Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Chronique d’une grande activité solaire annoncée

Chronique d’une grande activité solaire annoncée

Le Soleil présente un minimum d’activité depuis quelques mois. Le prochain maximum devrait culminer entre 2010 et 2012, et certains l’annoncent comme majeur, rappelant celui de 1958. Cette intensité serait le fruit d’un mécanisme de tapis roulant étudié par les physiciens.

Une nouvelle éclipse totale du Soleil se déroulera le 29 mars.

Alors que notre Soleil, que l’on observe de façon très suivie depuis plus de cent ans, est très certainement entré dans sa phase de minimum d’activité, en témoigne l’absence remarquée de grandes tâches solaires et d’éruptions importantes, une équipe de chercheurs du National Center for Atmospheric Research étudiant le comportement de notre étoile et ses cycles de 11 ans avance que celle-ci devrait connaître un prochain maximum d’une grande intensité, dont les "tempêtes" pourraient commencer à se montrer dès la fin 2006 et le début 2007, pour culminer à l’horizon 2010 et 2011 ! Ces tempêtes solaires, très chargées électromagnétiquement, soulevant un plasma extrêmement chaud, pourraient rivaliser avec celles de 1958, époque du début de l’ère spatiale et où l’électronique n’était pas aussi présente dans notre quotidien, car évidemment, cet accroissement de l’activité solaire n’est pas sans conséquence sur la Terre et sur toutes les technologies modernes auxquelles on fait appel pour gérer notre vie de tous les jours !

Outre des cycles de 11 ans, notre Soleil connaîtrait ainsi des "pics" tous les 30 ou 50 ans, dus à l’action d’un "tapis roulant" semblable à ceux observés dans nos océans, amalgamant les champs magnétiques de plusieurs cycles. Le physicien solaire David Hathaway a constaté que "le tapis a tourné vite entre 1986 et 1996" et suppose que "les vieux champs magnétiques balayés à cette occasion devraient réapparaître sous la forme d’énormes taches entre 2010 et 2011. " Il faudrait donc nous préparer à d’intenses flux de particules qui provoqueront de sublimes aurores, que même les habitants des régions situées à des latitudes moyennes pourront admirer, et à des perturbations importantes dans nos communications et activités orbitales !
Lire l’article de Science@NASA

Au sujet du Soleil, ne pas oublier que le 29 mars prochain une éclipse sera à nouveau visible, partielle en Europe, entre 21 et 40 % en France et totale sur une ligne allant du Ghana à l’Asie centrale en passant par le centre de la Turquie. Une éclipse qui sera suivie par des millions de passionnés, filmée et photographiée par ces amateurs, qui troqueront leurs habits d’hiver pour ceux de chasseurs d’éclipses, préparant et lustrant leurs instruments pour quelques minutes de bonheur, d’une beauté étrange et fugace.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Yoann (---.---.117.170) 26 octobre 2006 00:29

    Je n’ai peut etre que 15 ans, mais je comprends parfaitement ce qui arrive en ce moment et ce qui arrivera dans les années a venir ... Peu de gens s’interesse a ce sujet et je trouve ça décevant ! En tout cas l’article est interessant et m’a permis d’en apprendre d’avantage sur l’avenir de notre planète !!! smiley


    • yann (---.---.119.30) 26 octobre 2006 20:36

      comme nou a dit yoann moi g 14 ans et je m’interesse a l’espace cette article ma ouvert les yeux sur le danger qui nou menace smiley


      • Emma NOUR (---.---.228.214) 29 octobre 2006 20:48

        bonsoir. pouvez vous me confirmer que la tempête solaire prévue en 2011 aura des effets dévastateurs sur notre planète ? La tempête magnétique de 2011, mettra en panne les systèmes électriques dans le monde entier y compris des transformateurs et elle durera des mois ; il faudrait jusqu’à un an pour réparer les dommages dans les pays industrialisés et une dizaine d’années dans les pays sous-développés. De plus, cette tempête solaire en apportant une panne d’électricité générale et mondiale, entrainerait l’arrêt du fonctionnement des machines, appareils et engins à moteurs électriques. Donc, les machines qui assainissent l’eau ne fonctionneraient pas, de même celles qui permettent la distribution de l’eau. L’eau potable n’arrivera plus et la population manquera d’eau, les gens consommeront de l’eau non potable comme dans les pays où la sécheresse sévit ; les gens attraperont des maladies contagieuses comme la dyssenterie, la fièvre typhoïde... et il y aura des épidémies et beaucoup de morts. Merci de me confirmer et de me donner le détail des conséquences d’une telle catastrophe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès