Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Affaire CoolWebSearch : Entre vols d’informations et publicité

Affaire CoolWebSearch : Entre vols d’informations et publicité

Des chercheurs de Sunbelt Software mettent à nu une gigantesque affaire d’espionnage. Concrètement des pirates auraient utilisé les failles d’un adware (Coolwebsearch) pour installer le keylogger "Serv. SSA-KeyLogger". Ce programme qui enregistre toutes les frappes du clavier a pour rôle, entre autres, de dérober secrètement les données des internautes, telles que les identifiants et les mots de passe permettant l’accès à certains sites Internet.

Les données récoltées par ce keylogger ont été enregistrées dans un fichier hébergé sur un serveur basé aux Etats-Unis. Les experts de Sunbelt, ont réussi à se le procurer : rien ne lui échappe ! Fichiers de logs, comptes bancaires, noms d’utilisateurs, mots de passe, comptes eBay, comptes Paypal... Ce sont des profils complets de milliers d’utilisateurs qui ont été construits par l’espion électronique.

D’après Sunbelt, le meilleur des antivirus et le plus efficace des antispyware ne détectent pas le Cheval de Troie employé par «  CoolWebSearch ». L’éditeur annonce qu’il livrera aux autres éditeurs les informations techniques permettant de détecter le malware. (voir aussi Smtechnologie.com)

Le vecteur de cet acte de piratage - l’adware CoolWebSearch - nous démontre une fois de plus le comportement totalement irresponsable des entreprises qui diffusent des logiciels de publicité via la méthode de l’installation sauvage : c’est parce que CollWebSearch, une fois installé (sans consentement) sur la machine de la victime, désactive les paramètres de sécurité d’Internet Explorer que des tiers ont pu l’utiliser pour installer le keylogger.

Affaire qui démontre définitivement et sans appel, que le business model du spyware et de l’adware ne saurait être considéré comme "légal" et "politiquement correct", comme voudraient nous le faire croire investisseurs et entrepreneurs (voir le fil de nouvelles sur l’affaire Microsoft Claria).


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès