Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Combien d’univers multiples dans l’Univers ?

Combien d’univers multiples dans l’Univers ?

Il y aurait environ 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... Et peut-être autant de versions parallèles de votre personne. Malheureusement, nos capacités cérébrales limitent drastiquement notre perception. De quoi frustrer les fans de science-fiction.

Selon Bettini Stefano du CNRS, « les scénarios d’univers multiples sont monnaie courante dans la physique des hautes énergies et en cosmologie, bien que bon nombre de spécialistes les considèrent comme des spéculations audacieuses. Quoi qu’il en soit, il n’existe pas de théorie unique ou de modèle unifié d’univers multiple. On trouve plutôt un nombre considérable de propositions théoriques qui sont mutuellement incompatibles. Ce qui est commun à tous ces scénarios, c’est l’existence postulée de plusieurs régions causalement disjointes de l’espace-temps (ou même d’espace-temps complètement séparés les uns des autres) et le fait de considérer l’univers observable comme étant atypique dans une perspective globale. »

En fait, la recherche fondamentale en physique a souvent recours aux univers multiples pour expliquer des phénomènes comme la fameuse matière noire ou les super-cordes, pour ne citer que ceux-ci.

D’où viendraient ces univers multiples ? Un petit roman de nos origines cosmiques s’impose... Avec ce qu’il faut de simplification et de terminologie en vogue histoire d’offenser les puristes de la physique. J’en rigole déjà.

Le Big Bang fut d’abord et surtout « une singularité » qui généra des fluctuations quantiques dans l’état primaire de notre univers. Dès ses premières nanosecondes, l’univers connut une phase d’hyper-inflation dans laquelle « des pertubations initiales furent gelées », créant différentes conditions initiales dans plusieurs régions du cosmos qui auraient chacune leurs propres lois de la physique. D’où l’idée d’univers multiples ou plus simplement d’Univers multiple (multiverse en anglais)...

… D’où l’hypothèse sci-fi selon laquelle d’autres versions de nous-mêmes existeraient dans ces univers parallèles qui, de temps à autre, s’interconnectent et offrent des opportunités de passage à celui disposant de la technologie adéquate. Pour plus de détails, veuillez consulter les professeurs Walter Bishop et William Bell. Dans la mesure du possible, évitez un monde bassement terrestre dans lequel l’Allemagne nazie aurait développé l’arme atomique en pôle position.

Combien d’univers multiples sont apparus lors des premiers instants du cosmos ? Les physiciens Andrei Linde and Vitaly Vanchurin postulent que leur nombre est proportionnel aux effets causés par les perturbations initiales et dépend fortement de ce que nous définissons comme univers multiple. Après maints calculs fondamentalement inaccessibles à nos misérables cervelets, les deux esprits établissent que le nombre de variations possibles de ces perturbations détermine le nombre maximal d’univers multiples... Qui s’éleverait à environ 10 puissance 10 puissance 10 puissance 7 (10^10^10^7) ou 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples pour les fétichistes du chiffre !

Combien d’univers multiples pouvons-nous observer ? La réponse n’est pas si simple car les capacités de traitement de l’information par l’observateur entrent considérablement en jeu, et ce, compte tenu du volume maximal d’informations qui peut être contenu à l’intérieur de n’importe quel volume d’espace (cf. la limite de Bekenstein) et des limites du cerveau humain.

Selon les deux professeurs de Standford, si notre cerveau absorbe un volume maximal de 10^16 bits d’informations durant toute notre vie terrestre, il dispose donc d’un maximum de 10^10^16 configurations différentes. Consécutivement, il ne peut percevoir plus de 10^10^16 réalités différentes de la nôtre, ne peut mémoriser autant de données afférentes et ne peut encore moins appréhender les effets inhérents à la dilation relativiste du temps sur une telle échelle.

10^10^16 configurations cérébrales différentes, c’est déjà pas mal. 10^10^10^7 univers multiples, c’est beaucoup trop pour vous, pauvres mortels ! En plus clair, les fantastiques aventures de Star Wars, de Star Trek, de Stargate et de Battlestar Galactica n’ont eu lieu que dans notre univers connu et/ou imaginable. Minable.

Nos capacités biologiques nous limitant donc à 10^10^16 univers multiples, les académies scientifiques feraient bien de recruter illico des professeurs extraterrestres provenant de civilisations scientifiquement et technologiquement très supérieures à la nôtre. Pour ma part, afin de mieux appréhender ces casse-têtes multiples, je me contenterais amplement d’un dîner avec la ravissante cylonne Numéro Six ou la charmante agente Olivia Dunham du FBI dans quelque univers alternatif proprement désert...

En savoir plus :

  1. Andrei Linde, Vitaly Vanchurin : How many universes are in the multiverse ?

  2. Bettini Stefano : A cosmic archipelago : Multiverse scenarios in the history of modern cosmology (Presses Universitaires du Mirail-Toulouse)

  3. The Epoch Times : Multiple Dimensions : Between Superstrings and Parallel Worlds

  4. Anthony Aguirre, Max Tegmark : Multiple universes, cosmic coincidences, and other dark matters


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Bartux 19 novembre 2009 10:07

    ...sauf que 10^10^10^7=10^700 c’est 1 suivi de 700 fois 0 et pas 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 qui ne vaut « que » 10^28 !!!

    La vulgarisation c’est bien, mais j’ai l’impression que cet article se rapproche plus de l’esoterisme que de la science.


    • PhilVite PhilVite 19 novembre 2009 11:30

      Quelqu’un peut-il m’aider ?

      10^7 = 10 000 000
      10^10 000 000 = 1 suivi de 10 millions de zéros
      10^1 suivi de 10 millions de zéros =  ? 1 suivi de combien de zéros ?

      Sans rire, j’y arrive pas !


    • Bartux 19 novembre 2009 12:16

      10^7=10*10*10*10*10*10*10=10’000’000
      10^10^7=(10^10)^7=(10’000’000’000)^7=10^70
      10^10^10^7=((10^10)^10)^7=(10^100)^7=10^700
      Donc je me répète, en suivant la priorité usuelle des opéations, on retrouve 1 suivi de 700 fois 0. 
      Bien sûr, si l’on considère 10^(10^(10^7)) alors le nombre de zéro explose.


    • PhilVite PhilVite 19 novembre 2009 12:53

      Ah bon,

      10^10^7 = (10^10)^7 ?

      Je croyais que 10^10^7 = 10^(10^7)

      La priorité usuelle des opérations m’avait donc échappée...


    • PhilVite PhilVite 19 novembre 2009 12:56

      ...la grammaire aussi... ’’échappé’’


    • pissefroid pissefroid 19 novembre 2009 18:59

      Je crois qu’il y a une erreur.
      10exposant7 c’est 10000000
      10exposanrt10exposant7 c’est donc 10 exposant 10000000.
      à moins que je me trompe !


    • Echo Echo 19 novembre 2009 10:21

      Des milliards de milliards de milliards... d’univers différents, mais un seul onze septembre, hein Charles ?
      Alors, toujours aucun doute sur LA version Bubush ?

      Quand on se mêle d’écrire des articles « scientifiques » traitant des confins de la physique, on devrait commencer par réviser ses cours élémentaires.

       


      • jps jps 19 novembre 2009 10:25

        ne faut-il pas faire le distingo mondes parallèles et mondes multiples ?

        ceci étant, la recherche fondamentale n’est pas une priorité pour sarkozy. En ce qui concerne la recherche appliquée, il la laisse au secteur privé. Alors la recherche en France a peu d’avenir.

         


        • Gabriel Gabriel 19 novembre 2009 10:31

          Voyez vous cela avec l’œil de la relativité générale, de la physique quantique ou la super théorie (M) des cordes, c’est-à-dire avec un univers à 11 dimensions ? Parce que ça change tout ! Non je déconne un peu, intéressant, merci.


          • Echo Echo 19 novembre 2009 10:39

            N’y voyez aucun trollage, au contraire.

            Figurez-vous que je me suis demandé dans quel univers multiple pouvaient bien vivre les physiciens qui ont échafaudé la théorie officielle de l’écroulement des trois tours du WTC.


          • Echo Echo 19 novembre 2009 10:47

            Chouette alors.

            Et, à part Philippe Renève, comment appelle-t-on ceux qui répondent aux trolls ?


          • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 novembre 2009 12:02

            « Selon Bettini Stefano du CNRS, « les scénarios d’univers multiples sont monnaie courante dans la physique des hautes énergies et en cosmologie, bien que bon nombre de spécialistes les considèrent comme des spéculations audacieuses. »

            L’Univers est une « réalité » qui dépasse les audacieuses spéculations terrestres et les scénarios hollywodiens ; cette réalité n’obéit pas à la monnaie courante des hautes finances... Selon moi, il n’y a donc qu’un seul Univers et je suis bien mieux placé que les escouades du Cnrs pour l’affirmer !

            « En fait, la recherche fondamentale en physique a souvent recours aux univers multiples pour expliquer des phénomènes comme la fameuse matière noire ou les super-cordes, pour ne citer que ceux-ci. »

            La recherche fondamentale est finie et finie aussi l’embrouille des cordages des pirates égarés en plein océan de l’ignorance scientifique !

            « Le Big Bang fut d’abord et surtout « une singularité » qui généra des fluctuations quantiques dans l’état primaire de notre univers. »
             
            L’idée du Big Machin ne tient plus, elle a conduit la recherche jusqu’au fin fond de la Grotte phosphorescente où était programmé la cognitude hadronique ; les montagnes franco-suisses ont fini par accoucher une souris congelée au zéro presque absolu !

            « Il y aurait environ 10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... »

            Cette article n’est vraiment pas sérieux et ne fait pas sourire dans un contexte planétaire plus que constipé !

            Mohammed.


            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 13:07

              @ Mohammed,

              Je serais très heureux de lire vos travaux dès que vous aurez obtenu votre prix Nobel de physique.

              Amicalement. smiley


            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 12:13

              @ Tous,

              Toutes mes excuses pour l’erreur de frappe concernant le nombre exact d’univers multiples. La conséquence d’une rédaction à heure tardive smiley. Si seulement je pouvais corriger cela dans notre univers actuel... smiley

              Cordialement à tous.


              • faxtronic faxtronic 19 novembre 2009 13:13

                J y crois pas vraiment a ton nombre en fait.... Tu devrait le retirer entierement pour eviter le ridicule. Il y a peu pres 10^80 atomes dans notre univers.... cela parait peut mais en fait c est enorme...
                Il n y a que 10^80 atomes soit 1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 00000000000 atomes.

                donc ton 10^10^10^7... lol


              • faxtronic faxtronic 19 novembre 2009 13:16

                Non, en fait c est ton article qui est completement ridicule, et tes references aussi d ailleurs.


              • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 13:53

                @ Faxtronic,

                1- Je relate (avec une dose d’ironie et de fiction) une hypothèse produite par des professeurs de physique, les chiffres exposés ici ne sont donc pas de mon fait.

                2- Je serais enchanté de lire tes correctifs et compléments d’information dans un article rédigé par tes soins.

                Toutes mes amitiés. smiley


              • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 13:57

                @ Faxtronic

                1- Je relate une hypothèse produite par des professeurs de physique, les chiffres exposés ici ne sont donc pas de mon fait. Par ailleurs, j’ai fait mea culpa de mes erreurs numériques (suite à une rédaction un peu tro tardive de surcroît après une soirée entre potes un tantinet arrosée... Hé Hé !) dans un commentaire précédent.

                2- Je serais enchanté de lire tes correctifs et compléments d’information dans un article rédigé par tes soins.

                Amicalement smiley


              • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2009 16:39

                Salut Charles,
                 Et si on mettait tout cela en binaire ?

                 Dans le monde numérique, c’est le cas. Au sujet de Big Bang, nous sommes aujourd’hui plutôt à l’idée du « Big Bounce » pour éviter la reprise de la question « donc, c’est Dieu qui a tout démarré » le grand machin de l’expansion de l’Univers. Et si c’était une sort de respiration ? Une expansion qui cherchait à se rassembler par après ?
                 Comme se posait la question SV dans son article du novembre l’antimatière est-elle la clé de l’Univers ?
                 Avec les questions annexes « l’antimatière chute-t-elle vers le haut ? » Sa gravité ?
                 Comment la débusquer ? Problème pour demain.
                 


              • faxtronic faxtronic 19 novembre 2009 17:26

                Surement pas.

                Non vous vous rendez compte de l imbecilite anthropocentriste de faire entrer le cerveau humain dans des calculs (hypothetique) de physique quantique. Cela n a aucun sens autre que speculatif de masturbation intellectuelle.

                Tiens, une autre autre masturbation intellectuelle. Sachant que notre univers a 10^80 atomes, principalement de l hydrogene (1 proton et 1 electrons), que la periode de temps minimum est le temps de planck est 5.4 10^-44. Grosso modo il ne peut y avoir que 10^44 evenement quantiques par seconde, et que l age de l unvers est de 5.10^17 secondes, combien d etat maximum peut avoir l univers ??? On s en fout

                 Monsieur, vous etes un poete, et je ne vous salue pas.


              • L'enfoiré L’enfoiré 19 novembre 2009 19:20

                Je ne vous saluais pas, à mon avis.
                Faut pas prendre les enfants du bon dieux pour des canards sauvage.


              • Mmarvinbear mmarvin 20 novembre 2009 12:41

                Je suis sûr que tu l’as fait dans une autre réalité, alors ne t’en fais pas...


              • beuhrète 2 19 novembre 2009 13:51

                Bonjour Charles,
                Content de vous relire, et merci pour cet article.
                 Il y a de nombreuses personnes sur ce fil qui sont des nombrilistes , je leur propose d’aller voir le lien suivant afin de relativiser un peu leur état d’esprit ......
                http://life-in-the-dead.over-blog.com/article-univers-39252351.html


                • Paul Muad Dib 19 novembre 2009 14:10

                  ceci sera a jamais inconnu a ce petit homme , si petit, qu’il a besoin de monter sur un tabouret, sujet passionnant certes mais...
                  petit enfant , environ age de 5 a 6 ans , je faisais un rêve qui devenait cauchemard , je quittais la maison , la terre, la galaxie, les galaxies , loin tres loin et puis tout a coup j’étais rendu a la fin de la matière, devant ce qui me semblait être vide , mais je savais qu’il y a avait quelque chose, mais totalement inconnu,..le cauchemard commençait la..je savais que c’était vrai, sachant faire la différence dans les rêves...
                  je revois souvent ce rêve, et en m’intéressant au sujet , je me dis que cela contredit peut être totalement la théorie du big bang, si j’y ai compris quelque chose ?? , puisque l’univers s’étend dans quelque chose qui était la... avant...alors que le big bang tel que supposé, est le début....or c’est peut être faux...les scientifiques comme les autres hommes manquent totalement de modestie, et devraient se contenter de dire : je pense que ,il est possible que, etc etc mais les subventions dépendant de résultats ,....pendant ce temps nous allons nous enfoncer dans le chaos, serait ce pour imiter l’univers, le chaos primitif ???
                  dernier point , nous sommes dans l’espace, ......nous aussi..


                  • goc goc 19 novembre 2009 14:21

                    10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... dans lesquelles il y a un nabot qui dirige son pays comme s’il se prenait pour le maitre du monde

                    t1, ca fout la trouille d’apprendre ce genre de choses, et c’est sur, c’est difficile a concevoir, même pour un électeur UMP


                    • morice morice 19 novembre 2009 18:34

                      10 000 000 000 000 000 000 000 000 000 univers multiples... dans lesquelles il y a un nabot qui dirige son pays comme s’il se prenait pour le maitre du monde


                      et il faut qu’on tombe dessus, mince !

                    • Geneste 19 novembre 2009 15:01

                      C’est du super pipeau ! Je rappelle que la physique quantique actuelle a construit un modèle qui n’est pas causal mais qui se considère comme complet. On peut donc élucubrer à peu près n’importe quoi sans que cela engage à beaucoup, mais, de grâce, laissons la réalité de côté... Y compris sur la tendance aujourd’hui très répandue des physiciens qui consiste à isoler un problème inconnu dans un sous-espace de dimension infinie en augmentant le nombre de dimensions de l’univers, ce qui est quand même une voie bien trop facile pour conduire à une vraie connaissance du monde.


                      • saint_sebastien saint_sebastien 19 novembre 2009 15:10

                        exactement , et aujourd’hui on a tout un groupe de scientifiques qui lance des théories qui ne prédisent rien , mais qui sont ni réfutables ni irréfutables , puisque impossible à expérimenter , mais possibles à financer apparemment.


                        Cela fait par exemple plus de 30 ans qu’on bosse sur la théorie des cordes , avec des dimensions soit disant microscopiques et en forme de sphères , qui est sensée unifier les 4 forces connues , mais la théorie des cordes est un échec.

                      • Yanick Toutain Yanick Toutain 19 novembre 2009 20:19

                        @Saint Sébastien

                        citation : "Cela fait par exemple plus de 30 ans qu’on bosse sur la théorie des cordes , avec des dimensions soit disant microscopiques et en forme de sphères , qui est sensée unifier les 4 forces connues , mais la théorie des cordes est un échec.« 

                        Ils vous diront que »non« . Puisqu’elle n’est pas .... falsifiable !!!

                        Ces gens ont balancé un »simple« univers à 3 dimensions d’espace et une de temps pour pouvoir cracher sur Newton et sur le matérialisme inhérent à ses thèses : les vitesses absolues ont l’inconvénient pour le Vatican, Jérusalem, La Mecque et Langley ... de ne pas laisser de place aux miracles et de ne garder qu’un Dieu quasiment panthéiste qui serait à la fois le vide et les atomOs... celui de Isaac Newton.

                        Un »Dieu" qui a l’inconvénient pour ces hypocrites de ne pas laisser de place à la bigoterie tartuffe


                      • Serpico Serpico 19 novembre 2009 15:18

                        Battlestar Galactica n’est pas de la SF.

                        Au mieux, c’est une parodie des Simpson.

                        Un canular. Pour quelqu’un qui aborde les capacités du cerveau humain, ne pas avoir été assommé par la nullité, l’incohérence et l’absence totale de crédibilité de cette série relève du mongolisme. Utilisation de 1^1 du cerveau.


                        • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 15:24

                          @ Serpico,

                          Il me semble que les séries TV, SF ou non, soient essentiellement conçus pour divertir. Pour ce qui est de la réalité, de multiples docs TV, bouquins et rédactions en ligne peuvent amplement satisfaire.

                          Je cite vos propos, Serpico : « Utilisation de 1^1 du cerveau. »

                          Venant de vous, ce n’est même plus une insulte, c’est carrément un Prix Nobel.  smiley

                          Cordialement  smiley


                        • Serpico Serpico 19 novembre 2009 15:47

                          Quand on est à genoux devant la version officielle du 11/9, on n’a pas le droit de revendiquer un esprit critique.

                          Avaler la fiction du 11/9 sans prendre la peine de mâcher et nous sortir les univers parallèles, je comprends mieux : le conformiste qui joue à l’original.

                          Vous méritez effectivement le prix Nobel de l’alignement.


                        • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 17:17

                          @ Serpico ou Prix « IG Nobel » du hors-sujet permanent ! smiley  smiley

                          Le commentateur enfermé dans sa tour jumelle en feu (et qui n’arrive même pas utiliser 1^1 de son cerveau) est plus à plaindre qu’à blâmer.  smiley

                          Cordialement  smiley


                        • Pyrathome pyralene 19 novembre 2009 18:43

                          Euh , Charles , il y des tonnes de preuves sur l’inside-job du 11 septembre....incommensurablement bien plus que d’affirmer le scénario du dogmatique « big-band » , qui n’est tout simplement qu’une croyance parmis tant d’autres...
                           conclusion :
                           Il y a 10 chances sur 10 pour que le 911 soit un complot de l’intérieur , et 0.000000000000001 chances sur des milliards , pour que le « big-band-on the run » soit ,un tant soit peu , une réalité....


                        • Freebird 19 novembre 2009 15:40

                          Pas étonnant que je sois toujours célibataire : en fait, il y a des millions de millions de milliards de femmes qui m’attendent, mais elles sont quelque part dans un autre univers. A quand un Club Med inter-universel ? ;)


                          • sentinelle 19 novembre 2009 15:40

                            @ charles BWELE

                            C’est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’air brillants avant d’avoir l’air cons...

                            ALORS TAIS TOI CHARLES..........


                            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 17:20

                              @ Sentinelle,

                              Cette citation, tu l’as tirée de Einstein. Même pas fichu de faire preuve d’originalité ou au moins de fournir tes références.  smiley Ton silence serait pourtant d’or, Man...  smiley

                              Amicalement


                            • sentinelle 19 novembre 2009 17:32

                              mon cher charles

                              il fut un temps ou je lisais tes articles avec beaucoup de plaisir...mais depuis que je t’ai classé dans la case supporter de sion....rien ne va plus ....

                              cela te conviens comme explication.....pour le reste MOHAMED a tres bien dit se que beaucoup pensent des prix nobels, des scientistes et de leurs speudos decouvertes...pour preuve des doctorants j’en ai tout autour du ventre, et ils ne brillent que par leurs aneries....eux aussi je leur demande souvent de se taire....


                            • Charles Bwele Charles Bwele 19 novembre 2009 19:30

                              @ Sentinelle,

                              Vu tes élucubrations (soi-disant, je suis un supporter de « Sion »  smiley... Au fait, où est-ce Sion ? Je ne le vois point dans mon atlas smiley ) que tu ne me lises plus constitue, à mes yeux, un véritable honneur.  smiley

                              Par ailleurs, où as-tu donc lu que je supportais cette entité que tu désignes par « Sion » ? Par courtoisie intellectuelle envers toi-même, veille à me fournir des preuves tangibles et solides... et à ne point utiliser des citations isolées de leur contexte rédactionnel global.  smiley

                              Cordialement smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès