Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un logement pour toutes et pour tous !

Un logement pour toutes et pour tous !

Les bénévoles des associations familiales aident les familles en difficultés notamment en les aidant à monter des dossiers surendettement, ils interviennent dans le cadre de permanence "conso" afin d'éviter des expulsions....Ce sont des actions utiles, certes mais il faut ABSOLUMENT que les pouvoirs publics dans le domaine du logement assurent pleinement leurs responsabilités.

Un logement pour tous et pour toutes !

Les expulsions programmées reprennent de plus belle.

Des familles attendent avec inquiétude. Peu d'ailleurs viennent voir les associations de solidarité comme s'il s'agissait d'une fatalité.

Le droit au logement doit être garanti.

Aucune famille ne doit se retrouver dans la rue.

Si les mesures d'extrême urgence doivent être prises, il est aussi nécessaire et même indispensable que des moyens radicaux soient pris pour que chacun ait un toit décent !

 

Il y aurait entre 1, 5 et 2 millions de mères célibataires d'après une étude d'ipsos qui date d'octobre 2012.

20% sont dans la précarité ou craignent d'y tomber, 28% pensent ne pas s'en sortir.

Il y a là de la désespérance.

Celles qui arrivent à trouver un logement dans le parc social n'ont plus rien quand elles ont réglé le loyer, les charges et la nourriture....

Il suffit du moindre accident et elles se retrouvent dans le rouge.

Quand ces femmes viennent nous voir dans les permanences « info-dettes », nous les aidons à déposer un dossier de surendettement. Elles sont rassurées mais pas sauvées, car sans travail, sans soutien familial,en survivant pour certaines d'entre elles avec le RSA, elles seront de nouveau très vite dans le rouge.

Si le prix des loyers ne baisse pas, si le « panier de la ménagère » continue à devenir toujours plus cher et si les minima sociaux pour celles qui ne trouvent pas de travail fixe (CDI) n'augmentent pas d'une manière conséquente, au moins au-dessus du seuil actuel de pauvreté, elles ne s'en sortiront pas.

Les femmes célibataires sont plus nombreuses que les pères célibataires, certes mais des hommes élèvent aussi seuls leurs enfants avec parfois les mêmes difficultés que les femmes célibataires.

 

Quand on regarde l'enquête triennale effectuée en février 2013 par la Banque de France, on s'aperçoit que 2/3 des surendettés vivent seuls. Le nombre des divorcés ou séparés est en hausse puisqu'il passe de 26,5% en 2001 à 35 % dix ans plus tard.

 

Que faire ?

Des nostalgiques du passé regrettent le temps où les divorces étaient peu nombreux...

Les couples restaient constitués tant bien que mal.

Il est vrai qu'on vit plus longtemps et que les « mentalités « ont évolué....C'est ainsi.

Aujourd'hui avec l'augmentation importante de la population française, avec les séparations nombreuses, il faut que les pouvoirs publics construisent encore plus de logements pour répondre aux demandes.

Il faudrait sortir 500 000 logements neufs par an, or on est loin du compte et en plus on prend du retard depuis 2010, 2012 détenant un triste record avec une baisse de 19,6%..

Il n'y a pas de miracle, il faut absolument :

- réquisitionner effectivement les logements vides comme le prévoit la loi Duflot

  • libérer du foncier ;

  • en revenir à l'aide massive à la pierre , même si cela fâche l'Union Européenne ;

  • durcir encore la loi de Solidarité Urbaine pour contraindre les villes à construire des logements sociaux et à dépasser les quotas et ceci dans des délais raccourcis ;

  • baisser les loyers : d'après the Economist, les loyers en France par rapport à ceux de nos voisins sont surcotés de 50%....

 

Jean-François Chalot

JPEG - 1.9 Mo

Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 22 avril 2013 13:49

    Ce n’est pas le sujet !


  • Robert GIL ROBERT GIL 22 avril 2013 10:39

    voici en trois texte de C. GUILLUY , une petite etude sociologique sur le logement urbain :

    1- LE COMMUNAUTARISME A LA FRANCAISE
    2-LOGEMENT URBAIN ET FRACTURE SOCIALE
    3-LA VILLE MONDIALISEE


    • nenecologue nenecologue 22 avril 2013 13:08

      Il n’y a pas de miracle , il faut : 

      -Limiter l’augmentation de la population.
      -Responsabiliser les locataires pour limiter les dégradations des HLM.

      « baisser les loyers : d’après the Economist, les loyers en France par rapport à ceux de nos voisins sont surcotés de 50%.... » Parce que le système d’aides sociales entretient les loyers élevés ...

      Le malthusianisme s’imposera de gré (en baissant progressivement la population et les aides sociales) ou de force (par la banqueroute de l’état)

      • Indépendance des Chercheurs Indépendance des Chercheurs 22 avril 2013 13:23

        A propos de « limiter l’augmentation de la population », voici ce qu’écrit Elisabeth Guigou dans un compte rendu de la Commission Trilatérale :

        http://www.trilateral.org/download/file/EU%20ESSAY%20ARAB%20SPRING%20NOV%202011%20Final%20website.pdf

        - Europe, whose population is ageing, will lose 20 million inhabitants by 2030/ and will therefore find it increasingly difficult to fund its social model. It will need the demographic dynamism of the southern and eastern Mediterranean where the population is young, job hungry and mobile.

        (fin de l’extrait)

        Voir aussi notre article :

        http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/04/20/commiss ion-trilaterale-europe-et-afrique.html

        Commission Trilatérale, Europe et Afrique (I)


        Le 20 avril, Le Point écrit « L’Afrique peut désormais contribuer à la croissance mondiale (ministres) ». L’article se réfère à des déclarations récentes de ministres africains en rapport avec la publication, cette semaine, d’une étude du Fonds Monétaire International prévoyant notamment une forte croissance pour l’Afrique subsaharienne en 2013 et par la suite. Même si Jeune Afrique rétorque « Afrique : en 30 ans, le nombre de pauvres a été multiplié par deux ». En revanche, la situation en Europe ne paraît guère prometteuse. Peut-on estimer dans ces conditions que les interventions européennes en Afrique sont vraiment désintéressées ? Au même moment, la Commission Trilatérale vient de mettre en ligne les comptes rendus de sa réunion européenne d’il y a un an et demi (La Haye, novembre 2011). Se trouvait déjà en ligne un long document intitulé « Europe’s Response to the Arab Awakening, Contributions by European Members to the Panel Discussion » qui recommande notamment la création d’une grande zone économique comprenant l’Europe et l’Afrique. Mais dans quelle mesure les auteurs (Elisabeth Guigou, Andrzej Olechowski, Volker Perthes, Stefano Silvestri et Peter Sutherland) avaient-ils demandé l’avis des Africains ? Vu la situation actuelle, il convient d’analyser en détail ces documents de la Trilatérale. Nous nous proposons donc de le faire dans une série d’articles sur ce blog. Mais force est de constater que les pays jadis « riches » payent lourdement la facture de leur stratégie de privatisations et de délocalisations des trois dernières décennies. Qui peut, sérieusement, s’en étonner ?

        [la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/04/20/commiss ion-trilaterale-europe-et-afrique.html ]

        Cordialement

        Le Collectif Indépendance des Chercheurs
        http://science21.blogs.courrierinternational.com/
        http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia


      • nenecologue nenecologue 22 avril 2013 13:39

        Et on s’arrete à combien d’habitants en Fance ? 100 millions ? 200 millions ?

        Parce que physiquement le France ne grandira pas .

        Alors , on les mets ou ? On agrandit les cités qui vont s’étendre sur des dizaines de kilomètres ?
        Déjà qu’en ce moment les banlieues des grandes villes sont invivables , imaginez les puissance 10.

        Je le redis : Le malthusianisme s’imposera de gré ou de force.

      • Gourmet 2012 22 avril 2013 14:32

        Nenecologue ne semble pas avoir pris la peine de parcourir le document de la Trilatérale. Il n’y aura pas de malthusianisme dans cette société, pour la simple raison que les capitalistes n’en veulent pas.

        Elisabeth Guigou est très claire : la population européenne vieillit et décroît en nombre, faisons donc travailler des africains à sa place. L’un des atouts de l’Afrique étant précisément sa population qui devrait atteindre les trois milliards d’habitants d’après ce rapport de la Trilatérale, face aux cinq-cents millions d’européens. Pour ne pas parler des matières premières, etc...

        Ce qui est reproché aux européens, c’est d’avoir sciemment peu d’enfants pour leur préparer une vie confortable et qu’ils ne soient pas exploités. C’est précisément ce dont les capitalistes ne veulent pas, et c’est pour cette raison que l’immigration avait été organisée dès les années 1970. A présent, Guigou et les autres « éminences grises » européennes de la Trilatérale proposent, tout simplement, d’exporter massivement les capitaux en Afrique.


      • foufouille foufouille 22 avril 2013 13:38

        « Parce que le système d’aides sociales entretient les loyers élevés »

        mdr
        dans le prive, les loyers sont eleves pour eviter de louer aux pauvres
        le bailleur ne fait rien, le plus souvent, comme dans les HLM
        zero entretien


        • nenecologue nenecologue 22 avril 2013 13:42

          Et si dans le privé on ne trouvait pas un locataire pour louer un studio à 500 euros (dont une bonne partie est payée par les aides sociales) , vous ne croyez pas qu’ils baisseraient les prix ?



        • foufouille foufouille 22 avril 2013 15:35

          bien sur que non
          lorsque le taudis est trop pourri pour le pigeon, on vend


        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 22 avril 2013 13:56

          Je suis étonné qu’on ne puisse pas approuver les solutions de bons sens qui sont proposées dans cet article et qui n’ont rien de révolutionnaire.

          Quant au malthusianisme prôné par nenecologue, il est déjà pour une bonne part appliqué dans les pays développés. La bombe démographique explosera vraisemblablement dans les pays émergents et les pays islamiques, pas dans l’Occident où l’on déplore plutôt une baisse de la fécondité.

          • spartacus spartacus 22 avril 2013 14:17

            C’est dommage que la population ne comprenne rien à l’économie.


            Pour ceux qui souhaiteraient s’élever et comprendre pourquoi le contrôle des loyers, la création massive de logements sociaux par l’état, est inefficace et rend le logement toujours plus plus cher in finé. 
            Texte de l’économiste Henry Hazlitt encore valable aujourd’hui. Lien


            • Nums Nums 22 avril 2013 18:08

              C’est dommage que la population ne comprenne rien à l’économie.


              Ca ne veut rien dire car venant de toi, ça sous entend que économie=libéralisme économique. Or, il n’y a pas que le libéralisme, il y a d’autres écoles mais la tienne est celle de la vérité, efficacité et tutti quanti. Pourtant, tu sais pertinemment qu’en matière d’économie, l’idéal n’existe pas (le carré magique est un exemple convaincant). 

              J’ai parcouru ton lien et je me suis arrêté au sixième paragraphe. Il n’y a pas que du faux mais c’est quand même tiré par les cheveux et pas toujours honnête.

              En même temps quand on fait une recherche sur Henry Hazlitt, on tombe sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Hazlitt . Il suffit de lire la première phrase et on comprend vite quelle est l’orientation du gus.

            • Gauche Normale Gauche Normale 22 avril 2013 18:42

              Le néolibéralisme dans le logement, c’est un vrai bonheur ! smiley

              Les Espagnols vous le confirmeront ici : 

              => http://www.youtube.com/watch?v=S6eTuKRKDrw

              Regardez cette vidéo, vous comprendrez l’économie, vous serez moins stupides, je suis pragmatique et vous êtes tous des nuls (vous me trouvez arrogant ? mais non, je ne fais que reprendre vos éléments de langage ! )

            • Le péripate Le péripate 22 avril 2013 18:46

              Il faut nationaliser le logement. Comme ça on pourra répartir les logements en fonction du mérite, c’est à dire en fonction du grade dans le Parti.


              • bnosec bnosec 23 avril 2013 08:08

                Nous sommes trop peu dans ce pays, je propose de bétonner toute la France afin de pouvoir accueillir toute la misère du monde.
                Youpi !


                • Ruut Ruut 23 avril 2013 08:40

                  Simplement un SMIG basé sur 25 % du loyer et le problème du logement est plié.


                  • Krokodilo Krokodilo 26 avril 2013 11:23

                    Mais souvent c’est parce que les expulsions sont interminables, difficiles, voir impossibles, que beaucoup de proprios ne louent pas ! Quelles que soient les précautions prises, si vous tombez sur un malhonnête qui connaît le système, vous êtes bloqué deux ans minimum... sans loyer, avec les charges à payer de suite, et souvent les réparations ensuite. Seuls les gros bailleurs peuvent se le permettre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès