Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Vitrines de Noël : Les futurs « jouets » des policiers disponibles à (...)

Vitrines de Noël : Les futurs « jouets » des policiers disponibles à Milipol

Quel enfant n’a pas joué aux gendarmes et aux voleurs ? Un peu dépassé direz-vous, puisqu’aujourd’hui, muni d’une console de jeu, n’importe quel enfant, adolescent ou même adulte peut au choix devenir exterminateur, vengeur public ou tyran ! Le monde bouge ! la police aussi ...

Alors que la crise économique étend ses ravages dans tous les pays du monde et que les dirigeants de la planète cherchent désespérément à trouver les nouvelles activités ou professions que leurs ressortissants pourraient exercer, il est un domaine dans lequel, l’imagination n’a pas de limite : la sécurité !

Incapables en effet d’apporter des solutions à des citoyens confrontés à des difficultés d’emploi, de logement ou de socialisation, il ne leur reste que les fameuses fonctions régaliennes : C’est-à-dire celles "qui visent à maintenir la paix, l’ordre public, la sécurité des territoires pour permettre aux individus d’exercer leurs libertés"

Elles sont au nombre de quatre :

Assurer la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense du territoire ;
Assurer la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public, avec, notamment, des forces de police ;
Définir le droit et rendre la justice ;
Détenir la souveraineté économique et financière en émettant de la monnaie, notamment par le biais d’une banque centrale.

Dans la mesure où l’état a abandonné le champ économique aux marchés, il n’en reste visiblement que trois, dont un privilégié par notre Président et ses séides : la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public, avec, notamment, des forces de police

Comme l’expliquait Brice Hortefeux : Le but est d’instaurer : "la tranquillité nationale" en "modernisant les moyens de la police et améliorer les relations entre les forces de sécurité et la population"

Pour ce qui est d’améliorer les relations entre les forces de sécurité et la population, il y a du boulot, même si on envisage, sans aucun moyen financier supplémentaire, le retour de la "police de proximité" honnie par la droite parlementaire, mais adorée de celle-ci dans la mesure, où elle prend le joli nom d’ " Unités territoriales de quartier "

Pour la modernisation, par contre, il suffira de creuser encore un peu plus le déficit et pourquoi pas de "taper" dans le grand emprunt pour offrir aux forces de l’ordre des objets de répression de plus en plus sophistiqués qui semblent peu susceptibles "d’améliorer les relations entre les forces de sécurité et la population".

Néanmoins, elles permettront à nos politiciens de pérorer et bomber le torse, en évoquant, leur redoutable efficacité, sur les habitants de villes ou quartiers dont ils connaissent à peine la géographie ou la population ...

Nous ne remercierons jamais assez le site Fluctuat d’avoir mis en ligne ces "bijoux" de technologie répressive dont nous vous donnons ci-dessous quelques images et descriptions

Les nouvelles armes non létales de la police

Les armes non létales (ANL), nouveaux jouets des policiers entre le revolver et la matraque, seront de toutes les manifestations d’ici à quelques années. Et nous pouvons gager qu’une réflexion comme : « Putain, j’ai été tasérisé lors de la manif’ ! », sera banale pour un étudiant de demain. Entre le Taser X 26 et le mini hélicoptère qui tire des cartouches incapacitantes, le mythe du sifflet et de la matraque est plus que jamais de l’histoire ancienne.

Le Quadri est un mini hélicoptère doté de quatre moteurs. L’appareil peut tirer des cartouches incapacitantes. Il permet au policier de surveiller une zone depuis un poste de commandement. La présence de ce dernier sur le terrain n’est pas requise.
 
Le Cougar, Flash-ball LSBD, LBD 40mm et Gomme-Cogne Cal 12 envoient à une distance de 5 à 50 mètres un projectile dont la nature même empêche de pénétrer la peau.
 
Et  : Fusil X-rep - Fusil qui tire des cartouches de calibre 12 disposant de la technologie Taser. Cette munition peut aussi être tirée à partir d’un fusil de chasse ou à pompe.


Sans commentaire !

Sources
Wikipedia
Crédit et copyright photos
Fluctuat

Documents joints à cet article

Vitrines de Noël : Les futurs « jouets » des policiers disponibles à Milipol Vitrines de Noël : Les futurs « jouets » des policiers disponibles à Milipol

Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • gnaume 18 novembre 2009 13:21

    Ah bah ça... y aura toujours plus de budget pour l’armée et la police que pour l’éducation et la santé !


    • kitamissa kitamissa 18 novembre 2009 23:19

      faux ...

      l’éducation nationale reçoit le plus gros engagement de dépenses de l’état ,21,7% du budget annuel total soit 59.740 millions d’Euros ..
      recherche et enseignement supérieur 20.557 millions d’Euros ...

      en seconde position ,engagement financier de l’état 40.890 millions d’Euros ..

      la défense nationale arrive en 3eme position avec 36.972 millions d’Euros ..

      la sécurité nationale 15.372 millions d’Euros .

      securité sanitaire et santé 1.350 millions d’Euros ,mais percevant des recettes .


    • gnaume 19 novembre 2009 10:00

      toutes proportions gardées bien entendu. Il est plus question d’intérêt/d’importance que de budget en tant que tel, je me suis mal exprimé.

      Personnellement je trouve le budget militaire trop important et celui de l’éducation nationale pas assez mais ce n’est que mon avis.

      En ce qui concerne la santé je crois que le trou de la sécu parle de lui-même.


    • exocet exocet 18 novembre 2009 19:51

      Jean Claude Benard :

      « Pour ce qui est d’améliorer les relations entre les forces de sécurité et la population, il y a du boulot »

      Ah, ça, je ne crois pas que tout cet armement hyper sophistiqué soit de nature à aider au rapprochement de la police et de la population.

      De même que les projets actuels de recherche en armement et sécurité financés par l’Union Européenne : c’est la guerre des étoiles version traque sur internet, reconnaissance des visages par caméras dans les rues, armes de maîtrise des foules...

      Bref, Georges Orwell ne s’était pas trompé dans son roman « 1984 » sauf qu’il avait prévu tout celà il y a fort longtemps...
      Eurasia, Estasia, Amerasia, je crois les trois continents du bouquin de G.Orwell.

      Effectivement, il n’y a pas de liberté sans sécurité.

      Mais si la sécurité est dévoyée en surveillance de chacun, en interdiction de s’exprimer sur des sujets sensibles, en interdiction de manifester...que reste-t-il de la liberté ?


      • non666 non666 19 novembre 2009 12:05

        Les fonctions regaliennes de l’Etat ?

        1) La diplomatie ?
        Depuis le TCE , il est clair que la diplomatie française, la SEULE qui reste independante en Europe est clairement en voie de destruction.
        Le traité de Lisbonne, comme le TCE, vise une diplomatie « europeenne » alignée sur les etats unis et dont la plupard des domaines d’application sont sous-traités a des instances internationnales séparées. FMI, Banque mondiale, OMS , UNICEF, OMC

        2) La defense ?
        En vassalisant la France, comme la plupard des autres pays europeens, dans un commandement « intégré » (sous controle des etats unis) , nous avons aussi perdu ce pouvoir la.
        En effet , dès le TCE , il etait question de soumettre aux autorités europeens les intentions d’actions militaires Mais de considerer comme approuvée d’office , les decisions de l’Otan, hors de tout debat democratique transparent.
        En clair toute action validée par les etats unis etait a mettre en oeuvre sans debat mais toute action « independante devait avoir l’aval des autres pays europeens : c’est un droit de veto de fait des etats unis sur nos interets stratgiques.

        3) La Justice ?
        Le changement de la hierarchie des normes (ou hierarchie des lois) fait que de toute façon, les lois »françaises« sont sensées s’aligner sur les decisions europeennes.
        90% du travail de nos parlementaires dans ce domainbe vise a »reecrire« en juridique français, les decisions des juristes anglo-saxons de la commission, du groupe de Bale , loin des yeux et du pouvoir souverain des peuples.

        4) La Monnaie ?
        Premier des pouvoir souverains a avoir été confisqué par une oligarchie financière, des banquiers apatrides qui ne rendent de compte a personne.
        Est ce que cela a été plus efficace ?
        La crise est la pour nous montrer que non.

        5) Le pouvoir economique ?
        Les droits de douane, les freins legaux aux importations, la dereglementation financiere generale face a des marchés supposés efficients, le »fair value« opposé aux traditions comptables continentales, tout a été mis en place pour oter aux peuple leur pouvoir de controle.
        Les agents de changes ont été demantelés suite a la faillite de l’un d’entre eux pour confier leurs privilèges aux banques , sipposées plus stricte en matière de controle et de sécurité..... quelques madoffs , Lehman brother et autres SG plus tard, que dire ?
        Les bourses »locales« comme celles de paris ont été vendues a celles de new York.
        Chacun ne controle plus que chez lui.....et le krach se repands desormais comme la peste.


        6) La sécurité interieure ?
        Shengen, immigration sauvage, droits de l’homme....
        Les interets de la mise en concurrence des mains d’oeuvres europeennes avec le tiers monde pour »aligner« les salaires sont desormais clairs pour tout le monde.
        La police va devoir maintenir le controle de la foule, avec des moyens qui ne pourront etre revu à la baisse, eux.


        Il y va en effet de la survie du systeme.
        Il y va de la survie des commanditaires de cette operation.
        Bouyghes, Lagardères, Weil, Dassault, Betersmann , Arnault, Bolloré ne peuvent se permettre de voir la revolte s’installer.
        Leur pion a l’Elysée doit avoir les moyens de LEURS ambitions dans au moins un domaine : la sécurité.
        Comme ces gens la ne financent jamais a perte, ils recuperent des »parts de marché« de cette securité la.
         »Je prends les prisons« dit Bouyghes en construisant de toute nouvelles toles pour mettre plein de recalcitrant dedans.
         » Je me deverserfis dans la sécurité electronique reponds Dassault.....

        Commes les proxenetes et les agents de tous les artistes, ils prennent leurs 30% au passage, bien sur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès