Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une femme touche 833€ en moyenne à la retraite contre 1743€ (...)

Une femme touche 833€ en moyenne à la retraite contre 1743€ pour un homme ! Personne n’en parle !

L’inégalité homme-femme est une réalité et elle est malheureusement de plus en plus prégnante à la retraite. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : une retraitée a une pension inférieure en moyenne de 53% à celle d’un homme, 833€ contre 1743€ ! Et pourtant, nous n’entendons jamais les belles âmes se plaindre de cette situation ! Avoir en moyenne pour les femmes une retraite inférieure de moitié à celles des hommes devrait en faire bondir plus d’un ou d’une ! Il faut savoir que la pension totale des femmes pèse à peine 64% de celle des hommes ! Parmi les personnes qui touchent le minimum vieillesse, 68% sont des femmes ! 

On parle beaucoup des inégalités entre le public et le privé concernant la retraite, mais qui se soucie des écarts entre les hommes et les femmes ?

http://blog.seniorenforme.com/categorie/retraite-2/

Dans le domaine de la retraite, les inégalités entre les hommes et les femmes sont trop flagrantes :

- Les femmes valident en moyenne 20 trimestres de moins que les hommes soit 5 années de retraite en moins de validées. 86% des hommes effectuent une carrière complète contre seulement 41% pour les femmes ! Seulement 47% des femmes réussissent à valider les années nécessaires pour toucher une retraite pleine et entière.

-52% des femmes touchent une pension inférieure à 1000€ ! 

-Chaque mois, une femme épargne pour sa retraite 63€ contre 112€ pour un homme ! 

-15% des hommes continuent de travailler après 65 ans contre 25% des femmes !

-33% des femmes touchent une pension inférieure à 792€ contre 16% des hommes ! 

Une femme à la retraite ne vaut que la moitié d’un homme et personne n’en parle ? 74% des résidents en maison de retraite sont des femmes, comment peuvent-elles dignement payer une place qui coûte en moyenne 1857€ alors qu’elles n’ont qu’une retraite de 833€ ? C’est pour cette raison que trop de personnes âgées ne peuvent aller en maison de retraite mais qui va oser soulever et aborder ce problème ? 


Moyenne des avis sur cet article :  2.19/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Algunet 2 décembre 2014 17:40

    A l’auteur, il aurait fallu parler de la responsabilité de Sarko concernant cette situation et mentionner une douzaine de fois son nom dans l’article pour que votre article soit lu et commenté, on est chez agoravox ici, ne pas l’oublier !!!

    Quant au fond de l’article, inégalité il y a si à cotisation égale il y avait différence de traitement... ce dont je doute mais ???

    • Tillia Tillia 2 décembre 2014 17:41

      Comme cette nouvelle est étonnante au pays des drouad’lomme 





      • Montdragon Montdragon 2 décembre 2014 18:24

        En 2014, on parle des femmes nées en 1954 et avant...
        en ville : femmes d’ouvriers ou employés, femmes à la maison.
        femmes d’artisan commerçant ?
        AHH ça elles ont travaillé, mais pas co-ti-sé ! Merci à lerus vieux cons de maris, déjà tous morts à l’heure actuelle.
        Femmes de cultos ? même topo ! Levée à 5h, endormies à 23h, en retraite à 65 ans.

        Oui, en effet, il faudrait en 2014 revaloriser des demi-pensions de veuves, leurs chers époux ayant tout claqué en Mercedes et maitresses, puis tout confié aux enfants.
        Certaines sont pauvres aux yeux du Fisc, leurs enfants loin de là....c’est dans leurs poches qu’il faut taper, pas dans les miennes.


        • cassandre4 cassandre4 2 décembre 2014 18:58

           

           Et puis qu’on arrête de nous casser les burnes avec la prétendue inégalité homme/femme, il y a des lois en France (au grand dame des patrons d’ailleurs, et du Merdef) et elles sont généralement respectées (sinon, pampan cucul !) et en cas de litige, il appartient à chacun de saisir la juridiction compétente. smiley
           Donc les seules inégalités possibles, dans les traitements, les retraites etc.. sont dues, soit à des temps de travail inégales (pour X raisons, grossesses, temps partiels, absences etc..) où à des temps, où taux de cotisation différents, et bien évidemment à des qualifications différentes ° /

           Mais bien sure, et dans le cadre du « diviser pour mieux régner » il est intéressant pour le pouvoir en place de maintenir le mensonge et la confusion, et par conséquent de laisser courir la rumeur pernicieuse, tous comme on entretiens volontairement la vieille rivalité publique/privé. smiley

           Allez ! boujou t’chu tê !


          • cassandre4 cassandre4 3 décembre 2014 22:32

             
             De plus dans le calcul des « moyennes nationales » ( là, 833€ /m pour une femme) il ne faut pas perdre de vue « l’effet bistro »  (oui ! vous savez, l’image du PDG à 30 où 40000€/m qui trinque au bar avec 9 de ses employés à 1500€/m ce qui établi une moyenne pour le groupe de 5350€/m.
             Donc si l’on considère que des « Anne Lauvergeon » il n’y en a pas plétore, pour tirer vers le haut le salaire moyen des femmes en France, et que les travaux ménager, employés de maison ,aide à la personne et autres, (peu valorisés) sont à majorité dévolus aux femmes, alors ce chiffre de 833€ s’explique aisément !  smiley


          • heliogabale heliogabale 2 décembre 2014 21:27

            Tout le monde passe par la retraite donc tout le monde devrait toucher la même retraite permettant une vie décente.

            Ceux qui ont davantage cotisé sont ceux qui épargnent le plus...


            • cathy30 cathy30 3 décembre 2014 00:45

              Quant le mari meurt, il y a la pension de reversion.


              • RaphN RaphN 3 décembre 2014 02:04

                >« Les femmes valident en moyenne 20 trimestres de moins que les hommes »

                Ben, donc c’est normal que leurs retraites soient en moyenne moins élevées... c’est le contraire qui serait anormal. 
                Et il me semble que personne n’empêche une femme de travailler autant qu’elle le souhaite. Si vous voulez que les femmes aient de meilleures retraites, dites-leur de travailler davantage. Le grand capital s’en frotte déjà les mains. 

                PS : Il paraît que les femmes sont moins payées que les hommes à qualification égale. Du coup, question à 1000 CHF : si une femme fait le même travail qu’un homme mais pour moins d’argent, pourquoi les entreprises embauchent-elles encore des hommes ? Haha.... smiley 

                • cassandre4 cassandre4 3 décembre 2014 22:54

                   
                   Si vous voulez que les femmes aient de meilleures retraites, dites-leur de travailler davantage. Le grand capital s’en frotte déjà les mains.
                  -----------------------------------------------------------------------------
                   Absolument RaphN ! et c’est même Rockfeller qui à fait le 1èr, la promotion de la femme au travail, et il y à gros à parier qu’il sera également le 1èr à la faire, pour le travail des enfants , ainsi la boucle sera bouclée, le Merdef aura atteint son objectif, en nous rabaissant au niveau du Skry-lanka, et on nous cassera plus les joyeuses avec la « compétitivité » 

                   "Et nous,.. nous serons .. mort !.. mon frèèèè-re !  (Vigneau, Leclerc, Charlebois)

                    smiley


                • fred.foyn Le p’tit Charles 3 décembre 2014 08:48

                  Arrêtez de voter pour la mafia... !


                  • cedricx cedricx 3 décembre 2014 13:12

                    Ne comptez pas sur les Femen pour soulever le problème.


                    • zygzornifle zygzornifle 3 décembre 2014 13:23

                      je vais avoir 730€ qui suis-je alors ??


                      • zygzornifle zygzornifle 3 décembre 2014 13:24

                        les ministres, députés, sénatrice sont a 10 000€


                        • bakerstreet bakerstreet 3 décembre 2014 14:22

                          Le problème n’est pas lié au sexe, mais à l’inégalité des classes, et des conditions de vie qui deviennent de plus en plus énormes. 


                          La même confusion militante que celle autour de la théorie des genres. 

                          On nous oriente vers une lutte des sexes, mais ceci n’est qu’un leurre, ou encore des œillères, pour focaliser notre indignation sur un motif de la trame, sans remettre en cause l’ensemble. Et c’est bien ces écarts vertigineux de traitement, tous sexes confondus, entre les classes ,, qui posent problème. 

                          Battez vous donc entre vous, jalousez vous, clivez vous, mais laissez nous nos retraites chapeaux, et ne touchez surtout pas à la dynamique de cette entreprise. 

                          Si l’on veut rentrer dans la logique de l’article, il est discutable. Les hommes et les femmes ont les même droits sur le papier ; ensuite effectivement les choix de vie font qu’un tel a davantage cotisé qu’un autre. 
                          Mais ces moyennes que vous nous donnez ne veulent rien dire. Elles ne révèlent pas le niveau de compétence des intéressés, ni leur fonction. 
                          Si l’on s’en prend à cette logique alors c’est vrai qu’il faut aller jusqu’au bout, et remettre en cause les différences de salaire énormes, et qui se sont renforcées encore. 

                          Pour la retraite de base, il est évident qu’il faudrait jouer sur les extrêmes, remonter le niveau plancher ridicule du minimum vieillesse, en rabotant sérieusement le niveau obscène des plus hautes. 

                          Pourquoi la société, après avoir fait des ponts d’or toute leur vie à certains, devraient continuer pendant leur retraite à leur donner des revenus dont ils n’ont plus besoin, si ce n’est pour le donner à leurs enfants, assurant ainsi la transmission des inégalités ?

                          • Baasiste 2 3 décembre 2014 16:16

                            si la femme auraient une retraite pour élever ses gosses et salaire parental : no problem mais les gauchistes ou libéraux veulent pas de ça.


                            • Baasiste 2 3 décembre 2014 16:17

                              attention une armée de gauchistes rémunérés par le lobby lgbt va débarquer prochainement.


                              • aviso aviso 3 décembre 2014 16:29

                                COMBIEN A-T- ELLE COTISEE ?


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 décembre 2014 16:40

                                  Quand je rappelle la supercherie française depuis des années et même des décennies !!!

                                  La France n’a jamais appliqué pour elle-même ce qu’elle préconise pour les autres.

                                  - Démocratie et liberté
                                  - Droits de l’homme
                                  - Droits de la femme
                                  - parité homme-femme
                                  - Droit syndical
                                  - Alternance au pouvoir
                                  -----etc.....
                                  La France est loin de tout cela !

                                  Bien le « monde sous développé » n’est pas l’exemple à suivre, mais la France qui donne des leçons aux autres...
                                  En tout cas chacun peut aisément vérifier, il y a peu de pays au monde où la femme est sous payée par rapport à l’homme, je dois dire qu’en Afrique c’est plutôt le contraire qu’on peut observer !


                                  • cedricx cedricx 3 décembre 2014 18:58

                                    Et le F.I.S qu’est-ce qu’il préconisait pour les femmes à part les enfermer dans tous les sens du terme, ou les lapider si elles passaient outre ?


                                  • marauder 4 décembre 2014 06:15

                                    L’article souleve une realite que le connard de droite a du mal a entraver. Normal il a peur. Il vit dans le ciel des idees car le reel l’effraie monstrueusement. Il est souvent homme et est terrorise a l’idee de perdre son petit bout qui, pensait-il betement, permettais d’assoir sa domination.

                                    Un enfant roi mais qui vit dans la peur et la defiance constante.
                                    Bien entendu, il est persuade que -quelque chose au dessus de lui- le guide et pourtant il se croit totalement libre.

                                    Ca ne serait pas grave si ces gens etaient peu nombreux et/ou n’exercait pas autant ses delires imaginaires sur les autres.


                                    • ZenZoe ZenZoe 4 décembre 2014 11:18

                                      Comme il a été dit plus haut, les femmes en retraite maintenant ont vécu à une époque où les femmes restaient souvent à la maison pour élever les enfants, où les femmes d’artisans, d’agriculteurs et de commerçants travaillaient bel et bien mais ne cotisaient pas, et enfin où les inégalités salariales étaient encore plus marquées, et où les possibilités d’accéder à des emplois valorisés et bien payés restaient l’exception. Pas étonnant que leurs retraites soient minables.

                                      Pour autant, pas sûr que la situation soit en train de s’améliorer pour beaucoup de futures retraitées. La situation économique étant ce qu’elle est, on est en train d’assister à un retour en arrière, où les femmes sont les premières victimes du chômage, où les emplois précaires et à temps partiel non souhaité sont principalement occupés par des femmes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

seniorenforme

seniorenforme
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès