Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > 2022-2029 : Quand les biotechs nous rendront immortels

2022-2029 : Quand les biotechs nous rendront immortels

Dans dix ans, beaucoup de citoyens âgés d'aujourd'hui pourraient regarder dans le miroir et se demander : « Qui est cette personne magnifique ?" Leur réflexion y révélerait un corps revitalisé débordant d'enthousiasme, arborant un sourire éclatant, une peau sans ride, une vision parfaite, une couleur naturelle des cheveux, des dents réelles, un esprit et une mémoire incroyable.

Bienvenue dans le monde futur des améliorations biotechnologiques, pour lequel de nombreux observateurs croient qu'elles seront largement disponibles et abordables lorsque nous entrerons dans les années 2020.

Avec des essais cliniques en train qui sont lancés presque tous les jours, les experts prédisent que d'ici 2022, les médecins seront en mesure d'utiliser les cellules souches, la bio-impression et la génétique pour pallier au vieillissement de la peau et renforcer les os fragiles ainsi que les muscles.

Ces merveilles médicales promettent aussi de guérir, ou du moins de rendre gérables, presque tous les troubles liés à l'âge, y compris les deux principales causes de décès : les maladies cardiaques et le cancer. Daniel Kraft s'en explique ci-dessous à la Singularity University.

L'Institute for Global Future de James Canton croit qu'un marché de l'amélioration de milliards de dollars provoqué par ces nouvelles technologies est sur le point d'émerger. Le Dr Canton exprime ses vues futuristes dans cette vidéo de 3 minutes.

Certaines améliorations sont déjà disponibles. Les techniques de fertilité, les prothèses, les médicaments miracles comme le Prozac et le Viagra, ou même l'utilisation de stéroïdes, sont tous conçus pour améliorer les performances humaines. L'an dernier, 12 millions de personnes ont opté pour la chirurgie plastique dans leur quête d'une meilleure apparence, donnant à l'industrie cosmétique son plus grand succès. 

Cependant, au cours des dix prochaines années, les cellules souches, les thérapies géniques et les bio-impressions, initialement développées pour guérir les maladies, éclipseront ce qui peut être accompli avec le scalpel ; voir cette vidéo. Ces procédures promettent des moyens moins intrusifs pour obtenir ces looks « jeunes ».

Les baby-boomers et les personnes âgées choisissent d'aller au-delà des limites actuelles de l'âge et de la santé ; et ils se félicitent de l'apparition de technologies qui améliorent l'apparence, l'endurance et l'intelligence.

Nous luttons contre les maladies cardiaques avec des médicaments qui réduisent l'accumulation de cholestérol, mais avec les nouvelles technologies prévues pour les années 2020, nous allons simplement développer de nouvelles veines ou de nouveaux cœurs si nécessaire. En fait, la quasi-totalité de nos organes, les os, les muscles, les cheveux ou la peau pourront être remplacés lorsque ces nouvelles procédures seront disponibles.

Dans la fascinante présentation de 18 minutes de TEDx ci-dessous, Anthony Atala de la Wake Forest University explique comment son équipe de 300 chercheurs utilise des cellules souches et des bio-imprimantes pour rajeunir tissus et organes, avec l'espoir d'éliminer la plupart des maladies liées au vieillissement d'aujourd'hui.

Ray Kurzweil, dans son best-seller Fantastic Voyage : Live Long Enough to Live Forever, a confirmé que nous nous trouvons à la veille d'une révolution médicale.

"En 2026," indique Kurzweil, "les mises à jour des biotechnologies vont ajouter plus d'un an d'espérance de vie à nos vies chaque année." Les experts prédisent que les personnes âgées pourraient bientôt profiter d'une durée de vie indéfinie sans maladie, avec comme principales (seules) causes de la mort, les accidents et la criminalité.

Cependant, le concept d'amélioration du corps, et de rejet du vieillissement, pousse certains à réfléchir. D'un côté, la nature humaine inclut un instinct naturel pour s'améliorer. À l'autre extrémité, c'est au travers la forme naturelle de l'homme que nous nous percevons. Les conservateurs estiment que l'élimination du "look âgé" dans les populations de personnes âgées pourrait risquer de compromettre notre identité et notre dignité d'êtres humains.

Néanmoins, les transhumanistes répondent que personne ne veut souffrir de douleur et d'agonie à cause du vieillissement, avec d'ailleurs une santé défaillante, et Kurzweil nous rappelle que nous sommes l'espèce qui cherche à étendre nos capacités toujours plus loin.

Tout au long de l'histoire, l'amélioration des soins de santé, l'alimentation et l'environnement ont entraîné une augmentation de la durée de vie humaine moyenne. Aujourd'hui, les gens en bonne santé peuvent s'attendre à vivre 80 ans et au-delà, mais les progrès prévus pour les années 2020 pourrait étendre à la fois la santé et la vie à un temps indéfini.

Au cours de cette prochaine décennie, les futuristes positifs envisagent une ère de grande effervescence pour la science et un grand espoir pour l'humanité. "Nos" jeunes années, jeunes, sexy et fortes, que l'on croyait perdues depuis longtemps, pourraient bientôt ressusciter alors que nous nous rapprochons de cette révolution.

Nous aurons bientôt à notre disposition une gamme impressionnante de technologies médicales novatrices qui promettent d'améliorer la santé et nous fournir une immortalité qui sera un jour la durée de vie standard. Les capacités de prolonger la vie progresseront-elles à ce rythme ?

Des découvertes dans les domaines des techniques de cellules souches avancées, la génétique, la bio-impression et les nanotechnologies se produisent presque tous les jours. Les prospectivistes les plus positifs sont d'accord : "Le rêve de rajeunir dès 2022 peut et doit être réalisé."

Auteur : D.P. / Publication sur Horizon2050.fr le 1er novembre 2012.

SOURCE : HORIZON2050.fr


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Dupont Georges Dupont Georges 3 novembre 2012 08:56

    Comme c’est parti, dans 10 ans on aura déjà bien du mal à pouvoir bouffer... Alors ces technologies, si elles voient le jour seront réservés à une toute petite minorité. Pour le commun des mortels, faut pas rêver, ce sera trime et ferme ta gueule et picétou.


    • mac 3 novembre 2012 09:47

      Quand j’étais petit, à la fin des années 70, nous pensions qu’en l’an 2000, la conquête spatiale permettrait presque à tout le monde d’aller dans l’espace et que des maladies comme le cancer appartiendraient au passé, que des robots nous assisteraient dans nos tâches les plus pénibles.
      Résultat en 2012 on meurt plus que jamais du cancer, la plupart des programmes spatiaux sont au ralentit, l’Europe (la grande !) n’a toujours pas été capable d’envoyer un bonhomme dans l’espace, on n’éclaire plus le rues dans certaines villes des Etats-unis, les écoles de prostitutions font des pub dans les journaux en Espagne et nos systèmes scolaires n’ont jamais produit autant d’incultes. Bref, la financiarisation de l’économie est sur le point de nous conduire vers un nouveau moyen-âge avec de nouveaux seigneurs que sont certains financiers qui ne savent même pas quoi faire de leur fric et qui pensent que le summum est d’aller claquer sont pognon dans des boîtes de nuit de dégénérés style romain décadents et une majorité de manants qui auront à peine de quoi bouffer et sûrement pas de quoi se soigner. Je sais, c’est un peu cliché mais on est pas loin de ça tout de même.
      Alors votre futur idyllique, je n’y crois pas beaucoup.


      • Gollum Gollum 3 novembre 2012 10:04

        En 2050 les progrès seront tels que grâce à notre imprimante laser on pourra tous imprimer de beaux billets de banque et être tous immensément riches et cela sans rien faire...


        Pas belle la vie ? smiley

        • herbe herbe 3 novembre 2012 10:24

          Gollum,

          Dans le titre, il y a un « nous », et je retrouve dans votre commentaire très savoureux smiley le « tous ».

          Je vais reprendre la devise des mousquetaires :« un pour tous et tous pour un » pour indiquer que je juge toute évolution et tout progrès sociétal par le fait que si ça ne vaut pas pour tous, c’est à jeter...

          Au fait d’une certaine façon nous sommes déjà immensément riches smiley (mais l’unité de mesure n’est pas le billet de banque....)

        • hunter hunter 3 novembre 2012 10:40

          Salut à tous

          tiens una article d’un fada de la secte transhumaniste, je ne me souviens pas en avoir déjà lu un ici ; il faut dire que je ne viens qu’épisodiquement !

          Allez, allez, arrêtes de rêver jeune padawan !
          Comme le disait un intervant, ça coûtera tellement de pognon ce genre de bricolage, que seules les « zélites » prédatrices pourront se faire rafistoler !

          Bref, ça concernera les 1% ; tandis que les 99% restant, crêveront vers 40 piges pour les plus chanceux, faute de soins d’une nourriture saine, et d’un environnement sain !

          Bref, un nouveau Moyen-Age, avec la clique mondialiste se réservant des terres saines pour bien bouffer, des médecins/mécanos pour prolonger leur vie, et des zones géographiques pas trop polluées, dont seront totalement exclus, le « populo » !
          tout ça avec la protection de quelques clampins armés et bénéficiant de quelques miettes de technologie.

          Le voilà le futur pour les pauvres : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/10/07/97001-20101007FILWWW00758-esperance-de-vie-les-usa-reculent.php

          Mais notre auteur du jour, espère faire partie de l’élite, et de bénéficier de toutes ces avancées !

          vous voyez Horizon 2050, je peux aussi faire de la SF ; d’ailleurs j’ai fait un master en Littérature comparée sur le sujet.

          Be seeing you

          H/


          • gaijin gaijin 3 novembre 2012 12:52

            2050 on rase gratis ....

            sauf que l’an 2000 n’a pas eut lieu, la conquête spatiale s’est arrêtée quand de petits singes sapiens on décidés qu’il était plus intéressant de gaspiller nos ressources a savoir qui pisse le plus loin que de poursuivre le progrès de l’humanité

            vous allez faire quoi plus longtemps ?
            apprenez donc ce que c’est que d être humain et ensuite on pourra se poser la question de voir s’il y a plus a faire


            • easy easy 3 novembre 2012 12:52

              Ces métamorphoses coûteront cher.

              Mais comme certains ont plus d’argent que d’autres, il y aura à terme des gens à allure de Bidochon en viande et des gens à allure tech en matériaux non biologiques.

              Concernant les riches qui se transformeront, il pourrait y en avoir de deux sortes ; des êtres à allure humaine et des êtres à allure de Web, sans corps précis.

              Et je suis convaincu que les êtres anthorpomorphes seront très peu nombreux car ça n’aura plus aucun intérêt de ressembler à l’être en viande que nous sommes.

              Il y a déjà de nos jours plus de gens qui s’efforcent de ressembler à « autre chose » qu’à l’homme de vitruve.

              L’air de rien, une grande partie des gens qui s’enfilent des silicones et implants ne cherchent pas à ressembler à Apollon et Daphné.
              Déjà Barbie et plus encore lara Croft, ce n’est plus Daphné de Le Bernin. Et de millimètre en millimètre, un coup sur les fesses, un coup sur les lèvres, un coup sur les yeux, les idéaux visés vont vers une autre forme (où une langue bifide, où des yeux de serpent, sont appréciés)

              Les êtres les plus anthorpomorphes seront donc déjà très déformés, 3 doigts, 7 doigts, pas de cheveux ou tous rassemblés en une corne...

              Et à côté de ces irréductibles de l’allure bipède, il y aura bien plus d’êtres refusant toutes les contraintes physiques. Ne plus avoir besoin de boire, de manger, de pisser leur semblera très intéressant. Ils chercheront à être le smartphone, à être la tablette, à être l’ordinateur, à être le Web.
              C’est qu’arrive le moment où à la fabrication près, la vie d’un PC nécessiterait moins d’énergies en tous genres qu’un corps en viande.
              Un corps en viande plus petit alors ?
              Non, plus de viande du tout. Uniquement de l’électronique (avec tous dispositifs d’autonomie électrique et mise en veille)


              Notre PC, s’il était couplé à toutes nos autres prothèses électroniques, s’il enregistrait depuis 10 ans nos habitudes, pourrait déjà frapper notre courrier tout seul. Il aurait acquis notre personnalité et pourrait vivre de manière autonome en jouissant en plus de mille autres dimensions dont la principale, celle de la compression et de la dilatation du temps. Un PC peut patienter mille ans et peut tout vivre en trois secondes.

              Si le proprio d’un hyper PC meurt d’un cancer à 70 ans, que devient son bazar électronique ? Il lui survit sans aucun problème, surtout s’il s’est faulifé dans la Toile.

              Pour lui, le proprio cancéreux, la mort restera une réalité incontournable. Mais pour ses proches, puisque ce type ne s’exprimait plus que par le Web, ils le retrouveront intact sur la Toile, et pour une durée indéfinie.

              Dans les faits, le temps qu’on en vienne à un hyper PC qui assimilerait la personnalité de son proprio, nous allons avoir, toujours avec de l’argent, de plus en plus de passerelles entre notre viande et cet appareil. Il est déjà possible de guider une souris par la pensée (avec des capteurs d’activité neuronale sur notre crâne)
              Il suffit d’un rien que l’écran de notre iPad soit connecté à notre cerveau.
              Pendant un moment, il y aura peut-être encore des vrais cerveaux placés en bocal et connectés à l’hyperPC (le sang sera fourni par une pompe) mais à terme, il n’y aura même plus besoin de vrais neurones.


              Le monde comprendra ds gens en viande d’allure Bidochon, des androïdes vaguement anthropomorphes et des Webiens sans la moindre forme physique individuelle.

              Quant aux émotions, no problémo, un être entièrement artificiel peut, si ça l’intéresse, ressentir toutes les émotions et bien d’autres encore



              Qui s’imposera aux autres ?

              Les Webiens étant peu énergivores, ils n’auront pas à chercher noises aux autres mais comme ils auront peut-être des fragilités physiques, peut-être tiendront-ils à constituer un certain dispositif bouclier et peut-être seront-ils alors agressifs.
              Les Bidochons, parce qu’ils bouderont, faute de moyen, leur métamorphose vers le webisme, refuseront peut-être que de l’énergie soit consommée, perdue, gaspillée par des êtres électroniques. Peut-être mèneront-ils une guerre contre cette forme de vie artificielle et refuseront-ils en tous cas d’être commandés par les Webiens.

              Sauf que les Webiens auront des capacités cognitives infinies, surtout s’ils se rassemblent.
              Les Bidochons pourraient donc trouver valable d’être gouvernés par des hyper-intelligences à condition d’y trouver leur compte de viandeux.

              Et puis, sera-t-il possible pour les Webiens de se passer totalement des viandeux alors qu’ils auront besoin que quelqu’un creuse les mines de fer, d’argent, de platine, de cadmium, qui fasse l’entretien des centrales électriques, qui répare les lignes en cas de tempête ?
              Bin oui, les Webiens pourraient s’en passer en se miniaturisant, en utilisant les électricités très faibles qui existent naturellement partout, dans les nuages, dans la terre.

              C’est que plus on devient petit, plus la Terre devient inépuisable.

              Une goutte de boue pourrait constituer le support d’un monde de dix milliards de Webiens qui jouiront pleinement de la physique quantique (la notion d’individus sera en fait dépassée).
              S’il ne restait plus de viandeux pour quelque raison, s’il n’y avait même plus d’androïdes, le monde des « hommes » sera entièrement dans la terre, en surface il n’y aura plus que des vaches et des girafes.
              Pour le coup, l’Homme sera devenu vraiment terrien.


              • gaijin gaijin 3 novembre 2012 13:30

                ctrl alt suppr


              • Jean Umber 3 novembre 2012 12:53

                C’est de l’humour au second degré ??


                • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 3 novembre 2012 14:39

                  Allez donc connaître les effets secondaires de toutes ces techniques !

                  On vous promet de vivre jusqu’à 200 ans, et pouf, deux mois après vous voilà avec un cancer généralisé incurrable.

                  Quant aux manipulations génétiques de l’humain, ce sera peut-être l’atome du vingt-et-unième siècle. Un progrès potentiel avec des destructions massives à la clef. Les ratés de la technique donnant des zombies qui se retrouveront à errer dans les rues. Des SdF immortels ?

                  On envisage le meilleur des mondes, et le pire apparaît.


                    • curieux curieux 3 novembre 2012 19:19

                      Comme titre, j’aurais plutôt mis :

                      Quand les biotechs nous feront crever.

                      • Hervé Hum Hervé Hum 3 novembre 2012 19:41

                        Allez donc voir ce documentaire d’Arte... Edifiant !

                        http://www.youtube.com/watch?v=OEWOESrZDwQ

                        Cette université de la singularité est un ramassis de dégénéré cérébraux et potentiellement hyper dangereux.

                        Leur logique aboutit à un seul scénario... L’éradication de 90 à 95 % de l’humanité actuelle. Et avec le sourire svp


                        • Prometheus Jeremy971 3 novembre 2012 22:52

                          Très bon article, contrairement à la majorité des lecteurs d’agoravox je crois à 200% à cette révolution technologique. J’ai la certitude qu’elle sera abordable, et étendue à l’ensemble de la population. Ca aura un coût c’est sûr comme aujourd’hui la pose mamaire coute quelques milliers d’euros mais cela n’a pas empêché des centaine de milliers de personnes de s’en faire poser.

                          L’être humain augmenté c’est la suite logique de la révolution informatique. Les machines sont déjà plus performantes que nous, les lier à notre nature pour nous améliorer est inévitable.


                          • bert bert 3 novembre 2012 23:10

                            les stars 80 sont déjà immortels smiley


                            • bert bert 3 novembre 2012 23:11

                              euh immortelles.....


                            • Prometheus Jeremy971 3 novembre 2012 23:25

                              Je viens de regarder la vidéo sur Anthony Atala. C’est incroyable ce travail mis au point.... Ils ont vraiment inventé une imprimante qui est capable de reproduire des organes ???

                              Ca semble tellement incroyable ?


                              • Prometheus Jeremy971 3 novembre 2012 23:28

                                Tenez j’ai trouvé cette vidéo de TED qui explique les travaux d’Anthony Atala. C’est incroyable...

                                http://www.ted.com/talks/anthony_atala_printing_a_human_kidney.html

                                Comment on a pu moinser votre article ? Les lecteurs d’Agoravox seraient des dinosaures déjà fossilisés ? C’est de la pure actualité que vous nous donnez. Merci !


                                • cassandre cassandre 4 novembre 2012 10:14

                                  commence trés fort le type !!! des le debut il mentionne Alexix Carrel le chantre de l ’eugénisme Français et un proche de l ’idéologie NAZI genialissime , ces gens savent de quoi ils parlent et savent quel genre de monde ils veulent nous promettre ....

                                  tout est écrit sur la guidestone en Géorgie (usa)


                                • gaijin gaijin 4 novembre 2012 16:47

                                  jeremy971
                                  comment on peu moinsser ?
                                  en ce qui me concerne ce n’est pas que le l’article ne soit pas digne d’intérêt ( sinon je ne commenterait pas ) c’est que je ne suis pas d’accord avec le sens général du propos

                                  des dinosaures ?
                                  que non mais ce point de vue sur l’évolution de l’humanité n’est pas celui du futur mais celui du passé. en fait il date de 19ème siècle
                                  depuis certains ont évolué


                                • ecolittoral ecolittoral 3 novembre 2012 23:32

                                  Un mixe de dark vador/Zardoz/la nuit des morts vivants....

                                  Quelle chance d’être « immortel », quelle chance de pointer à pôle emploi à 158 ans !
                                  Quelle chance d’être 10 puis 15 puis 30 milliards sur terre !
                                  Quelle chance d’avoir ses enfants, petits enfants, petits petits enfants, petits petits petits enfants et leurs enfants à manger(?) à la maison.
                                  Pour les croyants, dieu va faire la gueule...plus personne pour son club vacances. Il va être obligé de faire des promotions sur ses séjours.
                                  Horizon2050 est « gentil ».
                                  Les faiseurs de cauchemars existent déjà ! ils font de très bons films.

                                  • cassandre cassandre 4 novembre 2012 10:02

                                    le moment de revoir l ’excellent ZARDOZ  de Boorman 


                                    • Aristoto Aristoto 4 novembre 2012 15:33

                                      J’apporte moi aussi mon soutient à ce transhumanisme !!
                                      Le temps de la spiritualité et des dessins d’elfes gravé sur les étoiles est révolus !!!

                                      Vive l’eugénisme moderne !

                                      Très navrant que l’hitlérisme et le stalinisme ait été produit un siècle en avance !!!

                                      Aujourd hui avec les techniques naissante nous voguant vers un univers cohérent de profit !!

                                      finit le temps de vendre son travaill au capital !! Le capital ça sera nous branché à un multi réseau qui fera de nous une race supérieur !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

nouvelle-ère


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès