Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’invincible Armada Internet

L’invincible Armada Internet

Les premiers vaisseaux du retournement avaient paru dans un souffle d’air nouveau et régénérant. De quels vaisseaux s’agit-il ? Vaisseaux de haute mer ? Du désert ? Spatiaux ? .. Non .. Vaisseaux Internet. Je vais vous décrire celui que j’ai vu, de mes propres yeux vu .. Nous n’en sommes qu’au début !

Tous les vaisseaux de l’Armada Internet se composent de trois compartiments

Le premier, le Gaillard d’avant, puisque c’est l’essentiel du projet selon les fondateurs que j’ai rencontrés, ou les armateurs, comme vous voudrez, est un système de collecte de micro-investissement « World Wide », présenté dans toutes les langues. Les fonds ainsi constitués, pas du tout liquides avertissent les textes, seront immobilisés sur 5 ans au moins, et seront adossés exclusivement à de l’immobilier spécial, dont nous verrons la définition dans un instant.

Jusque là rien de très innovant. La collecte d’épargne public sur Internet, sans quelle soit généralisée, a déjà fait la preuve de son efficacité, regardez les Goldbroker qui pullulent par exemple, ou les Forex-miracle .. Comme vous le savez, nombre de fonds institutionnels sont déjà adossés à l’immobilier tout-venant, immobilier de bureau, résidentiel, commercial, industriel .. Tous les banquiers s’y sont mis, qui garantissent dans les 5 % l’an.

Or cet immobilier tout-venant ne va pas très bien. Vous pourrez même reconnaitre qu’il ne va pas bien du tout, qu’il va très-mal même. Buchalet l’économiste le dit, qui ne se trompe jamais, et même un éminent représentant de Sotheby’s immobilier annonçait récemment une chute de 30 % sur 2014. La chose est largement documentée. Il suffit de mettre Immobilier changement maintenant dans Google, ou bulle immobilière dans Google pour s’en convaincre.

Maintenant, libre à chacun de s’accrocher à ses illusions et de gober tout se que lui donne le système totalitaire d’information sous le règne duquel nous vivons.

Le premier côté innovant lorsqu’on parcourt ce compartiment du vaisseau qui vous invite à placements stratégiques, c’est le choix de l’immobilier « spécial », terres, terrains loins des villes, anciennes demeures rurales, châteaux, forêts, terres sauvages, terra barbara, vierges, lointaines ..

On commencera cependant par les espaces de la ruralité française, puisque les armateurs, les fondateurs du projet si vous préférez, sont français.

Mais tout vaisseau Internet qui rejoindra l’Armada, quelle que soit sa provenance, mettra en avant ce compartiment « investissement ». Tout vaisseau existant, tout nouvel arrivant, doit et devra proposer un système de collecte qui permettra, via Internet, à tout micro-investisseur de la planète un tant soi peu sensible aux probabilités du retournement du système capitaliste dans son ensemble, de placer 100 ou 200 dollars loin des villes ..

Les paiements, bien évidemment, vont chez les banquiers et l’Armada est bien obligée de faire cette ultime concession au système dans un premier temps. Par ailleurs, dans la situation du moment, il serait impensable d’être crédible et en accord avec la loi en faisant autrement.

Les sommes versées, il convient de le répéter, le sont chez les banquiers bona fide s’il en est et n’en sortiront pas avant cinq années. Les intérêts annuels, garantis à 7, seront ajoutés au capital constitué par chaque nouvel investisseur.

Techniquement, le système de collecte et de paiement est simple, qui met en œuvre des applications et des acteurs renommés de l’Internet, Google Apps, Oxatis, Paypal, systèmes standards de paiement des banques ..

La gestion des fonds, quant à elle, plus compliquée, reste affaire de banquiers, pour le moment.

Pour ne pas faire ici de publicité, ce vaisseau de l’Invincible Armada Internet, parmi les tout-premiers, ne sera pas identifié. L’Armada devrait bientôt être visible sur le Net, le temps de se référencer ..

 

Le deuxième compartiment est un centre de documentation et d’adhésion aux idéaux de l’Armada

Chacun des vaisseaux de l’Armada, quel que soit l’armateur, quel que soit le propriétaire, quel que soit l’équipage, est engagé à soutenir et à partager un certain nombre d’idées et d’initiatives communes.

L’Armada redoute « un avenir ultratechnologique qui renforcerait la puissance des aliénations déjà existantes, l’abêtissement publicitaire, l’addiction à la connexion permanente, le Big Brother amicalement consenti, type « Facebook », ou allègrement étatique, type NSA mâtinée d’Orange … »

« Je reconnais m’être largement reconnu dans la liste des liens amis présentée dans la charte de l’Armada .. » dit une rubrique à signer, comme on prendrait connaissance des conditions générales de vente !

« personne parmi nous n’est dupe des illusions du capitalisme prétendument vert, qui en réalité s’autodétruirait s’il procédait à un véritable tournant écologique »

Ils sont donc nombreux et de qualité les Maîtres à penser des équipiers de l’Armada, d’Ellul à Charbonneau, de Rabhi à Thoreau, du collectif Pièces et Main d’œuvre à l’Asbl Barricade, fondée par Pablo Servigne

« Je ne crois toujours pas à la matérialisation de cet avenir ultratechnologique … propulsant l’humanité vers toujours plus de croissance.. »

Oui, ajoute-t-il, je suis devenu catastrophiste. Cela me coûte de l’écrire tant cette posture est unanimement décriée et ridiculisée ..

Ils sont donc nombreux et de qualités les noms des communautés qui peu ou prou ont adopté cette posture critique du système dominant : Orion, Adbusters, Rewild Europe ..

Que faire ?

Cultiver son jardin, suivre son propre chemin, voguer vers d’autres mondes répond l’Armada justement. C’est ce type de conseils que tient pour judicieux toute la mouvance.

Un autre conseil, à mettre rapidement en pratique : concevoir et appliquer d’urgence « des petites solutions autonomes et low-tech à une échelle maîtrisable par des petites communautés humaines sans grande puissance technique ni énergétique ».

Dans cette vision du monde, l’immobilier « spécial » tel qu’évoqué supra, terres, anciennes demeures loins des villes, châteaux, forêts .. tient une place de premier rang. Et l’effet symbiotique entre les deux premiers compartiments du vaisseau commence à vous apparaître clairement : la conviction que le système dominant s’effondrera bientôt et que la croissance ne reviendra jamais valide la pratique du micro-investissement ciblé, l’engouement pour l’immobilier spécial et l’adhésion aux mouvements qui conçoivent et mettent en place les solutions alter qui ne peuvent pas exister en dehors des espaces protégés, loin des grandes cités .

 

Le troisième compartiment est au choix de l’armateur du vaisseau Internet

Si les deux premiers gaillards ont vocation à satisfaire des objectifs communautaires et « stratégiques », le troisième compartiment, quant à lui, est un centre de revenu qui appartient à son propriétaire.

Dans l’état actuel des choses, et tout en préparant les solutions alter, tel le repli loin des villes, tel la possibilité de cultiver son jardin, qui permettront de faire face aux menaces d’effondrement, le système dominant, via l’utilisation intelligente de l’Internet, est encore prodigue de sources de revenus ..

Dans le vaisseau que j’ai étudié, en guise de troisième compartiment, on trouve ainsi un mini « family shop », un petit marché au puces communautaire qui s’est donné l’Internet pour lieu d’exposition : on y trouve des livres d’occasion, parfois rares et chers, des tableaux, des bijoux de famille, des objets divers ..

L’application mise en place pour cet humble « family shop » est aux lisières du système marchand ; elle vend et se fait payer en ligne certes, mais uniquement des objets recyclés, d’occasion, en provenance d’une communauté de proximité, des objets proposés par une famille et des amis proches. Aucun fournisseur de la grande distribution, aucun produit de consommation n’y figure..

L’idée semble bonne et facile à mettre en œuvre. A en juger par ce que j’ai vu, elle semble bien fonctionner.

Mais le troisième compartiment peut prendre des formes très différentes, sa seule caractéristique commune est qu’il est centre de revenu, centre de profit pour l’armateur du vaisseau.

Ainsi, au lieu de compter sur un petit family shop pour faire vivre sa famille, ou un marché aux puces Internet, le propriétaire du bâtiment pourra aisément proposer et délivrer des services de développement en ligne, par exemple, et allonger la liste déjà grande des « electronic cottages » que l’Internet avait fait naitre dés le début, en Finlande, en Suède notamment (mais pas en France curieusement ..).

Electronic cottage ! vous voyez comme se combine harmonieusement et naturellement les concepts d’immobilier loin des villes, avec l’Internet, avec une vision renouvelée du monde ..

Chaque nouveau vaisseau, chaque nouvelle plateforme, qu’elle soit lancée par un seul individu éclairé ou une famille, ou une communauté ou une association, ou un collectif désireux de couper les amarres avec le monde dominant, ou au moins d’instaurer une distance certaine , sera composée des trois compartiments ci-dessus décrits :

  • Deux parties standards pour le bien commun du mouvement : le centre de documentation-adhésion et le système de collecte des micro-investissement d’une part
  • Une partie à l’initiative du propriétaire, de l’armateur, son centre de revenu d’autre part.

Entre le développement inévitable du télétravail, la généralisation des services en ligne, la multiplication des plateformes de vente telles que ces « family shops » évoquées, ces places de marché aux puces Internet, ces BBS au services du bon fonctionnement d’entités bien ancrées dans le réel comme le WWoof par exemple, les sources de revenu sont innombrables. Sans compter celles liées aux activités immobilières tout-Internet, sans agents, sans notaires peut-être, via les homologations de transactions judiciaires ..

 

En écrivant cet article, qui traite d’un sujet somme toute innovant et complexe, voire inédit, et où certains concepts sont si nouveaux encore qu’ils cherchent les mots adéquats avec qui se marier, tel le mot vaisseau, tel le nom Armada, si vieux et si jeune à la fois, il m’est revenu à l’esprit des lignes de Heredia : comme un vol de gerfauts hors du charnier natal ..

Le poème vous invite à voir l’image de ces grands bâtiments partis à la conquête de mondes nouveaux, seuls en mer, coupés du reste de l’ancien monde pendant des mois, des années et, en raison de ces caractéristiques, si évocateurs des temps futurs .. Et bien d’autres images encore, tel l’azur phosphorescent de la Mer Numérique.

Le poème de José Maria de Heredia sera au cœur de tous ceux de la nouvelle Armada.

 

PS : Des investigations historiques récentes ont prouvé que l’Armada espagnole n’avait pas été vaincue. Seuls deux bateaux furent détruits par les Anglais. L’Invincible Armada fut en partie détruite par la force des éléments.

C’est bien ce qu’il faudra craindre dans le Grand Retournement, la force « des éléments » ..

 

Sources et citations graphiques et textes

Le WWOOF est un réseau mondial de fermes bio créé en Angleterre en 1971 qui se propose d'accueillir toute personne souhaitant partager leur quotidien et leur travail en l'échange du gîte et du couvert.

Le Canard enchaîné

http://www.orionmagazine.org/index.php/articles/review/292/

http://www.barricade.be/

https://www.adbusters.org/

http://www.rewildingeurope.com/

www.wikipedia.com

http://www.artetmer.com/uploads/images/oeuvres/guerres/16s/Armada5r.jpg

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?rubrique8

http://www.wwoof.fr/index.htm

http://www.lepoint.fr/images/2013/03/02/tresor-forrest-fenn-etats-unis-1129452-jpg_1003188.JPG


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • soi même 18 juin 2014 13:31

    Et oui, une simple tempête contrarie l’histoire !


    • Claudius Claudius 18 juin 2014 15:21

      Oui .. là, vous échappez à Socrate !

      C’est au coeur du drame de l’existence que de détruire et être détruit, l’article le dit lui aussi :

      « C’est bien ce qu’il faudra craindre dans le Grand Retournement, la force « des éléments » .. » Cette loi universelle vaut pour tous

      Quant à « cette crise qui date avant 1914 » .. oui, mi-8e, préparée .. enclenchée dés 1789

      C’est pour ça .. mes moutons, et mes chats, mes enfants mes amis aussi sont bien mieux dans ma mechta paumée, dans mon gourbi bourguignon qu’à Paris. Mais ça ne vaut que pour moi.


    • benedicte_gab 18 juin 2014 14:45

      Un petit boursicotage du chacun pour soi, pour tenter de se mettre à l’abri, parce qu’on a les moyens (ou croit les avoir), visiblement spéculateur (un taux de 7%, vous savez où les banques vont placer les dépôts pour reverser autant ?) géré par les banques dont on connait le souci de l’intérêt général et le rôle prépondérant dans la crise actuelle, et totalement dépendant d’internet, c’est à dire cette ultratechnologie à laquelle vous dites ne pas croire. Il n’y a rien de nouveau là-dedans au fond, ça rentre dans le cadre de l’accaparation des terres par ceux qui ont l’argent au détriment de ceux qui y vivent. Ce projet est visiblement en direction des classes aisées (châteaux, demeures anciennes, livres rares, bijoux,...) , les super riches ne sont pas concernés, les châteaux et les terres ils n’ont pas besoin de ce type de truc pour les accaparer, qui comptent bien ne pas avoir à subir les conséquences d’une situation qu’ils ont largement contribué à construire, et s’en mettre à l’abri dans un endroit privilégié en laissant se noyer les autres, considérant que leur argent les mets au-dessus de ces derniers ! Maintenant il peut également s’agir d’une belle arnaque, qui spoliera d’une partie de leurs économies des gens aisés mais pas tant en jouant sur leurs peurs et leur égoïsme.

      Ceci dit les éléments ça compte beaucoup, et ils se moquent des fantasmes de toute-puissance et d’invincibilité, de la mégalomanie que peuvent avoir des êtres humains. Ce sont eux qui ont détruit l’« insubmersible » Titanic et l’« invicible » Armada, et être persuadé que votre « Armada virtuelle » ne suivra pas le même chemin, même si dans ce cas ce ne seront certainement pas des « éléments physiques » qui la mettront à mal ... ça me dépasse de voir à quel point cette société produit depuis des siècles des personnes inaptes à apprendre des évènements et de la vie. En même temps considérant ce projet comme relevant d’un esprit malsain et bien dans la logique de ce qui anime cette société, je me contrefiche qu’il sombre et des conséquences de son naufrage.

      • Claudius Claudius 18 juin 2014 15:33

        Merci pour votre lecture que je sais attentive

        Mais ni vous ni moi ne sommes responsables du monde tel qu’il va .

        Nous commençons cependant à être nombreux à chercher à ne pas subir trop l’orgie du moment .. Dieu pourvoira !

        Vous n’aimez pas Heredia ? .. hors du charnier natal, fatigués de porter leur misère hautaine ..

        Je vous en veux, vous me tronquez, émasculez le texte : Bijoux ! Bijoux !

        Je parlais de bijoux de famille très-modestement .. le petit vaisseau Internet sur lequel j’ai travaillé ne pouvait vraiment pas rivaliser avec Bulgari, Cartier, Vacheron, Boucheron ou Napier .. J’en passe environ 100

        Bien cordialement


      • xmen-classe4 xmen-classe4 18 juin 2014 18:18

        les banques font crédit à des étudiants en école de commerce pour faire des sites cela se casse la gueule et internet est né.


        • Claudius Claudius 18 juin 2014 18:59

          Bien vu Xmen, l’échec est souvent annonciateur de la réussite .. les derniers sont souvent - et même tout le temps - les premiers ..


          Enfin, tout ça est très relatif, hermétif .. 

          Internet, le plus grande saloperie jamais inventée par l’homme a dit un très-riche bien en place ... bien en place, mais pas très intelligent

        • xmen-classe4 xmen-classe4 18 juin 2014 18:24

          c’est pour cela qu’einstein est un peut populaire parce qu’en informatique il y a pas de savoir qui etais sur papier, c’est qu’un grand test de QI.

          l’informatique à provoqué un changement de société d’un post industriel est remplacé par le jeu du pouvoir.

          les pécher capitaux doivent suffir à motiver le travailleur pour réussir à etre réalisé.

          Voltaire c’est Dante chez les anglais.


          • xmen-classe4 xmen-classe4 21 juin 2014 21:21

            le coefficient en maths ou en physiques est une note pour savoir le niveau de dificulté et non plus d’utilité.


            • xmen-classe4 xmen-classe4 21 juin 2014 21:28

              l’epreuve de math obligatoire ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès