Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Technologies > Des cieux artificiels

Des cieux artificiels

Cela fait maintenant trois jours que le ciel devait être limpide sur la région. Au lieu de cela, un ciel laiteux, fait de « nuages » d’altitude recouvre entièrement le ciel et voile le Soleil. Connaissant l’activité solaire, très forte depuis maintenant un demi-siècle, je n’y verrais aucun inconvénient si une observation permanente des cieux ne m’avait démontré que ce ciel était artificiel.

On peut s’en rendre compte très tôt le matin. C’est une multitude de traces laissées par des avions qui s’étendent peu à peu jusqu’à faire une fine couverture nuageuse masquant totalement le ciel. L’"épandage", car cela mérite ce nom, dure une bonne partie de la journée et parfois même jusqu’au soir.


Le phénomène est bien connu sur internet, sous le nom de "Chemtrails" (traînées chimiques) et fait polémique entre ceux pensant qu’il s’agit d’un programme secret de lutte contre l’activité solaire ou un contrôle du climat et ceux défendant la simple condensation. On remarquera qu’en France, le débat ne sort pas d’internet. Comme beaucoup d’autres sujets "sensibles", les médias traditionnels jouent l’autisme ou carrément insultent ceux qui se posent légitimement des questions.

Je ne veux pas entrer dans la polémique - traînées chimiques/condensation. Cela n’a pas lieu d’être pour moi.
Le simple fait de constater que le ciel est artificiel doit suffire à se poser des questions, et à en poser à ceux qui nous dirigent.

En effet, il est reconnu que le principal gaz à effet de serre est la vapeur d’eau. Si on en reste à la condensation, qui n’est autre que de l’eau, nous avons donc un ciel artificiellement couvert par le principal gaz à effet de serre.
Etant donné le matraquage dont nous faisons l’objet depuis plus d’un an, sur ce même effet de serre dû (paraît-il) à l’activité humaine, je ne comprends pas que le sujet des traces laissées par les avions, visibles de tous, ne soit pas entré dans le débat.

Le silence est tout simplement assourdissant.

Après plus d’un an d’observation des cieux et de l’activité qui y règne, quelques constats s’imposent.

- Il y a des différences notoires entre les traînées lors de grand beau temps, traînées droites se répandant sur une vaste surface et les traînées précédant les perturbations, se croisant régulièrement.

- Une très forte différence du nombre d’avions passant dans le ciel entre les jours avec traînées persistantes et les jours "normaux". Différence de l’ordre de 1 pour 6 (à peu près 6 fois plus d’avions les jours où les traînées persistent).

Il est grand temps, dans cette époque où tout le monde se débat fébrilement pour sauver la planète, qu’un sursaut de conscience prenne le relais du conditionnement médiatique. Il est bon de rappeler qu’un tribunal britannique a jugé que le film d’Al Gore, Une vérité qui dérange, était farci de 11 erreurs scientifiques.

Il est grand temps que des gens se posent des questions, analysent les eaux de pluie après une journée d’"épandage", questionnent leurs élus.

Il est grand temps d’ouvrir les yeux et d’observer ce qu’il se passe ailleurs que sur nos écrans de télévision où ne règnent que trop souvent conditionnement et manipulation.



Sur le même thème

Les Chemtrails pour les nuls
Etrange revue de presse, sur fond de péril jaune venant du ciel
La pluie me rebute
Pesticides: La mort aux trousses!... Une guerre de 14 qui ne dit pas son nom!
Le système Pantone mais c'est très simple !


Les réactions les plus appréciées

  • Par docdory (---.---.---.171) 28 avril 2008 10:45
    docdory

     @ Illaramendi 

     

    Il y a une petite lueur d’espoir . Avec le pétrole à presque 120 dollars le baril , et qui sera probablement à 300 ou 400 dollars le baril dans trois ou quatre ans , le coût des transports aériens va monter en flèche , et ceux-ci redeviendront un produit de luxe , comme dans les années soixante ! D’ici dix ans , on ne pourra plus se permettre d’avoir des lignes aériennes Paris Toulouse ou Paris Marseille , ce genre de trajets se fera obligatoirement en train , et les Paris Londres se feront tous en Eurostar .

  • Par Faith (---.---.---.21) 28 avril 2008 10:48

    "Une très forte différence du nombre d’avions passant dans le ciel entre les jours avec traînées persistantes et les jours "normaux". Différence de l’ordre de 1 pour 6 ( A peu près 6 fois plus d’avions les jours où les traînées persistent)."

    Simple, et très connu, biais statistique : Il est évident qu’on observe plus d’avions les jours où les trainées persistent, puisque c’est d’abord grace à la trainée qu’on repère un avion !

    "Il y a des différences notoires entre les traînées lors de grand beau temps, traînées droites se répandant sur une vaste surface et les traînées précédant les perturbations, se croisant régulièrement."

    La différence ne vient-elle pas simplement du vent ? Les jours de "grand beau temps", peu de vent donc des trainées différentes de quand il y a du vent... non ?

  • Par Lairderien (---.---.---.12) 28 avril 2008 11:43

    Nul besoin d’imaginer un complot quelconque au sujet de ces trainées dans le ciel, elles sont uniquement dues au trafic aérien en constante augmentation.

    Elles produisent effectivements des nuages qui voilent le ciel et ont plus que certainement un effet sur le climat, comme le pensent de nombreux scientifiques et les simples observateurs de bon sens, comme ma grand mère, qui au début des années 60 me disait déja : ’’ces avions à réaction détraquent le temps’’

    Du haut de mes certitudes de gamin, je me moquais d’elle à l’époque ! Aujourd’hui, je suis sur que son intuition de paysanne était la bonne.

  • Par morice (---.---.---.85) 28 avril 2008 11:41
    morice

     il n’y a pas d’épandage , mais la simple prolifération des condensations provoque de faux cirrus. Les particules de glace se fixent sur les micros débris rejetés. C’est avec le procédé inverse d’iodure d’argent qu’on arrive à faire pleuvoir.

Réactions à cet article

  • Par pallas (---.---.---.54) 28 avril 2008 10:27

    Il y a 2 choses a rajouter et dont c’est le silence absolu. Premierement, les temperatures montré a la meteo etait de l’ordre de 22 degres, dans la realité c’etait 32 degres, la hause de la temperature et de 8 degres, aujourd’hui elle semble etre de 10 degres. La meteo affiche toujours une temperature nettement inferieur a la realité, ce week end fu un temps d’ete, clairement et simplement, cette hiver fu encore plus doux que celui de l’année derniere. Les dernieres données montre que le GIEC a ete trop optimiste sur le rechauffement climatique, l’Arctique fond bien plus que prevu, ainsi que les glaciers du monde entier, d’ailleur il semble que nous deja depasser le stade de non retour depuis un bout de temps. Autre constatation, autrefois le Soleil etait Jaune, ont pouvaient le regarder sans detourné le regard, je pouvai le regarder 10 minutes durant dans ma jeunesse, j’etais juste eblouie et rien d’autre. je rajouterai, qu’autrefois, il n’y a pas si longtemps que sa, pour bronzer il fallait un peut de temps, aujourd’hui, un petit coup de soleil d’une apres midi et nous sommes bronzer.

    • Par pallas (---.---.---.54) 28 avril 2008 10:29

      Il y a 2 choses a rajouter et dont c’est le silence absolu. Premierement, les temperatures montré a la meteo se week endetait de l’ordre de 22 degres , dans la realité c’etait 32 degres, la hause de la temperature etait de 8 degres l’année derniere, aujourd’hui elle semble etre de 10 degres ou plus. La meteo affiche toujours une temperature nettement inferieur a la realité, ce week end fu un temps d’ete, clairement et simplement, cette hiver fu encore plus doux que celui de l’année derniere. Les dernieres données montre que le GIEC a ete trop optimiste sur le rechauffement climatique, l’Arctique fond bien plus que prevu, ainsi que les glaciers du monde entier, d’ailleur il semble que nous ayonsdeja depasser le stade de non retour depuis un bout de temps. Autre constatation, autrefois le Soleil etait Jaune, ont pouvaient le regarder sans detourné le regard, je pouvai le regarder 10 minutes durant dans ma jeunesse, j’etais juste eblouie et rien d’autre. je rajouterai, qu’autrefois, il n’y a pas si longtemps que sa, pour bronzer il fallait un peut de temps, aujourd’hui, un petit coup de soleil d’une apres midi et nous sommes bronzer.

    • Par Zurgo (---.---.---.210) 28 avril 2008 15:40

      "Premierement, les temperatures montré a la meteo se week endetait de l’ordre de 22 degres , dans la realité c’etait 32 degres, la hause de la temperature etait de 8 degres l’année derniere, aujourd’hui elle semble etre de 10 degres ou plus."

       

      Pourriez-vous nous faire parvernir votre protocole d’observation ?

      N’auriez-vous pas tendance à confondre : relevé de température SOUS ABRI (= à l’ombre), avec température en plein soleil (typiquement : celle que donne le capteur de votre voiture) ?

       

      Mmmh ?

       

    • Par JL (---.---.---.229) 28 avril 2008 16:54
      JL

      @ Zurgo, Pallas fait partie des nombreuses personnes qui ne savent pas qu’il ne faut jamais mettre un thermomètre au soleil pour mesurer la température de l’air. 

    • Par HELIOS (---.---.---.187) 28 avril 2008 19:12
      HELIOS

      mon domicile est equipé d’une station meteo "La Crosse" depuis 1998.

      Temp, pression, humidité, direction et vitesse du vent sont enregistrés quart d’heure par quart d’heure, ce qui correspond a une base de plus de 340 000 données (pratiquement sans "trou") et qui pese 1,3Mo sur le disque !

      Je peux vous dire que la superposition des 8 courbes de temperatures (j’en ai 8 de completes du 1/1 au 31/12) ne montrent aucune augmentation globale de temperature. il y a des periodes, des pics donc, plus ou moins chaudes, plus ou moins froides etc... mais les courbes (poly d’ordre 2) ne montrent pas de translations vers le haur (plus chaud).

      Les valeurs "prévisionnelles" de TF1 ou de France 2 ne sont pas identiques entre elles mais conservent une coherence avec celles constatées. on peut effectivement regretter que la télé ne donne pas, a posteriori, c’est a dire le lendemain, les valeurs relevées comparées aux valeurs prédites. Mais en fait que cela nous apporterait-il ?

      De plus, j’aimerai vous dire que les températures sont tres impactées par les conditions locales. N’avez vous pas, dans votre domicile une piece naturellement plus froide (ou plus chaude) que les autres ?

      D’un point a l’autre, même tres peu eloignés, vous pouvez mesurer des differences tres importantes.....

  • Par JL (---.---.---.229) 28 avril 2008 10:36
    JL

    Si je comprends bien, vous dites qu’on est coïncé entre ceux qui nous mentent sur le climat et ceux qui nient la pollution planétaire et nous assurent que "tout va très bien madame la marquise" ?

  • Par pallas (---.---.---.54) 28 avril 2008 10:36

    j’alla oublier une chose. S’il n’y avait pas ces nuages artificiels crée par les avions, volontairement ou non, alors nous connaitrions la veritable realité du rechauffement climatique, une augmentation de plus de 5 degres en moyenne, sur deja des temperatures anormalement haute. Imaginer sa sera l’enfer du jour au lendemain. Nous retardons l’inevitable en aggravant la situation, les avions sont tres polluant et favorise le rechauffement. Il y a une crise des energies, tel que le petrole, le jour ou le coup de faire voler les avions sera trop cher et cela c’est pour demain, sa va donner quoi ?.

    • Par HELIOS (---.---.---.187) 28 avril 2008 19:17
      HELIOS

      Cher Pallas... n’y-a-t-il un defaut dans ce que vous avez ecrit, là ???

      Vous dites que les avions rechauffent l’athmosphère par la vapeur d’eau qui augmente l’effet de serre... et vous nous dites que si les avions n’etaient pas là, avec leur trainée (de vapeur d’eau, n’est-ce pas) la température serait plus haute.

       

  • Par Alpo47 (---.---.---.22) 28 avril 2008 10:37
    Alpo47

    Il est vrai quel les tentatives d’explications sur les chemtrails sur internet sont toutes très inquiètantes.

    Chacun trouvera les liens sur Google, en voici un :

    http://www.silver-wolves.com/articl...

    Le fait que ces phénomènes ne soient pas repris par la grande presse ne peut qu’ajouter au questionnement normal de tout curieux.

     

    • Par Zurgo (---.---.---.210) 28 avril 2008 15:47

      "Le fait que ces phénomènes ne soient pas repris par la grande presse ne peut qu’ajouter au questionnement normal de tout curieux."

      La "grande presse" ne parle jamais de mes douleurs au genou gauche. J’invite tout le monde à questionner à propos de mon genou gauche.

       

      (oui, c’est du raisonnement par l’absurde)

  • Par jondegre (---.---.---.41) 28 avril 2008 10:44
    jondegre

    Toute personne un peu curieuse et qui a l’ADSL finit par tomber sur cette histoire d’epandage (chemtrails).

    Sur les sites web qui parlent de chemtrails, ce sont des centaines de photos de trais dans le ciel, mais jamais une seule photo qui nous montre un avion equipe pour cet improbable epandage.

    Pas une seule source pour cet article sauf un lien qui pointe vers les faiblesses d’un doc qui n’a aucun rapport avec les chemtrails.

     

  • Par docdory (---.---.---.171) 28 avril 2008 10:45
    docdory

     @ Illaramendi 

     

    Il y a une petite lueur d’espoir . Avec le pétrole à presque 120 dollars le baril , et qui sera probablement à 300 ou 400 dollars le baril dans trois ou quatre ans , le coût des transports aériens va monter en flèche , et ceux-ci redeviendront un produit de luxe , comme dans les années soixante ! D’ici dix ans , on ne pourra plus se permettre d’avoir des lignes aériennes Paris Toulouse ou Paris Marseille , ce genre de trajets se fera obligatoirement en train , et les Paris Londres se feront tous en Eurostar .

  • Par Faith (---.---.---.21) 28 avril 2008 10:48

    "Une très forte différence du nombre d’avions passant dans le ciel entre les jours avec traînées persistantes et les jours "normaux". Différence de l’ordre de 1 pour 6 ( A peu près 6 fois plus d’avions les jours où les traînées persistent)."

    Simple, et très connu, biais statistique : Il est évident qu’on observe plus d’avions les jours où les trainées persistent, puisque c’est d’abord grace à la trainée qu’on repère un avion !

    "Il y a des différences notoires entre les traînées lors de grand beau temps, traînées droites se répandant sur une vaste surface et les traînées précédant les perturbations, se croisant régulièrement."

    La différence ne vient-elle pas simplement du vent ? Les jours de "grand beau temps", peu de vent donc des trainées différentes de quand il y a du vent... non ?

    • Par tinga (---.---.---.165) 28 avril 2008 11:23

      "Il est évident qu’on observe plus d’avions les jours où les trainées persistent, puisque c’est d’abord grace à la trainée qu’on repère un avion !"

      Il existe des couloirs aériens et il est facile de constater que les jours d’épandages il n’y en a plus, je veux dire beaucoup trop...

       

  • Par tinga (---.---.---.165) 28 avril 2008 11:01

    Il est tant d’ouvrir le débat sur ce sujet extrèmement grave et de moins en moins dissimulable. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, il est à craindre que la guerre climatique ne soit déjà commencée. Le rapport du GRIP de 98 est une bonne introduction pour commencer les recherches.

    La lumière a changé, elle a baissée. Il suffit d’observer l’intensité du traffic aérien les jours d’épandages pour comprendre, les avions qui font demi tours, les phénomènes lumineux nouveaux, etc...

    Les allemands sont en avance sur la france, comme le montre ce reportage ...

  • Par pallas (---.---.---.54) 28 avril 2008 11:05

    Les avions ne peuvent pas s’arreter, que l’epandage soit volontaire ou non, sa obscurcie le ciel, c’est un fait, sa crée un ciel artificiel, si demain il n’y a plus d’avions, la temperature va tres fortement augmenter, deja qu’elle est largement au dessus de la normal, c’est une epée de damocles. De plus que vous ne soyez pas d’accord avec ce que j’ecris, sa ne change rien a la realité, chercher l’existence des chemtrails n’est pas important, les avions parcour le ciel de toute la planete et sa freine les rayons du soleil, donc si demain le petrole coute 300 dollars le barril, s’il n’y a plus de petrole, alors c’est les portes de l’enfer qui s’ouvriront du jour au lendemain. Il y a quelques années, la temperature restai pratiquement la meme qu’il y est soleil ou nuage blanc, aujourd’hui la simple apparation du soleil peut faire une variation de 10 degres en une 10 enes de minutes. Decidement les gens sont tellement abrutis qu’ils ne se rendent meme plus compte de la realité ou ils vivent, c’est pathetique. Continuer a regarder la star ac, a faire de la bourse, ou regarder les matchs de foot et vous la petez bien haut, c’est tout ce dont vous etes capables, une vie de superficialité la plus total.

    • Par Alpo47 (---.---.---.22) 28 avril 2008 11:17
      Alpo47

      Il y a des sujets, comme ça, lorsqu’on les aborde, on voit très vite surgir des ’"trolls" qui cherchent à détourner l’attention, vers une explication "voie de garage" ...

      Il est évident qu’on ne peut pas "asperger" la terre entière, cela se passe surtout en occident. Alors, la température a t-elle considérablement augmenté dans le tiers monde ?

      Non, ou alors le secret est très bien gardé.

  • Par astus (---.---.---.21) 28 avril 2008 11:22
    astus

     

    à l’auteur :

    Merci à  l’auteur de ce billet  d’attirer notre attention à la fois sur l’intérêt qu’il peut y avoir à regarder un peu plus loin que notre bout de nez, et sur un fait scientifique encore mal élucidé, mais intéressant.

    Sur le site : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_581.php

    je relève la citation suivante : « Les attentats du 11 septembre 2001 à New York ont cloué au sol tous les avions de ligne pendant trois jours sur le territoire américain, supprimant ainsi toutes leurs émissions polluantes. Le chercheur David Travis a constaté, grâce à des enregistrements fournis par 5000 stations météo, que les jours étaient plus chauds et les nuits plus froides qu’avant le 11 septembre. Selon lui, ces trois jours d’expérience ont suffi pour vérifier l’impact sur les températures de la diminution momentanée des aérosols. » (Christophe Magdelaine). J’ai lu ailleurs que la différence de température moyenne sur ces trois jours était de 1 degré (en + et en -), ce qui est déjà important.

    Cet argument à été repris par les tenants de l’assombrissement global, ou obscurcissement planétaire, ( ou Global Dimming en anglais) http://fr.wikipedia.org/wiki/Obscurcissement_global pour dire que « la couverture du ciel due aux aérosols crée un effet refroidissant qui a peut-être amené les scientifiques à sous-estimer l’effet de serre sur le réchauffement climatique ». « De 1950 à 1985, le rayonnement solaire sur la surface de la terre aurait diminué de 8 à 30 % », mesure qui serait corroborée par les différences d’évaporation de l’eau enregistrées au sol depuis très longtemps.

    Pour ce débat voir aussi : http://www.realclimate.org/index.php/archives/2005/01/global-dimming/langswitch_lang/fr

     

    • Par Proudhon (---.---.---.216) 28 avril 2008 19:52
      Proudhon

      Tu as raison quand au 11 septembre. En lisant les différents post j’étais en train d’y réfléchir. Ma mémoire ne me faisait pas défaut. Il me semblait avoir entendu l’info à l’époque. C’est vrai que les températures avaient baissée d’au moins 1 degré, ce qui est beaucoup.

  • Par pallas (---.---.---.54) 28 avril 2008 11:26

    Alpo47, je suis un Troll ? et ben dit donc sa tombe vite dans l’insulte gratuite de categorisé un individu qui ne pense pas pareil, c’est beau l’intolerance et l’hypocrisie. Donc faut dire que tout va bien et que sa ne va pas si mal que sa ? hummm.

     

    • Par pallas (---.---.---.54) 28 avril 2008 11:28

      La question n’est pas les chemtrails, arreter avec vos complots a 2 balles et de votre delire vous croire si superieur, les aviosn obscurcices le ciel point, s’il n’y a plus d’avions, ont verra le vrai rechauffement climatique, et je merite des moins pour une logique irrefutable ? vvous etes des nazes, juste des petits bobo bourgeois.

  • Par faxtronic (---.---.---.45) 28 avril 2008 11:30
    faxtronic

    Blah blah blah

    Les tendnaces meteoroligiques ne peuvent etre que statistique. Pour l’instant le rechauffement climatique pourrait etre infirmé si on regaradit ici a Gand plutot qu’a Bergerac (quel année pourrie se fut)

    Qu’a a l’autre zinzin qui deduit une theorie a partir de 5 jours d’observation.

    C’est bbeau de voir une cause aussi importante (le rechauffement climatique et la pollution) defendue par des cretins et des illuminés. je me demande bien d’ailleurs si toutes ces elucabrations ne sont pas un complot pour se foutre de la gueule des gens.

    • Par Varsass (---.---.---.222) 28 avril 2008 14:28

      Mais bien sur que l’écologie c’est du flan, pourquoi défendre la planète ? C’est elle qui nous a déclaré la guerre en nous envoyant des maladies, des tempètes, des raz de marée, des sécherresses, des déluges ... Et maintenant qu’elle est en train de perdre elle demande pitié, et bah moi je dis qu’elle crève !

      On s’en fou que les tigres aient totalement disparu l’année prochaine, on en a déjà rien eu à foutre des dauphins d’eau douce cette année, on s’en fou que la planète se réchauffe, on a des usines à crèmes solaire, on s’en fou que l’eau douce disparaisse, le temps qu’on finisse notre stock tous les africains seront mort, on ira piquer la part qu’ils ont pas les moyens de pompers ...

      Vive la consommation, vive la croissance, vive les réacteurs Areva, vive la république, vive la sarkosie !

      Sur ceux je vais aller faire un tour de périph dans mon 4x4 diesel, histoire de profiter du pétrole tant qu’il en reste !

       

  • Par morice (---.---.---.85) 28 avril 2008 11:41
    morice

     il n’y a pas d’épandage , mais la simple prolifération des condensations provoque de faux cirrus. Les particules de glace se fixent sur les micros débris rejetés. C’est avec le procédé inverse d’iodure d’argent qu’on arrive à faire pleuvoir.

    • Par Gasty (---.---.---.187) 28 avril 2008 11:56
      Gasty

      C’était d’ailleur la hantise des bonbardiers durant la guerre de se faire repérer par les trainées de condensation dans des zones atmosphérique chargé en humidité , les particules de conbustions favorisant la concentration.

  • Par Lairderien (---.---.---.12) 28 avril 2008 11:43

    Nul besoin d’imaginer un complot quelconque au sujet de ces trainées dans le ciel, elles sont uniquement dues au trafic aérien en constante augmentation.

    Elles produisent effectivements des nuages qui voilent le ciel et ont plus que certainement un effet sur le climat, comme le pensent de nombreux scientifiques et les simples observateurs de bon sens, comme ma grand mère, qui au début des années 60 me disait déja : ’’ces avions à réaction détraquent le temps’’

    Du haut de mes certitudes de gamin, je me moquais d’elle à l’époque ! Aujourd’hui, je suis sur que son intuition de paysanne était la bonne.

    • Par Alpo47 (---.---.---.22) 28 avril 2008 13:37
      Alpo47

      Je pense que vous confondez chemtrails et contrails... la différence pour le spectateur au sol, tient d’abord à leur durée... les premiers peuvent rester des heures dans le ciel, les seconds "s’effacent" " environ 1 km derrière l’avion.

      Et parfois, on peut voir les deux en même temps...

  • Par pissefroid (---.---.---.90) 28 avril 2008 11:58
    pissefroid

    La phrase la plus importante de ce texte est que la vapeur d’eau est le principal gaz à effet de serre.

    Je commence à me demander si le tapage au sujet du CO2 n’est pas fait pour nous préparer à plus de nucléaire.

     

    • Par Faith (---.---.---.21) 28 avril 2008 14:05

      La vapeur d’eau n’est pas un très gros problème parce qu’elle ne reste pas longtemps dans l’atmosphère (quelques jours) Alors que le CO2 et le méthane ont une durée de vie beaucoup plus conséquente.

       

  • Par el bourrico (---.---.---.178) 28 avril 2008 12:00

    En effet, aucun complot la dedans.

    Les pilotes militaires savent bien les altitudes à éviter pour ne pas déclancher ces trainées et éviter de se faire repérer.

  • Par Newby (---.---.---.90) 28 avril 2008 12:25
    Newby

    Wouah !!!!

    Bon sang je ne connaissais pas ce nouveau complot.

    Après le 9/11 voici l’épandage, merci à l’auteur de me faire découvrir un nouveau sujet de roman de science fiction.

    En fait quelqu’un connait-il l’interet qu’il y aurait a faire de "l’epandage", on doit bien avoir des specialistes autres que Pallas dans le coin, car j’avoue ne pas très bien comprendre sa prose.

    Allez je vous laisse je vais faire quelques recherches sur le sujet, histoire de rire un peu.

  • Par TSS (---.---.---.50) 28 avril 2008 13:30

    il y a 50 ans par temps clair on voyait le mont blanc depuis le sommet de la tour eiffel !maintenant on voit le rocher du zoo de vincennes !

    mais !il n’y a pas de pollution ,circulez y a rien à voir

    • Par Dudule (---.---.---.85) 28 avril 2008 14:56

      Il est impossible de voir le Mont Blanc du sommet de la Tour Eiffel : la courbure de la Terre le masque très largement. Je me souviens d’avoir fait le calcul en exercice en première année de fac, mais si vous n’aimez pas les mathématiques appliquées, il suffit de regarder une mappemonde ou d’ouvrir GoogleEaerth pour s’en convaincre.

      Par contre, on m’a dit qu’avant la révolution industrielle, Vénus était parfois visible une très large partie de la journée par temps clair. Le léger voile de pollution apparue au début de la révolution industrielle aurait suffit à la masquer (à part au levé et au couché du Soleil) dés la fin du XVIIIième siècle. Je ne sais pas si c’est vrai...

      En ce qui concerne les "chemtrails", l’épandage a du commencé il y a longtemps : depuis un siècle que les avions ont été inventés, on observe ces traînés de condensation sur toutes les photos prisent dans des bonnes conditions atmosphériques...

  • Par rocla (haddock) (---.---.---.26) 28 avril 2008 13:57
    rocla (haddock)

    Je vois ni le mont-blanc ni le rocher du zoo , ici on voit le mont Ventoux , géant du vaucluse , des fois oui , des fois non , c ’est vrai qu’ il y a cent ans il n’ y avait pas de brouillard , pas de brumes , ciel clair , été toute l’ année , les fruits nous tombaient dans la bouche ouverte assis sur des transats , pendant que nos vaillantes épouses s’ amusaient au lavoir où l’ eau chaude en hiver donnait ce teint si particulier à leurs élégantes mains si douces .... Ah ce paradis perdu ...

     

    Caramba , ça va pas ...

  • Par Sébastien (---.---.---.130) 28 avril 2008 14:01
    Sébastien

    Je n’ai pas bien compris le sujet de l’article. Le ciel est artificiel ? Comment ca ?

  • Par taihun (---.---.---.50) 28 avril 2008 14:13

    que nous n’avions pas eu une petite diatribe conspirationniste sur les chemtrails.

    Point 1 : dans les 20 dernières années le trafic aérien a beaucoup augmenté d’où une probabilité accrue de voir un sillage d’avion.

    Point 2/ Contrairement à ce que vous dites les sillages visibles (c-à-d les particules de glace créées dans le sillage) sont très fortement réfléchissants et augmentent l’albédo de la terre. La conséquence est un refroidissement net de la terre et non une auglentation de l’effet de serre (chercher sur le net les études faites après le 11 sept lorsque tous les avions ont été cloués au sol aux US).

    Point 3 : Les avions en croisière vole à  10 000 m à la limite troposphère-stratosphère et cherchent si c’est possible à se mettre dans le courant-jet (pour le trajet Ouest-Est, vietess de l’ordre de 200-300 km/h) pour économiser du carburant. Si on fait un quelconque épandage à ce niveau d’altitude personne ne peut prévoir à 1000km près où les éléments vont descendre.

    Point 4 : vous êtes en bonne voie pour une démarche scientifique, et oui lorsque les conditions sont anticycloniques et que donc que les couches atmosphériques sont très stable et l’air sec les sillages sont beaucoup plus nets et persitants pas de nuages pour cacher la vue. Lorsque le temps est cycloniques les couches nuageuses cachent le ciel et on ne voient pas les traces et les vents en atlitude étant plus turbulents ils dispersent les sillages rapidement. C’est tellement évident que les gens ne s’en rendant pas compte.

    Point 5, j’adore les sites sur les chemtrails. Cela pousse les gens à regarder le ciel et à prendre des photos (sur des phénomènes qu’ils interprètent mal). Je me sers souvent de leur photos pour illustrer mes séminaires sur la physique de l’atmosphére. On a un catalogue complet d’ondes internes, de lee-waves etc...

    PS les sillages ont toujours existés mais personne n’y préter attention si ce n’est les scientifiques. Bizarre que la théorie des chemtrails date du 11 sept.

  • Par TSS (---.---.---.50) 28 avril 2008 14:26

    @rocla

    la periode que vous decrivez ,vu l’age que j’ai, etant né et ayant toujours vecu à la campagne je l’ai certainement mieux connu que vous(cf:ma mère,ma g-mère,mon a g mère née en 1856 et que j’ai connu)

    et cela n’a strictement rien à voir avec ma phrase qui concerne non pas le progrés mais l’aspect j’men foutiste et gougnafier du genre humain

  • Par nadis (---.---.---.60) 28 avril 2008 14:40

    Pour ce qui doute de tout et surtout de toutes certitudes écologiques, observez ce matin les capots des voitures ayant pris la pluie cette nuit, observez les dépots de particules contenues dans les gouttes d’eau qui ont lavées ce ciel souillé, écoutez la toux grasse de vos voisins de bureau, la bronchioliote permanente de votre enfant, les éternuments des allergiques, l’asphyxie des asthmatiques.
    Le problème principal des trainées d’avion est qu’elles bloquent les particules que nous émettons ainsi que les pollens. Ces derniers ont alors tout loisirs de bien se mélanger pour un cocktail fort apprécié de nos organismes.
    L’humidité contenue dans ces trainées est comme un couvercle que l’on se met sur la tête à seulement 9km de hauteur, alors que dans la marmite nous brûlons quantité de produits toxiques à commencer par le pétrole, sans compter les feux incendies de forêts géants au Bresil (volontaires) en californie (accidentels). Ils ne manqueraient plus que quelques irruptions volcaniques et notre sort sera aussi clairement réglé que celui des grands mamifères aux quaternaires.
     

  • Par Trashon (---.---.---.119) 28 avril 2008 16:32
    Trashon

    Après d’exténuantes recherches j’en suis arrivé à la conclusion que les chemtrails sont l’oeuvre :

     

    des anachistes : www.workingtv.com/images4/189a290.jpg

     

    ou.... de dieu : marcianitosverdes.haaan.com/wp-content/uploads/2007/04/windowslivewriterdescubrimosquinestdetrsdelasc hemtrails-ac68chemtrails3.jpg

     

    mais non en fait le vérité est ailleurs.... : blogs.redding.com/mbeauchamp/archives/reputed%20chemtrail.jpg

     

    Voici le véritable créateur des chemtrails : upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/ef/Bling-Bling_Skywriting_David_Shankbone.jpg/800px-Bling-Bling_Skywriting_David_Shankbone.jpg

     

  • Par keiser (---.---.---.210) 28 avril 2008 16:43

    Comme l’explique Taihun , le phenomene de dispersion ne depend que d’un etat depresionnaire ou anticyclonique du climat .

     

    Je pense aussi qu’il existe d’autres moyens plus surs pour empoisoner une population .

    En effet , ependre un produit à une telle altitude ne sert pas à grand chose .

    Il suffirait simplement de passer par les cheminées industrielles ou autres . Cela se fait deja sans le concour des "illuminatis" enfin j’espere .

     

     Cependant , il a ete constaté , apres l’arret du traffic aerien suite au 11 septembre , une nette modification des temperatures sur les etats unis
    Donc il est vrai que les cantrails modifie le climat .

    Mais les chemtrails ?????.......

     

     

  • Par furio (---.---.---.148) 28 avril 2008 16:51
    furio

    nadis,

    Vous rajouterez depuis 2002 (préparatifs de la guerre sanglante contre le peuple irakien), notre ciel est sillonné par les vagues d’avions militaires des coalisés. Le point de saturation a été certainement atteint en 2003. Dans la région Est où j’habite, ces avions laissent des traînées blanches qui finissent en s’unissant par cacher le ciel bleu ! La trajectoire est sud-nord. Pire que ces trainées de pollution, ces avions passent à la verticale de grandes villes !!! 

  • Par Grasyop (---.---.---.152) 28 avril 2008 17:05

    « Des cieux artificiels »

    Dans le sens où vous l’utilisez, on dit « des ciels », non « des cieux ». Enfin, ce n’est pas le plus important...

     

    Sur les « chemtrails », dont vous ne voulez pas parler, tout en demandant quand même aux gens qu’ils « analysent les eaux de pluie après une journée d’"épandage" », voir cette page.

     

    Sur le film d’Al Gore et ses erreurs (neuf ou onze ?), on peut lire ici que :

    « Le juge Burton a indiqué qu’il n’avait aucun doute sur le fait que les points soulevés dans le documentaire sur les causes et les effets probables du changement climatique étaient pratiquement exacts [...] »

    « Le film d’Al Gore « est en grande partie fondé sur la recherche et des faits scientifiques », a encore affirmé le juge Burton. »

    « M. Gore s’est dit « satisfait » par cette décision de justice, observant que les « neuf erreurs scientifiques » recensées par le juge n’étaient qu’une « poignée » parmi « des milliers d’autres faits apparaissant dans le film ». »

    J’aimerais pouvoir voir le verbatim du jugement. Il me semble en effet que la page que vous indiquez ne retranscrit pas le jugement tel quel mais y ajoute ses points de vues. Notamment, les passages qui étaient en gras dans son texte source en anglais, et qui sont des ajouts manifestes, passent en police normale sur la page de l’institut Hayek, comme s’ils faisaient partie du jugement. Les autres passages correspondent-ils à ce qu’a dit le tribunal ?

    Qu’a dit exactement le tribunal ?

  • Par Illarramendi (---.---.---.19) 28 avril 2008 19:26

    Pour répondre à un certain nombre de choses, ce texte est issu de plus d’un an d’observation quotidienne du ciel, ayant la "chance" de travailler la plupart du temps à l’extérieur.

    Il faut bien faire la différence entre la condensation normale, disparaissant en général au bout de quelques secondes, et celle dont je parle dans ce texte, qui s’éternise des heures, ou toute la journée, en se répandant, en augmentant de volume et d’espace.

    Pour ce qui est de l’observation, les jours sans condensation permanente ne veut pas dire sans condensation tout court. Donc, les avions restent bien visibles, avec une trainée plus ou moins longue derrière eux. Je maintiens le chiffre de 6 fois plus d’avions les jours où la condensation persiste.

    Il y a une polémique sur le climat, entre le GIEC, groupe d’étude de l’ONU, fortement politisé et un groupe de plus en plus important de scientifiques. Ces derniers sont accusés d’être financés par les firmes pétrolières. J’accuse les premiers d’occulter un fait important : L’activité solaire. Celle-ci est hors norme depuis les années 1960, mais très peu d’éclats là dessus, si je puis dire...

    On nous dit que le problème vient de l’effet de serre, celui ci s’agravant avec les rejets de CO2 dûent à l’activité humaine. Si le ciel, comme ces derniers jours, ici, est recouvert du principal gaz à effet de serre, c’est à dire H2O, ne faudrait-il pas s’en inquiéter ?

    Je suis de ceux qui condamnent les abus de ce système matériel et financier qui nous conduit vers une catastrophe certaine. Faut il parler des PCB, des métaux lourds, de l’uranimum appauvri (la liste est longue) et ne pas parler de ce qui se passe au dessus de nos têtes ?

    Je ne veux pas entrer dans le débat "chemtrails ou pas chemtrails" car on manque d’éléments. Commeçons par regarder le ciel et ce qu’il s’y passe. Cela aura au moins l’incidence de nous dévier de la manipulation médiatique.

    Si ce texte avait une prétention, ce serait uniquement de faire lever quelques yeux vers notre ciel.

     

    • Par HELIOS (---.---.---.187) 28 avril 2008 19:39
      HELIOS

      Je vous ai reconnu Mr l’auteur... vous êtes en train de préparer le discours des verts, autophobes, qui tentent de trouver au plus tôt le bon argument pour attaquer l’automobile propulsée soit a l’hydrogèene soit par pile a combustible, les deux n’emmetant que de la vapeur d’eau...

      Je le savais... le petrole a bon dos, c’est l’autophobie qui est responsable.

    • Par taihun (---.---.---.63) 7 mai 2008 00:13

      Vous parler de l’eau atmosphérique comme composante principale de l’absorption du rayonment solaire ce qui est vrai. Mais pour vous donner un ordre de grandeur l’eau atmospherique totale représente à un instant donné l’équivalent d’une couche de 2,5cm. Vous pouvez faire le calcul de la quantité totale et voir que les quelques centaines/milliers de tonnes produites par les avions sont tellement négligeagles qu’elles n’ont aucune influence sur l’effet de serre. Ce qui a un certain impact c’est le changement d’albedo du aux nuages de condensation (principalement glace) très fortement réflechissants.

      Quand à la persistence des trainées, je vous signale que dans les mêmes conditions anticycloniques les panaches des cheminées de bateaux peuvent se maintenir pendant plusieurs heures et ce voit très bien sur les images sat. Pourtant personnes ne parle de ship-chemtrails.

  • Par Guyver (---.---.---.219) 28 avril 2008 19:49
    Guyver

    Je découvre ce concept de chemtrails ici ...

    Et mon premier reflexe est de douter. En effet, cela ne m’étonne pas que des avions laissent des trainées de condensation, ni que ces trainées persistent plus ou moins selon les conditions météo : hygrométrie, pression atmosphérique ; ou même l’altitude de l’avion.

    Je tiens aussi à signaler que l’eau est bien un gaz à effet de serre, mais l’est aussi bien à l’état gazeux qu’à l’état condensé. Donc le passage des avions ne doit pas modifier la quantité d’eau dans l’atmosphère.

    Je pense qu’avant d’essayer de comprendre pourquoi la grande conspiration mondiale fait cela, il faut se demander sérieusement s’il y a quoi que ce soit d’anormal dans les trainées ! Par exemple en interrogeant un météorologue ...

    • Par Grasyop (---.---.---.152) 28 avril 2008 21:04

      « l’eau est bien un gaz à effet de serre, mais l’est aussi bien à l’état gazeux qu’à l’état condensé. »

      Merci pour cette info, que je me permets de recopier en gras. Je m’en doutais un peu, sans pouvoir l’affirmer.

      « Donc le passage des avions ne doit pas modifier la quantité d’eau dans l’atmosphère. »

      Pas tout à fait quand même : la réaction de combustion consomme des hydrocarbures et de l’oxygène et produit du gaz carbonique et de l’eau. Mais je pense que la quantité d’eau ainsi produite est négligeable en comparaison de la quantité de vapeur d’eau déjà présente dans l’atmosphère.

  • Par tinga (---.---.---.165) 28 avril 2008 20:54

    La dispersion d’aérosols remonte aux débuts de l’aviation, donc d’une certaine manière les "chemtrails" existent depuis longtemps déjà.
    Les guerres ont permis des tests de toutes sortes de produits, défoliants (utilisés aussi dans la lutte anti drogue), armes bactériologiques, etc...
    Le mot géoingéniérie n’a pas été employé sur cette page, pourtant certaines techniques de géoingéniérie font appel à des dispersions de particules dans la haute atmosphère.
    Le GIEC a donné son accord pour l’essai de ces techniques, lisez les travaux du GIEC.
    Le simple fait que les activités aériennes puissent voiler un ciel dans sa totalité jusqu’à masquer le soleil et faire descendre la température, quand celui-ci aurait du être parfaitement bleu, est de toute façon une chose très pénible, aérosol où non...(désolé pour le "il est tant " mais bon le niveau ortographik de la page n’est pas top...)

  • Par Illarramendi (---.---.---.19) 28 avril 2008 22:04

    Suite à certains commentaires pertinents, je pose quelques questions, avec photos, sur mon blog.

    changementclimatique.over-blog.com/article-19130935.html

    Merci a tous pour vos réactions et informations.

  • Par vachefolle (---.---.---.228) 28 avril 2008 22:06
    vachefolle

    On parle du probleme des trainees des avions depuis tres longtemps.

    Le probleme est que les nuages amplifient ou reduisent l’effet de serre suivant leur altitude.

    http://www.eurocontrol.int/environment/public/standard_page/climate_change. html

     

  • Par furio (---.---.---.148) 28 avril 2008 22:37
    furio

    Sauf que sur la France nous avons connu une activité "hors normes" avec le passage incessant des escadrilles d’avions coalisés. Ces avions ont provoqué la mort d’1 MILLION d’irakiens et en plus ont pollué notre ciel.

  • Par pallas (---.---.---.54) 29 avril 2008 08:30

    Justement la grande stupidité de la plupart d’entre vous contrairement a l’auteur, c’est de ne faire aucunes experiences et apres jouer les savants. Il faut mesuré la temperature en plein soleil, c’est un point essentiel, la meteo ^precise la meteo en plein soleil et non sous les nuages, ensuite de sa, il faut mesuré la temperature a l’ombre, enfin, il faut faire un comparatif de l’augmentation de temperature et du laps de temps, quand le soleil est sous une couche nuageuse et quand enfin il apparait clairement, la hausse est vertigineuse ainsi donc la pression atmospherique. Il est clair que sa se la pete bien haut les soit disants savants de pacotille que vous etes, mais vous ne faites aucunes experiences aucunes. En plus de sa, il faut mesuré la temperature en pleine nuit, et oui le Diurne compte aussi. Derniere experience, vous prener un gobelet graduer vous la posez tous les matins sur le balcon, evidemment proteger de precipitations et observer l’evaporation. Pour les petits malins qui disent qu’il ne faut pas mesurer en plein soleil, c’est bien, mais sa ne sert a rien d’avoir un thermometre autant se le mettre dans le trou du cul, sa sera plus simple. Si vous etiez quelque peut intelligent, vous auriez remarquer que l’ont bronzai bcp plus rapidement qu’avant, meme a Paris. Pour les Chemtrails ou Contrail, le ciel est obscurci c’est une evidence du aux nuages artificiels, s’il n’y avait pas ces nuages artificiels ont verrai le réel Ampleur du rechauffement climatique.

    • Par JL (---.---.---.229) 29 avril 2008 09:14
      JL

      @ Pallas, malgré votre grossièreté et parce que vous semblez vouloir comprendre, j’aimerais vous dire que la sensation de chaleur provient, d’une part de la température de l’air et de la force du vent, d’autre part du rayonnement de la ou des sources de chaleur. Ce rayonnement peut provenir de tout objet dont la température est suffisamment élevée pour être sensible.

      Si vous mettez un thermomètre au soleil, le rayonnement solaire va faire chauffer l’alcool (ou le mercure) du thermomètre au delà de la température de l’air (principe des chauffe eau solaires) , et la température affichée dépendra aussi de la couleur du liquide et de celle du thermomètre (le blanc renvoie le rayonnement, le noir le transforme en chaleur). La nuit ou à l’ombre, il n’y a quasiment pas de rayonnement et la température affichée est alors celle de l’air.

      Si bien que vous ne mesurez, ni la température de l’air, ni le rayonnement mais seulement la capacité de votre thermomètre à réagir au rayonnement. Tout au plus, vous pourrez comparer les rayonnements à différentes heures de la journée ou de l’année entre eux. Vous pourrez faire de belles courbes mais qui ne seront en rien celles de la température. La température donnée par les services météo est TOUJOURS une température prise à l’ombre, à l’abri de tout rayonnement.

       

  • Par momo68 (---.---.---.29) 29 avril 2008 09:23

    Bonjour

    personnellement cela fait un an que j’observe le ciel quotidennement et je suis convaincu par moi meme à 99% que des chose bizard ce passe au dessus de nos tetes.

    Tout d’abord les brevets existent aux etats unis et le gouvernement a deja plus ou moins admis qu’il existait des experimentations a ce sujet.

    Ensuite on nous dis que ces l’augmenattion des avions qui entraine plus de condensation, je ne suis pas d’accord. les journées ou il n’y a pas de trainé, le traffic est faible en revanche lorsqu’il y a des trainées le traffics est important (je suis d’accord avec l’article pour dire qu’il est 6 fois plus important, je dirais meme 10 fois certaine jours).

    Ce que souahite ajouté, c’est qu’on peut predire le traffic de la journée en regardant le matin s’il y a des trainées, et ca ce n’est pas normal. S’il y a des trainées, le traffic sera important, à 80% sur.

    Ensuite lors d’epandage intensif, on peut observer autour du soelil, un halo de type arc en ciel, ca aussi c’est bizard.

    les medias : personne en parle comme par magie, je peux vous dire que sur le net, on parle beaucoup, et cela fait debat, mais bon, pas dans les journaux, il faut du macher pre digerer.

    voila, sinon et bien observé votre ciel, le soir a la meteo, lorsqu’on vous dis ciel voilée, il y a de grandes chances qu’il y ai des trainées, surtout en ville d’ailleurs. Ouvrer les yeux, le matin tres tot car ils commenecnt tres tot, comme ca quand vous vous levez, le ciel est deja blanchatre.

    salut

    • Par Gasty (---.---.---.187) 29 avril 2008 10:14
      Gasty

      Bulletin météorologique :

      L’arrivée d’un front perturbé océanique entrainera dans son sillage demain matin de légères trainées d’A360 et 747 en debut de journée et se termineront dans la soirée en précipitation durant tout le WE. Quelques chutes de delta sont à prévoir .

  • Par pallas (---.---.---.54) 29 avril 2008 09:36

    Jl c’est bien pour sa que vous etes totalement stupide, abruti que tu est, un thermometre a pour but de mesurer la temperature et donc evidemment le liquide qui est le mercure ou l’alcool va se dilaté, tu est trop abruti mon grand, c’est son role au liquide car il indique la temperature, allez retourne chez toi mon grand jouer les experts avec tes paroles de demeurés.

  • Par pallas (---.---.---.54) 29 avril 2008 09:44

    JL tu mesure comment tes capacités intellectuel ? hein par les diplomes et le travail que tu fais, tu n’est qu’un pauvre gland, un bon petit toutou avec des idées de gamins qui croient savoir, comme un vulgaire gamin.

     

    • Par JL (---.---.---.229) 29 avril 2008 09:51
      JL

      @ Pallas : La bêtise à votre niveau c’est de la provocation. Je ne parle aux imbéciles que quand ça les instruit. Désormais je ne vous écrirai plus et pour ignorer votre langage ordurier je ne vous lirai plus.

      J’espère que je n’aurai jamais l’occasion d’avoir à faire avec des gens comme vous dans la vraie vie.

  • Par pallas (---.---.---.54) 29 avril 2008 09:54

    Et JL le Neuneu pourquoi tu ne mesurai pas la temperature dans ton refrigirateur sa serai encore plus simple, ben ouai quoi, parfaitement a l’ombre, sa serai en corelation parfaite pour les jours chaud auquel il n’y a pas de nuage enfin sauf les nuages artificiels. Tant qu’a faire, hein le Neuneu ? t’est trop stupide c’est pas de faute, il te manquai des neurones a la naissance et ensuite tu vien donner des leçons.

    • Par bj33 (---.---.---.40) 29 avril 2008 10:48

      @Pallas

      Dans le style crétin avéré, vous n’êtes pas mal. j’avoue que je n’avais pas vu un tel cumul d’ignorance orthographique et scientifique depuis longtemps. (sans parler du manque total de correction dont vous faites preuve)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès