Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Derrière les voitures électriques… des enfants dans les mines de (...)

Derrière les voitures électriques… des enfants dans les mines de RDC

 Elles sont abondamment vantées comme la solution « propre » aux problèmes de pollution et de gaz à effet de serre, et elles ont été les stars du Mondial de l’automobile de Paris. Mais, si l’on tient compte de l’ensemble de leur chaîne de production, l’impact social et environnemental des voitures électriques est-il tellement meilleur que celui des véhicules conventionnels ? Exemple pointé par Amnesty international : plusieurs grands constructeurs, parmi lesquels Renault-Nissan, présentent un risque significatif d’utilisation, pour leurs batteries, de cobalt extrait en République démocratique du Congo par des enfants.

Plus de la moitié du cobalt extrait dans le monde provient de la RDC, et une proportion non négligeable l’est de manière artisanale, dans des mines où peuvent travailler des enfants très jeunes. Amnesty international identifie plusieurs constructeurs de voitures électriques comme particulièrement « à risque » d’utiliser du cobalt miné dans des conditions inacceptables : Renault-Nissan (modèles Twizy et Zoe), Tesla, Chevrolet-GM, Fiat-Chrysler et BMW.

Tous ont pour point commun de se fournir en cobalt auprès de deux firmes coréennes, LG Chem et Samsung SDI, qui elles-mêmes se fournissent auprès d’une entreprise chinoise, Huayou Cobalt, laquelle achèterait du cobalt issu de mines artisanales. Contactés par l’ONG de défense des droits de l’homme, ni Renault, ni Tesla, ni GM n’ont fourni de réponse. Fiat-Chrysler et BMW ont répondu en niant tout lien avec les mines artisanales de RDC, mais sans apporter de garantie probante qu’ils mettaient effectivement tous les moyens en œuvre pour vérifier l’origine de leur cobalt ; ils semblent se défausser de leur responsabilité sur les intermédiaires.

Pourtant, il existe de plus en plus de standards internationaux qui encouragent les entreprises multinationales à assurer une transparence complète sur leur chaîne d’approvisionnement, particulièrement lorsqu’il y a des risques avérés de violations des droits humains fondamentaux, comme dans le cas de la filière cobalt.

En France, la proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales, qui doit enfin repasser devant le Sénat dans quelques jours (voir notre dernier article en date ici), vise de manière similaire à obliger les firmes à mettre des moyens effectifs en place pour s’assurer que leur chaîne de production n’entraîne pas d’atteinte grave aux droits de l’homme. Une démarche que l’on est en droit d’attendre de toutes les multinationales, particulièrement lorsqu’elles prétendent vendre des produits propres.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Paul Leleu 15 octobre 15:18

    le Congo est le plus grand et discret scandale du monde actuel... derrière le paravent des guerres ethniques se joue la lutte pour l’appropriation des minerais rares dans l’est-congo.... dans certains cas 100% des réserves mondiales. 6 millions de morts dans les guerres 1998/2006... la Syrie et l’Irak c’est de la bibine à côté (c’est dire !).

    on peut ajouter le ’’laisser-faire’’ du gouvernement français dans le génocide rwandais voisin en 1994... ces ressources rares expliquent rationnellement que le gouvernement de notre pays ait ’’laissé faire’’ des alliés locaux fascisants par peur de perdre ses positions stratégiques dans la région.


    • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 16 octobre 05:39

      @Paul Leleu

      Tout en étant correcte quant aux motifs économiques, votre vision reflète une propagande anti-française qui a débuté avant même le (double) génocide rwandais de 1994. Je vous invite donc à visionner l’excellent documentaire de Paul-Eric Blanrue sur le Rwanda ou voyez mes articles sur AV pour envisager une autre approche... des vrais coupables !


    • Betron (---.---.216.132) 15 octobre 15:58

      Je les préfères armée moi les petits zafricains !!! Ça incite moins les gens à les envoyer crever dans des mines.


      • sarcastelle 15 octobre 16:27

        Je suis entièrement d’accord avec l’article vu que je garde ma voiture à pétrole puisque la voiture électrique ne convient pas du tout à mes fréquents longs trajets. 


        • mmbbb 15 octobre 18:05

          Dassault developpe des batteries polymeres lithium ion en partenariat avec les americains et n utilisent pas la force de travail des gamins . Mais les ecolos n’aiment pas dassault et preferent mettre un voile sur ce qui se passe. le colbalt est beaucoup aussi utiliise dans les aimants .


          • marmor 15 octobre 18:34

            Heureusement qu’on leur laisse le droit d’exploiter des petites mines artisanalement.... Vous preferez qu’un grand groupe prenne le contrôle total et les laisse crever de faim ?


            • JC_Lavau JC_Lavau 15 octobre 22:13

              Rappel : c’est pour le contrôle du pillage minier du Congo, que les américains (les Clinton notamment) et Kagamé organisèrent le génocide du Rwanda : pour propulser Kagamé, complice parfait, en position au dessus de tout soupçon, au pouvoir au Rwanda.

              Accusée par calomnie complaisante, l’armée française a reçu deux contr’ordres ; autrement dit, le gouvernement français n’était au courant de rien, et ne comprenait rien à la combine en route.


              • lephénix lephénix 15 octobre 22:38

                manifestement, la « voiture propre » n’existera jamais...

                depuis que l’homo demens a voulu s’illimiter à l’image des dieux de son invention et l’invention de la roue qui a permis de s’arracher à des centaines de milliers d’années de bipédie pour épouser son rêve d’autodivination et d’automobilité jusqu’à l’invention d’une industrie géante de la circulation, des océans de sang, de sueur de larmes et de pétrole ont coulé...

                tout ça pour assouvir un rêve d’ubiquité et de toute-puissance démultiplié par des réalisations mécaniques qui a fait divorcer l’espèce de sa niche écoloqique...


                • sarcastelle 16 octobre 00:00

                  @lephénix

                  .
                  Excellent ! Revenez souvent !

                • lephénix lephénix 16 octobre 00:16

                  @sarcastelle

                  pas sur quatre roues...


                  • Ouam 16 octobre 01:44

                     La voiture 100% electrique (dans l’etat de le technologie actuelle) est le pire des choix absudes et pour énormément de raisons.

                    - 1) On ne recycle pas correctement les batteries lithium-ion, on les brule !!! bonjour l’environnement

                    - 2) La technologie Li-ion est dangeurese (chimie instable), la preuve ce qui se passe avec les dernier samsung 7 bidules désormais meme interdits dans les vols internationnaux

                    - 3) C’est risqué aussi pour les biens, loesque ca prends feu ca peut exploser !

                    - 4) Ca coute tres cher et demande bcp de ressources (terres rares) comme c’est expliqué dans l’article

                    - 5) Lorsqu’on la charge, en france c’est une plaie il existe TROIS normes de prises

                    - 6) Dans un immeuble collectif le syndic peut vous emmerder (pour la prise de recharge) et faut partir en proces (bonjour l’ambiance avec vos voisins après...)

                    - 7) Au boulot je vous en parles meme pas (ou etre TRES sportif pour pousser son etron lorsque sa batterie est vide)

                    - 8) les cartes des bornes d’acces ne sonts pas normalisées, faut les acheter en mairie (un pratique ca à 22h par exemple...) c’est comme les cartes de stationnement (hors CB) pour expliquer la chose.

                    - 9) Soit la recharge est lente (10h) et la ben....faire paris marseille prendra 3 jours ou 4 ...

                    -10 ) Soit les recharges sonts rapides, et la vu la surconsomlmation arnarchique dans le temps que ca peut produire cela peut faire exploser le resau de transport RTE (black out quoi !)

                    - 11) Energie propre...mon CUL, c’est de l’atome derrière qui mets + de 20.000 ans à un peu perdre en radioactivitée, les générations suivantes vous remercironts de ce choix judicieux...

                    - 12) J’en ai encore des tonnes mais j’suis fatigué de lister...

                     

                    Je tiens à préciser que je ne cautionne absolument pas ni l’essence, ni le gaz oil..

                    Mais c’est quand meme « moins pire » si on peut dire lorsqu’on additionne tout cela.

                     

                    Le principe presque parfait serai dans l’ordre

                    la voiture à air-comprimé (air liquide), se recharge tres vite (comme une pompe sur les F1 les amateurs comprendront)

                    N’est pas dangeureux, n’explose pas (au pire dégaze), et bien sur ne pollue pas.

                    Le hic... ca coute peu cher donc pas de benefs pour les constructeurs et l’etat se les bouffe (les coucouniettes) pas de TIPP & CO à racketter !

                     

                    A L’hydrogène liquide, la c’est le top aussi, zero pollution, vu que h2O, vous créez de l’eau...

                    Inconvénients : l’hydrogene liquide se fait soit a base d’electrolyse, soit autrement mais toujours en consommant bcp de courant pour le produire

                     

                    La pile a combustible, inconvenient : chere , et les inconvenients encore pour l’etat.

                    On retombe aussi dans la course aux terres rares...

                     

                    L’hybride, presque parfait en mode « toyota » qui n’a pas été nul et à choisi non pas du Li-ion mais du ni-mh, ni-mh qui est recyclable et de plus qui ne PRENDS PAS FEU ni N’EXPLOSE !!!

                    Inconvenients : faut 2 moteurs, un thermique pour recharger la batterie, et un pour les roues et une batterie ’tampon" bien sur

                     

                    Le GPL c’est tres bien, ca pollue peu, inconvénient ca pue (l’odeur)

                    Inconvenients : ben c’est du gaz...donc baooumm si ca zone cher !

                     

                    Bref si vous avez lu jusque la, je pense que vous avez compris que la bagnole 100% electrique n’est faite que pour générer un immense attrappe gogo et réservée à une élite oligarchique qui veut empecher les classes moyennes d’avoir acces à ses propres déplacements...

                    Sinon je voit pas pourquoi ils n’envisageraient pas d’autres alternatives bien pllus écologiques et moins couteuses ?

                    Bonne soirée,


                    • sarcastelle 16 octobre 10:29

                      @Ouam

                      .
                      C’est la mise à jour des discours de MM. Thiers et Arago contre le chemin de fer ? 

                    • Doume65 16 octobre 20:52

                      « plusieurs grands constructeurs, parmi lesquels Renault-Nissan, présentent un risque significatif d’utilisation, pour leurs batteries, de cobalt extrait en République démocratique du Congo par des enfants. »

                      Pouquoi vouloir toujours que la France soit à la traine, alors que justement, Renault fabrique à Cléon des moteurs sans aimants permanents, donc sans cobalt, et que ceux-ci se trouveront sur tous leurs modèles électriques


                      • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 10:57

                        voitures rechargées par des centrales nucléaire en France et a charbon en Allemagne .....


                        elle est ou l’écologie ? et le recyclage des batteries ça se passe comment ? on les envois en Inde ??...

                        Grand foutage de gueule, de la part des gouvernements et des multinationales, il n’y a que le moteur a eau mais personne n’en veut , les brevets ont étés achetés par les lobbys et mis au coffre, pas touche, la pollution ça rapporte trop de pognon ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès