Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > BeeMotion : Frédéric Lefebvre demande (sans rire) une commission (...)

BeeMotion : Frédéric Lefebvre demande (sans rire) une commission parlementaire

Mise à jour : l’idée d’une commission parlementaire n’est en réalité pas neuve. Frédéric Lefebvre l’avait avancée lors de la Nuit des Médias, le 9 février dernier, à l’encontre de BeeMotion.

Tout le monde a déjà au moins entendu parler du réflexe de Pavlov. Dans la célèbre expérience russe, remplacez le chien par Frédéric Lefebvre, et mettez l’industrie culturelle à la place du chercheur. Le principe du "chien-chien qui répond à la sonnette par la bave" s’applique parfaitement :

Samedi, le producteur-réalisateur Luc Besson s’en prend violemment au streaming de films sur Internet et attaque toute une série d’intermédiaires. Vexé de voir que tout le monde ne partage pas son point de vue, il décide même de fermer son compte Facebook, comme l’a révélé Numerama. Mais Luc Besson a secoué la cloche et le fidèle Frédéric Lefebvre, toujours prompt à se montrer du côté des industries culturelles et à contrôler Internet, a réagi à la minute-même. La bave en moins, on espère.

"Les propos de Luc Besson ne sont qu’un élément déclencheur, mais cela fait longtemps que les sites de vidéos en streaming se développent sur le Net, faisant fi des droits d’auteur. C’est pourquoi je demande une commission d’enquête parlementaire", a indiqué mardi le porte-parole de l’UMP dans une interview à 20 Minutes. Rien que ça.

"Je veux que l’on trouve une façon de rendre le Net plus responsable. Or certains sites, comme beeMotion, sont des dealers (...) beeMotion a fait un bras d’honneur au groupe Iliad, qui a hébergé ce site sans en vérifier le contenu."

"Je veux changer la loi", dit-il à propos de la loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN), qui exonère les hébergeurs de toute mission de surveillance des contenus qu’ils hébergent, à condition de supprimer les contenus illicites lorsqu’ils en ont connaissance.

Et pour lutter contre les sites qui iraient s’héberger à l’étranger, loin de sa "nouvelle loi", Frédéric Lefebvre a la solution mirale. "Je demande un G20 du Net. De la même façon qu’on fait la chasse aux paradis fiscaux à l’échelle mondiale, il faut faire la chasse aux dealers du Net. Il y a une dimension nationale et internationale à cette affaire".


Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • morice morice 18 février 2009 12:36

     et si on demandait une commission sur Lefebvre ?? pour injures répétées à la démocratie ?


    • Zalka Zalka 18 février 2009 13:18

      Une énième connerie du pire roquet de la politique française.

      Vivement qu’il entre au gouvernement, fasse une bourde et voit sa carrière politique brisée !


      • geko 18 février 2009 15:49

        per roquet lui conviendrait mieux ! Il s’en fout de la politique il est là pour la caillasse !

        Lefebvre le haineux est co-fondateur et actionnaire majoritaire de Perroquet Institutionnel Communication (Pic conseil) dont l’activité et le lobbying. Et oui un lobbyiste dans le gouvernement !

        Trouver ses clients actuels et vous aurez la réponse à ses intentions !


      • geko 18 février 2009 16:50

        Tiens le plus croustillant de cet article de chez Bakchich  !

        "Pic Conseil s’est rapprochée en 2005 d’une autre société de lobbying et de communication, Causalis, présidée par un certain Jean-Michel Arnaud. Ensemble, leurs équipes se présentent désormais sous le nom de « Domaines Publics ». Leur plaquette vante leur savoir-faire en matière de « veille stratégique, réglementaire, législative et politique » en ces termes : «  suivi régulier de l’élaboration des textes au stade le plus en amont : travail gouvernemental, ordre du jour des assemblées (…) ». Elle insiste sur leurs « relations régulières avec les ministères et services chargés de l’élaboration et de la mise en œuvre des dispositions réglementaires (décrets, circulaires, etc) ». "

        Il est marqué noir sur blanc que les entreprises décident de nos lois.


      • Vilain petit canard Vilain petit canard 18 février 2009 14:05

        Ah la la ce Lefebvre, qul connard, c’est pas posible, faudrait lui claquer le baigneur une bonne fois pour toutes. Le slip sur la tête, tiens.


        • Tom@ 18 février 2009 14:38

          Dites donc... c’est à part de quel âge que les mômes abandonne le "moi je" ?

          Parce que sans vouloir insinuer que son âge mental est pas très élevé, le complexe du "Je Je Je" ça fait un peu gamin à la maternel...

          A quand Lefevre dans un épisode de Dora l’exploratrice : "Fred arrête de frèdé" ! smiley


          • Olga Olga 18 février 2009 14:40

            De la même façon qu’on fait la chasse aux paradis fiscaux à l’échelle mondiale, il faut faire la chasse aux dealers du Net.
            Pour la chasse aux paradis fiscaux on risque d’attendre longtemps, par contre ça risque de devenir rapidement l’enfer pour les acteurs du Net non alignés... smiley 


            • millesime 18 février 2009 19:59

              peu d’illusion à se faire concernant la suppression des paradis fiscaux, USA et Grande Bretagne ne veulent rien changer...


            • gmily 18 février 2009 15:33

              Un commentaire très intéressant sur ce sujet " Lefebvre/Besson"

              http://maitre-eolas.fr/2009/02/16/1318-quelques-lecons-de-droit-a-l-attention-de-luc-besson?cos=1


              • plancherDesVaches 19 février 2009 09:25

                Maître Eolas a encore frappé...
                Un grand merci pour ce lien. Que j’avais failli ajouter.

                Sous l’angle de la Loi, effectivement, Mr Lefèvre a tout faux.
                (et Maître Eolas est en plus excellent dans ses railleries. Un homme de Loi qui sait manier l’humour, ça vaut de l’or smiley )


              • gmily 18 février 2009 15:34

                Décidement , ce jeune homme est partout ou il faut réduire nos libertés !... Avec son compère Luc Besson , il déclare la guerre aux internautes au sujet du téléchargement peer to peer , j’ai vu qu’un film made in USA très téléchargé vient de battre les records de vente aux USA , la preuve donc que le téléchargement est mauvais !.... Mr Luc Besson , milliardaire de son état , est en colère , c’est vrai qu’il n’est "que" milliardaire grâce à ces délinquants d’internautes. En effet ceux -ci l’ont empêcher d’être "multi" milliardaire . Que leurs milliards soit pris dans les poches de spectateurs qui dépassent pas en moyenne 1500€ par mois en travaillant dur , ne les gêne pas ces malfrats. Serait-il encore nécessaire de leur demander de se pencher sur les quelques enquêtes réalisées par des organismes indépendants des lobbyes du disc et du film qui concluent tous , en disant que ceux qui téléchargent le plus sont les plus gros acheteur de cd et dvd !.... NON ! bien sûr , ces gens n’aiment pas se pencher , comment ai-je pu penser qu’ils se pencheraient !.... C’est bien sûr , ce fameux salaud d’internaute qui doit se pencher devant leur fortune accumulée et peut-être devrait-il s’incliner devant eux ! Les seigneurs !.... Besson, Lefèbvre, j’ai peut-être une solution pour vous !... En effet , si les internautes qui téléchargent se refusaient à partir d’aujourd’hui d’acheter "vos produits ! "( car c’est avec ces mots , que vous parlez de culture !....). Cela vous éviteraient de perdre votre temps qui est bien plus cher que le nôtre !....Allez ! salut ! C’est pas que je m’ennuie , mais j’ai pas envie de gerber en vous lisant !....


                • stephane 18 février 2009 16:54

                  Jean Lefebvre aussi il avait l’air très con, mais alors qu’est ce qu’il pouvait me faire rigoler ! Par contre, l’autre, Frédéric .. C’est pas possible, c’est pas la même famille malgrè ce trait commun...


                  • Traroth Traroth 18 février 2009 19:15

                    Il a des opinions très tranchées, pour un type qui ne sait même pas ce que c’est que le Web 2.0... smiley


                    • Forest Ent Forest Ent 18 février 2009 19:50

                      De la même façon qu’on fait la chasse aux paradis fiscaux à l’échelle mondiale, il faut faire la chasse aux dealers du Net. I

                      Je ne sais pas qui sont ces "dealers", mais ils n’ont alors aucun souci à se faire. smiley


                      • Marc Bruxman 19 février 2009 01:08

                        Quand on entend se genre de monsieur on comprend pourquoi l’assemblée nationale est en forme de cuvette. Seul problème, la chasse ne passe que tous les 5 ans. 


                        • pierrot123 19 février 2009 09:54

                          Le "papier" de l’excellent Blog de Maître Eolas, cité un peu plus haut par "gmily" est un vrai régal, écrit avec une plume de qualité.
                          Je ne résiste pas au plaisir d’en redonner le lien :www.maitre-eolas.fr/2009/02/18/1319-tout-le-monde-n-a-pas-le-talent-de-luc-besson




                          • Céline Ertalif Céline Ertalif 22 février 2009 14:27

                            En attendant Beemotion est fermé : http://streaming.beemotion.fr/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès