Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « You stalking to me ? »

« You stalking to me ? »

Tous les cinéphiles adeptes de la V.O. se souviennent de cette réplique de De Niro devant sa glace dans Taxi Driver : "You talking to me ?", que le comédien José Garcia a popularisée sur Canal Plus. Hâtons-nous de préciser qu’il n’y a pas de faute dans le titre de cet article qui est consacré au stalking. Un chef d’armée suisse, Roland Nef, faisait subir du stalking à son ex-petite amie. Mais que se cache-t-il donc derrière cet anglicisme ?

L’affaire fait grand bruit en Suisse. Le haut gradé était un stalker, entendez par là qu’il faisait du stalking. Non, ce n’est pas une activité sportive. L’information est donnée par un article du journal Le Matin "online".

Le stalking, c’est du harcèlement moral. Les faits sont relatés par ce journal suisse : Roland Nef n’a pas supporté que son ex-compagne le quitte. Il l’a harcelée par téléphone, SMS et e-mails.

Le même journal nous éclaire sur ce qu’est le stalking : "C’est quand une personne veut imposer sa présence dans la vie de quelqu’un d’autre. Le ’stalker’ insiste pour garder un contact avec une personne qui ne le souhaite pas. Ce harcèlement obsessionnel peut se faire d’une manière physique ou non. Le ’stalker’ peut par exemple attendre la personne en bas de chez elle ou devant son bureau. Il recourt aussi aux possibilités électroniques en la bombardant d’e-mails, de coups de téléphone ou de SMS. Cette facilité technologique explique d’ailleurs le fait que les cas de ’stalking’ soient en augmentation."

80 % des cas de stalking constatés sont l’oeuvre des hommes. Mais généralement cela ne dure que d’une semaine à quelques mois. Ici, le militaire avait fait du zèle. Il est allé jusqu’à dévoiler sur Internet les numéros de portable et de fixe ainsi que l’adresse de son ex dans une petite annonce coquine qu’il a fait paraître 55 fois. Dans cette annonce, il fait passer son ex-amie pour une reine du porno. Du coup, une dizaine d’hommes ont terrorisé l’ex-amie en lui téléphonant ou en sonnant carrément chez elle.

40% des victimes subissent des agressions physiques de la part du harceleur.

Pour tout savoir sur le stalking, lisez cette thèse en ligne de V. Léon ! Dont le résumé dit ceci :

"Après le harcèlement sexuel et moral, un troisième type de harcèlement est décrit dans les pays anglo-saxons (particulièrement les Etats-Unis) : le ’stalking’, généralement défini comme ’la poursuite malveillante, préméditée, répétée et le harcèlement d’autrui de manière à menacer sa sécurité’.

Il a été criminalisé pour la première fois en 1990 dans l’Etat de Californie. De nature ’prédatrice’, le stalking plonge la victime (le plus souvent des femmes) dans un monde de terreur et peut conduire à des états de stress post-traumatique."


Cette terminologie, ’stalking’, a été adoptée par les médias à propos de comportements intrusifs, le plus souvent exercés par des fans auprès de célébrités hollywoodiennes.

Ce qualificatif va s’étendre progressivement à la population, notamment dans le cadre de conjugopathie, de violence domestique (séparation, pathologie de couple..).

Un terme nouveau pour un phénomène ancien : on peut retrouver des descriptions de ce type de comportement dans des textes d’aliénistes (Esquirol, Clérambault, etc.) ainsi que dans la littérature (la nouvelle A long fatal love chase, de Louisa May Alcott).

Pour quitter cet article sur un sujet plus léger, revoyez la scène de De Niro devant son miroir et qui a servi d’illustration à cet article :

Vidéo où De Niro fait son numéro devant le miroir : "You talking to me ?"




Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Olga Olga 24 juillet 2008 10:47

    You talking to me ?


    • Jimd Jimd 24 juillet 2008 12:03

      pour le stalking, voir la chanson de police Every Breath You take, qui decrit le comportment d’un ’stalker’.

      ... j’adore la scene de Taxi Driver ... avec son flingue monte le long de son bras avec un mecanisme pour degainer


      • claude claude 24 juillet 2008 15:02

        bonjour la taverne,

        merci d’avoir ajouté un mot à mon vocabulaire. smiley

        vous êtes en vacances ces jours-ci ? il me semble que vous êtes plus présent ?

        bonne journée !


        • La Taverne des Poètes 24 juillet 2008 16:05

          Et oui en vacances encore une semaine mais chez moi (Auparavant, j’étais en voyage).
          Cela dit, mieux vaut dire "harcèlement" que "stalking". Le calembour permet de retenir facilement les nouveaux mots, d’où ce titre.


        • SANDRO FERRETTI SANDRO 24 juillet 2008 16:05

          "Cet article n’a pas de lien avec l’actualité. Veuillez désormais présenter des articles ayant trait à l’actualité récente".
          Signé : L’équipe Agoravox.


          • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 24 juillet 2008 17:46

            je ne vois pas le lien de ce papier avec l’actualité, il a été reproché à un autre rédacteur que son article "Portables au Sénégal" par Jibson n’avais pas de lien direct avec l’actualité récente.
            Mais celui là non plus ainsi que le truc sur Eva Mendes (qui n’a aucun intéret) et bien d’autres... 


            • La Taverne des Poètes 24 juillet 2008 19:13

              Aucun lien avec l’actualité et c’est pour cela que la presse suisse en parle. MDR !


            • JoëlP JoëlP 25 juillet 2008 10:23

              S’il vous plaît ne parlez pas de presse suisse pour le Matin qui prend sa source chez Blick, c’est leur faire trop d’honneur. Ceci dit, il semble bien que ce stalking de Nef risque de faire sauter le conseiller de l’UDC (le parti de Blocher, extrême droite) ministre de l’armée. L’autre conseillère de l’UDC qui a pris la place de Blocher (2 sur un gouvernement de 7) est déjà en froid avec le parti.
              http://www.agoravox.fr/forum.php3?id_article=42528&id_forum=1783595

              Les suisses aiment bien utiliser less anglicismes, un autre exemple proche est le mot Mobing, harcèlement aussi mais au travail cette fois.


            • Olga Olga 25 juillet 2008 10:38

              Ah oui, Mobing Dick le cachalot...


            • Valou 28 juillet 2008 16:01

              Moby Dick c’est pour le harcèlement sexuel ;)


            • MKT 24 juillet 2008 20:40

              Cela est un peu hors sujet, mais procède par association d’idées.

              Je lis "Stalker", cela me fait penser à ce film russe d’Andreï Tarkovsky.


              • La Taverne des Poètes 25 juillet 2008 01:38

                Pas grave. De Niro était complètement hors sujet aussi !


              • bv36 28 juillet 2008 16:22

                ça y est ! Je l’ai identifié, enfin.
                Il n’est pas très grand, il fait chanter sa meuf, il prend le micro chaque jour, et nous assassine en nous piquant notre gagne-pain.
                En pleine modernité, speedé comme pas deux, courant tellement vite qu’il ne sait pas où il va mais il nous le fait à l’esbrouffe comme un gamin querelleur.
                En vieille nation intelligente nous devrions nous révolter, mais non, il nous tient à la gorge et nous ne réagissons guère. Il y a donc du pathologique là-dessous.
                Creusons !
                Lui c’est évident comme pour tout adolescent énamouré dont toute l’éducation est à refaire.
                Nous, malheureusement, sous la dépendance de cette sale peste qui va mettre autant de temps que les précédentes à disparaître.
                Avec la peste noire, dans beaucoup de régions un habitant sur deux en est mort !
                Le petit désespère de faire mieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès