Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Vers un libéralisme cynique, débridé et fascisant ?

Vers un libéralisme cynique, débridé et fascisant ?

Il est assez peu courant que la pleine période estivale offre avec tant d’intensité et à un rythme si rapide, presque continu, le spectacle de nombreux bras de fer politiciens et d’évènements sociétaux. Il s’agit moins d’une dérive que de la progression évidente d’un libéralisme violent accompagnée d’une tentation sinon fascisante du moins anti démocratique.
Cette accumulation révèle le dualisme de notre société, dont l’un des deux pôles, celui prétendu élitaire, ignore superbement l’autre, celui réputé populaire. Ainsi la confirmation qu’un monde de l’argent, des affaires et d’une certaine politique vit à mille lieues de celui qu’il domine, dirige et manipule sans vergogne et sans égard. Ainsi l’attachement de ces supposées “élites” aux “marchés”, si bien servis par des FMI, OMC et autre Commission Européenne constituée sana l’aval des peuples qu’elle est pourtant censée servir.
 
Soumission affichée en Grèce, en Espagne, au Portugal, en Grande Bretagne, ces trois derniers pays ayant été cités à l’envi en exemple, au temps de leur “réussite”, par les docteurs en « économisme » de tous poils qui sévissent encore dans notre pays ; visible aussi dans l’Europe qui pressure et trompe ses populations… grâce à un Traité de Lisbonne (entre autres) frauduleusement mis en place, en ce qui concerne la France, par un Président peu soucieux de l’opinion des Français et avec l’approbation silencieuse et revancharde, il faut bien le dire, d’une certaine “gauche” tellement dépitée en mai 2005 !
 
Tout cela concourt opportunément à offrir sur un plateau toute l’activité économique, culturelle et sociale le plus rapidement possible à ces mêmes « élites » de l’argent et du pouvoir, sous forme de privatisations. La crise sert de prétexte, on le sait désormais. Pour preuve : la précipitation à surendetter démesurément notre pays en à peine 3 ans, afin de « sauver » les banques, donc l’économie financière. En revanche le rejet de toute action destinée à favoriser la relance démontre bien le mépris de ce monde-là pour les des populations, d’autant que, de surcroît, leur sont imposées des mesures de rigueur pour effacer ce surendettement tellement utile, en vérité.
 
Mais cette situation cache un danger latent même s’il est partiellement formulé, de temps en temps, sous forme d’interrogation. Les attitudes et réactions gouvernementales et présidentielles récentes dévoilent le degré actuel de cette évolution. Les déclarations de guerre à certaines parties de la population, leur désignation comme boucs émissaires ne devraient surprendre personne. Outre le fait que ce langage et cette tactique sont familiers au Président, pour soi-disant s’attacher l’électorat FN, elles sont des éléments d’une stratégie plus large. Sans céder à la facilité d’une théorie du complot, remarquons qu’une atmosphère délétère pèse sur nos contrées depuis quelque temps. La rigueur annoncée fixant le mécontentement populaire au même titre que le spectacle sordide qu’offrent les mondes de l’argent et de la politique, il devenait nécessaire de détourner l’attention et de tenter, par la même occasion d’instaurer un nouvel ordre aux contours policiers.
 
C’est ce qui se passe en ce moment. On en appelle au tout sécuritaire en désignant des « responsables » par amalgame. Les populations montrées du doigt, dont sont issus les malfaiteurs en cause, ne sont pas comptables de leurs méfaits. Il ne semble pas que la population corse soit tout entière considérée comme possible meurtrière de préfets ! C’est pire que diviser pour régner, c’est dresser une partie des citoyens contre les autres. Certes les malfrats d’où qu’ils viennent doivent être combattus et sanctionnés. Mais pas la communauté dont ils sont membres. C’est pourtant le message que le Président envoie lors du discours de Grenoble, relayé ensuite par ses sbires gouvernementaux ou élus, tels Hortefeux et Ciotti.
 
Malgré les apparences leur action n’est pas épidermique ni ponctuelle. Ils ont ouvert la porte à la haine contre des populations ciblées, pour que le message soit porteur, par le pseudo débat sur l’Identité Nationale. Les Hortefeux (condamné mais toujours ministre), Lellouche, Devedjian, Besson, Longuet, Estrosi, Morano, Gaudin et bien d’autres y contribuent insidieusement. Certains parmi eux, d’ailleurs, furent membres d’organisations d’extrême droite, même s’ils tentent de le faire oublier. D’autres font l’objet de mises en examen ou d’enquêtes mais demeurent au rang de ceux qui décident ! Les « origines » de la nationalité détermineraient donc une justice à dimensions variables.
 
Signes de cette évolution antidémocratique, les promesses récentes de lois répressives, fussent-elles inconstitutionnelles, sciemment dirigées contre ces mêmes populations. Morano, Lellouche et Chatel, tentent même, au mépris de la vérité historique, d’en faire porter la paternité à la gauche.
 
Faut-il évoquer la création d’Edvige, d’Hadopi ? La mutation actuelle du Corps Préfectoral en organisme de répression (93 ; Grenoble) par la nomination de superflics ? La harangue à ce même Corps pour lui reprocher son manque de visibilité sur le terrain de l’action policière et l’injonction brutale qui lui a été faite d’être disponible jour et nuit et aux ordres ? Voyez la création à l’UMP du Collectif Droite Populaire, tendance ultra droitière après l’allégeance, il y a quelque temps, du Mouvement populiste, souverainiste et sectaire de Philippe de Villiers. Voyez les expressions « sans tabou », dans d’autres sphères, des Rioufol, Zemmour, Elisabeth Levy et les déclarations ineptes des Raoult, Lellouche, Lefebvre ou Paillé. Voyez aussi les faiblesses et le laxisme des politiciens face aux intégrismes qui rongent les trois religions dites du livre, qui étouffent les croyants et agressent et menacent les « infidèles ». La liste est longue.
 
Que peut-on penser du prochain avenir pour notre pays ?

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • Lemaïsjekiff Nestor 7 août 2010 12:04

    Salut Rony !

    C’est vrai ... Ça fait flippé !

     Hier aux infos, j’ai vu qu’ils avaient expulsé des Roms et j’en parlais ce matin avec un papi qui m’est voisin, il me disait, comme tu viens de le dire que l’on condamne les fautifs mais pas toute leur communauté !

    Il me disait que hier qu’en il avait entendu ça aux infos pour la première fois il n’y avait pas trop porté d’attention particulière, mais lorsque qu’il a entendu pour la deuxième fois il m’a expliqué que ça lui faisait froid dans le dos, ça lui rappelait les débuts d’un certain passé qu’il a malheureusement pendant toute ça vie eu du mal à oublié. Il m’a dit, qu’il n’était sûrement pas le seul dans ce cas là, que d’autre que lui devait avoir eu le même ressentie !

    Il a conclus en me disant : certains de nous les anciens sont de droite, mais c’est pas parce que l’on est de droite que l’on a oublié notre passé et surtout contre quoi nous nous sommes battus ! 

    Tu vois ça me fait flipper, mais je ne suis pas le seul des papis qui ont vécu les pires heures sombres de ce siècles, eux aussi se posent des questions et flippent. Quand il me dit lui ça me fait froid dans le dos, il veut dire que quelque chose à malheureusement réveillé ce passé douloureux et insupportable à porter sur ce même dos !


    • Claude Hubert rony 7 août 2010 12:22

      Salut Nestor

      bien entendu ! et la conversation que tu évoques a eu lieu en maints endroits.
      Il s’installe une grosse inquiètude dans le pays, comme me le disent deux commentatrices sur mon blog, et le bizarre sondage publié par le Figaro n’y change rien.
      A nous d’être vigilants maintenant - et actifs !
      Par exemple 49 associations appellent à manifester le 4 septembre contre cette régression dangereuse, je pense qu’il faut en être, commenter ne suffira pas.

      http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20100804.OBS8074/securite-49-organisations-appellent-a-manifester-le-4-septembre.html

      Si l’inquiétude gagne du terrain, il faut opposer ene forte résistance semble-t-il.


    • Lemaïsjekiff Nestor 7 août 2010 13:10

      On commence comme ça et après on enferme les gens pour leurs idées !

      Comme on dit, il y a un début à tout !

      Et Là il est clair que l’on peut s’interroger sur ce qui nous attend dans un futur proche !

      De plus hier en écoutant les infos sur les sondages à ce sujet là ils disaient qu’une majorité des gens de gauche approuvés cette politique et que l’électorat , les sympathisants du partie Socialiste s’éloignait de leur dirigeants !

      Tout était dit en faveur du pouvoir en place, alors que doit-on y voir là dedans, info ou intox , Si c’est vrai ça aussi ça fait peur ! Et si ce n’est pas vrais c’est que les médias sont facilement contrôlés par le pouvoir, là aussi ça fait peur !

      Dans tout les cas il y a c’est clair une crainte de dérive vers du pas bon, et si en plus c’est vrai que l’oignon du peuple même celui de gauche est d’accord avec ça, alors là oui il y a danger, un réelle danger  !


      • Claude Hubert rony 7 août 2010 13:27

        Il faut se méfier de ce genre de sondage fait dans le même temps, ou presque, que les évènements. Les émotions à chaud sont mauvaises conseillères et influences les jugements !
        De plus ce sondage est fait par internet et en été, ce qui jette une certaine suspicion sur sa fiabilité réelle.
        La propension (voulue ?) des médias à parler en pourcentage « de Français » alors qu’il ne s’agit que de pourcentage « de 1003 sondés » est fallacieuse, car quelle que soit la méthode de modélisation, elle ne peut représenter toute une population, même en extrapolant... les aléas de la vie de chacun des sondés jouent autant sur leur réponse réelle mais momantanée que leurs convictions habituelles.
        Enfin, il faut constater que ce sondage est, comme par hasard, commandé par le "Figaro’, de l’avionneur Dassault dont on connait la droiture électorale et l’attachement aux thèses ultralibérales et donc au Président et ses sbires. 


      • ZEN ZEN 7 août 2010 13:55

        Bonjour Rony
        Un billet pertinent et nécessaire
        ...La recherche à tout prix d’un « ordre » (largement fictif) risque de finir par de grands désordres.
        La focale, dirigée sur des faits divers bien mis en scène, a pour vertu de faire (un peu ?) oublier les désordres économico-financiers qui condamnent les Etats à l’impuissance et à l’abandon de l’intérêt général et l’indignation suscitée par des « affaires » où des responsables politiques, et non des moindres, semblent scandaleusement compromis.
        Un voile commode, mais fragile et contre-performant...
        En tous cas, pour le moins, un bilan difficile à lire et une présidence inaudible pour le commun des mortels


        • Claude Hubert rony 7 août 2010 14:59

          Bonjour Zen

          Les derniers évènements et surtout les gesticulations et actions gouvernementales qui en découlent sont sans doute destinées en partie à estomper l’impact des affaires et des échecs de la politique de ce gouvernement sur l’opinion publique.
          Mais cela révèle une stratégie bien plus réfléchie, appliquée habilement, semble-t-il, dans le double but de faire triompher un libéralisme débridé et antisocia let d’instaurer un régime sans plus rien de commun avec la République et antidémocratique.
          L’inquiétude gagne une large partie d la population, malgré les apparences.


        • Lemaïsjekiff Nestor 7 août 2010 14:11

          Hier justement sur un autre fil on parlait des valeurs en France, j’espère que tu dis vrai à propos des sondages et que 1003 sondés ne reflètent pas la pensée de toute une nation. Se serrait une grosse perte de valeurs, il ne faut pas oublier que l’on est je crois le Pays des droits de l’homme, le Pays des droits des hommes !

          Je trouve que cet Été en tout cas il s’en passe des choses au niveau politique, pendant que le peuple lézarde après une année de labeur, j’ai l’impression que certains en profitent pour faire des choses vite fait !

          Est-ce une diversion pour étouffer leurs mauvaises affaires ou casseroles comme certains disent du moment ? Je ne sais pas, mais du coup ils sont gagnants les dirigeants, d’un coté ils étouffent leurs casseroles et de l’autre ils mènent leur politique ravageuse. Il faut faire gaffe ils sont gagnants des deux cotés. Ils savent que les gens ne vont pas rentrer de vacance pour manifester, alors profiteraient-ils de ces mois d’Été que tous attendons avec impatience ? Même eux apparemment ! Mais par pour les mêmes raisons. Ce n’est pas pour se détendre, c’est pour faire passer en l’absence du peuple ce qui serrait sûrement très tendu en sa présence ! 


          • Claude Hubert rony 7 août 2010 15:00

            C’est bien pour ces raisons qu’il faut rester vigilants et en éveil !


          • Ronald Thatcher vraimentrienafoutiste 7 août 2010 15:05

            comment 65 millions de français peuvent se faire manipuler par une poignée de trouducs ?
            ministère et boule d’opium ! 


            • Claude Hubert rony 7 août 2010 15:09

              Sans doute parce qu’ils sont trop préoccupés par leurs propres difficultés, dans la majorité des cas...


            • BA 7 août 2010 15:47

              Les riches donateurs de l’UMP ont le droit de frauder le fisc.

              Les riches donateurs de l’UMP sont même récompensés lorsqu’ils fraudent le fisc : ils obtiennent la Légion d’Honneur !

              Quatre exemples :

              1- Le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, a reçu les insignes de la Légion d’honneur des mains d’Éric Woerth, alors ministre du Budget, le 23 janvier 2008.

               

              2- Robert Peugeot a reçu la Légion d’honneur au siège de PSA, avenue de la Grande-Armée, des mains d’Eric Woerth, début juin 2010.

              http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Les-lingots-de-Robert-Peugeot-203209/

              3- Alain-Dominique Perrin a été promu en 2009 au rang de Commandeur dans l’Ordre national de la Légion d’honneur, décoration remise par l’ex-premier ministre M. Jean-Pierre Raffarin.

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain-Dominique_Perrin

              4- Guy Wildenstein a été élevé au grade de commandeur de la légion d’honneur en janvier 2009, sur la liste du Quai d’Orsay.

              http://www.liberation.fr/societe/0101648379-une-riche-veuve-des-paradis-fiscaux-des-dons-a-l-ump-c-est-l-affaire-wildenstein

              Conclusion : les riches qui financent l’UMP sont au-dessus des lois. Ils ont le droit de frauder le fisc. Pour les récompenser, ils sont même décorés de la Légion d’Honneur.

              La Vème République est en train de pourrir.


              • Claude Hubert rony 7 août 2010 15:52

                Merci BA

                C’est bien la preuve qu’il ne suffit plus de commenter. Agir ne sera pas inutile, les 04 et 07 septembre doivent être des manifestations fortes qu’il faudra continuer.


              • jaja jaja 7 août 2010 15:55

                Merci de rappeler ces deux dates. pour ma part je serais en vacances et j’irai défiler à Toulouse ...


              • Claude Hubert rony 7 août 2010 16:11

                plus nous serons nombreux...


              • Annie 7 août 2010 16:07

                Finalement le plus grand atout de la droite et des gens au pouvoir sont leur flexibilité et leur pragmatisme qui leur permettent de s’adapter à toutes les situations et d’exploiter toutes les failles. Le fait de ne pas s’encombrer d’un dogmatisme trop paralysant leur permet de promouvoir le laissez-faire au niveau international et la répression en France, sans avoir l’air de se contredire. Il ne s’agit peut-être pas d’un complot mais certainement d’une convergence d’intérêts au plus haut niveau qui joue sur deux tableaux en imposant l’impression d’un gouvernement fort et dirigiste alors qu’il est perméable aux influences internationales les plus libéralistes.


                • Claude Hubert rony 7 août 2010 16:15

                  Oui Annie
                  on peut le comprendre ainsi. mais vous ne m’enlèverez pas de l’dée qu’il y a aussi stratégie de leur part, comme je l’explique plus haut.
                  En tout cas c’est la démocratie qui disparait un peu plus et la population qui fait les frais du libéralisme (ultra) et du tout sécuritaire.


                • pastori 7 août 2010 16:13

                  libéralisme ? fascisant ? fascinant ?

                  un plombier, s’appelait un plombier, un charcuterie un charcutier, un berger s’appelait un berger, un marchand de frite un marchand de frites, et un cafetier un bistroquet.

                  le medef a trouvé comment attirer ces pauvres gens qu’ils ont chassé des centre-ville avec leurs hyper marchés débiles : la flatterie !

                  aujourd’hui, le charcutier, le cordonnier, le berger, le cafetier, le marchand de pizza c’est quoi ? :

                  DES CHEFS D’ENTREPRISE !!

                  -j’ai créé mon entreprise !
                  -tu fais quoi
                  -l’entretien de surface
                  -des ménages ? vous êtes combien ?
                  -moi et moi. mais je suis au medef ! dans deux ans j’embauche deux aides immigrés pas cher au smic, des très bons, et j’arrête de travailler.

                  c’est pas à bétencourt que j’en veut, ses entreprises appliquent certainement au moins la loi.

                   mais à ces millions de tout petits qui se prennent pour des grands, ces négriers des arrières cuisines de restaurant, ces friands de stages d’étudiants non payés, ces rois du croissant chaud, qui ne déclarent pas leur salariés, et qui s’empiffrent en se prenant pour le fisc : ils encaissent la tva à leur profit et ne déclare qu’une partie de leurs revenus..
                  bien entendu, il votent à droite.

                  en majorité.


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 16:21

                    Bonjour pastori

                    une vision originale des choses, avec quelque vérité ici et là... j’en connais en effet pour avoir à les combattre parfois. Quant à les dénombrer par millions, c’est pour le moins osé !
                    Etes vous certain que les entreprises de Dame Bettencourt appliquent la loi aussi « certainement » que vous le semblez le penser ?


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 août 2010 16:49

                    vrai ça , tous des salauds ces mecs là , vraiment hein ..... smiley

                    j’ irais les pendre haut et court moi , vous allez voir , tiens j’ en connais un de salaud de patron , je peux le dénoncer ici  ?


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 17:18

                    Dénoncer l’injustice, d’accord
                    la délation : non !


                  • pastori 7 août 2010 17:47

                    dans ma boite du CAC 40, ce sont des salariés cadres supérieurs  qui gèrent la boite. au quotidien.
                    il y a des syndicats qui défendent les gens et veillent au grain, encore que les patrons, aidés de salariés esclaves volontaires font tout pour leur en empêcher.

                    je n’ai jamais reçu un ordre supérieur de maltraiter, défavoriser un salarié, pas plus que de voler un client. on applique en son âme et conscience.

                    mon boulanger lui a doublé le prix de ses croissants et du reste... lors de l’euro. idem cafetiers, bouchers.
                    les restos ont baissé leurs prix bien sûr. et si la gauche remet la tva, ils vont les augmenter...pour compenser...

                    ... ils sont des millions en effet, libres et sans contrôle.

                    mais vous n’en connaissez aucun bien sûr, ils sont tous sans doute concentré chez moi.

                    le syndicalisme devrait être obligatoire pour que les salariés puissent être à armes égales .
                    demandez à votre boulanger s’il est d’accord ! mais lui est syndiqué bien sûr ! et plutôt deux fois qu’une !

                    tous les patrons sans exception sont syndiqués.
                    petit et gros ! medef, cgpme, fnsea etc..
                    sont pas cons, eux !..

                    ils appliquent la lutte des classes. de la leur. et ils la gagnent.


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 août 2010 18:02

                    Pastori ,

                     le meilleur conseill que je puisse vous donner , à vous et à tous ceux qui râlent contre les prix du pain , c’ est de le fabriquer soi-même .

                    Vous mélangez de la farine , levure sel et eau , vous verrez , lorsqu’ après quelques essais vous aurez un résultat intéressant , c’ est à dire du pain bien croustillant à la mie couleur crème vous paierez non seulement votre pain dix fois mpoins cher que de l’ acheter , en plus vous aurez la satisfaction d’ avoir créé de toute main une petite oeuvre d’ art .

                    Vous participerez en même temps à la création du monde auquel vous aspirez .

                    Si vous avez besoin de conseils n’ hésitez pas .


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 18:15

                    @ pastori

                    à croire que nous n’avons pas tout à fait les mêmes lunettes !
                    je persiste à nier qu’ils soient des millions, mais cela n’engage que moi.


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 18:18

                    @ rocla
                    bon conseil et bonne recette
                    pensez-vous que ce sera suffisant pour construire un avenir ?


                  • ZEN ZEN 7 août 2010 18:19

                    Rocla
                    Il est boulanger ? smiley


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 18:30

                    @ Zen

                    non, il s’est institué conseiller !


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 août 2010 18:31

                    Rony ,

                    Changer l’ avenir et le monde j’ en sais rien .

                    Ce que je pense c ’est que si on n’ a pas d’ emprise sur la globalité de ce qui nous arrive , on peut très certainement se changer soi-même au lieu de vouloir changer le monde .
                    Faire des trucs , du pain , mais non seulement , essayer de crépir un mur ou repeindre une pièce , ou réparer son vélo c ’est tout des petits riens que si on réussit on devient plus autonome . Faire de la cuisine soi-même au d’ acheter des choses toutes prêtes , faire de la marche à pied , du vélo au lieu de bouffer des médocs , voilà .

                    Raconter des craques sur les artisans comme le fait Pastori , même s’ il y a un peu de vrai pour quelques uns ne décrit en aucun cas la réalité .

                    Un artisan est un homme de l’ art .

                    Un type qui escroque les gens en vendant de la merde est pas un artisan , c ’est un escroc .
                    Je serais curieux de savoir si dans la boîte où il travaille , et qui est inscrite au CAC quarante , si cette entreprise ne fait ni chiffre d’ affaire ni bénéfice .

                    Les propos tenus par ce genre de personne sont si loin de la moindre pertinence qu’ ils s’ annulent par eux-même .


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 août 2010 18:34

                    Vers les zingueurs je suis l’ plombier .... smiley


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 18:39

                    @ rocla

                    mais je pense aussi que chacun agissant là où il est peut améliorer les choses, mais rien n’interdit de travailler aussi à tenter de bâtir un autre avenir pour nos enfants, même si cela paraît difficile.
                    Nous bénéficions bien de tellement de choses qu’ont acquises pour nous nos anciens, il ne faut pas l’oublier.
                    Quant à ceux qu’évoque pastori, ils ne sont pas légions, mais il est vrai qu’il en existe.


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 18:45

                    @ rocla

                    on en a besoin aussi !!


                  • Lemaïsjekiff Nestor 7 août 2010 19:00

                    Salut Rocla !

                    "Ce que je pense c ’est que si on n’ a pas d’ emprise sur la globalité de ce qui nous arrive , on peut très certainement se changer soi-même au lieu de vouloir changer le monde .
                    Faire des trucs , du pain , mais non seulement , essayer de crépir un mur ou repeindre une pièce , ou réparer son vélo c ’est tout des petits riens que si on réussit on devient plus autonome . Faire de la cuisine soi-même au d’ acheter des choses toutes prêtes , faire de la marche à pied , du vélo au lieu de bouffer des médocs , voilà ."

                    Je suis entièrement d’accord avec ça, même que je ne partage pas les mêmes opinons politique que toi !

                    Et je le rappelle,au passage, que l’on n’est jamais mieux servi que par soit même !

                    Le seul Hic, c’est que tout le monde n’a pas la chance de pouvoir faire ça, Rentrer crevé après le taf, s’occuper des mômes et plein de petit trucs qui font que l’on a pas toujours le temps ou l’envie de faire son pain ou autre !

                    Mais si tout le monde pauvait acheter sa farine au moulin du coin, comme ça ce fait encore dans ma campagne, on pourrait d’un coté détourner le systême et de l’autre au fil du temps exiger des farines de bonne qualité et pourquoi ainsi inciter les agriculteurs des alentours à produire différemment !

                    Pour le pain dans mon village on fait échange on donne 1200kg (par personne je crois) de blé au boulanger, lui ensuite nous refile des tickets et quant on veut du pain on va à la boulangerie avec son ticket, je sais que ceci n’est pas possible partout, mais là où ça l’est c’est bien, mais ça se pratique de moins en moins malheureusement !

                    Autonome rime avec autarcie !


                  • Lemaïsjekiff Nestor 7 août 2010 19:13

                    « Quant à ceux qu’évoque pastori, ils ne sont pas légions, mais il est vrai qu’il en existe. »

                    C’est pour ça que de faire des généralités n’est pas bon que se soit envers les artisans, les palestiniens, les Israéliens, Français, tout comme les Roms, de généraliser c’est mettre dans un même panier ceux qui déconnent et ceux qui voudraient que leur confrères ou frères changent !


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 août 2010 19:34

                    Ah ben tiens Nestor ce que tu dis là fait vraiment plaisir .Le bon sens n’ a pas besoin d’ être de droite ou de gauche c ’est juste du bon sens .

                    Et une des choses les plus freinantes dans l’ essor des choses est d’ avoir des idées préformatées , lisibles dans les manuels à usage d’ enfermement psychologique .

                    Comme tu dis , pour quelques Roms , Manouches ou autres voyageurs qui font les cons tous ne sont pas à mettre dans le même panier .

                    A ce sujet , autant les Gitans Manouches Yéniches sont français depuis des générations à quel titre devrions-nous accepter la venue de ces gens qui viennent vivre dans des bidonvilles , taudis etc.... ?

                     Bon chacun son point de vue .


                  • Claude Hubert rony 7 août 2010 20:21

                    @ rocla

                    comme quoi il y a toujours moyen de se rencontrer sur une idée ou une autre, sur un constat ou un autre. C’est rassurant.


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 août 2010 20:43

                    Rony ,

                    Le pire serait de ne pas se parler ....


                  • Aafrit Aafrit 7 août 2010 17:26

                    Ce n’est pas une question d’individu, mais un système qui dépasse tout le onde même les plus grands salopards de W.Street en sont victimes mais autrement.

                     Tout comme l’histoire de Dieu, église, Etat.
                    Ca ne rappelle pas cette triade :
                    Argent, système économique finacier, Pouvoir (législateurs..Etc)

                    Il a fallu séparer église et Etat. La présence de Dieu a été affaibli, Dieu a été tué ou presque.

                    Le même sort serait bien
                    Affaiblir le pouvoir d’argent ( qui décide qui mange et qui ne mange pas, qui meurt et qui ne meurt pas).Proposer un autre mode d’échange troc capable de le concurrencer mais pacifiquement. Interdir le cumul, mais comment ?
                    Bref, proposer un autre modèle synchronique, l’autre est anachronique et il se trompe d’époque. Il ne fait que leurrer depuis quelque temps pour pouvoir exister.


                    • Claude Hubert rony 7 août 2010 17:44

                      Analyse lapidaire mais intéressante.

                      Le « modèle » actuel, s’il est en fin de course (?) se révèle de plus en plus dur en utilisant (provisoirement ?) le droit du plus fort.

                      Il est temps de briser ce « cercle » fort peu vertueux, comme ils disent. 

                      Et c’est vrai que ceci ne vaut pas que pour notre pays, il suffit d’observer à l’extérieur.
                      Comme je l’ai suggéré précédemment, commençons par de forts rassemblements, une démonstration de force ne sera pas inutile, si elle n’est pas que ponctuelle.
                       


                    • zelectron zelectron 7 août 2010 19:27

                      après le communisme cynique, débridé et fascisant nous voilà arrivé au libéralisme cynique, débridé et fascisant : ça devient fatiguant, vous ne trouvez pas ?


                      • Claude Hubert rony 7 août 2010 20:11

                        @ zelzctron

                        ah bon ? vous avez « vu » la même chose à propos du communisme ? où ça, je suis intéressé ! !


                      • pastori 7 août 2010 19:42

                        Mr rocla.

                        en effet, je fais mon pain. je fais aussi mon huile d’olive (40 oliviers), mon miel (4 ruches), mon vin (200 pieds de vigne, mes fruits et confitures (100 fruitiers divers) mes légumes divers (600 m²)

                        ça c’est pour le plaisir et manger sain.

                        "Raconter des craques sur les artisans comme le fait Pastori , même s’ il y a un peu de vrai pour quelques uns ne décrit en aucun cas la réalité ."

                        un peu de vrai !!  quelques uns !!
                         combien de restaurateurs on baissé leurs prix en empochant 15% de tva, comme l’état !

                        combien de commerçants déclarent ce qu’ils gagnent réellement ?
                        combien augmentent leurs prix à l’arrivée des touristes.
                        combien de plombiers escroquent les petits vieux 400€ pour changer un robinet.....................

                        faudrait 4 pages !!

                        moi je dirais plutôt  : certes beaucoup son honnêtes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès