Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Comment Google sait tout de vous ?

Comment Google sait tout de vous ?

Google est une entreprise exceptionnelle en tout point, mais...

 Elle a véritablement transformé l’utilisation du Web.

La firme présente des résultats exceptionnels et entend tout révolutionner sur son passage (Intervention sur le marché du téléphone mobile, lutte pour obtenir les licences de tous les ouvrages du monde…). Pourtant, la société américaine, qui prône sa différenciation avec le « méchant » Microsoft, se montre des plus douteuses lorsque l’on s’intéresse à la question de la protection de la vie privée…

En effet, Google a créé de nombreux instruments qui, d’apparence très utilitaires, sont des « pompes à informations » : Google Maps, Gmail, Youtube ou encore Google Adsense (gestionnaire de publicité).

 

Réfléchissez quelques instants.

Ne vous est-il jamais arrivé de rechercher certains objets sur internet et qu’à la connexion suivante, toutes les publicités concernent ces objets en question ?

Ne vous est-il jamais arrivé de recevoir des mails publicitaires relevant de vos précédentes recherches ?

Souvenez-vous de l’affaire « Le Tigre », lorsque des journalistes avaient obtenu de très nombreuses informations sur une personne choisie au hasard à travers les outils offerts par Facebook et Google (Voir article « l’espionnage social » point de vue critique).

Il faut savoir que rien ne se passe au hasard sur internet.

Tout ce qui vous interpelle (messages publicitaires, spam, ou encore invitations personnalisées), repose uniquement sur des informations que vous avez volontairement ou non transmises par le Web.

Le pire peut-être dans cette domination de google sur vos informations est que personne ne peut rien y faire. La seule solution serait d’empêcher l’accès des adresses IP de Google. Mais dans ce cas, vous acceptez de ne plus utiliser aucune des fonctionnalités proposées.

Le lien entre vous et google est quasi indécelable pour une personne non informée.

Par exemple, si vous envoyez un mail à quelqu’un qui dispose d’une boîte Gmail, cette correspondance restera en mémoire chez google. Tout est automatisé. Cet aspect automatique est inquiétant.

Il ne faut pas se leurrer, nous savons pertinemment qu’en cas d’enquête des services de police sur une personne, l’obtention d’informations est la norme. Mais il y a l’idée de recherche, de volonté (qui n’est pas pour autant à justifier). A l’inverse, sur internet, il n’y a pas de coté volontariste. Tout se passe en temps réel.

Le mouchard google s’est d’ailleurs déjà retourné contre « son maître ».

Eric Schmidt, PDG de google, a été « étudié » par le site internet CNET. Les journalistes ont utilisé les instruments à disposition sur internet pour découvrir le lieu de vie, le salaire de Schmidt. Mais les informations ne s’arrêtent pas là. Ils ont également découvert quels partis politiques ont reçu des fonds de la part du PDG de google et quelle femme fréquentait-il.

 Celui-ci par vengeance a, d’ailleurs, ordonné que la société rompe tout lien avec le site internet CNET pendant un an. Cet événement datant de 2005 n’a pas empêché google de continuer dans sa lancée.

En effet, financièrement parlant, il y a peu d’intérêt à travailler sur la protection de la vie privée. D’autant plus que Google a lancé son propre navigateur internet (Google Chrome) qui va plus loin que jamais dans la détention d’informations.

Toutes les pages internet consultées par une personne à travers ce navigateur internet, sont automatiquement sauvegardées sur les serveurs de l’entreprise américaine…

 Dans ce cas, quoi que l’on puisse dire, le droit à l’oubli n’existe absolument pas sur internet.

Arthur.Léo.P

AUTRES ARTICLES SUR HTTP ://WWW.ACTUREVUE.COM


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 15 décembre 2009 10:36

    Trés inquiétant aussi pour l’édition sur laquelle Google fait progressivement main basse , non sans arrière-pensées


    • plancherDesVaches 15 décembre 2009 13:27

      Bien vu, Zen.

      Qui détient la connaissance détient le pouvoir.

      Et que dire des durées de droits d’auteur qui sont passés de 30 à 70 ans depuis le début de l’histoire hadopi...


    • Bardamu 15 décembre 2009 10:51

      Merci pour l’article !

      Prenons un livre d’Histoire, et nous verrons qu’à chaque fois que les outils étaient en place (jusqu’à fabriquer une bombe atomique !), finalement l’homme les a utilisés.

      Ici, ne manque que le Big Brother futur qui, à partir de toutes ces précieuses données stockées, décidera de qui représente un danger pour la dictature mise en place.

      On en reparlera de tout ça !... et désormais, le processus ne manquera pas de s’accéler !
      AgoraVox, ce média pour l’instant assez libre, sera dès lors passé au crible, et on n’y échangera plus que des propos consensuels sur des sujets qui le seront tout autant.

      Les bien-pensants de maintenant apprécieront la disparition des allusions choquantes, se retrouvant totalement en ce vide, le même qui aujourd’hui les habite !


      • roblin 15 décembre 2009 11:35

        Moi, je n’utilise google que pour la recherche et les stats de mon blog, je ne vais pas utiliser google pour tout ce que je fais sur internet, encore moins les emails, surtout que cela appartient à une société américaine, mieux vaut utiliser google le moins possible si l’on veut s’en préserver.

        Voir ces deux addons pour mozilla qui peuvent être intéressants :

        https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/52498

        https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/11107


        • beuhrète 2 15 décembre 2009 12:19

          @ l’auteur,
          Bon article qui va servir a des gens comme moi qui ne sont pas très calé en informatique, ne voulant pas laisser tous mes oeufs dans le même panier j’ai fait comme beaucoup de monde j’ai laissé ma messagerie d’orange de côté et j’ai créé un compte gmail donc celà ne sert à rien ;
          nous sommes déjà suivis à la trace avec nos cartes bancaires,les tel portable, les caméras de surveillance etc.......

          Donc si on n’y prend pas garde notre monde risque de ressembler à cette petite histoire
          Voilà à quoi pourrait ressembler la commande d’une pizza en 2015 ou les dérives de l’interconnexion des données informatiques !!

          - Standardiste : « Speed -Pizza, bonjour. »

          - Client : « Bonjour, je souhaite passer une commande s’il vous plaît. »

          - Standardiste : « Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ? »

          - Client : « Mon Numéro d’Identification National, oui, un instant, voila, c’est le 6102049998-45-54610. »


          - Standardiste : "Je me présente je suis Habiba Ben Saïd, merci Mr Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien : 174 avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C’est bien ça Monsieur Lavoie ?

          - Client (timidement) : « oui !! »


          - Standardiste : "Je vois que vous appelez d’un autre numéro qui correspond au domicile de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique.. Sachant qu’il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant : AZ25/JkPp+88« 

          - Client : »Bon, je le fais, mais d’où sortez-vous toutes ces informations ?« 

          - Standardiste : »Nous sommes connectés au « système croisé », Monsieur Lavoie.« 

          - Client (Soupir) : »Ah bon !... Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines.« 

          - Standardiste : »Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie.« 

          - Client : »Comment ça ???..."


          - Standardiste : " Votre contrat d’assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d’hypertension et d’un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D’autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé.. Si la commande est maintenue la société qui l’assure risque d’appliquer une surprime ?« 

          - Client : »Aïe ! Qu’est-ce que vous me proposez alors ?...« 

          - Standardiste : »Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja. Je suis sûre que vous l’adorerez.« 

          - Client : »Qu’est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza ?..."


          - Standardiste : « Vous avez consulté les ’Recettes gourmandes au soja » à la bibliothèque de votre comité d’entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie et Mlle Denoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en utilisant le moteur www.moogle.fr avec comme mots clés « soja » et « alimentation ». D’où ma suggestion.« 
          - Client : »Bon d’accord. Donnez-m’en deux, format familial."


          - Standardiste : "Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Mlle Denoix prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150mg de Phénylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de 7 minutes. La législation nous interdit donc de vous livrer. Par contre j’ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini.« 

          - Client : »Bon, bon, ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit."


          - Standardiste : "Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de travail. C’est ce qu’indique le Credicard-Satellis-Tracer.« 

          - Client : »J’irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n’arrive.« 

          - Standardiste : »Ca ne marchera pas non plus Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire."


          - Client : "Mais ?... Ce n’est pas vos oignons ! Contentez-vous de m’envoyer les pizzas ! J’aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?« 

          - Standardiste : »Compte -tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique.« 

          - Client : »Comment diable pouvez-vous savoir que j’ai un scooter ?"


          - Standardiste : "votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l’Avenir, par contre votre scooter est en bon état puisqu’il a passé le contrôle technique hier et qu’il est actuellement stationné devant le domicile de Mlle Denoix. Par ailleurs j’attire votre attention sur les risques liés à votre taux d’alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails « afroblack » au Tropicalbar il y a 45 minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous ni Mlle Denoix n’êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat.« 

          - Client : »@#%/$@& ?# !"


          - Standardiste : "Je vous conseille de rester poli Monsieur Lavoie. Je vous informe que notre standard est doté d’un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d’insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2009 pour outrage à agent.« 

          - Client : (Sans voix)

          - Standardiste : »Autre chose Monsieur Lavoie ?« 
          - Client : »Non, rien. Ah si, n’oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub."


          - Standardiste : "Je suis désolée Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d’assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce. Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie née Girard depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que l’achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d’une boite de 15 préservatifs et d’un flacon de lubrifiant à usage intime, cela pourrait vous être utile. D’ailleurs, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUR de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed-Parapharma.

          Bonsoir Monsieur et merci d’avoir fait appel à Speed-Pizza."

          Mais avons nous des moyens de faire autrement ?


          • plancherDesVaches 15 décembre 2009 12:49

            Je la connaissais mais c’est toujours bon de la rappeler. Merci Beuhrète 2,5.

            Et c’est pourtant vers cela que nous nous dirigeons... (orwell : 1984)


          • Bardamu 15 décembre 2009 12:52

            C’est un petit monde que le Net !... je la connaissais aussi, cette bonne blague !
            Qui en est à l’origine ?... jamais on ne le saura par contre !


          • Mougeon Mougeon 16 décembre 2009 06:12

            Excellent,
            et tout cela est connu par un « vulgaire » standardiste, je n’ose pas imaginer ce que la police, ou les services secrets seraient en mesure de connaître sur chaque individu...

            Mais heureusement ce n’est qu’une fiction !

            Espérerons que la réalité ne dépasse pas la fiction dans un avenir beaucoup plus proche que ne se l’imaginent beaucoup d’utilisateurs de Google, facedebouc et autres collecteurs massifs d’informations.


          • ZobraK 15 décembre 2009 12:38

            Et la tendance n’est pas prête de s’inverser.
             Les déclarations récentes d’Eric Schmidt le PDG de Google à propos du respect de la vie privée de ses usagers ne sont pas là pour nous rassurer.

            Google pour moi c’est du terrorisme numérique.

            Plan B de la guerre contre les internautes, dans la course à « Qui possedera le monde » :

            Chrome OS : Pour moi ce n’est pas un OS, il transforme le système informatique sur lequel il est installé en un navigateur évolué.

            L’utilisation de l’OS passe par l’accès impératif à un compte gmail. Plus aucune donnée ni application ne sont stockés localement, tout est dématérialisé sur les serveurs de google, dans le cloud. Mais vos données sont chez google et nul ne sait quels traitements -statistiques par exemple- elles subissent.

            GROS DANGER !!! Car cet OS a l’avantage de simplifier l’utilisation de l’outil informatique pour l’utilisateur lambda. Par sa légèreté il convient tout à fait aux solutions de mobilité : netbooks et autres protables légers.

            Avec Chrome OS il y donc perte du contrôle physique des données. On imagine pas forcément de façon intuitive ce que cela implique. Mais imaginons une société Française qui développe un produit novateur. Si cette société utilise pour ses solutions de mobilité Chrome OS, le stockage chez Google, couplé au réseau échelon pose un risque d’espionnage industriel, par exemple.


            • plancherDesVaches 15 décembre 2009 12:53

              Excellent article.

              D’ailleurs, mozilla est en train de prendre de la distance avec gogole...
              Et je pense que le monde du Libre va finir par comprendre que gogole n’est pas si tant ton ami que cela... (sauf pour le fric, bien sûr...)

              Il existe néanmoins une concurrence surprenante à gogole :
              http://fr.readwriteweb.com/2009/12/14/a-la-une/usine-contenus-une-menace-les-media-les-blogs-google/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+readwritewc-›france+%28ReadWriteWeb+France%29
              « Les usines à contenus, une menace pour les média, les blogs et gogole »


              • finael finael 15 décembre 2009 12:59

                IL N’Y A PAS QUE GOOGLE !

                Il faut que chacun comprenne que tout ce qui est mis, dit, montré sur Internet est public.

                Des FAI, tenus par la loi de conserver vos échanges (e-mails), des sites disposant d’outils d’analyse (XITI est le plus utilisé), de simples scripts introduits dans les pages et qui vous donnent le chemin par lequel vous arrivez et où vous sortez (entre autres informations), mille moyens existent pour « tout » savoir sur vous.

                Il existe un excellent ouvrage : « <I>Souriez vous êtes ciblés</I> » de Viviane Mahler, qui décrit tout ceci.

                Les gens payés pour lancer des idées sur des forums, et étudier les réactions.

                Les « réseaux sociaux » comme Facebook, source privilégiée de renseignements sur tout un chacun.

                Et bien entendu, il n’y a pas qu’Internet : cartes de crédit ou téléphoniques, cartes de « fidélité », etc ...

                Et nombre de questionnaires qu’on nous fait remplir, pour souscrire une assurance par exemple, avec des questions qui du point de vue purement formel sont carrément illégales ... mais tolérées, etc ...

                Tout ceci est informatisé, « réseau-isé », et il y a belle lurette que les ventes de fichiers se pratiquent en toute illégalité, à defaut de discrétion.

                On parle de Google car c’est une entreprise en train de devenir géante, mais finalement elle n’est que dans la norme (normal = ce qui se pratique).

                Le seul moyen d’échapper à cette surveillance, celui qu’utilisent les terroristes, les vrais, c’est de recourir aux méthodes d’antan, sans internet, sans téléphone, sans aucun des moyens modernes de communication.


                • plancherDesVaches 15 décembre 2009 13:07

                  « Le seul moyen d’échapper à cette surveillance, celui qu’utilisent les terroristes, les vrais, c’est de recourir aux méthodes d’antan, sans internet, sans téléphone, sans aucun des moyens modernes de communication. »

                  Cela fait bien longtemps qu’existent des protocoles de transmition de données alternatifs.
                  (voir SWIFT, réseau bancaire piratable)
                  Sans connaître de « terroristes », j’ai des amis qui s’éclatent là-dedans et sont capables de choses incroyables.

                  Le XXI ème siècle sera numérique où ne sera pas.

                  (tiens, j’ai utilisé deux termes qui vont déclencher une alerte sur les centraux de la CIA)


                • pierrot123 15 décembre 2009 21:31

                  Chanteclerc : « ...quels organismes pourraient gérer ces milliards d’informations ? »

                  Pardonnez-moi, mais vous n’y êtes pas du tout :

                  - D ’abord, aujourd’hui, les gros ordinateurs traitent plusieurs milliiards d’infos par seconde.

                  - Ensuite, ce qu’il faut bien voir, c’est que, si il existe des milliards de notes sur nous « ensemble », il est très facile de sortir les renseignements qui ne vous concernent que VOUS...Il suffit de taper votre nom sur un de ces gros ordis « Big Brother », et on a VOTRE curriculum instantanément.
                  Et c’est justement ça qui « les » intéresse.

                  Cela dit, je pense comme vous : On n’y peut rien...
                  La seule manière d’y échapper, c’est de NE PAS s’en servir...(et ça, c’est dur, hein !)


                • tvargentine.com lerma 15 décembre 2009 13:28

                  Article moyen,qui surfe une fois encore sur la peur ,ici d’une belle entreprise ,qui réussi l’intégrité des informations et qui permet la démocratisation des informations

                  Pourquoi voir le coté noir ???

                  Tenez ,je vais vous faire une confidence d’informaticien

                  Vous allez sous GOOGLE et vous tapez

                  « partir en argentine aller en argentine »

                  GOOGLE vous le propose d’ailleurs quand vous le tapez et il vous dit qu’il y a 37.600.000 (résultats) !!!!!

                  OUI 37.600.000 résultats

                  Vous constaterez que mon site web http://www.tvargentine.com est le 1er site sans pub

                  Comme quoi,l’outil GOOGLE est avant tout un fantastique outil informatique

                  Incroyable  !! comment analysez vous ce résultat cher Rédacteur en Chef ????

                  http://www.tvargentine.com










                  • ZobraK 15 décembre 2009 13:44

                    Ca n’est pas parce qu’il existe de bons côtés qu’il ne faut pas souligner les mauvais et réciproquement.

                    D’ailleurs si Google est dangeureux, c’est parcequ’il est bon, et que son moteur de recherche est le meilleur.

                    Maintenant si Google, fort de sa position s’engage et milite pour le respect des libertés et de la vie privée, alors oui il sera le fantastique outil dont nous avons tous besoin.

                    Mais tant que Google persiste et signe à vouloir controler Internet à tout prix, au mépris des règles les plus élémentaires de respect de la vie privée, alors il faut avertir les gens qu’ils puissent agir en leur âme et conscience.


                  • Bardamu 15 décembre 2009 14:04

                    Lerma, un second Candide ! 


                  • plancherDesVaches 15 décembre 2009 14:43

                    Non non, pas second candide : c’est un politique.


                  • beuhrète 2 15 décembre 2009 22:17

                    @sampierro,    ;.- )

                    super, je me bidonne.


                  • Newby Newby 15 décembre 2009 14:23

                    « Dans ce cas, quoi que l’on puisse dire, le droit à l’oubli n’existe absolument pas sur internet... »

                    Ah bon vous n’assumez pas ce que vous dites ou ecrivez ??????

                    Sinon pourquoi l’oubli ??????


                    • yoananda 15 décembre 2009 14:24

                      Arf, et ce n’est que le début. Avec Chromium son prochain système d’exploitation google va révolutionner internet en le transformat en ... MINITEL !!!
                      bravissimo !!!

                      « tout ca pour ca » diront nos descendants en l’an 10034


                        • Manfred Manfred 15 décembre 2009 17:46

                          Je suis étudiant en informatique, et je peux vous dire une chose : si demain Google décidait de diriger le monde, il n’aurait pas besoin de plus d’une journée pour foutre en l’air le monde tel que nous le connaissons.

                          Ce n’est en rien alarmiste, ce n’est en rien un fantasme, c’est juste les faits. Google est un ogre que tout le monde autorise à manger à sa table. Mais il faut le savoir, si Google veut contrôler le monde, ils n’ont qu’à claquer des doigts.


                          • Manfred Manfred 15 décembre 2009 19:08

                            J’avais des doute quand au fait qu’on puisse dialoguer avec vous cher Chantecler, mais là, je n’en ai plus. C’est décidément impossible de discuter avec vous, quelque soit le sujet, dès que les idées viennent bousculer vos préjugés établis, vous êtes navrant.
                            Si votre poste est censé tourner en ridicule mon intervention, vous êtes complètement à côté de la plaque. Vous essayez de tourner en dérision le moindre de mes propos, par des moyens fallacieux.

                            Vous allez m’apprendre mon propre domaine maintenant ? Le tout sans aucun argument comme d’habitude ? Je sais que vous n’avez pas le niveau dans le domaine scientifique en général, mais vous voulez m’attaquer sur mon propre terrain, l’informatique ?

                            Je parle d’informatique ici, pas du 11 septembre. Quand est-ce que vous vous mettrez à être réaliste, et à avoir des arguments, mon cher Chantecler. Ce n’est pas parce que la vérité vous fait peur, que vous ne voulez pas l’accepter, que vous préférez vivre dans le monde des bisounours, que la vérité n’existe pas, et que votre monde des bisounours existe !

                            Tous les ingénieurs en informatique vous diront la même chose : Google peut contrôler le monde. Il y a des centaines de millions de personnes qui lui font confiance chaque jour, en faisant des recherches sur le net. Tout le monde fait confiance aux liens qu’il propose. Google stocke explicitement le contenu des pages, c’est pour cette raison que quand un site n’existe plus, on peut toujours le consulter grâce au cache Google.
                            Si j’étais développeur chez Google, je n’aurai qu’à claquer des doigts pour faire des détournements d’url globaux et généralisés, proposer des faux liens cachés, avec des sites écrans, et tout le monde irait créditer mon compte bancaire en pensant payer une transaction normalement, parce que bon nombre ne font pas gaffe à des détails qui certifient que le site qu’ils visitent est le bon. Le temps que l’information soit propagée à l’ensemble de la population, il serait déjà trop tard, étant donné que l’information est centralisée par Google.

                            Il faudra un jour accepter Chantecler que vous puissiez avoir tort, car ne pas être d’accord avec moi sur ce fait, ce monde informatique qui est tellement obscur pour tellement de monde, mais qui est une véritable cour de récréation pour quelques privilégiés, en est la preuve sans conteste.


                          • Manfred Manfred 15 décembre 2009 19:25

                            Il y a juste à prendre mon site cher Chanteclerc :
                            http://209.85.229.132/search?q=cache:7qBBRqrc0PgJ:liveworld.fr/+liveworld&cd=4&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-a

                            Voilà un cache Google. Qu’est ce que ça veut dire ? Ca veut dire que là vous visitez chez Google un site qui est une copie conforme de mon site tel qu’il était le 8 décembre lorsque Google l’a visité.
                            Vous prenez un site quelconque qui nécessite un paiement bancaire. A la place du lien résultat de la recherche, vous dissimulez le lien vers le cache Google. Dans les formulaires du code source de la page html du cache, il suffit de modifier leur destination vers des liens qui vont enrichir votre compte pour les transactions bancaires, personne n’y verra que du feu.

                            Vous pouvez tout autant conserver les données bancaires fournies par les clients. Un captcha code ? Rien de plus facile, vous faites tester les clés par des humains sur des sites écrans, etc etc.

                            Compris Chantecler le bisounours ?

                            Et je pourrai vous parler de bien d’autres choses, des choses dont vous ne soupçonnez pas la possibilité. Mon domaine est l’informatique mon cher Chantecler, soyez sûr qu’il vous faudra bien plus que vos pseudos arguments de mauvaise foi sur le 9/11 pour essayer de convaincre qui que ce soit du contraire de ce que je dis, malgré que ça ne vous fasse pas plaisir.


                          • Manfred Manfred 15 décembre 2009 19:34

                            Vous êtes d’accord avec ce que je dis sur ce sujet ou pas le furtif ? Ou comme Chantecler, vous êtes en désaccord par principe, comme pour le 9/11 ? Je vous rappelle que pour le sujet du 9/11, vous avez avouer ne pas vous y connaître, pourtant vous prônez fermement votre position, bien sûr sans être capable de la démontrer, ni d’infirmer celle des autres.

                            Qu’en est-il de ce sujet ?


                          • Newby Newby 15 décembre 2009 19:36

                            J’adore les etudiants qui ont suffisamenent d’experience pour passer leur temps à être arrogant comme un grand maitre es-informatique.

                            Vous avez au moins un bac+25 pour avoir une telle assurance dans votre domaine et vous permettre de traiter vos contraditeurs de bisounours.

                            Moi humble vermisseau je me traine à vos pieds et n’ose lever les yeux vers votre magnificence, Ô grand maitre es-information, specialiste de la levée de lievre complotiste.


                          • Manfred Manfred 15 décembre 2009 19:43

                            @ Le furtif : Le fait que je sois étudiant en informatique est connu de tout le monde lorsqu’ils ont abordé ce que j’avais à dire sur le 11/9.

                            Et je n’ai pas à me justifier de mon article sur le 11/9 ici. C’est à la portée de tout le monde de refaire mon étude, il lui suffit pour cela d’avoir suivi le cursus scolaire de la filière générale jusqu’à terminale S. Et jusqu’à preuve du contraire, j’ai des connaissances en mécanique de niveau BAC+2.

                            Alors le furtif ? Pas d’accord sur ce sujet n’est-ce pas ? Plaisantin !

                            @ Chantecler je suis désolé alors si j’ai mal réagi à votre égard ici. Par contre, allez demander à tous les informaticiens du monde s’ils ne sont pas d’accord avec ce que je dis. Pour Google la solution est toute trouvée et est d’une simplicité extrême à mettre en place, s’ils voulaient contrôler le monde, en entendant la majeure partie des transactions, et mettre un grand coup à l’économie.

                            Pour bien comprendre il n’y a qu’à prendre l’exemple du garagiste. On connait les fraudes de pannes, quand certains garagistes, étant donné que leur client n’y connaissaient rien, fabriquaient des pannes pour se faire plus de sous. Tout est aussi simple que ça. Il y a ceux qui savent, et ceux qui n’y voient rien, qui sont juste obligés de faire confiance. Plus de 99% de la planète est obligé de faire confiance aux autres dans le domaine informatique, et aveuglément. Libre à ceux dont la confiance est accordée de la trahir quand bon leur semble...

                            C’est un simple constat, techniquement, Google peut tout contrôler, il lui suffit de claquer des doigts. Il n’y a que sa propre volonté à ne pas nuire qui l’empêche de mettre en oeuvre les solutions pour le faire.


                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 15 décembre 2009 23:41

                            A propos, Furtif, j’ai eu la politesse de vous répondre chez Zélote.


                          • Manfred Manfred 16 décembre 2009 00:08

                            Le furtif vous racontez vraiment n’importe quoi. Vous n’avez pas compris une once de mon article, et vous prétendez pouvoir analyser les prétendues fautes de raisonnement qu’on aurait commises. Pfff ! Vraiment ! Et vos attaques concernant le vote, mais vraiment, c’est d’une petitesse affligeante.
                            Vous êtes un piètre lecteur. Et ne jouez pas votre victime, c’est bien peu comparé aux commentaires auxquels vous vous êtes livrés sur mon article à mon égard !

                            Allez, pour donner une idée d’une des façons que pourrait avoir Google pour arnaquer la très grande majorité de la population, sans qu’ils ne s’en rendent compte :
                            http://img695.imageshack.us/gal.php?g=70087461.png

                            1ère image : Une simple recherche sur le site de Google.
                            2e image : Le lien vers le site écran de Google qui est déjà existant
                            3e image : Les éléments que tout le monde observe
                            4e image : A quel point les éléments que tout le monde observe sur la page de recherche sont falsifiables. Le texte vert n’est qu’un texte, on y met ce qu’on veut. Le texte bleu est le titre du lien, pour la majorité des personnes le lien qui se trouve derrière est invisible, il ne voient pas l’adresse du site. Il suffit de rediriger ce dernier vers le cache de Google, et le tour est réglé, l’utilisateur sera redirigé vers un site écran, sans qu’il n’y ai vu quoi que ce soit.
                            5e image : Le vrai site en question
                            6e image : Le site écran de Google tel qu’il est affiché actuellement. Quelques éléments à modifier, très facilement, et le site écran est l’affichage identique en tout point, et même fonctionnel, du site original. Il suffit de rediriger les formulaires qui vont bien pour les comptes bancaires, et le tour est joué.

                            En une journée, plus de la moitié des internautes se laisseraient prendre au piège, puisqu’on a tous tellement confiance en Google !

                            (et je ne vous parle pas du reste, ou comment à votre insu il est possible de contrôler votre ordinateur, toute votre vie, et le monde informatique en général. Je vous rappelle que Google est lancé sur le marché des navigateurs, et que les conditions générales d’utilisation première version étaient pour le moins très explicites !)

                            Bon, je sais très bien qu’il y en a qui vont venir m’insulter de tous les noms, me dire que je suis un conspirationiste etc... Je ne fais que diffuser une information sur ce qu’il est possible de faire, libre à chacun non pas de croire, parce que pour tout le monde qui s’y connait un minimum dans son domaine de l’informatique, c’est largement faisable techniquement, mais d’en être au courant.


                          • amest 15 décembre 2009 21:29

                            « Réfléchissez quelques instants... »

                            ... Il faut savoir que rien ne se passe au hasard sur internet."

                            S’il est certain que l’emprise de Google sur Internet est de plus en plus forte, et inquiétante, il y a d’autres façons d’en parler.

                            Là, je trouve qu’on est dans le domaine de la discussion de comptoir.
                            On attend de *vrais¨ arguments, une réflexion étayée et raisonnable.


                            • beuhrète 2 15 décembre 2009 22:31

                              Pour être inquiétant c’est inquiétant ,

                              Google vous répond, et calcule, avant que vous ayez fini de poser votre question !
                              Google a encore amélioré son système de suggestion de réponses.

                              http://www.deridet.com/Google-vous-repond,-et-calcule,-avant-que-vous-ayez-fini-de-poser-votre-question- !_a1895.html


                              • Montagnais Montagnais 15 décembre 2009 22:50

                                Au savant Manfred

                                Nous, on a rien contre vous, vous êtes si motivé, si enthousiaste.. Mais vous vous exposez beaucoup avec votre suffisance-arrogance de jeune perdreau de l’année, de brebis enragé de « Monsieur je sais tout, c’est mon métier ».. Autoproclamé.. Je trouve Chantecler attendrissant de patience à votre égard.

                                Par ailleurs, vos théories sur la possible utilisation des caches Google par des mimiles comme vous sont d’un ridicule achevé..

                                "A la place du lien résultat de la recherche, vous dissimulez le lien vers le cache Google. Dans les formulaires du code source de la page html du cache, il suffit de modifier leur destination vers des liens qui vont enrichir votre compte pour les transactions bancaires, personne n’y verra que du feu.« 

                                A la place... Vous dissimulez... ! dites-vous.

                                C’est même pas compréhensible en Français. Vous êtes pas crédible.. Ou alors faites vite intervenir deux ou trois de vos prof’s, à vos côtés.. Pour corroborer vos élucubrations.

                                Ne confondez pas le bonnet universitaire avec le bonnet d’âne..

                                Vous persistez encore, entre autre, en écrivant, péremptoire, définitif : »Google peut tout contrôler, il lui suffit de claquer des doigts« . Belle métaphore.. On imagine bien Vieux Papa Bigloo, l’oeil furax, claquant des doigts pour mettre la planète au pas (de l’Oie ?).

                                Mais.. Grotesque de naïveté tout ça. Avec deux ou trois ans de plus, vous en rirez...

                                Bigloo peut même pas casser un encryptage 256-bit. C’est dire !

                                Bigloo peut rien foutre du tout contre un Blitz Server dont la durée d’existence est moins d’une heure. Tiens, continuer à vous renseigner en tapant »cyberwarfare« dans Bigloo. Vous aurez de quoi parfaire.. Et peut-être démontrer que les milliards cashburnés par les Chinois ou le StratCom sont à passer en write-off right away.

                                NB : Si vous êtes le Génie de l’IUT de Metz, vous avez encore quelques progrès à faire en orthographe.. Les participes et les infinitifs.. Et puis les locutions, les expressions, qui ne sont pas des regex ( »ni voir que du feu« ), dont on se fout effectivement en PHP.

                                Quant au site dont vous pensez pouvoir vous enorgueillir, il est entaché de nombreuses maladresses techniques isn’it ?.. Sans parler de l’esthétique.

                                Mais il est vrai que vous n’êtes élève qu’en informatique, pas en arts graphiques, ni orthographiques..

                                Pour revenir au sujet : surprenant que personne n’ait évoqué la façon dont fonctionne Google Desktop.. Qu’on ait pas parlé de »Google Droid" (27 millions d’occurences), de Google CheckOut (qui marche encore pas en Français.. J’ai voulu l’installer hier).

                                Google sait tout sur moi, certes.. Mais rien sur ma Socia. Et c’est pas demain que ça changera.


                                • Manfred Manfred 15 décembre 2009 23:18

                                  Quelle agressivité montagnais, et on ne s’était pour autant jamais rencontré.

                                  IUT ? Ah, il me semblait ne jamais avoir dit que j’étais un jour à quelconque IUT qui soit.

                                  Je ne suis pas crédible ? Je vous donne un cours d’informatique quand vous voulez monsieur le je ne sais rien mais j’essaye quand même de l’ouvrir. Et si vous avez mon niveau en informatique, c’est à dire au moins BAC+4, et que vous affirmez avec ferveur que j’ai tort, sans même vous pencher sur le problème, c’est que vous êtes un piètre informaticien. Toutes les personnes du milieu de l’informatique que je côtoie diront la même chose que moi.

                                  Au fait, vous ne comprenez ni le français ni du simple code html si j’ai bien compris. C’est donc à ça que se limite l’informatique pour vous ? Pourtant, vous voulez remettre en doute ce que je dis dans le domaine de l’informatique ? Mais vous êtes loin de pouvoir prétendre quoi que ce soit avec ceci.

                                  Mon site ? Entaché de nombreuses maladresses techniques ?
                                  Ah ? Vous allez bien sûr me montrer à quel(s) endroit(s) bien évidemment. La moindre des choses quand on affirme avec tellement de ferveur quelque chose, c’est au moins de le démontrer quand on vous le demande. Quant au design, ce site n’est pas fait pour plaire aux personnes qui détestent les autres, croyez le bien.

                                  Voyez, je préfère faire des fautes d’orthographes de temps en temps plutôt que de dire, comme certains, quelque chose de faux ! Et je vous signale que quand on pointe les fautes des autres, on a intérêt à être soi-même irréprochable sur ce même point, n’est ce pas ?
                                  « Nous, on a rien contre vous, »
                                  « Vous êtes pas crédible »
                                  (pour ne citer que ça)

                                  Maintenant, que ça vous énerve que quelqu’un ait un autre opinion que vous est une chose, il semblerait vu les réactions d’autres personnes que ce soit une réaction humaine, que vous soyez jaloux et que vous preniez pour arrogants ces mêmes personnes en est une autre. Et de finir de vous citer une phrase de Coluche, que je trouve fort juste :
                                  « Et moi je dis que quand on n’a rien à dire on devrait être autorisé à fermer sa gueule ! »

                                  Allez, au dodo montagnais le mal luné !


                                • lord_volde lord_volde 15 décembre 2009 23:45

                                  Salut Montagnais.
                                  T’es en pleine forme ce soir, n’est ce pas ! Je devine, rien qu’en me laissant emporter par l’éloquence rudoyante d’une libelle à charge sonnant le glas d’un certain Manfred dont les outrances sont à l’origine de cette vive réplique, que ton art de bretteur ne s’épuise pas devant les fines lames de tes étourdies adversaires qui ont cru mordicus pouvoir rompre le charme de tes atours et de tes coups de boutoirs inichmitables. 
                                  Le coquin a rétorqué qu’il valait bien mieux que vous avec son bac + 4 en poche, et que même si fautes, il y a eu, il n’avait du reste jamais tort et qu’il pouvait se conforter par les témoignages convergents de ses amls High Tech. 
                                  Ce jeune potache un peu ébaubi par son talent instantané semble te prendre du haut de sa maîtrise qu’il confond malheureusement avec une chaire qu’il ne pourrait briguer qu’après de longues études courronées de succès et un concours susceptible de le mettant en concurrence avec les meilleurs de sa génération.
                                   Il ne sait pas à qui il s’adresse car s’il savait ce que je sais, il se serait évidemment abstenu de pérorer de la sorte en essayant de flamber sur un grand maître d’arme. 


                                • Manfred Manfred 16 décembre 2009 00:13

                                  Et bien Voldemort, si je dois tant de respect que ça à notre cher Montagnais, qu’il me dise simplement que ce que j’ai écrit ici, une solution toute simple, toute évidente, est un fantasme, et que ce n’est pas possible techniquement :
                                  http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/comment-google-sait-tout-de-vous-66718#forum2353275

                                  Ou bien il admet, ou qu’il est allé trop vite en besogne, ou qu’il n’avait pas saisi mon commentaire, et que c’est possible, ou bien pour moi c’est clair que c’est un imposteur, et auquel cas je ne vois pas quel genre de respect je peux avoir pour des personnes agressives à la limite de l’insulte alors qu’elles n’y connaissent absolument rien.


                                • chrac31 chrac31 15 décembre 2009 23:24

                                  Alors là y a pas mal d’erreurs et desinformation
                                  "Ne vous est-il jamais arrivé de rechercher certains objets sur internet et qu’à la connexion suivante, toutes les publicités concernent ces objets en question ?« 
                                  c’est pas a cause de google c’est juste par ce qu’en naviguant sur les sites de vente votre ordi prend des cookies, qui informent les sites de pubs de ce que vous avez regardé... donc apres ces pubs correspondent comme par magie a vos gouts...
                                  solution : nettoyer les cookies regulierement avec un logiciel gratuit....

                                   »les mails publicitaires« meme genre d’histoire sauf que en plus vous avez certainement donné votre adresse pour un achat sur le net, ou inscription a un site, et peut etre faites vous partie de ces gens qui recoivent de bonnes chaines par mail a renvoyer a 10.000 personnes (tres bon moyen de recuperer des adresses mails et de se constituer une liste pour la revendre).
                                  encore une fois rien a voir avec google. ps : j’ai une boite gmail , je visite des sites d’achats et meme je passe des commandes j’ai pas un seul spam dessus, mais j’ai dautres boites qui me servent pourdautres activites bourrees de spams.

                                  l’affaire »le tigre" là c’est pas google qu’il faut blamer au contraire comme logiciel de recherche sur le net on peut le feliciter puisqu’il fait bien son travail de referencement.... non en fait c’est internet qu’il faut blamer et encore c’est toutes ces personnes qui creent des blogs et mettent toute leur vie dessus.

                                  par contre google chrome oui jsuis d’accord c’est vraiment de l’espionnage là, je reconnais. de toute facon c’est pas boutit comme navigateur a mon avis, pour l’avoir deja testé... je prefere firefox tres largement.


                                  • xray 19 décembre 2009 15:18


                                    Sur le Net, nous avons quelquefois l’impression d’une certaine liberté de parole.  Ce n’est qu’une illusion. On se trompe ! Nous sommes des poissons rouges dans un bocal. 

                                    Nos discours restent entre nous et n’atteignent pas le « grand public ». En revanche, certains nous voient de loin (des USA). 

                                    GOOGLE, Blog-spot, Le Post 
                                    http://echofrance.monblogue.branchez-vous.com/2009/11/21#215760 

                                    Google antisémite 
                                    http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/17/google-antisemite.html 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès