• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Création de sites web, réparations d’ordinateurs, gare aux arnaqueurs (...)

Création de sites web, réparations d’ordinateurs, gare aux arnaqueurs !

Les nouvelles technologies, téléphonie, internet, réseaux sociaux, etc... sont génératrices de nouveaux métiers et l'on voit apparaître un peu partout des "professionnels" qui proposent leurs services.

Dans cette espèce de jungle, on trouve, évidemment, de sérieux professionnels, mais aussi beaucoup d'escrocs....

 

Les nouvelles technologies de communication permettent de communiquer, de s'informer, de se cultiver ou même de créer des services ou des entreprises.

Nombreux sont ceux qui tentent de créer des sites pour développer leur activité professionnelle ou pour simplement s'exprimer au travers d'un blog...

Problème, il va falloir passer par un prestataire en informatique, et c'est là que les difficultés vont apparaître.

Nombreux sont ceux qui y ont laissé des plumes .....(j'en fait partie)

En cela plusieurs raisons, il semblerait que le domaine d'internet et du business qui l'accompagne ne soient pas assez encadré et contrôlé, ce qui laisse une large place aux abus et aux arnaques.

Les tarifs sont libres, les prestataires informatiques ou les réparateurs en tous genres ont tout loisir de présenter des factures farfelues au niveau du tarif horaire ou de leurs offres de prestations à des clients novices dans les nouvelles technologies.

 

La création de sites web : un parcours du combattant

Créer un blog ou un site web nécessite tout d'abord évidemment une réflexion sur la forme et l'objectif du site web, mais ensuite également il est nécessaire de faire appel à développeur pour la réalisation du site.

Force est de constater que très souvent, les développeurs abusent de leur situation pour faire trainer les délais de livraison des sites web, et en même temps pour se faire grassement payer pour des prestations qui sont difficilement vérifiables (maintenance du site, temps effectivement passé pour les interventions, etc...)

Il est tentant pour beaucoup de clients, par soucis d'économie, de s'adresser à des développeurs qui travaillent en Free-lance ; c'est à dire seul. Il s'agit souvent de jeunes développeurs sortis d'écoles informatiques, qui exercent une activité de salarié en entreprise et à côté leur activité de Free-lance.

Pour éviter les désagrément de retards invraisemblables ou de tarifs excessifs, il faut impérativement que toutes les prestations soient cadrées dans un contrat liant le client au développeur WEB.

Trop de petits malins profitent de ce créneau pour abuser leurs clients, et se faire payer des services inutiles ou de mauvaises qualités. Quand ce n'est pas carrément la non réalisation ou la malfaçon du site qui résultent, de certains développeurs qui ne disposent pas des formations suffisantes.

A titre personnel, j'ai vécu une mauvaise expérience qui a entrainé des pertes financières avec un ingénieur informaticien ; celui-ci a prétendu réaliser le site que je souhaitais, mais il n'a jamais respecté les délais de livraison, et n'a jamais finalisé le site web que j'avais commandé. En l'absence de contrat suffisamment précis sur les dates de livraison etc.. je n'ai pas eu la possibilité de me retourner contre ce pseudo-professionnel.

Après recherche, j'ai appris que ce type d'abus est courant et que de nombreux clients sont victimes de developpeurs sans scrupules.

Fort de cette expérience, je conseille donc aux personnes désirant créer un site web de s'adresser à une agence établie ayant de sérieuses références,de préférence à un free-lance, et de bien cadrer dans un contrat, les prestations demandées, les tarifs, et surtout de faire apparaitre clairement les dates de livraisons et les pénalités envers le prestataire en cas de non respect des délais.

(Pour plus d'information taper sur le moteur de recherche GOOGLE Arnaque création de sites web les exemples ne manquent pas)

 

Autres problèmatiques : les réparations des ordinateurs et tablettes (ou mobiles)

Une réparation sur un ordinateur nécessite également des compétences qui nous imposent de recourir à des réparateurs.

Ce business est florissant ; mais là aussi, gare aux arnaqueurs...

L'arnaque la plus courante étant pour le réparateur, de facturer des réparations imaginaires, ou pire de dégrader votre appareil pour vous proposer de le remplacer.

Il n'est pas rare qu'un client ayant apporté son ordinateur ou autre appareil pour un problème insignifiant chez un réparateur, se voie restituer son objet déclaré Hors Service par ledit réparateur. Qui par contre s'empressera de proposer une solution payante pour le réparer ou pour le remplacer.

De même que pour l'exemple précédent je relate l'arnaque dont j'ai été victime chez un réparateur ; mon ordinateur portable présentait un problème au niveau de la batterie qui se déchargeait rapidement. Le technicien m'a rendu mon portable inutilisable (écran noir et ordinateur HS) en me disant que l'ordinateur avait laché  !  Et le comble a été qu'il m'a proposé de changer la carte mère de l'ordinateur pour un prix de 200 euros  ! 

 J'ai pu constater après que ce type d'arnaque était courante chez les réparateurs et qu'elles concernaient un grand nombre de personnes.

Je ne vois pas d'autre solution pour éviter ce genre de problème que de faire constater par écrit signé du technicien l'état de votre appareil lors du dépôt en réparation.

Ces deux évènements vécus par moi-même m'ont conduit à rédiger cet article qui est une sorte de mise en garde à l'attention de tous.

Bien entendu, les professionnels informaticiens ou réparateurs, ne sont pas tous des escrocs, mais il semble tentant pour un certain nombre d'entre eux de se livrer à des abus, d'autant plus qu'il est difficile d'établir leur mauvaise foi en l'absence de contrat suffisamment détaillé.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 8 octobre 12:51

    Ouais j’ai vu une pub de Boubou le marabout qui réparait les ordinateurs a distance et bien d’autres choses comme l’amour , la panne de sexe ,les maladies même incurables etc....

    Faudrait peut être qu’il répare la France ....


    • foufouille foufouille 8 octobre 13:05

      Pour le site internet, normalement on demande plusieurs devis ?

      Une carte mère qui lâche d’un coup est totalement possible donc avant de dire que c’est de la faute du pro, il faudrait être pro aussi.


      • troletbuse troletbuse 8 octobre 13:57

        Et pour tous les ustensiles et électro-ménager avec ses cartes programmées, avec les nouvelles technologies qui équipent les véhicules, c’est déjà la même chose.

        Pour ma part, une cafetière électrique : 1 an et 3 mois

        Pour un lave-vaisselle 2 ans et 9 mois.

        Après la garantie, bien sur.

        Naturellement j’ai rachté un nouvel LV car le devis et la réparation m’aurait coûté aussi cher qu’un neuf.

        Pour le café, j’ai retrouvé chez moi une ancienne cafetière italienne qui fonctionne à l’alcool à bruler.

        Et on vous dit que les prix ont baissé. Mais si vous faîtes le rapport « prix/durée », vous êtes largement perdant.


        • Surya Surya 8 octobre 17:55

          @troletbuse

          Faites comme moi, n’achetez que des appareils électroménagers vintage. Ma cuisine est un concentré des années 60 et 70 : cafetière, robots ménagers divers, grille pain etc. Non seulement c’est super cool à voir, toutes ces belles choses, mais en plus ça continue de fonctionner à la perfection, et c’est pas près de tomber en panne.
          Le « Made in China », avec son plastic de qualité atroce, croyez moi, c’est pas fait pour moi. 


        • Surya Surya 8 octobre 18:17

          @Surya

          Oh la faute ! Plastique, pas plastic ! Mais même sans la faute, il reste tout de même de qualité atroce...  smiley


        • Attila Attila 8 octobre 18:27

          @Surya
          Avez-vous çui-là aussi ?
          Steca

          .


        • Surya Surya 8 octobre 20:15

          @Attila
          Non, et je ne connaissais pss du tout cette marque. Il est de quelle époque ? Fin 70s ? 80s ? Il est superbe.
          Perso je suis plus Moulinex, Rowenta, (la yaourtière par exemple), Philips (toaster) etc.
          J’ai même eu autrefois à Paris un Frigeco
          Commodore des années 50, une beauté, mais j’ai dû m’en séparer. Les boules comme on dit...
          Désolé, Auteur, je suis hors sujet, mais faut pas me parler d’électroménager vintage, sinon je peux plus m’arrêter...


        • Attila Attila 8 octobre 21:28

          @Surya
          Fin des années 70.
          Publicité avec le duo comique « Les frères ennemis »
          (Il faut cliquer sur l’icône haut-parleur dans la vidéo pour avoir le son)

          .


        • JulietFox 9 octobre 09:58

          @troletbuse
          Frigo congélo : 4 ans.


        • Surya Surya 9 octobre 13:26

          @Attila
          Sympa le lien, merci. Je me souviens bien des Frères Ennemis, ils étaient vraiment très bons.


        • Jeekes Jeekes 8 octobre 15:52

          ’’il est nécessaire de faire appel à développeur pour la réalisation du site.’’

           

          Hop-là, j’ai bien rigolé en lisant ça !

          Payer pour faire faire par un autre ce qu’on peut faire soi-même, c’est le fin du fin.

           

          Bon, c’est vrai qu’il faut un poil se sortir les doigts du fion.

          Mais bon, quand on est ramier...

           

           smiley

           


          • foufouille foufouille 8 octobre 16:07

            @Jeekes

            les bons en tout sont souvent archi nul en tout : tout le monde n’est pas capable IRL de créer un site web.


          • MKT 8 octobre 16:28

            @foufouille
            Avec un CMS genre Wordpress, c’est tout de même pas compliqué.
            Après, le CMS c’est le contenant. Encore faut-il être en mesure de proposer du contenu un tant soit peu intéressant.


          • Surya Surya 8 octobre 18:13

            @foufouille

            « tout le monde n’est pas capable IRL de créer un site web.  »

            Si Foufouille, justement. Tout ce qu’on a à faire, de nos jours, sur Wordpress par exemple, en effet, (mais il y a plein d’autres possibilités) c’est de choisir un modèle pour son site, et ensuite comprendre comment fonctionne le panneau de commande, ce qui n’est pas compliqué. Chacun y mettra le temps nécessaire, certains iront vite, d’autres lentement, mais tout le monde, si tant est qu’on ait un minimum de culture et de pratique des ordinateurs évidemment, peut le faire. Pas évident je suppose si on ne sait pas ce qu’est une souris (je ne dis pas ça pour Chirac, à l’époque où il a dit ça les ordinateurs et les nouvelles technologies n’étaient pas omniprésentes comme elles le sont désormais, et à l’époque ne pas savoir ce qu’était une souris était très courant)
            Suffit de pas paniquer en se disant « oh la la c’est quoi ce truc, j’y arriverai jamais ». 

            De plus, il y a des tutos en veux tu en voilà sur le web. Et plein d’extensions qui répondent aux besoins spécifiques de chacun. Plein de modèles n’ont même plus désormais la tronche d’un simple blog, mais proposent une section blog au sein de quelque chose de bien plus complet.

            A mon humble avis, on ne devrait faire appel à un développeur que si l’on veut vraiment du sur mesure, pour son entreprise par exemple (mais je vois plein de petites entreprises sur le web dont le site internet est un Wordpress !). Je suis sûre que 90% des gens n’ont pas besoin de ça.


          • Attila Attila 8 octobre 18:32

            @Surya
            Le problème est le jour où ça tombe en panne et qu’il faut mettre les mains dans le code.

            .


          • Ruut Ruut 8 octobre 18:37

            @Attila
            C’est plus long que difficile.


          • The Pilgrim The Pilgrim 9 octobre 07:19

            @Ruut
            … D’où les factures salées.


          • kalagan75 11 octobre 08:36

            @Jeekes
            entre gérer un blog wordpress pour le club de judo local et la création d’un site web ultra spécialisé, il y a un monde qu’apparemment tu n’as pas conscience pour affirmer de telles absurdités !!!


          • Guiver Guiver 8 octobre 16:07

            Bonjour,

            J’ai réparé des centaines (milliers ?) d’ordinateurs. Des particuliers, des professionnels, à titre privé ou professionnel.

            mon ordinateur portable présentait un problème au niveau de la batterie qui se déchargeait rapidement. Le technicien m’a rendu mon portable inutilisable (écran noir et ordinateur HS) en me disant que l’ordinateur avait laché !

            Peut-être qu’il vous a menti, c’est possible. Mais ce cas m’est arrivé plusieurs fois. Également sur des smartphones ou des tablettes.
            Je dirais que ça arrive moins d’une fois sur 300, et je ne suis pourtant pas un escroc diabolique smiley
            Ça semble peu mais pour un informaticien (seul) qui répare des ordinateurs à temps plein, ça représente une à deux fois par an tout de même. Ce cas est délicat à gérer, j’ai mis un système en place pour ne plus être pollué par ça.

            Quand aux développeurs, bien des griefs peuvent être fait à leur rencontre, notamment chez les gafa mais... pourquoi signer un contrat sans notion de date de livraison de la marchandise ?

            Je vous rejoints en revanche sur le faite que beaucoup d’escroc sont présents sur les créations de site web.
            Mais je ne cracherai pas pour autant sur les free lance. Mon conseil est surtout de ne pas aller tout seul au premier rendez-vous si vous avez la chance d’avoir un ’connaisseur’ dans votre entourage, ne serait-ce que théorique.

            Avez-vous pu obtenir au final un site ou un blog ?


            • Ruut Ruut 8 octobre 19:18

              Je ne compte plus les ordinateurs déclarés HS par les SAV que j’ai remis comme neuf et qui fonctionnent encore. Il y a par contre une obsolescence de la distribution des pilotes qui pose problème sur les vieilles machines fonctionnant parfaitement bien.

              ex :
              J’ai un vieux Scanner HP de 1995 qui fonctionne parfaitement sur mon vieux P4 sous XP mais qui n’as pas de pilotes ni sur le dernier Linux ni sur le dernier Windows ni sur Mac OS (mais bon pour Apple c’est connu)

              Pareil pour les pilotes d’imprimantes. (Une imprimante qui fonctionnait sous « Snow Leopard » ne fonctionne plus sous « Sierra » faute de pilote. Pareil sous Linux une qui fonctionnait sous « Ubuntu 16.04 » ne fonctionne plus sous « Ubuntu 18.04 » Faute de Pilotes. Pour « Windows 10 », les pilotes Windows XP 64 Bit ne fonctionnent pas trop mal (mais c’est les derniers).

              L’informatique souffre de 3 maux.
              1. Un non support dans le temps des pilotes
              2. Une obligation de changer les logiciels avec les OS (sauf pour Windows, du moins pour le moment)
              3. Un hardware volontairement incompatible dans le temps (l’arnaque récente des GPU plus supportés lors du passage a W10 en fut une triste apogée.) (Uniquement faute de pilotes adaptés) J’ai pu migrer vers W10 une légion de portables qui officiellement y étaient incompatibles (symptômes plantage a l’installation, lors de l’utilisation et lors des mises a jours de W10) et qui fonctionnent maintenant parfaitement sans bugs ni plantages)

              « The display manufacturer hasn’t made your display compatible with Windows 10. Check with the manufacturer for support. » -> With of course no Support to expect.
              “ Ce qu’il faut généralement comprendre quand il est écrit que les **** (par exemple) ne sont pas supportés, ce n’est pas que le pilote n’est pas compatible. C’est que le fabricant du PC a explicitement demandé au fabricant de la carte et du pilote de faire le nécessaire pour que le carte ne soit pas détectée (ou masquée) lors de l’installation du pilote. Ainsi, le fabricant du PC conserve la main sur les mises à jour de pilotes. Raison pour laquelle il est dit « veuillez contacter **** pour plus d’informations ».

              Oui mon vieux Sony Vaio fonctionne parfaitement sous W10 et y tourne tous les jeux récents « sans lag », mais certes avec vraiment moins de bruits, et de textures que mon Alienware récent. Par contre il faut chipoter avec le bios (ce qui n’est pas a la portée de tous le monde).


            • Guiver Guiver 9 octobre 10:09

              @Ruut
              (Votre pseudo est un clin d’œil à ’root’ ? En tout cas, je l’ai pris comme ça et ça m’a fait sourire smiley )

              Je ne peux qu’être d’accord avec vous sur ces points, l’obsolescence logiciel est l’une des raisons de ma phrase ’Quand aux développeurs, bien des griefs peuvent être fait à leur rencontre, notamment chez les gafa

              ’.
              Mais ce n’est même pas la seul. Les systèmes et logiciels sont de plus en plus lourd et gourmand, Windows et Android sont sur ce point la les pires.
              Mon Android au démarrage (neuf) consommait 1.3GO de RAM, après optimisation, non seulement il ne consomme plus que 700MO, mais j’ai des fonctionnalités supplémentaires... Idem sur Windows.

              Je remarque ça depuis des années, et la plupart du temps ce n’est pas justifié. Je ne vois aucun intérêt mise à part...justifier l’achat d’un appareil plus puissant (la dessus, Apple est nettement meilleurs).

              (PS : Pour le pilote d’imprimante sous Ubuntu, on peut de temps en temps le résoudre en installant un pilote générique de la marque.)


            • Yaurrick Yaurrick 9 octobre 12:20

              @Guiver
              Vous n’avez pas dû utiliser windows depuis un bon moment, parce que ça fait plus de 10 ans que la « gourmandise » n’a pas évolué, c’est même plutôt le contraire, surtout à l’heure où le moindre PC ou smartphone a souvent plus de 4Go de RAM.


            • The Pilgrim The Pilgrim 9 octobre 17:02

              @Yaurrick
              Ce sont des problèmes de bloatwares (également appelés inflagiciels1, obésiciels1 ou boufficiels). Ensuite, je ne connais pas la pénétration des versions x64 sur le zindozs¹, les x32 plafonnent à 4Go — Limite physique, même chez Nunux —.

              ¹ J’ai encore oublié le : KEYB fr


            • Yaurrick Yaurrick 10 octobre 11:06

              @The Pilgrim
              Le problème des bloatwares n’est pas du fait des développeurs des OS mais bien du fabricant du matériel.
              La bonne nouvelle c’est qu’il existe des solutions tant sur PC (réinstaller le système Windows ou Linux) que sur smartphone (Android One, ou pour les plus aguerris LineageOS)
              La limitation du x86 en 32 bits, c’est à mon avis juste une farce, ça fait plus de 15 ans que les PC sont disponibles en x64.


            • The Pilgrim The Pilgrim 13 octobre 20:07

              @Yaurrick
              Les puissance de 2 ont cet avantage pour le calcul mental que chaque dizaine correspond à une puissance 3 de 10.
              2³² = 10⁹ x 4 : 4 Go

              Ensuite pour adresser plus de 4 Go avec un processeur x32, ou un système x32, il faudra m’expliquer votre façon de faire. Cela existait sur le 6510 (8 bit → 64Ko )qui avait deux espaces d’adressage concurrents, on a fait aussi à l’époque le EMS, mémoire paginée pour palier la limite physique des DOS et Windows 16 bits.

              Les utilisateurs, pour la plupart, ont des cracks qui fonctionnent sous 32bits, et, le passage vers 64 bits nécessite une réinstall complète… D’où cette certaine frilosité de tous les branleurs qui privilégient le crack au programme libre, mais ceci est un autre débat.


            • The Pilgrim The Pilgrim 13 octobre 20:24

              @The Pilgrim

              le EMS, mémoire paginée → le EMS et la mémoire paginée.


            • Jason Jason 8 octobre 18:59
              La réponse est simple : demandez un devis. Ce document, adossé au code du commerce et au code civil vous épargnera bien des soucis.

              Sachez qu’en l’absence de devis, si votre fournisseur fait des réparations ou fournit des services que vous n’avez pas demandés, vous ne lui devez rien. A bannir absolument, les forfaits. Ils sont toujours au désavantage du client. Exigez un tarif horaire, une description détaillée des pièces à fournir ou des services. Vérifiez la raison sociale (inscription au RC) et demandez éventuellement l’adresse de clients déjà servis.

              Si l’ordi (par ex.) doit aller en atelier, exiger un reçu, avec le N° de série, etc. Pour le reste, bonne chance...

              Sachez qu’une facture peut toujours être contestée, et ce pendant plusieurs années. Si vous n’êtes pas d’accord, ne payez pas.

              Si le fournisseur refuse, allez ailleurs.

              • The Pilgrim The Pilgrim 9 octobre 07:28

                @Jason
                Et, mais wé… Il faut se sortir les doigts, et, le cul du canapé à siroter sa boîte à cons qui décérébralise.

                La société du spectacle à tronçonné toutes les compétences, visiblement même les plus primaires…


              • HELIOS HELIOS 8 octobre 19:37

                .... faire un site web, ce n’est pas regarder le doigt du sage....

                il faut d’abord avoir un projet, un contenu et ensuite se préoccuper de son économie et sa technique.

                Choisissez un hébergeur (OVH, 1&1 IONOS...) et regardez leurs offres. ils ont des systemes tout prets, parametrables, réalisés et maintenus par des pro pour des tarifs dérisoires.

                Une fois vos choix fait, mettez vous au boulot, rassemblez le contenu, pensez a son architecture (comme votre maison), definissez la dynamique (le mode de fonctionnement du site)... et allez-y...

                vous aurez a l’alimenter, le maintenir, le sauvegarder... bref, le faire vivre... et nous donner son url pour que nous le consultions....


                • Le421 Le421 8 octobre 20:31

                  Il y a quand même quelque part une justice immanente.

                  Le gogo de base (pas gogochon, je laisse ça aux fachos du site !!) pense que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il a l’appli Leader Price qui lui dit quelle saloperie il faut acheter en promo ( 48 yaourts de merde industriels à marge maxi dont 30 iront à la poubelle), écoute BFMTV pour les infos (salopard de Mélenchon qui a ensourdé les flics et provoqués des journées d’ITT payés par la collectivité !!), les écrans dans toutes les pièces allumées 12/24H et l’abonnement internet ad hoc.

                  Voter ?

                  Tous pourris, tous pareils.

                  Donc, on laisse ce droit aux nantis qui assurent le SAV aux gens de caste.

                  Et après, les mêmes gogos gueulent.

                  Trop tard !!

                  Donc, l’escroquerie sur internet ou ailleurs nécessite deux facteurs.

                  Le malin et le naïf.

                  Et on a créé plein de naïfs, ou plutôt, des niais. Incultes en plus.

                  Les malins sont à la présidence.

                  Et les niais votent pour eux.

                  Les imbéciles accusent les immigrés, ça passe le temps et calme les nerfs...


                  • Attila Attila 9 octobre 00:37

                    @Le421
                    « (pas gogochon, je laisse ça aux fachos du site !!) »
                    Ben tiens, comme c’est pratique : Je suis de gauche, donc tous ceux qui me critiquent sont des fachos !
                    La gauche d’aujourd’hui est complice des très riches cupides. Vous même, vous voulez maintenir la France -et surtout ceux qui subissent le plus- dans un régime néolibéral destructeur en restant dans l’Union Européenne. C’est ça qui est facho.
                    La gauche, dernier rempart du capitalisme.

                    .



                    • Attila Attila 9 octobre 09:52

                      @Le421
                      Pour une fois, vous ne dites pas de connerie : ça mérite d’être noté !

                      .


                    • ETTORE ETTORE 8 octobre 20:58

                      Ce genre d’arnaque n’existe pas que dans l’informatique.

                      Par expérience : dans les outils bricolage, perceuse, disqueuse....

                      Electro ménager.....

                      Ainsi, dans le temps ....les lecteurs de cassettes VHS etc...

                      ¨Pas réparables, ou bien réparation plus chère que le neuf "

                      Et derrière tout ça....les propres employés qui réparent le matériel et le revendent à

                      leurs potes.

                      Rien de neuf, sous ce ciel là !


                      • kalagan75 11 octobre 08:52

                        en matière de développement, si tu réalises un projet ultra spécialisé pour un client, il ne faut pas lui donner accès aux sources car tout ton boulot risque de se retrouver dans la nature.

                        Il vaut mieux louer ton script au client.


                        • pemile pemile 11 octobre 09:12

                          @kalagan75 "en matière de développement, si tu réalises un projet ultra spécialisé pour un client, il ne faut pas lui donner accès aux sources car tout ton boulot risque de se retrouver dans la nature.« 

                          Si le boulot a déjà été payé au juste prix, quel est le problème ?

                          Un fois »dans la nature", si un nouveau client désire l’adapter à ses propres spécialités, c’est souvent à l’auteur original qu’il demande de faire le boulot.


                        • kalagan75 11 octobre 09:20

                          @pemile
                          le problème ? la prestation appartient au client , pas les droits d’auteur ...
                          Cela nous est arrivé il y a bien longtemps,où, pour rendre service à un pote qui avait besoin d’un outil particulier, on lui a développé à un prix plus que raisonnable car il était en phase de lancement : il a ensuite pris un prestataire pour gérer son projet... ce prestataire a récupéré notre boulot et l’a commercialisé !!!


                        • pemile pemile 11 octobre 09:24

                          @kalagan75 « ce prestataire a récupéré notre boulot et l’a commercialisé !!! »

                          Le boulot original était donc en licence libre ?


                        • kalagan75 11 octobre 09:57

                          @pemile
                          bien sûr que non mais va prouver que tu es le développeur original ... bref on a voulu être sympa mais on a appris ...
                          Dans le domaine du développement, tu t’aperçois que de nombreux prestataires vendent des produits qui sont en fait des copies d’outils en licence libre ou vendus à l’unité : dès lors que tu es en possession du script original, tu en fais ce que tu veux ... 


                        • pemile pemile 11 octobre 10:15

                          @kalagan75 « bref on a voulu être sympa mais on a appris ... »

                          Qu’il ne faut pas faire de prix à des potes ?

                          Avec une licence libre, cette réutilisation par un tiers faisait partie du jeu et vous aurait aussi profité, non ?


                        • kalagan75 11 octobre 10:38

                          @pemile ma réponse est plus bas , dsl


                        • kalagan75 11 octobre 10:28

                          non c’était un boulot assez spécifique et on ne s’attendait pas à ça .

                          En matière de biz, il ne faut faire confiance à personne et blinder les projets que cela soit techniquement et juridiquement..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès