Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Einstein s’est trompé. En finir avec la cosmologie relativiste et (...)

Einstein s’est trompé. En finir avec la cosmologie relativiste et passer à une nouvelle ère !

Je vais vous faire une confession. La relativité générale ne me convient pas. Je n’aime pas cette théorie contrairement à la plupart des cosmologistes qui la considèrent comme une apothéose de la science moderne. Pour moi, c’est plutôt un cauchemar ontologique. Cette équation a un sens physique qui n’est pas le bon. Vous avez parfaitement raison d’être en désaccord avec mon opinion et d’accepter cette théorie qui a pour principe l’influence réciproque entre la géométrie spatiotemporelle et les masses dans le cosmos. Une théorie, qui prédit tant de choses, permet de faire les corrections pour le GPS, de calculer l’orbite de mercure et le décalage des horloges atomiques embarquées là où la gravité est plus faible, ne peut pas être fausse et en plus elle est élégante comme le prétendent les plus hautes autorités scientifiques dans les sphères savantes. Quoique, la beauté originelle a été altérée par la constante cosmologique qui, on ne comprend aisément, ne plaisait pas à Einstein qui devait sans doute penser qu’elle représentait une impureté venant rayer le marbre fin des tenseurs décrivant courbures et géométries.

Vous pouvez penser que la relativité générale est une théorie définitive du cosmos, ou à défaut une théorie perfectible qui restera en l’état pendant des décennies. Si tel est le cas, vous pouvez arrêter la lecture de ce billet. Dans le cas contraire, si vous êtes curieux, vous allez prendre connaissance d’une alternative à la relativité générale conçue provisoirement comme une philosophie de la nature ou si vous voulez, une physique descriptive mais qui n’a pas encore sa formulation mathématique. Cette nouvelle théorie du cosmos a été baptisée cosmonadologie quantique. Elle est inspirée d’une interprétation inédite de la physique quantique et de la dualité jauge-gravité découverte par Juan Maldacena, avec une prise en compte d’une autre possibilité théorique, celle de la dynamique des formes qui représente une nouvelle manière (non einsteinienne) de décrire la géométrie du cosmos. Bref, en quelques mots, la nouvelle cosmologie que je propose refuse l’idée d’une étendue chosifiée et mathématisée par les tenseurs d’Einstein. Il n’y a pas de champ de gravitation, au sens d’un champ d’influences comme l’est le champ électrique. S’il n’y a pas de champ de gravitation, il n’y a pas d’espace déformé et donc, les trous noirs n’existent pas et le big bang est sacrément mis en doute puisque la cosmologie d’Einstein est abandonnée.

Ma vie a basculé depuis que j’ai compris l’erreur Einstein sur le cosmos, entraînant la physique de l’univers dans une impasse. Etre un hérétique n’est pas une position confortable, que ce soit en religion ou en science. Dieu merci, on ne risque plus le bûcher au 21ème siècle mais plus simplement une sorte de mise à l’écart, de bannissement, quoique, l’indifférence soit le plus souvent le sort laissé à ceux qui ne pensent pas comme la majorité. En démocratie, c’est cause toujours, tu m’intéresses ! Que la relativité soit fausse n’engage aucunement le cours des choses ni la signification de l’existence pour la majorité des humains. Une nouvelle cosmologie apporte une connaissance de l’univers qui ne sert aucun des intérêts prisés par les contemporains. Mais il est vrai que si cette cosmologie pouvait aboutir à un brevet et un produit commercialisable, beaucoup d’oreilles se tendraient. En fait, c’est plutôt l’inverse. Cette cosmologie risquant d’invalider les trous noirs, le big bang et tout un fond de commerce pour les cosmologistes, elle ne risque pas d’être poussée en avant, ne serait-ce qu’être examinée et discutée après une édition conforme aux règles.

Pas de big bang, pas de trou noirs, il reste les jumeaux de Langevin mais plus de quoi alimenter le fond de commerce de nos jumeaux médiatiques ainsi que de celui de bien des pontes de la vulgarisation cosmologique si prisée des lecteurs ; la plupart de ces pontes n’ayant fait aucune découverte majeure. Comme du reste les vulgarisateurs de la biologie. Je ne cite pas de nom, ce ne serait pas élégant.

L’histoire du renversement cosmologique s’écrit maintenant. Je n’ai pas les moyens mathématiques et médiatiques pour réaliser cette opération de grande envergure mais, prudence oblige, j’ai balisé le terrain et présenté la nouvelle cosmologie dans la revue Cerveau, science et conscience. Darwin avait précipité la publication de l’origine des espèces après avoir reçu un manuscrit de Wallace qui avait pressenti lui aussi l’évolution. Y a-t-il un physicien qui serait déjà sur l’affaire de la cosmonadologie quantique ?

Nul ne sait quand la bascule se produira mais on peut tout de même gloser sur cette relativité générale qui appartient déjà au passé, à une époque révolue, celle qui va de Newton à la fin du 20ème siècle. Les adeptes de la relativité générale sont d’invétérés conservateurs. Les révolutionnaires sont dans le camp de la physique quantique. C’était déjà le cas au moment de la controverse entre Bohr et Einstein.

Si j’étais un philosophe iconoclaste, je me demanderais si la relativité générale aurait quelques connivences souterraines avec le champ, le milieu, l’espace, le cadrage des étendues. Bref, des connivences avec le totalitarisme qui vient, alimenté par le réchauffement climatique, le désarroi occidental des masses privées de spiritualité et de Dieu, les pouvoirs de la finances et de l’armée, les puissants qui enfument les bonnes volontés, les promoteurs de l’offre économique, les maîtres intellectuels de l’esclavage technologique, les systèmes de surveillance généralisée. La relativité générale s’écroulera un jour, peut-être en même temps que le réveil des consciences en ce monde de masses rendues ignorantes. C’est comme dirait Heidegger, le Dasein qui s’ouvre vers une nouvelle ère, avec une authenticité inédite et une nouvelle conception de l’interrogation sur la nature. Cette ouverture ne se fait pas dans la facilité. Mais elle se fera.

Ils se disent tous Charlie mais ils ne sont pas prêts à défendre les libres pensées du 21ème siècle. Les fidèles de la science moderne sont de connivence avec l’ultra-libéralisme. Le cosmos est invisible sauf aux gens qui ont du cœur !


Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 19 juin 2015 09:02

    Il n’y a pas de théorie définitive du cosmos..le prétendre est un non sens..

    Nous sommes dans l’incapacité de donner un fondement sur le cosmos..pour la simple raison qu’il change tout le temps...et que celui que nous voyons n’existe plus depuis des milliards d’années...
    Bonne journée !

    • Gabriel Gabriel 19 juin 2015 10:55

      @Le p’tit Charles
      Quel con cet Albert, heureusement qu’il y a Bernard ...


        


    • sarcastelle 21 juin 2015 12:24

      @Le p’tit Charles

      Il n’y a pas de théorie définitive du cosmos
      Certes. 
      Nous sommes dans l’incapacité de donner un fondement sur le cosmos
      Constatation pour le présent ou affirmation pour l’avenir ? Pour l’avenir, ni vous ni moi n’en savons rien.
      pour la bonne raison qu’il change tout le temps
      Non, c’est là la plus mauvaise raison possible. Penchez-vous sur la cosmologie scientifique pour ne plus réagir en « philosophe ». 

    • bourrico6 19 juin 2015 09:58

      Vous pouvez penser que la relativité générale est une théorie définitive du cosmos

      Hypothèse fausse, récusée mais remise sur le tapis de façon récurrente par Monseigneur Dugué -> raisonnement faux émis de façon récurrente de Monseigneur.

      Conclusion, Mr Dugué se trompe de façon récurrente.

      CQFD


      • non667 19 juin 2015 10:23

        comme dit un autre savant : une bonne pipe et au lit ! smiley smiley smiley


        • nours77 nours77 19 juin 2015 10:47

          Whouhaaa ! C est tout ce qui me viens après la lecture de cette prose... 

          Avez vous la moindre idée de l étendue de ce que vous prétendez connaitre, la théorie de la relativité d Einstein par hasard... ? 
          Un titre accrocheur et une vague théorie c est un peu léger, pour discréditer une théorie qui sert dans des calculs complexes (comme calculer la trajectoire de sonde envoyer vers saturne et ces satellites par exemple...), Avec vos vague connaissance (« Je n’ai pas les moyens mathématiques et médiatiques pour réaliser cette opération de grande envergure mais, prudence oblige, j’ai balisé le terrain et présenté la nouvelle cosmologie dans la revue Cerveau, science et conscience. »)
          Le reliant même au buzz de l actualité actuel pour lui donner plus de poids, je comprend qu utiliser le nom Einstein donne du poids, mais venez avec du sérieux...svp.

          Pour donner matière a réflexion, je vous invite a regarder la conférence D aurélien Barrau un vrai scientifique... sur agoravox tv, instructif et avec du contenu, unification de la relativité générale, du multivers, des mathématiques quantiques, et même les cordes et autre dans un grosse théorie, l idée me plais... pas comme votre théorie de religiocosmologiste creuse... (La thèse dominante des usa en l occurrence...) http://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/du-big-bang-aux-trous-noirs-en-50201


          • howahkan howahkan Hotah 19 juin 2015 11:24

            Le big bang n’existe pas..c’est une vision forte que j’ai eue.....mais je suis incapable de prouver,d’ailleurs çà n’a pas d’importance en soi,car cela ne change rien du tout à la vie ici bas,sauf de mettre en avant des mensonges..merci Bernard donc..

            autre vision qu’il me fut donné de voir, il n’y a pas d’expansion, il y a mouvement et ceci est directement lié à "pas de big bang....

            encore une vision dont je ne suis pas responsable..il n’y a pas d’évolution dans le sens aller du moins bien vers le mieux....il y a changement comme la minuscule graine contient l’arbre énorme...

            autre vision : on ne sait strictement rien du tout par analyse du fait qu’il y ait ou pas intention derriere tout ce qui est DES LE DÉPART, on ne sait pas si des le départ la finalité globale mais peut etre pas dans le détail prés, au niveau physique n’est pas inclue dedans...et la science ne le saura jamais,car la science ne peut que mesurer ce qui est mesurable et encore loin de tout faire bien sur, on ne sait rien du tout de l’origine et on n’en saura jamais rien par la pensée, l’analyse donc notre merveilleuse science qui rends les guerres si jolies...

            L’Origine n’est pas et ne sera jamais mesurable parce que elle n’est pas dans le temps, elle ne peut que avoir ni début , ni de fin..ni dans le temps physique pour la fleur de fleurir,ni dans le temps psychologique..demain je serais génial mais aujourd’hui je suis in gros con !!

            notre bonne science qui nous conduit vers l’enfer n’est qu’un marteau un peu amélioré et le restera....tous les animaux à leur niveau font aussi de la science me dit l’oiseau qui en en train de nourrir ses petits dans son nid fait avec son bec......et ausi l’araigné qui fait sa toile ,et aussi la chauve sourie qui vole en aveugle etc etc etc

            la science est la dernière tentative humaine de tenter de s’échapper du fait absolu que vivre c’est mourir,donc qu’il n’y a pas de continuité etc etc à ce titre c’est une religion..Or ce refus mental a des conséquences tragiques...refusant la mort qui avant d’être un fait réel est un fait psychologique absolu , de ne pas vivre cela va nous empêcher de devenir des êtres éveillés, nos autres capacités qui ne divisent pas , ne sont ni comparative, ni hiérarchiques , ni auto centrées etc etc contiennent la solution de l’horreur humaine, et ces solutions ne sont pas humaines .

            balaise l’humain , il rencontre l’absolu comme le fait que naître implique de mourir et il le refuse....plus con tu .....enfin non c’est pas possible d’être plus con !!

            Merci Bernard de ce travail qui quelque part est en en harmonie indéfinissable avec ces visions....qui me tombent dessus....comme elles l’entendent ..comme si tout cela participait du meme mouvement de débusquer ce qui est faux....

            tout ce faux empêche l’ouverture totale du cerveau...ou entre autre se trouve un émetteur récepteur avec L’Énergie Originelle....celle qui ne sera JAMAIS possible de mesurer étant au delà de la mesure ,du temps ........

            comme je disais à un de mes fils ,la science c’est bien pour faire des omelettes


            • Jean Keim Jean Keim 19 juin 2015 13:37

              @howahkan Hotah
              Bonjour Dan,

              Je te cite <<« autre vision qu’il me fut donné de voir, il n’y a pas d’expansion, il y a mouvement et ceci est directement lié à »pas de big bang ... >>, peux-tu préciser car les mesures effectuées sur les longueurs d’ondes émises par les objets cosmiques les plus éloignés laissent penser qu’ils s’éloignent par rapport à nous. Si dans ta vision le cosmos est en mouvement est-ce dans le sens que rien n’est ni statique ni définitif, un mouvement sans déplacement ?
              Je te souhaite une bonne journée.


            • fred.foyn Le p’tit Charles 19 juin 2015 15:35

              @howahkan Hotah...Bonjour...Si vous avez des problèmes de « VISIONS »...Il y a Lissac ou optic 2000... ?


            • howahkan howahkan Hotah 19 juin 2015 17:01

              @Jean Keim

              Salut Jean...

              pas le temps là, mais je repasserais par là..

               smiley


            • Sarah Sarah 19 juin 2015 17:37

              @Jean Keim

              « pas de big bang »


              « peux-tu préciser car les mesures effectuées sur les longueurs d’ondes émises par les objets cosmiques les plus éloignés laissent penser qu’ils s’éloignent par rapport à nous. »


              « laisse penser » : tout est là ; c’est une explication possible mais pas la seule. C’est devenu depuis des dizaines d’années une affirmation non vérifiée alors qu’elle aurait dû rester hypothèse et cette dernière a donné naissance à une autre hypothèse, le « big bang », devenu à son tour quasiment un dogme.


            • Jean Keim Jean Keim 19 juin 2015 18:57

              @Sarah

              Merci pour votre commentaire.
              J’ai employé le mot « penser » à bon escient et utiliser la pensée pour faire ou divulguer de la science ou étudier le monde sensible n’est pas une mauvaise démarche mais si on introduit des notions métaphysiques, là la pensée n’est pas un bon outil, d’ailleurs une telle démarche a-t-elle un sens ?

            • nours77 nours77 20 juin 2015 02:35

              @howahkan Hotah


              « Le big bang n’existe pas..c’est une vision forte que j’ai eue... »
              Que voulez vous répondre a ceci, ok, arrêtez de fumer le calumet ça ne vous réussi plus trop... Pour préciser je ne suis pas versé dans le spirituel, mais pas du tout, seulement un réaliste, donc pour moi une vision est un rêve...

              Vous n avez rien compris...

              « la science est la dernière tentative humaine de tenter de s’échapper du fait absolu que vivre c’est mourir,donc qu’il n’y a pas de continuité etc etc à ce titre c’est une religion.. »

              Vivre ce n est pas mourir, on naît, on meurt, le but est entre les deux, le philosophe voulait vous dire de dépensé votre vie comme si vous alliez toujours mourir, c est donc diamétralement opposé a votre interprétation bancale...
              La religion et la science on toujours été opposé, ce n est pas nouveau ils sont concurrent... J ai quand même tendance a préférer savoir que le tonnerre et la foudre n est que le résultante d un friction de masse d aire, plutôt que l idiot du village vienne hurler, que dieu est en colère et qu il faut aller prier pour sa clémence... Le fanatisme ainsi que obscurantisme religieux, rend l homme encore plus stupide.... Pour le moment la science n a causer la mort de personne, l utilisation de certaine technologie oui, mais la science non, tendit que votre dieu est censé nous avoir exterminer plein de fois, apocalypse, ça vient d ou... ?
              Je ne me rappel plus qui disait ceci mais bon c est une bonne conclusion, « Celui qui contrôle les clefs du paradis, contrôle le monde... »



            • howahkan howahkan Hotah 20 juin 2015 10:52

              Salut jean et volpone...

              il y a un instant totalement inconnu appelé création....passage d’un etat inconnu que l’humain qualifiera de non matière éventuellement à l’état de matière..

              pour moi que l’univers soit ceci ou cela n’a strictement aucune importance et conséquence sur notre vie de tous les jours....on n’a strictement rien à y voir de toutes façons..

              j’ai baigné par deux fois profondément dans cette énergie étrange de l’univers...comme d’autres , ceci ne pouvant jamais etre le fait de « moi je »..« moi je » fait exactement le contraire, il empêche « cela » de se produire... ...je dois dire que je minimise une telle expérience plutôt que de l’accentuer.

              La vison était là pour le pseudo big bang ( création inconnue de matière à partir d’une origine x au delà du temps ) qui était un désir et une nécessité que cela soit ainsi du pouvoir mondialiste comme l’est l’expansion et l’évolution.... ...

              il s’agit de confiner les peuples moutonniers, le mouton est sympa !! dans l’idée que nous partons du pas terrible du tout, genre la pré- histoire quelle merde, mais l’on va vers le mieux, ouf !! sans arrêt, pour amener entre autre une croyance de type religieux qui est : demain on rase gratis...

              il s’agit de faire croire à un mouvement mental qui n’existe pas du pire vers le très bien.......qui passe du passé au futur..tout en oubliant le présent qui est juste en fait la seule réalité qui soit, détail oublié en route

              ..ceci donne l’illusion que conquérir est normal , que fuir sa souffrance c’est bien, que de gagner c’est bien, que de réussir c’est bien et que finalement conquérir la planète c’est bien ,c’est dans l’ordre des choses...

              hélas la mort , possible à chaque instant, cet absolu vient gâcher tout cela..il va donc falloir aussi nier cela, on va pouvoir y faire quelque chose..d’où le mythe du transhumanisme qui va dans le meme sens...expansion infinie, la mort vaincue ...la démence est alors à son comble..nier l’absolu rend dément et mauvais...cela va aller de mieux en mieux, le progrès ah le progrès....certes coté outil il y a amélioration inévitable qui prive 50% de moyens de participer à leur survie..

              si on a des outils performant ça n’est pas que le maître veut que l’on se fatigue moins, le maître il s’en tape de cela, il nous enlève juste notre capacité a etre autonome localement..pour contrôler tout le monde par jeu dément....il nous empêche de coopérer par l’argent et la valeur donné a des métiers, a des talent innés ..vivre devient : je gagne ma vie ....

              .anyway , aujourd’hui c’est pas terrible mais demain vous allez voir ce que vous allez voir...ceci paralyse l’action réelle dans le présent, c’est le but recherché et le fait de confiner encore plus le peu de cerveau qui nous reste dans son seul domaine ou il exerce sa compétence qu’est le futur ,va aussi créer en l’absence d’ouverture totale du cerveau, et de nos autres capacités non hiérarchiques.....,( l’univers n’a aucune hiérarchie je le sais pour l’avoir vécu, il ne le peut sinon il s ’ auto détruirait de suite ,....) va aussi créer une amplification du couple maudit désirs-peur, qui va définitivement paralyser nos capacités mentales pou les amener tout juste à un minimum de fonctionnement peur-récompense...ainsi paralysé dans la terreur de demain , ou me sentant en insécurité je cherche alors bêtement la sécurité dans la possession...qui ne peut que se faire avec ce que nous sommes devenus que en volant les autres....

              .ma quête de sécurité amène en fait l’insécurité mentale et-ou physique pour tous..car elle essaye de se réaliser sur le dos du collectif, sans qui rien n’existerait meme pas l’univers ni L’Origine....tout est en quelque sorte relié= religion...sauf l’humain qui refusant la vie pour ce qu’elle est et dont il ne sait rien du tout, va alors s’engager de sa faute intégrale dans la voie de la souffrance mentale permanente, la blessure de vivre, la haine de soi , de sa vie qui devient alors la haine des autres...pendant ce non- temps .L’Origine est dans une paix totale étrange....notre cerveau analytique ou pensée n’y a pas accès, heureusement sinon il essayerait aussi de détruire l’origine ....nous n’ avons plus accès à L’Origine.....de vie il n’y a plus pour cet humain là..

              La terre est envahie par une sorte d’égrégore mental de notre haine de la vie donc de nous meme..qui n’est pas la vie, nous ne sommes pas vivant et sommes devenus machines qui ne le sait pas qu’elle est une machine, mais qui sait qu’elle va mourir ce qu’elle refuse, or je ne peux refuser l’absolu......nous assistons en ce moment à une descente vertigineuse dans les bas fonds de notre mental de + en + réduit....la souffrance doit maintenant atteindre son paroxysme pour une éventuelle première et dernier étape suivante dont le résultat pourrait etre, rien de sur du tout, l’ouverture intégrale de notre cerveaux....qui signifierais la fin du temps des chefs du business donc des guerres etc ,,un changement radical de direction...ou nous aurions la seule sécurité relative qui existera jamais dans le fait de travailler ensemble et de tout partager...l’argent qui n’existe pas et n’a jamais rien fait aura disparu.....

              il fallait trouver des arguments pour justifier l’action finale de ce projet de pseudo nouvel ordre mondial qui est en réalité un ancien désordre mondial vieux de 2500 ans , pour justifier vol, guerres, destructions,pillage,meurtres de masse destruction de civilisation,fascisme,dictature etc à partir du siecle des lumieres définitivement éteintes par la nouvelle religion du pouvoir la science laïque et plus tard sioniste-gauches -droites qui sait tout sur tout qui nie tout sauf l’humain de pouvoir nouveau dieu de l’univers .

              ces arguments vont avoir une base pseudo scientifique avec l’idée que l’on part du vide, l’homme est une bête malfaisante , malodorante, violente, criminelle, stupide sortie du néant animal pour aller vers un nouvel humain qui sait tout...et qui probablement est en fait le créateur de L’Origine..la démence névrose est à son comble....le non sens est absolu, enfin une réussite diraient certains ..

              il fallait absolument que le peuple crût en ces fables de mouvement pour partir de rien et arriver à une sorte d’apothéose dans le futur...ce qui est important ici sont ces 3 mots : dans le futur.....aujourd’hui on n’y peut rien... mais c’est deja pas mal ,regardez nos ancêtres grands singes , ça va deja mieux non ?? , ne vous plaignez pas, regardez ces pauvres ères à l’age de pierre, quelle horreur pas une mobylette, pas un troquet..mais quelle horreur, nous nous sommes bien ,fermez là et laisser le maître veiller sur vous pauvres moutons..

              là on retombe sur cette fantastique mascarade des origines, toujours du pire vers le mieux....et ce serait l’humain et sa science laïque qui allait rectifier les erreurs de cet Univers à la con...

              Des mythes faux sont construit , croyez braves gens...les mythes sont devenus des certitudes, le big ban, l’expansion, l’évolution ,mais aussi ceux plus pernicieux encore du meilleur et de la competition..la competition qui n’existe pas du tout, car il s’agit d’élimination mentale dans le monde des concepts pour trouver des moyens de survie , point barre mais ce principe n’aurait jamais du etre utilisé dans le monde non pratique de la vie courante car il divise par nature et par besoin, sinon pas de pensée et pas de vie non plus...alors que faire ??????????????????????

              ,ceci ne peut etre vu donc compris que par la connaissance de son propre fonctionnement en tant que machine ordinateur sinon c’est impossible....or ce qui nous reste de cerveau n’a pas accès à cela....nos capacités oubliées l’ont...

              Alors cette nouvelle religion de l’ancien désordre mondial qu’est la science laïque a aussi comme vocation de tuer le fait absolu qu’il y a une Origine au delà du temps et que cette Origine,ceux qui ont baigné dedans dedans le savent et témoignent de cela , est Paix, harmonie, ordre (pas l’ordre fasciste bien sur) , bonté , compassion (dans le sens « passion d’être lié avec TOUT humains compris) , etc...le sens est dans la communion avec L’Origine...

              Alors meme si l’univers était carré et mauve ,cela n’ aucune incidence sur notre pseudo vie mentale terrestre .....je suis le créateur de mon malheur , point barre...

              la clé est celle la....se libérer de notre pensée là ou elle n’aurait jamais du aller ....

              la porte est la douleur qui ravage nos cerveaux et nous rends mauvais...nos ancêtres quel qu’ils pussent etre n’ont rien à voir avec notre cruauté , cette cruauté est notre création, elle émane de ce non sens qu’est notre vie qui crée une douleur permanente de vivre, une frustration constante, un mécontentement permanent ,des désirs jamais satisfait...je hais alors ma vie qui se transforme par tentative de fuite IMPOSSIBLE de cela en : je hais les autres ..ils vont me le payer cher...

              quoi la douleur une porte ???

              t’as fumé quoi, elle doit etre bonne dit celui qui sait ??ceci est censé etre l’argument majeur définitif de celui qui sait...

              L’Origine sait que cette souffrance doit arriver c’est meme une nécessité que l’humain se trompa ...L’Origine a mis en nous un garde fou mental qui fait mal...il suffit de ne rien faire quand cela arrive...ce que la pensée refuse....FAUTE siffle alors l’arbitre ..

              ceci a pour but de paralyser la pensée pour que nos autres capacités s’ouvrent..mais on ne le fait pas....on essaye de fuir...la pensée qui est aussi notre formidable science religieuse en laquelle il faut croire, elle va nous sauver ..et mon cul sur la commode !!

              la pensée a conclusion binaire croit que souffrance et »moi je « sont deux éléments séparés

              L’erreur fondamentale est là ..cet aspect séparation »moi je" et l’objet de l’analyse est vital , ne nous y trompons pas, sinon je ne peux analyser donc je ne peux survivre...son rôle s’arrête à la survie physique donc a trouver des moyens X, y ou Z pour cela....

              mais quand il s’ agit de sujet non pratiques ce meme programme vital pour survivre devient une catastrophe pour vivre ..il tue la vie comme les gens...

              la souffrance vécue non recherchée bien sur , est là si elle est laissée libre , si elle est vécue et non pas fuie comme on le fait à 99.999% ,et bien a comme rôle vital de briser la dualité pour nous faire rentrer dans l’unité , et enfin etre dans le mouvement de L’Origine qui est pure Paix Étrange....là ou la question du sens ne se pose plus...

              cet autre dimension ne se décrit pas avec les mots, ni les images.......

              Nous sommes un produit fini....tout est là pour nous des le début en tant que tel ..

              en fait d’évolution, nous régressons à un tel point que maintenant la survie meme de l’espèce est un péril...............nous sommes dans un phase suicide..suicide lent...

              il y eu autrefois des êtres éveillés sur cette planète dont il reste des traces vivantes ici et là, je ne parle pas d’architecture ...


            • howahkan howahkan Hotah 20 juin 2015 10:53

              @howahkan Hotah

              Salut à Sarah également... smiley


            • Jean Keim Jean Keim 20 juin 2015 14:52

              @howahkan Hotah
              Merci.


              <<Nous sommes un produit fini....tout est là pour nous des le début en tant que tel .. >>
              ... Oui !

            • Sarah Sarah 20 juin 2015 18:23

              @howahkan Hotah


              Merci.
              Salut à vous aussi.

            • Dwaabala Dwaabala 19 juin 2015 13:01

              il n’y a pas d’espace déformé et donc, les trous noirs n’existent pas et le big bang est sacrément mis en doute
              Il est possible que ces notions, dont l’abandon affecterait beaucoup le grand public, ne soit que marginales par rapport à la théorie pour lesquelles elles ne constituent sans doute pas une épreuve cruciale.
              .


              • ppazer ppazer 19 juin 2015 13:05

                Il n’y a pas à aimer ou ne pas aimer une théorie.

                Une théorie scientifique est un modèle, qui a son domaine de validité, et qui établit des approximations, en particulier au voisinage de la limite de son domaine de validité.
                Nombre d’applications ont vu le jour grâce à cette théorie (ex. GPS, centrales nucléaires, etc.)
                Donc on ne peut pas la rejeter, sa pertinence a largement été établie.

                Néanmoins, il n’y a pas de théorie absolue. Et on sait bien, par exemple, que la théorie de la RG est incompatible avec les lois de la mécanique quantique, pourtant elles aussi d’une pertinence largement établie.
                Ainsi, plutôt que de « ne pas aimer » cette théorie, contentez vous de considérer son domaine d’applicabilité : si ça ne convient pas, choisissez un autre modèle pour arriver à vos fins. C’est juste un outil.
                D’ailleurs je vois mal quelqu’un dire qu’il n’aime pas les marteaux parce qu’il doit enfoncer une vis.

                Je ne comprends donc pas pourquoi l’auteur peste ainsi : c’est une attitude tout sauf scientifique, qui entache sérieusement sa crédibilité.
                En outre, quelle attitude détestable que celle consistant à beugler contre les immenses constructions des autres sans pouvoir soi-même apporter la moindre pierre à l’édifice !

                Bref, je trouve cet article assez mauvais.

                Bien à vous.


                • ZEN ZEN 19 juin 2015 14:43

                  @ppazer
                  Pas mieux
                  Que vient faire la subjectivité dans la science ?


                • bourrico6 19 juin 2015 15:50

                  @ppazer

                  Dugué cherche La Verité, avec un grand V ? il cherche Dieu mais refuse de l’admettre.
                  Et il râle parce que la physique ne lui montre pas Dieu.

                  Quand à sa crédibilité....


                • JC_Lavau JC_Lavau 20 juin 2015 19:15

                  @ppazer. « les lois de la mécanique quantique, d’une pertinence largement établie. »

                  NON. Seul le formalisme est correct, celui que les profanes ne regardent jamais. La sémantique, qui seule est vulgarisée, marche sur la tête. Cette sémantique délirante n’a aucune raison scientifique, mais des raisons territoriales : il fallait à cette clique qu’il y ait des vainqueurs, eux, et des vaincus, les deux autres physiciens, éliminés en 1927.
                  http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1141.0.html


                • sarcastelle 21 juin 2015 13:02

                  @JC_Lavau

                  Merci pour le lien vers ce site dont la charte est à l’exact opposé de la non-charte d’Agoravox !!
                  (mais sur Agoravox il est tellement tentant d’ironiser un peu par-ci, par là !) 

                  (PS : j’ai été intéressée par la traduction du magnétisme en correction relativiste à l’électrostatique. Quoique n’ayant aucun diplôme en physique je connaissais la chose pour l’avoir lue précisément dans Feynman, et j’ai été étonnée de ni plus ni moins que l’apprendre à un physicien d’un bon niveau qui paraissait n’en avoir jamais ouï parler)








                • JC_Lavau JC_Lavau 21 juin 2015 13:07

                  @sarcastelle. Vous êtes un lecteur attentif et je vous en félicite.


                • sarcastelle 21 juin 2015 14:32

                  @JC_Lavau

                  Oui, c’est bien cela. 

                • Jean Keim Jean Keim 19 juin 2015 13:41

                  Le cosmos est invisible sauf aux gens qui ont du cœur ! ... peut être mais à ceux qui le pensent sûrement.


                  • Jean Keim Jean Keim 19 juin 2015 13:51

                    Mais alors Bernard que sont les particularités que les astronomes observent dans le cosmos, notamment aux centres des galaxies comme la Voie Lactée et qu’ils nomment trous noirs ?


                    • Bernard Dugué Bernard Dugué 19 juin 2015 13:57

                      @Jean Keim

                      Je pense en fait qu’au milieu de la galaxie, on peut situer le « centre de la galaxie ». Et ça, j’en suis certain. Les physiciens voient un trou noir mais c’est parce qu’ils observent le « centre » de l’équation d’Einstein


                    • Doume65 19 juin 2015 17:34

                      Je suis très déçu par cet article :
                      Il prétend nous faire « prendre connaissance d’une alternative à la relativité générale conçue provisoirement comme une philosophie de la nature », ais en réalité il n’en est rien. Absolument rien n’est proposé. Il y a tromperie sur la marchandise.
                      D’autre part il s’assoit tranquillement sur toutes les preuves accumulées de l’existence du Big Bang (qui n’a pas été proposé par Einstein mais un prêtre belge), comme par exemple le fameux rayonnement à 4 kelvins découvert tout à fait par hasard et dont le satellite Planck a pu mesurer les infimes variations, et celle des trous noirs, ainsi d’ailleurs que la déformation de l’espace temps via les lentilles gravitationnelles (prédites elles, par Einstein).
                      Il a le droit de ne pas aimer cette théorie, tout comme il nous laisse (encore heureux) le droit d’y adhérer, mais de telles omissions s’apparentent à un (deuxième) mensonge.

                      @ howahkan Hotah
                      Le fait qu’il y ait pu exister autre chose avant le Big Bang ou qu’il puisse y avoir des univers parallèles n’invalide pas les travaux d’Einstein.


                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 juin 2015 19:34

                        C’est bien joli de dire que Einstein se trompe et que tout le monde ou presque est dans l’erreur.


                        Mais il faut affirmer et démontrer en quoi il se trompe, et en quoi les autres théories sont valides.

                        Ici, rien de tel.

                        • diverna diverna 20 juin 2015 01:00

                          Je commence à être lassé de ces articles de posture. La relativité n’est pas l’oeuvre d’un seul car sur les premières bases de nombreux travaux sont venus compléter l’édifice et jusqu’à présent il n’y a pas de prédiction infirmée par l’observation. Il n’y a pas l’équivalent du corps noir qui a précédé la révolution du début du 19ème siècle. Comme d’autres l’ont écrit ci-dessus il y a un décalage de trop entre le titre et le contenu de cet article.


                          • Norbert 20 juin 2015 08:18

                            @diverna

                             « il y a un décalage de trop entre le titre et le contenu de cet article. »
                            Oui mais...
                            Il y a surtout une disproportion entre l’esprit critique de Dugué et son impuissance créatrice qui le ronge comme un acide. La fréquentation des biologistes lui a donné l’illusion qu’il était (beaucoup) plus intelligent qu’il ne l’est en réalité. Et le ridicule surgit quand il y a inadéquation totale entre le but poursuivi et les moyens employés. S’il n’avait pas attrapé la grosse tête on pourrait échanger agréablement avec lui.


                          • Norbert 20 juin 2015 08:25

                            @Norbert

                            l« y a surtout une disproportion entre l’esprit critique et son impuissance créatrice qui le ronge comme un acide. »

                            (Je crois que c’était une remarque sur Souvarine faite par T. dans leur morale et la notre)


                          • Aristide 20 juin 2015 08:40

                            @diverna


                            Vous n’êtes pas « gentil » avec l’auteur. Vous auriez pu souligner aussi la modestie avec laquelle il énonce la remise en cause d’une théorie qui jusqu’à ces derniers jours était utilisée par tous les scientifiques crédules traitant du sujet.

                            Il est assez évident que l’auteur dans son immense compétence et sa grande lucidité ne manquera de nous faire part de sa contribution inestimable à la science lors de la publication de ses travaux dans des revues illustres et qu’il ne manquera surement pas de récolter les prix les plus nobles ou Nobel, qui démontreront la qualité de nos chercheurs et la valeur de la recherche française.

                            tsoin, tsoin ....

                          • JC_Lavau JC_Lavau 20 juin 2015 19:36

                            « C’est complètement Bidault ! ». A l’âge de trois ans, ma petite soeur avait donc assimilé en quelle estime papa tenait Georges Bidault. C’était là le sommet péjoratif de sa jeune langue. Le camp de Dien Bien Phu tombé et les survivants prisonniers, le sommet diplomatique de Georges Bidault à la conférence de Genève fut : « Partager la poire en deux ? Je veux bien à condition que ce soit moi qui garde la queue ! ».

                            Je crois que je vais suivre son exemple : Des duguélucubrations, je ne dirai plus qu’elles sont complètement toquées, mais complètement duguées.


                            • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 21 juin 2015 10:21

                              L’ours a en grande partie raison, je le cite "C’est bien joli de dire que Einstein se trompe et que tout le monde ou presque est dans l’erreur.

                              Mais il faut affirmer et démontrer en quoi il se trompe« 

                              jusque là oui.

                              Il ajoute

                               » et en quoi les autres théories sont valides.« 

                              Non. Vous pouvez démontrer qu’une piste est mauvaise sans avoir pour autant trouvé la bonne piste.

                              Il conclut

                               »Ici, rien de tel.’

                              Là il a de nouveau raison.

                              Au passage, pour vous deux, c’est Poincaré le père de la Relativité. Einstein était un lamentable copieur.

                              C’est très bien de vouloir contredire des dogmes et les réactions qui vous insultent sont stupides ! Ces ânes ne deviendront pas intelligent en insultant quelqu’un qui dit des âneries !

                              Maintenant où sont tes arguments ? Un ressenti ne fait pas une théorie scientifique ! smiley


                              • sarcastelle 21 juin 2015 12:17

                                Il est mort il y a soixante ans, Albert. Je ne savais même pas qu’on s’intéressât encore à ses théories d’un autre âge. smiley


                                • JC_Lavau JC_Lavau 21 juin 2015 13:41

                                  @sarcastelle. « Théories d’un autre âge » ? La RG est centenaire, mais son application demeure quodienne dans certains métiers (voire la correction RG sur les GPS, à chaque seconde). Tant sur Usenet que sur les Web-forums - et autrefois sur des revues marginales - innombrables sont les kranks qui prétendent tancer et rebuter les audacieux créateurs du passé, qui font ombrage à leur outrecuidance. Il ne s’agit plus d’esprit critique, mais d’esprit de critique

                                  Certes en remue-méninges entre créatifs, on multiplie les remises en cause de vieilles certitudes, surtout les certitudes subreptices, mais on garde de vigoureuses méthodes de tri et d’autocritique pour la phase suivante.


                                • sarcastelle 21 juin 2015 14:47

                                  @JC_Lavau

                                  Nous sommes d’accord ; c’était de l’ironie pure !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès