Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Communiquer dans le monde « moderne » réel, quelle galère !

Communiquer dans le monde « moderne » réel, quelle galère !

 Quatre jours sans portable, à cause d'un simple orage, il est vrai qu'il était musclé, les 2 réseaux téléphoniques portables coupés, le système d'alimentation électrique du réseau d'eau endommagé, la galère, et encore il y avait de l'électricté (et de l'essence dans le groupe électrogène) … heureusement qu'il y a le satellite et le serveur de l'Elysée, mais c'était pas gagné d'avance !

Monsieur le président de la République,

Mon réseau téléphonique portable Bouygues Telecom était en panne depuis trois jours hier !

Je vous écrivais sur votre serveur :

…. et il m'est impossible d'agir auprès de Bouygues Telecom pour le faire réparer car

- il est impossible, avec mon téléphone satellite de contacter leur service client en numéro abrégé (1068)

- il n'existe pas la possibilité de déclarer sur leur robot répondeur un dysfonctionnement de leur matériel (cas de panne non prévu),

- il est impossible de leur envoyer un simple Email ou courriel qui pourrait être traité dans les heures suivantes, en cas d'urgence moyenne

- certes, il m'est possible d'utiliser leur numéro d'appel client surtaxé (0825 314 314) ce que j'ai fait déjà à deux reprises mais sans résultats et après avoir passé un temps considérable à 15 cts la mn.

N'est-il pas urgent de leur imposer une charte de respect du client, non seulement pour celui qui paye des abonnements largement bénéficiaires mais aussi pour celui qui peut se mettre en grand danger, se croyant protégé par son portable pour prévenir les secours ou parer à toute éventualité ?

De plus, n'est-il pas urgent d'imposer une norme de compatibilité entre les différents fournisseurs de service de communication ?

Aujourd'hui, à quatre jours, nous avons essayé une nouvelle possibilité compte tenu d'un déplacement en zone couverte : composer le 614 ou le 618 et là, un robot vous demande de taper un chiffre sur le clavier :

mais il n'y a plus de clavier sur les téléphones tactiles "modernes".

Quelle époque ! (et nouveau passage au numéro d'appel client surtaxé)

Je vous prie d'agréer, Monsieur le président de la République, l'expression de mes sentiments respectueux.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 mai 2012 10:39

    Monsieur de Boutx ,je suis dans l’impossibilité d’accéder à votre requète ’mon prédécésseur ayant emporté avec lui le dossier Bouygues ,société ou il était ,il me semble,responsable des relations avec l’état . Veuillez agréer ..........FH .


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 22 mai 2012 14:18

       

      Bonjour Monsieur B,

      J’ai bien reçu votre réponse personnalisée et vous en remercie.

      J’ai personnellement un moyen de vous inciter à me satisfaire, il me suffit en effet de demander à mon banquier de supprimer l’autorisation de prélèvement dont vous bénéficiez sur mon compte.

      De plus, si vous avez la possibilité de faire sortir un huissier de votre serveur numérique (il en faudrait un en chair et en os avec un vrai revenu et des vraies charges sociales), je lui remettrais le téléphone sans clavier dont vous m’avez doté pour dialoguer avec vos machines.

      Dans l’espoir de vous voir revenir à la raison (et surtout au réseau toujours aussi perturbé), je vous prie …


      HdB


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 mai 2012 20:24

      Humour !!!!!


    • c.d.g. 22 mai 2012 15:00

      je suppose que le texte est de l humour ou alors c est vraiment grave.

      « qui peut se mettre en grand danger, se croyant protégé par son portable pour prévenir les secours ou parer à toute éventualité »
      autrement dit, je fais n importe quoi (genre partir en montage sans verifier la meteo ou en bateau sans vivre (si si ca existe)) et je compte sur la collectivite pour me sortir d un mauvais pas (et au frais de la princesse bien sur)


      • Homme de Boutx Homme de Boutx 22 mai 2012 16:04

         A vous lire, on pourrait débrancher tous les émetteur hors des villes (et bien sûr pas le votre) cela pour éviter d’avoir à sauver des vies humaines à vos frais !

        Je vous plains beaucoup !

        Pour les autres, il doivent savoir que B.C.(et les autres ?) ne vous doit le réseau en cas de panne que 48 heures après qu’elle leur a été signalée : ça explique pourquoi c’est si difficile de les joindre,

        mais continuez à les défendre


      • Giordano Bruno 22 mai 2012 19:45

        Je suis venu lire cet article, imaginant qu’il était question de communication. Perdu !

        L’effondrement de l’économie du pétrole va être très dure pour certains.


        • Homme de Boutx Homme de Boutx 22 mai 2012 20:33

          Une bonne nouvelle pour les réchauffistes du CO2


        • intercepte 25 mai 2012 16:16

          Je crois plutôt que vous en demander trop sens en payer le prix.

          Pour éviter tout problème, il faut y mettre le prix et avoir deux téléphones avec deux forfaits différents voir même avoir un téléphone satellite.

          Là, je vous garantis que ça aurait marché.


          • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 mai 2012 09:37

            Trois afirmations...fausses :
            - si vous avez traité avec un FAI ou opérateur téléphonique, il ne vous aura pas échappé que c’est lui qui fait le prix et pas vous
            - avec deux forfaits différente, je suppose des opérateurs différent, il reste un mode commun de défaillance en cas de foudre (relisez ce que j’ai écrit)
            - même avec le satellite, ça ne peut pas marcher car les no abrégés ne passent pas et le numéro normal surtaxé est bien caché sur internet (et sous réserve que le courant nait pas disjoncté).
            Au passage, je ne demande que la possibilité d’envoyer un "mail sur un site sécurisé exploité et protégé des spams et autre pollution afin de laisser une information à traiter avec un niveau d’urgence moyenne (et de toute façon ce n’est pas pour moi car j’ai toujours des solutions de réserve, mais si vous ne voulez pas que ça évolue, continuez)


          • intercepte 29 mai 2012 12:14

            Et bien relisaient votre contrat !

            vos services ne sont pas garantis 100% fonctionnement. La couverture du réseau n’ est pas de 100%. le temps de rétablissement des services et pas de 1h minimum garantie. Il n’y a aucune garantie qu’ils aient un équipement de protection ou de secours contre les phénomènes naturels comme la foudre...

            envoyer un courrier et faites vous rembourser le temps d’indisponibilité.

            Je ne défends pas les grosses entreprises. Je comprends, mais pour ce que vous demandez la perfection n’existe pas pour la téléphonie mobile.


          • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 mai 2012 13:09

            le contrat c’est payez et fermez-la !
            c’est pour ça que j’essaye de parler plus-fort et si vous pensez que 4 jours d’interruption de service c’est la perfection, alors je vais rejoindre l’avis de Frantz Denba.
            bonne continuation, vous avez un filon à exploiter !


          • intercepte 29 mai 2012 14:04

            Eh bien oui, on paye tous pour de la mauvaise qualité, c’est marqué sur le contrat.

            Regarder par exemple pour les serveurs de site web.
            Il y a des garanties de fonctionnement à 99.9%.
            Pour chaque heure d’inactivité, il vous rembourse 5% du mois. Sa veux dire s’il y a une journée d’inactivité il vous rembourse le mois entier..

            l’opérateur mobile qui ferait la même chose je saute sur son forfait.
            Vous avez tout à fait raison d’exiger un minimum de qualité de fonctionnement faut le dire pour qu’il améliore leur service.


          • Frantz Denba 27 mai 2012 10:55

            Je crois vu les réactions à cet article qu’il faut tenter d’apporter des explications aux déboires rencontrés par son auteur, plutôt que de le désigner comme seul coupable.
            Mais je ne cesserais de m’étonner de l’attitude d’un nombre croissant de français qui, plutôt que de cibler les grandes entreprises, les multinationales, les patrons voyous, les institutions européennes, les gouvernements, les financiers, bref tous ceux qui ont le pouvoir de modifier notre société, préfèrent accuser certaines catégories de population.
            Et de plus en plus on désigne l’auteur même de la plainte comme coupable comme cette remarque des plus idiotes de Intercepte :
            « Je crois plutôt que vous en demander trop sens en payer le prix.
            Pour éviter tout problème, il faut y mettre le prix et avoir deux téléphones avec deux forfaits différents voir même avoir un téléphone satellite. Là, je vous garantis que ça aurait marché. »

            En fait, comme je l’ai mentionné dans mon article « France Telecom ou le harcèlement généralisé », tous les canaux de communication des entreprises telles que France Telecom, Bouygues ou autre FAI, sont organisés du haut vers le bas.
            En haut, la direction de l’entreprise, en bas, le personnel et les clients.
            Du haut vers le bas : ces entreprises sont structurés pour la vente essentiellement, et donc si vous voulez acheter, vous verrez que tout fonctionne trés bien et vous vous retrouvez avec un forfait mobile ou une box en un rien de temps.
            Du bas vers le haut : une fois la vente enregistrée et votre compte débité, vous aurez toutes les peines du monde à signaler une box qui n’arrive pas ou tel service téléphonique qui ne fonctionne pas.
            Et alors qu’elle vous vante les mérites de tous ces formidables outils de communication, vous vous retrouvez incapable de communiquer avec l’entreprise qui vous les a vendus !
            La direction de l’entreprise en fait ignore tout de vos déboires et ne regarde que les sondages qu’elle a elle-même mis en place.
            Des sondages orientés dans lesquelles vous ne pouvez pas expliquer ce qui vous arrive et qui au final aboutissent tous à des statistiques de satisfaction globalement excellentes.
            Ces sondages seront ensuite balancés dans les médias, surtout ceux qui s’en alimentent tout au long de l’année (Challenge, etc...) afin de promulguer la réussite de tel ou tel patron.

            Les problèmes évoqués par Homme de Boux sont donc bien réels et ne sont pas le fruit du hasard mais d’une volonté des grande entreprises françaises.
            Ne soyons pas dupes !


            • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 mai 2012 09:53

              Merci pour ces arguments irréfutables. Il est vrai que lorsque l’état s’est servi avec ses licences à des prix irréalistes et que les actionnaires ont été bien arrosés, il ne reste pas grand chose pour assurer le service sencé être payé.

              Si je je réagis ainsi à chaque panne d’un des réseaux, c’est qu’une fois je me suis retrouvé isolé dans une station de l’Ariège avec quelques habitants et plus d’eau, et avec un enfant en bas âge. A l’issu du premier jour j’ai commencé à vidanger les chauffe-eau pour collecteur un peu du fluid devenu précieux. 48 heures plus tard, même la gendarmerie était au courant et commençait à dresser ses constast sur les dégats occasionnés.... Mais la compagnie des eaux n’avait même pas été informée de la panne !
              Résultat, la conduite rompue a fini par creuser une caverne sous la chaussée, de quoi y parker plusieurs voiture, les fondations d’un chalet ont été détruite, le chalet, ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès