Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > La biomasse surpasse le pétrole en Suède

La biomasse surpasse le pétrole en Suède

Voici une nouvelle qui montre que le secteur des cleantech n’est pas uniquement fait de prototypes, d’essais plus ou moins fructueux et d’idées géniales sans débouchés (et encore, dans le cas de l’éolien, nous avions vu que l’on avait beaucoup à apprendre des « perdants », ces projets non retenus par les organismes de financement). Peu à peu, le secteur se structure à mesure que les usages « propres » se démocratisent. C’est ainsi que la Suède est devenu le premier pays à consommer plus d’énergie renouvelable de la biomasse que de pétrole (EcoGeek).

L’Europe avait déjà quelques succès dans le domaine, puisque l’éolien est en train de faire jeu égal avec le gaz naturel. Les chiffres annoncés par la Suède sont encore plus impressionnants puisque en 2009, la production d’énergie par la biomasse a atteint les 115 térawatt heures, soit 32% de l’énergie totale consommée, contre 112 TWh pour les énergies fossiles.



Les centrales alimentés par la biomasse génèrent désormais plus de la moitié de l’énergie utilisée par les ménages suédois. Rappelons que les ambitions de la Suède en matière d’énergie renouvelable sont très hautes, avec un premier objectif de 50% d’énergie propre en 2020 et l’arrêt de l’importation d’énergie fossile dès 2030.

C’est principalement le bois qui est à la source de ce très bon chiffre, avec, du coup, une limite : le prix du bois pour les autres secteurs (papier, construction) a beaucoup augmenté.

TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • gogoRat gogoRat 27 juillet 2010 11:12

     d’accord pour colporter les trop rares nouvelles positives en ce monde déboussolé ...


    • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 12:27

      en attendant les énergies libres....



      • plancherDesVaches 27 juillet 2010 12:28

        Suède : 22 habitants / KM2
        France : 97...

        Ils peuvent se permettre...
        Article nul.


        • chuppa 27 juillet 2010 17:05

          Commentaire NUL.
          quel rapport entre le nbre habitant au km2 et la volonté politique d’indépendance énergétique ?? Cherchez le blême.

          Que propose tu de concret ?????


        • plancherDesVaches 27 juillet 2010 17:38

          Revenir à une production d’énergie d’état, et non privatisée.
          Soit, commencer dès maintenant un entretien sérieux des centrales nucléaires qui vont tomber en panne de plus en plus souvent.

          Toi, par contre, je ne te demande pas de proposer quelque chose, cela t’obligerait à réfléchir.


        • kelvin 27 juillet 2010 21:18

          Pour répondre à Chuppa , le lien est simple :
          Chaque individu pour sa comsommation energetique en « renouvelable » a un besoin en surface de la terre qui produirait l’equivalent de la conso en fossile : bois, eau, solaire, culture a fin alimentaire
          Si on considere par exemple( chiffre non garanti) que pour produire (chaleur = bois+ nouriture-jardin + electicité=surface de paneau solaire ) , il faut 2000m² par habitant , et bien l’indépendance énergétique est plus facile en Suède qu’a Monaco
          Cela me semble très evident mais je suis impatient de connaitre ton contre argument !! ;+)


        • jjwaDal jjwaDal 27 juillet 2010 13:32

          Le prix du papier va augmenter, voilà tout...


          • joletaxi 27 juillet 2010 18:59

            Les suedois ont effectivement beaucoup de bois,.

            Ce qui est grave avec ces « zozos » c’est que sous prétexte de faire plus vert que vert,les autres pays se sont mis à incorporer également du bois dans leur combustible pour les centrales, et les importations de bois à brûler ont explosé, avec en corollaire, la déforestation dans les pays en voie de développement.
            Sans compter évidemment les « externalités » pour parler bobolangue,pour rapatrier le dit bois.
            Par contre une nouvelle qui devrait réjouir notre auteur favori


            Comme quoi, il y a malgré tout des gens sensés dans les pays nordiques

            • jjwaDal jjwaDal 28 juillet 2010 09:40

              L’auteur a oublié les raisons pour lesquelles on (les anglais d’abord ) a abandonné le bois comme source d’énergie au profit du charbon puis des autres fossiles. Il fallait des terres agricoles, il fallait du bois de construction et les besoins énergétiques de la révolution industrielle étaient tels que le bois manquait. Sans charbon on allait à un scénario « Groenland » ou « Ile de Pâques ». On a donc réservé le bois à des usages bien plus nobles. Les suédois font donc un très grand bond en arrière à la Mao et doivent se fixer des limites plutôt qu’envisager un eldorado. Le choix Finlandais est en effet bien meilleur pour l’environnement.


            • sonearlia sonearlia 27 juillet 2010 20:40

              En gros les suédois brûlent du bois a la place du pétrole.

              Le gros problème c’est la surface nécessaire pour faire pousser le bois, c’est encore pire que les agroscarburant.

              • Mimi93 29 juillet 2010 16:44

                Ces chiffres me paraissent extrémement bizarres voire mensongers

                En effet, déjà en 2002, la Suède ne produisant que 4% de son électricité avec les carburants fossiles.
                On avait, en 2002, pour une production de 142.8 milliards kWh soit 142.8 TWh
                énergies fossiles : 4%  (soit 5.7 TWh)
                hydroélectricité  : 50.8% 
                nucléaire : 43%
                autres : 2.3% (2001) 

                On voit déjà, qu’en 2002, la Suède produit plus de 50% d’électricité propre.

                Si aujourd’hui, la Suède produit 112 TWh en énergie fossile, ça veut dire qu’ils ont augmenté de 1965% leur production d’électricité à base d’énergie fossile ...

                Article qui mélange allègrement
                - la production totale d’électricité avec la production via le pétrole.
                - la production fossile avec le total de ma prod fossile+ nucléaire
                - la production biomasse avec le total de la prod hydro+biomasse
                A ce niveau de mélange, ça ne peut pas être involontaire sans compter qu’il oublie de dire que la Suède importe de l’électricité (issu du fossile et du nucléaire)

                En fait, ce qui semble être c’est que le « autres : 2.3% (2001)  » a été multiplié par 2 et que les 115 TWh mentionnés sont en fait la production d’électricité par hydro et par biomasse.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès