Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’armée américaine a installé avec succès un « modem cortical » chez (...)

L’armée américaine a installé avec succès un « modem cortical » chez des animaux dans le cadre d’un projet de soldats cyborg

  • La DARPA a testé avec succès un modem cortical sur le cerveau d'un sujet animal
  • L'agence militaire espère développer la technologie qui permettra aux soldats d'utiliser leur esprit pour contrôler des choses comme des drones dans les zones de guerre 
  • Le dispositif permettra au cerveau de communiquer directement  avec des ordinateurs 

L'armée américaine a implanté et testé avec succès son premier « modem cortical » sur un sujet animal.

La minuscule puce implantée, développée par l'Agence de défense Advanced Research Projects (Darpa), utilise un petit capteur qui se déplace à travers les vaisseaux sanguins, et se loge dans le cerveau pour enregistrer l'activité neuronale.

Les neurologues ont injecté de minuscules capteurs dans des veines de bétail, puis ont enregistré les impulsions électriques qui contrôlent les mouvements des animaux pendant six mois.

Le stentrode (photo) pourrait permettre à des militaires d'utiliser le « modem cortical » pour manœuvrer des drones. Il a été testé avec succès sur des animaux ce mois-ci.
 

Le capteur, appelé « stentrode », une combinaison des mots « stent » et « électrode », est la première étape dans la décision de l'armée pour permettre aux soldats de contrôler des machines avec leur esprit.

Hypothétiquement, cela pourrait permettre à des militaires d'utiliser ce « modem cortical » pour manœuvrer des drones.

Le stentrode est de la taille d'un trombone, flexible et injectable. Au lieu d’une chirurgie du cerveau invasive, il pénètre dans le sang par l'intermédiaire d'un cathéter, puis transmet les données. 

« La DARPA a déjà démontré la possibilité de contrôle directe par le cerveau d'un membre prothétique par des patients paralysés équipés de réseaux d'électrodes implantés directement dans le cortex moteur lors d’une chirurgie invasive ouverte traditionnelle du cerveau », a déclaré Doug Weber, le gestionnaire de programme pour RE-NET. 

« En réduisant la nécessité d'une chirurgie invasive, le stentrode peut ouvrir la voie à des implémentations plus pratiques de ces types d'applications avec des interfaces cerveau-machine pouvant changer la vie. »

 »
L'armée américaine a lancé un programme visant à développer des puces implantables qui permettront au cerveau humain de communiquer directement, et avec précision avec des ordinateurs. Les dispositifs convertiraient les informations neurochimiques produites par les cellules du cerveau en un langage binaire numérique utilisé par les ordinateurs
 

Le mois dernier, la Darpa effectuait sa première présentation de la nouvelle technologie. 

Phillip Alvelda, le responsable du programme Neural Engineering System Design, a déclaré que la technologie vise à surmonter les problèmes rencontrés par les tentatives actuelles de communication entre le cerveau et les ordinateurs.

Bien que ces appareils puissent détecter l'activité électrique du cerveau, ils obligent l'utilisateur à se concentrer et à suivre une formation, afin de produire des signaux spécifiques faciles à détecter.

M. Alvelda a dit : les « meilleurs systèmes d'interface cerveau-ordinateur d'aujourd'hui sont comme deux super-ordinateurs qui essaient de se parler en utilisant un vieux modem à 300 bauds ».

« Imaginez ce qui deviendra possible lorsque nous améliorerons nos outils pour vraiment ouvrir le canal entre le cerveau humain et l'électronique moderne. »

Ce projet pourrait également ouvrir de nouvelles thérapies pour les troubles du système nerveux et même développer des dispositifs qui pourraient aider les aveugles et les sourds.

La Darpa a ajouté que son système auditif ou visuel numérique pourrait être introduit directement dans le cerveau à des résolutions élevées.

Bien que cela puisse aider les patients, il pourrait aussi fournir de nouveaux moyens pour que les soldats reçoivent des informations en temps réel et communiquent sur le champ de bataille.

La plupart des recherches sur les implants cérébraux ont mis l'accent sur la possibilité pour des personnes handicapées de pouvoir contrôler des ordinateurs ou des membres robotiques avec leur cerveau.

Des chercheurs de l'Université Johns Hopkins ont annoncé la semaine dernière qu’un patient avait utilisé un implant qui puise dans les signaux nerveux du cerveau pour déplacer un bras robotisé.

D'autres ont utilisé des électrodes insérées directement dans le cerveau.

Peut-être la technologie d’interface cerveau-ordinateur, la plus courante, consiste dans les électroencéphalogrammes qui captent l'activité électrique du cerveau à travers le cuir chevelu.

Avec une formation, ceux-ci peuvent être utilisés pour déplacer des robots ou même peindre sur un écran d'ordinateur. Ils exigent cependant également des casques disgracieux qui utilisent des capteurs et des gels spécifiques afin de capter l'activité cérébrale.

Le programme de la DARPA, au contraire, veut utiliser un implant qui puise directement dans le cerveau après une intervention chirurgicale.

La plupart des interfaces cerveau-ordinateur actuellement disponibles utilisent des électrodes qui captent les faibles signaux de l'activité électrique du cerveau à travers la peau du cuir chevelu. Même si, grâce à une formation adaptée, cela peut être utilisé pour contrôler des ordinateurs, des robots ou même des voitures, ils ont tendance à être inexacts (photo du contrôleur neuronal Emotiv pour les jeux d'ordinateur).
 
 
 
Il y a eu un certain nombre de succès ou des patients tels que les victimes d'AVC comme Cathy Hutchinson (photo), ont été en mesure de contrôler un bras robotique au moyen d'électrodes implantées dans leur cerveau. Mais ceux-ci sont volumineux et captent également de grandes quantités d'informations par le biais d'un tout petit nombre de canaux, ce qui les rend difficiles à contrôler.
 

Ces interfaces neuronales tentent actuellement de capter les informations de dizaines de milliers de neurones à la fois à travers environ 100 canaux.

Cela peut signifier que les résultats sont imprécis et remplis de bruit de fond.

Au lieu de cela, la Darpa veut que ses implants communiquent avec des neurones isolés dans une région donnée du cerveau, avec la capacité de traiter des signaux à partir d’un million de cellules du cerveau.

Une déclaration, sur le site Web de Darpa, dit qu'il y avait encore des défis importants à surmonter avant que cet objectif puisse être atteint, notamment pour développer le matériel et les techniques de calcul nécessaires pour gérer le volume important de données qui serait produit par ces implants.

Le projet fait partie du programme de l'initiative sur le cerveau annoncé par le président Obama en avril 2013, qui vise à développer de nouvelles façons de traiter et prévenir les troubles cérébraux et les blessures.

Lire la suite :

 

Source(s) : Crashdebug.fr via Dailymail.co.uk

Traduction :  folamour 

Corrections : Chalouette 

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : États-Unis : fuite d'un document révélant un projet de contrôle de l'esprit de la DARPA
Crashdebug.fr : Le contrôle par l'esprit arrive dans la bataille
Crashdebug.fr : Pirater l'esprit humain : les chercheurs démontrent l'extraction de données sensibles par l'intermédiaire d’une interface cerveau-ordinateur
Crashdebug.fr : Il fait bouger un bras robotique par la pensée
Crashdebug.fr : Un chercheur réussit à contrôler à distance un autre cerveau
Crashdebug.fr : Pensez fortement pour voler : les scientifiques chinois dévoilent le drone contrôlé par l'esprit
Crashdebug.fr : Des scientifiques ont réussi à implanter une puce, qui contrôle le cerveau. Permettant à la mémoire, la pensée, et aux comportements d’être transférés d'un cerveau à un autre
Crashdebug.fr : En vidéo : des rats communiquent à distance de cerveau à cerveau
Crashdebug.fr : Clinatec : cette discrète clinique où l'on implante des nanos dans le cerveau
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Les super soldats US du futur seront des transhumains génétiquement modifiés, capables d’exploits surhumains
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Créativité et non-conformisme désormais une maladie mentale
Crashdebug.fr : Des expériences psychologiques menées par des laboratoires militaires et universitaires se déroulent depuis plusieurs décennies pour étudier comment rendre dociles les individus récalcitrants...
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Mieux que les implants RFID : « Des circuits électroniques qui sont intégrés avec votre peau »
Crashdebug.fr : Jean-Claude Guillebaud : « Comprendre l’énormité de ce qui nous arrive »
Crashdebug.fr : Neurosciences : pendant le sommeil, le cerveau se nettoie
Crashdebug.fr : Neuromancien (William Gibson)
Crashdebug.fr : 6 clés pour entraîner votre cerveau à être heureux
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Sozenz 10 mars 14:59

    et vive les futurs dégâts sur le cerveau « parasitable » à tout moment ....
     
    Vive la science et ses scientifiques inconscients qui mettent leur génie au service d’« ils ne savent pas qui » ...


    • soi même 10 mars 15:00

      Pour l’instant cette armée est bien sur de la taule ondulé,il y a beau innové, avec un confit majeur bye bye l’Amérique.


      • soi même 10 mars 22:17

        Sur un autre plan ce qui se passe aujourd’hui est infiniment plus grave qui y a un siècle, car à force de crée des tentions l’on va tous où tard être confronté à une déflagration atomique.
        Se que les russes à travers Poutine ont dit à l’Amérique, qu’il n’hésiteront pas en cas de nécessité à tiré les premiers..
         


      • Sozenz 10 mars 15:10

        tous vont se réjouir de l avancée qui est donné pour les personnes handicapées .
        Mais ils ne veulent pas voir que ces recherches de technologies ont eu un prix et les investisseurs vont vouloir des rentrées sur investissement.
        Nous savons que l empathie n est la le lot des businessmen.
        Nous avons aussi que la plus part des technologies sont mises au service du militaire.
        Bref ...ps besoin de faire un tableau.
        Ceux qui accepteront ces types d implants seront des fous ou des inconscients. certains seront sujet même s en amuser, ne sachant pas ce qu il va leur en couter ...

        Pauvres Fous .


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 mars 17:10

          Bonjour,
          .
          Cette « nouvelle avancée » est plutôt un recul dans mes yeux !
          C’est une nouvelle boite de pandore qui ouvre la possibilité de faire contrôler, surveiller les hommes par des ordinateurs ... de programmer les hommes à des taches notamment guerrières notamment !
          .


          • folamour folamour 10 mars 20:11


            Je n’ai jamais dit que j’étais « pour » je ne fait que relater les progrès des militaires, si vous aimer lire, lisez Neuromacien, qui décrit cette future société ultra capitaliste avec des implants qui permettrons d’intégré ce qu’il appel le cyber espace, (lien en bas d’article)

            ce n’est que le début, c’est la doctrine « humaniste » des franc maçon qui pense que l’homme est supérieur a dieu et que la vrai lumière viens de lucifer.

            merci de vos commentaires,

            amitiés,

            f.


            • Ruut Ruut 11 mars 06:48

              C’est cool (Humour noir), il sera bientôt possible de pirater le cerveau des personnes implantées...
              Comme ça ils commettront des actes commandés a distance (un peut comme dans le dernier Robocop, le libre arbitre étant bypassé).

              Pouvoir faire commettre un crime par un animal ou un humain commandé a distance.
              C’est le risque avec ces technologies.

              D’un autre coté, c’est la voie ouverte aux prothèses perfectionnées.


              • Ruut Ruut 11 mars 06:50

                Par contre quel sera le statu juridique des personnes implantées.
                De humains ils deviendrons Objets comme les Machines drones actuels ?
                Une nouvelle façon d’avoir des sous humains sans droits (retour a l’esclavage)....


                • devphil30 devphil30 11 mars 08:24

                  Et si tu fais pas ce que l’on te dit de faire alors boum ......


                  Plus de prisonniers pouvant parler sous la torture car boum .....

                  Boum = hémorragie interne pour une mort certaine 

                  Super futur en perspective , les droits de l’homme recule à grand pas , c’est beau le progrès 

                  Philippe 

                  • Alren Alren 11 mars 16:51

                    Aux USA plus qu’ailleurs, pour avoir de l’argent il faut des annonces sensationnelles. Ceci ne fait à l’évidence pas exception à la règle, donc.

                    Pour rappel, le cerveau humain contient un peu plus un peu moins de 100 milliards de neurones et chaque neurone possède environ 10 000 connexions avec les autres cellules. Je laisse chacun faire la multiplication du nombre total d’interconnexions, total dont dépend visiblement la puissance de traitement de l’information de l’organe.

                    Ce qu’on peut faire c’est stimuler (ou détruire) un certain nombre de neurones mais sans avoir idée de cette perturbation induira dans la pensée et le comportement de la victime, hormis pour des cas particuliers comme la maladie de Parkinson.

                    Pour l’instant, il semblerait que les chercheurs US ont pu faire changer de direction de déplacement un cafard en envoyant une impulsion électrique sur ses quelques neurones réflexes.

                    Nous n’en sommes pas au contrôle d’un cerveau humain. Dans deux siècles peut-être ...


                    • Dou Ly 4 mai 10:23

                      Il s’agit d’une technologie extra-terrestre. Leurs « soucoupes volantes » sont activées directement par le cerveau des pilotes.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès