Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’existence d’extraterrestres sous une forme primitive est (...)

L’existence d’extraterrestres sous une forme primitive est envisageable

Je vous vois venir. J’ai bien conscience que cette affirmation résonne comme une douce idée loufoque dans les oreilles de nombre d’entre vous. Bien entendu, elle n’est pas de moi. Ce billet découle directement d’un article trouvé sur le site de FoxNews, l’affreuse chaîne conservatrice de télévision et d’informations américaine, qui appartient à l’empire médiatique News Corporation de Ruppert Murdoch. Une grande première ici. Normalement les articles de FoxNews parlent de guerre en Irak, de jeunes filles de 14 ans violées ou assassinées ou encore d’American Idol... D’où la grande première donc...

Sur le site internet de FoxNews aujourd’hui, on apprend que Stephen Hawking (en photo ci-dessus), célèbre astrophysicien et cosmologiste, auteur de travaux mondialement reconnu sur le phénomène des trous noirs dans l’espace, s’est posé la question de savoir si “Oui ou non, sommes-nous seuls dans l’Univers ?. Le grand frisson quoi. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la réponse qu’il esquisse est excitante puisqu’en substance il nous répond “Probablement pas...”.

Bien entendu, Stephen Hawking étant un astrophysicien, et pas un guignol, il s’en est expliqué et a dressé trois hypothèses valables, à son sens, pour répondre à cette question, hier, à l’occasion d’un colloque à l’université Georges Washington de Washington pour l’anniversaire des 50 ans de la Nasa. La première option est bien entendu qu’il n’existe pas de vie extra-terrestre. Point barre. La seconde, serait celle d’une forme de vie intelligence quelque part dans l’Univers, mais il précise tout de même : “Si une forme de vie est assez intelligente pour envoyer des signaux dans l’Espace, elle l’est également assez pour fabriquer des armes nucléaires...” On sent poindre un léger soupçon d’autodérision dans ces mots... Lui, en fait, préfère définitivement la troisième option : “La vie primitive est quelque chose d’assez commun, alors qu’une forme de vie intelligente est quelque chose de rare, et certains diront certainement que c’est déjà arrivé sur Terre...”

On se rend donc compte que, s’il croit effectivement à l’existence d’une forme de vie dans l’Espace, il est déjà plus sceptique quant à la possibilité de voir la Terre un jour envahie à la façon d’un Alien ou d’un Mars Attack. Toutefois, en excellent scientifique qu’il est, il ne peut s’empêcher de soulever le fait que des extraterrestres n’auraient probablement pas la même forme d’ADN, et nous met ainsi en garde, de manière fine : “Dans le cas où vous rencontreriez un extraterreste, faites attention car vous pourriez être infecté par des maladies face auxquelles votre corps n’auraient aucune résistance.

Stephan Hawking, Britannique de 66 ans, atteint d’une sclérose latérale amyotrophique (SLA), une maladie neurologique, qui est notamment apparu dans plusieurs épisodes des Simpsons et de Futurama, affirme également que si la race humaine continue ses recherches pendant encore des millions d’années, nous irons sans doute où personne n’est jamais allé. Il compare enfin les gens qui refusent d’investir de l’argent dans l’exploration de l’Espace à ceux qui s’opposèrent au voyage de Christophe Colombe vers l’Amérique en 1492, et conclut : “Imaginez que sans la découverte du Nouveau Monde, nous n’aurions sans doute jamais eu de Big Mac ou de KFC. Pas de doute, ce mec est un génie...


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (90 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Dégueuloir Dégueuloir 23 avril 2008 10:56

    Qui nous rend visite alors........ ? ce sont des affirmations gratuites et faciles , ils (les E.T)doivent bien rire en nous entendant.....


    • nounoue david samadhi 24 avril 2008 01:05

      je me dis que les ET font bien les choses :)


    • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 11:16

      Je ne vois rien de loufoque dans l’idée que des formes de vie extra terrestres puissent exister (et pas forcément primitive d’ailleurs). Il faut être sacrément égocentrique pour croire qu’on serait seul dans l’univers. Il y a des milliards de milliards d’étoiles dans l’univers. Même avec une toute petite probabilité (mettons, une chance sur 1 miliard) pour qu’un système puisse abriter une planète où la vie pourrait se développer, ça ferait encore quelques milliards de systèmes viables. Par contre, étant donné l’immensité de l’univers, à moins de pouvoir voyager ou envoyer un message au delà de la vitesse de la lumière, il est peu probable d’entrer en contact avec d’autres formes de vie intelligente.


      • Gilles Gilles 23 avril 2008 17:06

        Les ET sont partout

        • Voie lactée = 200 milliards d’étoiles
        • Il ya des dizaines de milliards de galaxies au moins, la plupart plus imposantes que la notre
        • Les systèmes solaires sont monnaie courante
        • On commence même à détecter des planètes situées pas trop loin de la Terre, dans la zone permettant l’éclosion de la vie (similaire à la notre) et peut être même avec une atmosphère

        Donc, il n’y a plus qu’à démontrer que l’apparition de la vie, même la plus simple, arrive de temps en temps et on sera sur que l’Univers regorge de vie. Même si ce n’est pas le cas, une probabilité de 0.0000000000000000000000000000000000000000001 signifie des millions de Terre ici et là !

        Après, l’émergence d’une vie vie intelligente c’est une autre histoire. l’émergende de civilisations en est encore une autre et l’émergence de civilisations pétant plus haut que leur cul en prétendant dominer leur environnement, comme nous, est encore une autre.

        Et comme le dit Hawkings, s’il n’y en a pas, c’est de mauvaise augure pour nous...nous sommes peut être une sorte de virus ou cancer qui infecte l’organisme Terre et finira par crever en tuant son hôte.. ;et ce serait systématiquet. D’ailleurs ce virus mute trés vite ; il chie des radiations, des produits chimiques, certains portent des calottes, d’autres des barbes et n’ont qu’une idée détruire leurs frêres....


      • tvargentine.com lerma 23 avril 2008 11:20

        “Probablement pas...”. et il a raison 

         Seul la religion n’accepte pas son discours et le discours qu’un "DIEU" a créé l’homme dans l’univers et qu’il est le seul est vraiment comique à l’exception des fondamentalistes de tout poil

         


        • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 11:35

          Lerma, je ne veux pas parler au nom de tous les croyants et religieux mais je ne vois pas en quoi l’existence d’un dieu créateur et l’existence de la vie dans plusieurs systèmes serait contradictoire.

          Evidemment, il y a des visions téléologiques très fermées ou des idées primitives comme quoi l’homme serait créé à l’image de dieu, il y a aura toujours des imbéciles mais on peut toujours supposer qu’il y aurait un créateur de l’univers et qu’il l’a conçu de sorte que de ce dernier, la vie puisse apparaître un peu partout. (Je précise que je n’adhère pas à cette idée)

          On est là par hasard et probablement pas pour longtemps : l’homme moderne existerait depuis, au plus 200000 ans ce qui est insignifiant comparé à l’âge de l’univers (un peu près 15 milliards d’années) alors si dieu a créé l’Homme et si c’est son oeuvre ultime, c’est un sacré fainéant et incompétent, il n’a rien foutu pendant les premières milliards d’années et son "oeuvre" est mal parti pour durer .


        • el bourrico 23 avril 2008 11:28

          Bien sur que c’est envisageable. Déjà sur Terre, on découvre des formes vivantes adaptées à des environnements divers et variée. Haute température (pression), froid intense (ou chaleur), absence de lumière, absence d’oxygène, etc. Cela démontre que la vie peut s’épanouir dans les endroit et sous des formes qu’on ne soupçonnait même pas. Donc oui, il est hautement probable que l’on puisse trouver des arrangements chimiques que l’on puisse qualifier de vivant, de là à tomber sur un roswell par contre, il y a de la marge.

          Sachant que le le vide renferme de gigantesque nuages de gaz comportant aussi des molécules organiques complexes tels des acides aminés ou autres, certains vont même emmettre l’hypothèse que l’apport extérieur en molécules organiques est loin d’être négligeable.

          Reste bien sur à définir ce que l’on nomme "vivant", et la, ce n’est pas une mince affaire.


          • el bourrico 23 avril 2008 11:29

            Lerma, commence pas venir nous bassiner avec ta religion, si pour une fois tu pouvais rester dans le sujet, ce serait pas mal...


          • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 11:49

            el bourrico :

             

            Est "vivant" ce qui est capable de :

            - se reproduire

            - s’auto réparer

            - se développer

             

            Bon, c’est juste une base pour débattre.


          • Gilles Gilles 23 avril 2008 17:43

            El Burro

            "Sachant que le le vide renferme de gigantesque nuages de gaz comportant aussi des molécules organiques complexes tels des acides aminés ou autres, certains vont même emmettre l’hypothèse que l’apport extérieur en molécules organiques est loin d’être négligeable."

            Sauf que ces nuages de gaz s’étendent sur pas mal d’années lumières carrées avec une concentration extrêmement faiblarde. Il y a bien des molécules qui doivent passer des siècles avant d’en percuter uen autre.

            Par contre il est tout à fait possible, et c’est même très probable, que des molécules organiques telles les acides aminées ait atterri sur Terre et contribué à l’émergence de la vie puisque l’ADN est consituté d’acides aminés

            Ce point de vue est interesant ; il pourrait signifier, si c’était vrai, que les briques de la vie proviennent de l’espace, de nuages, et donc seraient répandu à travers l’univers et pourraient donner naissance à des formes de vie sommes toute pas trés différentes de la notre : ce pourrait même être la règle


          • Deneb Deneb 24 avril 2008 08:12

            Mjolnir, le rêve des nanotechnologies est justement de créer les nanorobots repliquants, c.a.d. une nano-machine capable de fabriquer une copie d’elle-même - à l’image d’une cellule vivante. Avec la convergence NBIC on commence à entrevoir la solution. On en est encore loin, mais on s’y approche de plus en plus vite. Le jour où on arrivera à le faire, il va falloir bien-sur mettre en place les mecanismes de protection contre ce qu’Eric Drexler appelle le "gray goo", une melasse grise, les repliquants hors controle qui consomment la planete, voire l’univers. Un peu comme le "green goo", comme on pourrait appeler la biosphere. Créera-t-on une autre espece vivante avec nos repliquants ? Ou ils seront considérés comme des machines ? Et nous, serons-nous les dieux ou juste les ingenieurs. Il y a une reticence envers les NBIC de la part des religieux : on le comprend pourquoi - les NBIC c’est la fin des religions. Mais il y a aussi une autre question qu’on se pose du coup : la nanotechnologie ADN-ribosome n’est-elle pas fabriqué quelque part - les possibilités d’une génération spontanée sont en effet très très minces.


          • Dame Jessica Dame Jessica 23 avril 2008 11:31

            Sympathique article, les travaux de Hawking sont effectivement une référence en matière d’astro-physique et je pense que si ce Maitre en la matière estime que nous ne sommes probablement pas seul dans l’univers, qui sommes nous pour supposer le contraire..De plus, il est effectivement hautement prétentieux de s’imaginer les uniques bénéficiaires d’un big bang cosmique et il me semble que ce qui s’est produit une fois a de fortes chances de se renouveller !

            Ceci dit, et je suis presque sérieuse, la preuve la plus indéniable de l’intelligence de nos voisins stellaires est qu’ils n’ont jamais tenté de nous contacter...Pas fous les E.T, ils ont bien compris qu’il était plus prudent de jouer la carte de la discrétion avec cette bande de terriens belliqueux et de les laisser casser leurs jouets tout seul...Et CA, c’est un signe de grande intelligence !


            • TALL 23 avril 2008 17:11

              Tout-à-fait d’accord, dame Jessica, j’ai d’ailleurs développé ce thème avec une certaine précision spéculative dans un article sur ce site


            • christian 24 avril 2008 00:30

              Je souhaiterai réagir sur cette phrase du début de l’article :

              "Je vous vois venir. J’ai bien conscience que cette affirmation résonne comme une douce idée loufoque dans les oreilles de nombre d’entre vous. Bien entendu, elle n’est pas de moi."

              Il est quand même extraordinaire le 23 Avril 2008 ( 8 éme année du 2éme Millénaire apres JC , 6 éme Millénaire après la naissance des premiéres Cités ) de prendre de telles précautions oratoires.

              C’est à mon sens l’illustratiion parfaite du siécle de l’intolérance médiatique, ethnique, "démocratique" qui a débuté en fanfare un cerain mardi du 11éme mois de la 1ére Année du Second Millénaire.

              Car enfin prendre de telles précautions oratoires c’est marquer tres fortement l’insulte qui est proférée par la Société ( + petit dénomianteur commun qui réunit la communauté des hommes ) à la face de l’intelligence d’hommes, de chercheurs, de découvreurs auxquels la dite société se doit d’exister encore aujourd’hui et peut-être demain.

              C’est la marque de la puissance de la connerie humaine qui régit nos rapports sociaux.

              En résumé j’estime pertinent et intelligent de considérer à la vue de nos connaissances actuelles, que l’être humain pensant et réflechissant, ne peut être le seul a voir vu le jour dans l’univers, mais je ne dois surtout pas l’affirmer haut et fort sous peine de me voir railler, moquer, voir exclu de la communauté des hommes à laquelle j’appartiens.

              Il faut s’appeler Stephan Hawking, astrophycisien de renommée mondiale, pour oser poser , sur la fin de sa vie ( remarquer bien ) , le postulat que l’univers n’a pu créer qu’une seule race de primates cons et intelligents ( les 2 vont ensemble j’espère que vous en étez aperçu !) depuis 13 milliards d’années.

              Ma deuxiéme réaction s’adresse à larticle de TALL et à Dame Jessica (IP:xxx.x19.144.199) publié en 2006 sur la vie extra-terrestre et à et à Dame Jessica pour son excellente vision de la chose.

              Je pense en regardant les processus vitaux qui sont nés sur notre planète, que leur premier objectif est de créer les conditions de leur reproduction et d’expansion tout en assurant leur viabilité, donc leur objectif est tout simplement de vivre, cela peut paraitre con, mais c’est le premier pour tous les êtres vivants de la bactérie à l’homme.

              Les chercheurs nous ont appris aussi que cet objectif premier ne suffit pas et n’est surtout pas une condition essentielle à l’évolution ( il se sont aperçus que certaines formes de vie marine subsistent depuis plus de 100 millions d’années ).

              Pour que la vie progresse, évolue il faut qu’elle soit confrontée à des obstacles qui l’empèchent de continuer à vivre tranquillement et comme l’objectif premier de la vie et de continuer à vivre, elle va s’adapter et donc se transformer pour poursuivre le plus tranquillement possible sa route jusqu’au prochain obstacle, et ainsi de suite.

              Partant de cette simple observation qui ne peut, plus je pense, aujourd’hui être remise en cause, il est aussi aisé de constater que malgré tout cette énergie à vivre la vie est fragile et peut voir tous ses progrès disparaître du jour au lendemain. Cela c’est déjà produit plusieurs fois sur la terre, et la vie a du tout recommencer preqsue a zéro.

              Bien que la société nous rendent particulièrement cons ( on l’a vu plus haut ) certains hommes ou communautés, conscients que la protection de la vie ( plantes animaux, insectes, poissons ..) est aussi la garantie de leur propre survie, ont mis au point des programmes permettant à des espéces de continuer à vivre et progresser.

              Et c’est la que j’en reviens à l’hypothèse extraterrestre.

              Si la vie est fragile, l’apparition de la conscience de Soi et de l’univers l’est certainement encore plus, d’après l’expérience que nous en avons il nous a falu 2 à 3 Millions d’années pour augmenter le nombres de connexions de notre cerveau et nous avons à peine 3 millénaires d’archives extra-cortex ( gravures sur pierres-livres-photocopies,Traitement de texte,fichiers PDF..) qui nous permettent la conservation et transmission du savoir né de nos circonvolutions.

              J’en concluerai que

              - si il existe une intelligence extraterrestre qui nous a découvert suite aux premières émissions radios relatant le naufrage du Titanic et à l’explosion de 1ere Bombe H et des suivantes ( cela représente quand même des flashs équivalents au soleil qui ont du se remarquer dans la proche banlieue du systéme solaire : à 10 années lumières il y a quand même du monde et nous y avons repéré récemment des planètes ! )

              - si nous avons à faire à des intelligences qui ont compris la fragilité de la vie et de la naissance de la conscience, nous pouvons espérer que leur objectif est de la préserver.

              Je ne m’en tiens qu’à cet objectif car leur motivation, si on fait un parallèle avec nos propres motivations à conserver des espéces, je ne serai pas certain qu’elles soit toutes complétement altruistes, mais l’essentiel serait qu’ils nous aident à prende conscience que nous avons une reponsabilité dans ce qui nous arrive ( et que ce n’est pas la faute à Dieu ni au Diable, ni aux arabes, ni aux chinois, ni aux américains, ni aux russes, )

              Si nous y arrivons alors je pense qu’il pourra y avoir une aide directe de leur part, car l’humanité aura franchie une nouvelle étape vers la voie des étoiles et pourra alors dialoguer d’égal à égal avec des entités nées ailleurs que sur terre qui aurait des mots à nous dire.( donc des expériences à partager )

               


            • Dame Jessica Dame Jessica 24 avril 2008 13:45

              @ Christian,

              J’ai beaucoup apprécié votre commentaire...Bien construit et franc du collier comme je les aime, je n’aurais pas mieux dis...


            • tvargentine.com lerma 23 avril 2008 11:32

              OUI ,les religieux ne croient pas à la vie dans l’espace car leur "concept" est basé uniquement sur UN CREATEUR qui aurait créé l’univers

              Hors,si la vie extra-terrestre existe c’est la fin des religions,puisque leur "modele de pensée" s’écroule

              La preuve que DIEU n’existe pas

               


              • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 11:39

                Disons plutôt que ce serait la preuve qu’une certaine vision téléologique qui place l’homme au centre de tout qui ne tiendrait pas, ainsi que le créationnisme.


              • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 12:16

                Spinazo serait plutôt panthéiste, le "dieu" auquel il "croit " n’est pas un dieu personnel (et, effectivement, il n’est donc pas moral, il ne commande pas et n’écoute pas les prières)

                Il faut faire la différence entre les théistes, les déistes et les panthéistes.

                 


              • claude claude 23 avril 2008 13:49

                 

                du côté croyant, si la vie extra terrestre existe, cela prouve au contraire l’universalité de la divinité : pourquoi n’aurait-il fait apparaitre la vie que sur un seul petit morceau de poussière situé à l’extrémité d’un bras de galaxie au fin fond de l’univers ???

                d’ailleurs les anges ne sont-ils pas des extra-terrestre puisqu’ils vivent dans le ciel ? satan aussi, puisque c’est le chef des anges qui se sont rebellés contre dieu.

                et l’on peut même considérer que le premier astronaute fut le prophète élie, puis jésus, suivit quelques temps plus tard par sa maman ... on commémore le lancement de jésus, le jour de l’ascension et le 2° à l’assomption... www.lexilogos.com/calendrier_ascension.htm

                à l’époque où les textes sacrés ont été écrits, on pensait que la terre était plate, et les connaissances géographiques des rédacteurs ne dépassaient pas le pourtour méditerranéen.

                avant de vous lancer dans une contestation aussi primitive que navrante des religions, il faudrait peut-être que vous documentiez un peu et que vous le fassiez de manière constructive, cvoirle site : atheisme.free.fr/index.html ; qui ne se permet pas de porter un jugement de valeur sur les croyants.

                ou laissez cette tâche à tall, furtif, zen, léon et bien d’autres ... qui savent discuter du sujet avec plus d’esprit, d’érudition et de talent que vous.


              • Dame Jessica Dame Jessica 23 avril 2008 13:52

                @ Aegidius Rex

                Vos dires sont les miens !Je trouve votre analyse précise et juste et le concept d’athée finement observé...Votre commentaire est l’exemple parfait de ce que doit être un débat d’idées entre gens de bonne compagnie...Cela fera peut être remonter notre côte auprés de nos lointains voisins...

                Bien à vous,


              • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 14:04

                "du côté croyant, si la vie extra terrestre existe, cela prouve au contraire l’universalité de la divinité : pourquoi n’aurait-il fait apparaitre la vie que sur un seul petit morceau de poussière situé à l’extrémité d’un bras de galaxie au fin fond de l’univers ? ? ?"

                Ca prouve tout simplement l’universalité des lois de la physique et de la chimie

                si un dieu omnipotent existait, il pourrait créer la vie n’importe où.


              • claude claude 23 avril 2008 14:48

                bonjour Mjolnir,

                 

                "Ca prouve tout simplement l’universalité des lois de la physique et de la chimie"

                euh... pas si sûr...

                il y a tant de choses que l’on ignore.

                il y a peut-être des coins de l’univers où il existe des particularités.

                ces dernières années, les explorations au fond des océans, a dynamité les conceptions classiques du vivant ; en effet, on a découvert la vie là où on ne l’attendait pas : fumeroles, eaux acides pauvres en oxygène (à ce sujet, je vous recommande la magnifique exposition dédiée aux abysses, au muséum d’histoire naturelle. il faut d’ailleurs se dépêcher : elle se termine le 8 mai ! www2.mnhn.fr/abysses/index.php )

                tout est possible !


              • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 15:09

                @Claude

                "ces dernières années, les explorations au fond des océans, a dynamité les conceptions classiques du vivant ; en effet, on a découvert la vie là où on ne l’attendait pas : fumeroles, eaux acides pauvres en oxygène (à ce sujet, je vous recommande la magnifique exposition dédiée aux abysses, au muséum d’histoire naturelle. il faut d’ailleurs se dépêcher : elle se termine le 8 mai ! www2.mnhn.fr/abysses/index.php )"

                Je suis au courant, cela remet en cause nos connaissance sur les conditions nécessaires à la vie mais pas les lois fondamentales de la physique (ni donc celles de la chimie)

                 

                "il y a peut-être des coins de l’univers où il existe des particularités.

                tout est possible !"

                Non justement, tout n’est pas possible sinon l’univers serait chaotique or, il semble qu’il y a une certaine cohérence, voire même des lois mais on dévie vers un débat épistémologique.

                Enfin, on pourrait toujours imaginer qu’il y a un espace-temps isolé de l’univers où les lois de la physique qu’on connait ne seraient plus valables (les singularités des trous noirs par exemple ?) mais partant du principe que tout serait possible, on peut tout supposer et son contraire, ce genre de spéculation est donc vain scientifiquement, restons en aux faits observés, on a déjà assez à faire. La recherche de la vie extraterrestre se fait en partant du principe qu’il faut de l’eau, une certain atmosphère et une certaine température, peut être que la vie pourrait exister sans tout cela mais bon, il faut bien commencer par le plus probable, on ne va pas commencer par aller sur Io pour chercher un monolithe noir parce que tout est possible


              • claude claude 23 avril 2008 21:56

                @ Mjolnir

                merci de m’avoir répondu.

                je ne suis pas matheuse et je n’aime pas beaucoup la physique,

                et je l’avoue, je ne comprendspas grand chose à la physique quantique, ni à la théorie des cordes.

                mais il m’a semblé apercevoir sur des sciences et vie, des articles sur les travaux concernant les différentes théories concernant l’univers (il serait plat, courbe, comme un plat de spagettis... etc...) et il y aurait des dimensions supplémentaires.

                d’après ce que j’ai pu comprendre en regardant les conférences de l’université de tous les savoirs, une des principales questions des astro-physiqciens, serait la composition de la matière noire qui occupe une grande partie de notre univers.

                nous sommes aux balbutiements de la connaissance de l’univers ; c’est pourquoi, j’avais mâtiné mon commentaire d’un peu de science-fiction. www.astrosurf.com/luxorion/index.htm


              • MagicBuster 23 avril 2008 12:00

                Et la différence entre un yaourt et un forum d’agoravox ?

                Au bout d’un certain temps le yaourt développe une certaine forme de culture.


                • Bidibule11 23 avril 2008 14:22

                  En fait, c’est l’inverse :

                  Un yahourt frais est rempli d’une culture de bactéries lactiques. Et quand il est périmé, c’est qu’il n’y a plus de bactéries ; il a donc perdu ses qualités nutritives...


                • ZEN ZEN 23 avril 2008 12:11

                  "Stephen Hawking étant un astrophysicien, et pas un guignol,.."

                  Il arrive aux astrophysiciens de dire des bêtises..

                  .SK en fait partie, malgré tout le respect que je lui dois...notamment quand il pose Dieu comme une évidence scientifique..


                  • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 12:15

                    zen, j’aimerais avoir vos sources car S H est plutôt athée après ce que je sais de lui.

                    Il y a souvent des malentendus, comme la croyance supposé d’Albert Einstein qui est athée, même s’il a dit "dieu ne joue pas aux dès", ce n’était qu’une façon de parler.

                     


                  • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 13:33

                    Merci pour le lien.

                    Le théisme ou déisme supposé de S.H. est très discutable. Je cite un extrait : "Par exemple, en proposant sa théorie "d’univers sans bord", s’il s’avère un jour qu’elle soit correcte, elle permettra à Hawking de répondre à une question soulevée par Einstein : "Combien de choix Dieu disposait-il pour construire l’univers ?" en répondant Dieu "n’a eu aucune liberté pour choisir les conditions initiales" et très peu de libertés pour choisir les lois qui gouvernent l’univers."

                    Aucune liberté pour "dieu" ?

                     

                    Quant à : "Nous avons aussi expliqué que Hawking utilise également cet argument pour s’en sortir avec l’idée du Dieu Créateur. A la fin d’"Une brève histoire...", à la dernière ligne il déclare en effet que "si nous découvrons une théorie complète [de l’univers, alors] ce sera le triomphe ultime de la raison humaine, dès lors nous pourrions connaître la pensée de Dieu"."

                    Je pense que c’est juste une façon de parler, pour dire qu’on comprendra bien mieux l’univers avec une théorie complète. S. H. est peut être panthéiste mais théiste ? Bof...


                  • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 13:56

                    "Enormement de scientifique "concluent " que lexistence de dieu est une haute probabilite."

                    Mouais, il faudrait déjà commencer par définir "dieu" avant de débattre de son existence.

                    D’après ce que j’ai lu ("Pour en finir avec dieu", R. Dawkins), la majorité des chercheurs seraient plutôt athées mais bon...


                  • ZEN ZEN 23 avril 2008 14:17

                    "Dieu "n’a eu aucune liberté pour choisir les conditions initiales" et très peu de libertés pour choisir les lois qui gouvernent l’univers."

                    Aucune liberté pour "dieu" ?"

                     

                    Déisme, théisme ou panthéisme... peu importe...Je dirais que SH est plutôt leibnitzien : Dieu se plie à la nécessité logique de l’univers (conçu comme " écrit en langage mathématique", comme disait déjà Galilée...)

                    Ce qui n’est pas admissible, épistémologiquement parlant, c’est de faire intervenir un tel concept dans un ouvrage de vulgarisation scientifique, en mélangeant les genres...


                  • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 14:23

                    zen

                    je suis d’accord sur le mélange des genres qui est mal venu mais je vois toujours ça comme une façon de dire "les conditions initiales ne pouvaient êtere autrement pour avoir un univers fécond". N’oublions pas que SH est aux USA, où 95% des gens sont croyants, les 5% restant font partie, pour la plupart, des élites intellectuelles comme lui.


                  • claude claude 23 avril 2008 15:04

                    bonjour actias,

                    "Enormement de scientifique "concluent " que lexistence de dieu est une haute probabilite."

                    là vous m’interpellez...

                    comment conclure de " l’existence de dieu" ? par quelle démonstration scientifique ?

                    il y a autant d’arguements en faveur de son existence que de son abcence.quand on discute avec les scientfiques athées, leurs arguments sont logiques et indiscutables. la science se passe très bien de dieu.

                    mais cela ne veut pas dire aussi, que tous les croyants sont des débiles profonds qui pensent que l’univers a été créé en 7 jours...

                    la foi est un mystère, à la fois pour les croyants et aussi pour les athées.

                     


                  • Grasyop 23 avril 2008 17:08

                    « cela ne veut pas dire aussi, que tous les croyants sont des débiles profonds qui pensent que l’univers a été créé en 7 jours... »

                    C’est vrai, il y en a aussi qui pensent que l’univers a été créé en 6 jours seulement (et que le septième jour, Dieu s’est reposé).


                  • Gilles Gilles 23 avril 2008 17:20

                    question soulevée par Einstein : "Combien de choix Dieu disposait-il pour construire l’univers ?" en répondant Dieu "n’a eu aucune liberté pour choisir les conditions initiales" et très peu de libertés pour choisir les lois qui gouvernent l’univers."

                    Ben oui...ceux qui ont étudié la physique le savent. Il suffirait qu’une simple constante, par exemple la constante gravitationelle, soit un tantinet différente aux dixième chiffre aprés la virgule pour que l’univers ne soit qu’une sorte de soupe uniforme de particules

                    Et de ces constantes il y en a des masses......................... le nombre de combinaisons possible pour obtenir un univers hétéroclite et stable est des plus réduit, voir unique !

                    Donc Dieu aussi puissant soit-il a du composer ses loies de la physique extrêmement minutieusement, sans véritable choix.

                    On peut d’ailleurs s’étonner que notre univers soit si parfait ! Sommes nous le mille trilliardième essais ? Comment ces lois physiques si parfaites se sont crées, les constantes crées optimement au 25em chiffre aprés la virgule prés ? Avons nous été crée ou sommes nous nait spontanément ? Cohexistons nous au coté de trilliards de trilliards de trilliards d’autres univers, eux invivables...bla bla bla

                     


                  • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 17:42

                    Gilles

                     

                    Si vous faîtes références aux formules physiques en parlant de "lois", le fait même de les trouver est discutable, les choses sont ce qu’elles sont, on peut se demander si ces lois ne sont elles pas uniquement dans l’esprit des êtres intelligents ou si elles "existent" vraiment. Nos formules ne sont elles pas que des approximations, des modèles qui ne peuvent qu’approcher la réalité sans s’y identifier pour autant ?


                  • Gilles Gilles 23 avril 2008 17:58

                     

                    Mjolnir, au delà des lois physiques, ou de leur formulation devrait-on plutôt dire, existe un phénomène, mesurable, quantifiable.

                    On ne peut s’arrêter au fait que des phénomènes se produisent et que c’est comme ça.. …c’est mesurable tout à fait objectivement en faisant abstraction de notre humanité

                    Après, effectivement la « formule mathématique » n’est qu’une approximation écrite dans un langage que nous avons forgé pour nous et qui décrit le phénomène à peu prés comme nous le comprenons et ça nous suffit….rien d’objectif la dedans !  Les fameuses constantes dont je parle sont juste là pour équilibrer nos équations et un ET n’y piterait quedalle ! Mettre en équation ou les maths lui serait peut être aussi étranger mais il aurait un autre moyen de les sentir, de les évaluer

                    J’ai juste voulu dire que la force gravitationnelle aurait pu être un milliard de milliard fois plus faible ou plus forte, et hop, les étoiles n’aurait jamais pu se former et plus rien de ce que nous connaissons de complexe n’existerait. Il est très étrange que toutes ces interactions physique/chimique fonctionnent harmonieusement, comme si ça avait été un but en soi (je suis athée..mais même un athée ne peut que rester tout con devant l’Univers , sa naissance, pourquoi, comment...)

                    Vous dîtes

                     les choses sont ce qu’elles sont, on peut se demander si ces lois ne sont elles pas uniquement dans l’esprit des êtres intelligents

                     On peut en effet voir les choses comme ça ! Mais alors on renonce à expliquer, comprendre…bien qu’on sache qu’on ne pourra surement jamais comprendre l’essence même de l’univers


                  • el bourrico 23 avril 2008 12:12

                    @ mjolnir : Ceci est ta définition du vivant, mais personne ne s’accorde pour en donner une précise car la ou ça se corse, c’est quand certains minéraux ont des comportements qui correspondent à ta définition. Donc, non, ce n’est pas aussi simple, sinon la question serait tranchée depuis longtemps.

                    Ceci dit, ça a bien dévié sur la religion, merci Lerma.

                    Alors tant qu’on y est, en fait, ça ne prouve rien. Considérer "dieu" en tant qu’entité n’a aucun sens. Alors je rétorque qu’il suffit de considérer dieu comme créateur de toute chose, et l’affaire est réglée. Ca ne remet pas en cause l’existence ou l non existence de dieu, ça remet en cause la religion en tant qu’institution dogmatique, anthropocentriste et patriarcale.


                    • Mjolnir Mjolnir 23 avril 2008 12:20

                      Les minéraux ? vous parlez des coraux ?

                      Le vivant se limite il forcément qu’à l’"organique" ? quelles différences au niveau moléculaire en fin de compte ?

                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès