• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’IPAD, un gadget nuisible

L’IPAD, un gadget nuisible

Alors qu’Apple vient de se classer à la 1ere place des entreprises technologiques, doublant en capitalisation boursière Microsoft et IBM, son dernier gadget, l’iPad arrive en France. Tablette numérique à mi-chemin entre téléphone mobile et ordinateur portable, l’iPad, outre une utilité discutable, n’a rien d’inoffensif. Il résume en effet à lui seul l’effroyable gaspillage en cours de matières premières [1], et notamment de « terres rares », un ensemble d’éléments métalliques nécessaires à nombres d’applications informatiques.

La course à la miniaturisation, à l’élaboration de processeurs toujours plus performants, d’écrans toujours plus minces, a entraîné l’industrie des nouvelles technologies dans une dépendance croissante et colossale aux terres rares. Ce groupe d’éléments métalliques est devenu indispensable à la fabrication d’ordinateurs, de téléphones portables, d’écrans plats, et maintenant de l’iPad, qui est un condensé de ces technologies.

Or plus de 95 % de la production mondiale de ces éléments est extraite des mines chinoises, dans des conditions environnementales et sociales désastreuses. En effet, les terres rares ne se présentent jamais à l’état pur ni en gisements très concentrés : elles doivent être séparées d’autres minerais. Une opération lourde d’impacts toxiques comme l’explique Aloys Ligault, chargé de campagne sur la Responsabilité sociale et environnementale aux Amis de la Terre : « Autour des usines chinoises, les déchets radioactifs de roches s’accumulent, les vapeurs de soufre, de fluor imprègnent l’air et les rejets de métaux lourds polluent les rivières. Les populations locales payent un lourd tribut à notre croissance prétendument “verte” et à notre frénésie de nouvelles technologies. »

Une politique responsable consisterait, au grand minimum, à allonger la durée de vie de ces produits et à favoriser le recyclage de leurs composants pour préserver les matières premières, mais c’est exactement l’option inverse qu’a choisi Apple, comme le souligne Annelaure Wittmann, référente sur la campagne déchets des Amis de la Terre : « L’iPad, emblématique de notre société du gaspillage, est programmé pour devenir très rapidement obsolète [2]. La batterie est soudée à l’appareil. Une fois en panne, celui-ci ne sera donc pas réparable. Sa durée de vie sera au final celle de sa batterie, qui pour l’iPhone se révèle être de deux ans. Malgré leur petite taille apparente, ces objets, accumulés, encombreront vite décharges et incinérateurs. »

Le gouvernement français a aussi sa part de responsabilité dans cette fuite en avant. Au lieu de contraindre les industriels à fabriquer des produits robustes et à réduire la demande en minerais rares, il n’aborde ces problèmes que sous l’angle de la sécurisation de l’accès aux ressources face à, notamment, une Chine qui est en train de modifier ses rapports de force avec les pays développés. Pour Claude Bascompte, président des Amis de la Terre, « l’annonce de Jean-Louis Borloo de vouloir créer un pôle minier autour d’Areva est tout simplement scandaleuse et court-termiste. Il faut cesser de surexploiter les ressources naturelles, et réutiliser celles que nous avons déjà retirées du sol. »

Notes

[1] Voir le rapport des Amis de la Terre Europe, « Overconsumption », 2009. http://www.foeeurope.org/publicatio...

[2] Les Amis de la Terre mènent une étude sur le phénomène d’obsolescence programmée des produits électriques et électroniques, publiée courant de l’été.

Pour en savoir plus : Source : les Amis de la Terre


Moyenne des avis sur cet article :  3.75/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • morice morice 11 juin 2010 09:56

    « Je suis Pascal Carré, webmaster d’Econo-Ecolo. Econo-Ecolo est un site à but non lucratif de promotion des gestes éco-citoyens. »


    les bobos confondent tout : l’Ipad va AUSSI leur servir à promouvoir leurs idées dans la presse et à les retrouver sur le net : écrire ce genre de connerie déjà avec un ordinateur est déjà faire preuve d’une belle escroquerie intellectuelle : l’Ipad n’est en rien pire que ce qu’utlise le gus du jour pour dénoncer l’ipad... très fort, je trouve.

    «  L’iPad, emblématique de notre société du gaspillage, est programmé pour devenir très rapidement obsolète [2]. La batterie est soudée à l’appareil. Une fois en panne, celui-ci ne sera donc pas réparable. Sa durée de vie sera au final celle de sa batterie, qui pour l’iPhone se révèle être de deux ans. Malgré leur petite taille apparente, ces objets, accumulés, encombreront vite décharges et incinérateurs. »

    La batterie tient plus que deux ans, elle n’a rien à voir avec celles fabriquées auparavant. Apple garantie « green » tous ses composants après avoir été accusé de ne pas le faire. Ça tourne à l’acharnement écolo là. Il ferait mieux de se battre pour la mise en place d’usines de retraitements de matériels (qui ne trichent pas en expédiant les déchets à l’étranger) notre bobo de service. Ou de demander aux fabricants de fabriquer un rack fournissant du courant à 12 V à partir du 220V à la place de la dizaine de transfos qui traînent sous les bureaux et qui ne s’éteignent jamais.

    En somme, il s’agît de ne pas se tromper de procès. Et là, c’est bien le cas encore une fois... 

    • Ploucman 11 juin 2010 10:20

      « La batterie tient plus que deux ans, elle n’a rien à voir avec celles fabriquées auparavant. »

      La doc technique de la batterie de l’iphone mentionne 400/500cycles de charge en durée de vie, un utilisateur intensif le rechargera en moyenne a 50% tout les jours ...
      Ca nous laisse une durée de vie théorique de 1000jours, soit moins de 3ans.

      Dans la pratique, pour un technophile accro a l’iphone, a 2ans il a au choix, déjà fait changé la batterie ou changé de téléphone ...

      Pour l’utilisateur lamba qui a un iphone pour faire jolie et ne s’en sert que pour envoyer des sms ou eventuellement telephoner, avec une recharge par semaine c’est largement possible d’atteindre 4ans.

      et pour celui qui a les moyens, il prendra le nouveau model tout les ans ... ca simplifi la donne :p


    • Traroth Traroth 11 juin 2010 12:07

      morice, je sais que vous aimez bien les objets avec des pommes dessus, mais là, vous charriez, quand même !

      « écrire ce genre de connerie déjà avec un ordinateur est déjà faire preuve d’une belle escroquerie intellectuelle » : L’article n’est pas un article contre les ordinateurs, mais contre la fuite en avant de la consommation, à laquelle Apple participe plein pot. Vous faites un amalgame entre informatique et consommation. Vous avez dit « escroquerie intellectuelle » ?

      "l’Ipad n’est en rien pire que ce qu’utlise le gus du jour pour dénoncer l’ipad«  : ça n’a rien d’évident.

       »La batterie tient plus que deux ans«  : il faudra attendre 2 ans pour le savoir. Mais ce qui est sûr, c’est que la mort de la batterie veut dire retour SAV, et probablement, d’ici là, un iPad à la poubelle.

       »Apple garantie « green » tous ses composants«  : Ca veut dire quoi, »garantit«  ? C’est juste une phrase creuse, ça, morice !

       »Il ferait mieux de se battre pour la mise en place d’usines de retraitements de matériels«  : Avec des appareils ayant un niveau d’intégration et de miniaturisation aussi élevé, ça risque d’être difficile à retraiter. Dans un téléphone portable, il y a peut-être quelques dixièmes de gramme de terbium et de lanthane. C’est vous qui vous trompez de combat : il est bien plus simple de ne pas utiliser autant de ressources précieuses que de chercher ensuite à les recycler pour un coût le plus souvent prohibitif !

       »notre bobo de service" : bobo, le nouvel anathème. Les bons bourgeois qui se contentent d’encaisser, personne ne les emmerde, bizarrement...


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 11 juin 2010 13:37

      Morice qu’elle mauvaise foi,un vrai « fan boy » de la marque à la pomme.

      Et dire ça depuis son ordinateur frise le ridicule :

      «  : écrire ce genre de connerie déjà avec un ordinateur est déjà faire preuve d’une belle escroquerie intellectuelle »


      9a vous enquiquine hein de vous retrouvez face à vos responsabilité,il est amer l’ipad sous les doigt ??? 


    • Mark Mallow 11 juin 2010 14:43

      S’il est dénoncé comme bobo, c’est qu’il n’y avait pas matière à lui donner du nazi.

      On connaît la rengaine avec Morice...
      Sur l’article : Mac-addict a dit « achetez un Ipad » !

    • Ploucman 11 juin 2010 10:32

      « L’iPad, emblématique de notre société du gaspillage, est programmé pour devenir très rapidement obsolète »

      Il faut vous réveiller, c’est le cas de la quasi totalité de la production actuel ...

      Pour apple, société que je n’aime pas au niveau stratégique, mais qui fait de tres bon produit qui ont plutot tendance a durer bien plus longtemps que la concurance ... ne mérite pas cette attaque la.


      • Ploucman 11 juin 2010 10:37

        « Il faut cesser de surexploiter les ressources naturelles, et réutiliser celles que nous avons déjà retirées du sol. »

        Après si on les laisse dans sol indéfiniment, elle ne servent pas a grand chose les ressources...
        vous croyez que les « terres rares » font des petits ? :p

        On en viendra forcement a recycler la quasi totalité des ressources, quand il n’y en aura plus a extraire du sol ...

        *Prêt a se faire fouetter par les écolo*

        [Don’t feed the troll]


        • 57835 57835 11 juin 2010 10:51

          Recyclons nos Minitels


          • Hermes Hermes 11 juin 2010 11:32

            Bonjour,

            à cela ajoutez : logiciels et contenus filtrés par Apple, matériel complètement fermé, tous les inconvénients, pas de possibilité de créer et de diffuser librement logiciels, la création progressive d’un internet parallèle complètement payant, etc. Quelqu’un a envie de dresser une liste complète ?

            Ce gadget symbolise toute l’inconscience et l’inconséquence des comportements actuels.

            A l’instar du miroir de la reine de Blanche Neige , il a le pouvoir de dire à son possesseur  : oui tu es la plus belle ou le plus beau, puisque je suis entre tes mains, mais en plus il participe à l’illusion d’internet de faire croire qu’il permet d’entrer dans le monde virtuel : la double illusion d’un miroir de blanche neige et de celui d’Alice.

            En résumé un objet diaboliquement séduisant ! Mais il y a longtemps qu’on savait qu’il ne fallait pas croquer la pomme.... n’est ce pas ?


            • Spackler 13 juin 2010 18:09

              Sans parler de la menace qu’il incarne pour la liberté de la presse : ainsi les censeurs censés de chez la pomme ont crut bien faire en retouchant une photo de Madonna, qui montrait un téton (un téton, vous imaginez l’horreur...) sur la couverture de l’édition électronique de Dazed.

              C’est fantastique comme concept, ça leur permet effectivement de contrôler le contenu des magazines et journaux et tout genre. Et si on est pas content on va voir ailleurs.

              Au bout du compte, ça reste de la censure arbitraire pure et simple, comme au bon vieux temps, et ça créé un précédent.

              Mais bon, y’en a surement qui diront que la liberté d’expression ça sert à rien si c’est juste pour critiquer...


            • morice morice 11 juin 2010 11:57

              à cela ajoutez : logiciels et contenus filtrés par Apple, matériel complètement fermé, tous les inconvénients, pas de possibilité de créer et de diffuser librement logiciels, la création progressive d’un internet parallèle complètement payant, etc. Quelqu’un a envie de dresser une liste complète ..

              vaut mieux fermer si c’est pour avoir les gadgets pornos des autres bigophones....

              En résumé un objet diaboliquement séduisant ! Mais il y a longtemps qu’on savait qu’il ne fallait pas croquer la pomme.... n’est ce pas ?

              26 ans que j’en bouffe et me porte comme un charme....

              la rengaine « fermée », 26 ans qu’on l’entend : vous voulez mettre un PC à votre oreille ? rajouter un néon bleu dans votre iphone ??? le peindre à la main ? Mettre une carte vidéo double slot pour mieux jouer ? propos de quelqu’un qui n’a RIEN compris qu’un appareil comme ça c’est un tout, et pas un BRICOLAGE PC... 

              le téléphone, selon vos critères

              • Traroth Traroth 11 juin 2010 12:13

                "vaut mieux fermer si c’est pour avoir les gadgets pornos des autres bigophones«  : Désolé, mais ce n’est pas à Apple de se dresser comme gardien de la moralité. Je suis un adulte, J’EXIGE de pouvoir choisir moi-même ce que je veux regarder ou non !

                 »propos de quelqu’un qui n’a RIEN compris qu’un appareil comme ça c’est un tout, et pas un BRICOLAGE PC«  : Les PC sont donc bricolage ? C’est complètement puéril, ce que vous osez dire, morice !
                Moi, je ne veux pas d’un objet qui soit »un tout", justement ! Je ne veux pas être captif d’Apple ou de quelqu’un d’autre.


              • Traroth Traroth 11 juin 2010 13:02

                Le téléphone selon mes critères :

                http://wiki.openmoko.org/wiki/Main_Page

                Avec Android, ça tourne très bien...


              • Keuss 11 juin 2010 13:10

                Pitier, pas de gueguerre Apple/PC, j’en vois sur tous les forums, et je vois bien ou ce genre de débat entre sourd nous mène... A strictement rien.


                Vos arguments sont aussi crédible qu’un rateau rouillé, va falloir inover un peu. Apple est loin d’être « green », c’est pas parce qu’ils le disent dans une pub pour leur dernier MB qu’ils le sont, dans le classement sur les marques hi-tech sur la pollution issu de leur composant, ils sont pas loin devant Nintendo, pour dire. 


              • Traroth Traroth 11 juin 2010 13:28

                Personnellement, j’en ai autant pour Microsoft, hein...


              • morice morice 11 juin 2010 13:30

                il est MOCHE et votre Android un fort mauvais OS... ça promet.


                The essential problem is that Android’s interface is much less intuitive than the iPhone’s. 

                bref, c’est en dessous encore... avec Iphone 4, c’est pire encore. Libre à vous de démarrer en retard...

              • morice morice 11 juin 2010 13:34

                Les PC sont donc bricolage ? C’est complètement puéril, ce que vous osez dire, morice !


                non, c’est un fait de constatation depuis 26 ans maintenant. 

                bricolage

                forêt de nouilles

                laideur et profusion de ventilos

                et y"en a plein encore, j’oubliais l’indispensable néon bleu :

                bref, de l’archéologie. Restez archéologue...

              • Hermes Hermes 11 juin 2010 13:39

                C’est la première fois qu’un de mes posts suscite une réaction de votre part. Bien que je trouve nécessaires et originales et par là même sympathiques vos interventions, votre réaction au premier degré est surprenante.

                Si je ne suis pas clair c’est sans doute aussi de ma responsabilité car j’aime beaucoup la métaphore. Elle permet de faire les raccourcis qui permettent de comprendre (prendre ensemble) ce qui semble apparemment éloigné.

                Je voulais mentionner le côté hautement symbolique de cet appareil, qui émerge symptomatiquement d’ailleurs dans les prises de position très tranchées à son sujet qui commencent à se fédérer sur internet.

                Quand je parlais de croquer la pomme c’était un jeu de mots qui mettait en relation cet appareil fétiche du constructeur « à la pomme » avec le symbolisme de la pomme d’adam (celle du paradis). La relation se situe précisément dans l’attrait exercé (le double jeu de miroir virtuel mentionné en plus d’une surface réfléchissante) et la sortie du paradis, c’est à dire la perte du bénéfice de vivre pleinement la réalité au présent, le rêve de la tentation qui tourne au cauchemard. C’est ce qu’on appelle symboliquement croquer la pomme.

                Que vous ayez apprécié les appareils d’Apple n’a rien à voir avec tout ça et je ne le juge d’aucune façon. J’utilise d’ailleurs moi-même un iBook que j’essaie non sans difficulté de rendre éco-durable, et auquel les logiciels libres ont donné une deuxième jeunesse (Apple ne supportant plus ce matériel de 1999 depuis lontemps). Et il fonctionne à merveille.

                Et pour ce qui est des vraies pommes : « Apple a day Doctors away ».

                Amicalement.


              • Ploucman 11 juin 2010 13:43

                @Morice

                Ce n’est pas parce que vous n’y comprenez rien depuis 26(?)ans que ce n’est pas bien.


              • Halman Halman 11 juin 2010 13:59

                Ouh là, changer de carte graphique c’est saaale, c’est pas biennnn.....

                Il vaut mieux changer de carte graphique, de processeur, de mémoire plutot que de changer d’Apple complet. C’est moins cher et cela évite un gaspillage monstre.




              • Traroth Traroth 11 juin 2010 14:06

                Android est au contraire un excellent OS. Multitâche, capable de gérer des hardwares différents, par exemple.
                Avec la sortie de l’iPhone 4 et de iOS 4, Apple va devoir affronter lui aussi des problèmes de fragmentation (le premier iPhone qui ne peut pas passer à iOS 4, l’iPhone 3G qui ne supporte pas le multitâche, etc).
                Mais sans y être préparé. On n’a pas fini de rire...

                Le garbage collector pour cocoa-touch, c’est pour quand, au fait ?

                L’avis d’un journaliste comme Slate sur la question m’indiffère totalement, en tout cas.

                « Avec iPhone4, Apple veut garder son avance » : Ah bon ? Je croyais qu’ils allaient au contraire chercher à la perdre le plus vite possible ! On voit les génies de l’analyse du Monde à l’oeuvre... smiley

                C’est pas encore gagné, en tout cas. Les chiffres de croissance d’Android sont éloquents !

                « bricolage » : Ça m’a plutôt l’air bien rangé, là-dedans. Les câbles sont attachés ou gainés, il y a finalement peu de bordel, à part un ou deux câbles d’alim de disques en bas. Parce qu’on peut ajouter des disques durs, dans un PC. Ca vous épate, ça, hein ?
                Vous avez ouvert votre Mac, déjà ? C’est vraiment mieux rangé que ça ?
                Vous savez qu’en principe tout ce que vous montrez là est dans un boitier, et que la plupart des gens s’en foutent comment c’est foutu à l’intérieur, hein ? smiley

                « forêt de nouilles » : Forcément, ça ne risque pas d’arriver avec un Mac, ça. Si la webcam est en panne, c’est tout l’appareil qui part en SAV, et s’ils connaissent leur boulot, ça reste à peu près bien rangé...

                « laideur et profusion de ventilos » : Il y a une solution, celle mise en oeuvre par Apple. Underlocker les processeurs. Plus besoin de ventilo, super ! Enfin si on veut. Parce que je vous signale que de nos jours, les composants hardware d’un Mac et d’un PC sont fondamentalement les mêmes, hein...

                « j’oubliais l’indispensable néon bleu » : Vous savez que si je mets un néon bleu dans un Mac, il y aura un néon bleu à l’intérieur, après ? Franchement, votre néon, je m’en tamponne l’oreille avec une babouche ! smiley

                Bref, vous ne démontrez que votre ignorance du monde informatique, morice, désolé de vous le dire. Vous dites être à votre compte comme informaticien ???

                Continuez à être un prisonnier modèle dans le monde merveilleux d’Apple, surtout !


              • morice morice 11 juin 2010 12:25

                Moi, je ne veux pas d’un objet qui soit « un tout », justement ! Je ne veux pas être captif d’Apple ou de quelqu’un d’autre.


                super, fabriquez donc votre téléphone vous-même..

                les ingrédients ; ya pu qu’à secouer.. ça va marcher, c’est sûr..


                • Traroth Traroth 11 juin 2010 12:59

                  "

                  super, fabriquez donc votre téléphone vous-même..

                  les ingrédients ; ya pu qu’à secouer.. ça va marcher, c’est sûr.."

                  Non. Vous continuez à être puéril, et ça devient agaçant, là.

                  Au passage, les AppStore de tout poil, c’est la mort du logiciel libre, à très court terme ! Merci Apple !

                  Regardez ces projets de hardware libre et méditez :

                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Mat%C3%A9riel_informatique_libre


                • Triodus Triodus 11 juin 2010 13:53

                  Bonjour Taroth,

                  Je pense pas que les I-Fart (je pète) et autres I-Conneries du niveau des hamsters qui lèchent votre fond d’écran porteront ombrage au logiciel libre qui vise nettement autre chose..

                  Regardez la majorité de ces « applications ». c’est du grand n’importe-quoi

                  En fait, ça vise un marché de consommation de conneries en grande masse (que ce soit les softs ou le contenu), mais bon si ça marche, c’est pas de la faute du vendeur mais de celui qui paie pour ca !

                  PS : Morice, quand on dit « fermé », on parle pas du néon bleu dans le tower !! Faites pas exprès sur ce coup !  smiley

                  Cdt, T.


                • pada pada 11 juin 2010 14:24

                  Cette attitude est celle des esclaves heureux,(http://www.fedepsy.com/html/index.php?menu=3&sous_menu=16&page_id=303) tant qu’ils ne dominent pas totalement la masse, c’est acceptable.
                  Il est intéressant de remarquer que le quasi totalité des gadgets qui font des esclaves heureux sont issus de l’activité libre des nons esclaves ou de leurs maîtres.

                  Jetez un oeil à ceci par exemple : si Steve Jobs n’avait pas pillé les idées de quelques hommes libres, pas de ipad ...
                  http://www.numerama.com/magazine/15179-quand-steve-jobs-reconnaissait-voler-sans-vergogne-les-idees-des-autres.html


                • Traroth Traroth 11 juin 2010 14:16

                  « la rengaine »fermée", 26 ans qu’on l’entend : vous voulez mettre un PC à votre oreille ?" : Cette phrase m’avait échappée. Vous devriez avoir honte, morice. Vous donnez à penser que vous êtes stupide, avec ce genre de phrase. Qui pourrait avoir envie de mettre un PC à l’oreille ? Vous mettez vos mots dans la bouche des autres pour vous en moquer, comme le premier connard venu. C’est pas glorieux...

                  Non, ce que je veux, c’est pouvoir installer les logiciels que je veux sur mon téléphone comme sur mon ordinateur, mettre la musique que je veux sur mon téléphone, et surtout avoir un OS libre. Comme Android...

                  Dans mon PC, je peux installer des nouveaux disques durs ou d’autres périphériques. C’est tellement inutile qu’il existe des Macs qui le proposent aussi : les Mac Pro. Prix de l’entrée de gamme  : 2300 €...

                  http://store.apple.com/fr-business/browse/home/shop_mac/family/mac_pro

                  Il n’y a donc que les pros qui veulent ajouter des disques ou avoir un graveur de BRD sans racheter toute la machine ???


                  • Traroth Traroth 11 juin 2010 14:29

                    Ce que trouve extraordinaire, c’est la manière dont Apple ringardise sa propre marchandise : l’iPod a ringardisé l’iMac, l’iPhone a ringardisé l’iPod, l’iPad a ringardisé l’iPhone, puis l’iPhone 4 a ringardisé l’iPad.

                    On voit l’étroitesse du fil sur lequel Apple se balance...

                    Les amateurs de Mac feraient bien de se méfier : les déclarations de Jobs au WWDC montre qu’il ne croit plus à l’ordinateur individuel. Je ne donne pas cher de la peau du Mac à moyen terme...


                    • Traroth Traroth 11 juin 2010 14:36

                      Je suis tout à fait d’accord. Un ordinateur ou un téléphone portable, on voit tout de suite ce que ça va changer dans la vie quotidienne. Un iPad, c’est beaucoup moins évident...


                    • Triodus Triodus 11 juin 2010 14:47

                      @Surf,

                      C’est malheureusement pas si imparable que ça.

                      Ayant connu la téléphonie mobile d’avant l’ère GSM (Oui, les « valises » RadioCom2000 de 6Kg) ou les « portables » de seulement 1kg, on pensait exactement la même chose.

                      D’ailleurs, ces engins coûteux nous étaient fournis par nos employeurs, pour le boulot.

                      Puis tout le monde a voulu faire « comme les pros », téléphoner depuis sa bagnole, puis depuis la terrasse de son bistro préferé pour épater la galerie.

                      Aujourd’hui, même si on peut parfaitement vivre sans tel. portable, les habitudes ont quand-même été prises, et l’objet est devenu IN-DI-SPEN-SABLE.

                      L’envie crée toujours le besoin, et le besoin issu de l’envie ne peut être que futile.

                      Cordialement,
                      T.


                    • Ploucman 11 juin 2010 14:47

                      « à des ploucs qui se croient sophistiqués »

                      C’est quoi le problème avec les Ploucs ? :s

                      « L’iPad cible les cons et les GEEKS »

                      Les technophiles svp ...


                    • oncle archibald 11 juin 2010 15:00

                      « Le problème de l’iPad, est simple :
                      Il répond »non« à la question : »en ai-je besoin« .
                      Et ca, c’est imparable. »


                      Combien d’appareils inutiles encombrent nos maisons ?? Il faut un déménagement pour le savoir vraiment !! C’est tout notre mode de vie de « gavés » qui est à revoir et à recentrer sur ce qui est vraiment nécessaire, puis, si on le peut financièrement, élargir à ce qui rend la vie vraiment plus agréable sans etre aussi nécessaire, et surtout s’en tenir là !! 
                      Tout le reste on devrait le donner pour aider ceux qui n’arrivent pas à acquérir ce qui est vraiment nécessaire ... L’impot sur le revenu par tranches progressives bien calculées, un taux de prélèvement croissant de façon exponentielle vers 100%, voila l’essence d’une société plus fraternelle et plus agréable pour tous ..

                    • Zord Zord 11 juin 2010 15:03

                      Assez d’accord, mais personnellement là question qui me turlupine, c’est plutôt : Quand pourrais-je en avoir besoin ?

                      Même pour un fan ultime de mac, j’ai beau chercher je ne trouve pas...
                      Sachant qu’avec un PC puissant avec écran 22pouces (ou alors un mac), à la maison, je ne vois pas l’intérêt d’utiliser l’IPAD.

                      J’imagine donc que l’IPad a plutôt une vocation à être utiliser à l’extérieur mais là encore une fois, même pour les fans d’apple ayant déjà un Iphone, je ne comprends pas ce que l’Ipad apportera si ce n’est d’être... plus chiant transporter et pour les utilisateurs nomades aguerris, la concurrence mini-pc portable est encore bien plus intéressante.

                      Ne restait donc plus qu’à Apple d’inventer un nouveau style d’utilisation, le canapé ! (sisi c’est vrai, suffit de voir les pubs ipad...)

                      Merci Apple, pour avoir inventer le pc du canapé, ca les vaut bien les 500euros youhou...


                    • Ploucman 11 juin 2010 15:51

                      Moi ce qui m’éclate c’est que je suis a peut pret sur qu’aucun de vous n’ait testé l’ipad ...
                      ni meme vue « en vrai » de loin ...
                      les articles/photo sur le net c’est bien gentil, mais parler de ce que l’on a pas voulu tester ...

                      techniquement, pour vire, vous avez besoin de respirer, de bouffer, de boire de pisser et de chier ... voula, c’est tout !
                      le reste est inutile ...
                      et ca, c’est imparable !


                    • Mark Mallow 11 juin 2010 17:17

                      Dans mon canapé, je préfère nettement un clavier sans fil et un PC branché sur mon 117 cm !


                    • pingveno 11 juin 2010 22:29

                      Le problème de l’IPad est simple.

                      L’iPod est un concurrent des lecteurs MP3.
                      L’iPhone est un concurrent des téléphones mobiles.
                      L’iPad est un concurrent de... euh ? Lisez bien les différents messages sur cette discussion et vous verrez que personne ne met la même chose derrière.

                      Un téléphone mobile ? Un peu grand, non ? 
                      Un concurrent des netbooks ? Tôt ou tard l’absence de clavier devient rédhibitoire pour un usage confortable. Sinon, un concurrent des PDA ? Un peu grand, non ?
                      Ah oui la dernière : un concurrent des liseuses / livres électroniques. Lisez mon autre post sur le sujet un peu plus loin.


                    • Ploucman 11 juin 2010 22:56

                      @pingveno


                      On appel ca une tablette PC ou tablette tactile, ca existe depuis + de 10ans.
                      Il y a actuellement un grand nombre de produit du meme type sur le marché, ils etaient la bien avant l’Ipad.



                    • pingveno 12 juin 2010 11:42

                      Ah bon, alors en quoi l’iPad serait-il révolutionnaire ?

                      C’est marrant ça, les tablettes graphiques existent depuis dix ans, le marché doit être bien confidentiel, mais dès qu’on met une pomme dessus ça devient un produit révolutionnaire qu’il faut absoulment avoir ?


                    • Tom 12 juin 2010 14:25

                      « L’iPad cible les cons » fine analyse surfnblue. Dommage que Agoravox soit un repère de troll :s


                    • Ploucman 12 juin 2010 19:58

                      « Ah bon, alors en quoi l’iPad serait-il révolutionnaire ? »

                      « Userfrendly ». c’est simple d’utilisation. 

                      « C’est marrant ça, les tablettes graphiques existent depuis dix ans, le marché doit être bien confidentiel »

                      Je ne vois pas ou vous voulez en venir.

                      « mais dès qu’on met une pomme dessus ça devient un produit révolutionnaire qu’il faut absoulment avoir ? »

                      C’est une des grandes forces d’Apple.


                    • apopi apopi 11 juin 2010 14:49

                       Morice, vous êtes mal barré, cerné de « trolls bobos verts » de toutes parts, pas de panique, je vais chercher le Père Jobs et je reviens.

                       Il va leur en cuire à tous ces manants, Mac for ever !!!!


                      • Triodus Triodus 11 juin 2010 15:08

                        @Apopi,

                        ça c’est du vrai Mac !!!


                      • Keuss 11 juin 2010 14:59

                        Ce qui est marrant venant de la part des fanboy Apple, c’est qu’on est soit dans un monde, soit dans l’autre. C’est un peu comme traiter sont adversaire de communiste dans un débat sous prétexte qu’il est pas d’accord. 

                        Mais ce qui est encore plus marrant,c’est que le fanboy apple a besoin de dénigrer l’adversaire pour se sentir exister, il refuse d’admettre qu’on puisse être heureux avec un PC, voir pire, sans un macbook a la maison. oO

                        Je finirai juste sur un troll ( parce que c’est vendredi hein, faut pas déconner ), combien coute un Mac qui puisse être polyvalent, et surtout qui puisse faire tourner les rares jeux récent disponible dessus ? J’entend par la, au moins une carte graphique récente assez haut de gamme quoi.

                        • oncle archibald 11 juin 2010 15:11

                          « le fanboy apple a besoin de dénigrer l’adversaire pour se sentir exister, il refuse d’admettre qu’on puisse être heureux avec un PC »

                          Mais pas du tout cher Monsieur .. le fan-boy d’Apple est un mec qui refuse de se demander comment ca marche, puisque justement ca marche toujours bien !! Il ne sait même pas ce qu’est le systeme, le truc et le machin .. Il l’allume et il s’en sert sans reflechir parce que l’ergonomie de ces machines est telle que leur usage est quasi instinctif ... Moi qui utilise la micro informatique depuis qu’elle existe dans le monde du travail, j’ai commencé avec un « mac plus » et je n’ai jamais eu envie de changer sauf lorsque quelques développeurs de logiciels ont fait en sorte qu’ils ne soient pas lisibles sur un mac .. et que les lire avec « virtual PC » donnait une idée de ce que pouvaient etre les supplices chinois ...

                        • Traroth Traroth 11 juin 2010 15:29

                          « ca marche toujours bien » : Faut le dire vite ! L’iMac de mon entreprise était en rade. C’était le graveur. Et bien non seulement la machine ne bootait plus, mais en plus, il était impossible de sortir le disque qui était dedans !
                          Et bien sûr, impossible de remplacer le graveur soi-même, faute de pièce compatible. Il faut passer par le SAV...
                          Et ça après seulement 2 ans ! Pour une machine qui ne sert qu’à faire joli sur les salons et à faire quelques tests de compatibilité sur Safari et Firefox pour Mac. Pas très résistante, la machine !


                        • Traroth Traroth 11 juin 2010 15:31

                          En plus, Mac OS X, excusez-moi, mais je n’accroche vraiment pas. Il y a plein de choses qui sont différentes de Windows ou de Linux juste pour faire différent !

                          C’est aussi le cas de la disposition du clavier. Pourquoi les caractères spéciaux sont-ils placés différemment que sur un clavier de PC ???

                          C’est ça, la simpliciité ?


                        • Triodus Triodus 11 juin 2010 16:08

                          Facile : Sur le mac, c’est la touche « Pomme » + qqch.

                          Sur le PC, c’est, par exemple « Banane »+« Print »

                          Pomme ou Banane, on s’y fait vite..


                        • oncle archibald 12 juin 2010 11:43

                          « Pour une machine qui ne sert qu’à faire joli sur les salons et à faire quelques tests de compatibilité »

                          « combien coute un Mac qui puisse être polyvalent, et surtout qui puisse faire tourner les rares jeux récent disponible dessus »

                          Ah c’est là que le bât blesse .. justement les mac pendant longtemps ils n’ont pas souhaité aller chercher les clients qui veulent une super game boy ...
                          Combien de temps les PC ont-ils mis pour rattraper le retard dans le monde graphique ?? allez chez les architectes, les photocompositeurs, etc ... Pendant au moins 10 ans c’était Mac ou rien ... juste le contraire de ce qu’écrivent ceux qui ont des a priori et qui n’ont jamais eu un mac sur leur poste de travail ...

                        • Spackler 13 juin 2010 18:41

                          Les Dix Règles d’or du Fanboy

                          Très drôle, bien observé et terriblement vrai ; malheureusement c’est en anglais, je crois pas que la traduction automatique fasse justice à l’article.


                        • Triodus Triodus 11 juin 2010 14:59

                          A l’instar des fils soucoupistes qui ont leur vocable,
                          je propose que sur les fils qui débattent de PC/Mac, M$/Apple de remplacer le terme ’Camembert’ par « Tarte aux pommes ».

                          Et pour l’insulte suprême. ’Tarte Tatin !" (TaTaTiiin.. comme chantait l’autre) + un grand coup de rouleau à pâtisserie sur le crâne !

                           smiley


                          • Traroth Traroth 11 juin 2010 15:02

                            Vous avez vu ? L’iPhone 4, c’est le grand retour des boutons ! Alors que les iPhone précédents ne comportaient qu’un seul bouton, celui-ci en a 5 !

                            Encore un aveu d’échec qui passera inaperçu...


                            • Triodus Triodus 11 juin 2010 15:26

                              Mort de rire !

                              Il y a très longtemps, on parlait de vitesse d’horloge, de quantité de RAM, de taille disque pour comparer les ordis..

                              Depuis peu on parle du nombre de « coeurs » comme critère.

                              Maitenant, c’est le nombre de boutons qui compte ! (et ceux sur la figure de l’utilisateur ?)

                              Désolé, mais ce fil me fait trop marrer - Merci à tous pour le bol d’air du vendredi -


                            • Traroth Traroth 11 juin 2010 15:34

                              Apple a déposé un brevet concernant un téléphone fonctionnant sans bouton, hein. Visiblement, ils ont jeté cette ambition aux orties. C’est sûr que devoir aller dans l’interface du téléphone juste pour baisser le son, il y a plus pratique...

                              Et les autres fabricants ? Ils n’ont jamais enlevé les boutons !

                              Mais Apple n’ira pas jsqu’à reconnaitre qu’il s’est planté, bien entendu...


                            • Triodus Triodus 11 juin 2010 15:39

                              Ca doit être l’unique fabricant chinois de toutes ces marques de smartphones qui en a eu marre de devoir produire des variantes avec et sans boutons : ça casse son benef’ et ses employés se suicident de désespoir !


                            • Ploucman 11 juin 2010 15:45

                              "Vous avez vu ? L’iPhone 4, c’est le grand retour des boutons ! Alors que les iPhone précédents ne comportaient qu’un seul bouton, celui-ci en a 5 !"

                              Vous avez fumé un pétard ?
                              l’iphone a tjrs eu 5boutons, toutes génération confondu !

                              1:ON/OFF
                              2:le bouton apple frontal
                              3/4:reglage du volume
                              5:Mode silencieux

                              J’adore les gens qui critique ce qu’il ne connaisse absolument pas ...


                            • Lapa Lapa 11 juin 2010 18:16

                              En tout cas le monde de l’édition et de la presse a intérêt à s’investir dans l’ipad. quelque chose me dit que c’est leur dernière chance de pas déposer le bilan.

                              mais je peux me tromper...


                              • Marc Bruxman 11 juin 2010 19:04

                                Et combien de tonnes de papiers per ;mettent d’économiser un iPad ? Si je lis mon journal dessus plutôt que sur papier, en deux ans combien d’énergie ai-je sauvegardé ? 


                                La plupart des nouvelles technologies permettent de dématérialiser de nombreuses choses. Je n’achéte pas de dictionnaire (quelques kilos de papiers en moins), je n’achéte pas d’encyclopédie (idem). Imaginiez que chaque éléve ait un iPad, combien de milliers de tonnes de papier seraient économisées chaque année ? 

                                Je communique quaisment à 100% par email, combien de camionettes « la poste » ne parcourent plus la France grace à cela ? 

                                Quand aux terres rares, il y en a dans d’autres pays, juste les chinois les exploitent pour moins cher. 

                                Dites vous bien que ce n’est que le début. L’ingénierie documentaire va faire en sorte que tous les accès aux documents soient dématérialisés. Regardez votre bibliothéque et votre armoire à CD dans votre appartement. Combien de m2 gagnez vous en mettant tout ca sur une clé usb ? 

                                Combien les cinémas économisent en téléchargeant les films en numérique plutôt qu’en se faisant livrer d’énormes bobines ? 

                                Ce n’est que le début ! 


                                • Keuss 11 juin 2010 20:28

                                  Depuis quand les cinemas téléchargent ? smiley


                                • pingveno 11 juin 2010 22:36

                                  Et on disait plus haut que ceux qui critiquent l’iPad ne l’ont jamais utilisé...
                                  Sérieux, avez-vous essayé de lire le journal sur un iPad ? Combien de temps vous tenez ?

                                  La technologie pour dématérialiser les livres ou les journaux s’appelle l’encre électronique. Elle est moins agressive pour les yeux, consomme mille fois moins d’énergie que les écrans LCD comme ceux de l’iPad puisqu’elle ne consomme que pendant les changements de page.

                                  Ah oui autre chose. Quand on achète Apple, on ne peut lire que les journaux ou les livres achetés sur les magasins Apple. Alors qu’il existe pour les liseuses à encre électronique un format parfaitement ouvert, appelé ePub, Et une liseuse c’est deux fois moins cher qu’un iPad.

                                  Si je lis mon journal dessus plutôt que sur papier, en deux ans combien d’énergie ai-je sauvegardé ? Même en supposant que vos yeux tiennent le coup, ce serait quand même dommage de ne pas profiter de l’encre électronique qui ne consomme presque rien. Et pour laquelle il existe des formats libres, même si tous ne le sont pas (n’est-ce pas Amazon...)


                                • Ploucman 11 juin 2010 23:04

                                  « Et on disait plus haut que ceux qui critiquent l’iPad ne l’ont jamais utilisé...
                                  Sérieux, avez-vous essayé de lire le journal sur un iPad ? Combien de temps vous tenez ? »


                                  C’est pas comme si il y a avait tout les jours des 100ene de million de personne qui travaille toute la journée sur des écrans d’ordinateur ...
                                   
                                  Alors d’apres vous, combien de temps ils durent ? 30 ou 40ans ?

                                  Et vous, avez vous essayé de lire sur ipad ? 

                                  « Et une liseuse c’est deux fois moins cher qu’un iPad. »

                                  et on peut faire quoi a pars lire sur la liseuse ?
                                  une argumentation des plus inutile...

                                  « Quand on achète Apple, on ne peut lire que les journaux ou les livres achetés sur les magasins Apple »

                                  Ou pas ! 
                                  exemple : marvel propose une appli gratuite pour lire leurs planches en mode « interractif », les planche sont acheté directement sur la boutique de marvel pour un tarif inférieur a la version papier.

                                  Vous m’avez l’aire tres mal informé ...




                                • pingveno 12 juin 2010 11:39

                                  En général quand tu travailles sur écran tu ne l’as pas à trente centimètres de la tronche, contrairement à un livre ou un journal.
                                  J’ai déjà lu sur un PDA et je peux te dire que tout informaticien que je suis, je ne trouve pas du tout ça confortable. Alors l’iPad et son écran plus grand j’imagine très bien.

                                  Tout ce qu’on peut faire sur un iPad je le fais bien mieux sur le netbook qui au moins dispose d’un clavier. Alors la question est : quel est le plus de l’iPad ? Et c’est quand on me répond « lire son journal » que je fais la remarque concernant les liseuses. Qu’elles ne puissent rien faire d’autre, sachant que j’ai déjà un netbook pour faire le reste comme lire mes mails en vacances, ça ne me dérange pas.


                                • Ploucman 12 juin 2010 19:50

                                  « J’ai déjà lu sur un PDA et je peux te dire que tout informaticien que je suis, je ne trouve pas du tout ça confortable. Alors l’iPad et son écran plus grand j’imagine très bien. »


                                  Moi ca ne me dérange pas de lire sur mon iphone, un ipad n’en serait que plus confortable.
                                  Si vous préféré lire sur 40« placé a 2mètres de vous, c’est votre choix, une question de gout, respectez celui des autres.

                                  NB : Votre PDA date de quand ? quel est ca résolution ? il y a beaucoup de parametre qui rentre en jeu pour une bonne qualité de lecture sur ecran.

                                   »Tout ce qu’on peut faire sur un iPad je le fais bien mieux sur le netbook« 

                                  Personne ne vous dit le contraire.
                                  La façon de »faire« les choses sera différente.

                                   »qui au moins dispose d’un clavier.« 

                                  Ecran tactile ou clavier ? une question de gout.
                                  Dépend également de ce que vous voulez faire.

                                   »Alors la question est : quel est le plus de l’iPad ?« 
                                   »j’ai déjà un netbook pour faire le reste comme lire mes mails en vacances« 

                                  Votre netbook demare en combien de temps ? 
                                  L’autonomie du netbook ? 
                                  il chauffe sur les genoux votre netbook ?
                                  il est lourd ?
                                  ect ... 

                                  il y a des différences certaine, vous aimez, vous n’aimez pas, c’est simple.

                                   »ça ne me dérange pas."

                                  A priori ca vous dérange que d’autre apreci les qualité et le confort de l’ipad ... 


                                • Spackler 13 juin 2010 18:37

                                  Et c’est combien de tonnes (à peu près) de métaux rares ou dangereux pour l’environnement (métaux et alliages présents dans les batteries) qu’il faut extraire (énergie), raffiner (énergie), acheminer (pétrole) vers les usines (situées à l’autre bout du monde) pour fabriquer les milliers d’ordinateurs (qui seront expédiés en Occident) ?
                                  Usines qui au passage emploient une main d’œuvre corvéable à merci (cf scandale FoxConn) et qui ne doit pas trop se soucier de la pollution...

                                  C’est combien de kilowatt qu’il faut produire pour pouvoir recharger les batteries du bousin ?
                                  C’est combien de tonnes de déchets qui vont se retrouver à ciel ouvert lorsque l’année suivante le nouveau modèle de tablette sortira et que des milliers de personnes l’achèteront, grâce à ce magnifique concept qu’est l’obsolescence programmée ?

                                  C’est combien de centrales énergétiques en plus qu’il faut mettre en service pour alimenter les serveurs mails en électricité ?
                                  C’est combien de m² qu’il va falloir refroidir pour éviter la surchauffe des serveurs ?
                                  C’est combien de tonnes de matières premières précieuses qui vont servir à fabriquer les composants des serveurs ?

                                  C’est bien beau de parler des arbres, des camionnettes de la Poste et des pâquerettes ; mais faut pas non plus occulter les mauvais cotés de la solution tout-électronique (qui c’est vrai offre des avantages).
                                  D’autant plus qu’à chaque fois qu’on achète un appareil quelconque, s’y joint une belle notice en papier de 500 pages en une demi-douzaines de langues différentes (dilemme : faut-il fournir une notice en papier ou bien une version électronique, sachant que sans un deuxième appareil je ne peux pas lire la version électronique)


                                • pingveno 15 juin 2010 21:26

                                  >A priori ca vous dérange que d’autre apreci les qualité et le confort de l’ipad ...

                                  Non, ce qui me dérange est qu’on vienne me culpabiliser sous des prétextes écolos de ne pas mettre 500 euros dans un produit qui a des concurrents deux fois moins cher (je viens de voir en magasin une tablette PC à 150 euros mais je suis sûr que vous allez lui trouver plein de défauts) et que pour ce prix ils se donnent le droit de décider ce qui est bon pour la machine ou pas (seuls les applis approuvées par Apple, et impossibilité de les diffuser hors de leur magasin même en gratuit).
                                  Et pour enfoncer le clou sur le plan écologique, et puisque l’autonomie semble avoir de l’importance pour vous, une liseuse à encre électronique consomme au moins mille fois moins qu’un écran LCD puisqu’il ne consomme que pendant les changements de page. Et à de rares exceptions près les liseuses reposent sur un format libre ce qui veut dire qu’on peut télécharger sur internet les livres que l’on souhaite (et non ceux que le constructeur souhaite nous vendre) certains étant gratuits et d’autres payants mais on peut trouver le même titre dans plusieurs magasins à des prix différents.

                                • Ploucman 16 juin 2010 11:11

                                  @pingveno

                                  Il semble que nous ne parlions pas la meme langue.

                                  A chacun son besoin, si le votre est uniquement de lire des lire, alors la liseuse électronique sera parfaite pour vous.

                                  S’il vous faut plus et que tablette PC bas de gamme à 150 euros est suffisante pour vos besoins, prenez la, il n’y a aucun souci.

                                  Si vous voulez un produit de qualité, proposant une multitude de fonctionnalité, simple d’utilisation et que vous ete pret a y metre le prix, alors l’Ipad me parait etre un bon concurent.

                                  Et pour rappel, un Ipad se jailbreak, ce qui est tout a fait légale tant que vous ne piratez pas d’œuvre protégé.

                                  Je ne suis pas pro ou anti apple, je pense en terme d’analyse du besoin et de l’offre, faite de meme.


                                • pingveno 16 juin 2010 15:11

                                  En effet vu le terme que vous employez (jailbreak) nous ne parlons pas la même langue.

                                  A part ça vous trouvez donc normal de payer plus cher pour un produit bridé à la base. Pour ma part je souhaite être libre de l’usage des outils dès le départ, que le débridage soit légal ou pas n’est pas le problème.
                                  Vous noterez d’aileurs que je n’ai cité aucune marque jusqu’ici : la pratique du bridage n’est pas propre à l’iPad, je connais même des liseuses qui ont été des échecs retentissants à cause de cette pratique. A l’évidence ce n’est pas ce qui contribuera à la dématérialisation croissante des livres, ce que j’espère nous souhaitons l’un comme l’autre.
                                  Après, que nous lisions le même journal vous sur un iPad et moi sur une liseuse, très bien. Mais que les constructeurs décident de quel journal vous pouvez lire sur votre modèle, non.

                                  Parait qu’en Europe on a la concurrence libre et non faussée...


                                • Ploucman 16 juin 2010 16:16

                                  « A part ça vous trouvez donc normal de payer plus cher pour un produit bridé à la base »

                                  Je n’ai jamais dis ca.
                                  Je n’achèterai pas l’ipad (ni aucune autre tablette) a 500/700€, par contre si on m’en propose un a 200€ (de meme qualité) je vais me poser très sérieusement la question ...

                                  Il y a aussi le fait qu’apple avec l’iphone a deja etabli un « standard » qui se retrouve sur l’ipad, google fait de meme avec androide, avec un peu de retard.

                                  « Pour ma part je souhaite être libre de l’usage des outils dès le départ »

                                  Dans ce cas il vous suffit d’attendre les tablettes android.

                                  "A l’évidence ce n’est pas ce qui contribuera à la dématérialisation croissante des livres, ce que j’espère nous souhaitons l’un comme l’autre.« 

                                  En ce qui me concerne, un livre se lit au format papier, question de gout :p
                                  et je lis entre autres ds les transport en comum, je ne mis vois pas avec une liseuse ou un ipad ... ce type de produit et pour moi resservé a un usage »at home« .

                                  Un magazine/journal par contre, pas de souci pour un format electronique, qui est a mon gout tres appropié a une publication quotidienne/journaliere ...

                                   »Mais que les constructeurs décident de quel journal vous pouvez lire sur votre modèle, non.« 

                                  C’est limite fabulatoire... il me faut des sources et du contenu pour vous repodnre sur ce point.

                                   »Parait qu’en Europe on a la concurrence libre et non faussée..."

                                  Ds le reste du monde egalement ... il parait :p


                                • Imhotep Imhotep 11 juin 2010 21:16

                                  Un article facile et surtout très médiocre quant à la réalité. 

                                  La miniaturisation entraine :
                                  - économie très substantielle en matière d’emballage (surface extérieure très inférieure, produits de calage en volume moindre.
                                  - économie substantielle en matière de transport : le volume étant au cube si on divise par deux la longueur, la largeur et la hauteur on divise par 8 le volume. Moins de volume, moins de poids.
                                  - la miniaturisation fait passer de 40 à 22 microns. L’auteur ne doit pas savoir faire de calcul. Des composants de l’ordre du mm3, même avec 1 million d’ipad vendu ou même dix millions cela ne représente que au total : notez bien au total : moins de 10 litres. Oui vous avez lu 10 litres ! Pour arriver à 1 M3 (1m par 1m par 1m) il faudrait un milliard d’iPad !! C’est le type même d’article qui s’arrête à la première idée sans calcul sans réflexion poussée. En revanche les gains eux en carton, pétrole, énergie sont gigantesques.

                                  A cela l’auteur ne sait pas raisonner au bout des choses.
                                  Un iPad qui permettra en deux ans de vie de lire 200 ou 300 magazines soit plusieurs dizaines de milliers de pages, de papier, d’encre, de produit de transformation du bois en papier, de tous les transports de la scierie à la papèterie, de la papèterie à l’imprimerie de l’imprimerie au distributeur et du distributeur au client final. Et ensuite il faudra soit stocker ces journaux (coût en espace, en chauffage) soit les éliminer ou les transformer nouveau coût écologique.

                                  Quant à l’utilité tous les jours des applications arrivent : dans les hôpitaux (un chirurgien l’utilise pour avoir directement auprès du malade les images de sa coloscopie), pour remplacer des tablettes qui coûtent trois fois le prix, les instructeurs de l’aviation, les restaurant qui remplacent (c’est fait) les menus, le GPS, les livres bien sûr (en deux mois 3 fois plus de livre vendu que Sonny en 2 ans), la musique avec des méthodes d’apprentissage du piano, de la guitare, les jeux n’en parons mêmes pas, les encyclopédies, tous les journaux, regardez donc ceci et vous serez bluffés.

                                  Que l’on aime pas Apple c’est une chose, que l’on trouve cela inutile pour soi, mais cela me fait penser lors de l’invention du téléphone avec tous les prédicteurs que cela ne marcherait pas, idem pour le train. Aujourd’hui il faut une bonne dose d’aveuglement pour dire que cela ne sera pas un succès. C’es une révolution. On en parlera dans un an. Je prends tous les paris avec tous ceux qui le veulent que ce sera un succès gigantesques. Il y a derrière l’iPad une grande majorité des éditeurs tant de livres que de la presse. En plus ce sont des économies gigantesques pour eux et pour la nature. Alors aller comparer un ù3 de terres rares avec les millions de m3 de gain en arbres, en pétrole c’est d’une absurdité pure, c’est de la démagogie, c’est en fait de la pure doctrine.

                                  pour exemple il faut 15 000 iPhones pour faire un m3.

                                  Et il faut arrêter de parler des conditions des mineurs car ces conditions ne sont pas spécifiquement pour l’iPad, mais pour le charbon où il y a encore beaucoup plus de morts de malades, et le charbon rien n’est plus basique que le charbon, ce n’est pas une terre rare, mais cela sert au chauffage et à fabriquer l’acier et alors l’auteur devrait faire que l’on ne fasse plus rien en acier. Et les gros tankers, un seul gros tanker doit coûter beaucoup plus en vie humaine que tous les ipads vendu réunis pendant dix ans.

                                  • Imhotep Imhotep 12 juin 2010 08:10

                                    Plus on lit cet article plus on se dit que l’auteur a atteint là le degré zéro de la réflexion scientifique et surtout plus grave de la réflexion écologique.

                                    Dans son milieu bobo écolo linuxien on lui dit Apple c’est le diable et cet auteur fonce comme un taureau dans le chiffon rouge. En plus des gains considérables que cela faie faire à l’écologie (transport, imprimerie etc) voilà ce que ne voit pas cet auteur et qui pourtant rève les yeux car il s’attaque à l’iPad et non à autre chose :
                                    - chaque fois qu’un iPad prend la place d’un note book (c’est-à-dire aujourd’hui 40 % des ventes aux USA et c’est-à-dire que l’acheteur d’iPad dans ce cas précis aurait acheté un note book oui que l’auteur lise bien aurait tacheté un notebook ce qu’il n’a semble-t-il pas capté) il fait faire deux énormes économies écloogiques : a l’iPad pèse 780 g un note book 2,1 kg. Chaque fois, l’auteur, oui chaque fois qu’"un cleint achète un iPad à la place d’un note book il fait faire 60 % d’économie en matière première : 1,4 kg. 1 millions d’iPad c’est 1 400 tonnes de matières premières économisée ! et ne parlons même pas quand il remplace un portable (gain en matière première du produit lui-même et mais de l’emballage du transport et des protections, sacs de transport etc gain énorme or l’iPad va remplacer le PC avec tour, écran, clavier et des km de câbles et le portable pour nombre de personnes qui n’ont d’autres besoins que de photos, musique, e-mail, traitement de texte, d’Internet et de jeux). b- quand d’autres portables sont fait de plastique, l’ipad est essentiellement fait de verre et d’aluminium or les deux sont des rares produits à être recyclable à 100 %. A-t-il bien lu l’auteur 100 % quand ceux qui sont faits en matières plastiques c’est combien moins ? 

                                    Ensuite attaquer la miniaturisation alors que par définition cela utilise moins de produit, là on atteint le sommet de la bêtise. Moins vous utilisez de produit moins vous en consommez ! Ces mêmes terres rares sont de toutes façons utilisées donc moins on en consomme par unité de produit vendu moins on en consomme ! C’est drôle ça, non ?

                                    Alors s’il s’agit d’attquer l’électronique, non seulement l’auteur ne pourrait pas écrire son article mais celui-ci ne pourrait pas être lu. Mais cela veut dire :
                                    plus de scanner pour le smalae-ds, plus de radios, plus de doseurs automatiques, plus de pace-makets, plus de machiens à laver, plus de voitures, de camions, de vélo, de recherche fondamentale, d’usines de fabrication, de téléphonie, enfin la disparition de 95 % des activités, la régression dans la recherche au niveau 0,0001, la régression dans les soins de façon catastrophique, régresion dans la préventyion enfin régression partiout y coppris dans les énergies alternatives. Une éolienne tient, utilise des terres rares. Ca vous en bouche un vcoin non ? et ne parlons mêm pas des éléments de régulation pour les cellules phoovoltaïques.

                                    Article scientifiquement nul et écologiquement hyper nul. 

                                    Yout ça pour complaire aux bobo écolo anti Apple, et ce par principe.

                                    Quant enfin à cette tarte à la crème d’Apple fermé qui réussit le tour de force de proposer bientôt 200 000 logiciels dont ceux qui permettent avec le même téléphone d’éviter d’acheter en plus (deux appareils donc) un gps en créant de plus de la concurrence) qui est fermé en proposant plusieurs millions de titres de musiqe, qui est fermé quand Flash l’est mille fois plus car on ne peut travailler le flash qu’avec des outils Adfobe, qui propose avec Webkit gratuit et libre d’utilisation la possibilité de développer des applications utilisables par un navigateur Web, ce que fait Google pour ses propres applications en lignes, qui développe à marche forcée le HTML5 qui est complètement ouvert.

                                    Dire qu’Apple est fermé car ils utilisent le H264 par exemple est d’une bêtise sans nom. Non seulement ce ne sont pas les seuls, en plus les codeurs sont gratuits (Quicktime par exemple) mais en plus les lecteurs, tous les lecteurs lisent le H264 et les lecteurs lisent toujours le .mpeg ou le .mov.

                                    Article à classer dans la série j’attaque parce que mes copains me l’ont dit et je ne réfléchis à rien.

                                    • Ploucman 12 juin 2010 19:52

                                      « Quant enfin à cette tarte à la crème d’Apple fermé »


                                      Attention les Apple boy ... n’allez pas nous dire qu’Apple est model d’ouverture !
                                      je risquerai de mordre :p

                                    • Spackler 13 juin 2010 19:02

                                      1 millions d’iPad c’est 1 400 tonnes de matières premières économisée ! et ne parlons même pas quand il remplace un portable (gain en matière première du produit lui-même et mais de l’emballage du transport et des protections, sacs de transport etc gain énorme or l’iPad va remplacer le PC

                                      C’est bien beau tout ça, mais quid de la myriade d’accessoires plus ou moins utiles, vendus à prix d’or ?
                                      C’est bien une autre facette du business-model de la pomme, fournir en terme d’accessoires le strict minimum histoire de faire cracher aux acheteurs une poignés de biftons en plus ; par exemple les écouteurs fournits avec les iPod (n’importe quelle revue spécialisée conseille l’achat d’une autre paire d’écouteurs, quand ce n’est pas les inflammations de l’oreille qui y obligent), l’achat quasi-obligatoire d’une housse la famille iPod tant ils se rayent facilement (personellement vérifié, sur les 3 ipod que j’ai eu, ils ont systématiquement morflés avant d’avoir enfin leur housse), ou encore certains modèles qui sont justes fournis avec un cable usb, mais sans le chargeur lui-même (possibilité de charger avec une prise usb sur ordinateur, mais pas sur secteur).
                                      Ou pour l’iPad : histoire de pouvoir taper un texte de façon confortable, on conseille de prendre en plus un clavier bluetooth (clavier spécial iPad vu qu’il n’y a pas de port USB sur la machine, donc impossible d’utiliser un clavier qu’on possède déja), un adaptateur qui ajoute une prise usb, une housse spéciale, un stand en plastique fashion. La liste est longue...

                                      Du coup ça en fait pas mal des emballages et des matières premières en plus... Mais c’est surement déjà comptabilisé dans les 1400 tonnes de matières premières économisées, non ???


                                    • fabounio fabounio 12 juin 2010 09:01

                                      ce qui me fait bondir dans l’article c’est de lire que apple est le roi du jetable !

                                      Ceux que je connais et moi même qui possèdent un ordi apple, le gardent en moyenne 5 ans, et le revendent ensuite, il sert longtemps. un mac d’occasion, c’est un ordi de moins a produire.
                                      Mon ancien mac, acheté en 2002.. d’occasion, a été revendu en 2006 a un ami. je lui ai changé son bloc d’alim en septembre dernier et il tourne toujours. il va avoir 10 ans !
                                      Mon ibook, acheté en 2004 fonctionne toujours.
                                      mon iphone, va avoir deux ans. et alors ? c’est pas parce que la batterie est soudée qu’on ne peut pas la changer ! un ptit tour a la boutique, ou un aller-retour au sav et vous avez une batterie neuve pour le prix d’une batterie. l’ipad, ce sera pareil.
                                      Les objet apple, servent longtemps, alors que la concurrence renouvelle sa gamme tous les 3 mois a quel point qu’un s’y pert dans des références a la con. et malgré des batteries amovibles, terminent a la poubelle (et non sur le marché de l’occase) au bout de quelques mois !
                                      Apple n’est peut être pas la plus exemplaire, mais rien que de faire des produits fiables, ca permet de renouveler moins souvent son matériel. et de laisser une seconde vie au matériel ancien. les iphones 1ere génération sont encore recherchés (et donc ils ne sont pas encore a la poubelle)..
                                      La je suis sur un mac acheté en 2006, je penserai peut être a le revendre dans 3 ans... il finira sa carrière en 2017.. ?
                                      vos téléphones nokia et sonyericson ils durent combien ? vous avez déja changé la batterie quand elle était naze ? et votre pc assemblé ? quelle durée de vie avec ses cartes mères qui crament 1 jour après la fin de garantie ? :)


                                      • no_move no_move 13 juin 2010 16:46

                                        ne faites pas comme Blanche Neige ...


                                        • slipenfer 13 juin 2010 17:40

                                          Mon pc marche très bien, j ’ai une alim seasonic (2005) nikel
                                          la tour en alu (11ans) super inusable et super costaud ,même les grosses carte de 30cm
                                          entre a l ’intérieur.j ’ai juste a acheter quelques pièces tout les 3 ou 4 ans pour
                                          le booster.L ’écran deL’iPad trop, petit pour moi.
                                          Remplacement de la batterie (payant) : L’utilisateur ne peut pas (ou n’est pas cense) changer la batterie de l’iPad sans passer par un technicien Apple. Ce n’est qu’une question de temps mais les batteries ne durent pas éternellement, et quand il faut changer, ca coute $105.95 aux USA. Le prix en France n’a pas encore été communique il me semble. Qui va changer les batterie ?
                                          et combien de temps d ’attente ?. 500 euros euh pas pour moi.
                                          il tombe par terre et Paf


                                          • Erwan 26 juin 2010 01:00

                                            et moi qui change mon ordinateur tous les 10 ans ! , et ça marche aussi bien

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès