Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un 1er Ministre sous influence

Un 1er Ministre sous influence

ou la religion du pouvoir

L'utilisation par un premier ministre de l'article 49.3 contre sa propre majorité crée un précédent dans l'histoire de la V° République. A proprement parler, on ne comprend pas bien l'opposition affichée par les "frondeurs" alors même que le mandat de Hollande s'est déclaré d'emblée libéral-social et donc que la Loi dite Macron s'inscrit logiquement dans ce choix politique. Que la Président, son 1er Ministre et leur gouvernement décident d'une poilitique dite de droite ne souffre pas vraiment discussion. Quel ministre, par ailleurs, hormis Mme Taubira, peut-il encore être considéré de "gauche", pour autant que ce terme désigne encore un choix politique ancré socialement. Nous ne saurons donc jamais qui, à l'Assemblée Nationale, aurait pu opter pour ce texte que sa partie droite, si elle n'était pas si encline et bien trop soumise à des postures et des critiques politiciennes, n'aurait pu que voter.

Cette dérive démocratique de Mr Valls n'est malheureusement pas la première. L'idéal politique de ce 1er Ministre est sans doute plus à chercher du côté de Poutine que de Gandhi. Parler avec autant de force d'apartheid et d'islamo-terrorisme, expectorant ces termes avec le rouge du drapeau, ne peut aller dans le sens d'un apaisement des tensions qui bousculent la société française depuis de trop nombreuses années, tensions qui se sont renforcées et durcies depuis le début de cette année et que les manifestations des 10 et 11 janvier n'ont tristement pas apaisées. Il est vrai que la récupération politique de ce mouvement, dès l'abord citoyen, n'a pas permis d'en mettre en exergue toute l'énergie bienveillante et la volonté pacificatrice. Mr Valls dit aimer la France qui lui a tant donné. Mais Mr Valls est trop sous influence pour redonner à qui que ce soit hormis ceux qui agitent les fils de sa marionnette. Croire un homme politique libre et indépendant de ses actes et de ses pensées dénote d'une foi naïve que le cynisme seul des allées et des marches du pouvoir suffit à perdre. Mr Valls aime diviser pour mieux régner. Sous l'influence de qui ? Les insinuations de Roland Dumas au micro piégeur (et complice) de Jean-Jacques Bourdin à ce propos, outre qu'ils ont fait se lever une polémique baudruche comme les aiment les media, restent sans fondement. Qu'attendre par ailleurs d'un vieil homme de 92 ans marqué par une histoire politique sulfureuse et un déni de démocratie en tant qu'ancien Président du Conseil Constitutionnel. Chirac lui a sans doute dit merci, la morale et l'éthique sans doute pas.

Quel homme politique nationalement connu peut vous regarder dans les yeux et vous affirmer qu'il ne dépend de personne et n'est sous l'influence d'aucun groupe de pression ? Tous. Et pourtant tous mentent.

Dès que Mr Valls s'est vu un destin national, il n'a pu échapper ni à cette règle ni à ce mensonge. La question qui reste posée est donc uniquement de savoir sous l'influence de qui Mr Valls agit. Même Poutine subit des pressions, internes et externes, qui influent et son style de gouvernement despotique et ses décisions "va-t-en-guerre" à l'international. Trop d'oligarchie, de milliardaires russes... et de mafia. 

Le problème du pouvoir (ou du semblant de pouvoir dans un pays soumis et à la mondialisation et aux décisions trans-européennes) c'est qu'il n'est rien sans puissance. Et la puissance ne peut venir que de l'argent. Donc la question se résume simplement en : qui détient l'argent ? 

Depuis la crise des subprimes qui a débouché sur celle que nous connaissons depuis près de 8 ans, chacun sait que ce sont les établissement financiers qui tiennent le monde. Il n'y a donc aucune décision d'importance, tant nationale qu'internationale, où ces établissements et ceux qui les dirigent n'ont leur mot à dire. 

Donc, Mr Valls, comme d'autres, est sous l'influence de "ceux qui les dirigent" ; il ne s'agit pas ici de confession, de foi, d'intolérance mais simplement du jeu de ceux qui ont le pouvoir, qui ont ce pouvoir parce qu'on les a laissés le prendre. Et qui l'utilisent. Alors travaillons le vendredi, travaillons le samedi, travaillons le dimanche, non pour accroître notre petit bien-être et améliorer notre niveau de vie mais pour que "ceux qui les dirigent" deviennent de plus en plus riches, de plus en plus puissants, toujours plus arrogants et ne rendent finalement jamais rien de ce que la masse des anonymes, des gagne-misère, des crève-la-faim et des classes moyennes en paupérisation constante, leur ont donné. 

Mr Valls sous influence. Certainement. Mr Valls socialiste ??! Je vous laisse juge. Mais qu'en aurait pensé Jaurès ?   


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 23 février 2015 13:59

    Si Valls décide de faire voter une loi qui rend la circoncision remboursée par la sécurité sociale, on saura da quelle influence il s’agit. Et si, en plus, il utilise le 49-3, y’aura plus de doutes !-))


    • vesjem vesjem 23 février 2015 17:30

      @troletbuse
      çà n’a pas déjà été voté ?
      http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/ramadanettes/circoncision-remboursee-secu-sujet_39608_1.htm
      il suffit que ton médecin prescrive l’acte


    • njama njama 23 février 2015 18:00

      Je pense qu’il faudrait coller un PV pour tous les nouveaux circoncis pour attente à l’intégrité physique


    • amiaplacidus amiaplacidus 23 février 2015 14:42

      Le 49-3, ce n’est pas merveilleux la « démocratie » française ?


      • lsga lsga 23 février 2015 16:36

        c’est la merveilleuse 5ème République à laquelle l’UPR et asselineau veut retourner. 


      • amiaplacidus amiaplacidus 23 février 2015 17:15

        @lsga
        Ah, parce que la France a abandonné la 5ème République ? C’est nouveau, ça vient de sortir ?

        Bon, j’exagère, demander de la rigueur à Isga ...


      • lsga lsga 23 février 2015 17:17

        ah bas globalement, depuis qu’on est dans l’UE, d’un point de vue démocratique, ça a beaucoup progressé. Ne serait-ce que pour la cours européenne des droits de l’Homme, qui permet de contrôler beaucoup d’excès de la Vème République. 


      • doctorix doctorix 23 février 2015 16:34

        Cet article dit tout et son contraire.

        Il affirme surtout beaucoup d’âneries.
        Mr Valls, et pas seulement lui, est notoirement sous influence du CRIF.
        C’est aux dîners du CRIF que se décide notre politique internationale, et tout le monde le sait.
        Faire passer Dumas pour un gâteux est en ce sens tout à fait pitoyable : il n’a fait que mettre un mot sur ce que tout le monde sait.
        Ensuite, on parle de la politique despotique de Poutine.
        C’est sûr qu’il fait ce qu’il veut, mais avec l’appui de son peuple qu’il représente à merveille : il est certain qu’on ne peut pas en dire autant. 
        Et je crois justement que Poutine a su se dégager de toute influence, en dehors de celle de son opinion publique.
        On notera que le revirement de Valls est tout à fait récent.
        Auparavant, il était un fervent défenseur de la cause palestinienne. 
        Mais c’est un homme qui oriente sa politique en fonction des circonstances et surtout de ses intérêts, qui sont changeants : voici un document qui ne laisse aucun doute à ce sujet :

        • lsga lsga 23 février 2015 16:35

          c’est le CRIF qui décide quel pays la France doit attaquer pour s’approprier ses ressources pétrolières ?

           
          Merde, moi qui pensais que Margerie était catholique. 

        • doctorix doctorix 23 février 2015 16:58

          @lsga

          Quelques éléments de réflexion à ce sujet :
          (C’est un juif antisioniste (donc antisémite ???) qui parle ici).
          Mais il est prouvé que le congrès américain est entièrement ou presque, soudoyé par le lobby sioniste.
          Netanyahou se vante avec raison de diriger la politique américaine. Et la nôtre, par conséquent, puisqu’elle est fait exclusivement de suivisme.

        • lsga lsga 23 février 2015 17:03

          oh oui, les juifs anti-sémites, c’est pas ce qui manque. C’est comme les nègres négrophobes façon Dieudonné. 

           
           
          La vérité : anti-sémitisme comme anti-sionisme, ce n’est que deux formes différentes de crétinisme. 
          La France est un pays impérialiste qui sème la terreur partout dans le monde, nul besoin d’un complot sioniste. 

        • doctorix doctorix 23 février 2015 17:45

          @lsga

          Mais l’un n’empêche pas l’autre... C’est même tout à fait complémentaire.
          Rien en ce monde ne se fait sans l’aval du lobby.
          Six millions d’individus emmerdent 6 milliards d’autres, et ça fait 70 ans que ça dure.
          Personne ne leur veut de mal, et surtout pas moi, mais bon sang, qu’ils s’écrasent un peu...

        • njama njama 23 février 2015 18:08

          L’anticommunisme, profession des sionistes (Livre introuvable d’URSS 1972)

          un petit livre, de moins de cent pages en gros caractères, qui nous vient en direct de l’ancienne Union Soviétique. Il a été écrit par N. Bolchakov et publié par Novosti en 1972. Il nous apprend beaucoup de choses sur le sionisme.

          En particulier, il nous explique que le sionisme est l’idéologie de la classe dominante juive et qu’il est donc forcément anticommuniste. Mais aussi, il dénonce les nombreuses compromissions du sionisme avec Hitler et les nazis. Ce petit livre est bourré de références prouvant ce qu’il raconte.

          Ne loupez pas ce livre, car il est introuvable. Même d’occasion. Il doit cependant être consultable à la Bibliothèque nationale. À condition toutefois d’en connaître l’existence…

          Table des matières :

           L’anticommunisme, profession des sionistes
           Le système sioniste de double exploitation des Juifs
           Le pacte avec le diable
           La volonté du nouveau patron
           Les S.A. en chemises bleues
           Sous le drapeau de l’antisoviétisme
           Bibliographie

          Téléchargez ce livre et mettez-le physiquement sur vos sites (ne vous contentez pas de mettre un lien vers ce livre sur mon site) pour qu’il ne puisse plus jamais disparaître !

          Voici ce livre au format PDF : http://mai68.org/spip/IMG/pdf/L-anticommunisme_profession_des_sionistes.pdf

          source : http://mai68.org/spip/spip.php?article4974


        • lsga lsga 23 février 2015 18:14

          donc, dans les faits, quand les européens commençaient à comprendre la lutte des classes, et la nécessité de renverser le Capitalisme, les NAZI ont débarqué et on dit : « meuh non ! c’est la faute aux juifs ».

           
          Le complotisme, l’anti-sémitisme en particulier, est historiquement anti-révolutionnaire. Ce sont les monarchistes français qui, les premiers, vont accuser la Révolution Française d’être le fruit d’un complot judéo-maçonnique.
           
          Alors que le communiste appelle à unir toutes les révolutions pour générer une grande révolution planétaire, les complotistes disent que les révolutions sont le fruit de complot étranger (comme les révolutions orange, accusées d’être le fruit des politiques de la CIA)
           
          Quoi qu’il en soit, rappelons l’essentiel :
           


        • njama njama 23 février 2015 19:04

          @lsga
          extraits :
           page 7 - 8
          « Ils préfèrent aujourd’hui passer sous silence les raisons, le moment historique, pourquoi la corporation sioniste internationale a eu besoin de créer un »foyer national« . Or, le sionisme n’est pas apparu en tant que »mouvement de libération du peuple juif« , comme le prétendent les sionistes, mais comme une entreprise capitaliste.

          On sait que le Trust colonial juif (T.C.J.) créé par l’Organisation sioniste mondiale en 1898 était, selon la définition de Nahum Sokolow, l’un des premiers théoriciens du sionisme,  »un instrument financier du mouvement sioniste dans la poursuite de l’objectif principal : le développement industriel et commercial de la Palestine et des pays voisins« . Il s’agissait donc d’une entreprise capitaliste. Son capital initial était d’environ 2 millions de livres, somme considérable pour l’époque. Les colonialistes britanniques étaient intéressés au succès de cette entreprise. Dans le sionisme, ils voyaient un moyen de combattre le mouvement de libération nationale au Proche-Orient, une sorte de »corps de janissaires« pour la protection des frontières de l’empire britannique. Mais à l’époque déjà, les objectifs du sionisme dépassaient de loin la simple colonisation de la Palestine. Créer un »foyer national« . Peu importe où : puisqu’on envisageait l’organisation d’un »Etat juif« en Ouganda ou en Argentine.Cela était nécessaire à la grande bourgeoisie juive, étroitement liée à l’impérialisme, surtout pour garder sous son influence les masses des travailleurs juifs. »


        • lsga lsga 23 février 2015 19:07

          @njama
          La France pille le pétrole, le gaz, les métaux, et l’uranium africain : ça va ? tu comprends ? 

           
          si tu crois que c’est à cause d’un complot juif : VA T"ACHETER UN CERVEAU, MERCI.

        • njama njama 23 février 2015 20:03

          @lsga
          si tu crois au sionisme « biblique », c’est que tu n’as pas de cerveau
           smiley
          car quel autre raison au sionisme ?


        • lsga lsga 23 février 2015 20:05

          @njama
          le sionisme est un simple néo-colonialisme, tout ce qu’il y a de plus typique, le même que pratique Poutine en tchétchénie, le même que pratique la France en Côte d’Ivoire. 


        • MisterA 24 février 2015 10:35

          @doctorix

          Mais prenez votre billet pour la Russie . Vous avez l’air d’aimer tellement ce pays . 
          Bye Bye bourricot . 

        • Le421 Le421 23 février 2015 17:46

          Bon...
          Pas moyen de dire quelque chose sans passer pour un antisémite...
          Un peu le coup du gars qui se fait refuser un job parce qu’il n’est pas compétent et qui crie au racisme parce qu’il est beur !!
          Ca devient un peu facile.
          Par contre, il me semble avoir eu comme une vague impression, un fond d’écran subliminal, que les politiques de confession ou de sympathie juive ont toujours été représentés aux postes clé du gouvernement français. De tout temps.
          De la même façon, on retrouve également beaucoup de noms à particule dans les hautes sphères des banques, médias et autres pouvoirs modernes.
          Je me demande comment Naguy en est arrivé là où il est. Ouais, bizarre !!  smiley

          Tout ça vu par un type qui se contrefout de toutes les religions, considérant plutôt celles-ci comme des lobbies d’influence.
          Encore des minorités qui gouvernent la majorité.
          On appelle cela la démocratie.
          Merci la communication, médias et autres !!


          • Allexandre 23 février 2015 20:01

            A 92 ans, on peut avoir toute sa tête et dire des choses tout à fait sensées. L’auteur attaque stupidement M. Roland Dumas qui n’a guère fait pire que ses collègues et a été blanchi dans toutes les chefs d’accusation dont il était l’objet. Par conséquent avant d’écrire des contre-vérités, on se renseigne. Quant à M. Valls, seul un aveugle et sourd peut croire qu’il ne soit pas sous influence du lobby judéo-sioniste. M. Dumas n’a fait que dire tout haut ce que beaucoup savaient, pour peu qu’ils s’intéressent à la vie politique et sociale de notre pays. A bonne entendeur...


            • laertes laertes 24 février 2015 14:51

              @Allexandre. Je ne suis pas trop d’accord avec vous. Dire que Valls est à coup sûr sous influence sioniste est pure spéculation. Ce qui veut dire que selon moi, M Valls est susceptible d’être influencé par sa femme (si elle est sioniste, ce qui n’est pas le cas de tous les français de confession, ou non , juive) comme il est influencé par d’autres forces (peut-être contradictoires et opposées). Je vous fiche mon billet alexandre que si M. Valls voit que l’influence juive le dessert dans sa carrière(ou ce qu’il imagine être sa carrière) il ne se privera pas de la renier ! 


              • troletbuse troletbuse 24 février 2015 13:20

                @njama
                Ben alors, si au GOF, ils prennent tous les imbéciles, où va-t-on ?


              • njama njama 23 février 2015 20:11

                En fait Valls est sous influence catho, juive-sioniste, et maçonnique


                • lsga lsga 23 février 2015 20:15

                  et Capitaliste ? 


                • doctorix doctorix 23 février 2015 20:55

                  @lsga

                  Certainement.
                  Les putes prennent l’argent, d’où qu’il vienne.
                  On saura un jour quelles sont les retombées personnelles de ses « convictions » récentes.
                  Il aura un procès, et sera blanchi comme Eric Woerth.
                  Le système comprend à la fois la corruptibilité et l’impunité assurée.
                  Pourquoi se priver ?

                • aimable 24 février 2015 13:07

                  Valls a lui seul représente tous les lobbys, il mange a tous les râteliers
                  il est la girouette d’ Edgar Faure
                  un homme politique dans le vent !


                • laertes laertes 24 février 2015 14:56

                  @lsga : M. Valls fait partie de ces hommes qui ne sont influencés que par un seul lobby : le Vallsisme ! Et le Vallsisme n’écoutera que ses autres souslobies qui sont les plus forts et qui peuvent le mieux servir sa carrière.
                  Il y a beaucoup de synonymes à Vallsisme, le plus éloquent étant « Sarkozisme » !


                • ETTORE ETTORE 24 février 2015 10:45

                  Ben alors avec tout ça..... notre joli porte avion qui fait des ronds dans l’eau ....chaude, en compagnie de son petit sous marin nucléaire, il sert à qui ?? [ à ce propos le Général doit se retourner dans sa tombe, vu dans quoi les castrats PS on impliqué son nom ]

                  Je trouve la petite flaque d’eau bien petite pour ces grandes entreprises guerrières.
                  A y mettre autant d’engins à barboter, nul doute que le niveau monte et rogne le territoire syrien.
                  Israël paye la location ? c’est gracieux ? il y a des échanges en contre partie ?
                  Non, parce que je trouve que le prix des oranges et autres avocats, ne baisse pas sur les étals.


                  • zygzornifle zygzornifle 24 février 2015 17:20

                    valls l’homme de bruxelles et du crif ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

philaimon


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès