Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une grande nouvelle pour les piétons !!

Une grande nouvelle pour les piétons !!

Une mesure réclamée depuis longtemps par plusieurs associations, annoncée début 2014 par le Ministère des Transports est enfin mise en application : la contravention pour stationnement sur trottoir ou sur passage piétons est passée début juillet de 35 euros à 135 euros.

J’ai eu l’occasion il y a plusieurs années de rappeler la faiblesse de certaines amendes et leur non-revalorisation depuis 1989 (http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/1989-2009-sombre-anniversaire-pour-61368).

Le décret « partage de la voirie-Plan d’action pour les mobilités actives » N° 2015-808 du 2 juillet modifie les articles R417-10 et R417-11 du Code de la Route. Il comporte de nombreuses mesures en faveur des cyclistes et quelques unes en faveur des piétons. L’une d’entre elle a particulièrement retenu mon attention : le stationnement automobile sur trottoir, passage piéton, piste cyclable et voies de bus passe de gênant à très gênant, c'est-à-dire de 35 euros à 135 euros.

Cette mesure est, bien sûr, destinée à protéger les plus faibles, piétons mais surtout personnes âgées, enfants, parents accompagnés d’enfants, handicapés… Elle ne manquera pas d’être critiquée par tous ceux pour qui l’automobile est devenue une prothèse et qui privilégient leur confort. La voiture s’est attribuée trop de place en ville et il est temps d’organiser son reflux.

Le Gouvernement a pris une mesure courageuse, largement impopulaire au pays de la bagnole. Les verbalisations du stationnement sauvage sont peu fréquentes mais au moins maintenant, leur montant sera dissuasif.

Peut-on maintenant imaginer la disparition des potelets qui encombrent les trottoirs, vestige d’une époque où les pouvoirs publics renonçaient à faire respecter la loi autrement que par des obstacles physiques ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • sarcastelle 7 août 2015 14:58

    Quand je suis à pied je traverse à l’occasion au passage pour piétons, et le plus souvent ailleurs. 

    Aussi les voitures parfois garées sur le passage me gênent-elles peu. 
    Elles ne me gênent même pas du tout : au pire je passe entre deux voitures, ce qui me cause au moins un mètre de déroutement !
    Alors, pourquoi cette mesure vide ? Mais comme d’habitude, pour contraindre toujours plus, en bonne gouvernance bien pensée, c’est-à-dire faire marcher toujours plus au pas. Des fois c’est de la marche au pas de droite (par exemple quand on veut mettre les écoliers en uniforme) et des fois c’est de la marche au pas de gauche phobique de l’automobile. 
    Vive le transport individuel motorisé ! Au diable les pleurnichards de profession ! 

    • Gasty Gasty 8 août 2015 19:42

      @sarcastelle

      Lorsque je vois des mères obliger de passer sur la chaussée réservée ou plutôt attribué à la circulation automobile avec leurs poussettes ou simplement avec des enfants tenus par la main, il est inadmissible qu’une voiture encombre ce trottoir. Le problème n’est pas non plus de faire un mètre de plus mais de pouvoir traverser dans des passages piétons qui sont repérable au sol par tout automobiliste.


    • sarcastelle 7 août 2015 15:02

      Peut-on maintenant imaginer la disparition des potelets qui encombrent les trottoirs ? 


      Non ; il faut les reconvertir en bornes pour attacher les antivols des motos. 

      • capobianco 7 août 2015 18:40

        De quoi être fier ? Nous sommes pratiquement tous à un moment ou piéton ou conducteur, serait-il si difficile d’accepter les problèmes de l’un et de l’autre ? Comme le dit sarcastelle qui n’a jamais traversé la route hors les passages ? Comment peut-on se réjouir des punitions sans fin infligées au français dans sa vie de tous les jours, sur la route ou dans notre vie privée ?

        Quelle formidable victoire de « ton » gouvernement Edmond ? 


        • Allexandre 7 août 2015 19:41

          Les plus dangereux et les plus chiants pour les piétons ne sont pas les automobilistes, mais les cyclistes. Ils se croient tout permis, roulent sur les trottoirs, roulent sans respecter le code de la route et j’en passe. Ce sont eux qu’il faudrait verbaliser. Ils sont infernaux et menacent piétons et automobilistes à tout moment !!!


          • Croa Croa 9 août 2015 00:21

            À Allexandre,
            *
            Tu exagères mais tu as raison. Les cyclistes n’ont rien à faire sur les trottoirs : À chacun sa place !
            *
            Si les cyclistes sont sur les trottoirs c’est parce qu’ils ont été chassé de la chaussée par les automobilistes et aussi par les maires qui ont renoncés à créer des pistes cyclables en site propre et finalement préfèrent mettre les piétons en danger en faisant passer celles-ci sur les trottoirs plutôt que prendre un peu aux voitures avec des bandes cyclables que celles-ci ne respecteront pas de toute façons !


          • Gemini Gemini 10 août 2015 12:06

            @Allexandre
            Haha, le cycliste qui menace l’automobiliste… je suis mort de rire. Cela démontre au moins l’intérêt du commentaire. L’utilisateur de voiture ne risque rien, tout au plus quelques bosses sur sa carrosserie. L’utilisateur de vélo, lui, risque la mort, tout simplement.

            En tant que piéton, je risque ma vie à chaque fois que je traverse une route, sur passage piéton (le truc qu’aucun automobiliste ne respecte, et qui n’est jamais sanctionné). Je n’ai jamais été mis en danger par un vélo.

            Il est indéniable que certains cyclistes ne respectent ni le code, ni les trottoirs. Ah, tiens, tout comme les automobilistes…

            Quelques rappels tout de même :
            — le code de la route est adapté aux voitures, pas au reste, et ne prend à ce jour absolument pas en compte les spécificités du vélo. Cela commence à bouger (tourne à droite, etc.), mais c’est lent. Bref, il n’est pas forcément anormal qu’un utilisateur de vélo ne respecte pas le code de la route (tout dépend ce qu’il ne respecte pas en fait)
            — la dangerosité d’un vélo est tout simplement SANS COMMUNE MESURE avec celle d’une voiture. Un vélo, c’est 20kg, une voiture, c’est au mieux 800kg. Dois-je vous rappeler la formule permettant de calculer l’énergie reçue lors d’un choc en fonction du poids de l’objet se déplaçant ? Je me fais rentrer dedans par un vélo, j’ai mal  ; par une voiture, je suis mort.

            Le vrai danger, c’est la voiture. Civiliser ses utilisateurs civilisera de fait les cyclistes puisque le vrai problème, profond, est le comportement des gens et leur manque de respect des autres.


          • rocla+ rocla+ 7 août 2015 19:51

            En fait la plupart des cyclistes roulent en vélo .


            • Yohan Yohan 7 août 2015 20:37

              Edmond est dantesque


              • rocla+ rocla+ 7 août 2015 21:20

                @Yohan


                où étais tu passé ,

              • Philippe Stephan Christian Deschamps 8 août 2015 09:11
                Une leçon de responsabilité
                Supprimer la signalisation routière pour accroître la sécurité : une utopie ?

                  • Gemini Gemini 8 août 2015 09:35

                    Excellente nouvelle effectivement. La voiture n’a pas sa place sur les trottoirs ni sur les passages piétons. Elle prend déjà bien trop de place dans nos villes à l’espace restreint. La hausse du montant du PV est une bonne chose, encore faut-il que ceux-ci soient distribués à chaque infraction.

                    La plupart des automobilistes étant des butors, ils ne comprennent que cela. Leur manque de respect constant envers les autres usagers est inversement proportionnel au risque encouru.

                    Quant aux imbéciles qui trouvent la mesure excessive au motif qu’ils peuvent bien faire l’effort d’un petit écart de leur modeste personne, ils oublient un tout petit détail : ces écarts ne sont que difficilement réalisables en poussette, et souvent tout simplement impossibles en fauteuil roulant. Je ne parle pas des aveugles ni autres usagers vulnérables de l’espace public…

                    Donc oui, cette mesure est justifiée, et doit être appliquée avec constance. Et, effectivement, supprimer tous ces horribles potelets qui coûtent cher, dévorent de l’espace serait une bonne chose, une fois l’utilisateur d’automobile civilisé.


                    • jean-marc D jean-marc 8 août 2015 18:26

                      @Gemini
                      Bonjour,

                      Bien vu, bon commentaire.
                      Mais je mets un bémol sur la disparition des potelets : en ce qui me concerne, j’habite au 1er étage en front à rue ; j’ai fais poser des potelets car à 3 reprises j’ai retrouvé des petits malins qui stationnaient leur voiture (ou celle qu’il ont volé) à cheval sur le trottoir, montaient sur le capot puis le toit et accédaient à mon balcon.....petits malins que j’ai à 3 reprises cueillis au bout de mon fusil de chasse......après qu’ils se soient frottés à mes cactus adultes ; c’est fou ce qu’ils sont vite redescendus, les bougres.
                      Il faudrait aussi voir les intérêts collatéraux (protection des piétons aux carrefours dangereux) de ces installations qui, il est vrai, sont horribles,mais pas plus que les panneaux publicitaires implantés sur les trottoirs (à Lille, ça fleurit autant que les marguerites au printemps).
                      Bien à vous,. 

                    • jymb 8 août 2015 16:15

                      Bon, je vous livre la recette de l’argent facile
                      -supprimer le stationnement gratuit ( donc voler l’espace de tous au bénéfice de la poche de quelques uns)
                      - réduire les places de stationnement
                      - vendre les places de stationnement restantes à des tarifs supersoniques
                      - asséner des amendes énormes à ceux qui craquent at finissent par abandonner leur véhicule comme ils peuvent

                      Certains applaudissent...et pleureront demain lorsqu’il y aura une vignette d’utilisation des pistes cyclables, un stationnement deux roues payant, des péages d’entrée dans les villes ( cf le Pont du Gard : tout le monde est escroqué, même les piétons) etc

                      Nous vivons une situation folle où des milliers de contraintes sont imposées à une population qui fait preuve d’une résilience ahurissante...jusqu’à quand ?


                      • bourrico 7 8 août 2015 18:37

                        Peut-on maintenant imaginer la disparition des potelets qui encombrent les trottoirs, vestige d’une époque où les pouvoirs publics renonçaient à faire respecter la loi autrement que par des obstacles physiques ?


                        1- Ceci est la preuve d’une méconnaissance totale du sujet.
                        2- Navré de vous décevoir mais les bisounours n’existent qu’à la télé.

                        • Croa Croa 9 août 2015 00:35

                          C’est une excellente nouvelle qui arrive, hélas trop tard car les mauvaises habitudes sont prises !
                          *
                          Autrefois les voitures se garaient le long du trottoir même là où c’est interdit. Maintenant elles se garent à cheval, voire complètement sur les trottoirs, surtout là où c’est interdit ! (sur la chaussée car le trottoir est normalement toujours interdit !)
                          *
                          Le problème vient en effet d’une répression peu significative en ce qui concerne le stationnement sur les trottoirs alors que les autres interdictions pouvaient coûter extrêmement chers aux automobilistes.
                          D’ailleurs à mon avis 135 € ce n’est pas cher à coté de ce que peut coûter une mise en fourrière ( cas d’un stationnement sur chaussée du mauvais coté de la rue ) donc ça continuera comme avant !  smiley


                          • fdg190 fdg190 17 août 2015 17:00

                            Même si je comprend les problèmes occasionnés par les voitures, encore une fois, la solution c’est prendre du poignon !! Avomir, toujours avec une excuse partant d’un constat justifié généralement, la seul solution, LES PV ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès