Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Apple, pour ou contre ?

Apple, pour ou contre ?

Ordinateur, Smartphone, tablette, lecteur audio … difficile d’ignorer la marque qui monte en puissance depuis l’Ipod Nano. Entre fans absolus et opposants convaincus, les avis divergent. Après une évolution incontestable, la Pomme serait-elle en train de se faire dévorer ?

"Apple Freebies", par Mik Ayre (Flickr).

Au milieu de la multitude d’appareils proposés par tout autant de marques, pourquoi se tourner vers un outil Apple ? « Au début, c’était presque « idéologique » ! Avant même le Macintosh, Apple représentait presque un esprit militant et rebelle. C’était le « gentil David »/Apple II vs le « méchant Goliath »/PC (IBM + Microsoft) », explique Alain P., agent SNCF retraité. Un esprit qui s’est bel et bien perdu depuis. Aujourd’hui, qui possède un MacBook ou un IPhone, ne fait que rentrer dans la norme. Mais ce n’est pas pour autant que les ventes sont en baisse. Encore une fois, pourquoi ? « Les produits Mac ont une ergonomie que les PC n'ont pas selon moi », propose Coline C.-S., étudiante en Communication. On quitte donc le fond pour la forme. En effet, ce côté design est très important pour la marque. Il facilite l’utilisation des appareils, voire donne envie de les utiliser. Prenons l’exemple des icônes du Doc : toujours colorées, bien dessinées, on a envie de cliquer dessus, ne serait-ce que pour savoir ce que cache un ananas adossé à un journal[1]

Apple World
"Apple World", par Yutaka Tsutano (Flickr).

Une entreprise qui se bonifie …

Question ergonomie et en terme d’innovation, il faut avouer que la marque est grande gagnante. « J'ai trouvé l'interface hyper ludique et le concept – nouveau - de télécharger des applications m'a vraiment convaincu, autant sur le fond que sur la forme », justifie Jérémy M., étudiant en aménagement du paysage. Après le design si cher à la marque, c’est aussi sa légendaire – mais réelle – capacité à moins buguer que ses concurrents, qui a séduit ses utilisateurs. Alain P. nous l’explique : « le Mac était réellement plus facile à utiliser. Bien que Microsoft tentait continuellement de rattraper son retard en améliorant l’ergonomie de Windows (en copiant souvent MacOs), Apple a toujours conservé une longueur d’avance et son système d’exploitation était robuste alors que celui de son concurrent « buggait » souvent ». Mac est à la pointe des tendances mais résulte aussi d’une bonne stratégie de communication, comme le souligne Coline C.-S. avec le « rituel installé autour des Keynote, qui crée l'envie de voir les nouveautés ». Autre point caractéristique de la marque, qui plait à beaucoup, c’est « l'harmonie entres les appareils Apple » nous rappelle Jeffrey G., étudiant en Economie.

an Apple iPod  *(explored)
"An apple Ipod", par Imagineer (Flickr).

… mais pas forcément avec le temps.

Hélas, personne n’est parfait : après l’encensement, le plongeon. Qu’est-ce qui cloche au royaume parfait du design et de l’épuré ? Pour tout le monde, à l’unanimité, c’est le prix. Exorbitant, astronomique … les synonymes ne manquent dans la bouche de personne. Ajoutons à ça que la moindre réparation nécessite un retour au Service Après-Vente qui n’y va pas de main morte sur la facture. « Il est difficile d’accepter des machines de plus en plus fermées ou exclusives imposant des passages obligatoires et plus fréquents au SAV (batteries inamovibles, chargeurs anormalement fragiles hors garantie), des changements incessants de la connectique qui rendent les accessoires et périphériques inopérants ou imposent l’achat d’adaptateurs ad hoc », s’insurge Alain P.. Être Mac, c’est un véritable investissement ! Être Mac, serait-il aussi apparenté à l’adhésion à une secte ? Jérémy M. souligne « la fermeture du système : même avec les autres Iphones, on ne peut échanger des musiques qu’en branchant notre Iphone à un autre ordinateur ». Alain P. se range de son côté en notant « des difficultés de communication avec les autres systèmes pouvant aller jusqu’à l’isolement » en insistant sur une logithèque[2] réduite par rapport aux machines fonctionnant sous Windows. Yann D., étudiant, va jusqu’à pointer du doigt « de grands défauts, comme la fabrication de certains appareils de la marque » et, notamment, des composants électroniques issus de la société Foxconn Technology. Il ne manqué pas non plus de dénoncer les retours idéologiques du groupe qui disait ne jamais descendre en gamme, mais n’hésite pas à sortir un IPhone 5C.
En bref, beaucoup ne supportent « pas leur politique marketing. "Il faut manger Apple pour chier Apple" », souligne Anthony P., agent SNCF. « J'associe les clients Apple aux clients Nespresso : ils sont convaincus qu'en consommant ces produits, ils font partis d'une classe sociale supérieure », continue-t-il.

Apple Desktop
"Apple Desktop", par GregG (Flickr).

Et maintenant ?

Après avoir fait une fulgurante ascension dans le cœur et le porte-monnaie des français, où en est Apple aujourd’hui ? Jeffrey G. parle de « contre-courant au sein du monde économique actuel. La suprématie d’Apple était vraie à sa création en 1976 jusqu’à l'iPhone, mais elle commence a décliner ». Jérémy M. va dans son sens en affirmant que « c'est une marque qui fait beaucoup de "blabla" en matière d’innovation », alors que les deux derniers Iphones n'ont eu pratiquement aucune nouveauté. Yann D., lui, estime qu’Apple est « peut-être à son apogée », grâce à la sortie d’appareils toujours plus puissants. Coline C.-S. redore aussi le blason d’Apple : « Le premier Mac que j'ai tourne depuis presque 3 ans et n'a quasiment pas de problèmes, pourtant je l'ai fait tombé, cogné, un copain a renversé de la bière dessus … ». Difficile de se faire une idée donc, ce à quoi Alain P. explique que « plusieurs fois annoncé comme mort, Apple est toujours là, preuve qu’il a su s’adapter au marché ».

Certes pas morte, la firme risque cependant de laisser des fans sur le carreaux : « Evidemment, les autres marques ne font pas vraiment mieux, mais après tant d’années de « fidélité » on attend plus d’Apple ! Il est possible que je change d’avis et que j’achète quand même un produit frappé de la pomme mais, ce qui est sûr, c’est que, désormais, cela n’est plus pour moi une évidence ! », décide Alain P.. « J'ai l'impression qu'ils ont acquis une notoriété "à vie" et que rien ne la fera baisser. Pour ma part je commence à rester sur ma faim à chaque sortie », annonce Jérémy M.

photo
"Apple IMac", par Jesse Bouldin (Flickr).

Même si leur nombre est en déclin, Apple pourra toujours compter sur ses adorateurs fidèles. Pour les autres, la solution se trouve peut-être du côté des systèmes d’exploitation libres …

Alice Patalacci.


[2] bibliothèque de logiciels

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.26/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • vladsense 18 novembre 2013 11:44

    "des changements incessants de la connectique qui rendent les accessoires et périphériques inopérants ou imposent l’achat d’adaptateurs ad hoc"
    -> Pas du tout. Contrairement aux autres smartphones qui ont changer très régulièrement de connectiques (usb, mini usb, ... etc.), l’iphone a eu son 1er changement de connectique l’année dernière avec le port lightning...
    C’est justement parce que Apple n’avait pas modifié son port d’iphone depuis 2007, que tout le monde s’est senti confiant pour acheter des enceintes, radio réveil.... adaptés à un seul et unique port d’iphone.


    « la fermeture du système : même avec les autres Iphones, on ne peut échanger des musiques qu’en branchant notre Iphone à un autre ordinateur »
    -> Non, il existe des applications pour échanger des contenus sans se connecter filairement

    "Il ne manque pas non plus de dénoncer les retours idéologiques du groupe qui disait ne jamais descendre en gamme, mais n’hésite pas à sortir un IPhone 5C.« 
    -> Là encore, regardons le prix et je pense qu’on sera loin d’un téléphone low cost
    Si le plastique fait dire à certains qu’il est de moindre niveau, il faut le prendre en mains pour se rendre compte à quel point il fait dense, agréable à la prise et loin d’une image à bas prix

    Quand aux remarques sur le système fermé... oui mais c’est aussi ce qui fait que le système est »robuste« comme vous le soulignez.
    Ouvrir un éco-système amène justement des aléas, que je pense la Pomme ne souhaite pas voir arriver pour ne pas dénaturer l’expérience utilisateur.

    Reste qu’il s’agit de produits chers et qui s’adresse selon moi en 1er lieu à des personnes sachant précisément ce qu’elles veulent.
    S’il ne s’agit que de l’image renvoyée aux autres c’est bien dommage voire pathétique...

    C’est surtout le buzz autour de la marque, de ses innovations (réelles ou pas) entretenu par les analystes et les médias (pour le compte de qui d’ailleurs !?) qui est génant selon moi.
    A peine un produit sorti, que les »analystes" lancent les rumeurs sur le prochain !!!
    Mais on est en plein dans la société actuelle... parler de tout et (surtout) de rien pour exister


    • Alice Rupert 18 novembre 2013 18:24

      Plutôt d’accord avec vous...

      Franchement, c’est à mourir de rire ce papier d’une « étudiante en journalisme » qui... découvre qu’Apple existe...

      initialement, elle avait mis son joli minois comme avatar, mais l’a remplacé ; dommage : c’était la seule chose de bien dans ses articles smiley


      Le titre de l’articulet est à se tordre : cela fait 30 ans que ça existe, vous croyez qu’on puisse encore dire « pour ou contre » ?

      Et le reste est aussi léger : « Une entreprise qui se bonifie … »  smiley MDR

      Le premier Lisa, ancêtre du Macintosh laissait toute la concurrence à mille lieues ... comme quoi vous n’avez rien buché de l’historique d’Apple que vous limitez à votre existence et à votre connaissance qui est fort restreinte..

      Le coût ?
      Ça fait 30 ans que j’entends ces idioties : les gens achètent deux PCs par an tant le bouzin bas de gamme explose tout seul au bout de trois mois et ils trouvent que des ordis qui tiennent plus de dix ans sont trop chers ? Franchement, achetez-vous une calculette ?

      En entreprise vous mettez 6 PCs et il faut un responsable technique au cul dans l’entreprise. Des sociétés tournent à plus de 50 macs sans techniciens. Calculez le gain !! Ce que vous êtes incapable de faire en parlant prix d’achat et non amortissement !

      Un Mac Mini vaut 630 euros. Vous rajoutez un écran 21 pouces à moins de 100 euros, une souris et un clavier à 15 et vous avez bien mieux qu’un Dell d’entrée de gamme bouffé en énergie et en RAM par un Windows 8 à chier. C’est vite choisi, comme prix d’entrée !! 


      « alors que les deux derniers iPhones n’ont eu pratiquement aucune nouveauté. »

      Il y en a eu COMBIEN d’innovations d’Apple depuis 1984,rigolote ?
      Signalez m’en une de Microsoft au contraire : c’est AUCUNE. Pour vous la carrière d’une boîte se joue sur 2 MODELES ? Vous vous moquez de qui en écrivant pareille connerie ?

      « Même si leur nombre est en déclin, Apple pourra toujours compter sur ses adorateurs fidèles. »

      C’est complètement faux comme assertion ! il
      suffit de voir les courbes de vente enfin ! C’est absolument ridicule, comme l’est votre papier vite torché sur la table de la cafétaria ....

      Allez, on termine par votre bien classique pompé ailleurs :

      « Être Mac, c’est un véritable investissement ! Être Mac, serait-il aussi apparenté à l’adhésion à une secte ? »

      Si une secte c’est aller dire aux mecs qui parlent d’Apple sans avoir jamais touché un mac de leur vie ou bossé avec un iPad de près, oui, alors là c’est une secte : celle qui déteste les marioles qui en parlent sans savoir.

      Le coup des « ZICONES TELLEMENT JOLIES QU’ON A ENVIE DE CLIQUER DESSUS » pour résumer l’innovation constante d’Apple, franchement, même un gamin de 4 ans aurait évité...

      Underdrags : vous n’avez que 20 ans : il n’est pas encore trop tard pour vous réorienter dans autre chose que du journalisme.


    • Onecinikiou 19 novembre 2013 01:55

      Le problème d’Apple est, de plus en plus la concernant, celui de toutes les entreprises en passe d’occuper une place hégémonique sur la marché : tenter d’imposer ses normes, brevets et solutions propriétaires, au détriment de tous les autres, et singulièrement les logiciels libres. 

      Je prendrai deux exemples pour motiver cette assertion : le fait que tous les idevice Apple compatibles Airplay ne le sont pas avec la norme DLNA, pourtant adoptée par tous les autres géants du secteur tv, vidéo, son, hifi et informatique. 

      Idem pour les audiophiles, Apple refusant obstinément de rendre compatible ses matériels avec le codec (pourtant libre) Flac, pour tenter d’imposer son propre codec propriétaire, l’Alac. Pour quelle raison sinon pour raison de licence et autre droit d’auteur ? Et in fine pour raison de rétributions sonnantes et trébuchantes.

      Et je suis certain qu’il y a une multitude d’autres exemples en la matière si l’on creuse bien.

      Il est fini le temps - si tant est qu’il ait jamais existé - où Apple pouvait se prévaloir de promouvoir l’ « open source » et le logiciel libre. 

      Apple est, et demeure plus que jamais, une société capitaliste dans un monde capitaliste. Et dont les buts et stratégies sont purement capitalistiques, nul autre. Trêve d’idéalisation.

    • Onecinikiou 19 novembre 2013 02:00

      Je rajouterai que le fait d’avoir été plus ou moins identifié par le grand public comme une société prétendument « anti-système » promouvant l’open source et le gratuiciel, tout en cadenassant en réalité ses solutions et brevets propriétaires, fut là le véritable génie et chef d’oeuvre marketing.

      Dont on sait qu’Apple n’est pas démuni, nonobstant la qualité intrinsèque indiscutable de ses produits.

    • Stof Stof 19 novembre 2013 10:09

      Voui voui, et la batterie qui lache au bout de deux ans c’est du lourd ça ! smiley

      Quand j’achète Apple j’ai l’impression d’être un gogo. Notez que ça ne m’est arrivé qu’une fois, je ne recommencerai plus.
      J’admet cependant que ce sont des produits de bonne qualité. Mais c’est le concept des « marques », vous vous faites enfiler à toutes les sauces. C’est un peu comme quand vous achetez un porte-clef Porsche ou Mercedes à 50€. Y’en a qui aiment ça.


    • claude-michel claude-michel 18 novembre 2013 12:44
      Apple...NSA...c’est bien un pléonasme.. ?

      • bnosec bnosec 18 novembre 2013 12:52

        « Le premier Mac que j’ai tourne depuis presque 3 ans et n’a quasiment pas de problèmes »

        ah ouais quand même !!!

         smiley


        • claude-michel claude-michel 18 novembre 2013 13:04

          Moi..j’ai un HP depuis 6 ans...sans problème..il tourne comme une horloge..moitié moins cher que le votre... !


        • realTMX 18 novembre 2013 14:37

          Moi j’ai un Amiga 1200 qui tourne très bien depuis 1992. ;)


        • gegemalaga 18 novembre 2013 15:38

          un HP de 6 ans, sans probleme ...en voilà un exploit !


          il a raison @bnosec 

          quand au prix : oui Apple c’est souvent + cher ; mais il y a un prix debutant ( etudiant ) et puis : c’est tellement fiable que vous pouvez tanter l’occasion ? non ?



        • Ruut Ruut 18 novembre 2013 19:01

          J’ai un vieux Compaq pentium 1 qui tourne aussi parfaitement (A l’époque les Pc étaient conçus pour durer), mais uniquement sous XP, Les pilotes Windows 7 étant instables pour cette machine.
          Mais il est vrais que l’utilisation d’internet et des applications java et flash y sont maintenant impossibles. (fini les vidéos Youtube qui fonctionnaient parfaitement. jusqu’en 2012.
          C’est beau le progrès... (hummour noir)).

          C’est vrais qu’en Windows 98 il est bien plus fluide et rapide, mais plus aucun pilote d’imprimante récentes ne fonctionne sous 98.


        • Croa Croa 18 novembre 2013 19:32

          à Ruut,

          Essaye avec un OS Linux léger, par exemple Xubuntu :
          ça devrait rouler encore quelques années !  smiley

          (Je conseille toutefois un nouveau disque dur dedans pour parer au besoin de place et aussi parce que ça te permettra de garder une copie de WindowsXP pour quelques usages sur une partition dédiée.)


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 novembre 2013 00:11

          Bah moi mon premier Mac m’a fait 8 ans, et il a encore vécu trois ans chez ma mère.


          Mon second a vécu 7 ans et il serait encore sur mon bureau s’il n’avait pas été victime d’une défaillance du disque dur.

          J’en ai donc profité pour me prendre un mini tout beau et qui prend moins de place qu’un livre. S’il me fait dix ans, j’en serai ravi !

          Les macs sont chers, oui, mais quand on compare à un PC qui explose au bout de trois-quatre ans, oui, on paye moins à croquer de la pomme qu’à ouvrir une Fenêtre !

        • jmdest62 jmdest62 19 novembre 2013 08:31

          J’ai un fujitsu siemens depuis 7 ans qui tourne en serveur web et FTP sous « Linux xubuntu 12.04 » avec 1Mo de RAM.
          Au fait , je pense que vous savez que la plupart des distrib LINUX sont gratos ...

          Je dis ça ...je dis rien !

          @+


        • jmdest62 jmdest62 19 novembre 2013 08:40

          Oups !.... je voulais dire 1 Go bien sur !
          @+


        • Croa Croa 19 novembre 2013 08:53

          « s’il n’avait pas été victime d’une défaillance du disque dur. »

          Impossible de changer le disque sur un Mac ??? 

          Hé bé !  smiley


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 novembre 2013 12:22

          Au fait , je pense que vous savez que la plupart des distrib LINUX sont gratos ...


          Les derniers OS X coutaient 23 euros.

          La dernière mouture, Mavericks, est gratuite. Apple rejoint la mentalité Linux. Avec logique car OS X est en grande partie basée sur UNIX.

        • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 novembre 2013 12:23

          Impossible de changer le disque sur un Mac ??? 


          Je suis aussi doué niveau matériel que Copé à la tête de l’ UMP. Pour le bien de l’informatique, il vaut mieux que je garde mes tournevis loin de mes machines, c’est plus sain pour elles...

        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 18 novembre 2013 13:12

          Il faudrait distinguer les iPod, iPhone, iPad des ordinateurs Mac et de Mac OS.


          Pour ma part, pour des raisons circonstancielles, j’utilise des Mac depuis 1995 et j’en suis très satisfait, notamment à cause de Mac OS. Une de mes proches utilise un iMac de 2006 qui fonctionne encore parfaitement (il m’a fallu toutefois remplacer le disque dur en 2008). Mon iMac actuel fonctionne sans incident depuis plus de 3 ans... Le pb, c’est évidemment le prix d’achat : la marge d’apple doit être très confortable !

          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 novembre 2013 16:47

            J’ai été suis un fan de Apple depuis le mac 128... Mais les petites filouteries programmées de Apple pour venir téter du fric ont fini par me dégoûter. Le passade forcé de Snow Leopard a Lion Moutnain qui m’a forcé a remplacer la plus grande partie de mes logiciels simplement pour garder l’accès a mes propres dossier - et non sans en perdre beaucoup - a fait déborder le vase. Les câbles d’alimentation faits pour briser n’aident pas non plus.... j’ai hâte que du neuf arrive qui fasse a Apple et à sa maudite complaisance ce que Apple a fait a Microsoft il y’a une génération : le transformer en fossile. Dommage que Jobs ne soit plus là


             Pierre JC Allard

          • lemouton lemouton 18 novembre 2013 17:10

            voilà Pierre JC Allard a tout dit..

            Apple sait se faire détester en prenant ses utilisateurs pour des gogos..

            la qualité de son matos n’est pas en cause, mais c’est sa faculté à nous prendre pour des c**s qui vire Apple.. smiley


          • Luc le Raz Luc le Raz 18 novembre 2013 17:24

            @ lemouton

            « Apple sait se faire détester en prenant ses utilisateurs pour des gogos. » Non !! Des poires  smiley


          • Croa Croa 18 novembre 2013 14:14

            Tous ces « i » pour mas-tu-vus il en faut pour faire marcher le commerce !

             smiley smiley smiley smiley

            Quoique ce serait vraiment rigolo si tout ces trucs à la mode ne faisait pas déborder les poubelles ! smiley

            (Publié depuis un PC LDLC de plus de 10 ans d’âge tournant sous Linux.)


            • lemouton lemouton 18 novembre 2013 16:57

              Arrrrhh.. !!
              Croa
              je vous plusse avec moult plaisir ..
              et avec grand regret qu’une seule fois... smiley


            • Piotrek Piotrek 18 novembre 2013 14:56

              Apple n’a pas crée une tendance.

              Apple a su retranscrire l’idéal que certains hommes et femmes ont de la vie dans un ordianteur : beau, épuré, complexité cachée derrière une simplicité enfantine, ou l’on peut se concentrer uniquement sur son travail (que sublime la beauté de la machine, faut pas déconner non plus) Un produit tellement beau qu’il n’a pu être concu, construit, livré ne sera recyclé que par des gens beaux et raffinés. Le siège d’Apple est d’ailleurs le reflet, la sensation de ces valeurs. Un peu comme Porsche.

              Alors forcément quand on dit que les produits Apple sont fabriqués par des esclaves, qu’ils ne sont preque jamais à la pointe technologique... c’est pas un produit ou une marque qu’on attaque, c’est des utilisateurs blottis dans un beau rêve qu’on réveille brutalement. Et la nature humaine prend le relai dans sa splendeur irrationelle et défend l’idéal de beauté face à la simple réalité.

              Apple c’est surtout un marketing qui exploite les contradictions humaines. Marx appelait cela le Fétichisme, ha la belle distance entre le prix et la valeur réelle.

              En tant que pro, Apple ne m’a jamais vraiement tenté, mon style c’est plutot les caractéristiques sur le papier et la théorie du bordel ambiant.


              • gegemalaga 18 novembre 2013 15:47

                pour votre style ? 


                c’est la theorie ? ou la pratique ? « du bordel ambiant  »... ?

              • Piotrek Piotrek 18 novembre 2013 17:14

                La pratique, bien sûr.

                Mais il s’est avéré qu’il en exisait une théorie, que j’ai même pas lu mais à laquelle j’adhère naturellement : Bordel quand tu nous tiens...


              • morice morice 18 novembre 2013 14:58

                Franchement, c’est à mourir de rire ce papier d’un « étudiant en journalisme » qui... découvre qu’Apple existe...


                le titre est à se tordre : cela fait 30 ans que ça existe, vous croyez qu’on puisse encore dire « pour ou contre » ?

                et le reste est aussi léger : Une entreprise qui se bonifie …

                le premier Lisa, ancêtre du Macintosh laissait toute la concurrence à mille lieues ... comme quoi vous n’avez rien buché de l’historique d’Apple que vous limitez à votre existence et à votre connaissance qui est fort restreinte..

                le coût ?
                Ça fait 30 ans que j’entends ces idioties : les gens achètent deux PCs par an tant le bouzin bas de gamme explose tout seul au bout de trois mois et ils trouvent que des ordis qui tiennent plus de dix ans sont trop chers ? Franchement, achetez-vous une calculette. En entreprise vous mettez 6 PCs faut un responsable technique au cul dans l’entreprise. Des sociétés tournent à plus de 50 macs sans techniciens. Calculez le gain !! ce que vous êtes incapable de faire en parlant prix d’achat et non amortissement ! un Mac Mini vaut 630 euros. Vous rajoutez un écran 21 pouces à moins de 100 euros, une souris et un clavier à 15 et vous avez bien mieux qu’un Dell d’entrée de gamme bouffé en énergie et en RAM par un Windows 8 à chier. C’est vite choisi, comme prix d’entrée !! 

                alors que les deux derniers Iphones n’ont eu pratiquement aucune nouveauté.

                il y en a eu COMBIEN d’innovations, rigolo, d’Apple depuis 1984 ? Signalez m’en une de Microsoft au contraire : c’est AUCUNE. Pour vous la carrière d’une boîte se joue sur 2 MODELES ? Vous vous moquez de qui en écrivant pareille connerie ?

                Même si leur nombre est en déclin, Apple pourra toujours compter sur ses adorateurs fidèles.
                c’est complètement faux comme assertion ! il suffit de voir les courbes de vente enfin ! C’est absolument ridicule, comme l’est votre papier vite torché sur la table de la cafétaria ....

                allez on termine par votre bien classique pompé ailleurs 

                 Être Mac, c’est un véritable investissement ! Être Mac, serait-il aussi apparenté à l’adhésion à une secte ? 

                si une secte c’est aller dire aux mecs qui parlent d’Apple sans avoir jamais touché un mac de leur vie ou bossé avec un Ipad de près, oui, alors là c’est une secte : celle qui déteste les marioles qui en parlent sans savoir.

                le cous des « ZICONES TELLEMENT JOLIES QU’ON A ENVIE DE CLIQUER DESSUS » pour résumer l’innovation constante d’Apple, franchement, même un gamin de 4 ans aurait évité....

                • gegemalaga 18 novembre 2013 15:49

                  bravo , @morice


                • Alice Rupert 18 novembre 2013 18:33

                  Pourquoi moinssez-vous Morice ?? Simplement parce que c’est Morice ? C’est grotesque smiley

                  Morice ! Pas un mot à critiquer  ; je n’aurais pas pu écrire mieux ; je me permet de reprendre.


                • Undergrags Undergrags 18 novembre 2013 22:49

                  Bonjour Morice !

                   Je me permets de réagir à votre commentaire. Déjà, si je vous fait rire, c’est toujours ça de pris (et puis bon, je ne découvre pas Apple, je tourne moi-même avec des Macs et je travaille, actuellement, sur un MacBook Air).

                  Ensuite, pourquoi ne pourrions pas nous dire pour ou contre ?

                  - Je ne connais rien à l’histoire d’Apple ? Vous non plus : avec Lisa, Jobs n’a rien inventé mais il a tout pompé (souris, icônes, menus déroulants,…) au labo de recherche de Xerox.

                  - Le prix, soyons honnête, il est très élevé. J’ai changé mon chargeur trois fois cette année. Alors, certes, je n’ai peut-être pas été précautionneuse, mais ça a un coût. Il faut savoir que les autres machines, qui ne sont pas forcément des Macs, tiennent très bien aussi. Elles sont juste moins ergonomiques.

                  - Ai-je affirmé que la carrière d’une boîte se joue sur deux modèles ?

                  - Vous dites donc qu’Apple ne compte pas de fidèles ? Apple est une marque qui, comme Coca, regroupe un certains nombre « d’admirateurs », les gens achèteront la marque parce que c’est la marque. Je n’ai pas suivis plus de 20h de cours sur la Culture Numérique pour vous laisser affirmer le contraire.

                  - le « coup » et non le « cous » comme vous l’écrivez. Penser que je résume l’innovation d’Apple à de simples icônes c’est avoir survolé mon papier (parce que sur plus de 4000 signes, je ne parle pas que des icônes) - et non l’avoir lu - donc ce n’est même pas la peine de s’exprimer dessus.

                  Dernière remarque : il me semble que vous preniez les citations, le discours rapporté, pour des choses que j’affirme en mon nom. Pas une seule fois, dans ce papier, je ne parle en mon nom, pas une seule fois je n’ai donné mon avis. Je n’ai fait que prendre l’avis d’autres personnes.

                • Undergrags Undergrags 18 novembre 2013 22:58

                  Je me corrige, « le coût », pardon. Je corrige les autres mais je fais des fautes aussi, l’hôpital qui se fout de la charité en somme !


                • morice morice 19 novembre 2013 01:36

                  « Je n’ai fait que prendre l’avis d’autres personnes »


                  ah ah ah : le pleutre, il affirme ne pas avoir d’avis lui-même à quoi sert-il alors ? 

                  vous venez de reconnaître l’avancée du labo de Xerox. On aurait aimé voir un papier sur la disparition de l’inventeur de la souris. Au lieu de ce torchon sans âme et sans avis.

                  ce n’es même pas du coca light là. C’est sans saveur aucune : le vieux plan de c’est cher...

                  on vous titille, vous répondez que vous ne donnez PAS votre avis

                  dans votre réponse à la noix, vous parlez du prix de VOTRE chargeur.

                  c’est un chargeur qui vous permet d’affirmer qu’Apple est cher ?

                  moi je serais de vous j’aurais pris plus fort encore : les câbles, facturés jusqu’à 30 euros alors qu’ils n’en valent pas le tiers.

                  Même quand vous voulez mettre une pelletée, vous ne savez pas piocher.

                  bref, vous avez torché ça vite fait, et ça ne sert à personne. Evitez, la prochaine fois, de faire dans la boîte à ragots ou dans le torchiculatif vite fait : ou alors, reprenez à zéro vos études de journaliste. Ou changez de métier et devenez vendeur chez Microsoft : là bas vous avez toutes vos chances, vu que rien ne marche, vous avez toutes vos chances en effet pour écrire dans le vide à propos d’une tablette qui est tellement superbe qu’elle ne se vend pas, et que la plus grosse, qui serait bien mieux selon les pseudos journalites payés pour en parler a oublié un détail important : celui de ne pas remplir la mémoire avec le système.... devenez donc un homme de Surface, c’est fait pour vous ça et ça vous tend les bras : il n’y a rien de positif à en dire, c’est cher, c’est en plus moche et ça buggue du feu de dieu. Fait pour vous, je vous dis : même leurs icônes pour appuyer dessus et lancer des trucs sont moches.... 

                  abandonnez donc l’idée d’écrire à propos d’Apple : il va se passer de vous et de votre immense savoir sans problèmes je pense. 

                  Faut au final retirer le titre, mon grand..

                  car franchement écrire « pour ou contre » sans oser donner le sien... c’est de la foutaise. Ou de la branlette. Je vous laisse le choix de la conclusion. Elle restera à mon avis en Surface...

                • Undergrags Undergrags 19 novembre 2013 12:22

                  Vous savez quoi Morice ? Vous êtes ce qu’on appelle un « troll » dans le langage des modérateurs.


                  - Je ne donne pas mon avis, pourquoi ? Parce qu’un journaliste n’est pas sensé donner son avis.
                  - Si vous voulez un papier sur un quelconque sujet, écrivez-le vous-même, je peux encore écrire sur les sujets que je veux, non ?
                  - Ce n’est pas un chargeur qui donne l’éventail de prix d’une marque. Encore une fois, si vous lisiez tout au lieu de lire que ce qui vous intéresse, vous comprendriez.

                  Et je ne prends pas la peine de répondre au reste.

                • bourrico6 19 novembre 2013 12:44

                  Ça fait 30 ans que j’entends ces idioties : les gens achètent deux PCs par an tant le bouzin bas de gamme explose tout seul au bout de trois mois et ils trouvent que des ordis qui tiennent plus de dix ans sont trop chers ?

                  Ah Morice, toujours dans le mesure, au bout de deux ligne, un jour peut être tu ne tomberas pas dans l’exagération la mauvaise foi ou l’injure au bout de deux lignes, qui sait, on peut rêver.

                  Moi je peux vous trouver des contre exemples, j’ai des PC qui ont fait plus de 5 ans, j’ai connu des gens gavés par les mac tout simplement parce que l’offre logicielle ne suit pas, j’ai vu des macs planter aussi lamentablement que des PC, etc, etc.
                  Au final, si c’est pour faire tourner windaube sur un mac, ou est l’intérêt ?

                  Et un article ici même il y quelques temps qui précisait que de nos jours, acheter un mac revenait à acheter un pc avec une pomme dessus, avec juste un autre OS.

                  Je suis pas un fanatique du pc, mais j’ai assez vu de gens désillusionnés par les macs pour savoir que c’est loin d’être ce que certains en disent.

                  Après les« i-machin », c’est encore pire, c’est de l’enfilage sans vaseline.


                • gegemalaga 18 novembre 2013 15:41

                  c’est effectivement difficile d’ignorer la marque ;


                  c’est comme « Frigidaire » pour les refrigerateurs ... :
                  ils ont inventé le portable ; l’itune ;iphone ;ipad...( pour ce qui est le + connu ) ;

                  lisez donc la bio de Steve Job .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès