Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Google menacé ? Pas encore mais...

Google menacé ? Pas encore mais...

wolfram.1236585449.jpg Curieux dimanche du côté de San Francisco. La blogosphère locale s’enflamme autour d’une proposition peut-être géniale, sûrement enflée.

Il s’agirait d’un nouveau type de moteur de recherche capable de révolutionner le web et de faire trembler Google.

Mais nous n’en savons presque rien, si ce n’est le nom : Wolfram Alpha .

Nous ne disposons pour le moment que de deux sources : un billet de Nova Spivack , type sérieux, patron de Twine , qui a eu le droit à une démo de 2h dont il est sorti plutôt émerveillé.

Il s’agirait d’un moteur de recherche qui au lieu de travailler sur les questions se concentre sur les réponses (c’est là toute l’astuce) grâce à des algorithmes sophistiqués et des bases de donnés gigantesques. Il se limite, mais c’est énorme, aux questions factuelles du genre : Dans quel hémisphère se trouve Tombouctou ? ou Combien de protons y a-t-il dans un atome d’hydrogène ?

L’autre source est un billet de l’inventeur lui-même dans lequel il précise que pour parvenir à ses fins il a préparé toutes les données dont il dispose pour qu’ensuite le recours à des outils informatiques sur mesure permette aux questions de trouver les réponses qui les attendent.

Difficile d’en dire sérieusement plus puisque c’est à la fois extrêmement compliqué et presque totalement secret.

Stephen Wolfram, l’inventeur, est un type hors du commun et qui le crie très fort. Docteur en physique théorique à l’âge de 20 ans (en 1979) il a lancé en 1988 un logiciel mathématique qui a bouleversé le genre et écrit une somme (A New Kind of Science, en 2002) qui prétendait bouleverser la science… mais n’a pas eu autant de succès que prévu (pour le moment ?).

Nous en saurons plus en mai, date prévue pour la sortie de l’engin.

Ce qui m’a frappé en lisant ces billets et une partie des 6.000 autres qui sont apparus comme champignons en temps de pluie c’est l’enthousiasme pour cette promesse qui reste vague et mystérieuse (et l’absence d’informations). Le type a un joli pedigree mais les fins de semaine de presque printemps ne semblent pas propice à l’esprit critique.

J’ai bien aimé l’article d’Ars Technico carrément sceptique et le rappel, parmi d’autres, du fait que les faits sont plus têtus et plus complexes et fuyants que ce que ne pourraient croire certains scientifiques, surtout théoriques.

Les autres se laissent impressionner par le type et sa grande gueule. A moins qu’ils ne se laissent entraîner par l’envie de trouver vite un successeur à Google.

Le moteur de recherche dominant peut encore compter sur son énorme infrastructure pour se maintenir à l’abri des mauvaises surprises pendant quelques années. Mais c’est quand même marrant et stimulant d’imaginer qu’il suffit qu’un loulou ou une petite équipe inconnue pose d’une façon différente le problème qu’il résout mieux que tous les autres pour le moment, pour se voir menacé.

Et le pire, ou plutôt le meilleur, c’est que ça pourrait bien arriver.

C’est ça l’innovation…

[Photo Flickr de Hybernaut ]


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Kalki Kalki 9 mars 2009 13:06

    Ca serait plus qu’un moteur de recherche si ca avait toutes les réponses a toutes les questions.


    • Τυφῶν בעל Perkele winkiesman 9 mars 2009 13:31

      ALLO, DIEU ? C’EST TON PERE ICI.

      Typhon


    • Kalki Kalki 9 mars 2009 17:29

      quarante-deux


    • Bigre Bigre 10 mars 2009 13:29

      Non, c’est le moteur de recherche qui donne toutes les questions quand on a la réponse.

      On n’arrête pas le progrès !


      Bigre !


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 9 mars 2009 14:32

      Bonjour Francis,

      ce n’est pas un mal que des concurrents s’imposent au marché unique sans concurrence. Cette vidéo le montre en fin de lecture... http://www.dailymotion.com/video/k6yv28ZLJdg2KLXpom tapez plutôt Yahoo France.

      Une expérience intéressante que tout habitant de petit village peut faire aisément. Tapez le nom de votre village et constatez comme les quelques pages généralistes sont enfouies sous trois mille pages " immobilier "...Ca ressemble aux clichés de Lucky Luke, les vautours surveillant nos déboires afin de se gaver de nos restes.


      • Yannick Harrel Yannick Harrel 9 mars 2009 15:14

        Bonjour,

        Méfions des effets d’annonce : je me souviens que CUIL avait été annoncé comme le moteur qui allait tuer Google.
        Or plusieurs mois après son lancement je ne l’ai pratiquement jamais trouvé dans les premiers moteurs de recherche employés pour les requêtes. Je ne pense pas que ce soit la qualité intrinsèque du produit qui puisse être en cause mais plutôt le fait les habitudes des internautes, la puissance marketing de Google ainsi que le manque de partenariats solides et influents.

        Bref, attentisme pour ma part sur le succès en devenir du bébé. Même si je salue tout effort d’innovation en matière de TIC.

        Cordialement


        • L'enfoiré L’enfoiré 9 mars 2009 20:00

           Google aura certainement l’envie d’acheter le produit s’il suit ses promesses. Et si on cherchait ce que rêve de faire Google avec Google ? smiley


          • Christoff_M Christoff_M 10 mars 2009 05:57

            Google veut récupérer la pub à la source en gardant les liens vers d’autres sites...

            Cela s’appelle un début de monopole et un moyen de mettre par terre la plus part des petits sites, je garde tes liens mais j’affiche la pub et j’en garde un peu plus...

            nous sommes au début de la marketisation d’internet, est ce que les fournissueurs gratuits vont s’en sortir !!

            rappelez vous les radios libres...


          • donino30 donino30 10 mars 2009 11:05

            Ce n’est pas très clair, c’est le moins que l’on puisse dire. C’est au moins le 10ème fois en 5 ans que je lis qu’un nouveau moteur ou une nouvelle approche algorithmique va changer notre vie ! Le rôle d’un moteur de recherche est d’aiguiller sur des sites, il ne dispose pas des informations pour répondre à des questions... Ou alors on parle d’une encyclopédie ! Ce Wolfram s’offre un petit moment d’éternité en bluffant quelques naïfs, rien de plus.


            • kimono 10 mars 2009 12:07

              Bonjour
              Ha ! ces moteurs de recherche !!!

              C’était dans les années 70 et j’étais dans la bonne ville de Lyon. Il y avait un gars qui vendait des huîtres accompagnées d’un verre de blanc. Le tout pour mettons 10 francs de l’époque. Je passe mon chemin et un peu plus loin, un autre vendeur avec lui aussi des huîtres de même provenance et un canon de blanc (le même aussi) mais le tout pour 7 francs. Je me laisse tenter et je discute avec le gars qui me dit que les deux stands sont à lui.

              Je crois que c’est la même chose avec ces moteurs de recherche. Mais qu’un seul fasse absolument tout, c’est normal ...




            • Lartiste Lartiste 10 mars 2009 13:39

              @ l’auteur. Article Naïf ! smiley Wolfram est une société au même titre que Google, je dirais même que c’est une Société susceptible de faire du consulting chez Google.

              Bon et puis vous dites : "c’est à la fois extrêmement compliqué et presque totalement secret" !!! pour me faire réagir sans doute !

              C’est pas comme cela que Wolfram présente les choses, bien au contraire puisque c’est en parti basé sur NKS et de l’heuristique. Bref c’est une idée qui fut longtemps entretenue mais pour laquelle il fallait s’investir et organiser les équipes.
              Personellement j’entrevoyais déjà graçe au logiciel Flash ce qu’il nous proposera en Mai 2009.

              L’intelligence artificielle a le mérite d’être une discipline accessible au delà des apparences. Les jeux d’échecs électroniques ou les Bots parmi lesquelles ALICE (AIML) de Richard Wallace sont des exemples parmis d’autres. Je crois qu’on peut surtout féliciter Stephen Wolfram de porter ce projet parceque Mathematica ("son" logiciel) est une vrai réussite. Je les ai tous testé - alors ! honnêtement je ne lui connais pas de conccurence.

              A savoir : http://www.wolfram.com/solutions/france/

              J’attends avec impatience ce qu’il dit bien être : une première version d’un concept révolutionnaire amené à évoluer et à se perfectionner au cours du temps et qui sans nul doute au fur et à mesure viendra se substituer à Google. Google qui est formidable mais essentiellement un outil d’indexation là où la technique aujourd’hui permet notemment d’exploiter les potentialités des cartes graphiques.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès