Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Technologies > Et avec votre lecteur HD-DVD un pot de vaseline ?

Et avec votre lecteur HD-DVD un pot de vaseline ?

Presque trois ans c’est le temps qu’à vécu le HD-DVD de Toshiba, concurrent direct du Blu-Ray made in Sony. Une petite pensée aux victimes et dommages collatéraux.

Le format créé par Toshiba avait tous les atouts pour gagner et pourtant. Sans faire une liste des caractéristiques que vous pourrez lire ici, le HD-DVD n’a pas grand-chose de moins ou de plus que le Blu-Ray, évidemment les puristes fan boys vous diront, oui mais c’est que le Blu-Ray a la protection, blabla. Que nenni, gente dame et damoiseau. Ce qu’il faut voir en premier c’est à quoi il sert. A quoi sert une galette de 30 voir 50 Go pour des films, sachant qu’un codec H.264 offre une qualité quasi similaire pour à peine 5 Go (on arrondit la taille d’un DVD-R5). De plus, la capacité est largement surestimée pour les besoins hors sauvegardes de données personnelles. L’anti-copie est aussi inefficace sur un format que sur l’autre, les diverses intégrations et rajouts se feront avec le temps. Mis à part sur la jaquette, qui regardent les 30 heures de bonus supplémentaire ou le film en 26 sous-titres possible (Mulan en DVD). Là où l’achat d’un lecteur DVD au moment de sa sortie était totalement justifié, mais les disques était plein avec juste un film et quelques bonus (les premiers films sortis sur deux faces, car trop mal compressés). Quels sont les avantages du format HD, il faut bien l’avouer, la qualité d’image. Les écrans Full HD ont une qualité d’image exceptionnelle quand ils dépassent 47 pouces, si les éditeurs et studios mettaient de la bonne volonté, on pourrait avoir des séries complète (ou presque sur une même galette). Les possibilités techniques telles que du contenu en ligne pour les lecteurs ayant une connexion au net. Bref un tas de petits plus qui peuvent justifier le passage pas autant que celui du DVD à la VHS, mais tout de même, pour se faire plaisir, c’est utile.

Malheureusement, en 2005, les mastodontes se sont battus et la bataille pour la terre du milieu, enfin dans le monde vient de prendre fin. Le Blu-Ray is the Winner, on sabre le champagne chez Sony et ses potes, chez Toshiba, c’est morose, mais bon, on a vu pire. Et y aura mieux c’est sûr. Par contre, M. Jean est dans un triste état.

Mais pourquoi est-il mort ?

Pourtant, Toshiba a reproduit tous les ingrédients nécessaires pour une bonne vente. Le format est sorti plus tôt que le Blu-Ray, la PS3 étant dans beaucoup de pays en retard ou en rupture de stock, les lecteurs HD-DVD se vendaient comme des petits pains. En terme marketing, les plus gros studios du monde ont adopté le format, notamment le plus intéressant de tous Private pour enfin voir la poitrine de Carmella Bing en HD (c’est mon point de vue). Chose que Sony a failli refuser (forcément Disney était du consortium), mais n’a pas voulu reproduire l’erreur de la Betamax. De plus, dans la grande distribution, il y avait plus de lecteur HD-DVD que Blu-Ray, mais voilà, comme dans un film hollywoodien, il faut bien un rebondissement.

Le grain dans l’engrenage est tombé officiellement le 19 février 2008, la Warner indique qu’elle abandonne le HD-DVD au profit du Blu-Ray, puis vinrent d’autres gros studios hollywoodiens et le dernier maillon de la chaîne commerciale, les magasins (notamment Wall Mart et le plus gros loueur de films au monde blockbuster - il travaille sur le continent américain du Nord au Sud). Comme l’a dit je sais plus qui, Tes pires ennemis sont souvent à ta gauche (Ségolène Royal ou Gandalf je sais plus).

Big M$ langue de serpent

Le vilain méchant pourrait être Microsoft. Adepte du tout DRM, on contrôle mieux quand on sait d’où ça sort et où ça va. Voilà sa possible devise en matière vidéo et loisir numérique. Big M$ n’a jamais caché que le futur n’est pas un disque matériel, mais logiciel, du moins depuis très peu d’années. Quelques signes avant-coureurs indiquent qu’il n’était pas chaud pour le HD-DVD et préférait réellement les plates-formes de téléchargement, plus sûres, moins coûteuses et surtout moins facilement piratables... enfin presque. D’abord la Xbox360 n’embarque qu’un lecteur DVD et concurrence oblige à la PS3. Il n’était bizarrement pas question à court terme d’une Xbox 360 embarquant un lecteur HD-DVD autre qu’externe, mais par contre de plus gros moyen de stockage. La plate-forme Xbox live, quant à elle, continuait à grossir de jour en jour. Aucun jeu n’est sorti au format HD-DVD, là où il aurait peut-être été très judicieux pour aider à lancer le format.

Ensuite savoir que Vista aurait pu aider, par des petits plus, ils ne sont pas à ça près dans les entraves à une juste concurrence. Et une petite phrase assassine venant la bouche de celui qu’on attendait le moins, un pro Blu-Ray, défendant légèrement le HD-DVD. Le bourrin du ciné par excellence, qui donne ces lettres de noblesse aux mauvais films à gros budget, j’ai nommé Micheal Bay. Sur son blog, une personne lui dit sa déception que le film « publicitaire » Transformers (studio Paramount) ne sorte que sur Blu-Ray et pas HD-DVD. M. Bay répond directement que Microsoft fait un lobbying total pour imposer son format vidéo propriétaire HD en téléchargement et détruire les deux format HD matériel.

Voilà plusieurs élément qui prouvent que le gros vilain de l’histoire n’est pas Toshiba, qui y croyait, ou Warner qui a lâchement laissé tomber le format, mais Microsoft qui, à peine une semaine plus tard, indique l’arrêt des ventes de son lecteur externe et la mise en chantier d’une plate-forme de téléchargement. Aucune annonce sur un possible Blu-Ray externe, mais ce n’est qu’une question de semaines je suppose.

Et si Big M$ n’était pas forcément le méchant, mais juste un fourbe incompris ?

Au-delà, de la possibilité de vouloir imposer son format, M$ n’a peut-être pas voulu rester le cul entre deux chaises au départ d’une guerre qui, comme toute, n’aurait pas duré très longtemps. En ne voulant prendre part à la guerre des formats HD, mais aussi en ne voulant pas se rapprocher de son ennemi Sony avec la guerre PS2/3 - Xbox /360. Cette dernière étant une hécatombe totale au pays du Soleil Levant et une grosse partie du Sud-Est asiatique. Il voulait certainement imposer son format dès le début, mais se serait fait ramasser par les deux mastodontes et, il faut bien l’avouer, les vidéos auraient été lisibles uniquement sur la Xbox 360, Windows XP et Vista, plus les récepteurs de TV numériques équipées made in M$. Les autres diffuseurs auraient très certainement choisi un format ouvert ou moins coûteux et plus léger à diffuser. Bref, il a eu peur, s’est caché devant ce qu’il pensait être le plus fort et a jeté légèrement des coups de couteau (ou de billets au choix) à droite et à gauche quand Sony et Toshiba étaient épuisés, pour en finir et devenir le seigneur de la vidéo HD.

Ca ressemble à un film de famille hollywoodien digne du Parrain, ça a la même couleur avec les trahisons, les méchants qui n’ont pas le choix et ceux qui sont méchants tout court. Mais le spectateur va avoir drôlement mal aux fesses en sortant, non pas que les fauteuils soient de mauvaise qualité. Mais nombreux ont voulu profiter des films en HD pour impressionner et pour se faire plaisir, ce qui est quand même le principal, en étant les premiers à être équipé. Sachant que les premiers lecteurs grand public sont sortis aux alentours de 1 000 à 1 400 € pour les hauts de gammes, on en trouvait à presque 400 € en bas de gamme il y a un mois et sans compter celui à intégrer à la Xbox360 pour 250 €. Plus environ deux à trois films, 30 € chacun. Sans compter un écran Full HD. La facture a dû être salée pour M. Jean. Car il faut bien comprendre M. Jean.

M. Jean au pays du HD

Tous les jours en sortant du travaille, M. Jean passe devant la Fnac (ou Darty, voire il fait ses courses à Auchan). Il voit ces superbes écrans plats, ces images magnifiques où n’importe quel mauvais film est tellement beau. C’est fluide, coloré, on montre des vidéos d’un pays lointain ou d’une abeille qui se délecte d’une violette. M. Jean veut laisser tomber son vieil écran Windsor acheté il y a huit ans à Géant, son lecteur DVD ne lui fait plus envie car il a vu son fils voir des films d’une qualité similaire sur une Playstation portable et tout le monde en a un maintenant. Bref, même le chignon de sa femme lui dit qu’il faut tout changer. Après un bref article qu’il a lu sur Téléloisir. Il se dit c’est bon, j’achète. Le samedi suivant, après avoir demandé à Cofidis son solde et que l’aimable téléopératrice lui a dit qu’il pouvait prendre 4 700 € en ne remboursant que 110 € par mois avec un taux de 15 %. Il accepte direct. Il se trouve à la Fnac et veut voir un film HD ce soir chez lui, pas demain. Son cousin l’aidera à tout installer, il attend à la maison. Nous sommes le 16 février (attention musique stressante). Il y a foule dans le magasin, pendant que les enfants sont au rayon jeux vidéo et musique. Il réussit à arrêter un vendeur juste avant la pause repas. Le vendeur en bon vendeur et pas trop voleur, lui dit quel écran Full HD choisir, il prend un milieu de gamme à 1 500 € qui fait presque tout, même le café (pour les films pornos j’enlèverais le Surround, se dit M. Jean). Viennent ensuite les enceintes, le lecteur DVD était sur la TV en stéréo. Donc M. Jean opte pour un Dolby Digital Surround, triphasé avec connectique hyper sensorielle 3.0, le must. Enfin le choix du lecteur HD et voilà le dilemme du vendeur ce jour-là. Revenons quelques jours en arrière, avant les nouilles et le rôti du soir. M. Jean est plongé dans son Téléloisir, mais dans l’excitation n’a pas compris qu’il existe deux format HD, pour lui c’est du chinois, l’un vaut comme l’autre.

C’est samedi, le magasin a bien vendu, le vendeur, David, sait qu’il n’a plus de lecteur Blu-Ray en stock, les ventes sont assez basses et il y a peu de stock d’habitude, mais aujourd’hui 15 personnes ont pris le même type de lecteur. David sait que beaucoup achètent la PS3 et non pas un lecteur simple. Il doit faire encore 3 000 € de vente aujourd’hui pour être dans ses chiffres et pouvoir faire un arrêt de travail pour monter son Orc demoniste au Lv60 dans Wow (il n’a pas le choix). Soit dire à ce gentil monsieur qu’une livraison de Blu-Ray, arrive lundi, là, il pourra choisir entre les deux formats, soit lui proposer un lecteur Blu-Ray d’expo, mais ristourne oblige. Enfin le Pionner HD-DVD à 1 300 € disposant d’un disque dur interne et plein de trucs et surtout il y en a trois en stock. Pas fou, il va lui vendre le HD-DVD en lui disant que c’est l’avenir, et qu’il a été fait pour lui. Après tout David a raison, il a passé toute la semaine, dans des instances sur Wow, n’a pas lu les news annonçant une possible mort du HD-DVD. Son big boss se cache bien de le dire, pour ne pas influencer les vendeurs, faut bien écouler les stocks. Le HD-DVD a autant de beaux jours devant lui que le Blu-Ray et, qui sait, le HD-DVD gagnera peut-être. C’est du moins ce que pense David. M. Jean prend le Pionner et va au rayon des films et se prend deux films HD-DVD. Son fils a pris le dernier CD de Clara Morgane (son père se cache qu’il connaît bien l’actrice à part son passage chez Cauet) et sa fille un CD de Lorie. Ils passent à la caisse, ça fait plus de 3 000 € sans remise de peine.

Deux jours après, la nouvelle tombe, la semaine maudite pour Toshiba, Warner le quitte en lui disant que ce n’est pas de sa faute, c’est moi Warner le méchant, tu ne peux pas comprendre (dans sa tête elle se dit je t’aime Big M$ et Sony excuse-moi), elle embrasse Toshiba et sort de la voiture en courant sous une pluie battante. Ensuite viennent les autres, au lycée. Toshiba est seul dans sa chambre, il se goinfre de chocolat, ses amis l’appellent pour le rassurer. A la cantine, c’est pareil, personne ne s’assoit à côté de lui à part Li, la petite nouvelle Chinoise, qui copie sur tout le monde. Par moment M$ vient lui taper sur l’épaule et va s’asseoir à la table de Sony.

A quelques milliers de kilomètres

Le bout de la chaîne alimentaire. Dans quelques semaines, M. Jean qui n’est pas très au fait des nouvelles technologies va se retrouver avec un lecteur ne pouvant lire « que » des DVD et, avec un peu de chance, des films piratés par son fils sur le net, si le lecteur à une connexion USB ou IEE1394.

M. Jean va tenter dans quelques semaines, voire des mois plus tard, de revendre son lecteur à peut-être 20 % de son prix s’il a de la chance. Les deux films achetés n’auront aucune valeur. Toshiba, quant à lui, a déjà revendu des plates-formes de construction à Sony. La Chine, avec son format pseudo-propriétaire, se fera une joie de reprendre les lentilles HD-DVD, seule la partie décodage est différente. Pour les moins chanceux, ils pourront très bien utiliser les lecteurs comme cale-porte et les disques comme frisbee. Le dernier maillon de la chaîne alimentaire commerciale, le plus prompt à dépenser sans commune mesure et surtout essayant de ne pas être un pirate comme Jean-Pierre Pernault le montre à 13 heures, ou encore celui qui s’est fait avoir, le même qui a pu très certainement acheter un magnétoscope betamax ou un graveur DVD+R avec son ordinateur HP. Une petite pensée va aussi aux acheteurs des ordinateurs portables Toshiba équipés de lecteur HD-DVD, sans forcément avoir la possibilité d’un décodage HDMI pour les codecs HD, ou des futurs lecteurs Blu-Ray embarqués.

A ce jour, dans n’importe quel magasin du monde, il est possible d’acheter un film HD-DVD au mieux jusqu’à 80 % moins cher, au pire au même prix. Le prix des lecteurs est aussi en chute libre, mais de nombreux magasins n’indiquent pas que le format vient d’être abandonné.

Comme l’a dit le poète le plus classe du monde George Abitbol : Monde de Merde.



Sur le même thème

Deux magnifiques surprises sur le DVD de "GRAVITY"
Le syndrome de Stendhal : tout sur le mystère de la maladie de Florence
"Transcendance" ou l'art de ne rien sublimer
Tchernobyl Forever
La régulation de la finance internationale, des petits pas d'anémique


Les réactions les plus appréciées

  • Par Forest Ent (---.---.---.205) 27 février 2008 11:32
    Forest Ent

    Pour l’orthographe, ça ne s’arrange pas trop. smiley

    Sur le fond, d’accord avec l’article.

    Les DRM pourrissent tout. A ce propos, l’UE vient de lancer une enquête sur les DRM et leur interopérabilité. Il reste 3 jours pour répondre.

  • Par KrSt (---.---.---.53) 27 février 2008 16:42
    KrSt

    Belle présentation des choses :)

    D’un côté il ne fallait pas être très malin ou vraiment avoir de l’argent à dépenser pour investir dans ce genre de matériel alors même qu’il était probable qu’un seul format survivrait.

    Le fait que les gens ne soit pas au courant et se fassent avoir ne me choque pas outre mesure. C’est comme ça pour beaucoup de choses, ça s’appelle de la naïveté que de croire que le vendeur oeuvre dans votre intéret.
    Il faut bien se renseigner.

    Non ce qui me parait plus intéressant dans cette histoire c’est d’imaginer les coulisses de la guerre d’influence térrible qui a du se jouer derrière tout ça.

    Maintenant pour la rumeur voulant que Microsoft chercher à doubler les deux formats pour imposer la vidéo en ligne. LOL, si c’est vrai c’est Microsoft qui est bien naïf pour le coup !

  • Par Nemo (---.---.---.8) 27 février 2008 11:46

    D’un côté, une bonne "class action" des consommateurs contre les entreprises sur cette question de format vaudrait le coup.

    D’un autre, acheter sans se renseigner un minimum pour 3.000 euros d’équipement, en sachant que le prix d’un film est à 30 euros, désolé, mais j’ai du mal à compatir.

    D’abord parce qu’avant que je sois en mesure de claquer 3.000 euros, il va s’en passer de l’eau sous le pont. Et si j’avais cette somme à dépenser, je peux vous dire que j’y réfléchirais à deux fois avant de signer le chèque.

    Je commencerai par acheter des revues spécialisées dans le home cinema. Dans ces revues, on trouve tous les éléments, toutes les infos sur la guerre HD-DVD / Blue Ray. Ensuite j’irai sur les forums, les blogs, les différents sites web sur lesquels les passionés s’échangent leurs avis.

    Et comme je l’ai fait jusqu’à présent, j’attendrai.

    Enfin, je vois mal l’intérêt de payer si cher pour un écran plus grand et avec une meilleure résolution que celui du voisin, à part montrer qu’on fait pipi plus loin que lui.

    Alors voilà, votre M. Jean ne me fait pas de peine.

    Désolé.

     

Réactions à cet article

  • Par Forest Ent (---.---.---.205) 27 février 2008 11:32
    Forest Ent

    Pour l’orthographe, ça ne s’arrange pas trop. smiley

    Sur le fond, d’accord avec l’article.

    Les DRM pourrissent tout. A ce propos, l’UE vient de lancer une enquête sur les DRM et leur interopérabilité. Il reste 3 jours pour répondre.

  • Par Black Ader (---.---.---.15) 27 février 2008 11:43

    Vision enfantine des choses, avec des bons et des méchants..

     

    C’est au client de se renseigner avant d’acheter. Surtout pour 4700€ (le taré ! Je suis sur que c’est un pouilleux, il n’y a que ces gens là pour claquer autant et frimer..)

    • Par spock (---.---.---.152) 27 février 2008 14:58
      spock

      le même gugusse qui va s’indigner parce que le danone aux fruits à augmenté.

    • Par ben (---.---.---.193) 28 février 2008 07:51
      ben

      Les yahourts c’est quand même plus indispensable qu’un lecteur DVD HD non ?

    • Par ben (---.---.---.193) 28 février 2008 08:03
      ben

      Le plus triste c’est qu’il y a des gens assez con pour se précipiter sur une nouvelle technologie sans savoir si elle perdurera. Quelqu’un se rappelle de la période avant DVD, ils y avait des sortes de DVD de la taille d’un 33T, ca n’a pas duré non plus...

      Les publicitaires et lobbyistes créent des besoins nouveaux chez les gens en les persuadant que la norme c’est d’avoir un écran plat 16/9, un home cinéma, un lecteur DVD (ah non déolé les gens le DVD c’est has-been maintenant faut acheter le blue-ray), un PC de 8Go de Ram pour jouer au solitaire et vendre des cendriers en rotin sur ebay, une voiture à 20000€ pour emmener les gamins à l’école et aller au superU du coin, une collection de DVD qu’on ne regardera qu’une fois, 37 pulls et 13 paires de chaussure parce que chaque année la mode a changé les gouts des gens, etc...

      Quand une personne clame que la vie est chère, qu’elle perd du pouvoir d’achat, il faudrait voir chez elle le nombre de conneries inutiles qu’elle accumule...

       

    • Par Jacques (---.---.---.146) 28 février 2008 09:14

      Je signale que ce n’est pas la peine de mettre -1 à Lerma : cet article ne parle pas de la lutte des classes, ni de misères faites aux ‘fonctionnaires martyrs’ ou aux ‘régimes spéciaux de retraites’, ni de la vie sexuelle de Sarkozy ou de des revenus indécents des vilains capitalistes !

    • Par Jacques (---.---.---.146) 28 février 2008 09:16

      Pardon Black Ader

    • Par Ran (---.---.---.108) 28 février 2008 09:38

      Brave Jacques, c’est bien de prendre la défense de ses gentils pauvres petits camarades... Mais bon, Blackie a été moinsé quand même, non pas parce qu’il fait de la propagande imbécile (pour une fois...) mais tout simplement parce qu’il se COMPORTE comme un imbécile.

      Je cite : "(...) le taré ! Je suis sur que c’est un pouilleux, il n’y a que ces gens là pour claquer autant et frimer..."

    • Par Jacques (---.---.---.146) 28 février 2008 10:58

      Encore désolé d’avoir confondu les 2 : tous les 2 sont célèbres. D’ailleurs ils sont devenus la marque de fabrique d’Agoravox. : Quelqu’un écrit un article (de préférence un délire masturbatoire anti-Sarko), L ou BA met un commentaire, la communauté indignée lui met -1 comme un seul homme (ne pas oublier dans votre précipitation de plusser l’article même !). La suite est sans importance.

      N.B. à l’usage de Lerma et Black Ader s’ils perdent patience : éviter les expressions comme ‘pauvre con’, parler plutôt d’individu peu fortuné à l’intelligence déficiente, ca passe mieux, enfin j’espère.
       

  • Par Nemo (---.---.---.8) 27 février 2008 11:46

    D’un côté, une bonne "class action" des consommateurs contre les entreprises sur cette question de format vaudrait le coup.

    D’un autre, acheter sans se renseigner un minimum pour 3.000 euros d’équipement, en sachant que le prix d’un film est à 30 euros, désolé, mais j’ai du mal à compatir.

    D’abord parce qu’avant que je sois en mesure de claquer 3.000 euros, il va s’en passer de l’eau sous le pont. Et si j’avais cette somme à dépenser, je peux vous dire que j’y réfléchirais à deux fois avant de signer le chèque.

    Je commencerai par acheter des revues spécialisées dans le home cinema. Dans ces revues, on trouve tous les éléments, toutes les infos sur la guerre HD-DVD / Blue Ray. Ensuite j’irai sur les forums, les blogs, les différents sites web sur lesquels les passionés s’échangent leurs avis.

    Et comme je l’ai fait jusqu’à présent, j’attendrai.

    Enfin, je vois mal l’intérêt de payer si cher pour un écran plus grand et avec une meilleure résolution que celui du voisin, à part montrer qu’on fait pipi plus loin que lui.

    Alors voilà, votre M. Jean ne me fait pas de peine.

    Désolé.

     

  • Par Castor (---.---.---.185) 27 février 2008 11:47

    "Bienvenue à Gogoland" aurait pu être un titre alternatif, mais j’avoue qu’il y aurait manqué le côté douloureux que le vôtre évoque...

    Ceci étant dit, relisez-vous parce que l’orthographe, on a beau dire, ne nuit pas à la compréhension d’un texte, bien au contraire !

    Bon article.

  • Par Nicolasalima (---.---.---.182) 27 février 2008 12:52

    Beaucoup trop de fautes ! Jusqu’au nom du format : Blu-ray et non Blue-ray...

    Et puis, on aurait pu en dire tout autant avec un article de moité moins long.

    Enfin, comme cela a déjà été dit, un tel achat ne se fait pas à la légère.

    Quand on veut être le premier à disposer d’une nouvelle technologie, c’est cher et on essuie les platres des premières générations d’équipements pas vraiment "rodés". Tout le monde conseillait d’attendre qu’un format prenne le dessus pour commencer à acheter.

    Maintenant, se débarrasser des stocks, c’est vraiment malhonnête !

  • Par stebreizh (---.---.---.200) 27 février 2008 14:02

    article de fond satisfaisant, tres dommage pour la forme...

     

  • Par HELIOS (---.---.---.250) 27 février 2008 14:35
    HELIOS

    Moi, j’achète sur eBay.... c’est rare que je dépense plus de 100€.

  • Par KrSt (---.---.---.53) 27 février 2008 16:42
    KrSt

    Belle présentation des choses :)

    D’un côté il ne fallait pas être très malin ou vraiment avoir de l’argent à dépenser pour investir dans ce genre de matériel alors même qu’il était probable qu’un seul format survivrait.

    Le fait que les gens ne soit pas au courant et se fassent avoir ne me choque pas outre mesure. C’est comme ça pour beaucoup de choses, ça s’appelle de la naïveté que de croire que le vendeur oeuvre dans votre intéret.
    Il faut bien se renseigner.

    Non ce qui me parait plus intéressant dans cette histoire c’est d’imaginer les coulisses de la guerre d’influence térrible qui a du se jouer derrière tout ça.

    Maintenant pour la rumeur voulant que Microsoft chercher à doubler les deux formats pour imposer la vidéo en ligne. LOL, si c’est vrai c’est Microsoft qui est bien naïf pour le coup !

  • Par aequopulsatpede (---.---.---.5) 27 février 2008 17:58

    Tout le monde ne peut pas être informaticien et bien comprendre votre article. C’est mon cas.

    - Une phrase a retenu mon attention :

    "Une petite pensée va aussi aux acheteurs des ordinateurs portables Toshiba équipés de lecteur HD-DVD, sans forcément avoir la possibilité d’un décodage HDMI pour les codecs HD, ou des futurs lecteurs Blu-Ray embarqués."

     - J’ai acheté un Toshiba Satellit A210 il y a quelques jours, et il me reste une quinzaine pour éventuellement le renvoyer.

    - Quelqu’un veut-i l bien se donner la peine de m’expliquer en des termes qui me soient accessibles, ce dont j’aurais à pâtir avec cet appareil ?

    - D’avance merci.

     

    • Par jamesdu75 (---.---.---.116) 27 février 2008 18:59
      jamesdu75

      Bonjour,

      Je pense pas que les termes ne soit pas accessible (google est votre ami), mon ortographe oui par contre

       

      Bref moins prosaiquement, ce que j’explique c’est qu’une personne comme vous qui a un lecteur HD-DVD ben il sert plus a rien déjà a part pour quelques films, qui sortiront en BR dans quelques mois. Donc uniquement pour ça vous pouver le changer. Ensuite je sais pas pour le A210, car vous n’indiquez pas exactement le model A210 - 160 par exemple, la carte graphique est trés souvent du bas de gamme et n’a pas de sortis HDMI (c’est comme une sortie VGA mais pour etre adapté a des ecran Full HD).

      Donc aussi voir le type de votre carte graphique. Et la resolution max de votre ecran. Tout ca c’est pour profiter au max, mais honnetement même si vous avez un ecran 17", on vois pas des masses la difference, a moins que vous soyez un fanatique du pixel parfait.

       

      Perso je vous conseil de changer, aprés si vous l’avez eut pour un prix raisonnable essayer de demander une bonne ristourne et attendre un lecteur bleuray pas cher dans 2 ou 3 ans.

    • Par aequopulsatpede (---.---.---.5) 27 février 2008 19:42

      Merci pour la rapidité à me répondre.

      - Google est probablement un ami, mais peut-être jusqu’à un certain âge.......................

      - Une dernière chose sans vouloir abuser, puis-je utiliser le lecteur pour lire d’anciens DVD ou mes films téléchargés, les graver, ou installer un programme au départ d’un CD ? (Word, Nero etc...)

      - En fait, puis-je me contenter de cet appareil pour mon utilisation principale, surfer ?

      - Cordialement.

    • Par jamesdu75 (---.---.---.116) 27 février 2008 19:50
      jamesdu75

      De rien.

      Ben oui , sachant qu’un lecteur DVD lis aussi bien les Cd que les DVD. Aprés la gravure c’est une autre chose, faut voir si il fait graveur, en général oui sur un portable mais bon . Y’a toujours un risque, regarder juste sur votre facture ou le model pour savoir.

  • Par karquen (---.---.---.137) 27 février 2008 19:05
    karquen

    D’accord avec l’article sur le fond.

    En effet, au vu des besoins en mémoires grandissants, pas étonnant que le Blu-ray ai été choisi. A l’époque déjà beaucoup voyaient dans le Blu-ray l’avenir des support qu’il soit médiatiques ou pour les systèmes d’exploitation...

    Il n’y a pas vraiment de partisans : juste des gens mal informés ou floués par les revendeurs !

    Il n’y a pas photo sur les qualités du Blu-ray. Le marché s’impose donc avec conscience.

    Pas mal le coté vaseline en passant car cet humour drastique est assez représentatif de quoi on nous prend.

    Pour mon prédecesseur qui à acheté un Toschiba, il n’a peut être pas à pâtir des performences de son ordinateur (voir les tests sur Mico-hebdo ou autre test sur google). Il y aura sans doute des émulateurs ou des logiciel HD-DVD compatible Blu-Ray... c’est juste la capacité qui changera de ses disques, jusqu’à disparition totale dans les... 1,2 voire 3 ans à venir...

    Je lui conseillerai de changer de portable avant que d’investir dans un lecteur externe puisque peut être - conserve t-il d’un délai de refexion à la vente.

    Enfin, je suis pas un pro mais je dis juste ce que je pense, ma passion étant l’informatique...

    • Par aequopulsatpede (---.---.---.5) 27 février 2008 21:22

      Merci à vous deux.

      - Je salue KARQUEN que je suis sur un autre fil, et je cherche l’inspiration pour répondre à cet en............de BRUXMAN !

      - J’en déduis de vos observations que je peux conserver l’appareil, puisque mon utilisation principale est le net.

      - Si je peux encore utiliser le graveur pendant quelques mois, l’appareil sera amorti.

      -

       

       

  • Par Christoff_M (---.---.---.108) 27 février 2008 22:29
    Christoff_M

     vous pouvez dire la meme chose des ordis et des portables teleph...

    tout ceci pour pousser à une consommation effrénée, le cercle infernal qui alimente la mondialisation... on vous créée des produits qu’on vous impose, en changeant les réseaux, le format ou la connectique et vous avez à peine fini d’amortir que le produit est périmé....

    je ne parle pas des logiciels style ADOBE ou passage à VISTA que les boites rechignent à renouveler vu le coup des licences et des formations !!

    Je suis bien placé dans les arts graphiques tous les ans nous voyons débarquer une nouvelle version, imposée par le constructeur qui la plupart du temps ne modifie que deux ou trois options....

  • Par sithi (---.---.---.178) 27 février 2008 23:37

    Les debits via l’ADSL puis la fibre mettont rapidement fin à l’achat sur support physique.

    à 80 euros les 500 Go pour un disque dur, soit aujourd’hui un coût très inférieur aux stockages amovibles de grande capacité, avec une fiabilité et une assurance de retrouver ses données (qui n’a pas expérimenté ses "vieux" CD et DVD gravé qu’on n’arrive plus à relire).

    Le BR ne connaitra jamais le succès du CD.

    • Par karquen (---.---.---.137) 28 février 2008 00:52
      karquen

      Heu .... oui et non ! Pour ma part être fliké quand je regarde un film que j’ai mis sur un serveur ne m’intéresse pas. je préfère avoir un support à la maison. De plus les données sécusées soit disant par les tunnels entre serveurs et mon ordi son aléatoires. Oui pour ces données gravées et qui quelques mois après su cr-rom deviennent illisibles ! je pense que l’on est tous passés par là.

      Oui car nous serons de plus en plus impulsés à choisir un mode sur serveur dédiés - à voir les bureaux en beta tests comme oodesk par exemple qui proposent ce genre de choses. Je ne suis pas contre car cela peu s’avèrer très utile ! mais je ferai plus confiance à ma clef usb 8go, ou à des supports externes pour conserver mes données que je suis sur de retrouver, en cas de fermetures ou de rachats de ces serveurs... ou en cas d’absolue necessitée de crypter et de conserver.

      Ha oui sur l’autre fil lol ! encore des farfelus qui ne connaissent pas Oeudipe ce n’est pas grave. c’est un lieu dédié à la parole et c’est parfois la foire d’empoigne, c’est assez amusant même si je n’aime pas trop les insultes qui n’ont rien à faire dans un débat.

      Oui alors si ce n’est que pour accèder au net, en effet pour l’instant je ne vois pas de soucis. Mais un ordinateur étant un outil comme un moyen de divertissement, si le budjet le permet, vous trouverez des lecteurs blu-ray externes un jour et à bas prix pour vos besoins. Pas de soucis si vous n’utilisez pas votre lecteur donc.

      comme le disent si bien d’autres intervenants, le laps de temps de l’évolution des techniques informatique est calquée sur le rythme des consomations... mais perso j’ai un vieux portable avec win 2000 ; et je change ce qu’il faux dedans (mémoire ou disque dur) sans racheter du neuf.

      Amicalement, karquen.

       

  • Par Sébastien (---.---.---.92) 28 février 2008 06:53
    Sébastien

    La morale de l’histoire : ne jamais acheter les produits qui viennent de sortir. Soit ils sont incomplets, soit bugges, soit ils vont disparaitre. C’est vrai que sur ces histoires de formats, on prend un peu le consommateur pour un con...

  • Par Christoff_M (---.---.---.108) 28 février 2008 07:43
    Christoff_M

     on formatte le consommateur, on lui parle d’iso, de normes, mais dans la réalité c’est un peu le bazard et le souk, avec chacun son cable, chacun son logiciel au détriment du consommateur...

    un monde guidé par des commerciaux et des financiers ne peut arriver qu’a la multiplicité, la division et l’incohérence !! appat du gain quand tu nous tiens... n’est ce pas Microsoft encore condamné mais qu’est ce qu’un milliard pour un mastodonte pareil !!

  • Par morice (---.---.---.142) 28 février 2008 08:36
    morice

    ça commence mal "Le format créé par Toshiba avait tous les atouts pour gagner et pourtant." Le Blue-Ray dés sa sortie était meilleur.

  • Par Jacques (---.---.---.146) 28 février 2008 09:00

    Ni la faute des vendeurs, ni la faute des fabricants. Chacun propose son système et le plus habile gagne. Aujourd’hui tout le monde est plus malin et peut y aller de son : je vous l’avais bien dit ! Mais il y a encore quelques mois les scénarios les plus divers circulaient.

    Techniquement les différences étaient insignifiantes : le blu-ray un peu plus de capacité mais bof…jusqu’à la prochaine génération qui remet les pendules à l’heure. Le HD-DVD : pas de code régional, mais pour combien de temps ? De toute manière les 2 sont truffés de dispositifs anti-copie. A tel point qu’on se demande si ce n’est pas la raison majeure du changement de format.

    Difficile à dire ce qui a fait la différence. Au-delà de la PS3, peut-être tout simplement l’image de marque de Sony. Il a des adorateurs de Sony, comme il y a des adorateurs d’Apple : quel que soit ce que la marque sort ils vont trouver ca génial et tellement meilleur que ce que fait le grand méchant Microsoft par exemple.

     

  • Par Méric de Saint-Cyr (---.---.---.52) 28 février 2008 14:28
    Méric de Saint-Cyr

    Votre article n’est que la complainte d’un consommateur qui a fait un mauvais choix ! Et après ?

    Être victime des boniments d’un vendeur, c’est vieux comme l’humanité ça !

    Alors, j’imagine bien qu’il y a des Monsieur Jean qui se sont faits avoir, mais pas plus et pas moins aujourd’hui avec l’histoire du HD-DVD, qu’hier avec d’autres tentatives échouées de mettre sur le marché des gadgets qui n’ont pas tenu un an : qui se souvient de la DCC (la cassette numérique) ? Qui se souvient de la cassette vidéo V2000 ? Je ne ferai pas liste ici de tout ce qui a disparu, c’est la conséquence d’un système où la loi n’est plus d’innover pour améliorer, mais seulement pour prendre du pognon dans la poche des benêt et autres pigeons.

    Moi qui ne suis pas riche, il va de soi que je ne risque pas de me faire mettre, avec ou sans vaseline, parce que si un jour je dois investir 4700 €, méfiant comme je suis, ce ne sont certainement pas les arguments du vendeurs qui me serviront d’étalon ou de référence.

    Être consommacteur, c’est réfléchir beaucoup avant d’acheter et le plus souvent, c’est NE PAS acheter. Après tout, se faire plaisir d’accord, pourquoi pas, mais il ne faut pas que le plaisir de voir un super film sur un super écran engendre en contrepartie des fins de mois difficiles pendant 24 ou 36 mois…

    Bref, on est en droit de supposer que les consommateurs ont aussi un cerveau et qu’ils sont capables de réfléchir.

    Quant à la guerre HD-DVD / BR, elle me passe un peu au-dessus, moi qui en suis toujours à mon bon vieux magnétoscope à cassette VHS…

  • Par mariner valley (---.---.---.184) 1er mars 2008 21:20
    mariner valley

    Avec le streaming et emule pas besoin d’acheter un lecteur un gros disque dur suffit

    Donc pas besoin de vaseline non plus lol

  • Par yvesduc (---.---.---.4) 4 mars 2008 22:43

    Excellent article ! Dommage pour les fautes d’orthographe en pagaille. smiley Les premiers acheteurs savaient quand même ce qu’ils risquaient.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès