Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un vent de mutinerie souffle sur le Mont St Michel !

Un vent de mutinerie souffle sur le Mont St Michel !

La Mère Poulard ne sait plus où donner de la tête ! Il souffle sur le Mont St Michel comme un vent de mutinerie...

Le grand projet de rendre son caractère maritime au Mont est bien avancé. L'objectif est de désensabler la baie afin de permettre à la mer de revenir flirter avec les rives de la cité. Mais une conséquence directe de ce projet est de ne plus permettre aux voitures de se garer au pied du Mont comme auparavant. Un service de parking et de navette a donc été mis en place pour permettre aux 3 millions de visiteurs de se rendre dans la ville chaque année.

Mais voilà, les habitudes changent, et comme partout ça râle, ça se rebiffe et ça vocifère : des commerçants appellent les médias pour exprimer leur mécontentement, certains magasins incitent les visiteurs à venir signer une pétition, on parle de baisse de fréquentation, de disparition des groupes et de voyagistes, de conditions de travail qui se dégradent et de peur de baisse de chiffre d'affaires...

Alors oui, c'est une ville en travaux, avec son cortège de difficultés d'accès. Oui, il faut marcher pour arriver à la navette en venant du parking (900 mètres) puis au pied du Mont (400 mètres). Mais, en même temps, il faut marcher pour découvrir la ville, ses petites ruelles et surtout ses escaliers et ses 350 marches qui permettent d’accéder à l'abbaye !

Après une année de fonctionnement, des ajustements sont prévus : des navettes plus nombreuses, des arrêts plus près des parkings, et un service (payant celui-ci) de calèches tirées par des chevaux. Cela se traduit par une hausse du prix du parking (12 euros au lieu de 8,50 aujourd'hui). Mais promis, Véolia (qui a remporté la concession de gestion des parkings et des navettes) et l'office du tourisme l'affirment, le 3 juin ce sera vraiment mieux !

Reste que les habitants (44 au dernier recensement) et les commerçants vont perdre leur navette à eux : La Montaise. Elle sera supprimée, et il faudra utiliser la navette commune. Encore un privilège qui tombe ! Une heure de travail en plus par jour pour ce restaurateur qui doit se garer au parking (gratuit pour eux et les Montais), marcher, attendre la navette (toutes les 10 minutes) puis marcher encore … et on remet ça pour rentrer chez soi ! Avec les horaires décalés de la restauration, pas facile de s'adapter... c'est un peu comme en ville, avec les temps de parcours en transport en commun qui allongent les journées !

JPEG - 345.6 ko
Les groupes sont là !

Les enjeux économiques sont majeurs, et on le sent dans la ville. Certains concentrent tous les pouvoirs (propriétaires fonciers, commerçants, hôteliers et pouvoir politique...), ils s'accordent des privilèges, l'ambiance n'est pas toujours saine. Les forts avancent, les petits ont plus de difficultés...

Certains commerçants sont pessimistes : ils ont eu une baisse de fréquentation l'an dernier, et les touristes pourraient bouder le Mont cette année… Certes, la saison touristique a été mauvaise, mais pas seulement au Mont St Michel. Partout en Normandie et en Bretagne les touristes se sont fait attendre, en vain. Manque de pouvoir d'achat et météo dégradée sont les ingrédients d'une mauvaise saison touristique. Sauf que l'INSEE nous informe qu'en 2012, «  la Baie du Mont Saint-Michel (…) a connu une hausse notable de sa fréquentation hôtelière (+ 2,1 %) ». Et, à bien y regarder en cette fin du mois d'avril, les Japonnais sont là, des groupes d'Italiens, de Français, des pèlerins, … et des familles se disputent les marchands de glaces et de crêpes. Une brise de "bénéfices commerciaux" semble tout de même apparaître. Et puis comme l'affirme ce salarié, si les Montais arrêtaient de crier partout haut et fort que l'accueil au Mont est déplorable, s'ils s'accordaient à clamer qu'enfin les choses se sont arrangées, que l'accès s'améliore, que la Baie se désensable et que les travaux avancent ; peut-être que s'ils ne se tiraient pas une balle dans le pied ... alors peut-être que le tourisme reprendrait sa vigueur d’antan !

JPEG - 335.8 ko
Accès au Mont St Michel
JPEG - 175.8 ko
un vent de mutinerie souffle sur le Mont St Michel
JPEG - 284.6 ko
Au bout du chemin, le Mont
JPEG - 608 ko
Le trajet de la discorde
JPEG - 423.3 ko
Le passeur
JPEG - 238.8 ko
Paris ? Non le Mont St Michel !
JPEG - 287.9 ko
Agitations économiques sous le regard des gargouilles
JPEG - 486.6 ko
Des travaux avancés
JPEG - 197.2 ko
Une fréquentation en baisse ?
JPEG - 271.5 ko
la Baie du Mont St Michel ensablée
JPEG - 646.3 ko
Les pélerins du Mont St Michel
JPEG - 211.1 ko
Une brise de bénéfices commerciaux ...
JPEG - 299.4 ko
Certains commercants sont mécontents
JPEG - 275.1 ko
La Montaise va bientôt disparaître
JPEG - 196.2 ko
Véolia, gestionnaire des transports et parkings
JPEG - 370.1 ko
Redonner le caractère maritime au Mont St Michel
JPEG - 321.4 ko
Le Mont St Michel
JPEG - 498.6 ko
Arrivée à pied

Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 11 mai 2013 09:36

    Bonjour, Fabien.

    Tout cela va quand même dans le bon sens, malgré les désagréments.

    La meilleure façon de découvrir le Mont-Saint-Michel pour les bons marcheurs : venir à pieds à travers la baie depuis Genêts. Plus court, et superbe, on peut également venir des polders situés à l’ouest du Couesnon, puis traverser celui-ci et le suivre jusqu’au Mont.


    • Fergus Fergus 11 mai 2013 11:54

      Cela dit, il est évident, pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, qu’il faut supprimer la distance entre le parking et le départ de la navette. Tout en sachant qu’il sera très difficile à ces personnes de visiter le Mont : accéder à l’abbaye, via les esacliers et les ruelles en forte pente, demande un gros effort aux personnes diminuées. 


    • appoline appoline 12 mai 2013 12:54

      Le Mont Saint Michel se mérite. Il n’aurait pas fallu construire cette passerelle et détruire ainsi l’identité du Mont.


      Les commerçants sont des rapaces, qui veulent tout et ne rien donner. Ils devraient s’estimer heureux du privilège qui leur est accordé mais non, ils veulent encore plus au détriment de cette merveille.


    • slipenfer 11 mai 2013 10:27

      il y a des endroits touristique ou l’on évite aux visiteurs ce genre d’ effort contre nature : ICI


      • ils sont beaux « nos »maires UMP DU MONT ST MICHEL

        -l’ancien ( un vingtaine de boutiques et restaurants) fait un procés au nouveau qui n’a qu’une quarantaine de boutiques et restaurants EST MAIRE ET VIT A PARIS.mais les touristes passent devant "ses souvenirs et restos dont la mère poulard.....QUI SERA APRES NOS UMP RACHETEE PAR LE QUATAR MONDIALISME QUANT TU NOUS TIENS FOOT VIGNOBLES
        SITES EXCEPTIONNELS DEPUIS 20 ANS L UMP ....vend.......... ( 14 ans de chirac et 5 ans de sarko........).

        LE JOUR OU UN BRETON DE GAUCHE IRA AU MONT il doit faire gaffe a la monnaie rendue et aux objets achetés ( pas tous mais presque made in taiwan )

        ANECDOTE : lors d’un stage tout près du mont...je voulais voir le mont de nuit c’est la qu’il est le plusbeau...ou au lever du soleil....une très vieille commercante me vend 3 souvenirs (pour mes 3 enfants ) me les emballe et en soutire un....au déballage il fallait voir la tete d’un d’entre eux

        a 20 kms vers la bretagne il y A LE MONT DOL PITTORESQUE AVEC MONUMENT AUX MORUTIERS MORTS EN MER 1 MOULIN....DE LA ON VOIT JUSQU AU MONT PLUS CONNU

        JE VOUS CONSEILLE DE VOIR LE MONT DOL CREPERIE RESTAURANTS PAS AUX PRIX EFFARANTS DES RESTOS ST MICHEL OU DE LA MERE POULARD  !!!!!!!!!!!!!

        conseil de fils de marin breton pourquoi donner ou se faire voler....ET PAYER 12 EUROS DE PARKING ET NAVeTTE PAR PERSONNE.ET EN MEME TEMPS RENFLOUER L UMP


      • slipenfer@

        mon copain marin bitdacier vient de regarder la photo....noir et blanc 

        nous avons reconnu le ptit blanc porté dans la chaise a porteur par de grands sénégalais C EST BIEN LE NOUVEAU MAIRE DU MONT ST MICHEL OU UN DE SES AIEUx QUI A FAIT FORTUNE DANS L ESCLAVAGE.aidé par ses « moines commercants »

        UNE PENSEE POUR AIME CESAIRE ET L ANNIVERSAIRE DE L ABOLITION DE L ESCLAVAGE

        commémoré hier a quimper par mon ami max RELOUZAT DE SCOELCHER MARTINIQUE
        UNE AUTRE PETITE COMMEEMORATION A EU LIEU AU JARDIN DU LUXEMBOURG dans une de nos colonies PARIS ( HUMOUR CELTE ....anti f ...haine )

        MAX RELOUZAT RECOLTE DES DONS POUR FAIRE UN MONUMENT sur l esclavageA QUIMPER 29 OU TOUT PRES PRESIDENT ATAF TRAVAILLEURS ANTILLAIS DU FINISTERE 

        « la nature putride nourrit aussi la mer »

        exposition sur aimé cesaire......spectacle de danse de de soaz jolivet danse et musique de cré beyé et issouf ouattara


      • Fergus Fergus 12 mai 2013 09:11

        Bonjour, Tousensemble.

        Pas étonnantes, ces magouilles commerçantes au Mont ; elles sont mêmes devenues l’une des plaies de ce site remarquable.

        Merci de signaler le Mont Dol, un site superbe que je conseille de visiter à pieds en montant par le sentier d’accès situé à 1 km à l’ouest de la petite route, et en redescendant par ladite route. A la vue du sommet, au moulin et à la chapelle s’ajoute le plaisir de contempler quelques chênes centenaires magnifiques. Et la crêpêrie est en effet de qualité pour des prix modiques dans un cadre de verdure.

        A ne pas manquer, à 4 km de là, la ville de Dol-de-Bretagne où l’on trouve une majestueuse cathédrale, des vestiges de remparts et de nombreuses maisons médiévales superbement conservées. Sans oublier, pour le plaisir des papilles, l’excellent restaurant La Grabotais (cuisine traditionnelle et de mer), installlé dans l’une des maisons médiévales ; sans doute le meilleur rapport qualité-prix de Dol. 


      • Fergus Fergus 12 mai 2013 09:20

        @ A propos de La Grabotais, un exemple : des noix de saint-jacques au Noilly suivies d’un bar grillé au feu de bois. Un pur régal !

        Euh... je n’ai pas d’actions dans l’affaire.


      • Fergus Fergus 12 mai 2013 09:23

        Autre chose pour ceux qui souhaitent visiter le Mont en évitant les hôtels-usines : il existe dans la région de nombreuses chambres d’hôtes (B & B) d’excellente qualité pour un prix d’environ 50 euros la nuit.


        • jef88 jef88 11 mai 2013 11:16

          et les handicapés ?
          Ah oui ! pas assez de pouvoir d’achat alors pfffffffff !


          • Fergus Fergus 11 mai 2013 11:56

            Bonjour, Jef88.

            Le problème du Mont pour les handicapés réside nttement moins, quoi qu’on puisse en penser, dans les distances d’approche que dans l’impossibilité pour eux de se hisser jusqu’à l’abbaye.


          • appoline appoline 12 mai 2013 13:01

            Oui, il y a des sites qui ne sont pas accessibles aux handicapés, c’est ainsi. Vous commencez à nous barber avec toutes ces mises aux pseudos normes, on ne peut pas tout dénaturé sous prétexte d’accessibilité


          • slipenfer 13 mai 2013 01:04

            je parlai pas au nom des handicapés....

            c’est du 2 éme degré.. smiley

            c’est une photo de pèlerinage ,autre chose que du tourisme de masse.... smiley
            les types se tapent des bornes à genoux ou en rampant vers leur lieu Saint
            pas Michel celui là......

             


          • HELIOS HELIOS 11 mai 2013 12:36

            Bonjour,

            Le probleme ne vienyt pas des difficultes techniques et ecologiques, ni de la volonté politique d’amenager l’acces au Mont St Michel, mais de la spoliation de l’espace public.

            Je m’explique... Le mont St Michel est un espace de la republique, normalement libre d’acces comme tout le territoire et lorsque cela est necessaire l’etat affecte les moyens de la continuité territoriale.

            Or, pour le mont St Michel, cette continuité territoriale est devenue payante apres que l’etat lui-même ait detruit cette continuité naturelle par la route.

            Alors, on peut comprendre qu’il faille desensabler... et dans ce cas, comme pour une route, l’etat construit le pont et met a disposition des usagers un parking public. C’est la ville qui en est le maitre d’oeuvre en delagation de la republique et l’entreprise le maitre d’ouvrage.

            Ce qui est intolerable c’est de devoir payer pour stationner en rase campagne, loin de lacces direct et , de plus, payer un transport qui est rendu obligatoire par la volonté de la commune.

            Imaginez que demain la ville de Paris rende le parking imposée sur la Grande Armée et le taxi obligatoire pour se rendre de la Grande Armée a la defense... impossible n’est-ce pas ? là c’est pareil

            Dans de nombreux aeroports, en France et ailleurs, il existe des navettes gratuites qui transportent en continu les voyageurs d’un terminal a l’autre, aux parking etc....

            Au mont St Michel, les taxes deja tres lourdes payées par les commerçants pourraient fiinancer facilement quelques bus qui feraient une rotation PERMANENTE ET GRATUITE entre le pied du mont St Michel et les parking eux même gratuits puisqu’obligatoires. C’est une devoir de la commune de le faire, d’autant que le revenu qu’elle tire des visiteurs est deja considerable.

            Je note qu’il en est de même du scandale du pont du Gard, patrimoine commun qui est de fait (par l’acces, le stationnement et le droit de visite) privatisé.

            Non, nous ne voulons pas acheter le « service » qu’on nous propose, nous desirons simplement nous rendre dans un lieu commun sans engraisser quiconque, entreprises ou concessionnaires....


            • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 mai 2013 12:53

              Helios a dit l’essentiel !


            • wesson wesson 11 mai 2013 13:51

              Bonjour Helios,


              c’est étonnant que personne ni vous-même n’ayez dit à mon avis l’essentiel de ce fric-frac : c’est un partenariat public-privé. Le parking ainsi que les transports seront confiés à Vinci (sauf erreur). 

              Et c’est même marrant car il se dit qu’il existe une clause de sauvegarde, garantissant un revenu minimal quelque soit la fréquentation. C’est à dire si tout ces désagréments font chuter la fréquentation, la commune sera obligé de payer la différence. Autrement dit, un modèle de cercle vicieux.

              Ce que j’en conclu, c’est que une fois de plus pour faire des économies de bout de chandelle on se lance dans ces escroqueries que sont les PPP (qui ne servent qu’a dissimuler de la dette publique en frais de fonctionnement, tout en augmentant très sensiblement le montant). Autrement dit, c’est une conséquence de nos votes, et cela à l’échelle locale, et de l’incompréhension qu’ont les gens de l’utilité de l’impôt notamment local. Ils veulent payer moins d’impôt, alors ils mettent à la mairie ou à la communauté de commune un mec qui planquera tout ça dans des PPP à tous les niveaux. La conséquence c’est moins de services, moins d’infrastructures, et au final, plus d’impôt quand même.

            • wesson wesson 11 mai 2013 13:55

              « Vinci (sauf erreur). »


              Erreur : vérification faite, c’est Veolia le concessionnaire.

            • @helios TOUT A FAIT JUSTE...........


            • rugueux 11 mai 2013 13:29

              Le lieu est sublime....Les marchands du temple l’ont profané...

              Tous les commerçants du mont sont des crapules...ils ne vendent que des merdes made in china, proposent une bouffe médiocre et hors de prix, cf.mère poulard, les hôtels sont indignes de ce lieux et l’accueil est particulièrement désagréable...ce n’est plus que du business !


              • chantecler chantecler 11 mai 2013 19:38

                C’est exactement ça !


              • appoline appoline 12 mai 2013 13:04

                On pourrait presque comparer le Mont à Lourdes, il faudrait, à ces pilleurs, leur faire comprendre que rien n’est jamais acquis


              • oui très juste mais a Lourdes ils ont des supermarchés de souvenirs.....pour 5 bougies

                 achetées une gratuite idem pour les médailles................


              • jymb 11 mai 2013 17:10

                @ Helios

                Mont Saint MIchel, Pont du Gard, même combat :
                http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-pont-du-gard-un-monument-135144

                Rendre payant ce qui est à tous est une lamentable escroquerie. Certains spolient les francais de leur patrimoine en leur imposant de payer pour utiliser leurs « services »
                Vivement qu’un grand coup de vent puisse nettoyer les écuries d’Augias !


                • Fergus Fergus 11 mai 2013 17:55

                  Bonjour, Jymb.

                  Il faudra alors que ce coup de vent soit d’une puissance phénoménale car le phénomène du paiement devient universel. Essayez de vous garer sans payer en un point quelconque de la côte des Cornouailles anglaises ; c’est quasiment impossible : même les paysans font payer leur lopin de pré gadouilleux !


                • files_walker 12 mai 2013 12:16

                  Même chose pour la Pointe du Raz.

                  Un jour que je passais par là, j’ai voulu revoir cet endroit ou enfant j’étais allé souvent.

                  Devant le parking payant et à l’idée désagréable d’être obligé de marcher sur des sentiers balisé, j’ai fait demi-tour.

                  Je n’irais donc plus voir :
                  Le Mont St Michel, La Pointe du Raz et le pont du Gard


                • appoline appoline 12 mai 2013 13:07

                  Je vous l’accorde, inutile de construire des parkings et autres infrastructures ; ceux qui ne sont pas contents de marcher ou de s’embourber n’ont pas à venir. On détruit tout et on nous prive des plus beaux sites. Tout se mérite, si on rendait accessible les calanques sur la côte, vous imaginez le bazar, surtout les bidochons qui ne respectent rien 


                • TOUT A FAIT JUSTE NOTRE VOISIN LA PTE DU RAZ EST PASSE DE 450000 VISITES AN A 240000 POURQUOI  ?

                  prix abusif du parkig....autour de 8 euros/voiture  ? CAR 80 EUROS , ? les autocaristes n’y passent plus !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                  LES COMMERCANT ON LANCE « UNE BOISSON...POUR 1 CREPE COMMANDEE » ca a tres bien marché 1 AN......................


                • Bracam Bracam 11 mai 2013 19:56

                  Article qui m’a intéressé. Mais je note que cela ressemble en effet à une privatisation. Les temps changent, il faudrait applaudir... En tant qu’actionnaire Veolia, je vois, sinon ? 


                  J’ai aussi envie de suggérer tous les bénéfices gratuits de remise en eau de la baie, que l’on aurait pu attendre gratuitement par la grâce du réchauffement climatique. J’espère sincèrement qu’on n’en soit pas déjà à prévoir la construction d’une digue de 50 km avec portes géantes pour contrôler le flux des marées futures. Quoi que, si Bouygues devait emporter le marché, ce serait finalement une bien belle idée, pas vrai.

                  • BOBW BOBW 11 mai 2013 22:01

                    Fabien Lestrade vos photos sont magnifiques.
                    Quelle escroquerie que cette braderie de ce « patrimoine mondial »
                    souhaitée et réalisée par des gros « margoulins »
                    « Le mont Saint-Michel (l’îlot ou l’abbaye) a donné à son tour son nom à la baie du mont Saint-Michel, elle aussi classée au patrimoine mondial de l’Unesco. » wikipedia


                    • brieli67 12 mai 2013 01:56

                      l’ Huître baîlle

                      en attendant la manne des déjections

                      ps : boycottez donc tous les produits estampillés, labellisés Mont-Saint-Michel !

                      c’est simple ! non ?


                      • brieli67 12 mai 2013 02:21

                        Aristote au Mont Saint Michel
                        http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/sylvain-gouguenheim-ou-le-retour-40997

                        c’’était avant

                        « regrets »


                        • brieli67 14 mai 2013 21:22

                          Avoir été le soutien sans faille du système

                          qui expulse ce genre d’articles et leurs auteurs

                          erreur Wald_*****
                          mais qu’importe

                          je suis ni auteur, ni modérateur
                          d’ailleurs, pourquoi devrai-je ? a


                        • air pur air pur 13 mai 2013 08:08

                          C’est la privatisation du bien public par les politiques de tout bord, le Mont Saint Michel, la pointe du Raz, le Pont du Gard, pourquoi pas demain rendre les routes touristiques elles aussi payantes, gorges du Tarn etc... Tous ces rapaces profitent de notre inaction pour confisquer le patrimoine national, allons nous les laisser faire encore longtemps ?


                          • Michel DROUET Michel DROUET 13 mai 2013 08:25

                            La cupidité et l’incompétence peuvent caractériser la situation actuelle. Le Mont est devenu une machine à cash (plus encore qu’avant) et le champ clos d’intérêts à mi chemin entre le politique et l’économique qui se mélangent allègrement.

                            Je suis allé plusieurs fois au Mont. Je me contenterai désormais de le regarder de loin en évitant le super marché qu’il est devenu..


                            • Sacotin Sacotin 13 mai 2013 13:24

                              Je n’irai plus au Mont,

                              Les lauriers sont coupés,
                              Les friqueurs d’ici-bas
                              Se sont bien débrouillés...

                              N’entrez plus dans la danse,
                              Voyez comme on y danse !
                              Pleurez, pleurez,
                              Le Mont est dénaturé.

                               :) Comme disait la mère Denis : « C’est ben vrai, ca ! »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès