Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > HD DVD vs Blu-Ray : la fin de la guerre des formats ?

HD DVD vs Blu-Ray : la fin de la guerre des formats ?

Comme le fut le DVD pour la VHS, la Haute Définition - ou HD - s’amorce comme l’évolution technologique inévitable des années à venir. Seulement, à l’heure où le DVD avait fait l’unanimité, la HD n’a semblablement pas pris la même route. En effet, deux formats haute définition sont entrés en guerre au premier jour de vie de ce marché nouveau. D’un côté, le format soutenu par Toshiba et Microsoft, le HD-DVD, et de l’autre, le Blu-Ray, appuyé par Sony avec la Playstation 3.

La décision-clé du studio Warner

C’est à batailles d’exclusivités respectives que les deux firmes ont décidé de prendre avantage l’une sur l’autre. Car même si depuis l’émergence de la Haute Définition, aucun des deux formats n’a encore pris le dessus, certains studios ont déjà fait leur choix stratégique. Ainsi, Universal et Paramount s’étaient placés du côté du HD-DVD, tandis que les studios Walt Disney ou encore 20th Century Fox avaient choisi le Blu-Ray. Mais c’était sans compter sur la récente annonce des studios Warner, qui a déclenché un véritable raz-de-marée : dès la fin du contrat les liant au HD-DVD, les films estampillés Warner sortiront désormais sur Blu-Ray uniquement. A l’occasion du CES 2008, salon international de l’électronique qui se déroule à Las Vegas, le PDG du groupe Warner, Barry Meyer, s’est exprimé : «  En réponse aux demandes des consommateurs, Warner Bros publiera ses titres DVD haute définition au format Blu-Ray exclusivement à partir de cette année. Le créneau que représentent les DVD haute définition pourrait être manqué si la confusion autour des formats persiste. Nous pensons que distribuer exclusivement au format Blu-Ray révélera leur potentiel de produit de masse et profitera aux revendeurs, aux producteurs et, le plus important, aux consommateurs  ».

Quand le studio Warner déclenche un raz-de-marée

Le studio Warner, qui représente à lui seul 18 à 20 % des ventes de DVD aux Etats-Unis, a bouleversé par cette annonce le marché de la haute définition. En effet, divers studios lui ont par la suite emboîtés le pas, choisissant de se tourner exclusivement vers le format Blu-Ray dès que possible.

Dans un premier temps, c’est New Line Cinema qui a fait part de sa décision. A l’image de Warner, ils devront attendre la fin de leur contrat avec le HD-DVD avant de passer à l’acte. Le studio Paramount a ensuite suivi, tout comme New-Line Home Entertainment, HBO et Constantin Film.
Franz Woodtli, directeur de Constantin’s Home Entertainement, a déclaré : «  En prenant notre décision en faveur du format Blu-Ray, nous suivons clairement la tendance internationale. L’interminable dispute à propos du successeur du DVD a causé une incertitude considérable des consommateurs, en 2007 en particulier, et a conduit à un délai dans l’introduction de masse de la haute définition. Un positionnement claire a des avantages pour les consommateurs, les producteurs et les revendeurs ». L’influence de Warner sur ce marché est très claire, et profite ainsi à Sony, qui voit finalement son format encensé par les plus grands studios de cinéma.

L’alternative aux indécis

Même si la guerre des formats qui faisait rage jusqu’alors semble prendre fin, il existe pour les indécis une alternative de choix. Il s’agit de platines spéciales, capables de lire les deux formats. Samsung, par exemple, s’est tourné vers la création de ces petits joyaux.
Malheureusement, ces dernières ne sont pas à la portée de tout le monde puisqu’il faudra en effet débourser aux alentours de 1 000 € pour s’en procurer une.


Ainsi, le Blu-Ray a pris une longueur d’avance sur le HD-DVD, qui voit chacun des studios le délaisser au profit de son concurrent.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Forest Ent Forest Ent 21 janvier 2008 12:29

    Oui, il est possible que le BR l’emporte sur le HD, mais la question cette fois-ci est de savoir si l’un des deux survivra. Les ventes des deux sont pour l’instant négligeables, moins de 2% du marché. La HD est une usine à gaz, entre le DVD, le HDCP, les CG compatibles et le HDMI, les différents formats de TNT, etc ... et les consommateurs sont largués pour un bénéfice graphique qui ne saute pas aux yeux. Le marché n’a aucune chance de décoller avant que l’on n’y voit plus clair, et il faudra pour cela encore au moins un an ou deux.


    • roOl roOl 21 janvier 2008 15:10

      Faut porter des lunettes si la difference entre un ensemble classique (lecteur dvd et ecran standard) et un ensemble HD (Lecteur HD, Ecran HD) ne vous saute pas au yeux. smiley


    • jamesdu75 jamesdu75 21 janvier 2008 18:59

      C’est une image une expression.

      Regardez Armageddon en HD est aussi chiant qu’en VHS.

       

      Sinon c’est aussi le porno qui avait mis SONY le nez au sol en refusant le betamax face a la vhs.

      Cette fois ci ils ont accepté et les plus grand studios du porno suivent.

      Il faut voir que techniquement le HD DVD se concentré plus sur la securité qui a été cassé en 1 journée, en faiant juste une cature d’ecran a la volée.

      Sur le blue ray il y à nettement plus d’option, dispensable certes. Mais bon ca suffit a faire vendre. Comme al’epoque ou j’ai achetez Mulan en DVD avec 26 langues et sous titre.

       

      La version 3.0 ou 1.3 je sais plus permet de pointer des lien et ajouter en telechargenat du contenu pour les lecteurs disposant d’un disque dur et les ordi (PS3 incluse)


    • Forest Ent Forest Ent 21 janvier 2008 21:44

      Les français regardent en moyenne la télé de 2 à 4 heures par jour. Ils achètent un DVD par mois. Leur moniteur ne leur sert donc pas surtout à regarder des DVD, mais des émissions. Ils jugent de l’intérêt d’un nouvel écran surtout en fonction de la différence hertzien/TNT.


    • tvargentine.com lerma 21 janvier 2008 13:28

      J’ai bien fait d’acheter la PS3

      Le problème aujourd’hui c’est le manque total de film en Blu-Ray dans les hypers (Fnac,Virgin) mais la qualité est vraiment fantastique

       


      • roOl roOl 21 janvier 2008 15:08

        un Blueray peut simplement contenir plus de données ... Pour la qualité, referé vous a votre équipement HD, notoirement l’ecran.


      • marmitte bouillante 22 janvier 2008 09:14

        Les lecteurs HD DVD n’ont pas de "zones"...

        Bien mieux d’acheter des films en import sans être obligé de dézoner son lecteur...

         


      • Jacques 21 janvier 2008 14:07

        Sans être un fan du diktat de la puissance publique, je trouve qu’il manque une instance mondiale de définition des standards. Celle-ci pourrait rendre les normes tels que le DVD haute densité obligatoires. Oui je sais ce n’est pas évident de s’entendre quand les lobbies industriels essaient justement d’influencer les instances gouvernementales, mais d’un autre coté cette histoire de HD n’est pas non plus un exemple d’efficacité.

        Au final cette concurrence entre les marques a abouti à 2 standards aux possibilités très semblables mais parfaitement incompatibles. En prime la HD a pris au minimum 1 an de retard et en plus il va falloir payer des royalties à Sony pour une technologie qui n’a rien de révolutionnaire.

         


        • roOl roOl 21 janvier 2008 15:06

          Aller hop, a la poubelle, HD DVD et BR... comme les dvd et les cd...

          Ca fais d’ailleurs longtemps que je n’ai plus de lecteur cd/dvd sur mon PC.

          J’ai graver asser de dvd pour connaitre la fiabilité de tel engin. Au moindre pret, le disque est rayé...

          On est passer de perte de 700Mo avec les CD, 4Go avec les DVD pour bientot les augmenter du double...

          Presque 10Go de perdus a la moindre rayure ?

          Non, decidement, il se demerderont sans moi...

          Vive les disques durs et les mémoire flash !!!


          • adnstep 21 janvier 2008 21:08

            Les disques durs sont certes plus fiables, mais pas les cartes flash. Tu te prépares de cruelles désillusions. Pour le long terme, on n’a encore rien fait de mieux que les bandes. Pour les disques de données, le RAID 5 s’impose.


          • Nicolas C. 22 janvier 2008 08:53

            Les systèmes à base de flash sont bien plus fiable que tout le reste. Un SDD a une durée de vie de plusieurs centaines d’années annoncées, et surtout en pratique c’est utilisé depuis assez longtemps par les militaires pour qu’on ait du recul. Alors c’est sur que les clef usb qui coutent rien c’est pas top fiable, mais comme tjrs, si on paye pas cher, on a pas un truc bien.


          • marmitte bouillante 22 janvier 2008 10:03

            Les technologies évoluent tellement vite qu’une fiabilité de 10 ans serait déjà enorme !!

            Franchement, vous avez changé combien de fois de disque dur ou d’ordi au cours des 5 dernières années ?

            Qui utilise les cartes SD d’il y a 2-3 ans qui faisaient 16 mégas à tout casser ?
             


          • lapiste 21 janvier 2008 16:25

            Je veux juste clarifier 2 petit point.

            Premierement Blu-Ray est un disque beaucoup plus résistant que les dvd conventionelle. En effet Sony a investi pour dévlopper un produit beaucoup plus durable et moin endomageable que les dvd ordinaire ce que HD-DVD n’a pas.

            Deuxiemement,on peux lire dans l’article :

            ’’Dans un premier temps, c’est New Line Cinema qui a fait part de sa décision. A l’image de Warner, ils devront attendre la fin de leur contrat avec le HD-DVD avant de passer à l’acte. Le studio Paramount a ensuite suivi, tout comme New-Line Home Entertainment, HBO et Constantin Film.’’
             

            Une petite erreur s’y est glissée. Paramount (aussi connu sous le nom de Dreamworks et MTV Films) ne s’est pas rangé du coté du BRD. Elle et Universal ont toujours leurs apuis au HD-DVD mais pour combien de temps ? La rumeur a courue rapidement que Paramount voulais revoir sa position mais cette rumeur n’etais pas fondé.


            • lapiste 21 janvier 2008 16:27

              Ha oui et c’est pas 10 Go un Blu-Ray.... on parle de 50 Go et si on parle du HD-DVD c’est dans les alentour de 30 G0 donc Blu-Ray a 66% plus d’espace que le HD-DVD


            • Astidiel 21 janvier 2008 16:53

              Faux, je ne sais d’ou vous sortez ça, mais c’est complétement faux.

              Le Blu-Ray est beaucoup moins resistant qu’un DVD ou un HD-DVD, et ceux pour une simple raison : la couche de protection du Blu-Ray est beaucoup plus fine sur un Blu-Ray (0,1 mm) que sur un hd-dvd ou un dvd (0,6 mm)

              En clair, le Blu-Ray est beaucoup plus sensible aux rayures...

              Un petit lien (en anglais) pour illustrer.

              Alors certes, le Blu-Ray posséde une plus grande capacité de stockage (50 GO contre 30 pour le HD-DVD), mais ajoutez a cela le fait que le Blu-Ray est plus cher à produire...

               

              Amicalement,

               


            • Astidiel 21 janvier 2008 16:55

              Le lien ne semble pas fonctionner, le voici donc en clair :

              http://www.cdfreaks.com/reviews/Blu-ray-vs_-HD-DVD/Differences.html


            • adnstep 21 janvier 2008 21:15

              Paramount a annoncé il y a trois mois qu’il sortirait uniquement des HD-DVD pendant 18 mois (avec une clause d’exception si d’ici là le HD-DVD prend le bouillon). Universal n’a pas pris parti.


            • Spriggan 21 janvier 2008 16:56

               Voici une note de l’éditeur Slysoft à qui on doit l’excellent logiciel AnyDVD :
              "Note to people considering to invest in HD media : Please buy HD DVD instead of Blu-ray. HD DVD is much more consumer friendly (e.g., no region coding, AACS not mandatory, no BD+). Don’t give your money to people, who throw your fair-use rights out of the window."
              En clair, le Blu-Ray est plus contraignant par ses protections plus nombreuses qui impliquent forcément un surcoût mais aussi un risque de plantages et d’imcompatibilités supérieur.
              Rappellez-vous certaines protections sur les CD audios : résultat, certains ne pouvaient même plus êter lus sur un lecteur de PC ou sur l’autoradio, un comble quand on paye un original !
              Les grands majors du cinéma sont toujours les plus paranos sur le piratage et n’ont aucun respect du consommateur et son droit à la copie privée, c’est pourquoi le format qui est le plus vérouillé leur séduit plus, normal. Vous avez donc l’explication du pourquoi les studios se tournent vers le BD. C’est déjà à cause d’eux qu’on se tape la très contraignante protection HDCP.

              Les consommateurs ne devraient pas se laisser imposer par les majors mais plutôt suivre la voie du bon sens. Après tout, c’est nous qui payont donc c’est nous qui choisissons !
              Hormis la PS3, les platines HD-DVD sont moins chères et l’interactivité est toujours meilleure que sur les Blu-Ray.
              D’ailleurs, les platines HD-DVD sont interactives depuis le début, pas comme les Blu-ray. Sony qui vient de sortir les platines Blu-ray 2.0 qui apportent (enfin) l’interactivité entube les premiers acheteurs car les platines BD 1.0 ne sont pas upgradable en 2.0. Sympa pour les premiers acheteurs...
              Quant à la qualité audio et vidéo des films, elle est aujourd’hui identique sur les 2 formats car mêmes codecs. Les premiers Blu-ray étaient moins bons car compressés en MPEG2 contre VC1 d’emblée sur les HD-DVD.

              Pour le home-cinema, la question de capacité n’est pas un problème car même avec une video 1080p et des pistes son sans perte (DTS Master ou DD True HD), on a du mal à remplir un HD-DVD. Pour l’informatique, au prix des médias vierges, ces nouveaux supports peuvent aller se rhabiller car le rapport prix/capacité d’un disque dur externe est de très loin imbattable.

              Conclusion : pourquoi il faut soutenir le HD-DVD ?

              - Le HD-DVD est plus respectueux envers le consommateur niveau éthique

              - Technologiquement, à part une capacité moindre, il est supérieur

              - Les majors seront obligés de sortir leurs films sur les 2 formats

              - Chaque camps baissera plus vite les prix des lecteurs, pas comme pour l’époque du DVD

              - Même chose pour les versions PC

              - A terme, les lecteurs seront hybrides HD-DVD & Blu-Ray (ce qui commence déjà)

              - Le prix des lecteurs HD-DVD est TRES bon marché aujourd’hui

              - On maintient une saine concurrence sur le marché

              - Que du bénéf pour le consommateur donc !

              - Et arrêtez de gober n’importe quoi de la part des majors, réfléchissez un peu pour décrypter les nouvelles !!
               


              • jamesdu75 jamesdu75 21 janvier 2008 19:06

                Et arrêtez de gober n’importe quoi de la part des majors, réfléchissez un peu pour décrypter les nouvelles !!

                On vas rentrer dans ta logique, et je vais être paranos aussi. t’es envoyer par les majors du HD DVD.

                Sinon les deux ont des anticopie et contraiement aux autoradio de l’epoque. La pluspart du temps maintenant un matériel fait des mise a jour. Les lecteurs divx par exemple, pour lire plus de format.


              • marmitte bouillante 22 janvier 2008 09:26

                Ahah Ca m’étonnerait que éditeur Slysoft soit "envoyé par les majors"..... puisque c’est une société spécialisée dans la copie de DVDs. 


              • lapiste 21 janvier 2008 21:33

                Sérieusement je suis en total accord avec jamesdu75, sois tu est totalement parano ou soi tu est payer pour ire des conneries sur les forum. En plus Pour répondre a Astidiel plus haut les couche de 0.1 mm et de 0.6 mm sont les epaisseur des plages d’écritures. La couche de protection qui est entre la plage et la surface du DVD Blu-Ray est plus grande que celle du HD-DVD. Et ca on peux le sentir juste en touchant au CD... De plus je ne parle pas au travers de mon chapeau en disant que le Blu-ray est plus résistant... Je suis a la gérence d’un Club de location de films (Je tien le nom secret pour ne pas faire de pub) et j’ai a réparré plusieur film par jours et currieusement les HD qui sortent le plus sont les Blu-Ray et c’est eu qui brisent le moin.... étrange non ?.... en réalité c’est que les cd Blu-Ray sont plus résistant car le composé du dvd est nouveau.

                Pour finir... oui il y a peu-etre plus de protection sur le Blu-ray... mais son temps de loading (chargement) est des beaucoup plus rapide que sur les HD-DVD.


                • Astidiel 22 janvier 2008 08:27

                  Le composé du Blu-Ray le rend peut-être plus résistant à la casse (je n’ai aucune info la dessus), cependant vous vous trompez sur l’épaisseur de la couche de protection. Je vous invite à lire le lien que j’ai donné.

                  Petites questions lapiste, combien de dvd/hd-dvd/blu-ray sont brisés tout les mois ? Et comment vous faites pour juger l’épaisseur de la couche de protection simplement en le touchant ?

                  Amicalement 


                • mibel01 22 janvier 2008 06:58

                  Pourquoi s’embêter avec toutes ces nouvelles technologies, puisque c’est dépassé et cela ne sert qu’à faire marcher le commerce..

                  Maintenant avec "storex" bloc mémoire disque dur adjoint à l’ordinateur, vous pouvez enregistrer multes films et ensuite brancher votre appareil sur votre récepteur de télévision.

                  F.Q.F.D.

                   


                  • deliverance deliverance 22 janvier 2008 09:38

                    Je ne crois pas du tout à la dématérialisation totale des médias.

                    Il est vrai que ça apporte un certain confort mais il y aura toujours des gens qui aiment au delà du contenu l’objet en lui-même.

                    C’est mon cas, ce n’est pas du matérialisme, mais j’aime vraiment trop avoir de jolis coffret pour mes films favoris, avoir une belle vidéothèque, qu’un paquet de fichiers numériques stockés dans un disque dur externe.

                    D’ailleurs au début d’internet on disait aussi la même chose pour les livres et surtout la presse écrite, mais il n’ya pas eu le boulversement annoncée, ça a changé la donne il est vrai. Mais les supports physiques représentent toujours la part majoritaire du marché.


                  • marmitte bouillante 22 janvier 2008 09:50

                    Personnellement je suis plus sensible aux arguments sur les protections, zones de régions, et compatibilité qui peuvent eventuellement être contraignants, que sur la fragilité.

                    Ma DVDthèque est privée, pas en location. Donc la résistance est plus interessante pour un club de location qu’un particulier.

                    Chacun d’entre nous peut prendre soin de ses disques, question d’attention...
                    Par contre, les spécifications des fabricants sont figées, contraignantes, et ne dépendent pas du "consommateur"...


                    • Spriggan 22 janvier 2008 09:54

                      A Lapiste et jamesdu75, avez-vous vraiment pris la peine de lire ce que j’ai écrit ? J’en doute car vous auriez vu que je me suis efforcé de pondre des arguments et rester le plus objectif possible. Je suis loin d’être payé par Toshiba mais j’explique les raisons de mon choix pour le HD-DVD. Je vous trouve donc assez insultants (et faites un effort sur l’orthographe) et ce serait plutôt vous qui êtes payés pour promouvoir le Blu-ray.

                      Qu’est-ce qui est faux dans ce que j’ai dit ? Je ne prétends pas détenir la vérité évidemment donc si je me suis trompé, merci d’apporter des précisions pour que les discussions soient constructives.

                      On n’est pas dans le cas VHS/Betamax de l’époque, les 2 formats HD sont techniquement très proches donc il vaudrait mieux dans l’état actuel des choses que les 2 formats coexistent pour ne pas léser les premiers acheteurs. La preuve, des constructeurs arrivent bien à sortir des lecteurs hybrides non ?


                      • Spriggan 22 janvier 2008 14:10

                         

                        Voici un article très intéressant sur la face cachée de cette guerre des formats. Le seul article intelligent sur le sujet que j’ai pu trouver d’ailleurs (non, je ne suis pas payé par ce site, je viens de le lire et je vous le fais partager smiley

                        http://www.homemedia.fr/actualites/3550-Guerre-HD-DVD-Blu-ray-les-verites-cachees.html


                        • phenice 23 janvier 2008 08:57

                          Bonjour,

                          Personnellement je ne comprends pas les prises de position qui consiste à dire "celui-là" est mieux que "tel autre". Je me souviens encore des qualités techniques du V2000 et pourtant ce n’est pas le standard qui s’est imposé !

                          Si les constructeurs, les majors et les distributeurs jugent que le blu-ray est plus porteur en terme de profitabilité et d’avenir, c’est probablement qu’il y a d’autres "points de détails" dans les accords et alliances pour le développement que nous ignorons : Qui a vu une des contrats qui lie une des majors avec Toshiba, Microsoft, Sony ou encore Pioneer ?

                          Pour ma part j’ai juste hâte que la bibliothèque de films proposés devienne conséquente. Aujourd’hui seules qques centaines de films sont disponibles sur chaque format ... et de préférence, pas la peine de passer en HD un film comme "les surdoués passent le bac", le gain apporté par la technologie serait nul.

                          Alors la vraie solution n’est elle pas encore de s’affranchir des supports ? on a fustigé le MP3, qui a ensuite été adopté par tout le monde, j’en prends pour preuve l’abandon des DRM par les principales Sonothèques payantes en ligne.

                          La VOD est en train d’exploser sur certains réseaux dsl, mais voilà le constat actuel laisse encore penser que la VOD HD sera vite bridée par les infrastructures et les comportements mercatiques :

                          1) la France a mis un sérieux coup d’arrêt a l’équipement du trés haut débit depuis les années 90, et finalement trés peu de foyers ont accés à un bande passante supérieure à 4Mb/s.

                          2) Le consommateur français aime posséder, non seulement parce que ca lui fait plaisir de croire qu’il y gagne une liberté d’utilisation, mais en plus parce que ca renvoit une image positive de son avancée sociale.

                          Et voilà, c’est la poule et l’oeuf ! ... Nous avons un réel besoin de contenu, mais nous devons nous adapter à ce qu’on nous propose ... alors en attendant de vraiment pouvoir choisir le contenu, on se focalise sur le contenant ... quelle dérision ...

                          Pour ma part je me fiche de savoir si c’est du Blu-ray ou du HD-DVD, du moment que ce qu’on me promet est bien là : pourvoir choisir le film que j’ai envie de visionner en 1920x1080p et de préférence pas un nanard de série Z, mais bien un film qui vaut le coup d’être vu avec une telle résolution et un tel environnement sonore.

                          J’ai dit !

                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès