Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > iPhone : que cache le coup porté à Orange ?

iPhone : que cache le coup porté à Orange ?

Encore aujourd’hui, l’État détient plus que 27 % du capital de France Télécom et par conséquent, le groupe, qui fonctionne comme n’importe quelle entreprise privée, vient d’être victime de l’Etat. C’est un paradoxe qui paraît mettre en exergue, la distribution de cadeaux aux riches qui s’accentue en cette fin d’année, malgré la crise. La privatisation du plus gros opérateur téléphonique n’a, étrangement, jamais fait l’objet d’un bilan officiel. Si vous l’avez, n’hésitez surtout pas. Comme vous le savez, Orange, la filiale « téléphonie mobile » de France Télécom, vient d’être condamnée par une décision du Conseil de la Concurrence, de suspendre à titre conservatoire son exclusivité sur la commercialisation de l’iPhone en France. Dans la foulée, Orange a fait appel de la décision devant la Cour d’appel de Paris.

Considérant que France Télécom avait un accord avec Apple, le fabricant de l’iPhone, la décision du Conseil de la Concurrence, sur plainte de Bouygues Télécom, est une mauvaise décision de l’autorité de régularisation dite indépendante et qui remet en cause fortement, l’économie de marché. Mais, surtout, les signatures de partenariats entre des fabricants et des opérateurs de téléphonie mobile. En amont, la mise en œuvre d’un tel marché demande d’énormes investissements.

Le moment choisi, les fêtes de fin d’année, est lui-même tout un symbole. Le succès de Orange, qui indique avoir vendu plus de 150.000 iPhones de première génération et un peu plus de 450.000 iPhones 3G en collaboration directe avec son partenaire Apple, craint de voir son marché s’émietter, d’où un gros risque de licenciements. C’est ce que précise un cadre du groupe sous anonymat, accusant en filigrane l’Elysée qui, selon lui, pour satisfaire des amis, met en péril, au détriment de France Télécom, l’emploi.

A qui profite le crime, sachant qu’on peut se procurer un iPhone à vil prix à l’étranger, sans en référer à France Télécom ? A regarder de plus près, on constate avec amertume que, l’un des artisans de la privatisation de France Télévision, Bruno Lasserre, préside aux destinées du Conseil de la Concurrence, depuis 2004. Cet ancien de France Télécom est-il finalement la bonne personne ? Beaucoup d’interrogations restent en suspens. Comme le remarquait Thierry Dahan, rapporteur du Conseil de la concurrence, à juste titre d’ailleurs, pour qu’une entreprise soit épinglée, il faut au moins 5 ans d’enquête. Pour cela d’ailleurs, les délateurs, les balances et les félons, viennent de la société en général.

En ce qui concerne étrangement le parcours de Bruno Lasserre, on est en droit de s’interroger sur l’acharnement qui semble motiver son action contre France Télécom. C’est vrai que le Conseil avait justement épinglé les 3 opérateurs majeurs, SFR, Bouygues et…Orange, sur leur entente illicite, sur le dos des consommateurs. Mais, sur ce « coup », sorte de poker menteur, il est probablement douteux de s’en prendre à Orange qui apparaît comme un ogre, pour un seul téléphone qui serait, lui, le nec plus ultra sans lequel, Bouygues télécom, verrait la fin de sa success story.

D’un autre côté, Bruno Lasserre a-t-il finalement raison de dire que « Ces ententes élèvent artificiellement les prix, réduisent le choix offert aux consommateurs et dégradent la compétitivité de secteurs entiers » ? Est-ce enfin la raison qui le pousse à parfois frapper très fort, le zèle en plus, avec des amendes qui pourraient désormais s’élever, avec la nouvelle législation, à plus de 1 milliard d’euros ? Mais les entreprises ont toujours une longueur d’avance pour contourner certaines législations. L’exclusivité négociée entre Apple et Orange portait sur une période de cinq ans, bien qu’Apple puisse l’interrompre au bout de trois ans. Nous verrons donc, si, après cette décision du Conseil de la concurrence, les prix baissent. Toujours est-il que, en regardant la grille des prix que pourrait proposer SFR qui a déjà réalisé ses barèmes, il n’y a pas vraiment de grandes différences avec Orange.

>>> Allain Jules

Documents joints à cet article

iPhone : que cache le coup porté à Orange ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 23 décembre 2008 12:10

    Le fait que cette décision profite très largement à Bouygues Télécom, propriété de M.Bouygues, ami intime du président n’étonnera plus personne .
    Notre pays est quasi en "coupe réglée" et les décisions de ce genre se succèdent .
    Jusqu’à ce que nous, le peuple, disions "ASSEZ".


    • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 12:20

      @Alpo47,

      Bonjour. J’avoue, sans affirmer ou infirmer mes soupçons qui vont vers l’Elysée, il y a de plus en plus de risques pour un glissement dans ce sens.

      @+


    • morice morice 23 décembre 2008 12:07

       Ça cache rien, c’est simplement que Orange a voulu jouer trop malin, et Apple a pensé qu’en France cela pouvait être comme ailleurs. N’avoir qu’un seul distributeur, car ça simplifie sa gestion. Quand les deux nouveaux vont voir les exigences d’Apple, on va en reparler. Rien ne dit qu’Apple va accepter de travailler avec eux !! N’oubliez pas que dans cette histoire, ce n’est pas l’opérateur qui décide à la fin ! et Apple n’acceptera jamais des offres à 1 euro le i-Phone, question image de marque !! Sur le sujet, vous vous fourvoyez donc complètement !


      • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 12:18

        @Morice,

        Bonjour. Justement, vous avez sans doute raison. Néanmoins, permettez-moi de m’inscrire en faux face à mon supposé "fourvoyment". C’est pour ça que je précise à la fin qu’en regardant les prix que veut proposer SFR qui est en pourparlers avec APPLE, il n’y a pas de différence de prix.

        Bien à vous !


      • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 12:55

        Signalement de la mort LENTE de Me KARIM ACHOUI en prison sans preuve, ou le tort d’être Kabyle et brillant ?


      • morice morice 23 décembre 2008 12:27

         Peut-être bien, mais je n’y crois pas !


        • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 12:35

          @Morice,

          Donc vous pensez bien qu’il y a fourvoiement de ma part ? Je suis d’accord avec vous sur le fait que, APPLE ne va pas accepter de brader son fleuron du mobile. En revanche, si c’est la cas, ils ne sont pas quand même cons au Conseil de la concurrence. Alors, quel est le bien fondé d’une telle décision, à qui profite le crime ?

          C’est loufoque, non ?


        • Hieronymus Hieronymus 23 décembre 2008 12:33

           l’État détient plus que 27 % ???
          c’est soit :
          L’Etat ne detient plus que 27%
          soit
          L’Etat detient plus de 27%

          impigeable votre titre ..


          • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 12:40

             @Hieronymus,

            C’est 27,4% . En ce qui concerne le titre, vous le trouvez incompréhensible ? Etonnant. Mais bon, je crois que j’ai essayé de mentionner qu’il y avait un poker menteur dans la façon dont on a épinglé France Télécom.

            On fera mieux la prochaine fois !


          • morice morice 23 décembre 2008 13:12

             exactement : il ne faut pas charger la mule au mauvais endroit, sinon elle se casse la figure...


            • goc goc 23 décembre 2008 16:22

              Salut AJM

              il faut aussi parler d’un autre cadeau (a venir) pour le bétonneur, c’est la main mise sur Areva. On dit meme que c’est a cause de cette main-mise que Bouygue sera obligé de vendre TF1 et donc il pourquoi doit re-evaluer la chaine TV (pour la vendre le plus cher possible). Voila ce qui explique les petits cadeaux media du nabot (moins de pub que les chaines publiques, et plus de pb sur les chaines privées).


              • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 18:00

                @ Goc,

                Bonjour.

                Effectivement. d’ici-là, il aura renfloué ses "pertes", alors qu’à ce que je sache, TF1 n’est pas en faillite. Bon toujours lus de profit.

                Tant mieux.

                @+


              • ZJP ZJP 23 décembre 2008 19:03

                L’avenir de la division Mobile de France Télécom reponsant sur UN produit fusse-t-il un iphone, c’est gros comme ficelle. Si FT perd des emplois a cause de la non-exclusivité, il y a de quoi se poser des questions sur leur modèle économique. On-t-il embauché a hauteur du succès du produit ? Non ?

                Un idée !!. Faire entrer Apple dans le capital de FT. (Sic)

                JP


                • Jorge Atlan 23 décembre 2008 19:17

                  Vous me permettrez de ne pas verser de larmes sur Orange, lié le licenciement de salariés de cet entreprise a une ouverture à la concurence me semble pour le moins litigieux. 
                  vous semblez oubliez que le contrat d’exclusivité est lié a une ristourne de nos communications au constructeur d’ou le prix prohibitif d’un très belle appareil. Prix qui ne me semble pas lié ni à la fabrication, au look, à la nouveauté technologique, ni à a réputation d’Apple. Mais ce dernier a inventé une nouvelle manière de toucher des royalties, un pourcentage sur chaque appels passés par le consommatur final. 
                  Voilà une manière originale de continuer a pressuriser l’utilisateur moyen, et du coup Orange, veuillant participer au festin en rajoute un coup dans le prix des forfaits, et sur la pauvreté de ses prestations. 
                  Sachez que l’accès internet soi disant gratuit cache en fait un forfait de consultation des é-mails, comme si ceux ci ne faisaient pas partie d’une utilisation courante de l’internet.
                  Un peu de concurrence réelle et une baise réelle et éffective sur les forfairts serait la bienvenue. Quand aux objectifs et dessous politiques, ma foi, faire d’une pierre deux coups en se faisant passé pour celui qui met fin a un monopole ne surprendra que les gogos.


                  • Jorge Atlan 23 décembre 2008 20:35

                    Mes plus plates excusses pour les fautes de francais, j’ai répondu sans me relire.
                    Un peu honteux sur ce coup là smiley


                  • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 23:25

                    @Jorge Atlan,

                    Les fautes, on s’en fout. Tout le monde en fait.

                    Oui, comme moi, pas besoin de s’apitoyer sur le sort de Orange. Mais, c’était une façon de dénoncer la russification de la France, passez-moi l’expression. Economie planifiée etc. on sait où ça conduit.




                  • Sébastien Sébastien 23 décembre 2008 19:44

                    Non mais qu’est-ce qu’il faut pas lire... casser l’exclusivite d’un operateur avec un fabricant de telephone nuirait a l’economie de marche ? C’est exactement l’inverse...

                    Orange qui licencierait ? Mais qui ? ils ont engage 10 000 personnes specialement pour l’iphone ? Allons...

                    L’iphone a des prix defiant toute concurrence a l’etranger ? Ou ca ?

                    Pffff... Cet article, comme beaucoup d’autres venant du meme auteur, est un tissu de conneries.


                    • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 23:22

                      @Sebastien,

                      La critique est tellement aisée que, j’espère, avec votre compte, demain, vous écrirez des textes...si ce n’est déjà fait.

                      En revanche, sans arguments, vous dites tout et son contraire, avec une envie de destabiliser ou de dénigrer, alors que vous êtes dans le cambouis.

                      1er connerie : Ex : à propos de l’économie de marché, quand on ne sait rien, mieux vaut se taire : "Économie de marché : système dans lequel les agents économiques (entreprises, individus) ont la liberté de vendre et d’acheter des biens, des services et des capitaux. Chacun agit alors en fonction de ses intérêts ; le profit, considéré positivement, y figure comme la récompense du risque. Les défenseurs de l’économie de marché estiment qu’un tel "laissez faire" favorise la croissance économique. Une économie de marché s’oppose à une économie planifiée dans laquelle toutes les grandes décisions sont prises par l’État."

                      2e connerie : Vous ajoutez cher Sebastien, que, si Orange licencie, c’est incohérent.

                      A partir du moment où, par exemple, il (Orange) vendait 100 iPhone par jour, et voit son marché se réduire à 1 par jour, pourquoi voulez-vous qu’il garde du personnel ? Au contraire, par manque d’activité et de bénéfices il arrêtera logiquement les frais.

                      3e connerie : Renseignez-vous, surtout sur Internet, vous comprendrez que vous pouvez vous procurer un iPhone à vil prix, par exemple aux Etats-Unis. Mais bon, lorsqu’on utilise le Net pour guerroyer dans le vide, que voulez-vous ? On reste dans l’ignorance. Ne dit-on pas que c’est un peu une maladie ?

                      4e connerie : dire que les autres écrivent des conneries, et ne pas être capable de réellement les démontrer. Prochainement, restez dans votre rôle de moinsseur.

                      Vous le valez bien !
                       
                      Sur ce, très cher Sébastien, bonne soirée !





                    • Sébastien Sébastien 24 décembre 2008 10:39

                      Mais quelle blague ce type.

                      1/ La concurrence est la base de l’economie de marche. Vous comprenez l’opposition entre exclusivite et concurrence ou dois-je developper ? L’etat est intervenu pour retablir les regles de la concurrence. Vous devriez vous en rejouir puisque les prix devraient baisser.

                      2/ Orange a-t-il embauche pour l’iphone ? Pas que je sache. Alors pourquoi licencierait-il ? Et puis de toutes facons les ventes d’iphone se tassent et la grande majorite des clients Orange resteront Orange. Cet argument ne tient pas.

                      3/ Renseignez-vous sur internet plutot et vous verrez que les prix de l’iphone ne sont pas competitifs. Et puis pour votre information, aux US il faut prendre l’iphone avec un abonnement AT&T. Donc carte de credit US + residence aux US. Cela a du echapper a la grande investigation que vous avez menee pour pondre cet article.

                      4/ Je viens de demontrer vos conneries mais encore faut-il pouvoir comprendre ces explications pourtant assez simples.

                      Restez dans votre role de petit polemistes et la prochaine fois que vous ecrivez un article, renseignez vous un peu... Merci d’avance.


                    • Allain Jules Allain Jules 24 décembre 2008 14:51

                      Mon pauvre ami,

                      Vous ne comprenez rien à l’économie de marché, la définition vous a perdu.

                      Sachez donc qu’on peut avoir son iPhone par des moyens autres.

                      Vous êtes un rêveur, donc inutile.


                    • Sébastien Sébastien 24 décembre 2008 16:33

                      En attendant le polemiste decomplexe me moinsse et se plusse...

                      Petit rigolo va.


                    • anwe 23 décembre 2008 20:13
                      BLACKBERRY STORM 9500 n’est-ce pas une exclusivité SFR ?
                      C’est ce que m’a expliqué un vendeur "Orange"...


                      • Allain Jules Allain Jules 23 décembre 2008 23:04

                        @Anwe,

                        Bonsoir.

                        Je n’ai justement pas parlé de cette exclusivité du "Smartphone BLACKBERRY" qui est justement une exclusivité de SFR. J’attends donc ce que fera le Conseil de la concurrence.




                      • Christoff_M Christoff_M 23 décembre 2008 23:26

                         les amitiés de Bouygues lui ont permis par le biais d’avocats très proche du président d’ouvrir une récclamation on en a fait tout un tabac dans la presse comme d’habitude, les dirigeants des groupes de com étant proches du pouvoir mais rien ne dit qu’Apple va accepter ces règles imposées par des français...
                        comme beaucoup l’ont souligné plus haut, Apple a signé une exclusivité avec Orange...

                        le bruit provoqué par des amis du président ne veut pas dire que les contrats d’Orange et Apple vont etre remis en cause à moins de virer le président d’Orange... Orange n’est pas France Télévision !!


                        • chmoll chmoll 24 décembre 2008 08:37

                          ça m’fait penser à TF1

                          chaine privée,d’vinez pour ki


                          • ZJP ZJP 24 décembre 2008 15:58

                            Piiuufff !!!

                            Tout ce foin pour un téléphone... Conso conso quand tu nous tiens... smiley
                            Un joyeux noël a tous , et une spéciale dédicace a ceux qui n’auront pas leurs petits iphones au pied du sapin. Mort de rire.
                            JP

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès