Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’irrigation solaire : cheap et choc

L’irrigation solaire : cheap et choc

Irriguer en temps réel selon les besoins de la Terre : c’est l’invention d’un jeune Turc qui ne demande qu’à être dévelopée.


C’est l’initiative de deux jeunes Turcs et on comprend pourquoi le forum de l’eau avait eu cette année lieu à Istanbul (NeoMansLand). La Turquie, pays éminemment menacé par le manque d’eau, doit trouver un moyen d’en consommer moins, et comme partout ailleurs dans le monde, c’est dans l’agriculture que les gains les plus importants peuvent être réalisés.

L’idée d’Aydin Oztoprak, c’est de combiner en fait plusieurs concepts propres : un capteur qui permet de mesurer en temps réel l’humidité du sol à irriguer (nous faisant penser un peu à la smart grid, en un sens), dont l’énergie est alimentée par un petit panneau solaire. Le tout pour mieux irriguer une parcelle en fonction des besoins réels des cultures (qui peuvent fortement varier d’un jour à l’autre, selon qu’il fasse très chaud et sec ou doux et légèrement humide).
Le système Aquarius est d’une étonnante simplicité (c’est aussi l’un des traits des technologies propres : des idées simples mais très bien mises en œuvre) comme en témoignent ces quelques prises.



A noter : ce jeune inventeur turc est à la recherche de partenaires pour investir dans sa technologie. Quand on se rappelle qu’un dollar investi dans les technologies de l’eau peut rapporter de 3 à 34 dollars… il faut foncer !

+ Nos infos sur le forum de l’eau
+ L’eau, cet or bleu (1/34)
+ Après la smart grid, place à la "smart water"

TechnoPropres
 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • karg se 30 mai 2009 19:33

    Déja leader sur les panneaux chaufffants, les turcs s’attaquent à l’agriculture. Par contre je pense que ce genre de système existe déjà, mais pas forcément automatique et intégré directement au système d’irrigation. Les sondes hydrométriques sont très courantes.


    • zelectron zelectron 30 mai 2009 20:22

      Si, si, ça a même fait l’objet d’un brevet dans les années 1979/80 tombé dans le domaine publique. (à l’époque j’ai fabriqué une centaine d’électro-pilotes pour le lancement de ce produit, la différence : une sphère au lieu du disque représenté sur la photo)
      Le jeune inventeur (sincère) risque de déployer beaucoup d’énergie pour rien...mais on ne sait jamais.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès