Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Ces étranges causes perdues

Ces étranges causes perdues

On dit que la Vérité ne triomphe jamais, mais que les imbéciles finissent toujours par mourir.

On veut bien le croire. Mais le temps passe, qui finit par se chiffrer en décennies. Soi-même, on regarde son extrait de naissance, on calcule son âge, et on se dit " combien d'années me reste-t-il pour continuer à me battre pour plus de vérité, moins de mensonge".

Ces combats n'ont de sens que si des hommes et des femmes vous suivent. Le choses ne peuvent basculer que lorsqu'une fraction suffisamment importante de la population est acquise à une contestation de mensonges. Sinon les actions ressemblent à des charges de Don Quichotte contre les Moulins à Vents.

Nos moulins à vent modernes, nous les connaissons, ce sont nos médias, qui nous mentent, nous abrutissent, ce sont nos revues "de vulgarisation scientifiques", qui ne savent plus trop quoi inventer pour donner l'impression que la Science avance, alors qu'elle... recule.

Ces jours-ci je suis allé à la Maison de la Presse du supermarché voisin de mon domicile. Sur la gauche, sur le présentoir, l'actualité du jour. Sur toutes les couvertures des magazines : Dominique Strauss Kahn et sa milliardaire d'épouse, Anne Sinclair. Quelques jours plus tôt, on évoquait "leur calvaire". Maintenant c'est "la renaissance".

L'employée de cette maison de la Presse, captant mon regard, a eu cette remarque :

- Vous croyez que ça m'amuse de voir étalée sur toutes les couvertures, depuis des mois, cette histoire-là !

On dit que la presse abrutit les gens. Mais si la plèbe ne s'intéressait pas aussi à l'affaure Strauss-Kahn, les magazines n'en feraient pas leur couverture depuis des mois. Ils le font parce que le dossier est vendeur. Cette histoire détourne aussi l'intérêt des gens vers le futile, pour que le peu d'intérêt dont ils disposent ne soit pas captés par des choses importantes. En un mot, on les désinforme.

Je ne sais pas s'il faut être optimiste ou pessimiste face à ce que tout nous voyons se développer dans le monde. Bien sûr, sans Internet, nous serions totalement désinformés. La désinformation par voie de médias ne date pas d'hier. Elle est de tous les temps, et on serait bien naïf de penser qu'elle n'est pas une composante forte de l'action politique contemporaine.

Je citerai la façon dont Hitler s'y est pris pour envahir la Pologne avec le soutien massif de la population allemande.

Vous savez peut-être qu'après le conflit de 14-18 le centre de l'Europe a fait fait l'objet d'un redécoupage en règle. Le sud de l'allemagne (les Sudètes), région frontalière avec le sud de la Pologne, comportait une partie importante de populations polonaises. Il existait à l'Est de cette région un émetteur radio diffusant ses programmes à l'aide d'une haute tour en bois (qui reste la plus haute tour en bois d'Europe).

JPEG - 24.8 ko
La tour de Gleiwitz, clé de l’invasion de la Pologne par les Nazis

Les Nazis montèrent une opération de désinformation en habillant des détenus avec des uniformes polonais. Ceux-ci, drogués, furent amenés sur les lieux, puis truffés de plomb. Les morts ne parlent pas, c'est bien connu. La presse allemande diffusa alors la nouvelle comme quoi un commando d'extrémistes polonais s'était emparé de l'émetteur de Gleiwitz, et s'apprêtait à diffuser un message radion, incitant les Polonais des Sudètes à se révolter contre le pouvoir Nazi, et à renverser Hitler. Le National Socialisme était en danger. Voir " l'opération Himmler ". Hitler trouva alors le prétexte de lancer "une opération défensive contre les menaces que l'état polonais faisait planer sur l'Allemagne. Et tous les Allemands y crurent.

 

cochons

Un dessin qui aurait tout aussi bien pu illustrer le dossier du numéro de septembre de Science et Vie

 

J'avais commencé à écrire un livre retraçant de nombreuses histoires de ce genre. Mais j'ai fini par laisser le manuscrit en plan, voyant l'insuccès de la publication de l'Ambre et le Verre (ventes, maintenant : moins d'un exemplaire par jour !).

De nos jours, qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui est faux ? Où se trouve la frontière entre les mouvements populaires et la manipulation par des puissances étrangères ? Bien malin qui pourrait le dire. Nous vivons une époque étonnante. Il se passe des tas de choses, de par le monde. Beaucoup se déroulent dans la plus complète indifférence.

Je viens de discuter avec un couple qui rentre du Japon. Elle, est japonaise. A l'Est, rien de nouveau. Toute la population japonaise est anesthésiée. Le drame de Fukushima est pratiquement oublié, refoulé, occulté. Il y a une raison simple : cette région, nommée Tohoku, qui représente tout le nord est du Japon, est "le jardin potager du pays". Il est également impossible de déplacer une ville comme Fukushima (300.000 habitants), ni même de traiter les terres contaminées.

 

Fukushima le fond du reacteur

 

Le diamètre de la cuve est de cinq mètres et demi. Ces trous sont donc d'un diamètre impressionnant. Mais c'est une chose normale car les "barres de contrôle" sont en fait des structures cruciformes, constituées par deux plans entrecroisés. Cette structure, véritable passoire, indique que si le corium réussit à perforer le fond de la cube, c'est tout l'ensemble qui peut lâcher.

Cette histoire m'a beaucoup frappé, et l'ai décidé d'entrer dans le combat antinucléaire en y mettant tout mon savoir et tous mes talents. Il y a dans mon site ce que j'y avais déjà mis. Mais depuis les derniers mois, beaucoup de choses se sont passées. J'ai lu des milliers de pages de documents, des thèses, des articles. Et cela m'a affermi dans ma conviction. Il faut sortir du nucléaire, au plus vite, ce qui passe par le développement d'énergies renouvelables, à grande échelle. C'est devenu simplement

Une question de survie de l'espèce humaine

Avec un groupe d'ingénieurs, nous allons composer un livre sur le sujet, qui sera vendu au bénéfice de l'association Science et Culture pour tous. Cet argent, issu de la version francophone, permettra de traduire le livre en de multiples langues, dont les pdf seront alors mis en téléchargement gratuit sur le site de Savoir sans Frontières. Trop de gens ignorent trop de choses, dans tous ces domaines.

- L'électronucléaire est une folie. Le problème des déchets est insoluble. Comme l'écrivait l'ingénieur Bernard Laponche, l'accident nucléaire majeur, en Europe, est inéluctable, si nous continuons à ce train-là. Il suffit de lire le Canard Enchaîné de cette semaine pour voir comment Bouygues gère le coulage du béton dans l'EPR de Flamanville. Surréaliste.

- Il existe maintes solutions de remplacement, qui vont bien au-delà "du petit chauffe-eau solaire", à mettre sur son toit (bien que ces actions individuelles soient loin d'être négligeables).

- Le projet ITER est un gâchis impensable, une foutaise inimaginable, un mensonge, un détournement de fonds public à l'échelle planétaire. Le projet lui-même comporte une masse de défauts que le public ignore, ou qu'on a fait en sorte de lui faire ignorer, en lui présentant un beau plasma rosâtre, sagement bridée par un puissant champ magnétique. La réalité est bien différente et, par chance, j'ai les compétences scientifiques (la MHD) pour pouvoir passer ces dossiers très complexes à la moulinette, en détectant les nombreux points faibles, et j'ai réuni les documents propres à appuyer mes dires : explosions de systèmes magnétiques à supraconduction, "coups de foudre" dans ces tokamaks, volatilisant la paroi au point d'impact de ces décharges d'électrons à haute énergie (10 à 40 MeV), sous une intensité d'un million d'ampères ( JET, Tore Supra ). Dans le futur ITER les instabilités, toujours aussi ingérables, donneront naissance à des décharges-paroi de 15 millions d'ampères. Etc....

- ITER n'est pas "un projet extrême". C'est un ephysique qui risque de se trouver complètement dépassée quand de nouvelles filières verront le jours, dans les prochaines décennies, comme la fusion aneutronique et les générateurs pulsés, phénomène qu'on pourra comparer à la disparition des machines à vapeur, lors de l'avènement des moteurs à combustion interne.

Cet argent de la vente de ce livre, si on rentre assez, permettra de mener des enquêtes dans des pays ayant à leur actifs des réalisations de grande ampleur en matière d'énergies renouvelables. Des enquêtes d'une autre tenue que l'émission clownesque qu'Arte consacra à la fusion (les journalistes assistèrent à "des tirs réussis" ). Je donnerai aussi des conférence. Tout cela quand je me serai un peu reposé. Mais cet été : zéro jour de vacances, zéro repos. A 74 ans, on le sent passer.

Il y a pourtant un sujet où je me suis énormément investi depuis 35 ans : le dossier OVNI. Alors une question s'est posée. Encore actuellement, manifester officiellement son intérêt pour un tel sujet entraîne un discrédit immédiat dans les sphères politiques et scientifiques. C'est comme ça. On peut parler de la structure de l'univers, d'exobiologie, de voyages interstellaires, d'exo-planètes. Mais si vous prononcez le mot "OVNI", vous êtes "mort". C'est, cela reste depuis un demi-siècle un tabou complet.

Mener donc de front le "combat ovni " et le "combat antinucléaire " n'était plus possible.

En 2010 Michel Padrines, déjà atteint d'un cancer, s'était lancé dans un projet de colloque, à Strasbourg. J'ajoue que, voyant la façon ignoble dont certains "ufologues" le traitaient, nous avons décidé de l'aider. UFO-science a pesé de tout son poids pour aider au succès de ce colloque, qui s'est tenu à Strasboug, en septembre 2010.

Un succès d'estime. Une salle, pleine à craquer de "fans". Aucun journaliste scientifique, ou scientifique, ne répondit à l'invitation. La télévision régionale réalisa un court dossier, complètement ridicule, filmant notre banc d'essai, celui-là même grâce auquel nous avions obtenu des résultats qui venaient d'être présentés une semaine plutôt dans un grand colloque international de MHD qui s'était tenu à Jeju, Corée. Le reportage fut mené comme si nous émanions du concours Lépine. Si vous visionnez ce reportage, vous verrez que le caméraman zoome sur ... n'importe quoi. Sur la pompe à vide Edwards, sur un accessoire sans intérêt.

C'était l'éternel climat magazine".

Padrines (cancer des os, trois chimiothérapie, une auto-greffe de moelle osseuse) a entrepris de rééditer l'opération en avril 2012. Soutiens financiers : nuls. Sponsors : zéro.

J'ai bien réfléchi et je me suis dit que je ne pouvais pas continuer à mener des actions consistant à essayer de sensibiliser des scientifiques et des politiques, de toucher des journalistes, en continuant à figurer dans ce genre de manifestation. J'ai commencé par envoyer promener différents journalistes, sans regrets (TF1, pour le journal de 13 heures, le Parisien Libéré, etc). Puis j'ai envoyé cette lettre à Padrines, qui a été positionnée sur le site d'UFO-science.

Il a apprécié ma franchise, et parfaitement compris. Entre deux combats, il faut opter pour celui où on peut se montrer le plus efficace. Mon choix est fait.

Serait-ce à dire que son projet partira à vau-l'eau ?

Ce serait regrettable, car même si je ne suis pas présent, interviendront des gens qui témoigneront de sacrées affaires. Le lecteur a peut-être entendu parler des incidents survenus sur la base de Malström, aux USA en 1967, et à Benwaters, en Angleterre. Vous trouverez à cette adresse l'interview organisée par Robert Hastings et Robert Salas au club de la Presse de Washington, en 2010.

Hastings, Salas et Halt seront présents à ce colloque, de même que l'astronaute suisse Claude Nicollier, qui fut commandant de bord lors d'une mission spéciale de la navette américaine. Egalement présent, toujours comme intervenant, le professeur Chandra Wickramasinghe, directeur du laboratoire d'astrobiologie de Cardiff.

En 2010 l'excellent écrivain-éditeur Christel Seval nous avait gratifié d'une passionnante conférence sur le thème "contact et impact". A ma connaissance, c'est ce qui se fait de mieux dans le rayon "approche sciences humaines du phénomène". Il interviendra cette année en donnant une conférence sur le thème "impact possible du phénomène ovni sur les principaux courants religieux terrestres".

Ajoutons deux témoins de qualité, Jack Krine et Daniel Michau. Padrines tente actuellement de joindre Jean-Pierre Moreau, ancien chercheur au Cnes, qui témoigna d'un remarquable observation dans le numéro de juillet-août de Nexus. J'espère qu'il pourra participer à ce colloque.

Ne serait-ce qu'en mentionnant ces intervenants, je pense que cela serait une manifestation à ne pas manquer.

Mais un colloque de ce genre est un affaire lourde. Padrines n'a pas un sou. En 2010, l'affaire fut bouclée, financièrement, de justesse, avec la vente des billets, avec un déficit de seulement 2000 euros.

Ceux qui diront que Padrines s'en est mis plein les poches ne sont que des fumiers de la pire espèce, ivres de jalousie. Et je pèse mes mots. Il y a de sacrés personnages dans la "fourmillière ufologique". Je me souviens encore des mails que j'ai reçus, signés par de courageux anonymes, qui me disaient :

- Et si les bulletins d'admission de Padrines dans un centre anti-cancer n'étaient que des faux ? ...

Je ne savais pas qu'une telle bassesse pouvait exister.

Je me souviens d'un coup de fil avec Gérard Lebat, fondateur des "dîners ufologiques", qui a pris sa retraite au Maroc. Je vous cite une bribe de dialogue :

- Vous savez, je pourrais vous en raconter, sur Padrines....

- Eh bien, cher monsieur, faites-le. Nous sommes au téléphone. Ne vous gênez pas. Je vous écoute.

- Non, ce n'est pas mon genre de dire des choses des gens derrière leurs dos ....

Tout à l'heure, j'évoquais les contenus misérables et vulgaires de "la grande presse", et d'ajouter "Tout cela continuera, tant que le public continuera de se repaître de ces nourritures avariées".

Le sujet ovni est tombé dans le ruisseau. Pierre Lagrange, qui s'intitule maintenant "sociologue-ethnologue", parle comme on agiterait les ailes d'un moulin à vent. Alain Cirou oublie qu'il y a 30 ans, quand il était jeune président de l'association française d'astronomie il m'invita a donner une conférence sur le sujet à l'Ecole Polytechnique, qui était encore à l'époque rue Descartes. Là, il s'était insurgé contre les inqualifiables pressions qu'il avait subi, lui demandant de déprogrammer ma conférence, face auxquelles il avait vaillamment résisté.

Les temps ont changé, je suppose.

Quand je me serai tu, qui dénoncera l'inimaginable imposture que représente le service du Cnes, devenu le Geipan ? Personne, probablement.

Les OVNIS passent, comme des vols de cigognes, et tout le monde s'en fout.

Ce colloque "espace - phénomène ovni "que Padrines tente de mettre sur pied sera sans doute le dernier événement sérieux du genre. Si le public suit ! Car pour monter une telle opération, sans le moindre financement, il faut une prévente de billets.

Alors, je vous dis : à vous de jouer. Si un nombre défini de billets son achetés, le colloque aura lieu à Paris, dans une salle de 350 places. Avec un nombre inférieur, que Padrines précisera, celui-ci se tiendra à Nice, dans une salle de 250 places.

Et en dessous d'un certain seuil, il n'y aura ... plus de colloque du tout. Les gens seront simplement remboursés.

De ce fait, ce colloque sera ... le vôtre

Si Padrines ne reçoit pas le soutien attendu, il vous restera les dîners ufologiques et les émissions-balais où les journalistes, gravement, diront pour la centième fois :

- Parlez-vous, monsieur XXX (le nom a changé trois fois en cinq ans), de ce service du Cnes qui a reçu pour mission d'enquêter sur les cas d'ovnis....

Alain Cirou vous dira, comme dans l'émission du 30 mars 2007 de C dans l'air, que dans ce phénomène, les scientifiques n'ont rien à mettre "entre lame et lamelle".

Lagrange vous parlera de tout et de rien. Surtout de rien....

Il ne vous sera guère difficile de trouver, sur le net, les produits dérivés, issus de l'ovni. Des tasses, des slips, des DVD, parfois porteurs de chansonnette, composées dan des "exo-langues".

Et si vous trouvez que tout cela ne vaut pas grand chose, il ne faudra alors vous en prendre qu'à vous-mêmes.

Avant de vous quitter, je vous conseillerai vivement de vous procurer l'ouvrage co-écrit par Robert Salas et James Klotz (il est en anglais !)

 

Faded Giant

" Le Géant Foudroyé "

 

C'est un livre très bien écrit, très clair, où on va à l'essentiel. Aucun éditeur n'a songé à publier sa version française. Je pense que cela vaudrait la peine. Il est en deux parties. La première fait 51 pages. Le reste est constitué par des annexes et des photocopies de pièces. C'est la partie " documents à l'appui ".

Cette première partie se lit facilement, d'une traite. Je ne sais pas si vous savez ce à quoi Salas se réfère. J'ai déjà parlé de cela dans mon site, dans une page datant de décembre 2010. Relisez cette page. Ca n'est pas rien.

 

Hastings

Robert Hastings, ufologue, organisateur de la conférence de presse

 

Robert Salas

Robert Salas, à la conférence donnée au club de la presse de Washington, en 2010

 

Je suppose que cela vous donnera envie d'aller écouter et de rencontrer deux des plus importants témoins de cette série d'affaires. Si aucun journaliste de la grande presse ne couvre cet événement, ça sera ... quelque chose. Mais c'est tout à fait possible.

Je reproduis ci-après la traduction des dernières lignes de son livre :

 

Le fait que des événements soient portés maintenant à la connaissance du public font que chacun d'entre nous est amené à s'interroger sur ce qu'il croit être la façon dont nous sommes gouvernés.

Si nous voulons nous comporter en citoyens responsables, nous devons nous remettre en mémoire quelques leçons que nous avons appris à l'école. L'Histoire montre que des gouvernements se sont effondrés lorsqu'ils ont perdu le contact avec les hommes qu'ils étaient censés diriger. C'est ce qui s'est produit quand les intérêts des peuples et de ceux qui les gouvernent on commencer à diverger.

Nous pouvons dresser une courte liste de gouvernements qui ont connu un sort semblable : L'Empire Britannique, L'Empire Romain, L'Empire Espagnol. Chacun d'entre eux a commencé à péricliter lorsque le contacts avec le peuple a commencé à se rompre.

Personne ne souhaite être gouverné par une oligarchie secrète, au service d'un groupe restreint d'individus. Personne ne souhaite voir un gouvernement uniquement concentré sur le fait de contrôler la vie de ses citoyens. L'histoire montre que c'est là ce que veut le peuple.

S'il est vrai que notre gouvernement a dissimulé des informations concernant des visiteurs extraterrestres, et a pu exploiter des connaissances à partir de cela, sans que le public en soit informé, alors nous sommes contrôlés par un gouvernement secret qui a perdu tout contact avec le peuple qu'il gouverne.

 

Padrines, en organisant ce colloque, fait en sorte que ces gens puissent venir en France et que vous puissiez les rencontrer. Sur la base de ces quelques lignes, vous voyez que l'on sort de l'événementiel, de l'anecdote, que des questions profondes et importantes seront soulevées à ce colloque, qui se clôturera par une table ronde.

Mais s'il n'arrive pas à récupérer les fonds pour ce congrès, alors ces gens resteront chez eux et il ne vous restera plus qu'à fréquenter les repas ufologiques, hauts lieux où souffle l'esprit. .

 

C'est à vous de décider

 

Lien vers le site du colloque " Espace - phénomène OVNI, avril 2012 "

http://www.congres-paris2012-astronomie-espace-ufologie.weonea.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • critof13 12 septembre 2011 17:08

    Pardon de vous contredire mais les avancées technologiques permettent une bien plus grande durée de vie des paroies internes au futur TOKAMAK d’ITER ... et ses successeurs.
    Le courant induit dans le plasma dans le TOKAMAK sera de 70kA et la température au coeur du plasma de 15 millions de degrés.
    ==> Il y a donc petites erreurs sur vos données d’entrées... !
    ITER sera « 1 million » de fois plus sur que n’importe quelle INB car faire de la fusion nucléaire relève de beaucoup de facteurs réunis et si un manque à l’appel, il n’y a pas de plasma donc pas de fusion donc pas de risques encourus car rien ne se passe !!!
    Les parties radiologiquement activées seront les paroies internes au TOKAMAK et seront donc activées pour moins de 70ans (soit gérable sur une génération ; pas de cadeau empoisonné pour les générations futures) ... !

    Je pense donc que si l’on ne veut pas retourner à l’age de pierre et devoir s’éclairer tous à la bougie, ITER se doit de fonctionner, pour le bien de l’humanité !!! ... et c’est dans cette tendance que le projet est en train de s’inscrire, malgré tous les ragots médiatiques... !!!

    PS :
    Si la crise économique n’était pas passée par là, on entendrait rien concernant ITER, ses délais (normaux) et ses surcouts (normaux aussi comme tous projets de recherche) !!!
    Comme vous l’avez si bien dit, ce sont ce genres d’articles de presse qui détourne l’attention des réels problèmes existants qui sont :
     * les poliques se gavent sur notre dos et se couvrent en détournant notre attention sur d’autre sujets (on sait tous très bien que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres quand il est question de comptabilité),
     * les banquiers se sont foutu dans la ... (en nous y mettant donc avec car c’est avec nos sous qu’ils « s’amusent ») avec la bourse et ses investissements qui reflètent rien in fine... !

    Bien cordialement,
    Christophe


    • Talion Talion 12 septembre 2011 17:16

      Ah, tiens !... Quel plaisir de voir JP Petit participer aux discussions de l’agora !


      Bienvenue !  smiley 

      • jef88 jef88 12 septembre 2011 17:28

        - ITER n’est pas « un projet extrême ». C’est un physique qui risque de se trouver complètement dépassée quand de nouvelles filières verront le jours, dans les prochaines décennies, comme la fusion aneutronique et les générateurs pulsés, phénomène qu’on pourra comparer à la disparition des machines à vapeur, lors de l’avènement des moteurs à combustion interne.

        TOUS les projets sont dépassés ou sont destinés à être dépassés !
        C’est ce qui s’appelle le progrès


        • lavabo 12 septembre 2011 18:01

          Une question à l’auteur : on assiste sur ce forum à des disparitions inexpliquées de commentaires. Croyez-vous que cela soit le fait d’une intelligence extra-terrestre ?


          • Aldous Aldous 13 septembre 2011 10:30

            Je crois qu’on peut aussi creuser du coté de la bêtise terrestre...


          • cevennevive cevennevive 12 septembre 2011 19:30

            Bonjour Monsieur Petit,

            Merci pour cet article qui a réveillé ma curiosité. Je vais aller sur votre site... Les ovnis m’ont toujours fait rêver. Et le ciel (l’espace, pas Dieu !) est un champs immense où poussent toutes les imaginations.

            En ce qui concerne les mesonges et les ignominies de certains gouvernements, nous sommes nombreux à les détecter. Mais nous restons souvent sur notre faim quant à la vérité VRAIE, car l’on nous cache les éléments nécessaires à l’investigation. Nous n’avons plus que notre bon sens et notre réflexion...

            « L’Histoire montre que des gouvernements se sont effondrés lorsqu’ils ont perdu le contact avec les hommes qu’ils étaient censés diriger. » Oui ! Mais c’est bien long, et parfois une vie d’homme n’y suffit pas ! Vous avez 74 ans dites-vous, moi j’en ai 66. Verra-t-on les choses changer avant de partir ?

            Trève de blues, il faut continuer à expliquer, montrer la voie de la vérité, essayer de convaincre son entourage de penser par lui-même... Encore et encore...

            Bien cordialement.


            • cevennevive cevennevive 12 septembre 2011 19:38

              A lavabo,

              Etes-vous sûr que des commentaires disparaissent ? Cela m’arrive parfois, mais je n’incrimine pas AV, je crois que cela vient du programme ou d’une mauvaise manipulation.
               
              Il y deux ou trois jours, je m’étais appliquée à faire un grand commentaire. Pffft ! Il est parti dans l’espace... Au moment où je cliquais sur « voir ce message avant de le poster » le site AGORAVOX est apparu sur « accueil », l’article sur lequel j’avais écrit ne portait pas mon commentaire.

              Passage d’OVNI , CIA, big brother ? mossad ? Meuh non ! Juste mauvaise manip.

              Cordialement.


              • Aldous Aldous 13 septembre 2011 10:36

                Moi ce qui m’interroge ce n’est pas la multiplication des disparition de commentaires, celle des apparitions de filles à poil.

                Entre l’éjaculation précoce, les Miss sans-culotte ou virées pour cause de provoc, les défilés de salopes, AV prend un petit air de tabloïd anglais...

                Attention, je n’appelles pas à la pudibonderie.

                Je me demande juste si c’est bien dosé.


              • Daniel D. Daniel D. 13 septembre 2011 12:24

                Il est possible que devant la pertinence des articles en général et l’orientation non conforme a la pensée mainstream, la pravda désinformative ai décidé de passer a la vitesse supérieure.

                Les trolls n’ont pas suffit a decribiliser, mais si des articles pouvaient servir de moyens pour salir ou dégrader l’image du site alors ils arriveraient a leur fin, voire même pourrais essayer de faire fermer AGORAVOX

                Surveillons bien ceci, les temps sont sombres, il faut rester éclairé sur ce qu’il se passe.

                Cordialement,

                Daniel


              • Ariane Walter Ariane Walter 13 septembre 2011 13:39

                Excellente remarque Daniel,

                J’ai un peu honte quand je vois que les 2 articles en tête sont l’éjaculateur et la miss sans culotte. Avec photo accrocheuse.
                On va leur accorder des circonstances atténuantes à AV, ils ont besoin de visite pour avoir de la pub et ce genre d’article semble attirer le chaland.
                 

                A se demander s’il y a des mecs qui vont sur ces articles pour se schtroumpfer. Les différentes hasbaras qui ont besoin de se détendre après leurs attaques groupées ????


              • GillesR 13 septembre 2011 15:22

                Pas possible d’être barjots à ce point ! Et vous pensez pouvoir démonter des complots mondiaux....Hé bé !


              • Daniel D. Daniel D. 13 septembre 2011 16:40

                Tiens en parlant de trouver des complots dont on parle pas, vas voir la monnaie de Paris et ses nouvelles « pièces » de 1kg d’or pur valeur faciale 5000euros.

                Intéresse toi a la planche a pièces Mr le malin
                "JORF n°0018 du 22 janvier 2011 page 1359
                texte n° 23


                ARRETE
                Arrêté du 14 janvier 2011 relatif à la frappe et à l’émission de pièces de collection de 5 000 EUR, 1 000 EUR, 500 EUR, 250 EUR, 200 EUR, 100 EUR, 50 EUR, 20 EUR, 15 EUR, 10 EUR, 5 EUR, 2 EUR, 1 1/2 EUR

                "

                Extrait :

                Face : Andy Warhol : représentation de l’œuvre Dollar Sign d’Andy Warhol. Inscriptions : les initiales « RF », la signature d’Andy Warhol, le nom de l’œuvre et sa date, 1981.
                Revers : Andy Warhol : sur le segment droit, portrait d’Andy Warhol avec sa signature accolée et les dates 1928-1987. Inscription : devise républicaine « liberté, égalité, fraternité » et la valeur faciale 5 000 euro, 500 euro, 100 euro ou 10 euro. Sur le segment gauche, deux pinceaux dessinent des taches de peinture et le millésime « 2011 » entouré des deux « différents ».
                Le tirage est limité à :
                ― pièce de 5 000 € en or 1 kg de qualité Belle Epreuve : 29 exemplaires ;
                ― pièce de 500 € en or 5 onces de qualité Belle Epreuve : 99 exemplaires ;
                ― pièce de 100 € en or 1/2 once de qualité Belle Epreuve : 500 exemplaires ;
                ― pièce de 10 € en argent de qualité Belle Epreuve : 20 000 exemplaires.

                signature du document :

                Fait le 14 janvier 2011.Christine Lagarde

                Total dans les 65millions d’euros en valeur faciale libératoire de payement, mais surtout bien plus de valeur en métal QUANT ON CALCULE SUR L’ENSEMBLE DU DOCUMENT, et les nombres limités se réservent...

                La nomination au FMI est surement sa récompense de sa participation au depouillage, on comprend mieux que toute l’assemblée l’ai acclamé, on voit de quel coté son nos dirigeants !

                Fait des calculs, pleure en silence et regarde tes élites te dépouiller,

                Cordialement
                Daniel

                Ps : lien direct sur legifrance :
                http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023459366&fastPos=1&fastReqId=24111394&categorieLien=id&oldAction=rechTexte


              • GillesR 13 septembre 2011 16:50

                Regarde moi TE dépouiller.


                Cordialement.

              • Daniel D. Daniel D. 13 septembre 2011 17:34

                Héhéhé, attend moi sagement,

                Grace aux tiens LOPSSI et HADOPI sont actifs, et donc seront disponibles pour l’heure des comptes quand leur peuple voudras savoir qui se montrais si hautain et se gaussais ;)

                Bisous, a bientôt !

                Daniel


              • GillesR 13 septembre 2011 17:59

                 smiley Tu as raison : le rêve c’est important. Mais pendant ce temps...


              • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 12 septembre 2011 19:57

                Entièrement d’accord avec J-P Petit sur la désinformation quotidienne par la Presse et les Médias, sous le joug du pouvoir politique, économique, scientiste...


                Idem pour sa vision sur la chute des Empires, conséquence de la mégalomanie exponentielle des Puissants...

                Son rappel de l’affaire de Gleiwitz, me semble être un clin d’oeil aux attaques du 9-11, complot organisé de haute main pour servir de prétexte à une puissance guerrière expansionniste de dominer par tous les moyens, mêmes inavouables, visibles ou invisibles, notre planète..

                Avec quelques flèches pour le puissant lobby nucléaire...

                Par contre, restant les 2 pieds sur terre, je n’adhère toujours pas au phénomène « soucoupiste » ou extra-terrestre...







                • flesh flesh 12 septembre 2011 20:24

                  Quelle surprise ! Pas le temps malheureusement de lire votre article maintenant cher Jean-Pierre car je dois partir. Je le lirai à tête reposée en fin de soirée. Mais je tiens à vous souhaiter la bienvenue ici et vous dire que j’adore votre boulot. J’espère avoir l’occasion de discuter avec vous sur ce forum. Bien à vous !


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2011 06:55

                    Bonjour Orion,

                    vous n’êtes donc pas qu’un « gars laxiste » planant, comme le semble JPP...


                  • Aldous Aldous 13 septembre 2011 10:06

                    Bah, avec les programmes de disclosure qui se profilent « soucoupiste » va biento devenir synonyme d’ expert officiel...

                    Il y a peu on traitait de conspirationistes ceux qui parlaient de plans pour établir un gouvernement mondial unique.

                    Puis quand c’est Bush, Poutine, Sarco, Merkel, Barosso, Copé qui ont commencé à en parler tout à coup c’est devenu un truc vachement bien qui va sauver le monde.

                    Aucun « complotiste » n’avait cependant osé aller jusqu’à avancer que Jerusalem puisse être la future capitale du gouvernement mondial.

                    Pourtant maintenant ca fait partie des possibilités envisagée assez haut : http://www.dailymotion.com/video/xecywq_attali-jerusalem-capitale-d-un-gouv_news

                    Comme le disait JP Petit on est toujours en dessous de la réalité...


                  • alberto alberto 12 septembre 2011 20:50

                    Bonjour Jean Pierre Petit !

                    Quand j’ai lu votre nom d’auteur de l’article : je n’y croyais pas !

                    Je dois vous dire que j"ai visité votre site de nombreuses fois avec intérêt.

                    Bienvenu sur AgoraVox pour ce premier article, (qui mélange un peu les genres...) et à bientôt je l’espère...

                    Bien à vous.


                    • GillesR 12 septembre 2011 21:29

                      Hé les mecs là, c’est pas le tout de lui passer la pommade mais c’est du pognon qu’il vous réclame. 


                      Faites semblant de ne pas comprendre ?

                      • Yvan 12 septembre 2011 22:12

                        En ce qui me concerne, je comprends surtout qu’il tente de faire vivre un débat sur des questions qui semblent taboues.


                      • Aldous Aldous 13 septembre 2011 10:07

                        Ben... t’es pas obligé de raquer !


                      • slipenL’air 13 septembre 2011 10:51

                        La terreur de donner 5 euros ça ne se contrôle pas


                      • Aldous Aldous 13 septembre 2011 11:41

                        Attendons un peu, dans quelques mois 5 Euros ça vaudra peenuts...


                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 septembre 2011 21:41

                        Monsieur,

                        désolé, il y a trois articles en un. la presse qui ment et désinforme, le nucléaire dont il faut vite se désengager, et les ufos dont je pensais que le sujet était clos parce que vide. Votre démarche tente en vain de faire renaitre le débat car bien sur, personne ne sait si les ovnis ne voyagent pas au nuc...

                        vous avez dit « si le corium réussit à perforer le fond de la cuve ,par chance, » Le corium ne passe pas par les trous qui sont « ... » donc d’un diamètre impressionnant. « il fond entièrement la structure et poursuit sa route liquide et gazeuse tant que rien ne l’arrête sachant qu’en fait, presque tout l’alimente.

                         » j’ai les compétences scientifiques " sans aucune prétention scientifique, j’ai tout de suite cerné le piège à billet que pouvait constituer la filière ITER, dont le coût le plus important repose sur le relais de toutes les lignes THT d’Europe...

                        Bon, j’en ai assez dit, je laisse la page blanche à un autre monsieur tout aussi passionné que vous mais plus encore avancé en matière de vision d’avenir : Joël de Rosnay.

                        A vous les studios.


                        • MILAREPA 12 septembre 2011 23:44

                          Vous vous n’y connaissez rien en matière scientifique.Lorsque l’on n’y connait rien,ON ÉCRASE.


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2011 05:04

                          @Mirâlepas, j’ai volé vos dix com, vous vous y connaissez en polémique, mais RIEN D’AUTRE.

                          @l’auteur,j’ai totalement apprécié votre dessin. Les ovnis sont une bouffonnerie que les aviateurs étasuniens ont monté de toutes pièces un soir de beuverie et quand ils ont raconté ça, en haut lieu, leur encadrement a, à l’unanimité éclaté de rire. Ils ont dit « Banco » Ils en rient encore,

                          Vous n’auriez du qu’en faire de même et vous arrêter là, et croyez moi, je m’y connais en bouffonneries hilarantes, http://www.google.fr/search?q=raoul+petite&start=10&hl=fr&client=firefox-a&hs=qZz&sa=N&rls=org.mozilla:fr:official&biw=952&bih=436&prmd=imvnsl&source=univ&tbm=vid&tbo=u&ei=ocduTo_-EoWM4gTX5JWxCQ&ved=0CEEQqwQ4Cg#q=raoul+petite&hl=fr&client=firefox-a&hs=Saz&rls=org.mozilla:fr:official&tbm=vid&prmd=imvnsl&ei=x8duTuzbJ6PP4QSz-rGzCQ&start=20&sa=N&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.&fp=8a533f00d6eac225&biw=952&bih=436 Ce manque de sérieux ne vous grandit pas, Jean Pierre Petit.

                          Cordyallemand.


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2011 05:34

                          @Mirâlepas,

                          yaka CONSULTER « L’américium est un métal dont l’état solide présente trois formes cristallographiques, notées α (jusqu’à 1042 K ; 729 °C), β (entre 1042 et 1350 K ; 729 °C et 1 077 °C), et γ (entre 1350 et 1449 K ; 1 077 °C et 1 176 °C). Il devient liquide à 1449 K (1 176 °C) et gazeux à 2284 K (2 011 °C). » La surface du soleil est de 5500° et sa fusion intérieure de 15.000.000°, donc je précise, non contrôlée...


                        • Aldous Aldous 13 septembre 2011 10:24

                          @ MILAREPA

                          Le pékin moyen qu’est allé jusqu’au bac (et qui ne s’est pas auto lobotomisé devant Secret-Story) en connait 10 000 fois plus en matière de sciences qu’Aristote, Galilée, Copernic ou Kepler réunis.

                          Ce qui n’empêche que ces gens là ont tous fait avancer la science.

                          Alors il serait temps de cesse de considérer les gens comme des abrutis car ils n’ont pas de galons officiels sur la plastron.

                          Je ne suis pas d’accord avec Sion2 mais l’argument : ferme là, tu n’es pas un savant patentée aboutit à exclure les citoyens des responsabilités et exclure la science du débat.

                          Ca aboutit à faire table rase des enjeux éthiques.

                          Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. (Rabelais)


                        • Yvan 12 septembre 2011 21:56

                          Bonjour, M.Petit,
                          Je ne sais pas si vous lirez mon commentaire, car je vous sais très occupé, mais je tenais à vous exprimer ma sympathie pour vos efforts de diffusion d’un certain savoir.
                          Je consulte régulièrement votre site depuis une année environ et j’y trouve une mine d’informations que je trouve très intéressantes. Si il m’arrive quelquefois d’avoir des réserves sur certaines de vos prises de positions radicales (je suppose que vous avez de bonne raisons pour cela !), je suis toujours avec attention le développement de vos idées.
                          Je vous souhaite bonne chance pour la suite !
                          Yvan


                          • ottomatic 12 septembre 2011 22:32

                            Rassurer vous JPP, le jour ou les infos sur les OVNIS seront impossible a cacher par les gouvernement, ce seront tout vos collègues scientifiques, les journaleux ainsi que les politiciens qui passeront au choix, pour des incompétents et des menteurs...

                            Et plus ça prendra de temps, plus ça décredibilisera le système de pouvoir qui nous cachent les données sur les UFOs et nous font manger de l’atome (ainsi que pleins d’autres poisons)... finalement votre combat change d’angle d’attaque mais d’énemis...

                            • Dubitatif 12 septembre 2011 22:51

                              Bonjour Jean Pierre Petit.

                              Quitte à passer pour un mouton, ça fait plaisir de vous rencontrez ici.

                              J’ai eu l’occasion de lire certaines de vos bande dessinées des Aventures d’Anselme Lanturlu, bien que pour le topologicon j’ai encore quelques noeuds au cerveau même avec le côté indéniablement pédagogique de vos oeuvres smiley

                              Pour le nucléaire, bien qu’étant passionné de technique, je ne suis pas un spécialiste pur jus, et je ne vais rien vous apprendre, mais du coup, j’ai orienté mon discours sur l’impossibilité industrielle de cette activité même si on écarte tous les problèmes de sécurité et de santé.

                              Si on part dans une hypothèse du tout nucléaire, la seule société capable de produire des « cuves nucléaires » a une capacité de production de 4 cuves par an, et on estime que le besoin serait au minimum de 10 cuves par an jusqu’en 2030
                              http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=aaVMzCTMz3ms

                              D’autre part, les réserves d’uranium ne sont pas éternelles non plus et on sera a sec avant 2060 pour les plus optimistes, 2025 pour les plus pessimistes, et c’est à notre rythme actuel de consommation, si on garde le même nombre de réacteur, mais il faudrait l’augmenter
                              http://terresacree.org/uranium.htm
                              http://www.bladi.net/forum/146487-penurie-fin-progressive-luranium/

                              Ce n’est pas une énergie remplacement (on n’en est qu’à 19% du total consommé en France http://fr.wikipedia.org/wiki/Industrie_nucl%C3%A9aire_en_France ), ce n’est qu’une énergie d’appoint.

                              Et comme ça on ne peut pas me taxer d’hippie écolo dans sa cabane de bois qui ne comprend rien au progrès smiley

                              Et je suis 100% d’accord avec vous, s’il devait y avoir une seule raison d’être contre pragmatiquement, c’est le problème des déchets nucléaire (et le démantèlement) qu’on ne sait pas traiter malgré toutes les promesses en ce sens depuis 70 ans (et on n’a pas avancé d’un iota).

                              Pour les ovni, je ne nie en aucun cas la possibilité de leur existence, mais comme les « aliens » (extra ou terrestres tout court) ne se montrent pas au grand jour à la population et que les gouvernements nieront avoir des failles aussi grosses dans leur sécurité, on va pouvoir attendre longtemps avant de trancher ce noeud gordien.

                              Je ne sais pas si vous connaissez la série de documentaires « Ancient Aliens » (visible sur youtube) qui évoque la possibilité que certains de nos anciens dieux seraient des visiteurs de l’extérieur de la terre.

                              Je n’ai pas été forcément été convaincu par tous leurs arguments (ils sont trop partiaux dans leur approche), mais cette série reste passionnante pour le côté archéologique sur des vestiges mégalithiques plus anciens que l’histoire officielle (jusqu’à -11.000 ans) et l’histoire des mythes et légendes qui auraient une forte probabilité d’une origine commune.

                              Il y a quand même des descriptions troublantes de batailles dans le ciel à différents époques historiques dont en allemagne au moyen age où le journal de l’époque (conservé dans un musé) contient des illustrations.


                              • boris boris 13 septembre 2011 08:27

                                JP Petit connait AV depuis longtemps je suppose, et si il intervient aujourd’hui c’est pour diffuser ses articles.

                                Je le suis depuis le début des années 90, suite à la parution de ses livres sur les extra-terrestres, sur l’affaire UMMO aussi.

                                Le côté un peu geignard du personnage m’a passablement irrité, mais il fait lui reconnaître un vrai talent de scientifique, de véritable scientifique curieux et chercheur, pas comme la majorité de ses « collégues » aux ordres et surtout dans le moule de la facilité et du formatage des esprits.

                                Si je devais le comparer à un autre vrai scientifique ça serait un autre astronome mondialement connu à la fin du 19 ième et début du 20 ième siécle ; Camille Flamarion.


                                • kanite 13 septembre 2011 09:03

                                  Dommage, les fautes ont stoppé ma lecture... notamment cette phrase : « Je ne sais pas s’il faut être optimiste ou pessimiste face à ce que tout nous voyons se développer dans le monde. »
                                  C’est dommage...


                                  • Aldous Aldous 13 septembre 2011 09:55

                                    Alors vous n’avez surement pas lu grand chose sur ce site :§)


                                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 18 septembre 2011 03:08

                                    Cette remarque sur une faute de frappe est stupide. L’article est bien écrit, fluide et agréable à lire.


                                  • Aldous Aldous 13 septembre 2011 09:54

                                    @ Jean Pierre Petit.

                                    Ca fait plaisir de vous lire sur AV.
                                    J’en profite pour vous remercier du lien vers mon article sur les travailleurs de Fukushima que vous avez posté sur votre site.

                                    Vous dites :

                                    Je ne sais pas s’il faut être optimiste ou pessimiste face à tout ce que nous voyons se développer dans le monde. Bien sûr, sans Internet, nous serions totalement désinformés. La désinformation par voie de médias ne date pas d’hier. Elle est de tous les temps, et on serait bien naïf de penser qu’elle n’est pas une composante forte de l’action politique contemporaine.

                                    Non effectivement ce n’est pas nouveau. Cela n’empêche que nous sommes maintenant dans une phase industrielle de la chose. Mais la nouveauté c’est que nous avons une (petite) voie au chapitre grâce à Internet.

                                    C’est une arme à double tranchant : les pouvoirs peuvent désormais ficher les gens par leur IP de façon automatique. Fini les petits dossiers de la STASI, de Colonels ou de Pinochet.

                                    En tous cas ça donne une possibilité de réagir.


                                    • De la hauteur 13 septembre 2011 10:55

                                      bonjour Jean-Pierre Petit dans ce petit monde incertain d’Agoravox, remplie de beaucoup de certitude.


                                      • JL JL 13 septembre 2011 11:02

                                        Bonjour JP Petit,

                                        j’ai lu avec intérêt votre article bienvenu sur ce site.

                                        Vous dites : "Cette histoire (DSK) détourne aussi l’intérêt des gens vers le futile, pour que le peu d’intérêt dont ils disposent ne soit pas capté par des choses importantes. En un mot, on les désinforme.« 

                                        Je dirai que la désinformation est au besoin de nourritures spirituelles, ce que la malbouffe est au besoin de nourritures solides.

                                        Et qu’il est dans un certain ordre des chose qu’une société qui produit industriellement de la malbouffe dépense autant d’argent pour désinformer ses consommateurs (*).

                                         » La liberté de la Presse est entière ; il suffit d’avoir les milliards nécessaires " (Alfred Sauvy)

                                        (*) Financer la désinformation coûte cher

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès