Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’écrivain Léandre Bergeron victime d’une fraude sur le site (...)

L’écrivain Léandre Bergeron victime d’une fraude sur le site Lulu.com

Une recherche effectuée par la Fondation littéraire Fleur de Lys révèle que l’écrivain québécois Léandre Bergeron, dramaturge, historien, linguiste et scénariste, est victime d’une fraude grotesque sur le site américain d’autoédition Lulu.com.

Le point de départ

 

Voici le point de départ de cette enquête de la Fondation littéraire Fleur de Lys : une recherche effectuée le 4 juillet 2009 avec le mot-clé « quebec » sur le site américain d’autoédition LULU.COM. Voici un extrait des résultats obtenus :

 

Source Lulu.com

Archive de la page source conservée sur ce site

 

Selon ces résultats, l’écrivain québécois Léandre Bergeron aurait autoédité deux livres sur le site américain LULU.COM : Le québécois et La langue québécoise.

 

 

Premier fait troublant

 

La description de ces deux supposés livres de Léandre Bergeron est la même malgré deux titres différents :

 

La langue québécoise
Par Léandre Bergeron
La langue québécoise ou quibékienne, est une langue construite, conçue en 2008, dans le but de créer une langue romane... Lire la Suite

 

Description :
 

La langue québécoise ou quibékienne, est une langue construite, conçue en 2008, dans le but de créer une langue romane propre à l’identité québécoise anglo-française et dans le but de créer une nouvelle langue identitaire pour le Québec. J’ai choisi le nom quibékien comme nom sous lequel la langue doit être popularisée par la suite.

 

Source Lulu.com


Archive de la page source conservée sur ce site

 

Le québécois
Par Léandre Bergeron
La langue québécoise ou quibékienne, est une langue construite, conçue en 2008, dans le but de créer une langue romane... Lire la Suite

 

Description :

La langue québécoise ou quibékienne, est une langue construite, conçue en 2008, dans le but de créer une langue romane propre à l’identité québécoise anglo-française et dans le but de créer une nouvelle langue identitaire pour le Québec. J’ai choisi le nom quibékien comme nom sous lequel la langue doit être popularisée par la suite.

 

Source Lulu.com


Archive de la page source conservée sur ce site

 

Pourquoi deux livres avec un titre différent afficheraient-ils la même description, mot à mot ? Est-ce une simple erreur ? Non.

 

Comme vous l’avez sans doute remarqué, on peut télécharger gratuitement chacun des quatre livres listés dans les résultats ci-dessus grâce à ce bouton :

 

 

Nous avons donc téléchargé ces quatre livres (E-book) offerts sous la forme d’un fichier PDF identifié chacun par un numéro différent (cliquez sur le numéro pour télécharger les fichiers archivés sur ce site) :

 

Le québécois
Par Mohamed Anouar Brahim

Nom du fichier PDF du E-book gratuit : 6066050

Voir la fenêtre de téléchargement sur LULU.COM ci-dessous

 

 

La langue québécoise
Par Léandre Bergeron

Nom du fichier PDF du E-book gratuit : 6404703

Voir la fenêtre de téléchargement sur LULU.COM ci-dessous

 

 

Le québécois
Par Léandre Bergeron

Nom du fichier PDF du E-book gratuit : 6405444

Voir la fenêtre de téléchargement sur LULU.COM ci-dessous

 

 

La langue québécoise "dan quibëkiëñ"
Par William Vilsvik

Nom du fichier PDF du E-book gratuit : 4156040

Voir la fenêtre de téléchargement sur LULU.COM ci-dessous

 

 

 

Deuxième fait troublant

 

Les e-books Le québécois par Mohamed Anouar Brahim et Le québécois par Léandre Bergeron partagent non seulement le même titre mais aussi le même contenu textuel. En effet, le texte est le même avec la même mise en page dans les deux e-books, et ce, même s’il s’agit de deux auteurs différents. Le seul moyen de différencier les deux fichiers l’un de l’autre est leur numéro et la présence d’images (les armoiries et le drapeau du Québec) sur les deux premières pages dans le fichier de Léandre Bergeron.

 

Ce deuxième fait nous donne donc une première preuve de la fraude par Mohamed Anouar Brahim au détriment de l’écrivain québécois Léandre Bergeron sur le site américain d’autoédition LULU.COM.

 

 

Troisième fait troublant

 

La première de couverture de chacun de ces quatre livres publiés sur le site de LULU.COM n’est pas reproduite dans le fichier PDF (E-book).

 

On remarquera aussi que les deux supposés livres de Léandre Bergeron, La langue québécoise et Le québécois affichent la même photographie de fond en couverture :

 

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

 

Est-ce que vous croyez qu’un écrivain aussi aguerri que Léandre Bergeron publierait deux livres, chacun avec son propre titre, en utilisant la même illustration en première de couverture ? Certainement pas.

 

 

Quatrième fait troublant

 

Les fichiers PDF des deux supposés livres signés par Léandre Bergeron ne comprennent aucune mention du copyright, aucune mention de la provenance de l’illustration en couverture, aucun ISBN, aucun achevé d’imprimer et aucune allusion à un dépôt légal.

 

 

Cinquième fait troublant

 

Les fichiers PDF des livres (E-books) de Mohamed Anouar Brahim et de William Vilsvik offrent le même texte à l’exception de l’ajout d’une illustration et d’une nouvelle page de texte au début du fichier La langue québécoise "dan quibëkiëñ", ce qui explique la différence du nombre de pages entre les deux fichiers (54 et 59 pages).

 

 

Sixième fait troublant

 

Mohamed Anouar Brahim et William Vilsvik sont en réalité la même personne comme nous pouvons le lire dans un document PDF disponible sur le web et associé à l’éditeur français en ligne MANUSCRIT.COM :

 

« Moi William Vilsvik ou comme je me nomme juridiquement Mohamed Anouar Brahim »

 

Source  Source archivée sur ce site

 

Sur le blogue http://voyslavvoyparvnik.blogspot.com/, on apprend que Mohamed Anouar Brahim porte aussi un autre nom : « Voyslav Voyparvnik ».
 

« My legal name : Mohamed Anouar Brahim.
My Christian name not legal : Voyslav Voyparvnik.
My forename : Mohamed Anouar.
My surname : Brahim. »

 

Source  Source archivée sur ce site

 

 

Le lieu de résidence de Mohamed Anouar Brahim change au fil de notre recherche sur le web. Tantôt, il soutient résider en Tunisie, tantôt en Australie et tantôt encore au Canada. Par exemple, à titre d’auteur du livre « La religion vanshafte », il soutient habiter en Australie :

 

Source : LULU.COM

 

Sur le blogue Voyslav Voyparvnik, le second nom utilisé, il affirme résider en Tunisie :

 

Source

 

Il faut noter que Mohamed Anouar Brahim précise que « Voyslav Voyparvnik » est son nom chrétien (« My Christian name ») et il se présente comme un croyant  :

 

Source

 

Sur Facebook, Mohamed Anouar Brahim indique être « laïc » pour informer ses visiteurs au sujet de ses croyances religieuses.

 

Mohamed Anouar Brahim

Source

 

Toujours sur Facebook, cette fois sous le nom Voyslav Voyparvnik, il se dit « Vanshaft » :

 

Voyslav Voyparvnik

Source

 

Finalement, le lien « Vanshaft » nous dirige sur une autre page Facebook, celle de « Vanshaft Church - Église vanshafte - Vanshaft Kirche - Ваншафтская Церковь » où l’on peut lire que Mohamed Anouar Brahim, aussi connu sous le nom Voyslav Voyparvnik, est le fondateur d’une nouvelle religion nommée « vanshaftisme » :

 

Source

 

Bref, la Fondation littéraire Fleur de Lys est d’avis que l’identité de cette homme demeure à questionner.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès