Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Un visa qui coute cher à la France

Un visa qui coute cher à la France

J'ai eu l'indescence de vouloir inviter une personne malgache, commerçante, pour une visite en France de 4 semaines.

Invitation validée par le maire de ma commune (45 euros). Demande de visa (60 euros) au Consulat de Diego suarez avec dossier complet et béton. Eh bien non, refus sans pouvoir obtenir la raison si raison il y a.

Là où le décideur du Consulat (qui d'ailleurs n'est pas le Consul, j'en suis certain) a commis une grosse erreur c'est que cette personne venait en France pour une visite personnelle mais aussi en tant que future partenaire dans la création d'une société entre l'océan indien (la Réunion) et la France. Cette visite avait aussi donc un but commercial pour rencontre avec de futurs partenaires.

Résultat, décision a été prise de reporter la création de cette société en la remplacant par un autre axe entre Maurice et Hong-Kong où là pas d'obligation de visa pour les courts séjours.

Bilan, perte d'emplois à la Réunion et en France. Quelle efficacité. C'est vrai que la France a trop d'emplois à pourvoir.

Cela confirme une remarque d'un banquier luxembourgeois qui me faisait remarquer que la France préférait les sans papiers aux investisseurs, c'est plus fun.

L'accueil par les autorités française dans ce Consulat sont indignes d'un pays comme la France. Pour ces employés le bon temps des colonies n'est pas mort, j'étais présent.

105 euros plus frais de déplacements au Consulat, la moitié de madagascar à traverser pour un résultat nul pour tout le monde. Mais selon la présidence de la république, que j'ai contactée, ce n'est pas de leur ressort. Ce qui ne leur a pas porté chance. C'est au moins une satisfaction.

Encore un petit effort et l'on sera comme la Grèce.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • voxagora voxagora 7 juin 2012 12:00

    Ou l’indécence de la propagande droitiste déguisée portée à son point d’incandescence ..

    .

    • Constant danslayreur 7 juin 2012 12:18

      Bienvenue au club…

      Constant danslayreur
      Rue Chez bibi numéro un peu et des poussières Constantine Algérie
      Portable
      Courriel professionnel
      Courrier personnel

      Commission de recours contre les décisions de refus de visa d’entrée en France
      11, rue de la maison blanche BP 83609 44036 Nantes Cedex par télécopie 00.33.2.51.77.28.05
      A l’attention de
      Monsieur le Président de commission, ministre plénipotentiaire.

      CC : Ambassade de France en Algérie - Consulat de Annaba - Monsieur le Consul
      Par télécopie 038-86-05-94, 038-86-05-76

      Objet : Rejet de la demande de visa de ma fille de 11 ans en dépit de son acceptation pour mon épouse (sa mère biologique), qui devait l’accompagner. 

      Monsieur le président de commission, Monsieur le Consul,

      Bonjour Messieurs et mes respects.

      Je m’appelle Constant Danslayreur, je suis un Ingénieur I (du Consortium C), ci-après une copie de ma fiche de paie, ainsi que celle de deux visas obtenus à l’époque, le plus récent professionnel (voyage annulé) et le second personnel mais plus ancien (mon dernier voyage effectué en France remonte à l’été 2000).

      Je vous écris parce que mon épouse (copie visa), vient de recevoir un avis favorable pour un visa tourisme d’un mois en France (et nous vous en remercions), mais qu’en même temps, ma fille de 11 ans qui devait l’accompagner (demandes introduites simultanément), qui plus est, raison première du voyage (en récompense de sa réussite scolaire), s’est vue signifier un refus pour je cite : « votre volonté de quitter le territoire des états membres n’a pas pu être établie etc… »

      Evidemment que les fonctionnaires du consulat n’ont du faire que suivre les consignes, il n’en demeure pas moins, que la motivation de cette décision est très difficile à comprendre, du fait que ma fille unique n’a aucune raison de rester en France plus que les quelques jours nécessaires à son voyage,

      Du fait qu’elle n’a aucune raison à 11 ans d’aller vivre loin de ses parents !,

      Du fait enfin, que ses parents sont très bien installés dans leur pays l’Algérie depuis toujours. En particulier, il suffit à vos honorables services d’examiner ma fiche de paie jointe, pour se rendre compte que ma situation professionnelle est même celle d’un privilégié comparativement aux miens.

      Je vous demande en conséquence, de bien vouloir reconsidérer votre décision et d’instruire vos honorables services à l’effet de nous transmettre l’avis favorable manquant pour ma fille.
      Veuillez croire Messieurs, en l’assurance de mon respect et de ma gratitude
                 Signé : Constant Danslayreur

      Moralité, je vous aurais bien dit que le recours était possible et que vous auriez du en déposer un auprès de la commission à Nantes,
      Je disais donc que je vous aurais bien dit ça… s’ils avaient daigné me répondre, ce qui n’est pas le cas, alors même que l’arbitraire et l’absurde de la décision sont manifestes.

      Peut-être auriez vous eu plus de succès en faisant intervenir une chambre de commerce ou une organisation dans ce goût-là.

      En attendant, vous avez toute ma sympathie.

      PS : Longue vie à la bureaucratie où qu’elle soit et puisse t’elle nous emm… quiquiner et nous empoisonner la vie pendant quelques siècles encore smiley


      • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 19:19

        un peu bizarre votre histoire ! ou vous ne nous dites pas tout, et l’administration avait d’autres éléments d’appréciation...

        je présume que la commission de recours doit être submergée de demandes et qu’elle a un délai pour répondre (entre temps les dates du voyage sont passées)


      • Constant danslayreur 7 juin 2012 21:04

        A l’inscrit spécialement pour

        « un peu bizarre votre histoire ! ou vous ne nous dites pas tout, et l’administration avait d’autres éléments d’appréciation...  »

        J’aime beaucoup les trois points de suspension et en effet j’avoue tout, l’administration avait effectivement d’autres éléments d’appréciation, dont et non des moindres, une vidéo prise à l’insu du plein gré de ma fille par un satellite nespion inuit, où on la voit très nettement en pampers plus blanc que blan, tenant un AK47 de montage chinois, mais bricolé par al qaida miami beach, tirant des fusées nanotermitées en direction des deux tours jumelles, un mois précisément avant sa naissance puisqu’elle est née en Août, si Monsieur.

        Quant à qualifier de « bizarre », le fait d’accorder le visa à la mère et de le refuser à la fille de peur qu’icelle ne s’installe en France, merci d’avoir l’amabilité de m’accorder que je ne vous le fais pas dire, trois autres points de suspension.

        Tellement « bizarre » que la seule explication… plausible était que les deux dossiers avaient été séparés et traités séparément et que celui de ma fille avait été traité en présumant que son père s’était déjà installé quelque part en banlieue parisienne et qu’il voulait que sa fille le rejoigne d’où mes justificatifs joints au recours, je pouvais aussi leur faire un dessin, j’aurais du d’ailleurs :

        -  Voici ma fiche de paie, contactez mon employeur si vous voulez vérifier que je vis bien, travaille bien et est parfaitement bien considéré dans mon pays l’Algérie et pas en France

        -  Voici mes anciens visas qui devraient si vous faites bien votre travail messieurs de la commission, vous conduire à :

        o  Mes dossiers complets archivés à votre niveau constitués lors des demandes de visa correspondantes et surtout

        o  La vérification auprès des PAF que j’ai bien quitté le territoire français avant l’échéance de mon visa l’été 2000 pour ne plus y revenir du tout.

        «  je présume que la commission de recours doit être submergée de demandes et qu’elle a un délai pour répondre (entre temps les dates du voyage sont passées)  »

        Vous présumez probablement assez bien, une connaissance m’ayant confirmé qu’à l’époque elle avait du attendre un mois avant de recevoir une réponse, je n’en suis plus très loin mais je n’attendrai pas au-delà je ne mendie rien du tout à personne, ma femme et ma fille iront ailleurs c’est tout et je ferai en sorte que ce soit suffisamment agréable pour elles deux, au point que ce cauchemar du visa ne les fera plus que sourire lorsqu’elles se remémoreront le génie-à-la-on-ne-me-la-fait-pas de … l’administration consulaire française qui a stoppé à temps ouf on a eu chaud, une potentiellement potentielle terroriste-immigrée de 11 ans


      • LeS_GeNs LeS_GeNs 8 juin 2012 10:09

        Effrayant. Et surtout, ayant lu nombre de livre qu’on classe communément dans la science fiction d’anticipation, je suis attéré de constater que malgré l’excellente forme d’écriture administrative de monsieur, il n’y a pas de salut. Aucune réponse.
        On se croirait donc au milieu d’un de ces romans d’anticipation tels 1984 d’Orwell ou comme le film Brazil, où l’administration broie l’individu en faisant appliquer des règles et des décisions absurdes impossible à comprendre.
        C’est extrêmement triste. Et même honteux.


      • dentsdelion dentsdelion 8 juin 2012 13:14

        je présume que l’administration consulaire a bien dû faire ses vérifications vous concernant et en faveur de votre fille, soit il y a autre chose, soit il s’agit d’une erreur réparable. Je reste optimiste sur l’issue de cette affaire !


      • Alex 7 juin 2012 13:29

        Bonjour,


        Affligeant et pourtant très fréquent.
        Il faut voir aussi le personnel des visas dans les consulats de France, surtout en Afrique. Certes, il ne faut pas généraliser mais on y trouve beaucoup d’agents du FN qui pensent que toute femme demandant un visa est une prostituée en puissance, que tout demandeur un peu jeune est un futur escroc etc. C’est comme cela que nous perdons aussi beaucoup d’étudiants étrangers, qui ont les moyens, et qui finalement partent en GB ou aux USA.
        Ces agents des consulats (parmi lesquels il est fréquent de rencontrer nombre d’anciens militaires genre sous-off en retraite) sont souvent peu cultivés, pas mal paranoïaques et surtout ils se retrouvent avec un grand pouvoir de dire oui ou non.
        C’est d’autant plus stupide que l’immigration illégale passe le plus souvent par d’autres voies (les voies clandestines).

        • MUSAVULI MUSAVULI 7 juin 2012 17:41

          Assez d’accord avec vous, Alex. Les clandestins savent comment se retrouver sur le territoire national. La France a surement oublié d’implanter un consulat dans la méditerranée et aux larges de Lampedusa. Comme si on se croyait à l’abri du cambriolage du seul fait de fermer la porte d’entrée... Et les fenêtres, Messieurs ? 


        • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 19:13

          FAUX ! les visas sont largement accordés, et il n’est pas facile à l’administration de refuser des visas car il existe un droit de recours, et donc de rattrapage. Certes beaucoup de visas sont refusés en raison de la situation familiale et socio-professionnelle du demandeur : il serait imprudent de délivrer un visa touristique même de quelques heures pour ’’aller voir la cousine ou la Tour Eiffel" à un célibataire sans emploi dans son pays ou gagnant le 10eme du Smic car il ne retournera pas dans son pays...

          Quant aux étudiants étrangers, certains sont brillants et les visas leur sont accordés sans problèmes...toutefois on a tendance en France à vouloir beaucoup accueillir même des étudiants n’ayant pas un niveau correct et donc le but , plus que d’étudier est de rester en France ..certaines universités françaises sont connues pour leur laxisme à l’inscription ..et le niveau des diplômes délivrés s’en ressent


        • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 19:15

          prendre une embarcation de fortune en payant une somme réunie grâce aux efforts de toute leur famille , ne se fait qu’en dernier recours ...tous ne s’y risquent pas et la plupart des demandeurs de visa déboutés restent chez eux.


        • sto sto 8 juin 2012 02:09

          « Quant aux étudiants étrangers, certains sont brillants et les visas leur sont accordés sans problèmes... »

          Non.
          Et j’en suis temoin occulaire. Dans l’ambassade de tokyo, ou on refuse les etudiants au quota, meme si premiers de classe.


        • dentsdelion dentsdelion 8 juin 2012 13:20

          visas pour des Japonais : pourtant la France n’applique pas le système de quota comme le font des pays anglo-saxons ! permettez -moi de douter de votre info.


        • Alex 8 juin 2012 19:40

          Bonjour,


          Je nuance un brin : Certes, pas tous les agents des visas ne sont incompétents ou malveillants. Parmi les ex-militaires dont j’ai parlé on trouve heureusement des gens très bien. Ce que je veux dire, et c’est du vécu de l’intérieur d’une représentation française, c’est qu’on trouve encore trop d’individus qui n’ont pas les capacités culturelles et intellectuelles pour juger de la bonne foi d’un candidat « tout neuf » (les gens qui voyagent beaucoup n’ont pas de problèmes, habituellement, pour avoir un visa car on sait qu’ils reviennent mais il faut bien commencer un jour...). Et même si on en trouve dans les consulats beaucoup encartés au FN, ce n’est heureusement pas le cas de tous.
          La solution la plus simple serait de faire comme les Anglais : Donner une justification du refus. Les Anglais ne se gênent pas pour dire à un candidat que son profil ne donne pas assez de garanties de retour ou que les ressources sont insuffisantes. Cela éviterait les histoires d’influence (le candidat connaît un type de la mission économique ou du service culturel qui va passer un coup de fil au consul...) et cela permettrait aux candidats de bonne foi de mieux se préparer pour une demande ultérieure sans traumatisme.
          J’ai vu trop de cas où on a fait des refus injustifiés parce que l’allure du candidat n ’avait pas plu à l’agent qui le recevait. On perd des marchés, on vexe des gens et on en fait des ennemis de la France ce qui est con.
          Les margoulins utilisent directement des méthodes de margoulins, du moins c’est ce que j’ai vu dans les pays où j’ai vécu.
          Enfin, pour les étudiants, ce qui compte c’est surtout le niveau financier, pas les notes qu’ils ont eues. C’est compréhensible d’ailleurs, l’étudiant qui part faire un doctorat en France doit avoir ses moyens de survivre pendant sa formation. Pour les étudiants brillants et pauvres, avant il y avait des bourses mais c’est très limité maintenant. Dommage, on a formé des générations de décideurs qui pour la plupart n’ont jamais oublié ce que la France leur avait apporté et ça pouvait entraîner des « retours sur investissement » non négligeables.

        • calimero 7 juin 2012 14:27

          Les visas sont une plaie pour le voyageur !


          • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 7 juin 2012 16:07

            Si l’on était plus ferme avec les clandestins (que l’on n’a même plus le droit de mettre en garde à vue, Cour de cassation dixit), on pourrait être plus souple avec l’immigration légale d’intérêt public pour la France.


            • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 18:55

              il était logique que pour expulser un clandestin et appliquer ainsi la décision administrative prise à son égard, il fallait au préalable le mettre en garde à vue plutôt que de le laisser divaguer dans la nature avec le risque à 100% de ne pouvoir lui mettre la main dessus au moment de le renvoyer...

               


            • Bulgroz 7 juin 2012 17:16

              Que c’est triste de voir tout ce beau monde pleurer pour un visa Schengen. Surtout les Magrhébins.
              .
              La France recoit plus de 2 millionsde demandes de visa, à peu prés 10% sont refusées.

              Restent un peu moins de 1,9 million de visas acceptés.

              En ce qui concerne l’Algérie :

              Nombre de visas délivrés par les consulats de France en Algérie : 140 000 par an (avec un stock de visas en cours valides de 700 000).

              Nombre de visas (ou laisser-passer consulaires) délivrées par les consulats d’Algérie en France : 3000 par an.


              • Constant danslayreur 7 juin 2012 17:29

                "La France recoit plus de 2 millionsde demandes de visa, à peu prés 10% sont refusées.

                Restent un peu moins de 1,9 million de visas acceptés.« 

                ça ne s’arrange pas le calcul mental hein Bulgroz...

                 »Que c’est triste de voir tout ce beau monde pleurer pour un visa Schengen. Surtout les Magrhébins.« 

                 »Pleurer" ? Tout de même pas, je vous aime beaucoup mais pas à ce point non...


              • Constant danslayreur 7 juin 2012 17:32

                Ah oui au fait, Madagascar ce n’est pas l’Algérie, soyez à la conversation voyons.


              • Bulgroz 7 juin 2012 19:16

                Exact, Calmos, d’autant que Madagascar compte pour epsilon dans les demandes de visas.

                L’Algérie, par contre, tient le pompo. Pour les 4 pays du Maghreb, c’est 370 000 visas annuels octroyés.

                1,2 million de stocks de visas en cours de validité pour les 3 pays amis totalement libérés du joug colonialiste.


              • OMAR 7 juin 2012 22:11

                Omar 33

                Calmos (qui a encore les boules) : « ces 2 Pays sont d’anciennes colonies françaises :

                Encore cette insane manie de frelater l’histoire....

                L’ Algérie était un département français et non une colonie...

                De Dunkerque à Tamenrasset, ça vous rappelle rien...

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_d%C3%A9partements_fran%C3%A7ais

                Pas grave, reprenez un comprimé de »Lecimé" et demandez à votre bosse Jean Marie le Bor... pardon le Pen.... qu’il vous parle de l’Algérie Française

                http://www.youtube.com/watch?v=Yfu_pcAcLts

                Insistez auprès de lui, pour comprendre l’Algérie française de papa....


              • Cigogne67 7 juin 2012 22:46

                OMAR, c’est fini tout ça...faut arrêter la pleurniche mon vieux.

                vous saviez que les colonisés algériens étaient en France avant les Français lors de l’indépendance...à croire que la « colonisation » était positive, non ?... et ça continue Omar

                vous en étes peut être ??? smiley... mille excuses monsieur !


              • leypanou 7 juin 2012 17:49

                @gerard47

                Voilà où mène l’arbitraire, conséquence du cas par cas où le fonctionnaire(ou le consul) n’a pas à justifier quoi que ce soit.

                La France est signataire de la Déclaration des Droits et du Citoyen, mais en théorie. Tant que le fonctionnaire qui traite le dossier a un soupçon qu’il n’a pas à justifier devant qui que ce soit, il peut faire ce qu’il veut. Des exemples de ce type foisonnent, aussi débiles que possibles (rappelons-nous par exemple de cette enfant de parents d’origine algérienne dont la grand-mère n’a pas pu avoir un visa et qui a osé écrire au président Chirac, et qui n’a pas obtenu satisfaction -la présidence ayant répondu que ce n’est pas de son ressort, ce qui est vrai ET faux en même temps : qui peut sérieusement croire que si le consulat avait reçu un coup de fil de la présidence de la république, il aurait osé refuser ?). Ce serait d’ailleurs intéressant de savoir parmi ceux qui ont pu avoir un visa, combien décident de rester clandestins une fois en France.

                Tant qu’il n’y a pas moyen d’attaquer en justice ce genre de décision arbitraire, et tant que le fonctionnaire (ou le consul d’ailleurs, pourquoi pas) qui décide n’a de compte à rendre, on peut toujours attendre longtemps.


                • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 19:01

                  il n’est pas bon de suggérer de faire intervenir, pour faire pression sur l’administration, député, présidence de la république etc ! la France en crève de ce genre de pratique, le piston, digne de pays où la magouille est reine. C’est un abus de pouvoir. Les Etats-Unis sont très stricts en matière de visa, beaucoup plus que nos consulats, et jamais un sénateur américain ou un haut membre de l’administration n’essaiera d’infléchir une décision de l’INS.


                • ROL DE SAVOY ROL DE SAVOY 7 juin 2012 18:47

                  Bonjour,
                  Je vous fais part du même problème .. j’ai décidé d’inviter un ami indien pour un temps limité et cela a été refusé .. Je passe les frais occasionnés, qui m’ont coûtés les yeux de la tête !
                  une amie qui travaille à la préfecture du Rhône, service immigration, a tenté de nous aider ! et bien, elle a reçu un blâme et est en passe de perdre son poste ..
                  Je tiens à dénoncer l’attitude de la france .. Car non seulement, nous ne pouvons pas recevoir qui bon nous semble chez nous, mais en plus ILS NOUS MENTENT !!!
                  Le motif évoqué pour le refus de visa par le consulat de france à Kolkata, est que nous n’avions pas les moyens financiers de recevoir un etranger chez nous .. A 2, nous sommes aux alentours de 4500€ ... Bizarre, non ?!
                  C’est là, que mon amie intervient .. Le réel motif est que la france a demandée aux consulats de refuser à 98% les demandes .. et surtout, ils pensaient que nous voulions faire entrer illégalement des etrangers sur le téritoire ..
                  Je voulais donc écrire à Nantes, comme ils le stipulent .. Mais selon mon amie, c’est une adresse batarde où toutes les demandes arrivent et ne sont pas traitées !!! Donc, cela ne sert à rien !!!

                  Bravo la france !!!! ..


                  • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 19:41

                    Peut-être le consulat avait-il des éléments concernant votre ami, ou a-t-il eu une mauvaise impression de son dossier ? la plupart des visas sont de la compétence des consulats à l’étranger, il n’est pas dans les prérogatives d’une employée de la préfecture du Rhône d’intervenir.

                    Il est faux de dire que la commission de recours ne traite pas « toutes » les demandes. Elle revient sûrement sur certains refus, si elle estime que le refus n’est pas suffisamment justifié.

                    Il est encore plus faux d’affirmer que les consulats ont ordre de refuser 98% de visas ; c’est une affirmation qui ne repose sur aucune statistique officielle. Et je dirai que c’est presque de la propagande très « orientée »

                    On peut être certain que la France accorde plus de visas qu’elle ne devrait.


                  • MUSAVULI MUSAVULI 8 juin 2012 10:18

                    L’attitude de la France vis-à-vis de l’entrée des étrangers, au fil des années, tourne à l’absurde. Le spectre des files d’attente et la quasi certitude qu’on n’obtiendra pas de visa, quoi qu’on fasse, a fini par décourager les candidats « valeureux » qui s’orientent vers d’autres pays. Les seuls qui se coltinent ces files d’attente inhumaines sont ceux qui n’ont pas les moyens d’aller chercher ailleurs. Certains, des « moins valeureux » finissent par obtenir le précieux papier, mais les plus valeureux auront déjà atterri aux USA, au Canada, en GB. Et lorsque, malgré les difficultés endurées, on n’obtient toujours pas de visa, on abandonne si on croit qu’il y a encore une vie sur le Continent noir. Sinon, on traverse le désert et la méditerranée, prêt à tout ! Et, croyez-moi, ces populations qui prennent des risques extrêmes, mais finissent par débarquer sur les côtes de l’Europe, ce n’est pas l’élite de l’Afrique. L’élite a déjà filé dans des pays plus accueillants, pour les élites. Au final, on se retrouve avec une immigration de « moins bonne qualité », même si je n’aime pas cette expression. Pendant ce temps, aux USA, les enfants d’immigrés, de bonne qualité, fondent Yahoo, google, et... Il faut que la France se réveille !


                  • dentsdelion dentsdelion 8 juin 2012 13:39

                    A MUSAVILI

                     Vous dites n’importe quoi, le nombre de visas délivrés est énorme, et s’il y a des refus, ce n’est que légitime , nous avons le droit de recevoir qui ont veut dans notre pays … et on n’y refuse pas les élites comme vous semblez le prétendre… non ! ce que certains veulent, c’est qu’on accepte toutes les demandes de visa, qu’on ouvre les portes à tout et n’importe quoi

                     


                  • la_gata la_gata 7 juin 2012 19:48

                    Pour me frotter souvent aux fonctionnaires du consulat de France en Lima (Perou) je confirme.

                    Ce que à dit Alex n’est valable que pour l’Afrique sinon aussi pour l’Amerique du Sud ..
                    ces types traitent a la gueule du client .. aucun respect envers leurs concitoyens !!

                    seulement de penser que leur salaire est payé de nos impots me met mal à l’aise ..
                    ce nouveau gouvernement ce veut du changement ...allez  !! un grand nettoyage du service consulaire s’impose !!!


                    • dentsdelion dentsdelion 7 juin 2012 19:53

                      A gerard47
                      sûrement un dossier mal présenté ... en effet, je comprends de votre message « Là où le décideur du Consulat .... a commis une grosse erreur c’est que cette personne venait en France pour une visite personnelle mais aussi en tant que future partenaire dans la création d’une société entre l’océan indien (la Réunion) et la France. Cette visite avait aussi donc un but commercial pour rencontre avec de futurs partenaires. »

                      il semble donc que votre ami n’avait pas signalé son projet commercial en sus de sa visite personnelle, ou que ce projet n’ait pas été solidement etayé, car le consulat aurait eu tout intérêt à délivrer le visa dans ce cas..

                      y a-t-il eu excès de méfiance de la part de l’agent consulaire ? Madagascar est une île très pauvre et nombreux sont ceux qui cherchent une meilleure vie ailleurs


                      • sto sto 8 juin 2012 02:17

                        vous devriez essayer de demander un visa en france. juste pour rire.
                        je sais de quoi je parle, ma femme est etrangere, et l’ambassade francaise nous a tellement emmerdes (alors que maries), que nous avons fait notre visa dans l’ambassade allemande...


                      • manusan 7 juin 2012 20:20

                        Je suis passé à la préfecture avec mon épouse (étrangère) il y a 1 mois pour renouveler son titre de séjour.

                        résumé :

                        5 h d’attente
                        90 personnes en salles d’attente
                        1/3 de demande d’asile
                        1 blanc : moi
                        1 asiatique : mon épouse
                        1 couple mixte (franco-étranger) : nous
                        80 africains noir + magreb
                        8 roms

                        Une nouvelle guichetière s’installe, c’est notre tour j’entends les voisins dans la salle : « avec celle-là c’est pas la peine, faudra revenir demain ».

                        La nouvelle guichetière nous a accueilli avec un large sourire, elle propose à mon épouse une carte de résidant de 10 ans car nous sommes marié depuis longtemps (10 ans) et qu’elle est bilingue, elle parle un peu médecine chinoise avec mon épouse qui est à son compte, mal de dos ect ... . Elle ajoute qu’elle est désolée pour la tonne de paperasse à fournir mais vu la situation actuelle elle n’a pas le choix. Mon épouse rétorque qu’elle n’a pas a s’excuser, dans son pays je n’avais le droit qu’à des visa de 1 ans renouvelable, prouver que j’étais financièrement indépendant et qu’au moindre problème juridique c’est l’avion ; une carte de 10 ans c’est un cadeau, donc pas de quoi s’excuser.

                        Bref mon épouse adore la France, sa culture, son administration et se sent redevable de ce confort.


                        • Cigogne67 7 juin 2012 23:16

                          merci manusan...quand j’entends tous ces c... cracher sur mon pays à longueur de journées alors qu’ils font la queue pour des allocs...

                          que votre épouse soit la bienvenue...chez elle !


                        • dentsdelion dentsdelion 8 juin 2012 13:49

                          5 heures d’attente pour 90 personnes, ce n’est pas trop ! surtout s’il y a plein d’illégaux et de demandeurs d’asile (souvent de faux demandeurs d’asile politque) qui présentent des dossiers incomplets et comportant de faux documents dans le but de tromper l’administration


                        • escoe 7 juin 2012 22:42

                          J’ai un ami malgache, ingénieur de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, qui venait souvent en France pour nous voir et rencontrer des fournisseurs. Nous avons désormais renoncé à l’inviter en raison des tracasseries bureaucratiques. Il est maintenant plus compliqué de faire venir un africain que d’obtenir un prêt pour acheter une maison.


                          Maintenant il demande un visa suisse et nous nous voyons à Genève. Il achète aussi en Suisse les machines et les produits dont il a besoin, bien entendu. Sans compter que comme de nombreux industriels africains il peut obtenir un visa pour Dubaï en deux jours et faire tout le business qu’il veut avec des chinois à moins de quatre heures d’avion de chez lui. Croyez le ou non mais j’ai un ami ivoirien qui a construit un hôtel près d’Abidjan et qui a TOUT acheté à Dubaï, du ciment aux couvertures en passant par la vaisselle.

                          Bravo encore à nos services diplomatiques. Surtout ne changez rien, il est déjà trop tard.

                          • Constant danslayreur 7 juin 2012 23:13

                            Tout est dit escoe... hélas

                            Un francophone francophile qui n’a aucune mais alors aucune, raison de s’installer en France et qui en même temps n’a pas grand chose à voir avec Dubaï, préférera évidemment aller là où il est le bienvenu.

                            Être traité en permanence comme un suspect et devoir se justifier à tout bout de champ, ça va un moment et encore en faisant un gros gros effort de compréhension...

                            Bonne soirée


                          • sto sto 8 juin 2012 02:28

                            je plussoie.

                            Dans le meme registre, prenon au hasard les achats dedouannés.
                            Vivant actuellement en suisse, je fais mes curses assez souvent en UE.

                            Eh ben figurez vous que sur un achat en france, la TVA n’est remboursee qu’a partir de 170 euros (et encore, seulement si le magasin pratique le duty free, ce qui est rare). En allemagne il n’ y a pas de limite, on rembourse la TVA pour n’importe quel achat.
                            Le douanier suisse, lui, ne preleve la TVA suisse (8%) ensuite que si l’on dépasse 350Francs par personne.

                            Resultat :
                            1) si je fais mes courses en France, je paie plein pot
                            2) si je fais mes courses en allemagne, j’ai une redu’c de 19%, merci l’Etat allemand !

                            Y’en a qui sont commerçants.
                            D’autres pas.


                          • dentsdelion dentsdelion 8 juin 2012 13:53

                            Dommage ! il faut savoir sélectionner.. pourtant il me semble qu’il existe un visa pour hommes d’affaires, visa qui permet de circuler dans toute l’Europe sur une durée de 1 à 5 ans


                          • eric 8 juin 2012 08:06

                            C’est fiscal et bureaucratique, et les deux sont lies. Stephan Zweig raconte apres guerre ses voyages d’avant 14 a ses etudiants. Il insiste, Il sait qu’ils auront du mal a le croire. Il a visite le monde entier sans passeport et sans meme une vraie piece d’identite.
                            Les prelevements fiscaux etaient marginaux.
                            Aujourd’hui, les aministrations veulent savoir qui vit ou ou, gagne combien et paye quoi a qui.
                            Les bandits, les escrocs, les terroristes, ont les moyens de se deplacer. Les migrants clandestins sont pret a prendre des risques. La cible de ces procedures, ce sont les contribuables.
                            C’est tellement vrai qu’en russie, championne en matiere d’evasion, des controles a la frontiere permettent de verifier qu’on a paye ses impots et ses charges. Faute de quoi, pas de sortie.
                            Avec des prelevements tres eleves et des administrations plethoriques, le controle des deplacements devient vital pour les administrations.
                            Mais comme elles sont plethoriques, elles ont tendance a travailler suivant leurs logiques internes plus que pour les usagers. Votre cas est typique. Il n’est pas parmi les plus scandaleux. Les exemples de deni de droit avec des conjoints etrengers notamment sont legion.
                            Fort heureusement, la bureaucratie produit son propre antidote. En france, comme en URSS, copinage, pistons, passe droit, permettent de surmonter bien des obstacles. Je ne sais pas si cela va jusqu’aux pots de vins, mais ce serait dans la logique des choses et on y viendra de toute facon.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

gerard47


Voir ses articles







Palmarès