Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Cameroun : Bientôt le premier mobile solaire !

Cameroun : Bientôt le premier mobile solaire !

Le premier et unique fabriquant des téléphones portables au Cameroun révise ses ambitions. Pour contrer l’offensive des marques Samsung, LG, Itel et Techno.

Le marché des portables entament un nouveau boom au Cameroun. Après les téléphones IC et JAM, téléphones typiquement camerounais, X-Net phone annonce son premier mobile solaire qu'il doit proposer dans les prochains mois sur le continent africain.

Selon Benjamin Lekoua, Promoteur de la marque X-Net phone : « C’est un modèle qui va répondre aux sollicitations des camerounais en particulier et aux autres clients de notre marque. X-net phone est une marque qui est appelée à évoluer et elle évolue en fonction de la demande de sa clientèle. La fabrication du téléphone est achevée et il sera mis sur le marché dans quelques jours. C’est un téléphone de couleur vert rouge jaune. Et vous savez, il existe au moins 27 pays Africains dont le drapeau possède ces couleurs ».

L’appareil est doté d'un petit écran tactile, en couleur. Il sera commercialisé autour de 150 euros sur le marché camerounais.

Un marché en contraction est donc à prévoir dans les prochains mois non seulement dans les pays africains, mais également au Cameroun.

Déjà en début d’année 2013, la société des établissements L&F SARL, promotrice de la marque X-net phone avait lancé sur le marché africain, un nouveau produit appelé : « Jam » . Un nom qui représente les valeurs intrinsèques du X-net phone. C’est un téléphone qui regorge non seulement de l’intelligence camerounaise, mais aussi le patrimoine culturel de cette Afrique en miniature qu’est le Cameroun.

Depuis 2010, la croissance des ventes de mobiles connait une hausse considérable au Cameroun. Les analystes, eux, tablent sur une croissance à deux chiffres d’ici 2015.

Désormais, les outils de communication moderne font parti du quotidien de la plupart des camerounais riches ou pauvres ; fonctionnaires ou paysans. Le pays est probablement un des Etats africains où l’utilisation du téléphone portable a pris des tendances non prévues par les fabricants des pays du nord.

En mettant son premier mobile solaire sur le marché, X-netphone estime que non seulement parce que c’est l’énergie la plus abondante, la moins chère, mais aussi parce que c’est une exigence pour rendre l’industrie africaine plus concurrentielle et plus résistante face aux chocs exogènes.

Dans les pays développés, où les applications énergivores se multiplient, le chargeur restera nécessaire. Mais les pays du Sud, comme le Cameroun, le Tchad, le Soudan…très ensoleillés, pourront eux totalement s’en passer.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 août 2013 15:35

    Merci pour cette bonne nouvelle Ne-store, j’achète !
    Le solaire, je ne suis pas surpris que les amis africains en soient friands, et enchanté que ce continent promotionne enfin l’usage de produits finis de conception locale comme solution durable...Le principal danger de nos téléphones, c’est qu’ils ruinent ceux qui l’acquièrent mais leur apportent le pouvoir de vous appeler pour vous inviter à faire les couses avec votre voiture diésel et les rejoindre pour faire une super fête chez eux ! Il faut encourager ces initiatives et respecter nos amis africains plein de bon sens puis reconnaitre humblement que nous serons tous un jour solaires...


    • courageux_anonyme 13 août 2013 23:16

      Bonne idée, mais il faut savoir que le chargeur solaire existe déjà depuis pas mal de temps.
      Ceci dit, s’il est fabriqué sur place, c’est un plus indéniable.


      • Ruut Ruut 17 septembre 2013 08:39

        Il fait comment pour se charger dans la poche de la veste ?


        Quelle est la durée de vie de la batterie (au lithium mercure), vue que les micho-charges comptent comme des charges complètes (avant la cristallisation du mercure) ?

        Auraient il développée un nouveau type de batterie, si oui c’est une révolution.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès