Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Google rachète Jotspot : futur wiki.google.com ?

Google rachète Jotspot : futur wiki.google.com ?

Google vient de racheter Jotspot, un service wiki US doté d’applications internes, pour une somme non communiquée. C’est un nouveau pas pour les wikis.

Jotspot, un wiki 2e génération (incorporant un certain nombre d’outils : todolist, calendrier, blogs) lancé aux US il y a deux ans, avec une première levée de 5M$, vient d’être racheté par Google.
Jot a envoyé il y a quelques heures un mail à tous les utilisateurs de son service et diffuse largement l’information sur son site.
Google ne s’était jamais encore manifesté sur ce terrain, qui constitue selon moi un des médias à "user-generated content" parmi les plus importants après les blogs. Et qui le dépassera peut-être un jour.

Sur l’opération
D’après certaines sources bien informées, Google s’apprêtait à lancer son propre moteur de wiki, dans la continuité de Writely (maintenant GoogleDocs) et de GooglePages. Le coût peu élevé demandé par Jot et la crainte que le moteur et l’équipe de Joe Kraus ne soit racheté par Yahoo ! ou Microsoft a sans doute penché en faveur de ce rachat.
Jot, quant à lui :

OmMalik, sollicité sur le sujet, pronostique le prix du rachat à cinq fois la première levée de fonds, soit 25M$ ; c’est également l’évaluation de Ludovic.

Techniquement, je ne suis pas sûr que Google ait vraiment fait le bon choix en rachetant Jotspot ; en effet, certains moteurs (dont XWiki) sont dotés d’un back-end -entendez moteur- plus performant. La proximité ouest-américaine a sans doute joué. Le fait que Jot ne soit pas open-source a dû également peser dans la balance.

Sur l’apport de Google dans les wikis
L’interface de Jot est chargée (il a des boutons partout, un peu comme dans Wetpaint) et l’affichage des pages est particulièrement lent. Il est probable, d’après Jeremi, que Google refasse complètement l’interface et le moteur.

Une fois ce lifting réalisé, je serais curieux de savoir si les GoogleUsers adopteront massivement le wiki comme plate-forme d’échange. Tout dépendra de l’interface et de la touche virale que voudra donner Google.

D’autres points sont également importants :

  • la portabilité du wiki (Christophe Ducamp en parle sur la page Jotspot du Crao), pour déplacer le contenu d’un moteur à un autre et éviter le lock-in commercial.
  • les liens inter-wikis (faire des liens hypertextes simples entre les wikis qui n’ont pas forcément le même moteur, ni hébergés au même endroit - une solution à la construction d’une tour de Babel). A ce titre, les moteurs odd-muse d’AlexSchroeder et FractalWiki (qui héberge le wiki du Pinko Marketing) sont des modèles du genre.
  • La gestion des droits d’administration (privé, privé au niveau d’un groupe, public).

Quelles perpectives ?
On peut imaginer une wikification d’un certain nombre d’applications ; en effet, le wiki ne nécessite pas d’interface d’administration compliquée  : vous éditez la page, vous modifiez, vous sauvez, et c’est en ligne ! Si, entre autres, les droits sont correctement gérés, il serait intéressant de tester un espace rédactionnel personnel et collectif unifié autour de cet outil - et qui génèrerait un espace publicitaire conséquent pour Google. Mais est-ce là leur stratégie ?
Je suis intéressé par la lecture de vos avis sur le sujet.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • MrPiment MrPiment 2 novembre 2006 13:07

    Google est une entreprise qui recherche le profit et leur principale source de revenu reste la publicité (via des liens Google_AdWords notamment).

    Leur stratégie actuelle consiste à étendre un maximum leur réseau, le rachat récent de YouTube va dans le même sens selon moi : que l’on recherche une info quelconque, une image, une vidéo, un éditeur de texte en ligne, son mail, un site de discussion,... on doit arriver/passer sur Google et ainsi maximiser les chances de visiter les liens publicitaires.

    La manne financière qu’ils ont actuellement leur permet d’acheter à peu près tout... autant en profiter.

    Il y a peu Yahoo et eBay faisait un partenariat sur PayPal, un moyen de paiement en ligne pour « contrer » Google qui lancera prochainement son service...

    Ils cherchent simplement à être présent partout sur la toile... et que vous soyez sur leur toile de préférence !


    • Forest Ent Forest Ent 4 novembre 2006 22:30

      Il faut aussi considérer que Google « achète », par exemple youtube, par échange d’actions. Comme Google est valorisé 40 fois ses bénéfices, cela ne lui coûte pas cher. Cela étend son audience, sans nécessairement créer de valeur.


      • (---.---.254.132) 6 novembre 2006 07:55

        En effet

        Jean-Paul

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès