Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une autre immigration

Une autre immigration

Immigration. François Hollande a placé ce thème au centre de l'actualité en France. D'habitude, quand on en parle, c'est pour parler des sans-papiers, de l’intégration culturelle, de problèmes quoi. Pourtant l'immigration, comme l'a souligné le chef de l'état c'est surtout les regroupements familiaux (90.000 personnes) et les étudiants (60.000 personnes). Pourquoi ne parle-t-on pratiquement jamais de ces populations dans les débats autour de l'immigration ?

Qui peut se déclarer contre le fait que deux personnes qui s'aiment soient ensemble ? Qui peut déclarer ne pas vouloir accueillir des étudiants qui font tourner l'économie en consommant et en créant ? Personne, penseriez vous. Pourtant, c'est faux. Certaines ambassades françaises traitent les demandeurs de visa de manière irrespectueuse et incompétente, interdisant l'accès sur notre territoire à des individus désirés en France par amour ou par besoin. Voici une petite histoire, parmi tant d'autres...

Katherine est une jeune étudiante, diplômée de la meilleure université de son pays. Thomas est français. Thomas profite d'une année d'études enrichissante à l'étranger quand il rencontre Katherine. L'amour leur joue un tour et les voilà ensemble, serein pour leur futur car ils s'aiment. Un plan est façonné : ils se retrouveront en France où Katherine étudiera la langue un semestre avant de peut être demander un titre de séjour et enchaîner par un Master... Ou alors ils partiront tous les deux vers un autre pays du globe pour effectuer leur Master ensemble. Peu importe tant qu'ils sont ensemble.

Katherine a la chance de faire partie d'une famille relativement aisée et de Thomas comme appui sur place en cas de problème. Néanmoins l'ambassade de France de son pays n'est pas clair sur les conditions d'obtention d'un visa étudiant. Un site dans la langue de Katherine, un autre dans celle de Thomas, des documents différents à fournir selon la version du site. Un standard téléphonique ouvert 1 heure et qui ne répond pas. Un rendez vous impersonnel derrière un hygiaphone marqué par une agressivité et un dédain de l'interlocutrice de l'administration. Un refus de visa sans motivation. Une possibilité de faire appel de la décision même pas mentionnée dans le refus (peut être à raison car seuls 7 refus sur 100 sont modifiés par le ministère des affaires étrangères). Chemin de croix que vivent des milliers de personnes pour émigrer en France pour une courte durée (3 mois pour un visa touriste, 6 mois dans ce cas)....

Pendant ce temps, Thomas pleure, Katherine pleure, une belle histoire, à qui on ne laissera pas le temps de vivre, meurt, et la France perd un cerveau. Un refus de bonheur officiel en quelque sorte. L'immigration ici n'avait rien d'un problème, c'était une solution. J'invite tous ceux qui liront ce papier à envisager cette dimension également, la dimension humaine d'une immigration voie vers le bonheur, d'une immigration solution, d'une immigration qui ne fait que des gagnants.

Ps : Les noms des protagonistes sont modifiés dans le texte. De même, le pays de l'ambassade n'est pas cité. La raison est que Katherine a demandé de nouveau un visa.


Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • non667 18 décembre 2014 14:05

    - et oui quand les bornes sont franchies il n’y a plus de limites !
    - pour 30 secondes j’ai raté le train , c’est la vie !
    - elles sont pas belles les françaises  smiley smiley smiley


    • Thomas 23 décembre 2014 16:34

      Les françaises sont très belles haha 
      Quant aux bornes, j’ai du mal à comprendre ta comparaison avec le train, on veut juste pouvoir se revoir afin de connaître le bonheur.


    • Robert GIL Robert GIL 18 décembre 2014 14:11

      voici les conséquences d’une immigration légale organisée par des patrons français :
      .
      voir : EN FRANCE ON TRAVAILLE POUR 2,22 EUROS DE L’HEURE !


      • mmbbb 18 décembre 2014 20:30

        vos copains Besancenot et Authin sont pour une libre circulation et une immigration sans controle du pain beni pour le patronat Bientot se seront les ingenieurs et autres cadres qui viendront faire du dumping salarial en france quoique cela se passe deja en externalisant certaines taches


      • Robert GIL Robert GIL 19 décembre 2014 11:26

        le probleme mmbbb,
        c’est que nous nous laissons faire, les travailleurs immigrés servent de boucs emmissaires parce que les gens donc je pense tu fait parti n’ont pas les couilles pour se bouger et s’opposer au patronat , faut pas rejeter sa lacheté, sa soumission et son inaction sur les autres !
        .
        voir : IMMIGRATION : NPA-MEDEF MEME COMBAT ?
        .
        nous n’aurons que ce que nous prendron, immigrés ou pas, europe ou pas ... nos anciens se sont battus pour avoir des droits, nous nous laisson faire pour que nos enfants soient des esclaves !
        .
        voir :ANALYSE DU PROJET MACRON : en route pour l’esclavage ?
        .
        avant d’accuser les autres, demande toi ce que toi tu fait pour changer les choses !


      • JL JL 19 décembre 2014 11:58

        ’’nos anciens se sont battus pour avoir des droits’’

        On devrait plutôt le dire comme ça : ’nos anciens se sont battus pour préserver leurs droits et leurs espaces de liberté.


      • Baasiste 2 20 décembre 2014 15:22

        à l’agent du capital robert gil : on te l’a dit libre circulation des hommes=autorisation de l’immigration, et l’immigration légale aussi fait baisser les salaires en effet les immigrés légaux sont serviles et plus il y a de demandeurs d’emploi plus il y a pression sur les salaires.


        ensuite tu dis que c’est à cause des gens n’ayant pas une esprit de lutte que les salaires sont bas et que même sans immigration les gens resteront soumis au patronat sauf que comme le libre échange que le npa soutient en refusant le protectionisme, l’immigration affaiblit le salarié et écrase toute possibilité de pouvoir avec des gros salaires et volonté.
        ensuite l’immigration cause la division, rien de mieux qu’un prolétariat pas homogène ethniquement pour la division.

      • Robert GIL Robert GIL 22 décembre 2014 14:25

        sacré basiste,
        les memes arguments que nos fachos de base qui bossent pour diviser et eclater la classe ouvriere ... ce qu’il faut interdire c’est la libre circulation du capital, pas des hommes, mais la c’est contraire au principe capitaliste que tu defends !

        Quand a me traité d’agent du capital, la ficelle est un peu grosse !


      • Baasiste 2 23 décembre 2014 15:50

        robert gil le peuple fr est facho ? 75 % des français en ont plein le cul de l’immigration donc 75 % des français ayant ras le bol du nazisme globaliste sont des fachos et ils le sont de + en + nombreux : http://www.fdesouche.com/440761-74-...


        la gauche communiste qui dit que l’immigration sert le capital est facho ?

        en effet l’immigration sert le capital faut être bigleux pour pas le voir, l’extrême gauche le dit elle même et depuis bien avant le fn : http://www.pcint.org/03_LP/466/466_marxisme-immigration.htm. engels « Le progrès industriel, qui suit la marche de l’accumulation, non seulement réduit de plus en plus le nombre d’ouvriers nécessaires pour mettre en œuvre une masse croissante de moyens de production, il augmente en même temps la quantité de travail que l’ouvrier individuel doit fournir. A mesure qu’il développe les pouvoirs productifs du travail et fait donc tirer plus de produits de moins de travail, le système capitaliste développe aussi les moyens de tirer plus de travail du salarié, soit en prolongeant sa journée, soit en rendant son labeur plus intense, ou encore d’augmenter en apparence le nombre des travailleurs employés en remplaçant une force supérieure et plus chère par plusieurs forces inférieures et à bon marché, l’homme par la femme, l’adulte par l’adolescent et l’enfant, un yankee par trois Chinois. Voilà autant de méthodes pour diminuer la demande de travail et en rendre l’offre surabondante, en un mot, pour fabriquer des surnuméraires.

        L’excès de travail imposé à la fraction de la classe salariée qui se trouve en service actif grossit les rangs de la réserve et en augmentant la pression que la concurrence de la dernière exerce sur la première, force celle-ci à subir plus docilement les ordres du capital » (1). En résumé, la bourgeoisie utilise l’importation de travailleurs étrangers afin de grossir l’armée industrielle de réserve et augmenter la concurrence, cette « guerre de tous contre tous », entre prolétaires.« 

        marx
        « A cause de la concentration croissante de la propriété de la terre, l’Irlande envoie son surplus de population vers le marché du travail anglais, et fait baisser ainsi les salaires, et dégrade la condition morale et matérielle de la classe ouvrière anglaise.
        Et le plus important de tout ! Chaque centre industriel et commercial en Angleterre possède maintenant une classe ouvrière divisée en deux camps hostiles, les prolétaires anglais et les prolétaires irlandais.
        L’ouvrier anglais moyen hait l’ouvrier irlandais comme un concurrent qui abaisse son niveau de vie. Par rapport au travailleur irlandais, il se sent un membre de la nation dominante, et ainsi se constitue en un instrument des aristocrates et des capitalistes de son pays contre l’Irlande, renforçant ainsi leur domination sur lui-même. Il nourrit des préjugés religieux, sociaux et nationaux contre le travailleur irlandais. Son attitude envers lui est très semblable à celle des « pauvres blancs » envers les « nègres » des anciens Etats esclavagistes des USA. L’Irlandais lui rend d’ailleurs la pareille, et avec intérêts. Il voit dans l’ouvrier anglais à la fois le complice et l’instrument stupide de la domination anglaise en Irlande. » »
        marx dedans décrit aussi que la division du prolétariat est lié au racisme qu’il juge directement provoqué par l’immigration. il décrit aussi la baisse des salaires via l’immigration. le pcf pour l’immigration 0 Georges marchais clash Mélenchon sur l’immigration.

        le front populaire contre l’immigration, le pcf a inventé « la france aux français » dans les années 30 avec l’humanité, quotas d’immigrés dans les entreprises faits pour la 1ère fois par le front pop : http://euro-synergies.hautetfort.co...

        la gauche propose des quotas d’immigrés dans les entreprises à la droite en 31 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%...


        facho les rouges ?


      • Baasiste 2 23 décembre 2014 15:56

        « ce qu’il faut interdire c’est la libre circulation du capital, pas des hommes, mais la c’est contraire au principe capitaliste que tu defends ! »

        en plus ce débile utile du capital oses me dire que le capitalisme n’aime pas la circulation des hommes mais c’est une blague voir les positions communistes et explicitations rouges sur ce sujet plus haut.


        abruti profond utile du capital avec l’immigration, le racisme est créé donc division du prolétariat utile au capital et comme dit plus haut les immigrés serviles remplacent les fr récalcitrants à accepter des beaux salaires et font pression sur l’emploi ce qui créé des plus bas salaires. 


        et enfin regardes qui soutient l’immigration toute l’oligarchie capitaliste :

        allez quelques citations pour voir de quel camp est le pseudo-socialiste robert gils :

        « Restons un pays ouvert qui accepte de nouvelles cultures et profite du métissage »
        Laurence Parisot, ancienne patronne du MEDEF

        « Il faudrait organiser la venue de 2 millions d’étrangers par an entre 2020 et 2040 »
        Jacques Attali grand intellectuel et penseur du Nouvel Ordre mondial

        « Il serait bon que le pourçentage d’étrangers atteigne un jour le tiers de la population globale. La barque est loin d’être pleine, elle est moins trop vide. »
        Dany Cohn Bendit néo-libéral pédophile européiste

        « L’Europe va avoir besoin de main d’oeuvre d’apport étranger »
        Alain Juppé ex premier ministre et ministre ayant collaboré à l’ultra-libéralisme et mondialisme

        Et enfin le bouquet, Peter Shuterland ancien président de la compagnie pétrolière BP, président de Goldman Sachs International de 1997 à 2009, président de la section Européenne de la Commission trilatérale (fondé par David Rockefeller) de 2001 à 2010 et patron européen du Transatlantic Policy Network lobby pro TAFTA ainsi que représentant spécial de l’ONU, il est totalement d’accord avec le « socialiste » Robert :

        Il dit au comité de la Chambre des Lords que l’immigration était une « dynamique cruciale pour la croissance économique » dans certains pays de l’UE « et qu’il était cependant difficile de l’expliquer aux habitants de ces États ».

        Une population native vieillissante et déclinante dans des pays comme l’Allemagne ou ceux du sud de l’UE était « le principal argument pour le développement d’états multiculturels, et j’hésite à utiliser ce mot car des gens l’ont attaqué ».

        « Il est impossible de considérer que le degré d’homogénéité sous-entendu par d’autres personnes peut survivre car les Etats doivent devenir des Etats plus ouverts, au regard des personnes qui y habitent. Tout comme le Royaume-Uni l’a montré ».

        http://www.defrancisation.com/onu-d...

        http://www.bbc.com/news/uk-politics...


        je poste aussi cette vidéo où Sarkozy montre son amour pour le métissage qu’il veut imposer à la france et où il envisage clairement de rendre obligatoire par la loi le métissage si les français ne se métissent pas assez selon ses goûts : https://www.youtube.com/watch?v=VF6...


        Voilà on sait pour qui roule robert et sa clique de bras cassés révolutionnaires du Dimanche.



        « Quand a me traité d’agent du capital, la ficelle est un peu grosse ! »


        tu es un larbin du capital en effet, on a montré ton visage débile utile.


      • Baasiste 2 23 décembre 2014 15:58

        je rappelle ensuite que le nazisme est celui globaliste, le racialisme globaliste vise à exterminer tous peuple, toute nation, toute ethnie, toute race... par l’immigration, le métissage, la contraception, la pilule, l’avortement, les produits chimiques stérilisants, la promotion de l’homosexualité, la fin de la famille et ça ses effets en France http://la-dissidence.org/2014/05/24...

        http://www.nouvelordremondial.cc/20...
        le mondialisme c’est la suprématie fasciste du globalisme, métissage et cosmopolitisme. 

        vidéo montrant comment hitler par « l’anti-racisme » pourrait exterminer le peuple juif : https://www.youtube.com/watch?v=iGX...
        vidéo montrant comment les amérindiens auraient pu êtres exterminés avec le prétexte de l’anti-racisme https://www.youtube.com/watch?v=kCS...

        vidéos animés ludiques 

        « anti-racisme » faisant coloniser et disparaître notre peuple

      • Baasiste 2 23 décembre 2014 16:01

        le larbin du capital robert gil a même aps compris que la liberté de circulation des hommes sert l’oligarchie comme celle du capital.


        « les memes arguments que nos fachos de base qui bossent pour diviser et eclater la classe ouvriere ... »
        on a montré qui est le nazi et sinon 75 % des fr veulent aps de ton immigration en particulier les plus pauvres et ceux blancs.
        le racisme est une conséquence de l’immigration apportant des pbs et dont les français veulent aps sans immigration=0 division. le capital importe des immigrés pour créer des divisions au sein du prolétariat et une guerre ethnique mais malgré tous tu continues à soutenir cette immigration augmentant le racisme. le racisme est une réaction face à l’immigration mauvaise et néfaste rongenat et anéantissant els de souche.

        maintenant le collabo du capital aussi bouygues adore embaucher de simmigrés : 



      • Thomas 23 décembre 2014 16:41

        Vrai. Aucune contradiction donc avec l’accueil d’étudiants.


      • Thomas 23 décembre 2014 16:42

        ma réponse était pour JL


      • lsga lsga 18 décembre 2014 14:14

        Le terme immigration est galvaudé. On devrait plutôt parler de liberté de circulation.


        • Baasiste 2 23 décembre 2014 16:13

          oui cette « liberté » mène au pire comme la « liberté » éco la « liberté » de circulation des marchandises et capitaux, la « liberté » d’exploiter et spéculer.

          la « liberté » d’envahir et d’importer des esclaves en effet.

        • Thomas 23 décembre 2014 16:23

          Ça s’appelle pourtant de l’immigration... Je ne vais pas réinventer les termes.


        • Thomas 23 décembre 2014 16:36

          Vous êtes sacrément extrémiste et vous ne vous focalisez que sur une petite partie de l’immigration qui n’est pas celle abordée dans l’article.


        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 18 décembre 2014 17:01

          L’immigration a toujours existé, aucun peuple au monde n’ y a échappé ! Le problème est que la France en fait un problème éminemment politique alors qu’il n’en est rien au fond !

          Au lieu de faire de l’immigration une soupe à chaque cirque électorale, il faut simplement définir les besoins, planifier, organiser l’administration et recevoir les étrangers comme... le fait le Canada tout simplement ! Même si on évoque là-bas une « politique d’immigration » en réalité il n y a aucune science politique qui s’applique là où le travail administratif et social suffit !

          Mais la France a d’autres objectifs, il y a le besoin d’accueillir des muscles et des cerveaux pour développer la France mais en plus il y a l’envie d’arracher aux territoires d’en face tous leurs moyens d’émancipation et ça c’est de la perfidie politique pure et dure !


          • titi 18 décembre 2014 22:52

            « Au lieu de faire de l’immigration une soupe à chaque cirque électorale, il faut simplement définir les besoins, planifier, organiser l’administration et recevoir les étrangers comme... le fait le Canada tout simplement  »

            Bah moi j’appelle cela de l’immigration choisie.

            Sauf que vu que c’est un gros mot pour la gauche et les biens pensants, on ne choisit rien, et on a l’immigration subie.

            Comme me disait jadis un ami Turc : « ceux que vous récupérez chez vous, c’est ceux qui n’ont même pas leur place chez nous ».


          • Thomas 24 décembre 2014 16:25

            De nouveau le débat est dévié sur autre chose que la situation dépeinte dans l’article... La fille en question (Katherine) trouvera aisément du travail bien payé là où elle est ou dans n’importe quelle boite de son continent... Faut arrêtez de généraliser les profils.
            Elle vient pas spécialement pour rester et vu comment vous la recevez c’est certain qu’elle décidera de s’en aller...


          • titi 18 décembre 2014 23:05

            « Qui peut se déclarer contre le fait que deux personnes qui s’aiment soient ensemble ? »

            Moi...

            Le regroupement familial fait reproduire chez nous des modèles sociaux qui n’y ont pas leur place. Il permet de faire venir, appelons un chat un chat, des femmes, qui n’auront aucune chance d’intégration. Qui n’apprendront jamais la langue, qui resteront cloitrées dans leur HLM, comme elles seraient restées cloitrées dans leur bled.
            Ajoutez à cela, des registres d’état civil d’origine approximatifs, et de toutes façons établis par des fonctionnaires aisément corruptibles, rien, absolument rien, ne garanti que des personnes se présentant comme d’une même famille le soit dans la réalité.

            « Qui peut déclarer ne pas vouloir accueillir des étudiants qui font tourner l’économie en consommant et en créant ? »

            Moi...

            Déjà sur l’accueil des étudiants, la pénurie de place en logements universitaires crée une concurrence avec les souchiens.
            Sur leur admissibilité on peu aussi se poser la question : dans pas mal de pays africain, on peut acheter quasiment n’importe quel diplôme ( mais aussi son permis de conduire qui sera automatiquement validé)
            De plus dans un pays à 5millions de chômeurs, dont nombre de diplômés, je vois pas bien quel intérêt nous avons à accueillir ces étudiants. Nous avons déjà 80% de nos classes d’âge qui ont le bac. On espère quoi ? dépasser les 100% ?


            • eric 19 décembre 2014 10:00

              Je suis en train de préparer un article sur ces sujet. « La gauche pauvro-vore ». Les migrants pauvres sont le gagne pain d’une partie significative de la gauche professionnelle.
              Dans le cas des étudiant, c’est très frappant. Compte tenu de la catastrophe que sont beaucoup de fac françaises en tendance ( il y a des exceptions) ( absence de sélection, de moyens, d’engagement des profs, de programmes digne de notre temps et très idéologisés), les étudiants français fuient les facs. En revanche, les étrangers, moins au courant, s’y laissent plus facilement entasser. Si les étudiants étrangers sont en gros 10% du total, c’est beaucoup plus en fac et en particulier dans les filières dépotoirs ou les étudiants ont pour vocation essentielle de justifier le maintient de l’emploi des profs.


            • titi 19 décembre 2014 13:54

              « Les migrants pauvres sont le gagne pain d’une partie significative de la gauche professionnelle. »

              C’est une évidence.

              Et leur accueil est une tentative de renouvellement de la base électorale qui se délite.


            • eric 20 décembre 2014 11:12

              Cela non, le but est juste de diviser les droites en exaspérant le Fn ; On sait désormais de façon statistique sur, que les étrangers ne souhaitent pas voter et voteraient très peu si ils obtenaient le droit de vote.


            • Thomas 23 décembre 2014 16:30

              Pour le premier point, c’est une sacrée vision tronquée que vous avez là... Une vision qui ne s’applique absolument pas à ce dont on parle ici.

              Pour le second point, niveau logements étudiants votre vision se résume à Paris et aux peu de villes qui ont des problèmes avec ça. Or dans notre cas, aucun soucis n’existe.
              Ensuite, laissez votre racisme mal placé de coté, et de toute façon on ne parle pas non plus de l’Afrique là.
              Former des jeunes, ça n’implique pas qu’ils restent ! Ayez une vision plus globale s’il vous plait. Dans notre cas, on ne pense pas rester en France mais cette immigration créera un lien entre l’étudiante et la France. Vous ne semblez pas être au courant que ça permettra à terme qu’elle revienne en vacances, qu’elle achètera des produits français exportés, etc. 


            • ZenZoe ZenZoe 19 décembre 2014 12:04

              Si vous vous aimez tant que ça, mariez-vous donc. C’est la voie royale pour obtenir à terme la naturalisation française.


              • Thomas 23 décembre 2014 16:31

                Se marier à 20 ans, ça nous semble compliqué. On veut juste goûter au bonheur d’être ensemble pour voir ce que notre histoire peut devenir. C’est trop demandé ?


              • Thomas 23 décembre 2014 16:31

                De plus, on s’en fout de la naturalisation française.


              • Crab2 19 décembre 2014 16:27

                Sur l’immigration, François Hollande défend le système actuel, refusant par exemple de remettre en cause le fameux espace Schengen, mais avec des gardes-fous : " la libre circulation, acquis fondamental de l’Europe, ne peut pas être détournée pour mettre nos salariés dans une concurrence déloyale ". Il défend aussi la réforme de l’asile examinée par les parlementaires, un "droit constitutionnel qui est au cœur du pacte républicain "

                Suites :

                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/12/regions-racisme-immigration.html

                ou sur :

                http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/12/18/regions-racisme-immigration-5515647.html


                • sylvie 19 décembre 2014 19:56

                  comme cremalavanille c’est quoi cet article de 3 lignes ?????merde de merde


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 décembre 2014 16:21

                    (-6) pour mon commentaire Mohammed MADJOUR (---.---.---.176) 18 décembre 17:01

                    et (+7), pour celui de sylvie (---.---.---.49) 19 décembre 19:56

                    C’est vrai qu’il y a là une merde de merde de merde !


                    • Thomas 23 décembre 2014 16:39

                      Impressionnant et effrayant de voir dans quelle direction sont parties les débats... L’article parle d’immigration étudiante d’une personne qualifiée qui ne posera aucun problème à la société en ne restant que 6 mois... L’article parle de droit au bonheur,

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Thomas


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès