Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Vers une nouvelle forme d’antisémitisme ?

Vers une nouvelle forme d’antisémitisme ?

La communauté des bien-pensants s’est élevée d’une seule voix pour condamner un tract jugé « antisémite ». Une analyse de cet épisode conduit pourtant à prendre acte d’une conception de l’antisémitisme pour le moins préoccupante…

Une vive polémique a éclaté suite à la diffusion d’un tract à la sortie d’une réunion organisée par l'UMP à Fontenay-le-Fleury dans les Yvelines jeudi 13 février dans le cadre des élections municipales. Ce « tract antisémite ciblant Vincent Peillon », comme le titre Métronews1, aurait été distribué par Marc Hazaers ; l’article insiste par ailleurs sur le fait qu’il n’est plus membre de L’UMP et que sa femme, Denise Hazaers, présente sur une liste pour les municipales, a annoncé sa démission suite à ce scandale.

Mais qu’en est-il de la teneur du tract ? Bien que celui-ci ne soit plus accessible, les journaux qui ont couvert l’affaire permettent de se faire une idée dans la mesure où Le parisien2 ainsi que Metronews ont reproduit le passage incriminé : "Savez-vous qui est Vincent Peillon (…) Pour lui la religion catholique doit disparaître. Il déclare que l'on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec le catholicisme, ni avec le protestantisme, que l'on ne sait pas "acclimater". A quoi Marc Hazaers ajoute : "Nous pensons, en revanche, qu'il a su acclimater l'Islam en France puisqu'il n'en parle pas, notamment grâce à la construction de près de 3.000 mosquées".

Notons tout d’abord que la restitution des propos de Vincent Peillon est fidèle au mot près : Fait aisément vérifiable (en images qui plus est)3. Quant au tract ensuite, comment ne pas s’étonner qu’on le qualifie d’antisémite alors que ni le judaïsme, ni les juifs n’y sont mis en cause. Pire, ce sont bien les seuls à y être épargnés puisque le catholicisme et le protestantisme sont attaqués de façon virulente par Peillon que Marc Hazaers complète au moyen d’une diatribe sur l’islam.

Il est inquiétant que des journalistes fassent preuve de tant de légèreté dans le traitement de l’information. Il est grave que des politiques, à l’image de la présidente UMP des Yvelines, Valérie Pécresse, accrédite le caractère antisémite de ce tract. Il est impardonnable qu’aucune voix de journaliste ou politique ne se soit élevée pour condamner de façon opportune les propos outrageux envers les communautés (catholiques, protestantes, musulmanes) attaquées tant par Peillon que par Marc Hazaers.

Finissons par deux étonnements. Pourquoi n’est-ce pas d’islamophobe que l’on qualifie Marc Hazaers ? A quoi peut bien correspondre cette accusation d’antisémitisme qu’on lui substitue ? Il paraît clair que l’antisémitisme réside dans le fait de dénoncer la condamnation du catholicisme par Peillon, de défendre nos traditions contre la destruction de la religion majoritaire en France, destruction que Peillon diligente depuis son ministère. Le message est donc : « Vous n’avez plus le droit de défendre le catholicisme sauf à risquer d’être taxé d’antisémite. »

Fiction : Imaginez quelles seraient les conséquences si un ministre d’état s’en prenait à la religion majoritaire de la façon avec laquelle l’a fait Peillon dans un autre Etat. Imaginez ensuite que le peuple n’ait pas le droit de critiquer ses propos ! Bienvenue en Corée du Nord…

 

3- http://www.youtube.com/watch?v=RjN3XCjZYNQ


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 13 mars 2014 09:19

    heu...si je dis à un juif qu’il est con...suis je anti-c-mites..(étant juif moi même).. ?


    • Massada Massada 13 mars 2014 09:33

      Tout dépend si vous êtes plus Claude que Michel smiley



    • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 13 mars 2014 16:02

      Pierre Dac disait  :
      « Le jour où moi, juif, je serai traité de con, je saurai que c’est la fin de l’antisémitisme » Pierre Dac.
      http://numidia-liberum.blogspot.com/2014/01/mythes-semites-la-grande-imposture.html


    • CASS. CASS. 14 mars 2014 03:11

      Les rothschilds usuriers étant des descendants de khazars agresseurs pilleurs avec l’aide des huns et cie.... et non des sémites soit dit en passant


    • César Castique César Castique 13 mars 2014 10:11

      « les journaux qui ont couvert l’affaire permettent de se faire une idée dans la mesure où Le parisien2 ainsi que Metronews ont reproduit le passage incriminé. »


      Désolé, mais ce n’est pas le « passage incriminé ». Ce qui est incriminé, c’est la suite :

      « Par ailleurs, Vincent PEILLON se garde bien d’émettre un avis d’acclimatation sur sa religion, le judaïsme. Son grand-père maternel était le fils ainé du rabbin Félix BLUM (1847-1925). Après de telles déclarations l’on peut comprendre que certains Français deviennent subitement antisémites. »

      La suite et la fin du tract sous :

      • Aldous Aldous 13 mars 2014 10:43

        Le tract soulève légitimement un lièvre.


        Quand le ministre de l’éducation nationale brise la neutralité laïque établie en 1905 et confirmée par le traité européens des droits de l’Homme qui garanti la totale liberté de conscience, en désignant l’Eglise Catholique et les Protestants comme des ennemies politiques qu’il faut détruire avec les moyens de l’Etat, on n’est plus dans la laïcité mais dans la guerre de religion orientée contre le seul christianisme.

        On ’est donc très loin de la laïcité. La foi de Peillon est donc un élément clef de l’analyse politique. Il y a des extrémistes dans toutes les religions et Peillon en est manifestement un. Doublé d’un hypocrite.

      • Rounga Roungalashinga 13 mars 2014 10:48

        Effectivement, voilà un élément que l’auteur de l’article ne nous avait pas donné, et qui change beaucoup de choses !
        Cependant, l’accusation d’antisémitisme reste totalement injustifiée, puisque, si on sait lire, on peut voir que l’auteur du tract s’inquiète au contraire qu’un sentiment antisémite puisse monter à cause de la double-éthique flagrante de Vincent Peillon. Comme je sais que certains auront du mal à comprendre, je me charge de l’explication de texte :
        -M. Hazaers constate que M. Peillon mène un combat avoué contre le catholicisme
        -Il note que Vincent Peillon omet de se prononcer sur la religion à laquelle il appartient, à savoir le judaïsme, et de sa compatibilité avec la République
        -Il en déduit une attitude caractérisée de double standard de la part du ministre
        -Il a peur que ce deux poids deux mesures, visible par tous, accrédite la thèse d’une hostilité des Juifs à l’encontre de la religion catholique
        -Il craint que la conséquence de cela soit la montée d’un sentiment antisémite

        Mais il en est toujours ainsi : ceux qui en font le plus pour combattre la montée de l’antisémitisme sont traités eux-mêmes d’antisémites. Leurs contempteurs, indignés à la pensée qu’un seul individu juif, isolé, par son attitude, puisse être responsable de la montée de l’antisémitisme, en revanche, ne se rendent pas compte qu’ils y participent activement. Si tout le monde pouvait comprendre cela, l’antisémitisme serait un lointain souvenir, et les Juifs normaux se sentiraient peut-être plus à l’aise.


      • King Al Batar King Al Batar 13 mars 2014 17:09

        « Mais il en est toujours ainsi : ceux qui en font le plus pour combattre la montée de l’antisémitisme sont traités eux-mêmes d’antisémites. Leurs contempteurs, indignés à la pensée qu’un seul individu juif, isolé, par son attitude, puisse être responsable de la montée de l’antisémitisme, en revanche, ne se rendent pas compte qu’ils y participent activement. Si tout le monde pouvait comprendre cela, l’antisémitisme serait un lointain souvenir, et les Juifs normaux se sentiraient peut-être plus à l’aise. »

        J’adore la mauvaise foi de ce passage...
        « Ceux qui en font le plus pour combattre l’antisémitisme ». elle est forte celle la.
        En fait, ceux que vous ne nommez pas, pas qui en font le plus, ce sont ceux qui disent. Ce juif devrait faire gaffe parce qu’il encourage l’antisémitisme. Si j’ai bien compris.
        Comme si finalement, si les gens deviennent antisémite (donc haineux) ce n’est pas de leur faute, mais de la faute de certains juifs qui ne savent pas se tenir et qui en conséquence génère de haine dont leur corréligionaire sont des victimes colatérale...

        Est ce que vous vous rendez compte de l’absurdité de ce que vous écrivez.
        En fait d’après vos dires, et cela pourrait d’ailleurs ne pas concerner que les juifs, si les gens sont victimes de racisme c’est parce qu’il y en a certains qui ne savent pas se tenir et donc du fait de lur comportement, font payer le poid du racisme a tous ceux qui leur ressemble...

        Il ne vous viendrais pas à l’idée que ce qui cause de l’antisemitisme, du racisme, et toute autre forme de préjugés, c’est parce qu’il y a encore une floppée de con qui n’ont pas compris que chaque être humain est unique, et qu’il est terriblement dangereux et très con de généraliser. Que c’est pas parce qu’il y a un mec qui s’apelle Peillon et qui est un sinistre con, qu’ils le sont tous.
        Parce que le problème, c’est pas les juifs, ni même les noirs, les pédés, les musulmans ou les flics. C’est qu’il y a des cons qui généralisent.
        Comprenez que dire à quelqu’un que c’est à cause des cons à la peillon que des connards font des généralités, ben ca n’a pas une grande profondeur. C’est parce qu’ils sont des connards qu’ils font des généralités. Et Peillon ou pas, ils en feraient quand même. A la limite Peillon leur sert de bonne excuse... Ni plus ni moins.


      • Rounga Roungalashinga 13 mars 2014 17:37

        Le fait qu’il y ait des cons qui généralisent n’est pas le problème, car il y aura toujours des cons qui généralisent. C’est une chose qu’on ne peut pas changer. En revanche, il est inquiétant lorsque les exemples qui confirment la généralisation se multiplient, quand bien même ceux-ci resteraient non-représentatif. Ainsi, un raciste vous pointera toujours du doigt le dealer noir ou arabe qui squatte sa cage d’escalier, de même qu’un antisémite vous montrera toujours un juif haut placé qui bosse pour Israël. Ceux sur qui rejaillissent ces généralités ne feraient-ils pas bien, plutôt que de se montrer agressif envers le con qui généralise, de se désolidariser ouvertement de l’individu fautif, et de lui prouver qu’il se trompe ? Je ne vois pas d’autre moyen de désamorcer les tensions.


      • César Castique César Castique 13 mars 2014 20:23

        « ... et toute autre forme de préjugés, c’est parce qu’il y a encore une floppée de con qui n’ont pas compris que chaque être humain est unique, et qu’il est terriblement dangereux et très con de généraliser.  »


        Si les choses étaient comme vous croyez intelligent de le dire, il n’y aurait tout simplement pas de peuples possibles. Et entre les peuples, il est possible de distinguer des différences considérables comme, par exemple, le fatalisme des uns et la proactivité des autres.

      • CASS. CASS. 14 mars 2014 02:23

        de toutes façons les dits jew croyants sont forcément anti impérialisme sionistes avec un s n’est-ce pas.


      • elpepe elpepe 14 mars 2014 03:05

        Bonjour
        Permettez moi de trancher le nœud Gordien, bien que je ne m’appelle pas Alex smiley
        Le Christianisme n’a rien a voir avec les religions, bien qu’il est été récupéré par les religions, y compris l’Islam.
        Maintenant toi mon Frère Musulman et Juif, permet moi de penser que ton Dieu est le même que le mien, car il faudra bien s’affranchir un jour de l’histoire pour évoluer.
        Donc tes minarets et synagogues ne seront jamais un problème pour moi car, comme nos cathédrales, elles devraient permettre de nous élever, et seulement de nous élever.
        Nos démocraties, que nous essayons de construire depuis l’antiquité Grecque, prône la laïcité, dont la seule vocation est de n’exclure personne, reléguant ces querelles de clochers, a la sphère privée.
        Donc pour ceux qui pensent reconquérir Jérusalem, je leur conseille Bogota ,ou l’espoir d’ailleurs est plus florissant que dans nos contrées.


      • elpepe elpepe 14 mars 2014 03:22

        est-ce que le fatalisme est condamnable ?
        est-ce que le fait d’être pro-actif n’est pas une certaine forme d’opportunisme ?
        Insha’Allah


      • le moine du côté obscur 14 mars 2014 08:53

        Le problème c’est que ce sont les autoproclamés juifs qui généralisent. On attaque l’individu Kouchner il crie à l’antisémitisme. A bon ? Pourquoi il n’assume pas tout seul comme un grand et se voit obligé de faire appel à sa « tribu » ? Si on attaque Haziza il pourrait faire de même et ainsi de suite. Ce que je veux dire c’est que ces gens avant d’être juifs sont des êtres humains comme tout le monde. Ce n’est pas écrit sur leur front qu’ils sont juifs c’est eux qui mettent en avant leur judéité à tout bout de champ. Détester Bush pour ses actes ne veut pas dire que l’on hait tous les étasuniens. Idem si je vomis Botul ne veut dire que j’en veux à tous les juifs et israéliens (je fais bien la distinction) de la terre. Tant que certains juifs n’assumeront pas leurs actes sans faire appel à leur appartenance à la « juiverie » ou à Israël, les gens auront tendance à tout confondre. Ce qui est du pain béni pour les sionistes qui ont intérêt à ce que les juifs aillent sur la terre promise. Les sionistes étant de mon point de vue les plus grands antijuifs de la planète !


      • César Castique César Castique 14 mars 2014 10:47

        « est-ce que le fatalisme est condamnable ? 
        est-ce que le fait d’être pro-actif n’est pas une certaine forme d’opportunisme ? »


        L’important n’est pas ce que sont les uns et les autres, mais qu’il existe des uns et des autres. Le reste est subjectif.

      • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 14 mars 2014 17:34

        Il ne s’agit pas du tract en question, comme on vous l’a fait remarquer dans un autre commentaire.

        Et même si c’était le cas : dire la généalogie de Peillon (qui se trouve sur Wiki), remarquer qu’il ne dit rien sur le judaïsme (comme on peut le remarquer dans la vidéo) sont des constats de faits et non des jugements antisémites à mon avis. C’est aussi un constat factuel, sociologique pourrait-on dire, de noter que les déclarations qu’il a faites favorisent l’antisémitisme, sans bien sûr cautionner ceux qui tombent dans le panneau !
        On doit pouvoir lutter contre les idées de Peillon sans se voir taxé d’antisémite... Tout comme on doit pouvoir ne pas être d’accord avec BHL et les autres va-t-en-guerre...

        Autre personne, même topos : Taubira a incontestablement fait monter le racisme... On ne peut qu’en prendre acte. Cela implique-t-il que nous soyons condamnés à l’approuver et à la juger compétente en politique ?

        Finalement, il y a deux idées fortes et solidaires :
        -La défense de la liberté de parole et de critique d’un homme et d’une politique.
        -Le danger que représentent pour une communauté des extrémistes qui mènent une guerre ouverte contre nous, nos traditions et suscitent des ressentiments qui peuvent retomber sur toute la communauté. C’est-à-dire que la lutte contre l’antisémitisme passe nécessairement par la lutte contre ce type de personnage...


      • cathy30 cathy30 13 mars 2014 10:25

        L’auteur de l’article souffre de schizophrénie.


        • Rounga Roungalashinga 13 mars 2014 10:28

          Ce que ce monsieur semble ignorer, c’est que Vincent Peillon ne fait rien d’autre que d’accomplir le projet initial de la République née de la Révolution française. Notre ministre de l’Education Nationale est dans la droite ligne d’un Viviani qui déclarait à l’Assemblée nationale le 15 janvier 1901 : « Nous ne sommes pas seulement en présence des congrégations, nous sommes en face de l’Eglise Catholique, pour la combattre, pour lui livrer une guerre d’extermination », ou encore, le 8 novembre 1906 : « Tous ensemble, par nos pères, par nos aînés, par nous-mêmes, nous nous sommes attachés dans le passé à une oeuvre d’anticléricalisme, à une oeuvre d’irréligion. Nous avons arraché les consciences à la croyance. Lorsqu’un misérable, fatigué du poids du jour, ployait les genoux, nous l’avons relevé, nous lui avons dit que, derrière les nuages, il n’y avait que des chimères. Ensemble, d’un geste magnifique, nous avons éteint dans le ciel des étoiles qu’on ne rallumera plus* ».
          Ce M. Hazaers, qui doit sûrement se dire républicain de coeur, et qui pourtant se sent attaché au patrimoine chrétien de la France, n’est rien d’autre que ce qu’Abel Bonnard appelait un « modéré » dans son livre éponyme. Il ne se rend pas compte à quel point il est loin du compte en s’en prenant à l’islam.


          *Il est arrivé, par suite d’une coupure de courant générale à Los Angeles, que des milliers d’habitants appellent la police à cause d’une chose étrange qu’ils voyaient flotter dans le ciel. Il s’agissait de la voie lactée, rendue visible par l’absence de lumière, et que ces gens remarquaient pour la première fois. La parole de Viviani se trouve donc à ce point réalisée qu’aujourd’hui il devient de plus en plus rare de voir réellement les étoiles dans le ciel. La pollution lumineuse fait que des millions de citadins dans le monde n’ont jamais vu, et ne verront peut-être jamais, la voie lactée. Remarquable synchronicité que cette extinction céleste en même temps que l’afadissement terrible de l’espérance religieuse.


          • CASS. CASS. 14 mars 2014 02:29

            mouai il faudrait se souvenir que la France est helleniste, ceci étant issu des cultures perses et (mithra -zoroastre) et des cultures grecques.


          • Rounga Roungalashinga 14 mars 2014 08:05

            L’identité n’est pas la plus lointaine racine. La plupart du temps, cette racine n’irrigue plus le corps depuis longtemps, ce qui n’est pas le cas de la culture catholique, qui a modelé notre paysage et qui influence encore les mentalités aujourd’hui (même chez ceux qui s’imaginent anti-chrétiens).


          • Aldous Aldous 13 mars 2014 10:31

            Le trac est ouvertement anti-franc-maçon mais on n’y trouve aucun argument antisémite.

            L’accusation d’arrières pensées antisémites est un des outils de la censure par l’émotion et la victimisation outrancière qui a d’autre registres : l’homophobie présumée, le stéréotype sexiste , le supprémacisme blanc inavoué...

            On n’est plus dans le combat contre les crimes, ni contre les idées néfastes, car il n’y en a plus guère mais dans de crime de pensée orwellien.

            Peillon attaque la religion chrétienne de front et ouvertement, rêvant à rin de moins que son éradication par l’état. Il est ministre de l’éducation nationalr, c’est à ce titre qu’il est critiqué. Il prétends le faire au nom de la laïcité ce qui ne serait pas suspect s’il etait de culture chretienne mais non, il il se trouve qu’il est de culture juive. Dès lors on DOIT légitimement s’interroger : mene-t-il un combat laïc ou une guerre de religion ?

            • le moine du côté obscur 14 mars 2014 09:02

              Tout à fait ! L’élite a tout intérêt à empêcher les gens de réfléchir et de prendre du recul ! Il en va de sa survie. Il faut tout ramener dans l’émotionnel et matraquer à mort les esprits jusqu’à leur faire croire par exemple que le « ciel est vert ». Cela passe aussi par diaboliser les gens qui réfléchissent librement et donnent des points de vue intéressants. De quel droit d’ailleurs des politiciens veulent interdire certains de s’exprimer allant jusqu’à piétiner la loi pour cela ? Si la loi ne protège plus les citoyens qui est-ce qui les protégera des rapaces comme Peillon ou Valls ? Ce n’est pas la faute des gens si Peillon se proclame juif ou si Valls se proclame éternellement lié à Israël. Les gens ont des problèmes concrets et c’est à cela qu’il faut apporter des réponses. L’élite a trouvé une arme redoutable : l’accusation d’antisémitisme et renvoie systématiquement à la collaboration de certains français avec le nazisme il y a quelques décennies. Époque où ma mère n’était née et mon père était un bébé... Oui l’élite cherche à culpabuliser en permanence le peuple pour le faire taire et lui faire croire qu’il est abominable. Se protégeant derrière ce « bouclier infâme » les élites vont avancer leur sordide agenda de domination totale des corps, des esprits voire des âmes. Si les gens ne se réveillent ils se retrouveront entièrement enchaîner, incapables de penser, de bouger et d’agir sans l’approbation de la république.


            • robin 13 mars 2014 10:46

              Si tout devient petit à petit antisémite c’est que tout passe petit à petit sous la coupe de juifs où mon raisonnement est faux ?


              • Massada Massada 13 mars 2014 12:50

                si tout devient antisémite, alors plus rien n’est antisémite et c’est ce que désirent les antisémites.


                 « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ! » 
                 Albert Camus

              • robin 13 mars 2014 13:27

                Par Massada (---.---.136.239) 13 mars 12:50

                si tout devient antisémite, alors plus rien n’est antisémite et c’est ce que désirent les antisémites.
                 ----------------------------------
                Donc tout ceux qui abusent de l’anathème d’antisémitisme sont les vrais antisémites, merci pour cet aveu de taille.... smiley  !!!


              • Massada Massada 13 mars 2014 13:47
                Sophisme !

                « Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat ».


                Et il a quatre pattes. C’est vrai, j’ai un chat qui s’appelle Socrate. smiley



              • Wald 13 mars 2014 14:18

                Si tu es celui que je crois mon cher Massada, je te souhaite bon courage (et même si tu es un autre), à voir le commentaire de l’autre à +5. Et surtout, ne pas se méprendre sur moi, c’est que je refuse le fantasme français actuel, revenir à un temps mythique, entre Daladier et de Gaulle, parce qu’on ne peut pas vivre dans le passé et la réaction. C’est au fond ce qui explique mes relations avec certains. J’aimerais bien que mon pays ait un Google ou une Silicon Wadi et qu’il en soit fier, pas qu’il fantasme sur le retour des OS et cols bleus.

                Il ne faut pas s’étonner s’il y a des antisémites en France, le pays est en retard de deux guerres, il ne sait plus que recycler des vieilles idéologies du passé, on en est en 2014 à avoir un idéologue maurrassien et à faire dans l’antimaçonnisme, en 2014. Alors il ne faut pas être étonné de voir des antisémites.  tout passe petit à petit sous la coupe de juifs, toujours recycler les vieilles lunes rances

                 







              • robin 13 mars 2014 14:47


                Mon chez massada ce serait un sophisme si je faisais honnêtement uen relation de cause à effet entre votre remarque et ma conclusion mais c’est une taquinerie de ma par, car pour moi je n’ai pas besoin de recourir aux sophismes (qui d’ailleurs parfois sont justes ne vous en déplaise) pour être persuadé que les pires antisémites se cachent dans les jupes des juifs en général pour les salir et ainsi que le monde leur tombe dessus, ce qui en passant rentrera dans les plans de l’apocalypse divine qui prévoit cette épisode pour que leur messie intervienne.


              • CASS. CASS. 14 mars 2014 03:35

                les sioniste s ont besoin d’ennemis pour pouvoir exister agresser voler piller, ainsi ils ont créé leur dit antisémitisme, pire antisémite anti goy etc que les sioniste( s) y a pas.les jew etc sionistes sont aussi les pires ennemis des dits jew anti sionistes, ils n’ont pas hésité à faire sacrifier des leurs qui étaient communistes et anti mouvement impérialo sionistes étant donné que ce mouvement allait à l’encontre de leur croyance et représentait un sacrilége.


              • ETTORE ETTORE 13 mars 2014 12:36

                au fait.....Jesus.....était bien Juif ??
                Faut voir parce que avec les temps qui courent
                être athée pourrait se révéler être antisémite.


                • CASS. CASS. 14 mars 2014 02:57

                  nen le dit jésus fut à un moment un des habitants d’un bled baptisé judée par les romains, donc un judéen pas un jew, idem pour le bled baptisé samarie par les romains, habitant de samarie = samaritain et non jew. Le dit juda ayant vécu en même temps que le dit jésus, et que donc le judaÏsme n’a pu existé avant le christianisme romain. le terme jew est une mauvaise traduction faite sciemment par des english (anglo -saxons envahisseurs voleurs pilleurs usuriers)vers1776. puis ce nouveau terme fut introduit dans le bible (qui n’est absolument pas un livre d’histoire) mainte et mainte fois trafiquée en fonction de politique à mener, bible qui fut imprimée par milliers d’exemplaires à grand renfort de fric , puis distribuées, c’est ainsi que ce nouveau terme fut progressivement digéré.jew est une invention.


                • Loatse Loatse 13 mars 2014 14:32

                  @Ettore

                  Le christianisme et l’islam sont des religions sémites, donc par définition qui s’attaque au christianisme peut être qualifié d’anti-sémite...

                  (comme quoi, on peut être catho et vite « s’acclimater » smiley )


                  • robin 13 mars 2014 14:50

                    Sauf que vous n’avez pas tout compris de la manip foireuse :

                    Les antisémites de nos jours ne sont pas des gens qui détestent les juifs, ce sont les gens que les juifs siinistes détestent.

                    Et puis évidemment sémite dans leur esprit c’est juif pro-israélien jusqu’aux oreilles.


                  • Stof Stof 13 mars 2014 18:59

                    C’est interdit d’être juif pro-israeline ? C’est un peu comme français pro-France.


                  • CASS. CASS. 14 mars 2014 03:48

                    stof votre auto proclamée isra el ashkénazis criminels usurpateurs , sans frontiére et sans constitution et pour cause ( rothschildien et cie) est une imposture et une escroquerie.


                  • elpepe elpepe 14 mars 2014 03:58

                    reponse a ’

                    C’est interdit d’être juif pro-israeline ? C’est un peu comme français pro-France.’

                    Le problème c’est la Méditerranée, après la bande de Gaza, les Palestiniens, femmes et enfants ne savent pas tous nager, on peut toujours leur fournir des bouées ornementées avec le sigle de l’ONU mais ...


                  • njama njama 13 mars 2014 17:08

                    Ce tract ... aurait été distribué par Marc Hazaers

                    possible qu’il l’ait distribué, ce qui ne veut pas dire qu’il en est l’auteur

                    Un commentateur ici, « César Castique », signale un site qui reprend(rait) l’intégralité du tract, page mise en ligne le 20 janvier 2014
                    http://lecolonel.net/tag/grand-orient-de-france/

                    Cladie Sferra (si vous faites qqs recherches, elle doit être une groupie de Marine Le Pen ) publie le 22 Janvier 2014 sur France Dantan ce texte du tract « Savez vous qui est Vincent Peillon ? »
                    qu’elle fait précéder d’un : « Faites suivre un maximum, tout le monde devrait le savoir. »
                    http://miledeux.over-blog.com/2014/01/savez-vous-qui-est-vincent-peillon.html

                    M. Pommellet nous précise le 23 janvier 2014 :

                    « Après vérification auprès des archives de la société des agrégés , il s’avère que Vincent Peillon est bien agrégé des universités (1986). Je demande aussi la suppression de ce pseudo-mail qui n’est pas de moi, constatant qu’il est impossible de joindre l’auteur du blog. »

                    Note du 7 janvier 2014 : M.  Pommellet, professeur agrégé de mathématiques, mis en cause dans cet article et qui vient sans doute d’en prendre connaissance, y répond de la manière suivante :

                    « Attention, ce mail n’est pas de moi, même si j’ai posé les questions qui y figurent c’était sous une autre forme et lors d’une discussion privée. En particulier on ne sait pas si M. Peillon a été nommé au tour externe ou par le « concours interne d’accès à l’échelle de rémunération des professeurs agrégés ».

                    http://dompaul2.unblog.fr/2013/12/27/vincent-peillon-est-il-un-imposteur/



                    • njama njama 13 mars 2014 19:41

                      avant l’antisémitisme n’était qu’un truc religieux spécifique des chrétiens - ceux d’occident il faut le préciser, pas ceux d’orient -, mais depuis, le sionisme et la création d’Israël, c’est devenu une métastase politique.
                      l’Histoire européenne est en grande partie responsable de ce que l’on appelle « antisémitisme »
                      l’antisémitisme d’hier, n’est plus celui d’aujourd’hui, qui est à géométrie variable, dissymétrique selon d’où on le perçoit et de qui le perçoit.


                      • Jelena XCII 13 mars 2014 20:12

                        Israel : La France mangera casher.
                        Quatar : Non elle mangera halal.
                        Israel : Le halal, c’est mauvais pour la santé, c’est Marine Lepen qui l’a dit.
                        Quatar : Tu as acheté la Lepen, moi j’ai acheté Lagardère.... P’tit joueur.

                        Et c’est à ce moment qu’intervient l’oncle Sam pour déclarer : Pour fêter la fin du catholicisme, les homos peuvent transformer les églises en boites de nuit !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès