Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > 2009 : année mondiale de l’astronomie

2009 : année mondiale de l’astronomie

2009 a été déclarée « Année Mondiale de l’Astronomie » par les Nations Unies et l’UNESCO. L’occasion pour les astronomes professionnels et amateurs du monde entier de partager leur passion avec les jeunes et le grand public.

*  Au plan mondial, de nombreuses manifestations (animations, colloques, conférences, enseignement et formation, expériences, expositions…) sont prévues. Avec pour commencer, du 2 au 5 avril, les « 100 Heures d’astronomie », un événement mondial comprenant des observations, des ateliers ludiques, des conférences et des projections d’émissions réalisées en direct depuis les grands observatoires internationaux.
 
Un agenda cosmique (cosmicdiary.org) sera disponible sur Internet pour informer le public sur les phénomènes astronomiques, ainsi qu’un « Portail vers l’Univers » qui enverra les internautes vers les sites les plus en pointe de la discipline.
Une Nuit sera organisée par les pays participants pour compter les étoiles et faire prendre conscience de la pollution du ciel par les lumières artificielles, qui empêchent de plus en plus de voir les astres.
 
Enfin, point d’orgue de cette Année astronomique, le lancement prévu en avril, par la fusée Ariane, de deux satellites scientifiques européens d’observation de l’Univers, le télescope spatial Herschel et l’observatoire Planck. Les expériences les plus importantes en astrophysique en 2008
 
 1. Physique : L’Univers dans une machine

C’est un des événements majeurs de l’année mais aussi du siècle, la plus grande expérience que l’homme n’ait jamais entreprise. Le grand collisionneur de hadrons (LHC), un accélérateur de particules européen, est mis en opération le 10 septembre dernier, à la frontière franco-suisse. Les physiciens espèrent apporter des éléments de réponse à plusieurs questions concernant la physique des particules (le boson de Higgs, d’où vient la masse des particules élémentaires) et la cosmologie (comprendre les conditions de la formation de l’Univers il y a 13,7 milliards d’années, chercher l’existence de dimensions supplémentaires, résoudre l’énigme de la matière noire de l’Univers). Son coût : 4 milliards d’euros. Données générées : 15 petabytes par an, soit l’équivalent d’un CD-ROM chaque seconde, qui seront traitées par un réseau informatique mondial de 50 000 ordinateurs et autant de physiciens et informaticiens. Le chef de file du projet LHC du CERN, Lyn Evans, vient d’être élu par la prestigieuse revue Nature comme étant le « newsmaker » (faiseur de l’information) de l’année 2008.

 2. Astrophysique : Mars livre ses secrets rouges

La planète Mars a marqué l’astrophysique de 2008 pour deux percées scientifiques. La première est l’atterrissage le 25 mai dernier sur le sol martien de la sonde Phoenix (500 kg) à proximité de la calotte polaire du nord, révélant la présence de glace, synonyme de vie probable. Autre révélation : le sol est basique (et non acide), une trouvaille qui a permis de résoudre une énigme scientifique vieille de 30 ans à propos de la dichotomie en les hémisphères nord et sud de Mars. L’étude américaine, qui a fait la une de Nature de 26 juin dernier, a fait part d’un astroïde géant qui se serait écrasé sur Mars, rendant compte de l’asymétrie des deux hémisphères martiens.

 3. Astronomie : premier cliché direct d’un système extrasolaire.

Les premières prises de photos d’un autre système solaire jettent les bases d’une nouvelle ère de l’astronomie. Les images infrarouges montrent une famille de trois mondes géants en orbitant une jeune étoile massive et chaude (HR 8799) dans la constellation de Pegasus, à 130 années-lumière de la planète Terre. Dans le futur, les astronomes aspirent à révéler l’existence d’une vie sur des planètes comme la Terre. Depuis 1990, il y a eu détection de plus de 200 systèmes extrasolaires, mais les images obtenues étaient celles de planètes orbitant tout proche de leurs étoiles, soit 5 Unités Astronomiques (1 UA= 149 millions de km, la distance entre le Soleil et la Terre). Tandis que les nouvelles géantes planètes sont à 25, 40 et 70 UA de leurs systèmes solaires. Les images sont réalisées par l’Observatoire Gemini. Les travaux ont été valorisés dans Science Express du 13 novembre dernier.

Agenda des manifestations liées à l’année mondiale de l’astronomie :

Les conférences : www.grandpublic.obsmpm.fr/AMA-2009

Les manifestations : www.grandpublic.obspm.fr/A-venir

Les expositions : www.grandpublic.obspm.fr/expositions

Les visites : www.grandpublic.obspm.fr/l-observatoire


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès