Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Univers’emploi : l’Europe coache les étudiants handicapés

Univers’emploi : l’Europe coache les étudiants handicapés

Un binôme travailleur/étudiant handicapé. C'est le concept Univers'emploi qui permet aux jeunes européens d'entrer dans le monde du travail avec l'appui d'un parrain expert. Suresnes rejoint le mouv' le 28 novembre 2011.

Univers'emploi, c'est quoi ? C'est un projet pilote européen qui est né du paradoxe suivant : en dépit des lois et des campagnes de sensibilisation, l'augmentation du nombre d'étudiants handicapés ne se traduit pas pour autant par une hausse du nombre de travailleurs handicapés accédant à un emploi.

Pour parer à cette incohérence, le CSC (Centre d'aide et d'accompagnement psychopédagogique) de l'université d'Aarhus, au Danemark, a mis en place un dispositif novateur. Il a ensuite été enrichi, dans le cadre du programme européen Léonardo, au sein d'un projet de recherche impliquant la France, le Danemark, l'Italie et l'Irlande, avec la mise en place d'outils transférables à chaque contexte national. C'est ainsi qu'Univers'emploi est né !

Binômes en action


Quel est son principe ? Le binôme ! L'étudiant présentant des besoins éducatifs particuliers, en fin de cycle universitaire et donc proche de l'insertion professionnelle, et un professionnel, issu par exemple d'une grande entreprise, désireux de l'accompagner, forgent ensemble un projet professionnel cohérent. Les parrains sont évidemment tous volontaires, sensibilisés à la question du handicap, parce que parfois eux-mêmes dans cette situation. Ils garantissent la connaissance du marché de l'emploi, mettent leur réseau à profit et offrent de précieux conseils au fil des démarches de recherche d'emploi. Le Trinity college de Dublin et l'université Foro Italico de Rome sont partenaires officiels du projet. En France, ce sont vingt étudiants de trois sites universitaires (Nanterre, Montpellier, Strasbourg) qui vont se lancer à la conquête de cet « Univers »...

L'INS HEA aux manettes


C'est l'INS HEA qui, en France, pilote la mise en œuvre d'Univers'emploi, en divulguant ce concept auprès des universités et entreprises. Cet institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés agit pour la prévention des difficultés scolaires et l'enseignement des enfants, adolescents et adultes qui présentent des besoins éducatifs particuliers. Il aura, dans un deuxième temps, pour mission d'analyser les comptes-rendus d'expériences transmis par les parrains afin de mesurer les bénéfices d'un tel procédé. Il agit en partenariat avec Tremplin-entreprises, une association qui a pour vocation de préparer les personnes handicapées à leur insertion professionnelle. Ces deux partenaires participeront à des groupes de travail afin d'élaborer une véritable méthodologie de l'accompagnement vers l'emploi des étudiants handicapés. Le projet produira notamment un guide d'accompagnement destiné aux universités, une action de formation pour son personnel et un kit pédagogique pour les entreprises.

Suresnes, impliquée à double titre


C'est au tour de Suresnes, ville particulièrement impliquée en matière d'insertion des travailleurs handicapés (elle a signé dès 2001 la charte Ville Handicap), d'entrer dans la danse. Doit-on voir dans le fait que l'IN SHEA est implanté dans cette commune des Hauts-de-Seine un simple hasard ? Une convention sera signée le 28 novembre 2011. Jusqu'en juin 2012, cinq agents de la ville vont accompagner, informer, rassurer et guider cinq étudiants handicapés. C'est le cas de Patrick Devemy, fonctionnaire territorial. Il a travaillé douze ans en centre de rééducation, entrainé l'Equipe de France de natation handisport et continue d'œuvrer et d'enseigner au sein de l'association D'un corps à l'autre.

« Ce parrainage, résume-t-il, est une continuité de mon engagement pour le lien social et contre la marginalisation. Les étudiants handicapés appréhendent l'entrée dans le monde actif et trop souvent se positionnent en retrait en minimisant leurs chances ». Pour illustrer ses objectifs, il cite l'exemple d'une nageuse, amputée des deux bras et des deux jambes, devenue une juriste reconnue en droit international. « Mon but est d'amener l'étudiant à définir sa sphère de compétence pour l'aider à se positionner en tant qu'expert sur le marché du travail ». Face à lui, ou plutôt à ses côtés, Marc Masamba, 26 ans. Malvoyant de naissance (il a perdu la vue en 2009), il a très été contraint, très tôt, d'adapter ses choix scolaires à son handicap. Actuellement étudiant en Master 2 en Administration économique et sociale (AES) à l'Université de Nanterre, il se jettera dans le « grand bain » de l'emploi à la rentrée 2012. Alors avec un ancien maître nageur en guise de coach, pas question de perdre pied...

Auteur(s) : Handicap.fr - E.Dal'Secco http://www.handicap.fr
 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès