Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une solution définitive pour éliminer l’amiante

Une solution définitive pour éliminer l’amiante

Vous avez peut être remarqué dans la presse cette publicité pour une procédé d’élimination et de recyclage de l’amiante par vitrification, de la société Europlasma. Canalblog26

L’amiante est une fibre d’origine minérale naturelle qui a été utilisée de manière très étendue dans l’isolation pendant des décennies avant que les pouvoirs publics n’en interdisent totalement l’usage, avec malheureusement un très grand retard par rapport aux premières informations sur ses dangers. En effet, celle-ci, une fois inspirée dans vos poumons, peut se ficher dans les tissus de vos muqueuses, s’y enkyster et finalement provoquer un cancer à très long terme (parfois quarante ans). Sur la gestion calamiteuse de ce problème, vous pouvez consulter mes messages des 29/10/05 et 30/10/05.

De quoi s’agit il donc ? D’une technique d’élimination de déchets d’amiante dangereux par fusion à très, très haute température (4000°C) avec du ciment et d’autres matériaux inertes en les transformant en un verre- un vitrifiat plus exactement- indestructible. La torche à plasma est l’outil utilisé pour fondre ensemble ces matériaux. C’est une technique connue depuis longtemps et utilisée dans d’autres types d’application, comme les analyses de métaux. Celle utilisée dans ce cas a été développée par Aérospatiale pour étudier les matériaux refractaires utilisés pour les revêtements de nez d’avion ou de véhicules spatiaux, qui sont soumis et doivent résister à de très hautes températures lors de leur entrée dans l’atmosphère. Rachetée par le fondateur d’Europlasma, lui-même ancien d’Aérospatiale, elle a été adaptée à sa nouvelle utilisation de fabrication de vitrifiats. Voici d’ailleurs une photo du matériau final qui ressemble à nombre de roches naturelles, elles aussi formées à très haute température lors des éruptions volcaniquesCanalblog27.

L’usine qui vitrifie ces déchets d’amiante se trouve dans le Béarn, à Morcenx, comporte trois torches à plasma fonctionnant en continu et emploie 68 personnes.Le vitrifiat final est réduit sous forme de granulats qui sont, d’apès Europlasma, incorporés dans les revêtements routiers. C’est effectivement la seule technique industrielle existante qui permette d’éliminer définitivement les fibres d’amiante dangereuses. Seul inconvénient, le recours aux très hautes température coûte très cher en énergie, et le prix de revient de ce type d’élimination est le double de celui d’une mise en décharge.

Car le processus autorisé d’élimination des déchets d’amiante est la mise en décharge de catégorie 1, celle des produits dangereux, pour les résidus de flocage, particulièrement dangereux du fait de leur caractère volatil, et sinon en décharge de catégorie 2 pour les résidus dans lesquels l’amiante est liée (fibrociment), et donc moins dangereuse. Seulement, comme le nombre de décharges de catégorie 1 est faible et mal réparti sur le territoire, on s’aperçoit que l’élimination des déchets amiantés est sauvage pour un tonnage important des déchets récupérés.

Bravo donc à Europlasma pour avoir développé cette technique d’élimination de déchets toxiques. Souhaitons que le développement de leurs activités et la découverte de nouvelles applications en réduise le coût jusqu’à rejoindre celui des mises en décharge classiques, pour qu’on puisse résoudre réellement le problème des déchets amiantés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • faxtronic (---.---.127.45) 20 octobre 2006 12:42

    bien

    esperons que cette boite ait un marche suffisant, car ils sont tres chers.


    • Forest Ent Forest Ent 20 octobre 2006 13:05

      Il y a 9 entreprises en France qui pratiquent l’inertage de l’amiante. Voir liste sur :

      www.franceenvironnement.com

      AES, BARBAZANGES TRI OUEST, COVED, EUROPLASMA, INERTAM, KAEFER WANNER SAS, RIP, VACHER STE RECUPERATION ET, WANNER ISOFI

      Pourquoi ne parler que de celle-ci. C’est publicitaire ?


      • tiloup (---.---.88.239) 22 octobre 2006 10:59

        Belle technologie promise à un bel avenir, enfin des solutions, espérons que nos politiques se donnent les moyens de leurs ambitions pour le bien être du peuple et non de leur carrière.


        • mollomollo (---.---.146.11) 23 octobre 2006 07:23

          Ouh la la :ça a encore bardé hier soir sur Avox:c’était la rencontre de tous les exrémistes et de tous les neuneux.Je ne sais pas si Avox est à le thermomètre de ce pays,mais si ça continue,il va falloir,avant les élections, envoyer des équipes de soin d’urgence en urgence.Gardons notre calme et abordons la semaine sereinement.


          • ressic (---.---.102.41) 23 octobre 2006 09:16

            Je suis en relation avec un inventeur qui a mis en évidence un autre procédé pour traiter les déchtes et l’amiante mais ce procédé coutant beaucoup moins cher il semble moins intéresser les gros investisseurs à mon grand étonnement. En allant à l’adresse : http://valorisationdechets.ifrance.com/ vous pourrez voir une vidéo tournée en 1989 qui montre le taitement des déchets on peu d’après l’inventeur utiliser le même type de système pour l’amiante et ainsi à faible coût minéraliser l’amiante. J’espère que l’ensemble des décideurs permettront un jour à de nouvelles technologies peu honéreuse de voir le jour.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès