Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > 20 % des gènes humains brevetés ! La nature en procès...

20 % des gènes humains brevetés ! La nature en procès...

Sans gêne. Aujourd’hui, 20% des gènes humains sont brevetés, aux Etats-Unis, en Australie et en Europe, notamment. Situation ubuesque d’une société qui s’étouffe elle-même en brevetant le vivant, tout en se l’interdisant... Une plainte a été déposée par des centaines d’associations américaines regroupant plus de 150 000 personnes.

Brevets sur les gènes

Depuis les années 80, des entreprises demandent - et obtiennent - régulièrement des brevets sur des gènes humains. C’est le cas aux Etats-Unis et en Australie, entre autres. Pourtant, la loi y interdit très clairement tout de breveter toute chose naturelle, alors comment est-ce possible ? Simple... Prenez un antibiotique naturellement sécrété par un champignon, par exemple. Synthétisez-le en laboratoire et brevetez sa forme purifiée, impossible à trouver dans la nature. Le tour est joué et le brevet vous tend les bras.

Des brevets qui tuent

Concernant les gènes, la manip’ n’est guère plus subtile : isolez un gène commun, non brevetable en l’état. Qu’à cela ne tienne, faites le très légèrement muter en laboratoire. Ensuite, complétez cette "invention" d’un test de détection spécifique... qui pourra aussi être utilisé sur le gène original. Dès lors, les brevets portant sur le gène synthétique et sur les méthodes de diagnostic engloberont le gène humain "naturel".

Aujourd’hui, le très officiel National Institute of Health estime que 20% des gènes humains sont ainsi brevetés ! Et des enfants en danger de mort se retrouvent privés de traitement, comme c’est arrivé récemment en Australie... Pour Lee Silver, professeur de biologie moléculaire à l’Université de Princeton, interviewé par CNN, la seule solution serait de décréter le caractère "sacré" du génome humain. Mais cela n’y suffirait pas, l’homme partageant à peu près 25% de son capital génétique avec les chimpanzés, le problème ne serait finalement que repoussé, indéfiniment. Totalement insoluble.

Une plainte déposée pour anticonstitutionnalité

L’American Civil Liberties Union (ACLU), la Fondation des Brevets Publics et des centaines d’associations américaines représentant plus de 150 000 personnes, ont pourtant décidé de porter l’affaire en Justice. Estimant que les brevets accordés sur un gène (BRCA) impliqué dans les cancers du sein et des ovaires sont illégaux, qu’ils entravent la recherche scientifique et limitent les possibilités de traitement pour les malades, ces organisations en appellent à la Constitution. Une première. Le 12 mai, une plainte a été déposée à la Cour de New-York contre les détenteurs des brevets, l’entreprise Myriad Genetics et l’Université de Utah Research Foundation, ainsi que contre l’organisme public charger d’attribuer les breloques.

Aujourd’hui, Myriad Genetics détient le monopole sur le test de diagnostic d’un cancer, facturé 3000$ par tête de gène. Il y a fort à parier qu’en situation de concurrence, ce prix serait réduit de moitié, au minimum. Les problèmes engendrés par cette situation sont multiples : coût exorbitant pour des examens rarement remboursés, impossiblité d’obtenir plusieurs avis sur les résultats des tests et lorsque ces derniers ne sont pas concluants, aucune autre solution n’est possible.

Un HADOPI pour les gènes

Et en Europe ? En 2004, après deux ans et demi de bataille juridique menée par l’Institut Curie et l’APHP, l’Office européen des brevets (OEB) avait retoqué le brevet magique de Myriad Genetics sur le BRCA... pour finalement le rétablir en novembre 2008. Définitivement, puisque l’OEB a souligné dans son jugement que le "brevet ne peut plus être contesté au niveau européen". Myriad Genetics et l’Université de l’Utah peuvent donc maintenant attaquer pour contrefaçon les laboratoires pratiquant des tests sans s’acquitter des droits liés aux licences d’exploitation exclusives.

Myriad Genetics a annoncé, début mai, avoir battu son record de bénéfices. C’est bien ça, l’important...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • paul muadhib 27 mai 2009 11:29

    Le suicide collectif est en route..merci de cet article


    • plancherDesVaches 27 mai 2009 13:01

      Les anglo-saxons vendent bien des parcelles de lune ou des étoiles.....
      Ca suit la logique.


      • WOMBAT 27 mai 2009 13:02

        La masturbation est-elle brevetable ? A cette aune il suffirait de s’arroger en tant que propriété industrielle une variation de quelques degrés du poignet par rapport à un panel de masturbateurs lambda des deux sexes et vous voila en droit d’exiger un écot pour tout onaniste transgressant cet espace, lequel vous appartient légalement. Pour ce tout être humain se devra d’être bagué d’un bracelet transmetteur à senseurs goniométriques que votre votre société, détentrice du brevet susnommé, se fera un plaisir de lui river à vie, gratuitement. A raison d’un centime d’Euro par acte constaté, empiétant sur le domaine angulaire vous appartenant, vous voici multimégamilliardaire en quelques heures. Sachant que le bracelet ne vous aura rien coûté, car sponsorisé par un quelconque annonceur et que l’investissement pécuniaire du dépôt international devrait être couvert en quelques minutes...
        Ne tentez pas le coup, j’ai déja tout déposé à l’INPI !


        • LE CHAT LE CHAT 27 mai 2009 15:28

          La connerie est elle brevetable ? y’a un paquet de blé à se faire sur ce marché très florissant .............


          • plancherDesVaches 27 mai 2009 16:55

            Vi.

            Je suis CONsommateur et breveté depuis la fin des 30 glorieuses. Les 30 glorieuses ne se font que suite à une guerre. Si vous avez loupé, vous avez raison de faire une guerre.

            Je suis donc breveté pour verser mon maigre salaire en facture, abonnements télé, téléphone portable, achat de derniers gadgets technologiques, équipements de la maison, sms, taxe restaurant, taxe voyage, taxe TVA, taxe sur ce que je bouffe, taxe sur ce que je respire, taxe sur le pétrole, taxe sur ce que je m’amuse, taxe sur ma maigre culture orientée, taxe sur les conneries qui m’attirent, taxe.....
            Qu’il est bon d’être exploité.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 27 mai 2009 16:54

            Salut Napademaindroite, extrait :

            " L’Office européen de brevets (OEB) a, mercredi 19 novembre, répondu favorablement aux demandes de l’université de l’Utah et de la société américaine Myriad Genetics concernant un brevet protégeant une technique d’identification des prédispositions génétiques aux cancers du sein et de l’ovaire. « Cancers purement féminins... on est bien d’accord !

            comment les étasuniens se servaient du journal pipole » français « de l’époque pour organiser sa propagande : http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/mieux-que-les-bonnes-reponses-les-48871 . J’ai appris depuis comment Marie Curie a séduit toutes les femmes étasuniennes pour mener à bien son activité médicale. Je dois être reconnu désormais comme dangereux négationniste puisque je prétends que Pasteur n’a pas inventé le vaccin contre la rage, mais surtout mis la médecine au service de l’Etat pour faire taire les rebelles au système social !

            La médecine semble désormais aux mains de majorité de communs obsédés sexuels qui tentent d’imposer leurs examens génitaux, comme prévention du cancer de l’utérus, sur nos filles dès treize ans. http://www.lepost.fr/article/2009/04/27/1511927_les-vaccins-prevenant-le-cancer-du-col-de-l-uterus-mis-en-cause-1.html . Tous nos gouvernants médicaux et sociaux, qui suivent pourtant de près la théorie créa-sionniste ont du lire cet article et l’appliquent à la lettre, malgré leur rejet de Darwin : : http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/le-singe-bonobo-utilise-le-sexe-55119#forum2085591

             » Prenez un antibiotique naturellement sécrété par un champignon, par exemple. Synthétisez-le en laboratoire et brevetez sa forme purifiée, impossible à trouver dans la nature. Le tour est joué et le brevet vous tend les bras. " ensuite foutez le feu à l’Amazonie et nous perdons toutes traces de ces source de médicament vivants et naturels !

            Méfions nous des femmes, elles sont complices et donc contagieuses...


            • Capone13000 Capone13000 27 mai 2009 18:22

              Nous sommes composés de 2 personnes, une personne morale et une personne physique aux yeux de l’administration et des entreprises, la personne morale leur appartient déja puisque c’est avec celle-ci que nous sommes enregistrés, que nous souscrivons à des contrats, des emprunts bancaires, des actes, etc... tout ceci régit sous le code du commerce.
              L’autre personne physique ne leur appartient pas encore, c’est notre liberté en tant qu’être humain, et bien le fait de breveté nos gènes va à présent nous supprimer cette liberté.

              Comme cela on devient un produit complet, sans ames, sans liberté, sans droits autres que ceux du commerce.

              Bravo on y va tout droit !
              Je vous invite à consulter cette vidéo concernant le monde du magicien d’OZ :
              http://www.dailymotion.com/video/x8dm0a_le-darkside-du-magicien-doz_news
              Histoire de vous accomoder car nous y arrivons à grands pas.


              • Topaloff Topaloff 28 mai 2009 10:58

                Si je pouvais breveter la connerie, je serais milliardaire....


                • Moristovari Moristovari 28 mai 2009 21:41

                  Les brevets, c’est comme les droits de l’homme : une idée rassurante, une abstraction n’ayant aucune réalité tangible...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès