Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Des micro-paiements pour micro-prestations

Des micro-paiements pour micro-prestations

Amazon introduit une plateforme de micro-services facturés, qui permet aux logiciels de faire une demande de prestation à des intervenants humains grâce à une API de type webservice.

Jusqu’à présent les logiciels travaillaient pour les humains... Mais on sentait bien que les humains pourraient eux aussi participer à l’intelligence de plateformes logicielles pour des tâches comme la reconnaissance d’image, très difficiles pour des logiciels et élémentaires pour les hommes.

Eh bien, c’est chose faite. Une API, avec un webservice (asynchrone évidemment), vous permet de puiser dans un réseau de petites mains qui s’empressent de vous fournir une réponse pour aussi peu que 3 cents de dollars dans certains cas.

C’est ce qu’amazon appelle "Mechanical Turk".
http://www.mturk.com/mturk/welcome

Que pourra-t-on faire pour 1 dollar ? Faire refaire la présentation de ses documents Word, faire des retouches d’images, ou traiter un CV pour le rendre conforme à un format donné ? Certaines sociétés indiennes ou estoniennes y trouveront évidemment leur compte.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Didier Durand Didier Durand 8 novembre 2005 10:19

    Je suis d’accord avec vous sur le risque de travaux exécutés à très bas coûts.

    Il y a encore une petite protection cependant : il faut disposer d’un compte dan s une banque US pour se faire payer

    Voir http://www.mturk.com/mturk/help?helpPage=whatis#how_collect_money

    PS : bien sûr avec le e-banking, ce n’est pas une barrière insurmontable pour une société non-américaine (même petite...)

    D. Durand (aussi rédacteur Agoravox)


    • Jean-Pierre An Alré (---.---.101.126) 4 juin 2006 20:27

      Bonjour

      Je trouve que ça peut être dangereux car cela peut encourager certains cas de fraude où il faut disposer d’une main d’oeuvre très nombreuse pour des tâches que seul un humain sait faire, par exemple dire ce qu’il y a sur toutes les images captcha dont les fournisseurs Internet se servent pour empêcher les robots d’accéder à certaines ressources comme la création d’emails.

      Par ailleurs c’est la rupture totale du lien avec un employeur et un client. C’est une forme de déshumanisation du travail.

      Jean-Pierre


      • vani (---.---.184.131) 27 février 2007 18:41

        Bonjour, je suis journaliste et je prépare un documentaire sur l’internet dans lequel je souhaite aborder le travail sur internet et notamment le site mturk d’amazon. Je cherche des personnes qui ont « travaillé » ou qui « travaillent » via le site mturk et qui accepteraient de témoigner. merci de me contacter par mail. Vaninak@noos.fr Vanina

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès