Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’avènement de la voiture électrique

L’avènement de la voiture électrique

L’exploit réalisé par les allemands devrait révolutionner le monde de l’automobile. 605 km en 7 heures de nuit pour relier Munich à Berlin en véhicule électrique.

Pour ceux qui écoutent les discours bien rodés des constructeurs engagés dans le véhicule électrique, la performance à de quoi surprendre. L’autonomie de 160km annoncée par les constructeurs parait bien faible en regard de l’exploit réalisé.
 
Une Audi A2 convertie à l’électrique par la société DBM Energy (fabricant de batteries) vient de parcourir la distance séparant Munich de Berlin en moins de 8 heures, sans recharge et de nuit. Un reportage sur l’exploit est consultable sur le site Lekker-Mobil. La société s’était déjà fait remarquer pour son record de 32 heures de service sans recharge, dans la catégorie chariot élévateur.
 
L’exploit est du aux batteries LMP (Lithium Metal Polymere) conçues et fabriquées par cette même société. Des batteries de même technologie devraient être utilisée par la société Bolloré sur la BlueCar , dans un avenir que l’on dit proche (depuis quelques années déjà).
 
Dans notre cas, l’exploit à été réalisé deux fois en moins de 2 jours. Un premier trajet dans la nuit de dimanche a lundi pour rallier Munich au départ de Berlin. Ce voyage n’était que la répétition du record en préparation.
 
Le deuxième trajet, celui du record, a été effectué dans la nuit de lundi à mardi après recharge de la batterie.
 
cet exploit à été réalisé sur une Audi A2 de série (au moteur thermique près). L’implantation du moteur électrique et des batteries n’a pas diminué l’habitabilité de la voiture, les places arrières et le coffre restants disponibles. Le poids de la batterie est de 300kg à mettre en rapport avec l’exploit réalisé.
 
Une vidéo de l’arrivée a Berlin porte de Brandenbourg est disponible (en allemand) sur : www.welt.de/videos/wirtschaft/article10551632/Elektro-Auto-faehrt-600-Kilometer-ohne-aufzuladen.html
 
L’automobile club Allemand relate l’exploit en vidéo sur son site : http://adacemobility.wordpress.com/2010/10/26/das-wunder-von-berlin/
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • JL JL 5 novembre 2010 11:55

    Bonjour, je lis dans le lien : 100 WH par kg. P

    our une batterie de 12 volts, cela ferait  : 8.33 AH (Ampères heure) par kg, 83.3 pour 10 kg.
     
    Une batterie classique de 80 AH pèse une vingtaine de kg, soit un rapport poids puissance deux fois moindre et non pas 8 comme il est écrit dans le lien.

    Cherchez l’erreur !


    • Croa Croa 7 novembre 2010 00:07

      Les batteries pèsent 300kg et contiennent donc 30 kWh.

      Ta batterie de camion ne contient que 0,96 kWh. (80x12)


    • epapel epapel 8 novembre 2010 11:19

      Les batteries les plus performantes peuvent stocker 200wh/kg (lithim-ion, cathode au cobalt, anode en graphite).

      Source : numéro hors série science et vie consacré à l’automobile (page 29).


    • JL JL 8 novembre 2010 11:47

      « Les batteries pèsent 300kg et contiennent donc 30 kWh. Ta batterie de camion ne contient que 0,96 kWh » (croa)

      300 kg de batterie de camion pesant chacune 20 kg, ça fait 15 batteries soit :

      0*96*15 = 13,90 kWh.

      Pan sur le bec !


    • JL JL 8 novembre 2010 11:47

      « Les batteries pèsent 300kg et contiennent donc 30 kWh. Ta batterie de camion ne contient que 0,96 kWh » (croa)

      300 kg de batterie de camion pesant chacune 20 kg, ça fait 15 batteries soit :

      0,96*15 = 13,90 kWh.

      Pan sur le bec !


    • epapel epapel 8 novembre 2010 13:29

      JL vient de jouir, et coup double en plus !!!!


    • epapel epapel 8 novembre 2010 13:32

      Et cette fois sans faire d’erreur d’un facteur 10 dans les données.


    • JL JL 8 novembre 2010 13:37

      epapel, vous avez des méthodes haïssables. Vous êtes un être méprisable.


    • epapel epapel 8 novembre 2010 14:09

      Et pourtant, j’étais content pour vous.


    • apopi apopi 5 novembre 2010 12:35

       Et il faudra construire combien de centrales nucléaire supplémentaires pour faire rouler ces merveilleuses voitures électriques ?


      • JL JL 5 novembre 2010 13:09

        De fait, la bagnole électrique, c’est-à-dire, l’objet phallique par excellence qui cache ses déjections sous le tapis vert du green business est une aberration.

        En revanche, les véhicules légers à assistance électrique sont une bonne alternative : peu consommateurs d’énergie parce que légers, silencieux, et excellents pour la santé des utilisateurs qui doit participer à l’effort.


      • Croa Croa 7 novembre 2010 00:12

        Tout à fait,

        Mais l’auteur nous a présenté une prouesse technologique, pas une solution écologique. Nous n’avons donc rien à redire !


      • Croa Croa 7 novembre 2010 00:20

        « ce qui fait 5 kWh aux 100 kilomètres, »

        Effectivement !  La voiture elle-même est donc très performante (faible Cx, faibles pertes au roulement, etc... )


      • epapel epapel 8 novembre 2010 13:30

        "En revanche, les véhicules légers à assistance électrique sont une bonne alternative : peu consommateurs d’énergie parce que légers, silencieux, et excellents pour la santé des utilisateurs qui doit participer à l’effort."

        Vous parlez bien du vélo électrique, pas de la voiture à pédale ?


      • zelectron zelectron 5 novembre 2010 13:21

        là, on commence à être plus terre à terre :
        Opel Ampera
        il ne reste plus qu’à virer le moteur « Carnot » et le remplacer par une petite turbine* (avec « contrôle actif ») : résultat l’autonomie fait un bon de 20 à 30%, en utilisant des technologie d’aujourd’hui sans besoins d’études sophistiquées (ah, si ! celles des études de marché pour mieux coui... les clients avec de bons prétextes, mais là ce n’est plus de la technique !)

        *80% de rendement pour les « entrées de gamme »


        • Croa Croa 7 novembre 2010 00:34

          Les turbomoteurs sont encore plus mauvais que les moteurs « Carnot » à essence. D’ailleurs la SNCF a ferraillé depuis longtemps ses turbotrains qui étaient de vrais gouffres à pétrole ! Ne parlons même pas des mini-turbines à laquelle tu pense pour des voitures vu que le bilan ne peut être que bien pire encore ! (Le seul avantage de ces moteurs est leur petitesse et un régime constant qui les a fait adopter quasi-universellement pour les hélicoptères.) 

          Par contre vu la qualité de la voiture, équipée diesel, sa consommation devrait pouvoir passer sous la barre des 2l de gazole au 100km. Comme ce n’est pas le cas je me demande où est le problème ? smiley


        • epapel epapel 8 novembre 2010 11:39

          Bien vu Croa : 2L au lieu de 4l, ils ont certainement du supprimer bon nombre d’équipements « inutiles » qui grèvent la consommation.


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 5 novembre 2010 15:36

          Merci RS,

          c’est vrai, depuisplus d’une centaine d’années depuis l’avènement du panneau voltaïque ( 1879 ), nous attendons tous impatiemment l’avènement de Bolloré, le seul vrai révolutionnaire industriel de ce nouveau siècle qui commence à peine. Ce monsieur qui ne présente l’avantage de s’enrichir que pour la bonne raison qu’il est l’ami tapis des politiques, a barré nos libertés de barrières de péages, portillons automatiques, distributeurs de billets, enfin toutes ces entraves qui encombrent nos quotidiens afin de bien discriminer les usagers entre eux. Sa fulgurante progression l’a mené à pourrir la vie de quantités d’entreprises, ruinées par des décisions politiques négatives, et rachetées une bouchée de pain avec tous les brevets développés par elles, et financés souvent par des aides d’Etat, payées par les contribuables français. http://199.84.131.196/catacombes/EV1Eulogy.htm

          Avez vous récemment cherché à trouver un hebdomadaire ou mensuel traitant de l’immense évolution de l’automobile électrique dans les grandes librairies et leurs cent mètres linéaires d’étalage...pas un seul ! deux mètres sur les 4X4, sur les collections, sur les kittées, etc...mais pas un centimètre sur « l’avènement de la voiture électrique », juste quelques pages au milieu des autres.http://observers.france24.com/fr/content/20101027-femen-poutine-poitrine-seins-ukraine-feminisme-russie-kiev-manifestations

          Et cela le mois même où la première marque française sort quatre modèles dont deux électrique et deux hybrides. Je me demande en quoi est il utile d’annoncer qu’une marque allemande va battre un record d’autonomie, puisque de toutes façons, une voiture de cinq cent kilos ne pourra jamais être compatible avec les camions de nos routes. voulez qu’j’vous dise, Citroën et Peugoet attendent impatiemment l’avènement du dieu de la route cino/brittons. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/solartaxi-la-voiture-solaire-a-boucle-son-tour-du-monde_17704/

          Allez, reprenez après moi ...
          Il est né le divin Etron, roulez au bois, brulez pétrolette,
          indexé à prise de courant, un euro mois c’est de la branlette.
          Tout fait de chanvre et peinture solaire, un profil qui n’arrête pas l’air,
          elle se mouvoit entre les soixantes tonnes des wagons roulants
          sur nos voies d’enfants...
          il est mort le divin rotor, c’est bolloré qui l’a lobotomisé dans l’oeuf
          chargé par l’éolienne de toit, la batterie est bonne tous les matins.
          Pour zéro francs, pour zéro euro, ton audi tu peux te la mettre dans l’dos !  


          • zelectron zelectron 6 novembre 2010 10:38

            @ Lisa
            pour ceux qui sont enthousiastes :

            La prochaine révolution ? Faites-la vous même !
            ou bien
            La prochaine révolution ? Faites-la vous même ! (II)

            en apparté : Bolloré comme les autres préferera louer ses batteries plutôt que les vendre (ça rendra le marché captif et pour longtemps, à moins que qqn « invente » un nouveau système de production/stockage d’énergie électrique)


          • eresse eresse 5 novembre 2010 17:46

            Bonsoir,

            mon objectif n’est pas de vanter les bienfaits de la voiture électrique au détriment de la voiture au méthane, ou autre source d’énergie, mais de signaler qu’une équipe allemande a été capable de parcourir une distance dépassant largement les besoins quotidiens voire hebdomadaires des utilisateurs dans un temps qui reste compatible avec les règles de déplacement en vigueur.
            Pour une fois qu’un record n’est pas établi à la vitesse fantastique de 30km/h, il convient de le souligner.

            Pour le modèle utilisé, il s’agit d’une auto on ne peut plus classique, dont le poids dépasse allègrement les 500 kilos cités précédement et que l’on peut croiser tous les jours sur nos routes encombrées et polluées.

            On peut espérer de cette expérience, un kit de conversion, bien que le prix de la batterie soit sans doute largement au dessus 10K€, qui donnerait une nouvelle jeunesse a nos vieilles voitures plutot que de les entasser en blocs de ferraille dans les casses ( on peut toujors rever...).


            • David Meyers 5 novembre 2010 17:48

              Mais oui mais oui, Concorde (pour les plus jeunes, Concorde était le nom d’un avion supersonique) aussi avait établi un record de vitesse d’avion de transport de passagers. Il est maintenant en pièce détachées à croupir dans un hangar.

              Le lithium va donc devenir le nouveau pétrole du siècle ?

              300 kg de batterie à recycler par véhicule. Voilà qui est sacrément « écolo ».

              Comme l’écrit JL, du green business.

              Les transports en communs, à bout de souffle et déjà surchargés aux heures de pointes, et la vouature électrique ne sont que des utopies si on s’imagine que ca va révolutionner les déplacements.

              Faudrait peut être un peu de sérieux et composer avec le meilleur de chaque technologie.


              • eresse eresse 5 novembre 2010 18:05

                Bonsoir,

                je ne dis pas que la voiture électrique est destinée à tout le monde. Je pense que chacun adoptera le moyen de transport le plus adapté à ses revenus et ses idéologies.
                Pour ma part, je prefererai voyager dans un vehicule qui ne pollue pas tout le long de chemin et qui me donne toute liberté d’usage. Et même si l’éléctricité provient d’une centrale à charbon ou fioul lourd, il sera toujours plus facile et efficace de récupérer les polluants à la source qu’au cul d’engin pétaradants et fumants en mouvement.
                Pour ce qui est du recyclage, la durée de vie d’une batterie equivaut largement à celle d’une voiture moderne. On recycle trés bien nos poubelles à 4 roues actuelles avec tous les fluides et composants électroniques qui les habitent.


                • epapel epapel 8 novembre 2010 11:43

                  CO2 certes facile à récupérer au cul d’un centrale, mais il ne sera pas forcément simple de le stocker sous la centrale électrique, donc il faudra créer tout un réseau de transport (gazoducs) pour acheminer le CO2 dans les zones de stockage.


                • Marc Bruxman 5 novembre 2010 19:59

                  C’est une bonne nouvelle et cela prouve encore une fois le pouvoir de la technologie pour changer le monde.


                  Cela dit avant un déploiement large de la voiture électrique, reste à :
                  • Adapter la grille électrique.
                  • Construire les centrales nucléaires nécéssaires à ce besoin (je connais des écolos qui vont chialer). 
                  • Améliorer les vitesses de recharge. 
                  Enfin bon ceux qui vont le plus chialer dans tout ca c’est les pays arabes. Les pétroliers sont déja en train de se délester des rafineries et si ils arrivent à faire des stations de charge rapide, il se peut qu’ils déploient des stations services d’un nouveau genre... 

                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 novembre 2010 21:28

                    Je trouve que c’est une bonne nouvelle : 600 bornes sans devoir recharger !

                    Il reste à produire et à stocker de l’électricité verte via la géothermie profonde, par exemple ...


                    • epapel epapel 8 novembre 2010 13:33

                      C’est bien ça qui m’inquiète : le reste. Mais où est-il ?


                    • Agoravix 5 novembre 2010 21:50

                      IL faut remettre les pieds sur terre !
                      Quel difference y a t il que l’automobiliste roule electrique, au gasoil ou a la pisse de chat ? Aucune.
                      L’etat sera toujours la pour vous faire payer le kilometre au meme prix qu’aujourd’hui. Sans compter que la voiture electrique sera bardee d’electronique et d’une technologie totalement verrouillée pour Mr Toulemonde,. Ne comptez pas allez a la casse vous servir de pieces detachees a bon compte.
                      Par ailleurs, combien de temps faudra t il transformer la terre en gruyere pour chercher les metaux rares indispensables aux piles ? Comments recycler ces dernieres ?
                      L’avenir du transport est je pense un retour en beaute du canasson.


                      • eresse eresse 5 novembre 2010 22:47

                        Bonsoir,

                        je pense que l’avenir est au transport mu par toute forme d’énergie renouvelable, que l’électricité en soit le vecteur ou non.
                        Le canasson pourrait avoir son rôle à jouer, comme producteur indirect de méthane mais pas forcément comme transporteur.


                        • epapel epapel 8 novembre 2010 11:47

                          La bonne question c’est : à combien de milliards d’automobile ont s’arrête ?

                          Si on se base sur la densité des pays occidentaux, ça nous amène à 5 milliards avec la population de 2050, le fond du problème c’est ça.


                        • aberlainnard 5 novembre 2010 23:59

                          Pour le moment la technologie des batteries ne nous permet pas encore d’espérer des voitures 100% électriques capables de rivaliser en autonomie et en commodité d’approvisionnement en énergie avec les voitures à moteur thermique. Peut-être est-ce l’occasion de redéfinir nos besoins réels en matière de mode de déplacements individuels.

                          Il me semble que l’erreur est que nous ne parvenons pas à nous détacher du concept de la voiture conventionnelle telle que nous la connaissons aujourd’hui, puissante, rapide, équipée d’éléments de confort souvent gourmands en énergie, comme la climatisation, et en plus dotée d’une autonomie pouvant atteindre les 1000 km. Ce concept est clairement orienté vers un usage longue distance sur route ou autoroute. Sauf cas particulier, ses capacités sont largement sous-utilisées au quotidien. Si l’on considère la distance parcourue, la durée de séjour dans l’habitacle et la vitesse moyenne réelle qui caractérisent la plupart de nos déplacements courants, nous aboutissons à la définition d’un véhicule qui n’a plus rien à voir avec la familiale moyenne de 120 ou 150 ch., capable de frôler ou d’atteindre les 200 km/h, vitesse jamais atteinte en France, sauf à prendre le risque de repasser le permis ! .

                          Et si nous inversions nos schémas de pensée, si ancrés dans notre mental ! Ce que nous appelons voiture principale aujourd’hui serait, demain, la voiture secondaire ; la routière que nous louerions en fonction de la distance à parcourir, du nombre de passagers, de l’usage et de l’humeur du moment ; coupé sportif, berline familiale, monospace ou camping car. Le parc de ces voitures pourrait être mutualisé sous forme de copropriété, comme cela commence à se faire à Paris selon ce que j’ai entendu dire.

                          Peut-être, est-ce une opportunité pour inventer un autre concept de « véhicule principal » répondant réellement à nos besoins de déplacement sur courtes et moyennes distances.

                          Pour faire le parcours domicile-travail, accompagner les enfants à l’école, faire ses courses, aller au restaurant ou au cinéma, une autonomie de 200 km par jour peut généralement convenir. D’autonomie réduite mais suffisante, d’un entretien économique, de faible encombrement au sol, un peu plus rustique mais dotée d’une modularité pratique du genre ludospace, apte à transporter une petite famille ou des charges encombrantes selon les besoins du moment. Pour ce qui est des performances, en milieu urbain, péri-urbain ou interurbain où la vitesse est limitée typiquement à 50, 70 et 90 km/h, une vitesse maximum de l’ordre de 90-110 km/h ne serait ni pénalisante, ni ridicule.

                          Pour le coup, le nouveau concept de "véhicule principal" pourrait très bien être électrique.

                          Éventuellement, un petit groupe électrogène silencieux, du genre de ceux que l’on trouve sur les marchés pour l’éclairage des étals, pourrait être embarqué permettant, en quelques minutes, de retrouver un niveau de charge minimum des batteries et un complément d’autonomie assurant un retour au bercail sans l’angoisse de la panne loin de la prise.

                           

                          À dire vrai, et pour être honnête, ceci demanderait un tel changement dans nos comportements (usagers et constructeurs) et dans les infrastructures actuelles que je ne crois pas que ce soit réalisable dans un avenir proche ! Finalement, je vais conserver mon Berlingo qui, lui, couvre pour le moment mes besoins de véhicule principal ET secondaire ! ! !

                          Tant qu’il y aura du pétrole pour tout le monde ….

                          Après, le cours de l’âne et du mulet risque de monter en flèche ! En attendant l’énergie miracle abondante, renouvelable, propre et gratuite ! ! !

                           

                           


                          • eresse eresse 6 novembre 2010 00:34

                            Entièrement d’accord avec vous, le véhicule principal doit être celui qui est le plus adapté à notre usage quotidien.
                            Pour les longues distance, je me satisferai bien d’un système individuel automatisé, capable de transporter mon véhicule et ses occupant (à bord) sur les rails de notre (trés) chère SNCF, pardon Réseau Férré de France.
                            Un système capable de voyager seul ou en convoi, entre les principales agglomérations (après tout, on expérimente bien la voiture sans pilote et encore plus fort, l’avion sans pilote), système qui permettrait en plus de recharger le véhicule.
                            On n’a pas besoin de rouler à la vitesse d’un TGV, le rythme d’un TER serait bien suffisant.


                            • eresse eresse 6 novembre 2010 02:25

                              Petite info de dernière minute à propos des véhicules autonomes.
                              L’equipe Italienne Vislab vient de réussir son pari. Relier Milan à Pékin via Moscou en véhicule entièrement automatique.Soit plus de 13000 kilomètres sans conducteur au milieu de la circulation.
                              L’équipement embarqué est impressionnant et à la hauteur de l’exploit.
                              le Site de la societe : http://vislab.it/
                              Le reportage sur CNN : http://edition.cnn.com/2010/TECH/innovation/10/27/driverless.car/


                              • polopc 14 novembre 2010 08:18

                                en lisant les differents sites sur la voiture electrique , je trouve assez passionnant les reactions virulentes de certains ,contre cette evolution de nos moyens de transport.

                                Que l’on ait pas envie de conduire prochainement une voiture electrique ,c’est le droit le plus absolu de n’importe lequel d’entre nous ,bien entendu, or on a limpression que les anti electriques ont une peur panique que big brother les obligent a acheter une voiture electrique le 1 janvier prochain , je leur dit « pas de panique les amis en 2020 vous pourrez encore acheter une voiture poluante, meme vous pourrez encore passer les vitesse a la main , comme ceux qui font du sport avec »...lol....euh non pardon , c’est vrai qu’en F1 ca fait deja un paquet d’année qu’il n’y a plus de boite manuelle...lol...et peut etre meme qu’en cherchant bien vous en trouverez encore une qui consommera plus de 9 litres au 100, mais la il faudra etre courageux ce sera dur a trouver ! bon je charrie un peu mais c’est pas mechant , c’est en tous cas moins mechant , a mon avis ,que de balancer des faux argument contre le Vehicule Electrique du style " les batteries pourries ca pollue plus que l’essence(incroyable mais vrai) , allez sur les sites qui donnent les arguments chiffrés avec preuve scientifique a l’appuie , on vous y expliquera par exemple que les batteries de voiture auront une deuxieme vie pour le stockage de l’ectricité, donc elle n’iront pas a la casse a la fin de leur vie de transporteuse d’etre humains , mais aussi (mensonge le plus souvent avancé par les anti electrique) qu’il n’y a pas besoin de centrale electriques suplementaires, puisque dans 90 % des cas les voitures electriques seront rechargées la nuit , donc lorsque les centrales sont en demi sommeil, il suffira de les reveiller quelque peu pour combler le besoin, si le nombre de VE augmente au cours des années les entreprises investirons massivement dans la recherche et ils trouverons sans aucun doute rapidement des batteries nouvelle generation , ce qui augmentera leur autonomie en faisant baissé leur taille et augmenté leur durée de vie....., mais pour cela ils faut que ca demarre...et c’est maintenant !!!, 
                                Alors je dit aux anti electriques , a moins que vous ayez des actions chez TOTAL ou EXXON reflechissez ,renseignez vous, n’ayez pas de peur de la voiture electrique qui ne vous veut aucun mal bien au contraire. Ne jouez pas les georges bush miniature, laissez naitre la voiture electrique , surtout je le repete et c’est primordial : elle ne vous empechera en rien d’acheter le voiture a explosion donc vous revez et qui vous passionne ! en fait c’est tout simple : le respect du choix de l’autre , concernant votre passion pour la voiture actuelle, je ne la partage pas mais je la respecte , par contre celui ou celle qui vient ici ou ailleurs balancer de faux arguments dans le but de faire fuir les gens attirés par cette révolution du transport , je trouve que c’est d’un egoisme rare et ca ne m’amuse pas tellement. bye

                                • polopc 14 novembre 2010 09:01

                                   Personnellement je pense qu’on peut saluer le pari courageux de RENAULT dans cette nouvelle ere du transport car si de petites marques comme bolloré c’etait lancé seule dans l’electrique cela n’aurait eue aucune chance de marcher et de prendre aupres du grand public, cela dit ,ca reste un pari et il est loin d’etre gagné , les grands medias auront un role capital a jouer dans cette histoire, comme le bon peuple mou boira les paroles du journaliste de tf1 ,m6 france 2 ou autoplus, s ils prennent le chemin du destructeur conservateur anti electrique que je citai dans le message precedent , ou si au contraire ils parlent de maniere juste et sans parti pris du vehicule electrique et avancant ces avantages et aussi ces inconvenients , le resultat des ventes de fluence ZE et kangoo ZE pourrait s’en voir considerablement modifié......j’espere qu’on se rend compte en haut lieu que l’avis de 2 ou 3 « integristes a explosion motorisé » sevissant a auto/moto,turbo, ou autoplus (par exemple) pourrait couler l’affaire en sortant sans aucun etat d’ame un mensonge a la minute sur les voitures electriques et cela aux heures de grandes ecoute, ils vont pas se gener les passionnés du levier, sauf si on leur conseille gentiment de se calmer et de lever un peu(beaucoup) le pied , car si c’est embetant que les divers passionné de l’auto viennent casser de l’electrique sur les forums du net « parce que ca fait pas vroom vroom », ca serait bien plus grave si ces emissions venait a decider dans leur petit bureau parisien de casser de l’electron le dimanche matin , ou dans les kiosques le mardi matin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès