Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Vous êtes fiché par la police...

Vous êtes fiché par la police...

La démocratie a connu des moments terribles de 2007 à 2012 en France. Le scandale des fichiers de police et leur manipulation en sont de sinistres exemples d'une autre époque.

On sait l'aspect répressif du système mis en place en France de 2007 à 2012. La démocratie était devenu dans notre pays un mot qui se vidait peu à peu de tout son "sang" ou du moins de son "sens".

Un bel exemple nous a été donné jusqu'au dernier jour de cette coloration anti-démocratique, c'est-à-dire, le 6 mai 2012. Alors que les électeurs remplissaient consciencieusement leur devoir, le journal officiel publiait un décret, signés par Claude Guéant et Michel Mercier, respectivement ex-ministres de l’intérieur, de la justice et des libertés, autorisant la fusion des fichiers de police et de gendarmerie avec ceux de la justice.

Ce gigantesque nouveau fichier central, connu sous le nom de TAJ (Traitement d’antécédents judiciaires) concerne pas moins de 44 millions de Français. Si l'on retient le dernier chiffre du recensement de l'INSEE où la France compterait 12 millions d'enfants...nous sommes donc tous fichés. Ce fichier est censé s'intégrer au nouveau système d'analyse connu sous l'appellation  : Nouveau système d’information dédié à l’investigation (NS2I)

La base de ce système repose sur deux grands fichiers totalement "illégaux" (STIC et JUDEX) puisqu'ils ont été créés et utilisés sans qu'aucune loi ne les ait autorisé pendant plusieurs années. Le STIC (fichier de la police) créé en 1995 ne fut avalisé par l'Assemblée Nationale qu'en 2001, et le JUDEX (fichier de la gendarmerie) créé en 1985 ne fut quant à lui légalisé qu'en 2006  !

Mais, il y a plus grave. Ces fichiers sont loin de représenter la réalité...

En mars 2009, les députés Delphine Batho (PS) et Jacques-Alain Bénisti (UMP) qui étaient en charge d'une commission (une de plus...) sur les fichiers de police, remarquaient dans leur rapport de nombreuses erreurs  : ici une victime était présentée comme l'agresseur, là une inculpation était mentionnée alors qu'elle avait été suivie d'un non-lieu, ou encore ici un chef d'accusation était signalé sans tenir compte de la relaxe qui l'avait suivi.

La CNIL a constaté qu'en 2010, le STIC ne comportait pas moins de 79% d'erreurs...

Si vous ne comprenez pas pourquoi où vous a refusé tel emploi ou encore pourquoi lorsque vous êtes allé déposer plainte dans un commissariat pour le vol de votre voiture, vous avez été si mal reçu... il faudrait peut-être songer que votre nom est apparu sur ces fameux fichiers avec une mention pas très flatteuse pour vous.

Pire. On sait que le régime qui s'est installé en France de 2007 à 2012 n'était pas particulièrement "ouvert" à la discussion. Quelques experts de ces fichiers ont même fait savoir que certaines personnes considérées comme des "empêcheurs de tourner en rond" s'étaient vus, à leur insu bien entendu, "affublées" de fiches particulièrement "gratinées".

On peut rappeler ici le propos du juge administratif :

Il est constant que le fichier STIC comporte un nombre d’erreurs d’autant moins acceptables qu’elles sont susceptibles d’entraîner de graves conséquences pour les personnes concernées, au risque d’attenter aux libertés fondamentales, et que l’administration s’est affranchie depuis de nombreuses années des règles de gestion de ce fichier, notamment celles relatives à l’effacement des données, ceci sans qu’aucune mesure ne soit prise par les autorités concernées.

Le 12 mai 2012, un honnête commandant de police comparaissait devant le Tribunal Correctionnel de Paris pour avoir voulu attirer l'attention de sa hiérarchie sur les abus qu'il avait constaté dans ces fichiers. Il avait été mis à la retraite d'office à 42 ans quelque temps auparavant. Le comble dans son cas de "rébellion"  : il avait eu le courage d'alerter un journaliste...On espère bien que le nouveau Ministre de l'Intérieur fera justice de la procédure dont est victime "celui qui a dit la vérité".

On comprend peut-être mieux ainsi la réaction du personnel de la Place Beauvau lors du départ de l'ancien ministre de l'Intérieur...

Pour tous ceux qui voudraient en savoir plus, citons le remarquable travail de Jean Marc Manach que l'on trouvera à l'adresse suivante. Attention, âmes sensibles s'abstenir.

Articles de Jean-Marc Manach


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Chiitedeservice subcommandante 31 mai 2012 09:22

    article sur les maitres du monde : maitre du monde


    • clostra 31 mai 2012 11:18

      « La démocratie a connu des moments terribles de 2007 à 2012 en France »

      Il serait mieux, ceci correspondant au vote de 2001, de dire :

      « La démocratie a connu des moments terribles de 2002 à 2012 en France »

      Quant aux fichiers, tout comme le dossier médical, il devrait être remis à l’intéressé par exemple sur une clé inviolable. Il en connaîtrait le contenu, aurait pu faire ses observations.

      Que ceux qui pensent ne rien avoir à se reprocher se méfient.

      Et toujours : lire et relire « Matin brun » de Pavloff (1 euro 50 à la FNAC)


      • socrate&co 2 juin 2012 16:24

        hélas...vous avez raison et notons de plus que le fameux fichier sera imposé par Jospin. Bon, il faut quand même remarquer qu’il fut « remercié » pour ses hauts faits !


      • dom y loulou dom y loulou 31 mai 2012 12:43

        ah parce que vous croyez maintenant être de nouveau en démocratie qui n’a jamais existé ?



        • TyRex TyRex 31 mai 2012 20:45

          Il faudra bien qu’elle existe un jour ! Ne serait-ce que pour les générations futures...


          De plus, notre immobilisme est notre pire ennemie. Plus nous laisserons faire, plus notre liberté se restreindra.

          @l’auteur

          je pense que Hollande est dans la continuité du programme établie par Sarkozy... à quelques différences près.
          Vu comment se sont déroulées ces 5 dernières années, je doute que cela s’améliore malheureusement.

          Cordialement. 

        • rastapopulo rastapopulo 3 juin 2012 12:33

          Allez dans les pays qui n’ont pas l’héritage des pionniers du Massasuchets (création monétaire, industrie et protectionnisme), de Lincoln (victoire sur le sud esclavagiste avec de l’industrie et du protectionnisme) et Bisarck (sécurité sociale, industrie et protecioniste) pour comprendre le sens du mot démocratie...


        • Ruut Ruut 1er juin 2012 10:41

          Q’as réalisé de durable la France depuis la 5 eme république ?


          • socrate&co 2 juin 2012 16:31

            Comme le dit Tyrex, le pire ennemi est l’immobilisme. Toujours oui...même du bout des lèvres, toujours non ..ne sont pas des réponses si elles ne se manifestent pas à travers une action, action qui commence toujours par la circulation des idées. Mais, on sait, avec les dernières élections que la moitié des électeurs français n’étaient pas contre ce système « répressif ». Il y a du chemin à faire ! 

            Dernière remarque, avant de poster j’ai fait lire à un ami qui m’a répondu : ’« tu perds ton temps, tout le monde s’en f.... » 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès