Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > A l’heure où le monde virtuel émerge sur le réel

A l’heure où le monde virtuel émerge sur le réel

Depuis son avènement, la 3D a révolutionné le monde de l’image : ce fut le premier moyen technique permettant de créer une image en 3 dimensions et capable alors de reproduire avec un degré de similarité incroyablement élevé l’image réelle vue par un œil humain. Cette technologie utilisée couramment dans les jeux vidéo a su s’imposer avec le temps, et est parvenue à se trouver d’autres applications, voire commence à prendre de nouvelles formes.

Historique

Tout commença au crépuscule du XVe siècle, avec un premier attrait de la part des peintres et artistes pour l’image en perspective. C’est dans le domaine de la recherche scientifique que la création d’images en 3D a véritablement débuté, vers les années 50. Plus tard, le grand public a pu prendre ses repères avec la 3D, notamment grâce aux jeux vidéo. Beaucoup de nos contemporains se souviennent encore de la révolution instaurée par les marques PlayStation et Dreamcast. Le cinéma a aussi beaucoup recours à l’image de synthèse en 3D : citons comme exemples probants les très célèbres studios Pixar et ILM, professionnels de films d’animation. Mais la 3D n’a pas eu qu’une portée ludique, loin de là. Avec le temps, son champ d’application a pris encore plus d’ampleur.

 

Les nouvelles applications

On peut décliner la 3D en trois modalités de synthèse d’images. La simple image de synthèse en 3D, la 3D précalculée (une animation de synthèse tout en 3D, comme pour les films d’animation), et enfin la 3D temps réel (une application dans laquelle on se déplace librement dans un environnement en 3D, un peu à l’image des jeux vidéo). Chacune a ses propres particularités, mais toutes ont un point commun de taille : représenter un élément qu’un appareil photographique, par exemple, ne pourrait montrer concrètement. Un promoteur immobilier peut avoir recours à ce malin procédé pour vendre ses appartements qui sont encore en chantier, alors que ses clients potentiels peuvent déjà les visiter sur le site de celui-ci. Pour élaborer un documentaire explicatif sur les micro-organismes vivants, imperceptibles par l’œil humain, la 3D précalculée est un atout primordial. De nouveaux concepts encore inimaginables il y a dix ans, tels que le très controversé Second Life et l’université en ligne « E-tribart », ont intégralement recours à la 3D temps réel. Le progrès que marque la 3D dans l’esprit des peuples arrange également (logique !) les PME émergentes spécialisées dans ce domaine, à l’instar de Nexx Communications, un jeune studio graphique Business to Business spécialiste de la 3D temps réel. A titre d’exemple, on peut aisément constater l’étendue des possibilités applicables de la 3D dans les différents secteurs de l’économie, sur le site de l’entreprise précédente ou encore sur son blog : des simulations de process pour les secteurs techniques, à la mise en valeur esthétique pour le promoteur immobilier, les applications sont diverses et potentiellement quasi infinies.

 

Les nouvelles formes : la vraie et fausse 3D

Le terme « 3D » reste assez ambigu dans sa signification : le fait de jouer à un jeu « en 3D » alors que celui-ci est affiché sur un écran à proprement dit plat a instauré ce qu’on appelle la « fausse 3D ». Qu’est donc la vraie 3D ? C’est en fait celle qui nous fait croire que le support diffusant l’image de synthèse jouit d’une profondeur, comme dans la réalité. La vraie 3D a fait ses débuts avec les images lenticulaires en relief. Et de nos jours, le progrès technique permet à de grands groupes tels que Philips ou Samsung de fabriquer des télévisions utilisant la vraie 3D (cliquez sur ce lien pour un exemple illustratif). L’image créée tend au fil des années à devenir plus vraie que nature. Jusqu’où ira-t-on ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • chria chria 22 juillet 2008 14:04

    Et bien on ira jusqu’à simuler la réalité, et ce qui est un jeu aujourd’hui deviendra une prison demain.


    • Emile Red Emile Red 22 juillet 2008 15:43

      "De nouveaux concepts encore inimaginables il y a dix ans, tels que le très controversé Second Life et l’université en ligne « E-tribart », ont intégralement recours à la 3D temps réel"

      J’espère que vous rigolez ? Le VRML 97 existe comme son nom l’indique depuis 11 ans, et Second Life en n’est qu’une adaptation médiocre et captive. Et depuis 10 ans bien d’autres technologies "3D temps réel" ont émergé bien avant E-tribart.

      Souvenez-vous ou renseignez vous sur le 2ème Monde de Canal+, du VRML il y a 10 ans...


      • NEW3S 22 juillet 2008 21:45

        Puisque le Monde décrit dans l’article, ne s’arrête pas à la société ou aux produits cités, voici quelques infos complémentaires :

        Invitation gratuite le 25 septembre 2008  au Salon E-Commerce Porte de Versailles, à la conférence donnée par NEW3S et l’un de ses clients.

        La société NEW3S www.new3s.com :

        Périmètre d’activités
        Spécialiste en création de valeur et dématérialisation 3D, NEW3S crée des contenus 3D (produit, process) pour sites e-commerce (farandole, sites web immersifs 3D), des scènes manipulables en 3D avec richesse fonctionnelle. Venez à la rencontre du consortium NEW3S, composé de spécialistes du WEB.

        Innovations présentées lors du Salon E-Commerce 2008
        NEW3S dévoile le premier centre d’affaires professionnel international 3D virtuel multi-thématique, orienté business : échanger, informer, vendre, former depuis un bureau, stand, show-room, salon privé ou thématique. Toutes les informations sous www.e-business-3D.com

        Thème de la Conférence :
        "Vendre en 3D pour voir, manipuler et comprendre "

        Découvrez les nouvelles solutions 3D pour accompagner le consommateur dans son acte d’achat et de prescription.

        Comment tirer profit de la 3D sur internet pour rendre votre site marchand plus performant ? Comment gagner la confiance de l’internaute et le fidéliser en déployant la « 3V - Vraie Visite Virtuelle - Valued Virtual Visit® » sur votre site ? Pourquoi introduire la notion de « consoacteur » ?

        Découvrez ce que rapportent ces outils innovants sur un site de vente en ligne. NEW3S, en la présence de Hervé HEULLY et son invité, vous convie à entrer dans l’univers de la valorisation de produits et des services associés à la dématérialisation 3D.

        + d’infos

        ou formulaire Contact

         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès