Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Technologies > Des scientifiques identifient des explosifs dans les poussières du World (...)

Des scientifiques identifient des explosifs dans les poussières du World Trade Center

Une étude scientifique fait voler en éclats la version officielle de la destruction du World Trade Center. Des traces de « super-thermite », un explosif, ont été découvertes dans les poussières des tours pulvérisées lors des attentats du 11-Septembre.

Des résidus de thermite active ont été retrouvés par des scientifiques dans la poussière engendrée par la destruction du World Trade Center le 11 septembre 2001.
 
L’étude, menée par les chercheurs et scientifiques Niels H. Harrit, Jeffrey Farrer, Steven E. Jones, Kevin R. Ryan, Frank M. Legge, Daniel Farnsworth, Gregg Roberts, James R. Gourley et Bradley R. Larsen, a été publiée le 3 avril 2009 sous le titre Active Thermitic Material Discovered in Dust from the 9/11 World Trade Center Catastrophe dans la revue The Open Chemical Physics Journal. Le rapport est consultable intégralement au format PDF.
 
Voici son résumé, tel qu’on peut le lire sur le site Mondialisation.ca :
 
"Nous avons découvert des fragments particuliers rouge et gris dans tous les échantillons de poussière provenant de la destruction du World Trade Center (WTC) que nous avons étudiés. Quatre de ces échantillons, récoltés sur différents sites, font l’objet de cette étude et dans chacun d’entre eux, ces fragments rouge et gris comportent des similitudes. Un résident de Manhattan a recueilli un échantillon environ 10 minutes après l’effondrement de la seconde tour, deux autres ont été récoltés le lendemain et un quatrième approximativement une semaine plus tard. Les propriétés de ces fragments ont été analysées à l’aide de la microscopie optique, de la microscopie électronique à balayage (MEB), de la spectroscopie de rayons X à dispersion d’énergie (EDS) ainsi que de la calorimétrie différentielle à balayage (DSC). Le matériau rouge contient des grains d’environ 100 nm d’épaisseur, en grande partie composés d’oxyde de fer. Il comprend également de l’aluminium, contenu dans des structures s’apparentant à de toute petites plaques. La séparation des composantes au moyen de méthylacétone a démontré la présence d’aluminium élémentaire. L’oxyde de fer et l’aluminium sont étroitement mélangés dans le matériau rouge. Lorsqu’ils sont enflammés dans un dispositif DSC, les fragments exposés produisent des réactions exothermiques, nombreuses mais faibles, à une température avoisinant 430 °C, ce qui est bien en deçà de la température d’ignition normale de la thermite conventionnelle. Après la combustion, les résidus de ces curieux fragments rouges et gris présentaient clairement de multiples sphères riches en fer. La portion rouge des fragments s’est avérée être un matériau aluminothermique non réagi et hautement énergétique."
 
La conclusion de l’étude des 9 scientifiques est la suivante :
 
"Sur la base de ces observations, nous concluons que la couche rouge des fragments rouges et gris découverts dans la poussière du WTC est un matériau aluminothermique actif non réagi constitué de nanotechnologie et qu’il s’agit d’une substance explosive ou pyrotechnique hautement énergétique."
 
Il y a quelques jours, l’un des scientifiques, Niels Harrit, a été invité à parler de sa recherche et de ses trouvailles sur TV2 News, une chaîne de télévision danoise (cette vidéo, mise en ligne sur YouTube le 10 avril, a déjà été vue plus de 130.000 fois !).
 
 
Dans leur étude, les scientifiques affirment avoir identifié de la "super-thermite". Mais qu’est-ce que la thermite ? Selon la version anglaise de la Wikipédia, "la thermite est un composé pyrotechnique de poudre de métal et d’oxyde métallique provoquant une réaction aluminothermique." Quant au dictionnaire The American Heritage, il donne la définition suivante : "Nom de marque d’une mixture sidérurgique et incendiaire composée d’une fine poudre d’aluminium et d’oxyde métallique, habituellement du fer, produisant une chaleur intense lors de la combustion."
 
Voici, en vidéo, ce à quoi ressemble une "réaction thermite" :
 
 
Et ce qui pourrait avoir été une "réaction thermite" dans le World Trade Center le 11 septembre 2001 (souvenons-nous que la "super-thermite" identifiée dans l’étude est plus puissante et s’allume à plus basse température que la thermite conventionnelle, que l’on vient de voir dans la vidéo précédente) :

 
La portée de la découverte de thermite dans les poussières du World Trade Center pourrait s’avérer considérable. En effet, les experts du gouvernement américain ont toujours soutenu qu’il n’existait aucune preuve de la présence de matériel explosif/pyrotechnique dans les débris des trois tours détruites le 11 septembre 2001, le WTC 1, 2 et 7.
 
Des doutes existent depuis plusieurs années quant aux causes réelles de la chute de ces bâtiments, la thèse de la démolition contrôlée le disputant à celle de l’effondrement pour cause des seuls crashs d’avions, au point que 641 architectes et ingénieurs ont, à ce jour, demandé au Congrès américain la réouverture d’une enquête indépendante sur ce sujet - et celui des attentats du 11-Septembre en général.
 
La présence de substances explosives dans les tours pourraient rendre compte de certains témoignages de survivants, qui mentionnent des explosions dans les gratte-ciel avant leur effondrement, voire même avant les crashs d’avions (c’est le cas du témoignage de William Rodriguez, portier durant 20 ans au WTC).
 
Voici justement l’enregistrement de l’une de ces explosions, comparée à celle d’une charge coupante :
 
 
Barry Jennings, du Bureau pour le Logement de la ville de New York, avait, lui, fait état d’explosions dans le WTC 7, près d’une heure avant l’effondrement des Twin Towers.
 
 
Reste à savoir si l’étude des 9 scientifiques convaincra suffisamment de monde, en particulier dans le milieu scientifique, pour justifier un intérêt des médias. Pour le moment, c’est silence radio.

Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (178 votes)




Réagissez à l'article

411 réactions à cet article    


  • tinga 20 avril 2009 10:29

    Que les tours aient explosé, c’est une évidence, il suffit de regarder les images, que l’on trouve des traces d’explosifs n’est donc pas une surprise, que cela arrive timidement près de 8 ans après sans aucun écho dans les médias n’en n’est pas une non plus. L’absence totale de réaction des milieux scientifiques sur cette affaire en dit long sur le pouvoir du « bourrage de crane » vis à vis la connaissance...


    • appoline appoline 20 avril 2009 13:51

      @ Tinga,
      Ce à quoi je dirais : imaginez surtout la réaction des rescapés, de la population quand on mettra en évidence que leur président de la république et ses portes-flingues ont orchestré de toutes pièces cette machination, au prix de nombreuses vies, pour manipuler l’opinion publique. Dans un autre article, l’auteur suggérait de condamner Bush pour tous ses coups foireux ; je dirais qu’un psychopathe pareil mérite l’échafaud, l’humanité n’a pas besoin de salopards pareils, surtout quand ils ont le pouvoir.


    • La mouche du coche La mouche du coche 20 avril 2009 17:23

      Cet article est insensé ! Comment est-il possible de croire que ce sont des termites qui ont pu faire tomber les tours ? smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 avril 2009 23:29

      Pas si discrets les scientifiques. Selon un article dea semaine dernière sur les « 7 du Québec » plus de 600 d’entre eux ont demandé la réouverture de l’enquête sur le 911....


      PJCA

    • Kim Kim 21 avril 2009 20:46

      et de la connerie des gens. Plus c’est gros, plus ça marche.


    • Kim Kim 21 avril 2009 20:50

      Mais non, pas du tout. Il est bien connu que les termites rongent les poutres et un jour tout le bastringue s’écroule. Il est bien dit dans la viséo que des tonnes de termites avaient été déposées à l’avance. Avec des tonnes, le travail est vite fait.


    • Nicole 21 avril 2009 21:19

      On peut aussi, si l’on prend le temps d’écouter Missing Links et si l’on passe sur les désagréments d’une quasi lecture se questionner une nouvelle fois sur l’emprise du lobby sioniste aux Etats Unis. Ce docu montre tout de même une concentration étonnante à des postes de clés d’israéliens ayant la double nationalité, ce qui crée un conflit de loyauté certain. Il suffit de penser à Jonathan Pollard qui a accepté la prison à vie sans procès et laissé passer les délais d’appel après avoir avoué avoir transmis des docs classifiés à Israël en 1986. Kadish, Rosen, qui malgré sa situation a pu disqualifier Freeman...

      Pour mémoire par rapport au 9/11
      Silverstein, Lowy, Eisenberg pour le leasing du mall et des twins, tous 3 à l’UJA,
      Hellerstein, Chertoff, Mukasey qui bloquent les dossiers,
      Menahem Atzmon responsable de la sécurité des aéroports de Newark, Boston dont sont partis les hijakers ? Imune to lawsuits. Par qui ? Hellerstein.
      Odigo, siège social à Herlyia comme le Mossad, mais avec des bureaux à 2 blocs des twins prévenus 2 heures avant,
      Urban Moving System couverture des agents du Mossad qui voulaient documenter l’évènement, et se filmaient joyeux devant la chute de la tour sud (la première)...ça fait beaucoup, tout de même.


    • Nicole 26 avril 2009 13:14

      Un montage déjà ancien, mais intéressant :

      Pentagon Strike


    • pendragon 20 avril 2009 10:35

      Personne ne nie l’explosion puisque on les voit à l’impact des jets. Pour le reste, ce n’est pas un article de vulgarisation qui pourrait en dire plus.

      Cet article est explicitement contre la théorie officielle. Il analyse tout dans ce sens à charge. L’article n’est donc pas à prendre en compte pour une vision objective de l’événement.


      • tinga 20 avril 2009 10:58

        Je parlais de l’explosion des 2 tours (wtc7 implose), après l’impact. Il est notable de voir que vous parlez de « théorie officielle », car il s’agit bien d’une théorie, basée sur une enquête truquée, uniquement divulguée par les médias, en contradiction avec les lois de la physique. 


      • pendragon 20 avril 2009 11:05

        Pour ma part il n’y a que les explosions à l’impact des avions. Je parle de « théorie officielle » pour bien montrer ce que l’article veut induire à charge. Le fait que vous lisiez autre chose ne fait pas preuve objective.

        Ce n’est pas dans un débat sur mes mots ou les vôtres que cette affaire se décidera. Vous n’êtes pas requis pour faire ce genre d’étude.


      • Grégory 20 avril 2009 18:46

        Je ne sais pas si cet article est explicitement contre la théorie officielle, mais votre commentaire est très loin hors du pays de la logique. Les avions n’ont pas de nano thermite dans les ailes, mais du kérosène. C’est le kérosène qui est à l’origine des explosions dont vous parlez et en outre, il n’y en a plus puisqu’il a explosé, justement. Et évidement les résidus de cette combustion ne peuvent être présents qu’à l’état de traces dans les échantillons prélevés, compte tenu de la masse de carburant, dérisoire par rapport au volume de matière des tours (environ 600 000 tonnes, de ce qui a été estimé). 

        L’article original n’est pas un article de vulgarisation, mais un article scientifique, qui a passé une « revue de pairs » pour le valider (apparament particulièrement ardue, selon les auteurs, dont l’un d’eux a publié a trois reprises dans Nature). Ce processus est précisément là pour éviter les analyses à charge. Il n’est peut être pas parfait mais il n’existe aucun procédé plus objectif que celui là. Le refuser d’emblée, c’est refuser la question dans son ensemble, autrement dit déclarer la verité à partir de vos opinions et non des faits.
         


      • hans lefebvre hans lefebvre 20 avril 2009 19:55

        Tout à fait Grégory, il est nécessaire de tempérer l’ardeur du présent billet par un peu d’objectivité !


      • Nicole 21 avril 2009 21:31

        @Gregory : à propos de Kérozène, une évaluation dont on est loin de parler assez est celle de Teresa Anye, une spécialiste en environnement qui pointe que ledit Kérozène aurait du causer un énorme incendie au Pentagone, visible de loin et qui aurait du durer des jours, ce qu’il ne fit aucunement.

        Il flingue les tours mais laisse la pelouse du Pentagone intacte. Bizarre, à tout le moins.

        "Miss Terese Anye (sp) a certified environmental specialist, and a member of the Environmental Assessment Association sent us the following letter after a brief conversation we had on the telephone. She had said to us, “that the amount of fuel that would’ve been left in the aircraft that hit the pentagon would basically have reduced that section of the pentagon to rubble, and would have burned for days.” And that “8600 gallons of fuel had a BTU rate of 86 million.” She also stated that, “looking at the total weight of this aircraft in conjunction with it’s velocity, the pentagon should’ve been reduced to the thickness of a pancake. Also the fuel spill of 8600 gallons would have posed a very large soil removal and disposal project ; since the contaminated soil would be considered HAZARDOUS WASTE under Title 40 of the Code of Federal Regulations. Also looking at the total heat value of the Jet 8 jet fuel @ 86,000,000 BTU’s the temperature of the fire at the Pentagon, would have been in excess of 3,000 degrees Fahrenheit. You could expect this size of involvement to last for days and it would be visible for miles.”"

        Par ctrl F anye là :

        http://100777.com/node/990


      • Traroth Traroth 26 avril 2009 15:20

        "Cet article est explicitement contre la théorie officielle. Il analyse tout dans ce sens à charge. L’article n’est donc pas à prendre en compte pour une vision objective de l’événement." : Pourtant, vous prenez en compte tous les articles à décharge. Nous n’avons pas la même idée de l’objectivité...


      • John Lloyds John Lloyds 20 avril 2009 10:36

        La pile grandissante de dossiers accablants va rapidement devenir insoutenable pour la machine à propagande en place, au point que c’est toute la légitimité du système médiatico-politique et collabos qui est entrain de se jouer.

        Je crains toutefois que la réouverture des dossiers ne soit jamais d’actualité, car curieusement, c’est au moment où les mensonges d’état pourraient être dévoilés que se produira un 11 septembre d’un autre type, économique et financier, conjugué avec l’allumage des poudrières militaires déjà en place.

        Ce 11 septembre là, qui ne saurait tarder, mettra le précédent au rang de détail de l’histoire, au point qu’il sera presque indécent de parler de ses 3000 morts en regard de l’hécatombe qui se profile. Qu’on se le dise, les états-unis ne payeront pas leur dette, celle-ci étant devenue exponentielle en quelques mois.


        • Deneb Deneb 20 avril 2009 11:07

          John, vous dites ça pour nous remonter le moral ?


        • Diva Diva 20 avril 2009 12:05

          Entièrement d’accord avec vou John !

          Toutefois, on ne peut plus limiter le nombre de morts du 11 septembre aux seules 3000 victimes américaines, on peut désormais y adjoindre, le nombre de morts afghans, le nombre de morts irakiens ...

          C’est sans fin, et un 11 septembre bis ne viendra qu’alourdir ce chiffre désolant !


        • Pyrathome pyralene 20 avril 2009 15:08

          John,vous pensez à quoi de précis dans cette « future hécatombe »... ????


        • heliogabale boug14 20 avril 2009 16:55

          remarquez que le 11 septembre est arrivé durant l’été qui suvit l’investiture de Bush et que l’ouragan Katrina a dévasté les côtes de la Louisiane également à la fin de l’été du second mandat de Bush...on dit jamais deux sans trois...une nouvelle catastrophe (voulue ou pas) en août -septembre 2009 ne m’étonnerait pas...


        • John Lloyds John Lloyds 20 avril 2009 18:48

          @Diva
          Effectivement, si on compte les cadavres issus de la politique étrangère des US, on n’a pas fini. Pourtant je pense que ça n’est rien en comparaison de ce vers quoi on se dirige.

          @Pyralène
          « vous pensez à quoi de précis dans cette « future hécatombe »... ???? »

          A vrai dire à rien de bien précis. Mais s’il est difficile d’avoir une vision claire de ce qui va advenir dans l’année à venir, on peut toutefois en esquisser une propension assez fiable :

          L’idée directrice est la dette qui s’emballe et la cessation de paiement en vue. Il est à amha certain que les US ne laisseront ni le dollar s’effondrer, ce qui ferait fuir le peu de créancier qui leur achète encore leur bons, ni n’arriveront au pied du mur à ne plus payer leur dette.

          Il est interessant à ce titre de faire le parralèlle entre l’évolution de la crise et l’évolution des alliances militaires. Si les US sont entrain de gagner du temps, en ayant modifié les normes comptables pour rendre les banques attrayantes aux yeux des bourses, en ayant créé la « bulle Geithner » pour mettre temporairement sous le tapis les actifs toxiques, ils utilisent ce temps pour finaliser leur stratégie militaire.

          Vous constaterez que, dans le dernier sommet du G20, le bébé iranien a été refilé à l’Otan, ce qui affranchit l’administration Obama du problème (et raison pour laquelle il ne veut pas entendre Israël pour l’instant sur ce sujet), et que le projet otanien consiste à disposer ses bases autour de la Russie.

          Donc, ce qui va se passer, je n’en sais rien, je verrais bien un petit 11 septembre à la bombe sale attribué à quelque vilaine faction islamiste pakistanaise, même idéalement au Vevak, qui justifierait une croisade terminale contre tous les méchants de la planète, ou une petite tache d’huile au moyen-orient, regrettable mais bien pensée, qui concernerait la trilatérale Hamas-Hezzbolah-Iran, et qui, dans un second temps, par le jeu de l’OCS, entraineraît la Russie et la Chine. 

          L’hécatombe sera l’embrasement planétaire programmé qui évitera la déchéance us, embrasement qui n’attend que le bon prétexte. Mon pronostic ? Cette année pour le pretexte, puis le jeu des alliances se mettra en route pour 2010 et 2011.


        • jc74 21 avril 2009 01:56

          Une piste de réponse malheureusement à envisager : rappelez-vous la disparition en août 2007 d’une bombe A durant un transport au dessus des USA (transport d’ailleurs absolument inimaginable en temps de paix), dont on avait brièvement entendu parler sur Agoravox et même dans les mainstream média :
          http://www.abovetopsecret.com/forum/thread302187/pg1

          Traduction en français : http://www.nouvelordremondial.cc/2007/09/17/le-missile-numero-6-la-bombe-nucleaire-volee/

          Difficile de discerner la vérité, mais fait indéniable et vérifiable, il y a un nombre extrêmement élevé de coïncidences ayant rendu possible ce transport (environ 14 niveaux de signatures sont en principe requises) et, pire, dans les jours / semaines qui ont suivi un certain nombre de morts suspectes ont eu lieu dans les personnes impliquées (au moins 6 morts dans le personnel au sol dans des accidents de la route dans les jours / semaines qui ont suivi).

          Quelques liens :
          2007 United States Air Force nuclear weapons incident (Wikipedia)
          La chronologie des évènements
          Six soldiers involved in Minot AFB Nuclear incident have died mysteriously


        • non666 non666 21 avril 2009 17:41

          Nous en arrivons tous aux memes conclusions, aussi bien au niveau du 11 septembre (2001) , que du 11 septembre 2008 date approximative de l’officialisation de l’attentat economique.

          Comme par hasard, au moment ou la methode Bush s’effondrait, les interets qui le soutenaient organisaient l’effondrement economique.
          Le Dollar ne vaut plus rien MAIS , les etats unis refusent de s’effondrer dans la dignité comme a su le faire l’union soviétique....

          Les collabos du regime yankee, chez nous, sont bien connus.
          Ils sont facile a identifier : ils sont tous derriere Sarkozy qu’ils ont mis en place chez nous.

          Pour en revenir au 11-09(2001) , apres l’examen des debris, il faudra bien se pecher sur l’autre absurdité : celle de ces soi-disants appels telephoniques emis par des portables, a altitude de vol commercial , alors qu’AUCUN AVION COMMERCIAL n’etait equipé pour, en 2001....
          ...et on se posera la question du type d’individus qui ont pu chier un scenario aussi stupide pour « expliquer » qu’il s’agissait de terroristes armés de couteaux en plastique (c’est en effet la seule « source » de ce scenario...).

          Car qui en 2001, pouvait trouver normal de telephoner chez lui depuis en avion en vol ?...
          A part des dirigeants de grands groupes, des militaires et les occupants reguliers d’air force one....


        • Kim Kim 21 avril 2009 20:34

          « c’est au moment où les mensonges d’état pourraient être dévoilés que se produira un 11 septembre d’un autre type, économique et financier, conjugué avec l’allumage des poudrières militaires déjà en place. »


          Oui, comme une attaque sur l’Iran qui pourrait eventuellement dégénérer en WWIII...

        • jbal 21 avril 2009 23:20

          vous oubliez les mort de maladies et les malades gravement atteints par les produits et poussières toxiques lors de ces évenements.


        • Arunah Arunah 21 avril 2009 23:28

          @John Lloyds

          Malheureusement, John, je crains que vous n’ayez raison. Vos analyses se tiennent, même si elles sont désagréables. Seule une hécatombe majeure peut permettre de mettre fin à la démocratie qui devient vraiment trop encombrante pour masquer les aberrations du néo-libéralisme et ne pas payer la dette.

          Je crois que je vais reprendre une tisane - tassée, la tisane -. 
           


        • nightflight nightflight 26 avril 2009 02:00

          Bien,

          Je crois qu’il ne nous reste plus qu’a espérer une intervention des EBE, dans le style de celle effectuée sur les minuteman, autrement on est cuits.

          A moins que les Américains ne décident d’un grand nettoyage et d’un virage à angle droit dans leur politique étrangère, certains signes sont d’ailleurs déjà visibles.

          Il se pourrait également que l’on assiste à une vraie refondation du système économique et financier mondial, après tout, il va bien se trouver un jour où ceux qui arrosent seront à court de finances (Ce qui a peut être déjà commencé), et alors, une nouvelle donne pourrait apparaître, et converger vers le rétablissement de la souveraineté des états dans leurs décisions.

          Concernant la crise actuelle, son origine se trouve dans l’augmentation inconsidérée des taux directeurs de la FED. Peut être faudrait il alors faire une enquête du coté des gouverneurs, Greenspan et les autres, car si la crise a été voulue, c’est bien là qu’elle a été déclenchée, et cela remonte à 2004.

          Maintenant, si il y a encore des hommes politiques intègres au états unis (Ce que je crois), il va falloir qu’il aillent vite pour démanteler les réseaux d’influence, si toutefois la thèse d’un plan de longue haleine et encore actif dans les arcanes du pouvoir est véridique.

          Car après tout, si obama donne des signes en direction de l’Iran, de Cuba, qu’il dénonce la torture, et n’écarte pas l’éventualité d’une poursuite des responsables, c’est peut être qu’un vrai changement est en cours.


        • lolet lolet 26 avril 2009 12:27

          Entièrement d’accord avec vous ...
          Pour ma part, j’estime possible une épidémie de grippe porcine ou aviaire , la populace a été déjà bien briefée pour ça !

          Sinon, je cherche une réponse : pourquoi seule une poignée d’individus réagissent en utilisant leur cerveau ????
          Comment se fait il qu’il soit impossible d’établir un véritable contre-pouvoir digne de ce nom ?
          La Tv, la connerie plus étendue qu’il n’y parait ? ???


        • guillaume 26 avril 2009 15:40

          Blah blah, mélange des genres.
          Déjà au niveau du n-ième article de ce type, il faudrait mentionner que divers composés ayant servi à faire fondre les métaux se retrouvent dans la structure métallique du bâtiment, assez complexe pour faire appel à une multitude de techniques de soudure. Par ailleurs, la chaleur dégagée par le kérosène enflammé dans le bâtiment, mélangé aux divers matériaux, dont les meubles par exemple donne bien dans les 2000 degrès Celsius, chaleur qu’on retrouve dans certains incendies « naturels » d’habitations. A cette température, il existe de nombreuses possibilités pour que des associations chimiques se fassent pour faire découvrir ce qu’on veut au niveau des résidus : les meubles, leur contenus, les habits des milliers d’employés, le contenu de leurs poches, des malettes, sacs à main etc. Il n’est d’ailleurs pas impossible que les matériaux spécifiés aient effectivement été présents en tant qu’échantillon d’un sac ou mallette d’une des sociétés du WTC, suffisamment pour laisser les dites traces.


        • appoline appoline 26 avril 2009 18:54

          @ John,
          J’avais relevé le même parallèle. Effectivement je trouve que les troupes se meuvent un peu trop ces temps-ci. J’ignore ce qu’il se profile, mais vous avez raison, beaucoup vont rester sur le tapis.
          Un nouveau virus vient d’apparaître, loin de la Chine, curieux, est-ce la conséquence de la convocation de Rockefeller par les chinois qui l’ont sommé de ne pas s’en prendre à leur peuple au risque que la tête de la pyramide soit décapitée.
          Ils cherchent et vont trouver, cette surpopulation les inquiète et les dégoute. Quand ils trouveront, le 11 septembre fera figure de broutille, vous avez raison.


        • appoline appoline 26 avril 2009 19:19

          Bonjour Non,
          Ravie de vous relire. Il y a tant d’abérrations dans cet attentat, qu’on peut se demander ce qu’il faut aux gens pour apercevoir la réalité. Je dois avouer que c’est un aspect qui me tracasse pour les évènements qui se préparent.


        • manii78 4 décembre 2009 06:56

          salut john j’ai lu ce qui c’est écrit ici et la j’aimerai échanger quelques point de vu avec toi et par la même occasion essayer de répondre à la question qui t’a été posé


          - je crains comme toi qu’il aura pas de réouverture du dossier du 11/09 même si on trouve des preuve plus accablante que celle qu’on à déjà... si ont apporte la preuve aux peuple américain que les attentats du 11/09 ont été orchestré par le gouvernement américain ca sera l’anarchie, le soulèvement du peuple la fin de la démocratie en Amérique et par extension dans le monde une sorte de révolution française du 21 ème siècle cependant ce scénario et peu probable car beaucoup trop d’intérêt en jeu notamment politique et financier (Collin powel à menti devant toute les caméra du monde entier devant des milliards de personnes au sujet des armes de destruction massive il a jamais était inquiété ou accusé de quoi que se soit)


          - je pense qu’un évènement du type 11/09 nous fera oublié le précèdent  contrairement a toi je pense pas que se sera une guerre mais que cet évènement et la crise économique qui nous frappe elle a été provoqué intentionnellement aux états unis et propagés aux monde a travers les bourse, elle consiste d’après moi a prendre le contrôle d’entreprise et de multinational stratégique dans des domaine très variées qui se sont développées ces dernières années, les fonds souverain qui ce sont extrêmement enrichie durant la flambés du prix du baril, affaiblir les pays exportateur de pétrole avec une chute du prix du baril, le but est asservir les pays donc les peuple par la dette et accroitre leur pourvoir sur le monde a travers l’argent en rendant les pays dépendant envers les grandes institution mondial : réserve federal américain , BCE, FMI , commission trilatéral, groupe BILDERBERG, DAVOS etc...

          Mr Obama la plus grande mascarade du siècle tout le monde pense qu’il représente le changement, je suis frappé de constater que le simple fait que mr Obama soit noire il représente le changement !!!! il a garder les ministre clé du gouvernement bush ds le sien ...notamment celui de la défense.... sa campagne a été financer par les grand lobby financier et les banques comme tout les président des état unis dc il doit rendre des compte a ces créditeurs ca se traduit par son incapacité a légiférer sur le système financier actuel. je crains que celui ci se fasse assassiné s’il s’entête face a ces lobby surpuissant revisitez l’histoire américaine tout les président qui ont essayé de réformé le système financier ont été assassiné comme un certain Abraham lincoln qui et par ailleur le modèle politique de Mr Obama.....


        • Deneb Deneb 4 décembre 2009 07:45

          ...peu probable car beaucoup trop d’intérêt en jeu notamment politique et financier...

          Vous parlez des elites politiques et financières, representant un tout petit nombre de personnes. Qu’ils arrivent à empecher quoi que ce soit, ça m’etonnerait beaucoup, je les vois plutot se ridiculiser grave.


        • chria chria 20 avril 2009 14:33

          Vous savez les articles avec comité de lecture y’en a plein qui se torche avec. Exemple avec celui-ci qui contredit la théorie de l’effet de serre et le rôle de l’homme dans le changement climatique dans International Journal of Modern Physics :
          http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0707/0707.1161v4.pdf


        • dom y loulou dom 20 avril 2009 23:22

          c’est quoi ce charabia shawford ?


        • Deneb Deneb 20 avril 2009 10:58

          ...Javno, une chaîne de télévision danoise...

          croate, pas danoise !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès