Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Des voitures électriques capables de servir d’unité de stockage pour (...)

Des voitures électriques capables de servir d’unité de stockage pour le réseau électrique


La technologie V2G risque de faire parler d’elle. Ce concept, le « vehicle-to-grid », que l’on pourrait traduire par « de la voiture au réseau [électrique] », permettrait aux propriétaires de voitures électriques de gagner de l’argent en stockant de l’énergie pour le réseau électrique. On le sait, la thématique du stockage de l’énergie nécessite des innovations dans la gestion (comme le stockage par pompage-turbinage). L’électricité étant un flux, on parvient peu (voire pas) à la stocker, d’où des pics de production aux heures « de pointe » (en soirée, en hiver), et des usines en sous-production le reste du temps.

Selon AltDotEnergy, ces fluctuations pourraient donc être amoindries par un jeu de compensation avec les batteries des véhicules électriques. Le premier système V2G a été testé par l’Université du Delaware, avec 3 voitures électriques connectées au réseau de distribution d’électricité lorsqu’elles n’étaient pas utilisées. « Elles rapportent entre 5 et 10 dollars par jours en étant simplement branchées », précise Kenneth Huber, directeur technique de PJM grid, le distributeur d’électricité d’une bonne partie des Etats de la façade Atlantique des Etats-Unis.




Les véhicules « V2G compatibles » fonctionnent comme des éponges électriques. Elles peuvent absorber l’excédent d’énergie en période creuse, et en dégager sur le réseau en heure de pointe. Ceci est d’autant plus important que plus la part des énergies renouvelables augmentera, plus ces fluctuations seront importantes : l’énergie solaire et éolienne, par exemple, sont structurellement irrégulières (à cause des nuages, des vents variables). Jusqu’ici, à part le pompage-turbinage et cet ingénieux système de stockage de glace, on ne savait pas trop comment gérer ces montagnes russes.

Et côté utilisateur, l’investissement dans une voiture électrique V2G se révèle intéressant puisque selon les estimations de l’Université, ce seraient près de 3 000 dollars qui pourraient être générés par ce contrat de rachat d’électricité. Évidemment, il faudra concevoir les automobiles avec un système V2G intégré. Mais avec des prévisions de l’ordre de un million de voitures électriques en service aux États-Unis d’ici 5 ans, et à raison d’une production de 10KW par voiture, 1 million de voitures de ce type seraient capable de fournir un « stock » de plusieurs gigawatts, de quoi également éviter la construction de nouvelles centrales électriques.

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Didier 67 Didier 67 22 mars 2010 12:24

    Bonjour,

    C’est très intéressant comme idée. Merci de l’info.

    (J’espérais voir à quoi ressemble une telle voiture en cliquant sur le lien AltDotEnergy, mais Avast (TM) m’annonce un virus, alors je n’insiste pas...).


    • Gueudin 22 mars 2010 12:32

      Bonjour,


      les batteries n’ont pas un nombre de cycle charge - décharge limité ?

      • _Ulysse_ _Ulysse_ 22 mars 2010 12:46

        Si, environ 2000 pour les lithium.

        Perso, je ne suis pas très convaincu par cette idée d’utiliser les batteries de voitures.

        Cela nécessite d’adapter le réseau et comme tu le fait remarquer use les batteries.

        Il me semble que la meilleure solution reste le pompage turbinage pour pouvoir utiliser l’éolien et le solaire de manière significative.


      • David Meyers 22 mars 2010 14:25

        Je suis désolé de faire fondre votre enthousiasme mais...

        des voitures électriques basées sur des batteries...

        je cherche mais je vois pas comment, en dehors des voiturettes pour terrain de golf,
        appeler cela autre chose que du pipeau

        Au delà des problèmes énergie embarquée poids autonomie,
        que faire des insoluble usures rapides des batteries
        du poids insupportable d’extraction des métaux nécessaires
        du recyclage ?

        Si une voiture doit etre électrique, ne faudrait-il pas commencer par enlever la batterie et réfléchir à la suite ?


        • sophia 22 mars 2010 16:39

          c’est du grand n’importe quoi. 10kw en combien de temps ? pour l’exemple j’ai 20m2 de panneaux photovoltaïque et je produis en plein été 15kw par jour. deuxièmement pourquoi les producteurs d’électricité qui sont tout sauf des philanthropes paieraient plus cher une énergie stockée que celle qu’ils vendent. et le cycle de charge/ décharge serait vite atteint et quand on connait le prix des batteries (lithium) cela est vite dissuasif.


          • vagamo 22 mars 2010 19:48

            Classique,TOUT PLUTOT DE DE RENIER LE CAPITALISME !Ils paniquent,et cherchent despérement des échappatoires,chiméres,artefacts,MON DIEU FAITES QU ILS CONTINUENT A PRODUIRE ET CONSOMMER !Pendant ce temps-là,de peoplisation en false flags,le temps passe...


            • Atlantis Atlantis 23 mars 2010 07:36

              Merci pour cette superbe tranche de rigolade encore une fois, ekoloteky.
              Vous faites un superbe boulot de lobbying de masse pour vos commanditaires. Simplement vous n’avez pas compris que le net en gardera toutes les traces de ces écrits et que le nombre de gens commencent à comprendre. La boule de neige commence à grandir, le temps joue contre vous. Bientôt tout le monde saura quel direction prendre pour leur bien : l’exact opposé de celle que vous préconisez chaque fois que vous dégainez le clavier. Donc, doublement merci ...


              • iindie 23 mars 2010 07:50

                Pour répondre à David Meyers.


                « des voitures électriques basées sur des batteries... »

                « Au delà des problèmes énergie embarquée poids autonomie,
                que faire des insoluble usures rapides des batteries
                du poids insupportable d’extraction des métaux nécessaires
                du recyclage ? »

                Autonomie d’une tesla modèle S 350KM
                Usure des batteries au lithium cobalt et son recyclage, le battery pack telsa ne connait pas que 2000 Cycles pour la simple raison qu’une demande de recharge n’ affecte qu’une batterie en dessous de son optimum. La pack batterie ne se comporte pas comme un seul bloc mais une multitude d’éléments.

                Recyclage : Le lithium est facilement recyclable et ré-activable ....Ne pas confondre avec le nickel qui lui pose de GROS problèmes

                le lithium est un matériau relativement abondant en quantité. Une voiture classique mobilise aisément dans l’ ensemble de son existence bien plus que 400 kg de pétrole. Avec une batterie de 400 Kg qui permet de nos jours une autonomie de 250 kilomètres et 2000 cycles de charge on peut donc parcourir 500 000 kilomètres. Pour la distance équivalente avec une voiture conventionnelle on arrive au joyeux chiffre de 1500 litres d’essence utilisés par un véhicule classique pour la même distance parcourue , je parle là d’un véhicule consommant 3.2/litres pour 100 Kms que personne n’ arrive aujourd’hui à fabriquer.

                Lien pour le recyclage d’une batterie lithium.

                pour information une tesla conduite raisonnablement parcourt un kilomètre pour 220 watts... cela vous donne j’espère une petite idée de l’ économie d’ énergie , je parle d’expérience personnelle à ce sujet et j’ ai pris mes chiffres d’autoroute .

                Il y a pas mal de mythes urbains sur les voitures électriques. Je vis en pleine campagne au beau milieu de NULLE part France à 40 kilomètres du transport en commun le plus proche et je parcours environ 1200 kilomètres par mois au MINIMUM.

                8Kw de panneau solaires serait capable de me recharger gratuitement au quotidien. 80kw serait une charge pleine ce qui demanderait une surface de 200 mètres carrés de panneaux solaire. Mais l’ éolien est beaucoup plus viable dans certaines localités en terme d’ efficacité.

                Le système de V2G est à mon point de vue peu efficace sauf pour des endroits mal desservis (il peuvent être nombreux sur un territoire tels que les USA). Le V2G peut rester intéressant pour les hybrides pour les voiture 100% électriques ce système est aussi vulnérable sur le plan sécurité.


                Bonne route à tous.

                • dup 23 mars 2010 07:52

                  n’importe quoi . Ca ferait rigoler un apprenti éléctricien


                  • Defrance Defrance 23 mars 2010 08:27

                    Cela fait des années que je me demande pourquoi on ne met pas dxes eoliennes en montagne pour en remonter au moins une partie en période creuse ? 


                    • apopi apopi 23 mars 2010 09:24

                      La production d’énergie électrique est tout juste suffisante pour alimenter le réseau en cas de pic de consommation, on en a eu l’exemple cet hiver du coté de Marseille. Que faire avec des milliers voir des centaines de milliers de véhicules électriques en plus, construire 50 centrales nucléaires supplémentaires ?
                       Cette idée de voitures qui stockent de l’énergie me parait pour le moins abracadabrantesque. Et pourquoi pas une éolienne sur le toit de chaque voiture, pas loin de chez moi avec la tramontane succès garanti.


                      • dawei dawei 23 mars 2010 09:45

                        Et une dépendance énergétique de plus !!!
                        Fini d’attaquer ou de soudoyer l’OPEP, passons aux pays riches en lithium tels que
                        la Bolivie , ça tombe bien la 4 eme flote us rode déja, et plein de bases militaires us s’installent un peu partout dont énormément en Colombie.
                        Sinon Bolloré est déjà sur le coup et a déjà commencé a monter son empire du Lithium. Dépassera t il Arnaud à la 7 ème place de la plus grande fortune du monde et première fortune d’Europe ? La suite au prochain putch-corruptiono-guerrier en amérique latine .

                        http://webfrancia.info/2009/03/23/la-bolivie-pays-le-plus-riche-au-monde-en-lithium-estime-le-gouvernement/
                        http://www.alterinter.org/article2137.html
                        http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.larevolucionvive.org.ve/IMG/jpg/2gs.jpg&imgrefurl=http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php%3Farticle1237&usg=__xwi8DUrZkDGThZlSf6o7oPzp7bU=&h=864&w=614&sz=89&hl=fr&start=5&sig2=lE4vsITQU9nqgzo0gUrmlQ&um=1&itbs=1&tbnid=YwJrqcQom7FWMM :&tbnh=145&tbnw=103&prev=/images%3Fq%3Dbases%2Bus%2Ben%2Bam%25C3%25A9rique%2Blatine%2B4%2Beme%2Bflotte%26um%3D1%26hl%3Dfr%26lr%3D%26safe%3Doff%26tbs%3Disch:1&ei=536oS-jaEMqI4QbIuOTfAQ


                        • _Ulysse_ _Ulysse_ 23 mars 2010 10:50

                          « Et une dépendance énergétique de plus »

                          Non, le lithium n’est pas une énergie mais une matière première facilement recyclable.

                          Le lithium est abondant et on peut même l’extraire de l’eau de mer.

                          http://www.electron-economy.org/ext/http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/62635.htm

                          Il me semble que l’eau de mer est bien répartie dans le monde.

                          Beaucoup de gens sont très anti-voiture électrique.

                          Je ne demanderais qu’une chose : renseignez-vous !

                          Le seul inconvénient reste l’autonomie. Problème qu’il faut pallier soit par l’échange de batteries, soit par l’utilisation d’une génératrice pour les longs trajets, soit avec des recharges rapides.

                          Rapide tour d’horizon des préjugés anti-VE :

                          1°) Il faudrait construire pleins de centrales électriques.

                          Non, parce que la filière a un rendement 2 à 3 fois supérieur à la filière thermique et que l’essentiel des recharges se feraient la nuit en heure creuse (d’où une meilleure utilisation des centrales existantes).

                          2°) C’est Pas puissant, on ne peut faire que des voitures de golf (lu sur ce topic).

                          Faux, les moteurs les plus puissants dans le monde sont des moteurs électriques.
                          En effet, une génératrice électrique est un moteur électrique, c’est la même chose simplement au lieu de lui appliquer un courant, on fait tourner sont rotor. Les grosses génératrices dépassent 2000 000 de chevaux (sisi et il n’y a pas de zéro en trop).

                          Bref, tout ça pour dire qu’on peut facilement faire plus puissant, plus silencieux et même à terme moins cher.
                          Faut voir l’entretien aussi qui est bien moindre.

                          Quelques exemples :

                          -Chevrolet Volt : 2,15 Tonnes 150 Chevaux. Sachant qu’en moyenne les moteurs électrique sont plus puissants (le couple est le même à tous les régimes). De plus, on économise le changement de vitesse.


                          - Opel

                          http://ecologie.caradisiac.com/Opel-...-en-Europe-902



                          - Audi E-Tron, 316Ch, 4500Nm, 0-100 en 4,8s., 250Km d’autonomie

                          http://www.voitureelectrique.net/la-...-francfort-838


                          - BYD E6 (monospace) : 400Km d’autonomie, 0-100 < 8s

                          http://www.voitureelectrique.net/byd...e-chinois-1254


                          - Tesla Roadster : 380Km d’autonomie, 265ch


                          - Telsa S (berline de luxe genre série 5) : 265Ch, 250 à 480Km d’autonomie, 50 000Dollards.

                          http://www.autojournal.fr/Site/Actus...n-succes-66595


                          - Opel ampera :

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Opel_Ampera


                          - Nisan leaf : 160Km d’autonomie, 107Ch, 140Km/h

                          Liste non exhaustive.

                          Pour conclure, si il est nécessaire d’examiner les inconvénients des « nouvelles » technologies comme la VE, il ne faut pas oublier de mettre en balance les avantages/inconvénients avec ceux des solutions existantes.

                          Pour ceux qui voudrais voir des calculs de rendements, de consommation électrique du parc, du nb de centrales électriques nécessaires :

                          http://eco-sceptique.over-blog.fr/article-25892140.html
                          http://eco-sceptique.over-blog.fr/article-26378967.html
                          http://eco-sceptique.over-blog.fr/article-26399579.html

                           


                        • Antonella 9 septembre 2010 01:12

                          Ouais, je ne crois pas trop à ça en fait, faut voir ce que ça dit côté réseau (de graphiste par exemple).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès