Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > La France vue du ciel... un excellent modèle

La France vue du ciel... un excellent modèle

En son temps, un journal régional avait lancé « La Bourgogne vue du ciel », partie peut-être d’une plus vaste initiative qui devait couvrir la France, en partenariat avec les communes. Jour après jour, un avion – ou un hélicoptère - était diligenté pour prendre des clichés, puis une équipe de reporters suivait, de commune en commune, de mairie en mairie .. Il en résultait d’intéressants papiers publiés régulièrement .. tout le monde était content. Nous suggérons ici une transposition de cette opération. Riche idée ?

Vue du ciel par avion

Les mairies, les villes et les villages s’était associée à l’opération avec motivation. A l’heure dite, sous le regard intéressé des populations, l’aéronef couvrait la zone. On était à l’époque encore loin de Google Maps et des vues par satellite, c’était il y a 10 ans piéça .. la moisson d’images récoltée par l’avion constituait la première étape. Prête à être débitée au détail, à la demande de tout-un-chacun puisqu’on pouvait retrouver les vues maison par maison quasi .. de quoi satisfaire la potentielle envie de chaque habitant d’ admirer son lieu d’existence vu d’en haut, vu du ciel.

Puis Monsieur le Maire, assisté par son équipe d’élus s’il le désirait, entouré d’habitants très-contents de se trouver sous les feux de la presse, recevait les reporters et leur contait l’histoire du pays, à sa façon, insistant tantôt sur les événements, sur les spécificités, sur les beautés et les charmes de sa communes, voire sur ceux de ses administrés ..

Elément clef du succès, les reporters étaient formés, sélectionnés pour l’intelligence qu’ils étaient capables de mettre à la disposition des Hauts-Objectifs de leur mission. Une page complète était ensuite écrite et publiée les jours suivant ..

- Dans le pays, mais tout autour aussi, la livraison spéciale du journal s’arrachait, les ventes triplaient

- La commune offrait un exemplaire à chaque habitant

- Tout le monde » s’y retrouvait .. Monsieur le Maire d’avoir si bien parlé, tout un chacun d’avoir été si bien distingué, le pays tout entier pour ce regain bien mérité de notoriété

- Les ventes du journal étaient même augmentées au-delà, rapport à la diaspora .. diaspora qu’en toutes initiatives on ne saurait négliger

- Les commandes de clichés se faisaient en passant voir la secrétaire de Mairie, incitation supplémentaire, ou en remplissant un formulaire sur le journal. Chaque habitant, chaque client s’émerveillait ainsi sur la beauté et la netteté de sa propriété vue sous un angle nouveau, livrée « grand format » et se faisait dés-lors l’ambassadeur zélé des organisateurs

- Une abondante nouvelle source de publicité, habilement et discrètement amenée, très-efficace, très-bien ciblée, apportait au succès civique, moral et esthétique de l’opération, sa naturelle contribution à la réussite globale couronnant tant d’efforts et d’intelligence

Transposons l’opération .. une révolution

Plus besoin d’hélicoptères, plus besoin d’avions .. économie de coût, respect des nouvelles façons de penser et d’appliquer les nécessaires principes de l’écologie. La nouvelle opération se propose de répondre à d’autres attentes qu’il est bien plus urgent de satisfaire vue que la France, en matière de compréhension et d’application des nouvelles technologies accuse encore un retard tel que c’est avec pudeur qu’il convient d’y porter son regard ..

L’ancienne opération, vue sa réussite, nous offre l’héritage de tout un mode opératoire .. En partenariat avec les communes toujours, avec le concours des Maires, et peut-être de l’association éponyme qui existe en chaque département, un calendrier sera établi qui permettra de planifier ville par ville, village par village, la visite de nos reporters tout au long de l’année .. Les habitants seront avertis aussi, bien évidemment, par voie de presse, par affichage en mairie, par distribution de papiers dans les boites à lettres, par Buzz ..

Tout le monde serait ainsi invité à une réunion de deux à trois heures baptisée « Votre ville ou votre village – vue de l’Internet .. » : particuliers, commerçants ou artisans, chef d’entreprises, professions libérales, jeunes, retraités, actifs, instituteurs, curés, présidents d’associations ..

Les Missi Dominici seront choisis pour leur maîtrise du sujet, leur habileté relationnelle, leur connaissance approfondie des nouvelles technologies et des applications pratiques, utiles, adaptées qui en découlent. Ils ouvriraient la réunion par un exposé d’actualité : nouveaux outils de l’Internet, nouvelles applications, « succes-stories » dont peut s’enorgueillir la région, réseaux sociaux, édition numériques, économie et politique à l’heure de l’Internet pour tous, actualités pratiques des nouveaux apports technologiques, champs de potentialités pratiques, outils « collaboratifs » ..

Puis les gens présents seraient invités à intervenir eux aussi et à présenter leur point de vue, les réalisations – les leurs ou celles de leurs amis – dont ils ont entendu parler et qui peuvent intéresser le plus grand nombre.

Les reporters noteraient soigneusement de façon à rédiger leur article en lui assignant une triple fonction :

- Informer, intéresser les lecteurs du Journal pour la rubrique nouvelle, sur le sujet des Nouvelles Technologies appliquées

- Témoigner, évoquer et dégager les réalisations concrètes à forte valeur d’exemple et qui pourront inspirer de nouvelles entreprises

- Faire adhérer au réseau social local mis en place par le journal dans le cadre de cette initiative globale .. un Facebook local .. Last but not least.

Retombées bénéfiques

Art de la conception et Art de l’exécution sont les deux mamelles qui doivent nourrir le succès de toute opération. Une phase de préparation soigneusement conduite permettra la mise au point du programme idéal. Bien en amont du passage sur le terrain, il faudra ensuite l’annoncer, ce programme, ses contenus et ses buts, par la presse, par l’Internet, par voie d’affichage, par téléphone (une campagne téléphone par envoi automatique de messages sur quelques milliers de leaders d’opinion ne coûte que quelques centaines d’Euros ..). L’essentiel c’est que, comme pour l’opération « vue du ciel », messieurs les Maires comprennent l’intérêt et les attentes de leurs administrés, que la population soit concernée.

Une première catégorie de gens sera très-contente de pouvoir se raconter, à leurs voisins, à la presse, voire à des « prospects » pour leurs associations, ou pour leurs affaires, ou pour le simple plaisir de faire savoir ce qu’ils ont fait .. ce qu’ils savent déjà et ce qu’ils comprennent du sujet .. Ceux là, également, voudront toujours en savoir plus et seront les premiers lecteurs du journal et les premiers contributeurs du nouveau réseau local mis à leur disposition.

Une deuxième catégorie, qui d’ailleurs peut recouvrir la première, tirera parti de l’information recueillie en réunion ou dans le journal, et sur le réseau pour mettre en application concrète ce qu’ils auront appris ..

Le réseau local, Facebook Local, quel que soit le nom qu’on lui trouvera, ce système local d’annonces multi-modes donc – SLAM – mis en place par le Journal pour l’occasion, permettra de garder la trace et de partager les apports de chacune des réunions en complément de la livraison de l’édition papier et de son système d’archivage en ligne.

Pour l’équivalent d’une sportule, investi par chaque mairie ou consenti par les habitants, il sera proposé un abonnement multi-options .. L’Internet est une économie de petits montants et de grandes masses de gens .. 2 € par mois par habitant ..

Oeuvre éminemment utile pour tous, dont le Journal et les élus pourront revendiquer la paternité, l’opération « la Bourgogne en réseau » ne peut qu’être bénéfique à tous les acteurs. Elle sera source d’intérêt et de développement, de revenus aussi ..

On peut s’autoriser à rêver .. un Internet de communauté, de proximité, utile pour tous, qui ne soit plus le monopole des grands marchands et des géants financiarisés.

Et si ?.. à l’issue des premiers essais l’on devait constater que l’opération est un franc-succès ? Si ?.. à l’issue des premières réunions l’engagement des habitants se confirmait par l’investissement massif de la plateforme collaborative mises à leur disposition ?

Si, mus par l’intérêt aussi bien que par nécessité, par passion nouvelle autant que par émerveillement devant ces nouveaux et immenses espaces faits d’opportunités, qui leurs étaient jusqu’à présent interdits, acteurs du tourisme, viticulteurs, promulgateurs d’idées et de produits du terroir se mettaient à écrire, avec entrain et esprit, l’Internet à leur profit ?

La réalisation de cette idée est à portée de main, peu coûteuse, facile, en très-peu de temps avec les outils du moment. Il suffit de s’y mettre intelligemment .. Les résultats seront spectaculaires !.. avec un peu de savoir-faire ..

Alsace en réseau .. Lorraine en réseau .. Bourgogne en réseau .. l’idée fera son chemin. C’est dans l’air.

Mais attention ! First In – First Fit .. qui seront les premiers servis ?

 

NB : Ni Page, ni Blin, ni Zuckerberg ne se sont réellement intéressés jusqu’alors à la mise en place, à l‘animation et au développement de l’Internet Local : marché trop exigu pour un appétit mondial .. Et puis, l’émancipation, la montée en puissance et le bien-être des Bourguignons – des Alsaciens, des Suisses ou des Lorrains – ne font pas partie de leurs préoccupations. 

NB2 : “ We are a global network of culture jammers and creatives working to change the way information flows, the way corporations wield power, and the way meaning is produced in our society.” Adbusters.org

Citation graphique : http://mindfreak-my.deviantart.com/art/The-Lady-with-grapes-yami-285746789


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • gordon71 gordon71 25 mai 2013 07:28

    bonjour camarade


    toujours aussi prolixe en idées et en projets comme je vois 

    avec toujours cette idée de mêler culture et économie 

    d’associer inititiave locale, développement économique et nouvelles technologies 

    à qui avez vous proposé l’idée que vous a t on répondu ?

    • Montagnais Montagnais 25 mai 2013 09:52

      AVE Gordon VII - I

       .. ça met de bonne humeur de vous voir de si bon matin ..

      Ben .. ça va pièça faire 20 ans ! Le dernière fois, à des assises socialistes à Chalon, c’était « quelle Bourgogne pour 202O je crois » .. j’avais pris la parole devant 200 concernés, Patriat, Paul, peut-être Belarnaud était là aussi, me souvient pas .. en 20009 ? .. Je crois, je retrouverai .

      J’ai même évoqué ça dans un de mes papiers les plus lus, Internet .. la french connexion hoquette :

      .http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/internet-la-french-connexion-56400

      Là, subite, une nouvelle bonne idée : celle de coupler deux ops, porter la Bonne Nouvelle avec « La Saône-et-Loire vue du ciel »

      « La Saône-et-Loire vue du ciel » avait effectivement été un grand succès populaire, qui devait beaucoup aux Maires, beaucoup au journal .. mais rien, absolument rien aux élus du dessus ..

      Donc, cette fois-ci, je vais prévenir mon ami L.B.

      .. mais aussi kieffer des DNA, le Républicain lorrain .. d’autres encore.

      Y’a qua la Provence pour laquelle je travaillerais pas .. rapport Tapie, qui m’inspire le thème de mon prochain papier : « Les riches .. et leurs armées privées » Je vais ressortir des vielles affaires avec le concours d’Edern-Hallier .. et citer Céline « guillotine et fille de guichet .. »

      Mais je vous égare Gordon .. l’âge on dirait ..

      Je reviens sur le sujet : ce coup, on se verra. Bien à vous.



    • 23101925 23101925 25 mai 2013 12:30

      « Ah ! trouver un commanditaire c’est le début de toute grande chose, le rêve de toute personne sérieuse, sans commanditaire, point d’essor , le génie lui-même tourne à vide, bouffon bientôt, s’épuise en onaniques mirages. Rien ne peux réussir sans or.. »

      Vous vous embarquez à lure-lure avec vos « Alsace-en-réseau », « Bourgogne-en-réseau ».

      Sauf si précisément ça veut rigoler du côté Google ou du ministère du redressement. Vous pouvez vous brosser l’ami.

      • ecolittoral ecolittoral 25 mai 2013 12:43

        Espérons qu’un jour, l’auteur de l’article découvrira l’ordinateur et internet !!!

        Nous sommes DEJA en contacte les uns avec les autres.
        Nous choisissons, depuis longtemps, les sites, forums...qui nous conviennent.
        Nous avons même des traducteurs qui s’améliorent de jour en jour.
        Nous pouvons créer notre site, blog...
        Nous avons nos réseaux sociaux.
        Nous avons nos associations, permanences, conseils municipaux locaux.
        Nous avons....

        • Montagnais Montagnais 25 mai 2013 14:02
          Merci d’être passé et d’avoir donné de votre temps à l’examen attentif de si nobles causes.

          Oui, oui, des exemples concrets, qu’on voit ..

          - Qui patronne ?
          - Multi-plateforme ? accessible par smart phones ? par .mobi ?responsive application ?
          - combien de personnes ? qu’est-ce qu’elles y font ?
          - combinaison virtuel/réel ?
          - Système d’annonces locales multi-mode ?
          - Techniques d’animation ? de promoition ?
          - feed-back des utilisateurs ?
          - indépendance par rapport au système marchand ?
          - débarrassé de réclame ?
          - ranking ?
          - charge d’utilisation ? 
          - panel de services ? coûts ?
          - notoriété dans la population ?
          - open source ou proprio ?
          - dynamique d’évolution ?
          - participation des lecteurs, des contributeurs à la conception, au développement
          - sécurité des données ? des applications ?
          - espaces d’expérimentation ? (Google Apps, Twilio, Popcorn-JS, LAN ..)
          - chaine complète pour l’auto-édition numérique format Epub ?
          - E-learning ?
          - Marché local de l’occasion

          Tout ça sur une seule application, locale ..

          Vite, des exemples, qu’on perde pas notre temps.

          Merci Ecollitoral

        • 23101925 23101925 25 mai 2013 13:31

          @ ecollitoral : j’aime assez bien votre présentation, celle de vous-même .. perspicace et sans concession ..


          Votre commentaire, dites-voir, vous avez trois ou quatre exemples à donner aux lecteurs .. qu’on puisse vérifier ?

          .. vous ne tarderez guère ..

          NB1 : votre « Espérons qu’un jour, l’auteur de l’article découvrira l’ordinateur et internet !!! » témoigne d’une certaine attendrissante naïveté 

          NB2 : ma Grand-Mère avait 600 amis sur Facebook .. y’avait personne à son enterrement.

          Mais j’y reviens .. vos exemples, 4 ou 5 URL .. on attend impatiemment. Vous ne tarderez pas à nous éclairer

          • volt volt 25 mai 2013 14:32

            un drone se promenant dans vieille france de martin du gard où dans un giono quelconque...

            un pied au 19e - un pied au 21e, pas de 20e, joie !
            donc relier ou plutôt traduire le sol sur le réseau, et pas l’inverse, le tout avec bulle de champagne photo pour le peps (et le maire, surtout le maire !)

            vaincre zuckerberg par le quotidien, baguette en main, et iPhone sous cape.
            je me demande comment vous réussissez à fermer l’oeil avec ces paradoxes aussi, 
            le sol venant à bout du réseau par sa projection céleste en retour.
            montagnais et le divin lapsus (en 12 volumes, non traduit)
            mais kasparov reçut un chèque pour céder face à IBM, les connaisseurs savent.
            et puis à quoi ressembleraient les taupes citadines vues du ciel, pas beau.
            la france des caves en prendrait soleil, c’est le fond du programme...
            ah le vice, ça n’a pas d’âge. 

            • Montagnais Montagnais 25 mai 2013 15:20
              Ah ! Volt ! Vous ici ! bonjour ..Vous avez des nouvelles de Sintripou ?

              J’attends incessament les exemples d’Ecollitral, que l’on se régale, que l’on puisse constater qu’on est passé à coté d’un existant génial .. Chic .. des URL .. j’y lancerai mes araignées, mes spider pour tester les défense - s’il y a valeur -, et sucer substantifique moelle de moult mail

              Mais je reviens à votre commentaire un tantinet elliptique, hermétique, akashique .. y répondre point par point tant la pertinence relèlv de l’évidence .. merci pour la perche tendue et le filin pour sautiller dessus avec élégance autant que puisse-se-faire

              Vous dites : vaincre zuckerberg par le quotidien, baguette en main, et iPhone sous cape.

               - Mai oui ! ça qui serait chic ! Y’en a marre que les Bourguignons, les Français passent pour des cons .. vous avez vu les nouveaux TLD .vin & .wine   déja tout goinfrés par les Américains ? dot vin & dot wine ! La Fayette reviens !


              Vous dites : ... dormir ... avec tous ces paradoxes ...

              - Me ne frego .. c’est pas les vôtres, c’est pas les miens ..


              Vous dites : le sol venant à bout du réseau ...

              - Bien vu .. ça qui nous anime, ça qui serait beau ! bon sol ne saurait mentir ..

              Vous dites : ... le divin lapsus ... 

              - il se traduit à cette heure en Russe .. les réseaux locaux doivent être étroitement jumelés - tightly coupled - avec ceux de nos amis, belges, suyisses, allemands, russes

              Vous dites : kasparov reçut un chèque pour céder face à IBM

              - Paris vaut bien une messe, Bourgogne et Lorraine aussi .. ça sort pas du thème, encore merci, le fin grigri, je vous rappelle pas nos sources ..


              Vous dites : ... les taupes ... le fond du programme ..

              - Dame ! le fond du programme, c’est d’atteler goliath & le Léviathan comme on attelait nos boeufs dans le temps .. et pas, comme c’est le cas maintenant, que ce soye les boeufs qui nous cornaquent .. 

              Pour le reste, les goûts les couleurs ..


            • foufouille foufouille 25 mai 2013 14:58

              un helico est surtout pratique pour reperer les piscines et augmenter la taxe d’habitation


              • Montagnais Montagnais 25 mai 2013 15:08

                Vous avez raison .. Volt propose que l’opération se propose d’inventorier les caves .. vous voyez la progression ? Gordon 71 sera sollicité pour être l’Expert de la section ..


                J’avais pas pensé à ce godvin ..

              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 2013 15:14

                J’inventorie ma cave tout seul ,pas besoin de guide ;d’ailleurs j’allume meme pas la lumière .


              • Montagnais Montagnais 25 mai 2013 15:24

                Tsi .. tsi ;; Aita pea pea ! le NOM 2 (comme y’a un Web éponyme ) vous demandera pas votre avis, pour votre cave !.. Faudra laisser les Experts vous aider .. d’ailleurs c’est déjà fait. Bien à vous.


              • Montagnais Montagnais 26 mai 2013 08:39

                Bonjour à tous,


                L’est rigolo Ecolittoral .. passe ici lancequiner un petit jet sur mes houseaux, déposer une petite fraîche fumée en loose day et se fait la malle ..

                Où l’est sa mirifique URL, qu’on voye !.. sa géniale qu’existerait ?.. qu’il parle !

                Et même si elle existait .. 

                .. raison de plus pour en discuter dans la réalité, organiser des petits couareuils avec les heureux utilisateurs, des petits caruges où on boirait un coup autour de quelques babasses, reçus par Monsieur le Maire .. d’échanger nos civilités et nos fortes idées pas seulement planqué derrière son « contrôle / halt .. »

                Parfois, ça ferait du bien ..

                • ecolittoral ecolittoral 26 mai 2013 15:56

                  « Si, mus par l’intérêt ...devant ces nouveaux(?) et immenses espaces faits d’opportunités, qui leurs étaient jusqu’à présent interdits(?), acteurs du tourisme, viticulteurs, promulgateurs d’idées et de produits du terroir se mettaient à écrire... l’Internet à leur profit ?

                  Çà fait vingt ans que ça existe....et vous me demandez de vous fournir des preuves ?
                  Achetez vous un clavier et un écran. N’oubliez pas de brancher l’appareil et d’appuyer sur le bouton »marche" ensuite, suivez les instruction qui s’affichent à l’écran.

                  • Montagnais Montagnais 26 mai 2013 21:00
                    Merci de me permettre de mettre en évidences vos inepties et votre malfaisance ..

                    Ce qui suit n’est qu’un tout petit florilège de citations et de sources vérifiables, fiables, d’actualité ..

                    Et encore, on ne parle que du basic du numérique, pas du réseautage local en aval .. L’intelligence appliquée .. les contenus, ce qu’on en fait, en permanent développement, perpetuelle évolution, nouvelles opportunités d’exploitation et d’innovations.

                    Les lecteurs jugeront.

                    Vous êtes à vous tout seul la plus éclatante démonstration des nécessités et des fléaux qu’il nous faut attaquer. Terrible illustration de l’arrogance et de la crassitude de toute une classe de « responsables », « éducateur », « ouvert sur le monde »




                     .. pas la France .. 

                    Out of the top 20 countries, the five with the highest Internet penetration (not users) are : United Kingdom (82.5%), South Korea (81.1%), Germany (79.1%), Japan (78.2%), United States (76.3%).


                    France 29eme



                    « Numérique : le secteur interpelle le gouvernement sur son »retard«  »

                    « PARIS, 20 fév 2013 - Le Collectif du numérique, qui rassemble les associations professionnelles du secteur, s’inquiète mercredi du »retard« pris par la France dans son développement numérique, tirant la sonnette d’alarme »

                    « Au moment où d’autres nations, notamment en Europe, s’engagent résolument sur la voie de la transformation numérique de leurs industries, services et administrations, le Collectif du Numérique s’inquiète du retard que prend la France à ne pas la considérer prioritaire ».


                    « Le développement contrarié du numérique dans la santé »



                    « BM : La France accuse un certain retard en matière de numérique et Fleur Pellerin a mis un accent particulier sur cette problématique. Est-ce le point central d’un tel ministère ? »

                    « Certes nous sommes en retard, le classement de l’OCDE et le rapport de McKinsey en témoignent. »

                    « Le retard est d’ordre culturel et peut venir de la méfiance qu’ont les plus petites entreprises à se tourner vers les usages numériques. Toute une frange de l’économie française qui est celle des TPE PME française accuse un réel retard. 67 % sont présentes sur le web mais seulement 30% disposent d’un site web, ce qui est ridicule quand on sait qu’au Royaume- Uni près de 80 % des PME ont un site Web. » 



                    La France marron ..



                    « En France, le marché numérique ne représente que 2 pour cent du marché du livre. »



                    « Les entreprises de taille moyenne, appelées aussi »mid-market« , ont du retard à rattraper sur leurs grandes sœurs dans l’utilisation du digital pour en tirer des bénéfices. »




                    « La France en retard dans la publicité numérique »



                    Où sont les Google, Facebook ou Amazon en France ? Nous sommes dans une économie de rente qui n’est pas du tout adaptée à la mondialisation.

                    Par ailleurs, la France est également en retard pour l’automatisation de sa gestion et des taches administratifs sur internet, les pays Scandinaves, Baltes ou certains pays asiatiques comme Singapour ont depuis des années simplifiés grandement les services rendus aux particuliers en simplifiant et en intégrant l’ensemble des procédures sur internet. Il suffit de 30 secondes pour payer ses impôts à Singapour par Internet par exemple. 



                    « Les financiers se convertissent au télétravail » (c’est pas vieux, c’est nouveau .. ça date du 23 mai ) 



                    « Les formations universitaires sont en retard sur les besoins du marché : le cloud computing, les big data, les réseaux sociaux… »


                     la France arrive en dix-neuvième place pour la catégorie usage du web.



                    Internet : la France est en retard ! Que font les politiques ?

                    Pire encore, seuls 2,4% des entreprises se révèlent réellement proactives sur le net via des activités d’e-commerce et 91% des sociétés françaises n’ont pas mis à jour leur site web sur les 3 derniers mois.


                    « Pour l’instant, les pays européens se sont adaptés à leur manière à l’arrivée du numérique : alors que la France tente de lutter contre le dangereux numérique.. »


                    « 15 % de l’édition au U.S. est numérique, 8 % en U.K. et seulement 0.6 % en France » ..


                    Vous voulez mille témoignage de plus ? 


                  • Montagnais Montagnais 27 mai 2013 19:49

                    .. Une couche supplémentaire pour notre ami Ecolittoral .. 


                    A l’instant, au spectron : 

                    « la France 24eme sur 27 pour la transition numérique à l’école »

                    On attend avec impatience sa réaction

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès