Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bronzer tue !

L’un des passe-temps favoris des estivants est de bronzer sur les plages. Pour lutter contre les risques de cancer de la peau, on se badigeonne de crèmes solaires. Mais sait-on d’où viennent ces produits, comment sont-ils testés ? Après la course à l’indice, régulée il y a quelques années, que nous cache-t-on sur ces produits ?

Madame A emmène son fils à la plage. Il a laissé son gentil lapin en garde à la voisine et le chien reste à l’abri dans l’appartement climatisé qu’ils ont loué. Arrivés à la plage, ils s’installent sur le sable pour bronzer un peu. Madame A sort son flacon de crème solaire achetée dans une pharmacie du coin. Avec un tel indice de protection, elle va protéger la peau de son enfant ainsi que la sienne des risques de cancer.

Mais sait-elle d’où vient ce produit ? Derrière cette scène annodine se cache bien des choses.

Depuis 2004, il est interdit, selon la directive européenne 2003/15/CE, de tester les produits cosmétiques finis en Europe. Interdiction également de vendre des produits cosmétiques et des ingrédients testés sur animaux si des méthodes substitutives existent et sont validées par l’Europe. Or, la France, via ses représentants de l’époque a refusé d’appliquer une telle directive avec un recours déposé le 10 juin 2003 et continue d’ignorer cette directive en contournant habilement la legislation.

En 2009, il y aura interdiction de tester en Europe des ingrédients (ou combinaison d’ingrédients) sur des animaux, interdiction également de vendre des produits et des ingrédients testés sur les animaux, et ce quelle que soit l’avancée de la recherche des méthodes substitutives, sauf pour trois tests : toxicité à doses répétées, toxicité pour la reproduction et toxicocinétique.
Le produit acheté par madame A est donc peut-être déja hors-la-loi.
Derrière son geste il y a la réalité des laboratoires :

- le petit lapin chéri de son fils a des frères et soeurs qui sont torturés lors de tests dont la rigueur scientifique a depuis longtemps été remise en cause par des chercheurs de renom (par exemple, Richard Klausner, Kurt Fickentscher, Herbert Hensel, Renato Dulbecco, virologiste prix Nobel, participant au genome project...) ;

- le gentil chien de la famille a lui aussi des cousins torturés dans des labos pour des tests tout aussi insupportables ;

- les souris, les singes et nombre d’autres espèces sont littéralement produits par des sociétés spécialisées ayant pignon sur rue et sous-traitantes des grands groupes cosmétiques. Gouttes dans les yeux, brûlures sur la peau, infections diverses et violence des pseudo laborantins : voici le traitement que subissent nos amis les animaux pour nous.

Il faut signaler que 50 % de ces tests sont faits pour ou par les seuls grands groupes cosmétiques français. Leur lobbying a abouti à cette position française, position unique en Europe. La Pologne a interdit, par exemple, tous les tests dès 2004.

En France, l’association International Campaigns organise une campagne "Bronzez sans cruauté" pendant l’été pour informer mais aussi proposer des solutions. En effet, des produits tout aussi rigoureux pour la protection de la peau mais testés dans des conditions décentes, existent dans le commerce.
Des informations sont disponibles également auprès de nombreuses associations de protection des animaux. Alors cet été, n’ajoutez pas de souffrances aux animaux qui déja se trouvent abandonnés sur les routes. Pensez au regard du petit garçon qui verrait son lapin torturé. Demain pensez à demander un produit "non testé sur les animaux" à votre revendeur préféré.


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • JL JL 17 juillet 2007 12:05

    Il me semble que ce sujet de dénonciation des expérimentations animales méritait mieux que le seul domaine des crèmes solaire ?

    Mais que dire du titre ? Personnellement, je me demande qu’est-ce qui est le plus dangereux : le soleil, ou les produits plus ou moins bien testés ?


    • challoween 17 juillet 2007 12:46

      POURQUOI TESTER SUR LES ANIMAUX DES COSMETIQUES ,DES PRODUITS CHIMIQUES ET DES MEDICAMENTS QUI NE LEUR SONT ET NE LEUR SERA JAMAIS UTILES ;DE TOUTES FAçON LES RESULTATS NE SONT PAS ET NE SERONT JAMAIS FIABLES QUE DE SOUFFRANCES INUTILES ! La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours plus d’hommes prendront conscience de l’unité de la vie existante entre la nature, les animaux,les plantes, les minéraux et les hommes ; et vivrons en conséquence Alors, les animaux pourront mener une vie digne, Où ils puissent se mouvoir librement et en paix, de manière appropriée à leur espèce, sans crainte d’être persécutés ni torturés, en communication positive croissante avec des hommes pacifiques qui leur apportent aide et protection, qui leur témoignent respect, considération et amitié à travers leurs sentiments, pensées et actes désintéressés


      • Vincent 17 juillet 2007 15:04

        Amen !!!!!!


      • Vincent 17 juillet 2007 15:22

        Mais oui c’est vrai faut pas faire de mal aux animaux, c’est pas bien.

        Bon ben si voulez, nous arrêtons tous les tests médicaux, cosmétiques, alimentaires, et pis à la prochaine épidémie par exemple, ben vous resterez sur le carreau.

        C’est vrai qu’il vaut mieux que votre gamin de 5 ans ait des grosses cloques sur le corps, que de « torturer » trois lapins.

        Mieux encore si les gamins ne supportent pas le soleil, ben nous n’avons qu’à les enfermer.

        Qu’en pensez-vous ?

        Non mais sans déconner, ça me gonfle un peu ces articles larmoyants sur le sort de trois lapins et quatre souris écris par des personnes qui sans le savoir doivent utiliser tous les jours de produits testés sur des animaux avant d’être commercialiser, ne serait-ce que les savons, shampoing ou autres gels douche.

        Les groupes cosmétiques français sont les meilleurs du monde, il est donc logique que notre gouvernement se soit opposé à cette directive, sinon ce serait encore un prétexte pour envoyer la réalisation des tests en dehors de notre vieux continent. Qui rappelons-le au passage est une opération à forte valeur ajoutée.

        Arrêtons un peu de se tirer des balles dans le pieds avec des argument de ce type :

        Ho c’est pas bien, les pitites souris elles vont avoir mal aux yeux.

        Si ce ne sont pas les labos français qui réalisent ces opérations de test ce seront d’autre labos peut-être moins compétents qui le feront.

        Sur les flacons ont vous mettra un beau logo :

        non testé sur les animaux en Europe (mais certainement en Asie)

        vous l’achèterez en satisfaisant votre bonne conscience et au pire votre gamin choppera des boutons et vous le regretterez probablement.


      • belk 17 juillet 2007 17:07

        Bon ben si voulez, nous arrêtons tous les tests médicaux, cosmétiques, alimentaires, et pis à la prochaine épidémie par exemple, ben vous resterez sur le carreau.

        Qu’est-ce qui vous fait croire que c’est ce que veux l’auteur ?


      • Iceman75 Iceman75 17 juillet 2007 18:50

        @Vincent

        « Bon ben si voulez, nous arrêtons tous les tests médicaux, cosmétiques, alimentaires, et pis à la prochaine épidémie par exemple, ben vous resterez sur le carreau. » Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, j’ai cité(moi au moins) des références scientifiques au dessus de tout soupçons, dont notamment un prix nobel spécialiste des virus et de la génétique. Ceux ci pourront vous démontrer que le modèle animal n’est pas recevable. A priori vous n’avez pas beaucoup de point commun avec une souris !

        « C’est vrai qu’il vaut mieux que votre gamin de 5 ans ait des grosses cloques sur le corps, que de « torturer » trois lapins » Citez moi un seul exemple d’un produit non testé sur les animaux qui ait amené à un procès. Par contre l’inverse est plus facile. Comme je le dis il y a d’autres méthodes bien plus recevables maintenant et qui ne font pas appel à la facilité des animaux de laboratoire.

        Vous agitez lachement le spectre de la délocalisation des laboratoires. Mais pourquoi nos si performants laboratoires ne se spécialiseraient pas dans ces nouvelles méthodes. D’ailleurs nos multinationales sous traitent déja leurs tests sur les animaux hors de France, au cas où...

        Vous ne pouvez imaginer l’impact positif qu’aurait une politique respectant les animaux auprès du grand public. Le cout d’investissement dans les nouvelles méthodes serait en partie absorbé par cette bonne image, notamment sur des marchés comme les États Unis.


      • chiktaba 17 juillet 2007 19:59

        C est d une generalisation... deconcertante. Il y a deja eu des articles sur le sujet. Et encore une fois, il n y a malheureusement pas de meilleur modele que celui animal pour bien des tests. Puis arretez de parler de torture sur les animaux. ALlez dans n importe quel laboratoire utilisant des animaux vous verrez la formation et les certifcats qu il faut obtenir.

        Il y a une marge de manoeuvre entre cruaute gratuite et experimentation animale.


      • Iceman75 Iceman75 17 juillet 2007 20:05

        J’admire particulièrement vos sources scientifiques si détaillées et votre contre exemples. Avec vous nul doute que la science va faire de grands pas....en arrière dans l’obscurantisme


      • Zygomar 18 juillet 2007 10:24

        "Bon ben si voulez, nous arrêtons tous les tests médicaux, cosmétiques, alimentaires, et pis à la prochaine épidémie par exemple, ben vous resterez sur le carreau. Qu’est-ce qui vous fait croire que c’est ce que veux l’auteur ? "

        Manifestement ou vous ne savez pas lire ou vous ne comprenez pas bien ce que vous lisez. A moins que celà soit de l’humour au deuxième degré ?? Dans ce cas çà me paraît un peu raté.


      • Bulgroz 17 juillet 2007 13:48

        Les familles, dès l’été venu,

        se dirigent vers l’océan

        en y emmenant leurs petits enfants.

        Dans l’espoir, souvent déçu,

        de tuer les plus laids

        avec de la crème à bronzer.


        • Lilian Lilian 18 juillet 2007 11:14

          @ Bulgzor,

          J’applaudis !!!! smiley


        • stephanemot stephanemot 17 juillet 2007 15:33

          rassurez-vous, l’étiquetage va nécessairement évoluer, et nous aurons certainement droit à des mentions du type :

          - « aucun animal n’a été torturé pour tester ce produit, conformément aux Conventions d’Abu Ghraib édictées par Alberto Gonzales »,

          - « ce film n’a porté atteinte à aucun des trois neurones de Tom Cruise »,

          - « ce yahourt bio ne contient pas plus d’acide gras trans que l’héroine d’un film de John Waters »,

          - « ce maire d’une grande cité du sud de la France est sans danger pour les enfants de plus de 6 ans »

          - « ce gouvernement comprend moins de 10% de fans de Johnny et l’équivalent de 785% de vos besoins quotidiens en élus socialistes »


          • moebius 17 juillet 2007 18:12

            Mes steaks je les bronze a peine à l’huile de tournesol, je les aime bleus ou alors cru en tartare avec des capres


            • ExSam 17 juillet 2007 21:32

              Salutaire rappel. Ces labos de recherche sont aussi méprisants avec la vie que les éleveurs qui filent de la merde enrobée d’ersatz à bouffer aux animaux en batterie.

              Symptome d’un mépris général du vivant qui niche dans le productivisme, à mon avis.

              Ceci dit, la crème à bronzer ne me semble pas constituer un accessoire indispensable sous les tonnes de gris que nous déverse ce mois de Juillet...


              • moebius 17 juillet 2007 22:09

                Les vaches qui passent le plus clair de leur temps à l’extérieur a brouter de l’herbe doivent prendre de sacrés coup de soleil alors que celle qui sont élevé en batterie n’ont pas ce genre de probléme de plus leur cuir est de bien meilleurs qualité


                • moebius 17 juillet 2007 22:10

                  OH ! les belles fotes d’orthograve


                • Ulysse 18 juillet 2007 17:47

                  c’est vrai arrêtons de torturer les animaux, (ou sont les références scientifiques pour le terme « torturer » ?), prenons des SDF, ça vaudra mieux, c’est ça les nouvelles méthodes fiables dont vous parlez ?

                  On n’a tellement rien a voir avec les souris, qu’elles réagissent de la même manière que nous aux cancérigénes et au traitement. Les porcs ont un patrimoine génétique tellement proche qu’on en parle pour nous donner des organes...

                  Votre prix nobel spécialiste des virus explique t’il que nous sommes tellement différents des animaux que nous n’attrapons pas leurs maladies ? Vache folle et H5N1 et Sida mis à part bien sur...

                  Les tests sur animaux ne sont peut-être pas la solution pour tout (la créme solaire me semble être un bon exemple) mais malheureusement je vois mal comment les éviter pour certaines choses. A moins que vous ne trouviez des personnes prêtes à développer un cancer pour tester un médicament...


                  • Iceman75 Iceman75 18 juillet 2007 19:08

                    Quelques liens pour vous instruire :

                    http://www.stopvivisection.info/article.php3?id_article=91

                    http://www.veganimal.info/article.php3?id_article=76

                    Et puis c’est sur que refaire des tests inutiles à l’infini, dont des sommités (rappelez moi qui vous a dit qu’il fallait faire des tests sur des animaux ??) disent qu’ils sont inutiles, ça fait tellement avancer les choses. Avec votre point de vue, on ferait peut être des crash tests sur des cadavres humains comme dans les années 60, avec le peu de résultat que l’on sait.


                  • lyago2003 lyago2003 19 juillet 2007 23:46

                    Les « Jakson » veulent êtres blancs et les blancs veulent « paraître » .


                    • vengeur masqué 20 juillet 2007 12:47

                      Heureusement que j’étais assise en lisant ce tissu d’inepties !!! Comment pouvez vous critiquer et juger les arguments de Iceman sans connaître le sujet !

                      Mais qu’est ce que vous croyez, que parce qu’on ne parle pas de ces souffrances aux JT, cela n’existe pas ! Et qu’est ce que vous croyez, que parce que L’Oréal et tous ses amis testent ces produits sur les animaux, vous ne risquez rien !!!

                      Et d’après vous, si on ne teste pas sur des animaux, on doit forcément le faire sur des sdf, des enfants, vous êtes hallucinants !!! c’est tout l’inverse au contraire, ceux qui défendent le droit des animaux défendent le VIVANT, nous n’accepterions aucun test sur un être humain et d’ailleurs, croyez vous réellement que les produits & médicaments testés sur les animaux ne sont pas testés ensuite sur les hommes, quelle naïveté ! D’autant que cela n’empêche en rien les morts dus aux effets secondaires des médicaments ! Informez vous, vous verrez que ce n’est pas SOIT les tests sur les animaux, SOIT les tests sur les humains, mais il est tellement plus facile de se voiler la face !

                      Pour vous informer, parce que c’est par là qu’il faut commencer avant de porter un jugement :

                      Les bienfaits sur notre santé de nos magnifiques produits cosmétiques : http://www.greenpeace.org/france/vigitox/

                      Puisque les gens aiment les JT, ici aussi on en parle : http://floflo31.canalblog.com/archives/2007/05/09/5617698.html http://jt.france2.fr/13h/index-fr.php?jt=3&start=1334

                      D’autres liens, plus scientifiques : http://www.antidote-europe.org/ http://www.proanima.fr/?Bienvenue

                      Et enfin, si pour certains, l’animal humain, de part sa soit disant « intelligence » se place au dessus de la chaîne alimentaire, cela ne lui donne pas pour autant le droit d’abuser, de torturer, de martyriser les animaux plus faibles que lui, animaux humains ou non humains car je vous le rappelle, des fois que vous l’auriez oublié, que nous sommes TOUS des animaux avant tout vivant sur la même planète !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès