Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Google Chrome et la « catastrophe Big Brother »

Google Chrome et la « catastrophe Big Brother »

Sans vouloir tomber dans la paranoïa, le nouveau navigateur web “Chrome” de Google marquerait-il l’entrée du géant des années 2000 dans l’ère de la “catastrophe Big Brother” ?

Comme le souligne Didier Durand du blog Media & Tech, le géant des années 1990, Microsoft, a dû faire face à des “catastrophes sécuritaires” et ainsi allouer des budgets conséquents à la sécurité de ses systèmes d’exploitation et de son navigateur Internet Explorer. Aujourd’hui, Google semble de plus en plus être confronté à une “catastrophe” d’un autre type, celle du “Big Brother“.

image

Je navigue sur internet Google”

Un internaute peut désormais grâce à Google pratiquement tout faire gratuitement sur internet. Outre le fait d’accéder à des informations relativement fiables grâce au moteur de recherche, l’internaute peut gérer son agenda (Google agenda), ses e-mails (Gmail), organiser ses flux RSS (iGoogle), générer des revenus publicitaire (Google AdSense) via son blog (Blogger) et en analyser son audience (Google Analytics), stocker ses documents et les publier (Google docs et/ou Knol), faire partie d’un réseau social (Orkut), gérer ses photos (Picasa), de converser (Gtalk) ou encore accéder à des milliards de vidéos (YouTube)… Cette gratuité ainsi que les services rendus ont cependant un prix, celui de l’observation et de l’analyse par Google des habitudes des internautes.

Libre concurrence

image

Si Microsoft a été accusé de position dominante et a ainsi été attaqué en justice, c’était parce qu’il proposait Internet Explorer et Windows Media Player gratuitement avec son système d’exploitation. Google propose actuellement en home page (voir ci-dessus) le téléchargement de Chrome. Sachant que le moteur de recherche de Google atteint les 90,61 % de part de marché en France, pouvons-nous considérer ce lien comme un frein à la libre concurrence ?

Respect de la vie privée

Même si Matt Cutts tente de rassurer les internautes à propos des échanges entre Chrome et les serveurs centraux, Google a confirmé qu’en proposant Chrome il pourrait conserver 2 % des requêtes tapées dans l’Omnibox, la barre de navigation et de recherche intelligente. Le géant de Mountain View pourra ainsi connaître tout ce qui est tapé dans le navigateur, même si l’utilisateur ne valide pas sa requête. Peter Eckersley, membre de l’association américaine de défense de la vie privée Electronic Frontier Foundation (EFF), indique que “Nous sommes inquiets de voir Chrome devenir un nouveau tapis roulant géant qui déverse encore plus d’informations sur nos usages du web dans les coffres de données de Google (…) Google en sait déjà beaucoup sur ce que tout le monde pense à un moment donné.”

 

Si la sécurité était le principal problème de Windows, le respect de la vie privée sera très probablement celui de Google. Le moteur de recherche Cuil, lancé en juillet dernier et développé par Anna Patterson, Russell Power et Louis Monier, anciens employés de Google, promet ainsi de respecter la vie privée de ses utilisateurs. “Quand vous recherchez avec Cuil, nous ne collectons aucune information personnellement identifiable. Nous n’avons aucune idée qui envoie des questions : pas de nom, pas d’adresse IP et pas de cookies. Votre historique de recherche est vos affaires, pas la nôtre”.

Censure

Enfin, l’autre “danger” provient de la capacité de Google à décider ce qui peut être visible sur le net. En filtrant à partir de 2006 les résultats proposés sur Google.cn, la société s’est “conformée aux régulations et lois locales” chinoises, mais contraint des millions d’internautes à ne pas accéder à certaines pages. De plus, tout internaute qui souhaite que ses publications soient vues, doit adopter une attitude “Google Friendly” et gare à ceux qui comme BMW tentent de tricher, leur site sera blacklisté, donc absent des réponses de 90,61 % des requêtes françaises. Encore une histoire de position dominante ?

Le pouvoir que les internautes ont pu s’approprier vis-à-vis des sociétés grâce à internet (voir pour cela l’exemple du site Dell Sucks) serait-il actuellement repris en partie par Google ? Il ne nous reste plus qu’à croire le slogan de la société “Don’t be evil


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (123 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • toto 8 septembre 2008 14:30

    La grosse difference entre google et microsoft, c’est que microsoft vend automatiquement une licence avec chaque ordinateur acheté dans le monde (ou quasiment), et se faire rembourser tiens plus de la bonne connaissance des lois que de l’action simple à réaliser...

    Pour google, on a le choix d’aller faire ses recherches ailleurs...

    Apres, lutter contre le panurgisme reste plus que tout important dans ce nouveau siecle de l’information...


    • jamesdu75 jamesdu75 8 septembre 2008 15:15

      Je absolument pas d’accord avec vous sur la pluspapart des points.

      Je vous rappel que le Pentuim 2 et le les premiéres version du 3 envoyé des infos chez Intel sur les habitudent d’utilisation. Le fait que votre Ip soit collécté et ciblé pour la pub est logique, dans le sens ou Google ne gagnent de l’argent que par la pub, comme une chaine Tv. N’importe quel soft a toujours une option envoyé des données. Bref c’est pas nouveau.

      Je vous rappel aussi que la pluspart des pages web ont des compteurs qui gardent en mémoire votre adresse IP pour voir le nombre de pages vus (principe d’utilisateur unique). Agoravox utilise forcement un utilitaire ce type. Un blog qui est plus que restreint en contient de même.

      Sinon pour les adresse chinoise, Yahoo et M$ font ce que l’etat Chinois demande. En france des filles nues de 16 ans, c’est de la pédophilie, dans d’autres pays non. Donc ici c’est "censuré".

      De plus faut arrêter d’être parano sur le fait que google gardera plus votre Ip car vous êtes avec Chrome qu’avec Safari ou IE. chrome est totalement basé sur de l’open source, n’importe qui peut detecter, en connaissant la programation, une ligne de code orwelienne. Chose que IE ne fait pas par exemple.

      Je l’ai utilisé et je vous garantis qu’il sera un concurent a Opera, car il se destine je suis sur, pour les téléphone portable (Google talk) et j’en suis certains la plateforme Android. Il va aussi se destiné pour les portable a bas cout, vus sa vitesse.


      • Traroth Traroth 8 septembre 2008 17:17

        Ah bon, les Pentium 2 et 3 faisaient ça ? Jamais entendu parler. Quel intérêt, à une époque (1998-1999) où peu de gens avaient une connexion internet ?


      • hgo04 hgo04 8 septembre 2008 17:48

        J’ai testé google... rien à dire, sauf que je n’ai pu me connecter sur ma page impôts... à moins que l’utilisation des certificats fournis par le simpots pose problème où je ne sais pas le regler ??


      • paulcool 8 septembre 2008 18:06

        Oui, vous n’avez pu vous identifier aux impots a cause du certificat. j’ai eu ce PB, uniquement pour un changement de version de navigateur..ne pas s’affoler, google n’est pas pire qu’un autre (meilleur, je ne saurais le certifier)


      • non666 non666 8 septembre 2008 19:04

        La petite dame se trompe.

        C’etait le logiciel money, decompilé par le Chaos Computer Clib d’hambourg qui avait révélé des connections cachées avec le site de microsoft ou etait livré les cookies et les infos venant du logiciels sur les habitudes de consomations...

        Cela avait fait grand bruit outre Rhin, dans les années 90 et microsoft avait du s’engager a ne pas utiliser les informations obtenus et a enlever cettte fonctionnalité curieusement non documentée..


      • non666 non666 8 septembre 2008 19:13

        Les etats unis ont le plus gros budget de renseignement electronique du monde.

        Curieusement , personne ne fait semblant de chercher a savoir ce que cela comporte.

        Qui croit que la publicité paie seule les couts faramineux des serveurs, de leur entretien ?
        La fonction cache de google révèle juste qu’il existe une copie de l’ensemble de ce qui se trouve sur le net sur leur serveur...

        La messagerie pour l’ensemble de vos mails (pour toute une vie !) gratuite montre simplement que désormais la NSA peut acceder a vos informations privées par tout ce que vous aurez l’imprudence d’y faire transiter.

        C’est CA le renseignement electronique et pas seulement les "grandes oreilles" des systemes d’ecoute.
        Echelon n’est que la partie visible, emergée de l’iceberg.

        Quand a ICQ, c’est la version israelienne , MOSSADienne de la chose.

        Il faut arreter d’etre naif.
        Personne ne se chargerait de cout faramineux, sans contrepartie.
        La mise en relation, les service d’echange, de tribus, de drague, de recherche de vos mais permettent a des services distant de connaitre la chose la plus importante : qui connait qui, sur quel sujet.

        Vous ne confiriez pas vos agendas téléphonique aux RG français , mais sans le savoir, vous confiez bien plus au MOSSAD et à la NSA.


      • quen_tin 8 septembre 2008 20:25

        Des sources ?

        Ce qui est sûr c’est que placer une publicité cibliée, ça se paie cher.
        De plus google est (très bien) coté en bourse. Donc je ne m’inquiète pas trop pour son financement... Pas besoin de la NSA...


      • Nathan Nathan 8 septembre 2008 15:48

         La vidéo sur l’histoire et l’ascension fulgurante de Google est très bonne et édifiante ... Car lorsqu’on parle du fameux fichier d’Etat Edvige censé réduire nos libertés, toutes les grosses compagnies d’internet ou du monde de l’informatique accumulent des données sur les internautes et consommateurs de nouvelles technologies. Certes des lois existent pour nous protéger, et nous avons, normalement, un droit d’accès à toute information détenue concernant notre identité. Mais qui s’en soucie dans le chaos ambiant du réseau, des machines, des pages web et autres cookies ? Théoriquement des "robots" ou programmes informatiques sont aujourd’hui capables de construire des "fichiers Edvige" sur chacun en analysant nos habitudes de "surf". Croyez-vous que les services de renseignement des pays du monde entier, CIA en tête, s’en privent ? 
        C’est là le paradoxe du libéralisme (opposé au libertarisme ou libéralisme sauvage, absolu) : il faut qu’un minimum d’Etat veille au respect des lois, et au non monopole, i.e. à une concurrence continue. Un énorme consortium qui écrase son domaine comme Google est extrêmement dangereux, à terme, pour les citoyens de tous pays, même si ponctuellement dans le temps il rend d’innombrables services gratuits.
        Alors sur Edvige, ok c’est louche, mais dans le fond je n’ai pas vraiment d’avis, l’intérieur (ministère) fait son boulot faut étudier, la loi, la constitution, tout ça. Alors que Google, ça m’inquiète.


        — -

        Mais plus globalement, avec Google ou edvige, on voit bien se dessiner un futur qui se déclinera sur les thèmes du respect de la vie privée et des libertés individuelles. Que la technicité et les événements médiatiques ne nous empêchent pas de rester vigilants sur les vrais dangers de demain. Ne soyons pas noyés, dépassés, par nos vies modernes. Car le pire serait une manipulation "inconsciente" de nos vies de consommateurs par des programmes informatiques et des technologies "pseudo-intelligentes", eux-mêmes exploités par les services de renseignements des pays les plus riches ... Là il ne nous resterait alors que la fuite et l’abandon des nouvelles technologies comme seule et unique solution. 


        • Marc Bruxman 8 septembre 2008 19:37

          Théoriquement des "robots" ou programmes informatiques sont aujourd’hui capables de construire des "fichiers Edvige" sur chacun en analysant nos habitudes de "surf". Croyez-vous que les services de renseignement des pays du monde entier, CIA en tête, s’en privent ?

          Non mais au niveau individuel ca ne change .... rien ! La difficulté n’est pas de collecter l’info mais de la traiter. Et la CIA peut effectivement sniffer tout ce qu’elle veut, comment par exemple la dedans décider de qui est terroriste de qui est juste turbulent. 

          Des mecs qui parlent de foutre des bombes au nom d’Allah on en trouve pléthore sur le Net. Ce sont les turbulents. Et fort heureusement la plupart ne passeront jamais à l’action. Il ne faut pas que les services secrets perdent leur temps avec ceux la. Il y en a d’autres qui par contre sont dangereux. Et ceux la plutot que de parler de faire péter une bombe pourrait employé un nom de code. Vous vous souvenez des "sanglots longs des violons de l’automne" ? Et bien l’idée c’est ca. Et ca, c’est une phrase anodine scorée très bas par le système. L’ado qui par contre pique une crise devant son PC et écrit qu’il va tout faire péter risque d’être scoré de façon élevée. 

          La seule utilisation que les services de renseignements peuvent faire de google c’est si ils vous soupsonnent déja de faire des conneries. Or dans ce cas, ils peuvent déja vous mettre sous écoute !

          C’est là le paradoxe du libéralisme (opposé au libertarisme ou libéralisme sauvage, absolu) : il faut qu’un minimum d’Etat veille au respect des lois, et au non monopole, i.e. à une concurrence continue.

          On soutient en général dans le cas du libertarianisme qu’un monopole ne peut se maintenir trop longtemps sans aide extérieure. Microsoft va finir par tomber de son piédestal et ce n’est au final pas l’état US qui a eu sa peau, mais Google, Linux et lui-même. Je n’adhére pas forcément à cette vision des choses, même si ce n’est pas tout à fait sot, à condition de considérer comme le font généralement les libertariens qui ont cette vision que l’état ne peut pas concéder de monopole temporaire à une société (copyrights, brevets) ce qui est un peu "hardcore". 

          Mais certaines variantes du libertarianisme concédent à l’état sa capacité à intervenir pour garantir la concurrence dans le cas ou un monopole avéré est formé. J’aurais tendence à préférer cette solution. N’oubliez jamais que le libertarianisme laisse à l’état la police, la justice et l’opportunité de faire des lois. Il n’anéantit pas l’état mais force ce dernier à recentrer ses missions sur l’essentiel.

          Un énorme consortium qui écrase son domaine comme Google est extrêmement dangereux, à terme, pour les citoyens de tous pays, même si ponctuellement dans le temps il rend d’innombrables services gratuits.


          Google a des intérêts avant tout commerciaux. A la rigueure, Google s’en tape que vous soyez Gay, Communiste, ou tout autre détail sur votre vie privée. Tout ce qu’il veut c’est que vous lui donniez cette information de bonne foi pour qu’il puisse cibler ses pubs. Mais en soit, ils ne portent pas de jugement de valeur. Au contraire c’est parce que vous avez cette particularité subtile qu’ils vont mieux vous cibler, autant donc que vous vous ouvriez en toute confiance. 

          Il y a ici une sorte de séparation des pouvoirs. Le pouvoir économique a vos données, mais lui ce qui l’intéresse ce n’est pas de vous juger mais de vous vendre des choses. Et de toute façon même si il vous jugeait, il ne pourrait pas appliquer la sentence !

          Alors sur Edvige, ok c’est louche, mais dans le fond je n’ai pas vraiment d’avis, l’intérieur (ministère) fait son boulot faut étudier, la loi, la constitution, tout ça. Alors que Google, ça m’inquiète.

          J’aurais tendence au contraire à plus me méfier du gouvernement. Le pouvoir économique n’a pas de biais moraux, il ne vous reprochera pas vos opinions politiques, votre religion, votre orientation sexuelle ou quoi que ce soit d’autre. Il pourra à la rigueur s’en servir pour vendre mieux. Si je sais que vous êtes musulman et que c’est le ramadan, peut être que je peux passer des pubs appropriées et que je n’aurais pas envie de passer ces pubs si vous êtes juif ! Et inversement si vous êtes juif, j’aurais peut être d’autres pub adaptées à vous envoyer. Bref nul besoin de prendre parti, il n’y a pas de religion supérieure pour le commercant, il n’y a que des acheteurs !

          Un gouvernement peut par contre vous juger moralement selon les normes de la société en vigueur. A cet effet, si tant est que l’on doive se faire ’ficher’, le fichage a but commercial ne me géne pas beaucoup, celui a but politique comme Edvige me géne largement plus. 

          Ce qui manque c’est justement un garde fou pour empécher que l’état n’aille taper dans les SGBD des opérateurs privés. Le plus simple serait un système d’anonymization des bases de données, c’est à dire par exemple de passer votre adresse IP (ou autres identifiants) au travers d’une fonction non-bijective et de ne conserver que le résultat de la transformation. Cela permet toujours de vous reconnaitre, mais si c’est bien fait, ces données ne permettront pas de remonter jusqu’à vous. 

          Mais plus globalement, avec Google ou edvige, on voit bien se dessiner un futur qui se déclinera sur les thèmes du respect de la vie privée et des libertés individuelles. Que la technicité et les événements médiatiques ne nous empêchent pas de rester vigilants sur les vrais dangers de demain.

          Oui ces thémes sont importants et ce qui est d’autant plus important c’est la confiance. Il faut que les gens aient confiance que les données qu’ils acceptent de rentrer dans un système automatisé ne seront utilisées que dans un certain buts. 

          Ne soyons pas noyés, dépassés, par nos vies modernes. Car le pire serait une manipulation "inconsciente" de nos vies de consommateurs par des programmes informatiques et des technologies "pseudo-intelligentes", eux-mêmes exploités par les services de renseignements des pays les plus riches ...

          Bah tant que le but est juste de me vendre de la merde plus ciblée après tout ca n’est pas très génant. Si Auchan détecte que j’aimes les slips rouges et m’envoie des pubs pour de tels slips on s’en fout un peu en fait. Ce qui est dangereux c’est l’utilisation à but de flicage et de controle des masses. 



        • Nathan Nathan 8 septembre 2008 23:18

           Merci Marc Bruxman pour ce retour. Beaucoup d’éléments intéressants dans votre réponse. Sujet riche s’il en est. En fait je pense qu’il y a débat sur ce point : doit-on plus se méfier du gouvernement ou des compagnies au sujet de la détention de données privées ? Sachant que ce premier peut potentiellement aller chercher chez les seconds des informations, mais pas l’inverse ? Vous avez raison avec vos arguments sur le jugement moral vis à vis des tierces personnes, mais je peux vous objecter que justement, il a un jugement tandis que les compagnies sont aveugles et peuvent mettre l’individu en danger dans le temps sans que personne ne s’en rendent compte ! Evidemment l’idéal serait le respect absolu des droits privés et que personne ne détienne de données sur personne. Est-ce utopique ? Je pense que le gouvernement fait peut être son travail (d’ailleurs il semble qu’un tel fichier existait déjà plus ou moins) là ou les sociétés sont parfois en roue libre et outrepassent ou dépassent les lois. Car finalement le problème est là : dans les moeurs. Internet se développe vite. Les lois, les parlements, les gouvernements ne suivent pas. Comment être certain d’être protégé dans mes droits ? Certes, c’est ici que des médias comme agoravox jouent tout leur rôle de relai d’informations et de veille technologique et citoyenne mais ... n’est-ce pas un pis aller ? ... Si ce n’en est pas un, alors nous sommes passés dans une nouvelle ère politique et la notion de "cinquième pouvoir" n’est absolument pas galvaudée. J’aimerais alors que ces médias soit mieux reconnus par le gouvernement et les autres médias (télé, radio) au sujet de l’information, l’influence effective : par exemple dire que telle ou telle loi a été créée sous l’influence de citoyens internautes. Si c’est un pis aller, et en effet cela peut paraître dangereux (qui sommes nous ? Qui révèle sa vraie identité sur ce forum ??), alors j’aimerais que le gouvernement et les parlementaires prennent les choses en main, mettent en place des commissions (avec des fonds existants, merci) et soient leader sur tout domaine technologique. Ils sont élus pour faire des lois, qu’ils régissent les avancées technologiques.
          Enfin, étant donné que nous parlons de compagnies mondiales et que l’internet est intrinsèquement "mondial", on peut se demander si nous ne sommes pas passés dans une ère ou + de législation mondiale est nécessaire : ainsi l’ONU ou l’un de ses organes pourrait à terme légiférer sur l’internet. 


        • Jovial Jovial 8 septembre 2008 15:48

          Parler de censure pour l’affaire BMW, c’est assez limite comme argument. Qu’un moteur de recherche lutte contre le SPAM ne me paraît pas relever de la censure...


          • floyd floyd 8 septembre 2008 15:57

            Vous oubliez de préciser que les sources du navigateur sont disponibles :
            http://code.google.com/chromium/
            Donc je vois pas comment google pourrait espionner avec son navigateur les utilisateurs sans qu’on le sache.


            • Traroth Traroth 8 septembre 2008 17:20

              Par exemple en faisant transiter toutes les requêtes par ses serveurs. Ce qui permettrait de mettre le système de flicage sur leur serveur et non sur le PC de l’utilisateur. Mais ça peut toujours se voir dans le code source, c’est clair.


            • Diablo150 8 septembre 2008 21:26

              Le logiciel peut être libre, avec un code source sans reproche, mais le programme pré-compilé que vous téléchargez sur les serveurs de Google peuvent très bien inclure le nécessaire pour fliquer les utilisateurs sans que l’on puisse le savoir.

              La solution serait de compiler soit même le programme, mais je serais éttonné qu’il y ait plus de 1% des utilisateurs le fassent.
              D’autant plus sur plateforme Windows...

              Sinon attendre un fork, mais là encore, chrome avec tout le buzz créé autour gardera la part belle, si à côté il y a des développeurs pour fournir un programme plus libre (Sans CLUF restrictive), ça risque bien d’être un coup d’épée dans l’eau.

              D’ailleurs sur ce dernier point, Chome a beau être libre, la licence du programme pré-compilé est loin de faire l’unanimitée, d’après ce qu’on peut lire dans la presse spécialisée.


            • Traroth Traroth 9 septembre 2008 13:37

              Oui, mais ça, ça va vite se remarquer et faire un scandale. Et n’importe qui peut mettre une version recompilée à disposition avec un effort minime. Cette hypothèse me parait hautement improbable. Mais comme dit, si toutes les requêtes transitent par chez Google, personne ne peut savoir ce qui se passe là-bas...


            • 1984 1984 14 septembre 2008 20:13

              Je pense qu’avec le buzz autour de Chrome, il va y avoir un bon nombre de personnes compétentes pour scruter le code-source à la recherche du moindre indice. D’autant plus qu’il s’agit de Google, soit l’entreprise qui aurait le plus d’intérêt à savoir ce que vous faites en dehors des moments où elle ne le sait déjà pas (Moteur de recherche, Gmail, Gtalk…)


            • Internaute Internaute 8 septembre 2008 16:13

              MicroSoft a été poursuivi pour position monopolistique non pas parceque Internet-Explorer était gratuit mais uniquement parceque son appel était intégré à l’interface du gestionnaire de fichiers de Windows. Par conséquent, il était impossible aux autres développeurs de navigateurs de l’intégrer aussi efficacement et les conditions d’accès au marché n’étaient donc pas équitables.

              N’importe qui peut écrire Google avec toute sa suite de logiciels.

              Le BigBrother ne vient absolument pas de Google mais de votre député qui a voté toutes les lois pour le flicage des gens, les communications téléphoniques et les e-mails étant par exemple enregistrés d’office. BigBrother est à l’Assemblée Nationale, pas à Mountain View. Ne nous trompons pas de cible svp.


              • Traroth Traroth 8 septembre 2008 17:24

                L’un n’empêche pas l’autre. Et le fait que Google propose son navigateur sur la page de son moteur de recherche, qui représente plus de90% des recherches, pose quand même un problème. Ils profitent de leur position de quasi-monopole sur les recherches pour placer leur navigateur, exactement comme Microsoft profitait de sa position de monopole sur les systèmes client pour placer son navigateur. Où est la différence ? Google a des concurrents ? Mais ils sont insignifiants, comme les concurrents de Windows (et il y en avait : OS/2 et déjà Linux) étaient insignifiants en 1998.


              • tvargentine.com lerma 8 septembre 2008 17:36

                Entierement d’accord avec vous,car en regardant bien,il s’agit d’un fichage que les Etats policiers pourront utiliser à loisirs

                Derrière le "fun" et le coté "sympas" se cache bien big brother ,comme quoi le "système ouvert" peut etre aussi un beau piège à con


                • tonton 8 septembre 2008 18:46

                  Il n’est pas nécessaire d’exclure un navigateur au profit d’un autre.
                  J’utilise depuis longtemps Firefox et IE en fonction de leurs avantages pour tel ou tel site.
                  J’essaie Google Chrome depuis quelques jours, et il est de loin le plus rapide pour charger de gros forums d’Agoravox. Mais je préfère Firefox ou IE pour d’autres sites.


                  • Marc Bruxman 8 septembre 2008 19:05

                    Pas vraiment d’accord et en tout cas pas du tout sur la comparaison de Google vs Microsoft. En dehors de google, il existe d’autres moteurs de recherche, et certains sont même de bonne qualité. Rien ne vous empéche donc de ne pas utiliser google. Avec les PC pendant longtemps, il était impossible d’en acheter un sans payer sa "taxe" microsoft. 

                    Maintenant oui, Google est une boite efficace et c’est surtout une boite qui n’a pas négligé la technique pour faire du vent plus vendeur à court terme. Le résultat c’est une plateforme technique que la concurrence n’arrives pas à suivre. Et donc cette sensation de "google tout puissant". 

                    Pour ce qui est du stockage, oui il y a des risques de dérive, et elles sont principalement liés aux états qui sont seuls capables de faire pression pour avoir accès au trésor de google. 

                    Ces dérives sont de deux types :

                    • Les dérives individuelles : L’état demande à google la liste des gens qui recherchent des photos de petites filles à poil, qui vont sur des sites pro-cannabis, ou simplement qui cherchent à pirater des DVD. (pour prendre les crimes dans l’ordre décroissant de gravité). On se rend bien compte qu’il y a un gros risque que cela serve de support à un état policier. Avec une difficulté : cibler. Si vous arrétez aujourd’hui tous ceux qui ont un jour cherché comment fabriquer une bombe sur internet, vous allez avoir des dizaines de milliers de terroristes en France. Et c’est pour cela que ce point la ne me fait pas trop peur. Google pourra peut être vendre à l’état que j’ai des idées politiques libérales, mais Google ne pourra pas vraiment juger de mon implication dans le projet. Et c’est pour cela que de même qu’Echelon n’a pas empéché le 11 Septembre, croire qu’un état pourrait policer son application uniquement grâce à Google c’est aller un peu vite en besogne. Par contre, cela pourra servir pour faire des preuves lors d’un procés, du style : "vous voyez quand il avait 14 ans il a cherché a regarder comment faire une bombe !". Ou un jour il a tapé "fuck les flics" dans google !
                    • Les dérives collectives : Ca c’est plus préoccupant. Effectivement Google peut servir à prendre le "pouls" de la société. A voir ce que les gens recherchent et à en tirer des conclusions. Et la dessus, c’est mieux qu’un sondage d’opinion dont les politiques sont déja très friands. Sauf que quand on voit le résultat du gouvernement au sondage, on n’a pas envie d’expérimenter le gouvernement à la google. 
                    Et pour le reste, rien n’est jamais figé, qui aurait dit en l’an 2000 que Microsoft allait cesser d’être l’entreprise conquérante qu’elle a été dans les années 90 ? Pas grand monde ! Aujourd’hui avec Google, Linux et l’échec de vista, la partie est relancée. Si Google devait remplacer Microsoft, nul doute qu’au bout de quelques années, on verrait un nouvel acteur mettre du poil à gratter !

                    • Reflex Reflex 9 septembre 2008 09:08

                      Entièrement d’accord avec Marc Bruxman, lorsqu’il considère que l’émergence d’un nouvel acteur face à google pourra seul remplir le rôle que celui-ci a joué, capitalistiquement, face à microsoft. C’est l’éternelle histoire - communiste - des capitalistes assez bêtes pour vous vendre la corde avec laquelle vous les pendrez.
                      Le tout est de savoir quels seront les acheteurs…
                      La connaissance dans le secteur des TIC ne cesse de progresser, développant notamment les contre-feux aux excès qu’elle permet. Qui, cependant, peut prétendre maîtriser l’ensemble des technologies de ces contre-feux ?


                    • Sébastien Sébastien 8 septembre 2008 20:28

                      Je ne partage votre opinion. Je ne crois pas qu’on puisse parler de Big Brother et d’ailleurs, est-ce qu’une seule personne a deja ete victime de Google depuis 10 ans ?

                      Sur le telechargement de Chrome sur la page d’accueil, je ne vois pas le probleme. Vous allez sur la page de Firefox et on vous propose de telecharger Firefox, IE chez Microsoft et Chrome chez Google. D’ailleurs Google ne propose que Gmail et pas MSN ou Yahoo mail.

                      Sur la censure en Chine, oui je suis d’accord avec vous. C’est moralement condamnable. Mais franchement, Google peut-il faire autre chose ? Et ce n’est pas que le probleme de Google, c’est le probleme de toutes les entreprises occidentales qui s’installent en Chine...

                      Dernier point sur les sites Google Friendly. Tout le monde cherche a optimiser son site pour Google mais aussi pour les autres moteurs de recherche. C’est le but de faire un site quand meme. Et puis quand je lis votre lien sur BMW, ils ont triche et c’est normal que Google reagisse. Ce qui va d’ailleurs dans le bon sens puisque ca montre que Google fixe des regles identiques pour tous les sites.


                      • Christoff_M Christoff_M 9 septembre 2008 00:29

                         Je rappelle que sous des aspects cool et boite sympa, cette boite détient un des plus grands nombre de serveurs dans le monde....

                         Peutetre un relai pour Edvige...


                        • nebojsa nebojsa 9 septembre 2008 00:37

                          Je ne suis pas d’accord avec vous sur plusieurs points :

                          Comparer l’histoire de Google et de Microsoft pour le monopole avec le navigateur est un peu exagéré car IE vous êtes obligé de l’avoir alors que Google Chrome il faut quand meme allez sur le site google pour le télécharger et accepter une licence avant de l’installer, on ne vous met pas le couteau sous la gorge !

                          Ensuite vous expliquez que Google se permet de collecter des statistiques sur les recherches effectuées par le navigateur Chrome, or aujourd’hui google n’a franchement pas besoin de ça, a mon avis cette fonctionnalitées et plus attractives pour l’utilisateur que pour Google. Un simple tour sur ses serveurs lui suffit pour avoir toutes les informations relatives aux recherches. Effectivemment si la barre de navigation effectue les recherches dans Google cela incite quand même à utiliser ce moteur de recherche, mais cela ne vous y force pas.

                          Ensuite je trouve quand même que votre approche est positive car elle sensibilise le lecteur sur les risques qu’il encoure à "avoir tout ses oeufs dans le même panier". C’est à dire à collectionner les comptes sur les différents outils Google. Une collecte d’information est alors beaucoup plus simple.




                          • Christoff_M Christoff_M 9 septembre 2008 01:10

                             IE vous etes obligé de l’avoir ?? vous connaissez les assembleurs et Firefox par exemple, Opéra, Linux....


                          • Mescalina Mescalina 9 septembre 2008 10:36

                            MON COMMENTAIRE QUI DENONCAIT CES SPAMMERS A GRANDE ECHELLE A ETE SUPPRIME, QU’ON M’EN DONNE LA RAISON !!!!!


                            • Mescalina Mescalina 9 septembre 2008 10:37

                              Toutes mes excuses, je me suis emballé pour rien. Ne pas tenir compte du message ci dessus, merci.


                              • Internaute Internaute 9 septembre 2008 11:44

                                Les hallucinations sont courantes avec l’abus de mescaline.


                              • Trashon Trashon 9 septembre 2008 11:45

                                Quelques petites infos concernant chrome :

                                Premièrement c’est une version beta donc non finalisée, pas entièrement stable et sujette à des failles critiques

                                Ensuite chrome n’est pas open source : c’est la version chromium qui l’est. D’ailleurs la cluf est loin de ressembler à celle des logiciels libres.

                                Comme la plupart des logiciels google, googleupdate.exe est installé avec chrome qui n’est pas loin de ressembler à un spyware

                                Mais pas de parano ce sont des procédés utilisés par bon nombre d’acteur du web.

                                Par contre ce que je trouve quelque peu inquiétant, c’est l’accumulation d’information pour certains : les mails sur gmail, les recherches sur google, les photos sur picasa, les documents créés en ligne sur google document et stockés sur Gdrive (à venir je crois), sans oublier l’agenda les blogs la messagerie etc etc etc

                                Personnellement j’utilise certains de ces services mais comme me conseillait ma grand mère je ne mettrais pas tous mes oeufs dans le même panier smiley


                                • nebojsa nebojsa 9 septembre 2008 15:56

                                  lol ca sent le réchauffé de commentaire ca nan :)


                                • quen_tin 9 septembre 2008 11:51

                                  Personne n’est obligé d’utiliser chrome, ni les services de google.

                                  Par contre il est essentiel que chacun soit informé des données qui sont récoltées, des "traces" qu’il laisse et de l’usage qui peut en être fait.

                                  Je pense que la lutte est politique : il faut lutter pour nos droits à posséder nos données. Elles ne devraient être récoltées et utilisées qu’en mode "opt-in" et il devrait y avoir une obligation d’information... et pas seulement un texte imbitable de "condition d’utilisation" que personne ne lit, mais par exemple un label clair.


                                  • meuzky 9 septembre 2008 12:12

                                    Je pense qu’il ne faut pas se voiler la face, ni diaboliser Google.
                                    Aujourd’hui les internautes que nous sommes sont comme des "célébrités" aux yeux du monde, tapez juste voter nom ou votre pseudo dans un moteur de recherche pour vous en rendre compte. Il nous faut donc gérer une vie privée ET une vie public, avec tout ce que ca implique.


                                    • nebojsa nebojsa 9 septembre 2008 15:53

                                      "IE vous etes obligé de l’avoir ? ? vous connaissez les assembleurs et Firefox par exemple, Opéra, Linux...."

                                      Oui je connais parfaitement Linux , je suis administrateur système sur ce système d’exploitation.
                                      Je parlais evidemment du système d’exploitation Microsoft Windows , vous êtes obligé d’avoir IE car il fait partie intégrante du système (explorer).
                                      Ensuite je ne vois pas ce que vienne faire les assembleurs la dedans ?


                                      • nebojsa nebojsa 9 septembre 2008 15:59




                                        Désolé ceci est la réaction a un commentaire plus haut

                                        POUR Christoff_M
                                        (IP:xxx.x1.44.97) le 9 septembre 2008 à 01H10 							



                                      • Christoff_M Christoff_M 9 septembre 2008 19:32

                                         vous etes administrateur !! et alors c’est une preuve de connaissance !?

                                        réaction typiquement débile de quelqu’un qui fait son petit complexe !!

                                        j’ai déja entendu je suis cadre, je suis ingénieur, ou je sors ma carte de visite dès que je croise quelqu’un....

                                        ne changez pas vous etes totalement dans le moule, et un bon outil pour les grandes sociétés....

                                        je pourrais vous dire je suis chromiste mais ça ne vous dirait rien....

                                        avoir un travail ou un diplome, cela n’est ni une garantie d’intelligence ni de connaissance mais la réaction coincée qui coupe toute discussion est typiquement française....

                                        cela me rappelle un ingénieur commercial avec qui j’avais travaillé et qui me parlait de haut parce que j’étais juste DUT et pas cravaté, je n’ai rien dit je l’ai laissé vitupérer, il me menaçait d’aller voir la direction !!
                                        je lui ai donné quelques pages tests afin de voir ce qu’il était capable de faire... avec un délai large...
                                        au bout de trois jours rien... au bout de cinq jours ce monsieur qui montait sa boite me ramène des pages baclées, des épreuves torchons... je me suis permis de lui dire vous avez peut etre un diplome, mais il y a des personnes avec qui je travaille qui ont surement moins de diplomes, qui ne payent pas de mine mais qui font ce que vous n’avez pas fait en cinq jours, en une journée et au moins ils me préviennent par tel ou mail s’il y a un problème !!

                                        donc vous pouvez etre ce que vous voulez !! peut etre aurez vous le courage de nous dire administrateur de quoi et ou ???? mais je le répète encore une fois typiquement française...


                                      • nebojsa nebojsa 9 septembre 2008 23:18

                                        Je trouve votre réaction surdimensionnée , je ne suis pas ingénieur comme vous avez cru le comprendre.
                                        Je n’ai qu’un simple bts mais suis passionné de Linux voilà tout et je pense que c’est vous qui avez plutôt des réactions débiles en disant je cite :

                                        "IE vous etes obligé de l’avoir ? ? vous connaissez les assembleurs et Firefox par exemple, Opéra, Linux...."

                                        Oui on connait et y a pleins de gens qui connaissent ! C’est pas la dernière invention non plus !

                                        Au lieu de traité les autres de complexés parce qu’ils parlent d’un sujet qu’ils connaissent de par leur métier et leur passion , vous feriez mieux d’analyser vos commentaires qui ont un ton un peu vieux con frustré quand même !



                                      • Christoff_M Christoff_M 9 septembre 2008 23:34

                                         vous etes un peu limité mentalement c’est pour cela que je vous demandais administrateur de quoi ??

                                        l’ingénieur ne vous concernait aps vu votre réponse, vous avez déja installé des logiciels par vous meme, je vous l’apprend on peut se passer de IE et je vous le rdis puisque visiblement ça vous aprait énorme et je vous répéte qu’il existe des gens qui vous assemblent des composants et vous installent ce que vous voulez...

                                        rien n’est obligatoire à part quand on est engoncé dans des procédures administratives de grosses structures, Dieu merci j’ai quitté tout cela, l’antithèse de l’imagination et la création...

                                        procédure, ISO et compagnie, pour faire pas grand chose avec des tonnes de choses écrites aussi indigestes qu’inutiles !!


                                      • nebojsa nebojsa 9 septembre 2008 23:47

                                        Par contre cela n’a pas suffit pour que vous perdiez votre mauvaise foi :)
                                        Trouvez d’autres personnes pour vous défouler !

                                        Fin de transmission !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès